Aller au contenu
IMPORTANT : Gérez votre adresse de courriel En savoir plus… ×
Naerris

Présentation tardive... Mieux vaut tard que jamais !

Messages recommandés

Bonjour / bonsoir,

 

J'ai découvert le forum en janvier 2014 je pense (en tout cas, je me suis inscrite à cette période !) car j'étais à la recherche d'informations pour rejoindre l'homme qui est devenu mon époux cette année. À l'époque, cela faisait déjà presque deux ans que nous vivions notre histoire à distance, aujourd'hui nous en sommes à plus de 6 ans et demi. Notre histoire n'était pas du  tout prévue !! Lui au Québec, moi en France, euh... il y a comme qui dirait un océan qui nous sépare !! On aurait très bien pu se dire qu'il fallait mieux laisser tomber cette histoire et en rester là mais on n'a pas pu s'empêcher de laisser parler nos sentiments ... Seulement, à un moment donné, il a bien fallu réfléchir à une solution pour savoir comment on allait vivre ensemble !

Tout quitter pour une histoire d'amour, c'est un peu risqué surtout quand des milliers de kilomètres nous séparent. On a fini par se dire que c'était moi qui devais partir. Il avait vraiment à cœur de trouver avec moi une solution qui ne me mettait pas en "danger" (travail, argent, famille, etc.), l'idée étant qu'il fallait assurer un retour en France s'il y en avait besoin.

 

Depuis plus de neuf ans, je suis professeur des écoles et j'ai tenté à plusieurs reprises de le rejoindre en passant par l'AEFE (Agence pour l'Enseignement du Français à l'Étranger). Cela m'aurait permis de poursuivre ma carrière française à l'étranger et vivre aux côtés de celui que j'aime mais les candidatures sont nombreuses pour Montréal et les places très rares. Je n'étais pas encore mariée, je suis une "simple" enseignante (entendez par là : pas formatrice, pas conseillère pédagogique, pas inspectrice, etc.), titulaire remplaçante (j'ai mon diplôme d'enseignante et pour information, c'est un poste à part entière) et donc, pour appuyer ma candidature, je ne pouvais pas présenter d'éventuels projets dans lesquels j'aurais pu m'investir vu que je reste temporairement dans les écoles. Être remplaçante m'a permis de développer certaines compétences (qui me serviront à l'avenir pour réussir mon intégration au Québec) mais je n'avais pas le profil ou je ne faisais pas le poids face à d'autres collègues ...

 

Alors, j'ai commencé à me renseigner pour partir en tant que "travailleur qualifié" et là, le temps que je comprenne le système, on était passé à une version en ligne et j'ai découvert les joies de mon Projet Québec... J'avais même passé le TCFq que j'ai payé pour rien au final, puisque je n'ai jamais pu voir aboutir ce projet. Dégoûtée ! Au moins, je suis sûre de mon niveau ...


Je vous passe les détails de mes autres recherches qui ne fonctionnaient pas pour moi : échanges France-Québec pour les enseignants, travail à mi-temps annualisé, reprise d'études, etc.

 

Les jours ont passé, les semaines, les mois, les saisons, les années ! Et notre amour a continué de grandir malgré la distance (on se voit deux fois par an de 2 à 7 semaines, on se parle deux fois par jour, et de très longues heures les fins de semaines). Finalement, il m'a demandé en mariage en 2017 (mariage civil en février 2018) et, depuis fin août 2018, nous sommes dans les démarches de parrainage.

Depuis cela, je participe davantage sur le forum, j'apprécie l'aide des membres qui prennent le temps de répondre à ceux qui en ont besoin et j'avais déjà écrit un petit mot à ce sujet :

J'espère, qu'à mon tour, je pourrai apporter des éléments de réponse aux membres qui recherchent de l'information.

 

Là, nous sommes à quelques jours de Noël et, même si je n'en suis pas certaine (à voir en fonction des délais administratifs), je pense que les fêtes de la fin d'année 2018 seront spéciales car je crois bien que ce seront les dernières en famille en France ... Il est évident que je retournerai voir ma famille mais en-dehors de cette période...

 

Bonnes fêtes de fin d'année à tout le monde !

 

Modifié par Naerris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow belle histoire :) 

je sais pas comment vous faites pour tenir pendant 6 ans et demi, nous séparé 1 an ça été le max , on aurait pas pu attendre si longtemps 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Souvent, les gens sont étonnés aussi de cette longue séparation et nous demandent comment nous faisons. Je vais être honnête, je ne sais pas. J'ai sans doute l'habitude de patienter et d'encaisser beaucoup de choses, tout comme lui. Nous voulions être sûrs de nos sentiments avant de pouvoir nous installer ensemble, nous marier, etc. car nous savions que l'un de nous deux quitterait son pays, son travail et sa famille. C'est aussi une sacrée responsabilité que de faire quitter le pays de celui ou de celle qu'on aime. Il fallait aussi faire des recherches pour trouver un moyen de faire venir l'autre dans les meilleures conditions possible. Ça nous a pris du temps, on n'y connaissait rien !
 

Beaucoup ont pensé  que notre histoire ne tiendrait pas, force est de constater qu'ils se sont trompés...

La communication est très importante dans notre couple et je pense que c'est une de ses forces. Même à distance, nous nous connaissons très bien car nous avons tellement parlé... et on aborde tous les sujets sans souci. Nous sommes restés plusieurs semaines ensemble et dès les premiers séjours, nos habitudes de couple étaient déjà en train de se mettre en place.

 

Après, j'avoue que ce n'est pas tous les jours facile et ça commence à devenir de plus en plus lourd (car nos projets de couple restent en suspens), mais comme nous voyons le bout du tunnel s'approcher, nous patientons encore sagement... Il y a eu des moments difficiles (décès, maladies, difficultés professionnelles passagères, coup de blues, etc.) où nous aurions aimé que l'autre soit présent car parfois ce ne sont pas de paroles dont nous avons besoin mais d'être dans les bras l'un de l'autre, c'est tout.

Les réunions de famille (anniversaires, fêtes de fin d'année -que nous n'avons jamais passé ensemble-, et autres) ou dîners avec des amis ont toujours été des situations éprouvantes pour moi car voir tout le monde en couple, en famille alors que toi, tu as bien quelqu'un dans ta vie mais qu'il ne peut être présent, ça fait mal.

 

Modifié par Naerris

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles