Jump to content
Sign in to follow this  
jimmy

le cancer du Québec

Recommended Posts

il y a 2 minutes, kuroczyd a dit :

 

C'est triste qu'on en prenne encore pour 4 ans...

Vraiment aucune leçon n a été tirée.

 

 

En même temps Kuro, si ce n'était pas lui c'était Scheer.  Charybde ou Scylla...à tout prendre je préfère nettement un gouvernement minoritaire. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

''J’écris ces lignes tout en ne sachant pas exactement dans quel pays j’habite ce matin. Oui, les libéraux ont performé mieux que prévu et sauvé la mise in extremis. Seulement, contrairement à ce qu’affirmait leur chef, tard dans la nuit, le pays a rarement été aussi divisé. Au bloc bleu acier que forment à nouveau les provinces des Prairies, il faut ajouter celui du Bloc québécois qui, sous la férule d’Yves-François Blanchet et son « Mêlez-vous de vos affaires », est tout sauf une « vieille pantoufle ». Le pays se réveille aujourd’hui bordé par deux murs de Chine, en fait : un à l’ouest de l’Assiniboine et un autre à l’est de l’Outaouais. Une division plus prononcée encore que ne l’avait connue Trudeau père, lors de son règne.

Le Canada est désormais un pays de trois solitudes. D’abord, Andrew Scheer a raison de rappeler qu’à défaut des sièges convoités, les conservateurs ont remporté le vote populaire : 34,4 % contre 33,1 % pour les libéraux. Ce serait une erreur de rejeter ce bloc conservateur simplement parce que M. Scheer n’a pas su, lui, s’imposer. ''

suite : https://www.ledevoir.com/opinion/chroniques/565344/trois-canada

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, kuroczyd a dit :

C'est triste qu'on en prenne encore pour 4 ans...

probablement non. Le max que ça dure c'est 2 ans . Mais le NPD a plus une cenne  😆

Share this post


Link to post
Share on other sites

Critique d'une certaine gauche antiraciste et de son intériorisation idéologique et culturelle du multiculturalisme canadien. Il s'agit d'un extrait d'une entrevue de Paul St-Pierre Plamondon par MBC. Je crois qu'il y a matière à réflexion pour certains intervenants sur ce fil. 

 

Les indépendantistes sont-ils racistes?

 

MBC. - Paul St-Pierre Plamondon, il y a quelques jours, vous avez publié sur votre page Facebook une critique très sévère de la réaction d’une certaine gauche antiraciste qui s’est montrée bien discrète devant l’affaire du Blackface de Justin Trudeau. En gros, vous lui reprochiez sa discrétion, en ajoutant qu’elle n’aurait jamais été aussi clémente si ce scandale avec touché Pauline Marois, Jean-François Lisée, François Legault, ou n’importe quel autre leader politique. Comment expliquez vous cette discrétion, et est-elle le masque d’autre chose? Croyez-vous que la nouvelle génération «inclusive» ait intériorisé idéologiquement et culturellement le multiculturalisme canadien?

PSPP. - Il m’apparaît évident que les accusations de racisme et de fermeture sont beaucoup plus fréquentes et véhémentes lorsqu’il s’agit de gestes ou de déclarations d’acteurs indépendantistes ou nationalistes, que lorsqu’il s’agit des gestes d’un acteur fédéraliste. C’est l’une des plus grosses difficultés que j’ai vécu dans mon passage à la politique active à titre de candidat du Parti Québécois. Du jour au lendemain, je devais composer avec des accusations de racisme et d’intolérance pour la seule raison que j’étais désormais au PQ et que je portais une idée de la social-démocratie qui soit universelle, c’est-à-dire où la volonté démocratique de la population génère des lois applicables à tous, sans distinction. Dans les derniers jours, cette tendance à accuser gratuitement les leaders indépendantistes de racisme est devenue caricaturale lorsque ces mêmes groupes d’extrême-gauche dits « anti-racistes » et « inclusifs », qui n’avaient pas dit un mot dans le cas de Trudeau, ont accusé Yves-François Blanchet de racisme car il référait à la volonté des Québécois, aux points qu’ils ont en commun et à la possibilité de voter pour une option politique qui leur ressemble. Toute évocation d’un nous québécois, de l’existence d’une collectivité québécoise au-delà de l’individu, est désormais l’occasion de traiter les indépendantistes de racistes. 

Comme je le dénonçais dans ma publication Facebook, le multiculturalisme canadien n’est pas fondé sur une citoyenneté égalitaire et universelle, ni sur la lutte au racisme en fait. Il est fondé sur le clientélisme et le service de groupe d’intérêts qui entrent en compétition les uns contre les autres. Justin Trudeau, comme le Parti libéral du Québec d’ailleurs, a passé sa carrière à marchander l’appui de chaque communauté d’appartenance culturelle, religieuse et militante en exaltant leur fierté (il s’empresse d’ailleurs de célébrer avec entrain toutes les fêtes nationales, sauf celle du Québec), en valorisant les différences de chacun au détriment des points que nous avons tous en commun et en octroyant des avantages à ces groupes en échange de leur loyauté. Tout groupe qui ne se conforme pas ou qui critique ce régime clientéliste du multiculturalisme est rapidement accusé d’intolérance ou de racisme.  

C’est ce qui explique qu’à St-Léonard la communauté italienne se batte avec la communauté musulmane suite à l’annonce d’une candidature autre que d’origine italienne, ou encore qu’une candidate de la communauté chinoise tienne des propos authentiquement racistes envers un candidat de la communauté indienne à Vancouver. Ils se battent pour conserver les avantages du multiculturalisme clientéliste, non pas pour une société égalitaire exempte de racisme. Une société qui désire contrer le racisme ne peut pas valider le concept de race en s’adressant aux électeurs en fonction de leur origine ethnique, ou encore pire en les mettant en concurrence les unes contre les autres. 

Le multiculturalisme est un système où la règle s’applique donc en fonction du positionnement politique et médiatique de chaque communauté, ce qui heurte la conception rousseauiste de contrat social qui prévaut au Québec, à savoir que les règles démocratiquement adoptées prévalent en tout temps et pour tous, indépendamment de nos différences individuelles. Ce dogme multiculturaliste heurte également la santé de nos démocraties. La création de microcosmes rend la démocratie presque impraticable car, n’ayant plus de sentiment de destin commun et disposant d’informations très différentes d’une communauté à l’autre, les gens cessent de voter pour le bien commun et s’enferment dans des réalités qui ne se parlent pas. Ceux qui se réclament de la gauche mais qui s’en remettent uniquement au communautarisme, tout en rejetant le nationalisme québécois, s’attaquent ironiquement à la social-démocratie québécoise, car sans sentiment d’appartenance partagé et sans identité commune liée à la nation québécoise qui est l’unité territoriale et sociologique de notre démocratie, on tombe dans du chacun pour soi dépourvu de bienveillance pour les autres qui ne font pas partie de notre communauté restreinte.  

Dans le contexte du Québec, cette dynamique est d’autant plus problématique que le multiculturalisme valorise la fierté nationale de chaque communauté culturelle en même temps qu’il dévalorise sur une base constante le nationalisme québécois, tout comme la différence québécoise. Cela crée un sentiment d’injustice et crée des fossés entre les gens qui n’existeraient pas si l’ordre canadien ne créait pas cette interférence, ces faux conflits de loyauté. 

 

https://www.journaldemontreal.com/2019/10/04/les-independantistes-sont-ils-racistes-grand-entretien-avec-paul-st-pierre-plamondon?fbclid=IwAR1E6wOcUAQ6ux89lV7vlnPgB5keVl00jO4ewnEyQI-FlakkCRaFfm7OSek

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tellement, mais tellement ça.

Merci Kobico  😀

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, kuroczyd a dit :

Moi, a peine canadien, je commence à perdre la foi en ce pays...

En fait, je pense que les gens en fait s en fichent car tellement désabusés.

Franchement, le choix entre le clown et l autre extrême.... Mais de toute façon, on ne combat un extrême que par un autre extrême.

 

Ceci dit, j ai vu passer et entendu des gens dire "on déterre des vieilles affaires pour salir" ... Pour JT, les médias lui ont tout pardonné en poussant cette idée ... Je n ose pas imagine la campagne de salissage qu'il y aurait eu si ça s était passé dans le parti d opposition.

 

Le plus gros problème en réalité C'est qu' avec les 4 années de JT je n ai pas l impression que le Canada bénéficie d un bon trend et une bonne politique économique, qu'il s est ridiculisé au niveau international et qu'au niveau social et sociétal C'est en train de s effriter.

C'est triste qu'on en prenne encore pour 4 ans...

Vraiment aucune leçon n a été tirée.

 

 

Eh oui, ben ça s appelle la clairvoyance. 

Parfois ouvrir les yeux, ça pique... 

Mais bon ru es canadien maintenant, C'est vraiment super, non? 

il y a 35 minutes, jimmy a dit :

Tellement, mais tellement ça.

Merci Kobico  😀

 

 

Ben oui, quand on ne sait pas argumenter, une citation, ça fait toujours le travail, ça empêche de trop se mouiller.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce que soulève de façon très pertinente, le texte de Paul St-Pierre Plamondon (que Kobico a publier plus haut) c'est la dynamique du multiculturalisme canadian.

 

Et c'est ça que plusieurs immigrants ne saisissent pas (et c'est normal, tout ça est nouveau pour eux, les problèmes et situations ne sont pas les mêmes dans leur pays d'origine respectifs)

 

Je le vois dans les propos de Qwintine, de Jeffrey01120 et de d'autres.

Par exemple Jeffrey01120 faisait hier un plaidoyer pour que l'ont tente de s'entendre avec les Anglos et les immigrants qui choisissent de vivre en anglais dans notre lutte pour la survie du français au Québec.

 

Or le problème...et St-Pierre Plamondon l'explique bien, c'est la structure même du pays canadien fait que ce que l'un obtient...et bien il l'enlève a l'autre.

Deux exemples: 

1- La loi 101, pour protéger la langue française au Québec, la loi 101 enlève des droits aux Anglos et aux immigrants (entre autres parce qu'ils ne peuvent envoyer leurs enfants a l'école de leur choix)

 

2- Les Anglos ont obtenus que 26% du budget du Ministère de l'Éducation soit dépensé dans les institutions scolaires anglophone...alors que les Anglos ne sont que 8,5% de la population Québécoise.

Cela fait donc beaucoup d'argent de moins dans les institutions francophones qui en auraient bien besoin.

 

Est-ce que vous saisissez le problème ? 

C'est toute la dynamique du pays qui est comme ca

 

Resterzen écrivait l'autre jour au sujet du vote des Anglos et des Allos qui sont différents du vote des Francos...et il disait que c'était normal, que c'était ok, que c'était la démocratie.

Et il comparait avec les Noirs Américains qui votent très majoritairement pour le Parti Démocrate car ils estiment que ce parti représente mieux leurs intérêts.

Resterzen a tout a fait raison...sauf que a n'a rien a voir avec la situation ici au Canada.

Si les Noirs obtiennent plus de droits, plus d'égalité, plus de représentativité cela n'enlève rien, absolument rien aux Blancs.

 

C'est exactement le contraire au Canada...ce que l'un obtient, il l'enlève aux autres

 

Sortons de la dynamique Anglo-Franco, un très bon exemple de ça c'est la dernière élection dans le comté de St-Léonard

St-Léonard est un quartier de Montréal ou la communauté Italienne s'est établi depuis plusieurs dizaines d'années.

Puisque la majorité des habitants de ce quartier était de la communauté italienne il était normal que le candidat du parti multiculturaliste Libéral soit d'origine italienne.

Cependant avec les années d'autres communautés se sont établis a St-Léonard; des Arabes, des Haïtiens, des Francophones etc...

Et donc lors de la dernière élection le Parti Libéral a choisi de présenter un candidat Arabe, et cela dans le but de relier la communauté Arabe de ce quartier.

 

Enfer et damnation s'est exclamé la communauté italienne

Un porte parole (d'origine italienne) du parti Libéral a dit a la télé de Radio-Canada '' qu'il n'était pas question  qu'un ''Arabe'' représente St-Léonard'' !!! Et il a ajouté '' a la rigueur un Québécois ca aurait passé, mais pas un Arabe''

 

Est-ce que vous saisissez tout ce qu'il y a de mauvais dans cette situation ?

Est-ce que vous saisissez que le système canadien de multiculturalisme met tout a fait les uns en concurrence avec les autres ? 

Est-ce que vous saisissez que quand il dit ''un Québécois ca aurait passé'' ...ca veut dire que lui n'est pas Québécois...et que donc un Québécois c'est uniquement quelqu'un dont les ancêtres sont d'origine Française de France ?

 

Ce que les gens comme moi et Paul St-Pierre Plamondon disent c'est que la normalité serait que tout le monde est Québécois et que un groupe d'une origine quelconque ne soit pas en concurrence avec un autre groupe d'une autre origine pour obtenir plus de droits, plus d'argent, plus de privilèges.

 

Mais encore une fois, le système du multiculturalisme canadien met en concurrence les uns contre les autres...ce que nous en tant que Francophone ont obtient et bien on l'enlève aux Anglos...et vice versa

 

Ce système met même les immigrants en concurrence avec les Québécois issue de la majorité francophone

 

 

 

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, jeffrey01120 a dit :

 

Ben oui, quand on ne sait pas argumenter, une citation, ça fait toujours le travail, ça empêche de trop se mouiller.... 

 

J'espérais plutôt que le débat s'élève en partageant de la matière à réflexion. Je constate que c'est mission impossible avec toi.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, kobico a dit :

 

J'espérais plutôt que le débat s'élève en partageant de la matière à réflexion. Je constate que c'est mission impossible avec toi.

Je te gage qu'il a même pas pris la peine de lire le texte, de le comprendre et de saisir le message..

Il en rien à foutre de toute façon. 🤷‍♀️

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Automne a dit :

Je te gage qu'il a même pas pris la peine de lire le texte, de le comprendre et de saisir le message..

Il en rien à foutre de toute façon. 🤷‍♀️

Mais qui es tu pour me juger, toi? 

Je ne vais pas rentrer dans votre jeu habituel, dommage. 

 

Il y a 1 heure, kobico a dit :

 

J'espérais plutôt que le débat s'élève en partageant de la matière à réflexion. Je constate que c'est mission impossible avec toi.

Oh tu sais, le débat était bien lancé je trouve, on se perd d ailleurs dans toutes dyatribe... 

Une citation de plus ou de moins, bof tu sais, ça ne fait que remplir le cloud... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jimmy a dit :

Ce que soulève de façon très pertinente, le texte de Paul St-Pierre Plamondon (que Kobico a publier plus haut) c'est la dynamique du multiculturalisme canadian.

 

Et c'est ça que plusieurs immigrants ne saisissent pas (et c'est normal, tout ça est nouveau pour eux, les problèmes et situations ne sont pas les mêmes dans leur pays d'origine respectifs)

 

Je le vois dans les propos de Qwintine, de Jeffrey01120 et de d'autres.

Par exemple Jeffrey01120 faisait hier un plaidoyer pour que l'ont tente de s'entendre avec les Anglos et les immigrants qui choisissent de vivre en anglais dans notre lutte pour la survie du français au Québec.

 

Or le problème...et St-Pierre Plamondon l'explique bien, c'est la structure même du pays canadien fait que ce que l'un obtient...et bien il l'enlève a l'autre.

Deux exemples: 

1- La loi 101, pour protéger la langue française au Québec, la loi 101 enlève des droits aux Anglos et aux immigrants (entre autres parce qu'ils ne peuvent envoyer leurs enfants a l'école de leur choix)

 

2- Les Anglos ont obtenus que 26% du budget du Ministère de l'Éducation soit dépensé dans les institutions scolaires anglophone...alors que les Anglos ne sont que 8,5% de la population Québécoise.

Cela fait donc beaucoup d'argent de moins dans les institutions francophones qui en auraient bien besoin.

 

Est-ce que vous saisissez le problème ? 

C'est toute la dynamique du pays qui est comme ca

 

Resterzen écrivait l'autre jour au sujet du vote des Anglos et des Allos qui sont différents du vote des Francos...et il disait que c'était normal, que c'était ok, que c'était la démocratie.

Et il comparait avec les Noirs Américains qui votent très majoritairement pour le Parti Démocrate car ils estiment que ce parti représente mieux leurs intérêts.

Resterzen a tout a fait raison...sauf que a n'a rien a voir avec la situation ici au Canada.

Si les Noirs obtiennent plus de droits, plus d'égalité, plus de représentativité cela n'enlève rien, absolument rien aux Blancs.

 

C'est exactement le contraire au Canada...ce que l'un obtient, il l'enlève aux autres

 

Sortons de la dynamique Anglo-Franco, un très bon exemple de ça c'est la dernière élection dans le comté de St-Léonard

St-Léonard est un quartier de Montréal ou la communauté Italienne s'est établi depuis plusieurs dizaines d'années.

Puisque la majorité des habitants de ce quartier était de la communauté italienne il était normal que le candidat du parti multiculturaliste Libéral soit d'origine italienne.

Cependant avec les années d'autres communautés se sont établis a St-Léonard; des Arabes, des Haïtiens, des Francophones etc...

Et donc lors de la dernière élection le Parti Libéral a choisi de présenter un candidat Arabe, et cela dans le but de relier la communauté Arabe de ce quartier.

 

Enfer et damnation s'est exclamé la communauté italienne

Un porte parole (d'origine italienne) du parti Libéral a dit a la télé de Radio-Canada '' qu'il n'était pas question  qu'un ''Arabe'' représente St-Léonard'' !!! Et il a ajouté '' a la rigueur un Québécois ca aurait passé, mais pas un Arabe''

 

Est-ce que vous saisissez tout ce qu'il y a de mauvais dans cette situation ?

Est-ce que vous saisissez que le système canadien de multiculturalisme met tout a fait les uns en concurrence avec les autres ? 

Est-ce que vous saisissez que quand il dit ''un Québécois ca aurait passé'' ...ca veut dire que lui n'est pas Québécois...et que donc un Québécois c'est uniquement quelqu'un dont les ancêtres sont d'origine Française de France ?

 

Ce que les gens comme moi et Paul St-Pierre Plamondon disent c'est que la normalité serait que tout le monde est Québécois et que un groupe d'une origine quelconque ne soit pas en concurrence avec un autre groupe d'une autre origine pour obtenir plus de droits, plus d'argent, plus de privilèges.

 

Mais encore une fois, le système du multiculturalisme canadien met en concurrence les uns contre les autres...ce que nous en tant que Francophone ont obtient et bien on l'enlève aux Anglos...et vice versa

 

Ce système met même les immigrants en concurrence avec les Québécois issue de la majorité francophone

 

 

 

 

 

Donc la solution pour sortir de cette situation qui au bout du bout éloigné les gens vers le communautarisme? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, jeffrey01120 a dit :

Donc la solution pour sortir de cette situation qui au bout du bout éloigné les gens vers le communautarisme? 

Je suis pas certain de comprendre Jeffrey

Ce que je dis c’est que justement il faut éloigner les gens du communautarisme 

 

Ce qui est arrivé à St-Leonard est l’exemple parfait de ce qu’il y a de mauvais dans le communautarisme 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, jeffrey01120 a dit :

Mais qui es tu pour me juger, toi? 

Je ne vais pas rentrer dans votre jeu habituel, dommage. 

 

C'est pas juger, il suffit de lire tes écrits pour le savoir 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, jeffrey01120 a dit :

 

Oh tu sais, le débat était bien lancé je trouve, on se perd d ailleurs dans toutes dyatribe... 

Une citation de plus ou de moins, bof tu sais, ça ne fait que remplir le cloud... 

 

Débat bien lancé, dis-tu...? Ah oui alors! À coup d'insultes, de sous-entendus mesquins, de railleries et d'irrespect envers ton interlocuteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, kobico a dit :

 

Débat bien lancé, dis-tu...? Ah oui alors! À coup d'insultes, de sous-entendus mesquins, de railleries et d'irrespect envers ton interlocuteur.

Mais arrêtés donc la sainte nitoucherie, vous passez votre temps à lancer des noms d oiseaux, et bizarrement ce sont toujours les mêmes qui sont bloqués! Ou ai je poster une insulte sur ce post? Ah oui pardon j ai dit à Jimmy qu il était gros vache ça pique ça! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, Automne a dit :

C'est pas juger, il suffit de lire tes écrits pour le savoir 

Mais vous passez votre temps à ça, pour ta gouverne, on écrit :" il n en a rien à foutre", ne jamais oublier la négation..... 😉 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens Jimmy, tu vas l'aimer celui-là….:biggrin:

 

Un Anglo-québécois qui est sorti de son éternel communautarisme (il votait toujours libéral comme ses parents et ses arrières-parents...) pour voter Bloc cette fois-ci. 

 

Il explique pourquoi ici:  https://www.cbc.ca/news/canada/montreal/i-m-an-anglophone-quebecer-who-voted-bloc-québécois-1.5332824?fbclid=IwAR251cdjPOHXIjVb5ETexnC9Z1RxWnT11QF1PJ_qtte1AMcZaKQvmq6CJEg

 

Un être courageux, le moins que l'on puisse dire! :wub:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jeffrey01120 a dit :

Mais vous passez votre temps à ça, pour ta gouverne, on écrit :" il n en a rien à foutre", ne jamais oublier la négation..... 😉 

en passant, t'es pas bien placé pour donner des leçons de français.. :P 

Citation

Mais bon ru es canadien maintenant, C'est vraiment super, non? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça s appelle une faute de frappe, pas une faute de syntaxe Madame. Ta mauvaise foi va donc jusque là? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jeffrey01120 a dit :

Ça s appelle une faute de frappe, pas une faute de syntaxe Madame. Ta mauvaise foi va donc jusque là? 

on s'en fou pas mal, c'est une faute pareil, mais tu avais tellement pas d'arguments ou rien à dire après le texte publié qu'il fallait que tu parles de mes fautes. C'est moi qui a une mauvaise foi? C'est vraiment drôle.

 

Bye coco 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines