Aller au contenu
Marsouk

Dilemne : famille (France)/vie professionnelle intéressante (Québec)

Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis face à un dilemne. Je suis française mais j’ai décidé de venir faire un Baccalauréat au Quebec (que j’ai fini il y a trois semaines). 

De retour en France pour voir ma famille, avant de me réinscrire pur une Maitrise au Quebec pour Septembre 2019, je suis en plein doute. Regarder pour finir mes études en France, en sachant que le marché de l’emploi dans mon domaine est moins développé en France (et qu’il faut presque tout le temps un put* de diplôme d’ingénieur, ce que je ne me vois pas du tout faire...) ? L’avantage serait d’être près de ma famille. Au début ça allait la séparation, mais depuis cette dernière année ça me pèse...

Ou sinon, continuer ma maitrise au Quebec et essayer d’y vivre, que ce soit juste pour avoir de l’experience puis rentrer en France ou à plus long terme. Mais pas sûr de pouvoir tenir même 5 ans de vie professionnelle sans pouvoir rentrer en France plus de deux semaine (je rentrais tous les été depuis le début de mon bac).

Je dois quand même préciser que j’adore le Québec ^^ , pas tant pour les gens mais plutôt pour le climat (grosse fan de neige et de froid), la manière de vivre, les grands espaces ( tout est un peu trop étriqué en France selon moi).. 

J’ai l’impression que c’est soit une vie professionnelle intéressante VS être près de famille... J’ai l’impression de m’et coincée dans une situation en allant étudier au Québec (bon je dramatise un peu, mais je ne sais vraiment pas quoi faire ^^’...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Marsouk a dit :

Bonjour, 

Je suis face à un dilemne. Je suis française mais j’ai décidé de venir faire un Baccalauréat au Quebec (que j’ai fini il y a trois semaines). 

De retour en France pour voir ma famille, avant de me réinscrire pur une Maitrise au Quebec pour Septembre 2019, je suis en plein doute. Regarder pour finir mes études en France, en sachant que le marché de l’emploi dans mon domaine est moins développé en France (et qu’il faut presque tout le temps un put* de diplôme d’ingénieur, ce que je ne me vois pas du tout faire...) ? L’avantage serait d’être près de ma famille. Au début ça allait la séparation, mais depuis cette dernière année ça me pèse...

Ou sinon, continuer ma maitrise au Quebec et essayer d’y vivre, que ce soit juste pour avoir de l’experience puis rentrer en France ou à plus long terme. Mais pas sûr de pouvoir tenir même 5 ans de vie professionnelle sans pouvoir rentrer en France plus de deux semaine (je rentrais tous les été depuis le début de mon bac).

Je dois quand même préciser que j’adore le Québec ^^ , pas tant pour les gens mais plutôt pour le climat (grosse fan de neige et de froid), la manière de vivre, les grands espaces ( tout est un peu trop étriqué en France selon moi).. 

J’ai l’impression que c’est soit une vie professionnelle intéressante VS être près de famille... J’ai l’impression de m’et coincée dans une situation en allant étudier au Québec (bon je dramatise un peu, mais je ne sais vraiment pas quoi faire ^^’...)

à titre personnel, je continuerais tout en essayant de cumuler une expérience pro et pourquoi pas me rapprocher d'une société qui a une filiale en France du type bombardier ou tout simplement postuler ou créer un profil via indeed etc en restant ici au moins ça limite les risques et dans le cas ou tu es déçu des opportunités en France, rien ne t'empêche également d'utiliser tes congés d'été pour pratiquer et/ou rechercher en France directement.

Le plus important, à mes yeux, est que tu continues tes démarches d'immigration en parallèle, afin d'être sur de ne pas te fermer de portes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, ce serait sûrement le plus raisonnable à faire ^^’..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En même temps, il ne faut pas se rendre malade pour un visa non plus.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
En même temps, il ne faut pas se rendre malade pour un visa non plus.
 
 
C'est certain mais rien n'empêche de se garantir davantage d'opportunités surtout lorsque l'on a déjà consacré du temps et de l'argent en temps qu'étudiant et qu'on est formé adéquatement pour le marché du travail ici.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

D’accord mais est-ce que ça vaut le coup de risquer une dépression ?  Si son moral a commencé à flancher c’est qu’au fond, elle n’est pas si bien. L’expatriation n’est pas fait pour tout le monde.

 

 

Modifié par Hei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si la séparation c'est déjà difficile maintenant, ça sera pas mieux plus tard...

 

au pire, prendre son mal en patience, obtenir la citoyenneté et au moins après tu pourras revenir plus tard sans contrainte. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
D’accord mais est-ce que ça vaut le coup de risquer une dépression ?  Si son moral a commencé à flancher c’est qu’au fond, elle n’est pas si bien. L’expatriation n’est pas fait pour tout le monde.
 
 
A aucun moment je ne lui ai conseillé ça et si elle vit effectivement une détresse émotionnelle ou une dépression j'ai confiance en son jugement elle est dans un pays développé où elle est libre de faire ou dire ce que bon lui semble comme de prendre un avion voir ces proches ou consulter un spécialiste si bon lui semble.

Envoyé de mon PH-1 en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Dans le fond c'est le choix de beaucoup: carrière ou famille? Par contre tu es déjà malheureuse loin de ta famille, ça ira pas en s'améliorant.

 

Ce n'est pas non plus en te plongeant dans des études ou un emploi que tu iras mieux.

 

Pour être heureux dans un emploi il faut être heureux en dehors de son emploi, sinon tu me fais que remiser tes problèmes en pensant qu'ils vont disparaitre. Si les cas de burn out sont en explosion de partout, c'est pas pour rien et c'est en partie dû à sa vie en dehors de la job.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles