Jump to content

Recommended Posts

Bonjour, je suis Axel, j'ai 22 ans, je possède un BAC pro et je souhaiterai aller au canada pour une durée de 2 ans environ, pour renforcer mon anglais, visiter et y travailler. Je ne sais pas comment mis prendre. De plus si le Québec me plaît est-ce que je pourrais y vivre ? Est-il difficile d'y créer une entreprise ? Quelles sont les fonds nécessaires pour y aller (avion, logement, nourriture) ? Est-ce que je peux y prendre des cours d'anglais ? De quelles papiers ai-je besoin ? Actuellement je vie chez mes parents sur bordeaux, j'ai un emploi (24h/sem). Est-ce que ma copine peux me rejoindre plus tard ? (car elle a encore 1 ans et demie d'étude). Merci pour vos réponses :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Allez voir du coté du PVT https://monpvt.com/le-pvt/canada/  pour vous permettre de venir et travailler... améliorer votre anglais. 

Apres, vous verrez quel programme est en effet pour rester.  C'est difficile de savoir ce que les gouvernements vont garder ou mettre en place d'ici la.

Edited by josee19963
Link to post
Share on other sites
Des Français qui veulent venir au Québec...pour apprendre l’anglais 

misère

en même temps, on a bien mis secrétaire générale à la francophonie une femme issue d'un pays qui à décider de tourner le dos au français donc........ surpris plus vraiment.

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 13 minutes, jeremyg5y a dit :

en même temps, on a bien mis secrétaire générale à la francophonie une femme issue d'un pays qui à décider de tourner le dos en français donc........ surpris plus vraiment.

 

De quessé ?!?!?

Je n’ai aucune idée de quoi et de qui tu parles !

Quelle femme, quel pays ?

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 22 minutes, jeremyg5y a dit :


je vois pas trop le rapport 

quand tu dis ‘’ on a mis ‘’ 

Qui ça ‘’on’’ ?

 

Trudeau ? Le traitre Couillard que l’on a crisser dehors ? Le Canada ?

 

On parle du  Québec  la 


Au Québec aujourd’hui c’est en français que ça se passe 

 

D’ailleurs le gouvernement du Québec vient d’annoncer que c’est fini de communiquer avec les immigrants en anglais

Crisse de bonne affaire 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites

je vois pas trop le rapport 
quand tu dis ‘’ on a mis ‘’ 
Qui ça ‘’on’’ ?
 
Trudeau ? Le traitre Couillard que l’on a crisser dehors ? Le Canada ?
 
On parle du  Québec  la 

Au Québec aujourd’hui c’est en français que ça se passe 
 
D’ailleurs le gouvernement du Québec vient d’annoncer que c’est fini de communiquer avec les immigrants en anglais
Crisse de bonne affaire 
 
http://www.mrif.gouv.qc.ca/fr/francophonie/quebec-et-francophonie
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/%C3%89tats_et_gouvernements_participant_%C3%A0_l%27Organisation_internationale_de_la_francophonie

Le gouvernement Legault n'a rien dit sur cette nomination, plus ou moins douteuse, le gouvernement Couillard pas mieux, comme l'intégration de l'Ontario à l'organisation et comme le président français qui dit https://www.lapresse.ca/international/201803/05/01-5156137-parler-langlais-renforce-la-francophonie-selon-emmanuel-macron.php.

Donc le rapport c'est qu'avec de telle(s) déclaration(s) ou action(s) faut-il s'étonner que des jeunes pensent perfectionner leur anglais au Québec ?

Perso je travaille dans l'industrie et même là, une part importante des offres d'emplois demande où souhaite le bilinguisme et je suis le premier à déplorer cette réalité, puisque qu'aucun apport ou intérêt à nos postes.

D'ailleurs, j'ai rien contre le gouvernement actuel, mais la disparité de traitement entre francophones et anglophones, sur le sort des commissions scolaires illustre assez bien que le gouvernement est à l'écoute des anglophones comme refuser de voir Blanchette avant Trudeau ou revendiquer être nationaliste et pas souverainiste....

Malheureusement, les mesures prises sur les immigrants ne sont qu'un calcul politique, populaire et électorale, des tests de langues y en avait avant, des cours de français offerts aussi et l'intérêt de restreindre les étudiants ayant suivi une scolarité entière en français....

Enfin voilà, entre la parole et les actes comme le dit si bien le dicton "au royaume des aveugles, le borgne est roi"

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites

J'ai aussi fait un petit test avec plusieurs services et le MIFI, il est toujours possible de joindre ou de communiquer avec une personne en anglais, donc ton affirmation est peut-être trop optimiste.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oufff, regarde tu mélanges toutes sortes d’affaires qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre

 

 Par exemple. c’est dans la chartre des droits canadienne ( de Trudeau père) qu’il est inscrit que les Anglos ont droit à leur commission scolaire...ça n’a rien à voir avec une décision du gouvernement Legault.

 

L’annonce que le gouvernement communiquera uniquement en français avec les immigrants a été fait hier le 4 novembre....donne leur le temps de la mettre en marche cette décision!

 

Ca prend du temps pour comprendre la dynamique canado-québécoise ...c’est pour ça que tu mélanges des trucs qui n’ont aucun rapport 

 

 

http://www.tvanouvelles.ca/2019/11/04/simon-jolin-barrette--le-francais-obligatoire-pour-les-immigrants-1

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
Oufff, regarde tu mélanges toutes sortes d’affaires qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre  

 Par exemple. c’est dans la chartre des droits canadienne ( de Trudeau père) qu’il est inscrit que les Anglos ont droit à leur commission scolaire...ça n’a rien à voir avec une décision du gouvernement Legault.

 

L’annonce que le gouvernement communiquera uniquement en français avec les immigrants a été fait hier le 4 novembre....donne leur le temps de la mettre en marche cette décision!

 

Ca prend du temps pour comprendre la dynamique canado-québécoise ...c’est pour ça que tu mélanges des trucs qui n’ont aucun rapport 

 

 

http://www.tvanouvelles.ca/2019/11/04/simon-jolin-barrette--le-francais-obligatoire-pour-les-immigrants-1

 

 

J'ai déjà lu cet article, certains que comme la loi 21 ça va finir au tribunal, pour le non respect de la charte, d'autant que le service sera toujours proposé à d'autres catégories de la population, comme le mentionne cet article.

https://www.journaldequebec.com/2019/11/04/simon-jolin-barrette--le-francais-obligatoire-pour-les-immigrants

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
Oufff, regarde tu mélanges toutes sortes d’affaires qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre

 

 Par exemple. c’est dans la chartre des droits canadienne ( de Trudeau père) qu’il est inscrit que les Anglos ont droit à leur commission scolaire...ça n’a rien à voir avec une décision du gouvernement Legault.

 

L’annonce que le gouvernement communiquera uniquement en français avec les immigrants a été fait hier le 4 novembre....donne leur le temps de la mettre en marche cette décision!

 

Ca prend du temps pour comprendre la dynamique canado-québécoise ...c’est pour ça que tu mélanges des trucs qui n’ont aucun rapport 

 

 

http://www.tvanouvelles.ca/2019/11/04/simon-jolin-barrette--le-francais-obligatoire-pour-les-immigrants-1

 

Je ne mélange rien, je mets en lumiere la disparité des paroles et des actes.

 

Pour les commissions scolaires, tu n'es peut-être pas au courant de la démarche du gouvernement de supprimer celles des uns, mais pas celles des autres, pis les respect de la charte entre la loi 21 et la dernière annonce faite, on voit clairement que c'est pas ce qui les préoccupent.

 

Après tu m'as pas repris sur le fait qu'il ont restreint les avantages accordés aux personnes qui suivaient une scolarité en français, les pseudos annonces (cours et tests de langues) qui étaient déjà en place avant eux, si tu y vois de la logique là-dedans n'hésite pas à la faire partager, y a plus d'une personne ou d'un sujet qui serait intéressé par ces éclaircissements

 

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il a dit vouloir venir au Canada ...  Il a le droit d'aller ailleurs qu'au Québec... et y revenir.  Dans plusieurs cas, il doit avoir de l'anglais pour pouvoir travailler car la business est internationale, même ici.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 10 heures, jeremyg5y a dit :

Je ne mélange rien, je mets en lumiere la disparité des paroles et des actes.

 

Pour les commissions scolaires, tu n'es peut-être pas au courant de la démarche du gouvernement de supprimer celles des uns, mais pas celles des autres, pis les respect de la charte entre la loi 21 et la dernière annonce faite, on voit clairement que c'est pas ce qui les préoccupent.

 

Après tu m'as pas repris sur le fait qu'il ont restreint les avantages accordés aux personnes qui suivaient une scolarité en français, les pseudos annonces (cours et tests de langues) qui étaient déjà en place avant eux, si tu y vois de la logique là-dedans n'hésite pas à la faire partager, y a plus d'une personne ou d'un sujet qui serait intéressé par ces éclaircissements

 

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

 

 

 

 

Jimmy n’a pas tout à fait tort, non plus! ;)

 

Dans le cas du Rwanda (virage vers l’anglais) et de la déclaration de Macron (« parler l’anglais renforce la francophonie »), il s’agit de l’usage d’une langue seconde. On comprend très bien que c’est un atout pour les individus d’un pays d’être bilingues (langue maternelle + langue seconde) dans une perspective de mondialisation et d’échanges internationaux.  

 

C’est la même chose au Canada/Québec  SAUF l’importante réalité des transferts linguistiques qui fait en sorte que la langue seconde devient la langue maternelle de la génération suivante.

C’est ainsi qu’au Canada anglais, sans volonté politique ou ressources  institutionnelles, et même avec des lois provinciales carrément francophobes pour interdire l’enseignement du français, l’usage de cette belle langue, notre langue maternelle, s’est peu à peu rétrécit comme peau de chagrin.

 

Ce danger guette aussi le Québec et c’est évidemment une menace à la pérennité de cette société unique et distincte en tant que nation francophone nord-américaine. Donc, la situation n’a rien à voir avec un refus de l’usage de la langue anglaise en tant que langue seconde … mais bien seulement en tant que langue seconde! ;)

 

Par contre, la survie de la nation québécoise passe par  une langue commune, connue de tous et mise de l’avant au niveau institutionnel  et public. C’est ce que le gouvernement nationaliste de la CAQ tente de faire au niveau de l’immigration contrairement au précédent gouvernement libéral de Couillard qui effectivement se fichait pas mal de la situation du français au Québec.

 

Sur la question des commissions scolaires, je vais préciser la réponse que jimmy t’a faite. Au Canada, les droits des minorités linguistiques (française dans le ROC, anglophone au Québec) sont protégés par la constitution canadienne. C’est ce qui explique la différence de traitement des uns et des autres. Le gouvernement du Québec ne peut pas s’attaquer  aux commissions scolaires anglophones s’en risquer de se voir reprocher de porter atteinte aux  droits constitutionnels de la minorité anglophone du Québec. Au demeurant, les Anglos-québécois souhaitent conserver leurs commissions scolaires, ce qui ne semble pas être le cas des Québécois francophones.

Edited by kobico
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci Kobico...je savais plus comment l’expliquer car parfois certains immigrants ne comprennent tellement pas la situation ici qu’il faudrait commencer l’explication avec la construction de la tour de Londres en  l’an 1066  car c’est la qu’à commencé la merde entre anglos et francos

 

Je plaisante a peine...avec les années à discuter de tout ça avec des immigrants (y compris des Français) ils ne voient absolument pas le problème.

Pour eux apprendre et parler 2 ou 3 ou 4 langues c’est super.

 

Et en effet c’est super, je suis moi même parfaitement bilingue...sauf qu’il faut être, dans le contexte Nord Américain extrêmement prudent avec l’infiltration insidieuse de la langue et la culture anglo-américaine au Québec.

 

Et dans ce sens la de lire des Français qui veulent venir vivre au Québec...pour apprendre l’anglais...ciboire, comment dire...c’est tellement et complètement hallucinant car on voit combien ils ne comprennent pas le contexte

 

 

 

 

 

Edited by jimmy
Link to post
Share on other sites
 
Jimmy n’a pas tout à fait tort, non plus!
 
Dans le cas du Rwanda (virage vers l’anglais) et de la déclaration de Macron (« parler l’anglais renforce la francophonie »), il s’agit de l’usage d’une langue seconde. On comprend très bien que c’est un atout pour les individus d’un pays d’être bilingues (langue maternelle + langue seconde) dans une perspective de mondialisation et d’échanges internationaux.  
 
C’est la même chose au Canada/Québec  SAUF l’importante réalité des transferts linguistiques qui fait en sorte que la langue seconde devient la langue maternelle de la génération suivante.
C’est ainsi qu’au Canada anglais, sans volonté politique ou ressources  institutionnelles, et même avec des lois provinciales carrément francophobes pour interdire l’enseignement du français, l’usage de cette belle langue, notre langue maternelle, s’est peu à peu rétrécit comme peau de chagrin.
 
Ce danger guette aussi le Québec et c’est évidemment une menace à la pérennité de cette société unique et distincte en tant que nation francophone nord-américaine. Donc, la situation n’a rien à voir avec un refus de l’usage de la langue anglaise en tant que langue seconde … mais bien seulement en tant que langue seconde! 
 
Par contre, la survie de la nation québécoise passe par  une langue commune, connue de tous et mise de l’avant au niveau institutionnel  et public. C’est ce que le gouvernement nationaliste de la CAQ tente de faire au niveau de l’immigration contrairement au précédent gouvernement libéral de Couillard qui effectivement se fichait pas mal de la situation du français au Québec.
 
Sur la question des commissions scolaires, je vais préciser la réponse que jimmy t’a faite. Au Canada, les droits des minorités linguistiques (française dans le ROC, anglophone au Québec) sont protégés par la constitution canadienne. C’est ce qui explique la différence de traitement des uns et des autres. Le gouvernement du Québec ne peut pas s’attaquer  aux commissions scolaires anglophones s’en risquer de se voir reprocher de porter atteinte aux  droits constitutionnels de la minorité anglophone du Québec. Au demeurant, les Anglos-québécois souhaitent conserver leurs commissions scolaires, ce qui ne semble pas être le cas des Québécois francophones.
Je ne lui ai pas dit qu'il avait tort, mais qu'il fallait se prémunir de tout triomphalisme, puisque le nationalisme n'est pas le souverainisme et qu'ils nous faut garder une certaine retenue sur les actions des politiques parce qu'elles ne sont jamais anodines ou gratuites.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Laurent changed the title to Vivre au Canada
  • Habitués
il y a 7 minutes, jeremyg5y a dit :

Je ne lui ai pas dit qu'il avait tort, mais qu'il fallait se prémunir de tout triomphalisme, puisque le nationalisme n'est pas le souverainisme et qu'ils nous faut garder une certaine retenue sur les actions des politiques parce qu'elles ne sont jamais anodines ou gratuites.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

 

Je voulais dire que Jimmy n'avait peut-être pas tout à fait tort d'avoir l'impression que tu mélangeais  "toutes sortes d’affaires qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre" parce que, moi aussi, j'ai eu de la difficulté à comprendre les liens que tu faisais. 

Link to post
Share on other sites
 
Je voulais dire que Jimmy n'avait peut-être pas tout à fait tort d'avoir l'impression que tu mélangeais  "toutes sortes d’affaires qui n’ont aucun rapport l’une avec l’autre" parce que, moi aussi, j'ai eu de la difficulté à comprendre les liens que tu faisais. 
Mea culpa

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By SKYTEK
      Bonjour, je suis titulaire d'un Baccalauréat Maintenance des équipement industriels et du Permis B en France, mais rien a voir j'ai envie de faire un CAP Commerce en alternance c'est a dire 3 semaines par mois en entreprise avec 1 semaines d'école du moins pour le processus normal qu'il y a en France. Mais j'aimerais le faire au Quebec car c’était toujours un endroit où j'ai voulu habiter et travailler car mon amour pour ce pays est bien plus légitime que celui que je porte pour la France.
       
      Bref, est-ce que ça serait possible ou ça serait complètement different là-bas ?
       
      Oui on m'a toujours dit que je n'avais pas de quoi m’inquiétez et que tout mes rêves sont réalisables donc peut être que celui là en fait partie ? 
    • By prideofgypsies
      Bonjour, je suis sur le point de commencer une procedure de supervisa pour ma mere et je voudrais voir si quelqu'un est déja passé par la. Et je voudrais avoir plus d'infos sur l'assurance qu'ils exigent. 
       
      merci
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je me posais une question mais si quelqu'un est millionnaire et qu'il souhaite vivre et donc devenir résident permanent au québec comment fait il?
      Car pour avoir la résidence permanente il faut un métier et donc un diplôme et un diplôme local est le plus approprié, mais si il est millionnaire il peut s'acheter une maison et vivre etc donc comment cela se passe t il? C'est très intriguant, intéressant je trouve.
       
      Merci d'avance pour vos avis.
       
       
      Bonne journée à vous. 
       
    • By alexestvs
      Bonjour, 
       
      Je suis étudiant cette année de McGill et ait mes cours le soir vers 00H heure française, ce qui n'est pas simple pour les suivre.
      J'ai vu que l'entrée sur le territoire pour étudier à des fins non discrétionnaire comporté le décalage horaire importante qui empêcherait de suivre les cours en ligne en direct, pensez-vous que je puisse entrer au Canada dû à cela?
      Merci d'avance!
    • By ismaas2002
      on vient de me notifier que je suis acceptée en tant que personne protégée au Canada. en tant que personne protegee on m'a dit que je peux lancer la demande de resident permanent (RP).
      lorsque j'ai voulu m'inscrire a la RAMQ on m'a demande un CSQ. Que dois-je faire maintenant, je fais la demande de CSQ ?, je pensais que pour les demandeurs d'asile c’était pas obligatoire la CSQ
      en effet si on regarde la paragraphe "ET ensuite"  du dossier (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/demande/formulaires-demande-guides/guide-5205-demande-residence-permanente-presentee-canada-personnes-protegees-refugies-convention.html#5205F7) expliquant la demarche a suivre pour demander un RP pour une personne protegee, on voit qu'on peut s'en passer du CSQ.
      Supposant qu'il faut le CSQ avant le RP ou sont les formulaires a remplir 
      si je n'ai pas besoin de CSQ comment faire alors pour la RAMQ.
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous et toutes, je compte faire une demande d'admission pour un programme de maîtrise pour 2021.
      Je vais faire mon demande de passeport d'ici quelques jours voir début septembre. Cependant ma compagne et moi risquons de divorcé au cours de l'année.
      Est ce que le fait que sur mon passeport futur le fait d'être marié peut posé un problème par la suite ?  au moment du CAQ, même de l'arrivée sur le sol, ou même de l'admission a une université si le divorce est prononcé ? 
      Si toutefois on reste marié mais que je pars seule, faudra t il quand même prouver une capacité financière pour 2 ou juste pour moi-même ? 
       
      Merci de vos réponses 
    • By paulasselineau
      Bonjour, est il possible d'enchaîner avec un deuxième PVT ? Car celui que j'ai en ce moment expire bientôt merci
    • By GastonLebeurre
      Bonjour à tous,
       
      J'aimerais partager le projet d'immigration sur lequel ma copine et moi travaillons, pour idéalement avoir des retours d'expérience de personnes ayant eu le même cheminement.
      D'abord, le contexte : ma copine est vietnamienne, je suis français, nous sommes ensemble depuis 3 ans et vivons ensemble depuis 2 ans à Hanoi. Nous sommes en train de collecter tous les documents / certificats / tests de langue nécessaires pour postuler en tant que travailleurs qualifiés dans le cadre de l'obtention d'un visa de résidence permanente au Canada.

      L'idée est d'y aller en deux temps :
      1. à court/moyen terme : immigrer au Canada (en mode "couple" puisque nous pouvons prouver notre résidence commune pendant plus d'un an) > nous sommes très intéressés par une ville en particulier dans laquelle nous aimerions prendre nos marques et travailler (et a priori y rester 1-4 ans, le temps également que le niveau de français de ma copine atteigne le niveau B2/C1 via des cours sur place)
      2. à moyen/long terme (et si nos plans n'ont pas changé d'ici là, si nous sommes prêts à quitter la ville dans laquelle nous nous serons installés au Canada) : immigrer au Québec > l'idée serait de s'y rendre une fois que ma copine aurait le niveau de français suffisant permettant son intégration
       
      D'après nos recherches, c'est en théorie possible car il est indiqué qu'un résident permanent du Canada bénéficie des mêmes droits qu'un citoyen et peut donc s'installer au Quebec (à l'exception des migrants étant passés par une "nomination provinciale"). Nous sommes cependant perplexes car il nous semble que cela rend caduque le fait même d'avoir un système d'immigration propre au Quebec (s'il suffit d'immigrer au Canada puis de changer de province une fois que la procédure est terminée).
      Si cela était possible, nous tenterions directement de migrer au Quebec mais le niveau de français de ma copine semble disqualifiant et le processus semble également bien plus long et complexe depuis la dernière réforme. Mais en réalité, si nous tentons le Québec, je risque d'être le seul de nous deux à avoir le nombre de points suffisants alors que dans le système canadien, nous devrions tous deux remplir les critères et augmenter nos chances d'être acceptés ensemble.

      Je précise que l'étape 1 de notre plan n'est pas juste une étape transitoire en prévision de l'étape 2 : nous serions prêts à rester au Canada "hors Quebec" et c'est une option qui nous motive réellement. C'est juste que la perspective d'être au Quebec nous attire encore plus, et nous sommes prêts à décaler l'échéance.

      Voila, j'espère avoir bien décrit notre situation : nous avons fait des recherches et trouvé des vieux messages de gens ayant eu des expériences similaires mais nous craignons que beaucoup de ces informations soient obsolètes avec la nouvelle réforme, et nous apprécierions vraiment d'avoir d'autres informations à ce sujet.

      Merci d'avance et bonne journée.
    • By superguessous
      Bonjour, je m'appelle Kamyl, j'ai 16 ans, je suis canadien d'origine, mais je vis au Maroc depuis 2006, Je viens d'être accepté à la 1ère année du bac  filière  science matent au lycée Mohammed V à casablanca.Je compte voyager au Québec à la fin de cette année pour décrocher mon bac aux canadas. Je ne sais pas si cela est possible.
       
      Si vous avez quelques informations à ce sujet, cela m'aiderait vraiment, merci infiniment.
    • By virginiaz67
      Bonjour, j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui sont passé par entrée express ou par un visa pour Québec (travail ou etude) avec un Master en contrôle de gestion et audit. 
       
      Les métiers relié sont généralement soumis à des ordres professionnels.
       
      Je dois effectuer un choix d'étude, mon but est de pouvoir immigré au Canada par la suite. Y a t il des personnes qui ont réussi à immigré avec des Masters dans les domaines du contrôle de gestion, audit ou de la compta ? Si oui est ce que cela a été assez facile ou plutôt compliqué ? Plutôt a Québec ou au Canada ?
      Ceux qui sont passé par EE, avez vous été tiré du bassin avec des difficultés ou assez facilement ? Quels sont vos profils.
       
      En vous remerciant d'avance 
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines