Jump to content

Quitter le Québec pour le N.B


Recommended Posts

Bonjour,

Cela fait bientôt 4 ans que nous avons immigré au Québec et nous nous y plaisions beaucoup jusqu'à présent . Cependant depuis le changement de gouvernement qui nous prive de notre liberté éducative nous pensons  quitter le Québec pour le Nouveau. Brunswick. Je me demandais si d'autres l'avaient fait et pourraient partager leur expérience. Merci à ceux qui répondront . 😀

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 21 minutes, mayoke a dit :

Bonjour,

Cela fait bientôt 4 ans que nous avons immigré au Québec et nous nous y plaisions beaucoup jusqu'à présent . Cependant depuis le changement de gouvernement qui nous prive de notre liberté éducative nous pensons  quitter le Québec pour le Nouveau. Brunswick. Je me demandais si d'autres l'avaient fait et pourraient partager leur expérience. Merci à ceux qui répondront . 😀

 

Qu'est-ce que le gouvernement a fait pour "priver de liberté éducative" ?

Link to post
Share on other sites

Je ne veux pas rentrer dans un débat et ce n'est pas vraiment le sujet de mon post mais pour les parents qui ont fait le choix de l'instruction en famille et plus particulièrement celui du unschooling, la province du Québec est devenue la pire du Canada. Beaucoup de familles sont donc en train de partir pour l'Ontario, le Nouveau Brunswick ou la Colombie Britannique. Jusqu'à maintenant nous pouvions adapter le programme scolaire en fonction de notre enfant, nous avions les mêmes matières obligatoires qu'à l'école mais nous pouvions choisir la façon de les enseigner ainsi que  la façon dont notre enfant serait évalué chaque année . Malgré de longues discussions avec le ministre de l'éducation pour essayer d'expliquer qu'il existe de nombreuses façons d'apprendre pour un enfant et que les enfants en unschooling réussissent très bien dans la vie, le ministre est resté sur ses positions. Voilà pourquoi nous pensons suivre d'autres familles et quitter le Québec même si cela nous rend pas mal triste. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il y a des posts sur le Nouveau Brunswick... Avez-vous demandé s’il y a des experiences similaires?  Peut être que votre question pourrait etre plus precise... Qu’aimeriez vous connaître de la vie la bas?

Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, josee19963 a dit :

Il y a des posts sur le Nouveau Brunswick... Avez-vous demandé s’il y a des experiences similaires?  Peut être que votre question pourrait etre plus precise... Qu’aimeriez vous connaître de la vie la bas?

En fait j'aimerais avoir le témoignage de personnes qui ont quitté le Québec pour le Nouveau Brunswick pour avoir leurs avis sur les deux Provinces, connaitre  les plus et les moins , les différences et ce qui est pareil. 

Link to post
Share on other sites

Les informations générales type, fiscalité, santé, petite enfance, service à la population, taux de placement, chômage etc Google devrait facilement vous rediriger sur les sites officiels et déjà vous donnez les grandes lignes.

Certes de façon générale mais peut-être plus pertinente et/ou fiable qu'une retour d'une personne qui a fait ce changement pour d'autres motifs et/ou qui n'a pas le même profil et donc les mêmes attentes, besoin ou priorité.

Une certitude, partir pour regagner un besoin peut vous en faire perdre d'autres....

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jeremyg5y a dit :

Les informations générales type, fiscalité, santé, petite enfance, service à la population, taux de placement, chômage etc Google devrait facilement vous rediriger sur les sites officiels et déjà vous donnez les grandes lignes.

Certes de façon générale mais peut-être plus pertinente et/ou fiable qu'une retour d'une personne qui a fait ce changement pour d'autres motifs et/ou qui n'a pas le même profil et donc les mêmes attentes, besoin ou priorité.

Une certitude, partir pour regagner un besoin peut vous en faire perdre d'autres....

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Ce que je recherche c'est justement des témoignages et le ressenti des personnes qui ont eu ce parcours là.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 59 minutes, mayoke a dit :

Je ne veux pas rentrer dans un débat et ce n'est pas vraiment le sujet de mon post mais pour les parents qui ont fait le choix de l'instruction en famille et plus particulièrement celui du unschooling, la province du Québec est devenue la pire du Canada. Beaucoup de familles sont donc en train de partir pour l'Ontario, le Nouveau Brunswick ou la Colombie Britannique. Jusqu'à maintenant nous pouvions adapter le programme scolaire en fonction de notre enfant, nous avions les mêmes matières obligatoires qu'à l'école mais nous pouvions choisir la façon de les enseigner ainsi que  la façon dont notre enfant serait évalué chaque année . Malgré de longues discussions avec le ministre de l'éducation pour essayer d'expliquer qu'il existe de nombreuses façons d'apprendre pour un enfant et que les enfants en unschooling réussissent très bien dans la vie, le ministre est resté sur ses positions. Voilà pourquoi nous pensons suivre d'autres familles et quitter le Québec même si cela nous rend pas mal triste. 

 

Ah ok. Je savais pas que l’école à la maison avait été interdite par le nouveau gouvernement caquiste. 

Je comprends mieux vos enjeux. Bon courage pour la suite.

Link to post
Share on other sites
Ce que je recherche c'est justement des témoignages et le ressenti des personnes qui ont eu ce parcours là.
Si cette mesure vient de sortir, les retours ne seront pas présents avant quelques temps .

S'il y avait une association ou organisme qui était en charge des discussions avec le ministre, peut-être eux seront plus à même de vous donner des contacts de famille ayant entrepris cette démarche.

Après il y a aussi des groupes Facebook... J'ai bien peur que votre recherche sur ce forum soit trop précise ou spécifique

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J’abonde dans le sens du dernier post... Quelles sont les chances de trouver exactement une famille qui a vécu la même chose et qui a deja déménagé, et qui participe a ce forum? 

Pourquoi comparer?

Demandez aux gens du Nouveau-Brunswick comment cela se passe chez eux... ou mieux encore,  allez faire un tour pour quelques semaines afin de rencontrer des gens.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 9 heures, qwintine a dit :

 

Ah ok. Je savais pas que l’école à la maison avait été interdite par le nouveau gouvernement caquiste. 

Je comprends mieux vos enjeux. Bon courage pour la suite.

 

Non il ne veut pas interdire l’enseignement à la maison. Le gouvernement souhaite que les enfants qui apprennent à la maison soient évalués de la même manière que ceux qui apprennent à l'école et ça, ça ne plaît pas aux parents.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 34 minutes, Hei a dit :

 

Non il ne veut pas interdire l’enseignement à la maison. Le gouvernement souhaite que les enfants qui apprennent à la maison soient évalués de la même manière que ceux qui apprennent à l'école et ça, ça ne plaît pas aux parents.

 

Ah ok. J’étais pas au courant du sujet. 

Je pensais que c’était déjà le cas l’évaluation de scolarisation à la fin. Il faut bien s’assurer que l’obligation scolaire a été respectée quelques soient le mode d’enseignement. 

 

Je vois pas alors trop en quoi le gouvernement empêche l’école à la maison. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 20 minutes, qwintine a dit :

 

Ah ok. J’étais pas au courant du sujet. 

Je pensais que c’était déjà le cas l’évaluation de scolarisation à la fin. Il faut bien s’assurer que l’obligation scolaire a été respectée quelques soient le mode d’enseignement. 

 

Je vois pas alors trop en quoi le gouvernement empêche l’école à la maison. 

 

Tout simplement parce que le programme ne plaît pas, alors on voit ca comme un empêchement.

Perso, je ne vois aucun mal à enseigner à la maison à la condition que tous soient à la même enseigne. Pourquoi auraient-ils un passe droit pour ne pas passer l’examen du ministère? Qui est au passage un examen obligatoire.

 

Les parents de quelque 5200 enfants qui font l’école à la maison devront se plier à des règles plus sévères à compter de l’automne prochain. Élargissement des matières à enseigner, examens ministériels obligatoires, visite des élèves par des contrôleurs de l’État : Québec se donne les moyens d’éviter que des enfants soient privés du droit à l’éducation jusqu’à l’âge de 16 ans.

Selon ce que Le Devoir a appris, à peine 81 des 5189 demandes d’enseignement à la maison (1,6 %) faites par des parents pour l’année scolaire 2018-2019 ont été jugées non conformes, ce qui soulève la crainte que l’école à la maison devienne un « bar ouvert ». Plus de 5000 élèves sont tout de même désormais inscrits comme étant scolarisés à la maison et font en théorie l’objet d’une surveillance — même imparfaite, souligne-t-on à Québec.

 

https://www.ledevoir.com/societe/education/550815/quebec-resserre-les-regles-pour-l-ecole-a-la-maison

Edited by Hei
Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Hei a dit :

 

Tout simplement parce que le programme ne plaît pas, alors on voit ca comme un empêchement.

Perso, je ne vois aucun mal à enseigner à la maison à la condition que tous soient à la même enseigne. Pourquoi auraient-ils un passe droit pour ne pas passer l’examen du ministère? Qui est au passage un examen obligatoire.

 

Les parents de quelque 5200 enfants qui font l’école à la maison devront se plier à des règles plus sévères à compter de l’automne prochain. Élargissement des matières à enseigner, examens ministériels obligatoires, visite des élèves par des contrôleurs de l’État : Québec se donne les moyens d’éviter que des enfants soient privés du droit à l’éducation jusqu’à l’âge de 16 ans.

Selon ce que Le Devoir a appris, à peine 81 des 5189 demandes d’enseignement à la maison (1,6 %) faites par des parents pour l’année scolaire 2018-2019 ont été jugées non conformes, ce qui soulève la crainte que l’école à la maison devienne un « bar ouvert ». Plus de 5000 élèves sont tout de même désormais inscrits comme étant scolarisés à la maison et font en théorie l’objet d’une surveillance — même imparfaite, souligne-t-on à Québec.

 

https://www.ledevoir.com/societe/education/550815/quebec-resserre-les-regles-pour-l-ecole-a-la-maison

Le problème c'est que l'enseignement à la maison est très mal connu du grand publique et le Devoir a dit beaucoup de choses fausses , sans parler du fait que nos données étaient censées être protégés et qu'un journaliste n'aurait jamais dû y avoir accès. Donc 1,6% des enfants en scolarité à la maison ont peu être des difficultés de conformité, c'est un taux extrêmement faible si l'on y réfléchit , il n'y a qu'à comparer avec le taux d'échec scolaire. Il est prouvé depuis longtemps que les examens ne représentent pas les acquis des élèves. J'étais le genre d'enfant qui apprenait le jeudi pour l'examen du vendredi et qui avait tout oublié le samedi, je ne pense pas que cela ait beaucoup d'intérêt . Il n'y a pas élargissement des matières obligatoires, en fait cette année nous avons 2 matières obligatoires en moins, les arts et le développement personnel . Il faut savoir aussi que jusqu'à maintenant les enfant qui avait fait leur scolarité à la maison en unschooling et sans jamais avoir passé d'examen, n'ont jamais eu aucune difficulté pour rejoindre le milieu scolaire au moment de l'université ou du cégep et ce sont par la suite souvent des artistes reconnus dans leur domaine ou des personnes travaillant à leur comptes. Pourquoi tout les enfants devraient recevoir exactement le même enseignement, exactement de la même façon alors que nous sommes tous différends et que l'école actuelle ne correspond pas du tout à ce dont à besoin l'enfant pour apprendre. 

Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, josee19963 a dit :

J’abonde dans le sens du dernier post... Quelles sont les chances de trouver exactement une famille qui a vécu la même chose et qui a deja déménagé, et qui participe a ce forum? 

Pourquoi comparer?

Demandez aux gens du Nouveau-Brunswick comment cela se passe chez eux... ou mieux encore,  allez faire un tour pour quelques semaines afin de rencontrer des gens.

Je ne cherche pas quelqu'un qui a vécu exactement la même chose. J'ai déjà vu des témoignages de personnes qui ont quitté le Québec pour la Colombie Britannique ou l' Ontario et là je recherchais des témoignages de ceux qui ont déménagés pour le N.B. Je fais beaucoup de recherches avant de prendre ma décision et de toutes sortes . J'ai tenté, si il n'y a personne ce n'est pas grave . J'aurais juste trouvé intéressant d'avoir le retour de personnes qui ont vécu dans les deux Provinces.Bien sûr que je ne vais pas me baser que sur ça pour prendre ma décision et que je fais déjà beaucoup d'autres choses à côté . 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 43 minutes, mayoke a dit :

Le problème c'est que l'enseignement à la maison est très mal connu du grand publique et le Devoir a dit beaucoup de choses fausses , sans parler du fait que nos données étaient censées être protégés et qu'un journaliste n'aurait jamais dû y avoir accès. Donc 1,6% des enfants en scolarité à la maison ont peu être des difficultés de conformité, c'est un taux extrêmement faible si l'on y réfléchit , il n'y a qu'à comparer avec le taux d'échec scolaire. Il est prouvé depuis longtemps que les examens ne représentent pas les acquis des élèves. J'étais le genre d'enfant qui apprenait le jeudi pour l'examen du vendredi et qui avait tout oublié le samedi, je ne pense pas que cela ait beaucoup d'intérêt . Il n'y a pas élargissement des matières obligatoires, en fait cette année nous avons 2 matières obligatoires en moins, les arts et le développement personnel . Il faut savoir aussi que jusqu'à maintenant les enfant qui avait fait leur scolarité à la maison en unschooling et sans jamais avoir passé d'examen, n'ont jamais eu aucune difficulté pour rejoindre le milieu scolaire au moment de l'université ou du cégep et ce sont par la suite souvent des artistes reconnus dans leur domaine ou des personnes travaillant à leur comptes. Pourquoi tout les enfants devraient recevoir exactement le même enseignement, exactement de la même façon alors que nous sommes tous différends et que l'école actuelle ne correspond pas du tout à ce dont à besoin l'enfant pour apprendre. 

 

Je ne te parle pas de la manière d’enseigner mais bien de l’égalité de tous devant les examens. Pourquoi devrait-on, sous prétexte que l’enfant étudie à la maison,  l’exempter d’examens ? Après si tu me dis que ces mêmes enfants passent comme les autres les examens obligatoires du Ministère, je n’ai rien à dire mais dans le cas contraire, pourquoi devrait- on leur donner les diplômes du DES et du DEC sans passer les examens obligatoires ?

Edited by Hei
Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Hei a dit :

 

Je ne te parle pas de la manière d’enseigner mais bien de l’égalité de tous devant les examens. Pourquoi devrait-on, sous prétexte que l’enfant étudie à la maison,  l’exempter d’examens ? Pourquoi devraient on leur donner les diplômes du DES et du DEC sans passer les examens obligatoires ?

Mais personne n'a jamais demandé ça ! Il y a une différence entre faire passer des examens inutiles à des enfants de 8 ou 9 ans, alors qu'il est facile de constater tout au long de l'année leur progression, ainsi que leurs difficultés et passer un examen pour passer obtenir un diplôme. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 2 minutes, mayoke a dit :

Mais personne n'a jamais demandé ça ! Il y a une différence entre faire passer des examens inutiles à des enfants de 8 ou 9 ans, alors qu'il est facile de constater tout au long de l'année leur progression, ainsi que leurs difficultés et passer un examen pour passer obtenir un diplôme. 

 

Donc tu me confirmes qu’ils passent bien les examens obligatoires ? 

Link to post
Share on other sites
à l’instant, Hei a dit :

 

Donc tu me confirmes qu’ils passent bien les examens obligatoires ? 

Les examens diplômants ont toujours été obligatoires. Par contre maintenant les enfants seront obligés de passer des examens dès le primaire alors que tout le monde est en train de remettre en cause ce mode d'évaluation, même en milieu scolaire. D'ailleurs tout les pays reconnus pour avoir les meilleurs systèmes scolaires ont aboli depuis longtemps les examens. 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Mx03
      Je dois aller étudier dans une université au Québec (les cours ont commencé à distance). J'ai reçu tout ce qu'il me fallait (CAQ papier, etc) mais il me manque juste le permis d'étude pour y aller. J'ai reçu un message il y a un mois comme quoi mon permis a passé la "première phase" d'évaluation et qu'ils me recontactent dès que la deuxième phase est finie mais je n'ai plus aucune nouvelle. Est-ce que quelqu'un sait si le processus est toujours en cours, ou s'il a été bloqué temporairement vu le reconfinement qui a eu lieu en France? De plus, est-ce que quelqu'un sait s'il y a un moyen de contacter par mail ou par téléphone l'agence responsable du traitement du permis d'étude? 
    • By ycharif
      Bonjour,
       
      Je partage avec vous cette courte expérience a propos de de ce site CICNUDD CANADA.
       
      Je mets le mail que j'ai reçu, il s'agit d'une lettre d'admission mais avec des conditions de paiements après la recherche dans l'internet et sur ce forum aussi,  le site s'est avéré être une fraude.
       
       
       
    • By benahssaine
      Bonjour,
      J’espère que vous aller tous super bien,
      Je vous demande des informations pour l'immigration au Canada, J'ai 28 ans, marié, sans enfants,
      Je suis ingénieur en réseaux et systèmes informatiques, j'ai 4 ans d'expérience,
      Merci d'avance.
    • By Leanatan
      Bonjour à tous,
      n'ayant pas pu rejoindre le Québec, la maison que nous avions loué est disponible pour une reprise de bail/nouveau bail.
      La maison est située dans le quartier Duberger à Québec.
      Frigo, poêle et table de cuisine avec 4 chaises fournis, la maison a été rénovée en 2014.
       
      L'annonce Kijiji est ici :
      https://www.kijiji.ca/v-appartement-condo/ville-de-quebec/maison-a-louer-duberger-poele-frigo-table-en-cadeau/1525083774
       
      L'annonce sur le site du propriétaire est ici:
      http://immeublesplus.ca/details-2410-rue-des-alpes/
       
      N'hésitez pas à me contacter (ou contacter le propriétaire) si vous avez des questions !
       
      Les photos sont ici:
      Façade:

       
      Terrasse couverte:

       
      Cuisine:

       
      Cuisine-Salon:

       
      Salon:

       
      Chambre 1:

       
      Chambre 1:

       
      Chambre 2:

       
       Chambre 2:

       
      Chambre 3:

       
      Chambre 3:

       
      Salle de bain:

       
      Salle de bain:

       
      Cours arrière avec piscine:

       
      Salon sous-sol:

       
      Salon sous-sol:

       
      Remise:

       
      Remise:

       
      Cours:

       
      Cours:

    • By prideofgypsies
      Bonjour, je suis sur le point de commencer une procedure de supervisa pour ma mere et je voudrais voir si quelqu'un est déja passé par la. Et je voudrais avoir plus d'infos sur l'assurance qu'ils exigent. 
       
      merci
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je me posais une question mais si quelqu'un est millionnaire et qu'il souhaite vivre et donc devenir résident permanent au québec comment fait il?
      Car pour avoir la résidence permanente il faut un métier et donc un diplôme et un diplôme local est le plus approprié, mais si il est millionnaire il peut s'acheter une maison et vivre etc donc comment cela se passe t il? C'est très intriguant, intéressant je trouve.
       
      Merci d'avance pour vos avis.
       
       
      Bonne journée à vous. 
       
    • By alexestvs
      Bonjour, 
       
      Je suis étudiant cette année de McGill et ait mes cours le soir vers 00H heure française, ce qui n'est pas simple pour les suivre.
      J'ai vu que l'entrée sur le territoire pour étudier à des fins non discrétionnaire comporté le décalage horaire importante qui empêcherait de suivre les cours en ligne en direct, pensez-vous que je puisse entrer au Canada dû à cela?
      Merci d'avance!
    • By ismaas2002
      on vient de me notifier que je suis acceptée en tant que personne protégée au Canada. en tant que personne protegee on m'a dit que je peux lancer la demande de resident permanent (RP).
      lorsque j'ai voulu m'inscrire a la RAMQ on m'a demande un CSQ. Que dois-je faire maintenant, je fais la demande de CSQ ?, je pensais que pour les demandeurs d'asile c’était pas obligatoire la CSQ
      en effet si on regarde la paragraphe "ET ensuite"  du dossier (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/demande/formulaires-demande-guides/guide-5205-demande-residence-permanente-presentee-canada-personnes-protegees-refugies-convention.html#5205F7) expliquant la demarche a suivre pour demander un RP pour une personne protegee, on voit qu'on peut s'en passer du CSQ.
      Supposant qu'il faut le CSQ avant le RP ou sont les formulaires a remplir 
      si je n'ai pas besoin de CSQ comment faire alors pour la RAMQ.
    • By virginiaz67
      Bonjour à tous et toutes, je compte faire une demande d'admission pour un programme de maîtrise pour 2021.
      Je vais faire mon demande de passeport d'ici quelques jours voir début septembre. Cependant ma compagne et moi risquons de divorcé au cours de l'année.
      Est ce que le fait que sur mon passeport futur le fait d'être marié peut posé un problème par la suite ?  au moment du CAQ, même de l'arrivée sur le sol, ou même de l'admission a une université si le divorce est prononcé ? 
      Si toutefois on reste marié mais que je pars seule, faudra t il quand même prouver une capacité financière pour 2 ou juste pour moi-même ? 
       
      Merci de vos réponses 
    • By GastonLebeurre
      Bonjour à tous,
       
      J'aimerais partager le projet d'immigration sur lequel ma copine et moi travaillons, pour idéalement avoir des retours d'expérience de personnes ayant eu le même cheminement.
      D'abord, le contexte : ma copine est vietnamienne, je suis français, nous sommes ensemble depuis 3 ans et vivons ensemble depuis 2 ans à Hanoi. Nous sommes en train de collecter tous les documents / certificats / tests de langue nécessaires pour postuler en tant que travailleurs qualifiés dans le cadre de l'obtention d'un visa de résidence permanente au Canada.

      L'idée est d'y aller en deux temps :
      1. à court/moyen terme : immigrer au Canada (en mode "couple" puisque nous pouvons prouver notre résidence commune pendant plus d'un an) > nous sommes très intéressés par une ville en particulier dans laquelle nous aimerions prendre nos marques et travailler (et a priori y rester 1-4 ans, le temps également que le niveau de français de ma copine atteigne le niveau B2/C1 via des cours sur place)
      2. à moyen/long terme (et si nos plans n'ont pas changé d'ici là, si nous sommes prêts à quitter la ville dans laquelle nous nous serons installés au Canada) : immigrer au Québec > l'idée serait de s'y rendre une fois que ma copine aurait le niveau de français suffisant permettant son intégration
       
      D'après nos recherches, c'est en théorie possible car il est indiqué qu'un résident permanent du Canada bénéficie des mêmes droits qu'un citoyen et peut donc s'installer au Quebec (à l'exception des migrants étant passés par une "nomination provinciale"). Nous sommes cependant perplexes car il nous semble que cela rend caduque le fait même d'avoir un système d'immigration propre au Quebec (s'il suffit d'immigrer au Canada puis de changer de province une fois que la procédure est terminée).
      Si cela était possible, nous tenterions directement de migrer au Quebec mais le niveau de français de ma copine semble disqualifiant et le processus semble également bien plus long et complexe depuis la dernière réforme. Mais en réalité, si nous tentons le Québec, je risque d'être le seul de nous deux à avoir le nombre de points suffisants alors que dans le système canadien, nous devrions tous deux remplir les critères et augmenter nos chances d'être acceptés ensemble.

      Je précise que l'étape 1 de notre plan n'est pas juste une étape transitoire en prévision de l'étape 2 : nous serions prêts à rester au Canada "hors Quebec" et c'est une option qui nous motive réellement. C'est juste que la perspective d'être au Quebec nous attire encore plus, et nous sommes prêts à décaler l'échéance.

      Voila, j'espère avoir bien décrit notre situation : nous avons fait des recherches et trouvé des vieux messages de gens ayant eu des expériences similaires mais nous craignons que beaucoup de ces informations soient obsolètes avec la nouvelle réforme, et nous apprécierions vraiment d'avoir d'autres informations à ce sujet.

      Merci d'avance et bonne journée.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines