Jump to content
Hiro465

Permis fermé nouvel employeur - statut implicite/tour du poteau

Recommended Posts

Bonjour tout le monde,

 

J'ai quelques questions concernant les permis de travail fermé et les changements d'employeur.

 

Je suis actuellement en permis fermé avec mon employeur et mon contrat se fini le 31 décembre. J'ai mon CSQ qui est valide jusqu'en octobre 2020 et j'ai eu une offre d'emploi pour un nouvel employeur. Mes questions sont les suivantes:

 

  1. Est-ce que je peux faire le tour du poteau la semaine prochaine avec mon CSQ, passeport, offre d'emploi, numéro employeur et la preuve de paiement ?
  2. Si l'agent resude de me faire le visa, est-ce trop tard pour faire la demande en ligne et beneficier du statut implicite ?
  3. Si je peux faire la demande en ligne et etre en statut implicite, est-ce que je peux travailler pour mon nouvel employeur ?

 

Merci d'avance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By annafinck
      Bonjour ! 
       
      Je suis une étudiante française qui part étudier à Montréal à la rentrée prochaine. Je pars d'abord quelques jours à New York en vacances puis j'aimerai rejoindre le Canada en bus. Malheureusement je ne trouve nul part si la validation de mon permis d'étude peut être faite à un poste de frontière ?
      Si quelqu'un a déjà fait cela ou s'il possède des informations je suis preneuse ! 
      Merci d'avance pour vos réponses
    • By Minnie974
      Allo tout le monde, 
       
      Je rencontre un soucis et j'espère trouver quelqu'un qui puisse m'éclairer. 
      Hier en allant à la pharmacie pour récupérer mon traitement (diabétique, tension, asthme...) pour mes nouveaux médicaments, la pharmacienne m'a dit que mon statut auprès de la Ramq avait changé et que j'étais non admissible à l'assurance. Je suis toujours étudiante pour au moins 1 an encore.
      Je ne comprends pas je suis allée aux urgences la semaine dernière et chez mon médecin de famille jeudi encore et on ne m'a rien signalé.
       
      Est-ce déjà arrivé à quelqu'un ? Pouvez vous m'aider ? 
      Je dois appeler la ramq demain à la première heure, je suis inquiète depuis hier, je devais commencer mon nouveau traitement et la pharmacie n'a pas pu me le délivrer.
      La pharmacienne n'a pas su me dire plus que le changement date du 13 mars et je n'ai reçu aucun appel, aucune lettre. 
       
      Merci d'avance si quelqu'un peut m'aider
    • By Arn_aud
      Bonjour tout le monde 
       
      J ai obtenu le CSQ par le PEQ en novembre 2018.
      Et j'ai déjà envoyé ma DF en janvier 2019.
       
      Pour différentes raisons j'ai du quitter l'employeur avec lequel j'ai obtenu le CSQ et je n'ai pas encore fais mon permis fermé.
      Je suis en PVT jusque fin juin 2019.
       
      Aujourd'hui j'ai un nouvel employeur qui a fait les démarches pour mon permis fermé sans eimt.
      Je suis déjà en poste depuis le 11 mars.
       
      Ma question est la suivante:
      Dois je obligatoirement me présenter à la frontière avec l'offre d'emploi ou pas?
      Où est ce que le CSQ, mon permis actuel, le reçu de paiement et le numéro d offre peuvent suffire?
       
      Merci par avance a ceux qui me répondront.
       
      Arnaud
       
       
    • By Pauni
      Bonjour à tous,
       
      Voici ma situation : J'ai fait ma demande de résidence permanente en mai 2017, je pensais que mi-2018 (max) je l'aurai mais il y a eu un imbroglio administratif avec l'immigration, nous sommes en mars 2019 et je suis toujours en attente d'une réponse.
       
      J'ai actuellement un permis post-diplôme qui arrive à échéance le 10 mars 2019. Je suis présentement salariée à contrat, celui-ci se termine au mois de juin 2019. J'ai fait une demande de prolongation de permis de travail avec cet employeur. A partir du 11 mars je serai donc en statut implicite jusqu'à ce que l'immigration me réponde sur cette demande de prolongation de permis de travail.
       
      Imaginons maintenant que j'ai une réponse positive de leur part et qu'ils me prolongent mon permis de travail jusqu'à la fin de mon contrat c'est-à-dire jusqu'à juin mais qu'entre temps ma RP n'est toujours pas là. A la fin de ce nouveau permis de travail, serai-je d'office en statut implicite du fait de l'attente de ma RP?
       
      Et à l'inverse, si j'ai une réponse négative de leur part concernant cette prolongation de permis de travail, serai-je tout de même en statut implicite du fait de ma demande de RP?
       
      J'ai différents sons de cloches c'est pourquoi je viens sur le forum car à date j'ai toujours eu des réponses claires.
       
      Merci d'avance pour vos réponses, en espérant ne pas avoir été trop confuse dans mes propos.
    • By Veronico
      Bonjour chère communauté!  
      Nous avons soumis il y a deux mois un dossier de demande de RP dans lequel il y a aussi une demande de modification de condition de séjour. (pour avoir un permis de travail ouvert)
      L'immigration vient tout juste de nous renvoyer notre dossier pcq il manque 2 petites choses. Donc retour à la case départ en quelque sorte. Le visa de touriste du français du couple expire dans 10 jours et nous nous demandons qu'elle est la meilleure façon d'avoir une extension de visa/un nouveau visa. (puisqu'il est trop tard pour faire la demande d'extension qui prend un mois.) 
       
      a) est-ce qu'on fait la demande quand mm, et Nicolas sera dans un flou légal pendant quelques semaines?
       
      b)Est-ce qu'on va aux USA pour faire le tour du poteau et demander un nouveau visa de touriste en rentrant au Canada, avec notre dossier à la main comme preuve des démarches engagées ? (auquel cas on n'aurait pas besoin d'avoir un billet d'avion qui prouve qu'il repart?)
       
      C) il rentre en France pour revenir (bonhomme qui pleure) 
       
      Merci!  
    • By YasT
      Bonjour,
       
      Actuellement dans ma seconde année de bac en psycho j'ai un permis d'études valable jusqu'en 2021. afin d'étoffer mon dossier pr les cycles supérieurs j'aimerais effectuer des stages l'été mais on m'a refuser car mon permis stipule que je ne peux pas travailler dans le domaine de la santé, ni avec les enfants. 
      Cela veut-il dire que je ne peux pas faire de stage (d'été.ou régulier) dans mon domaine ? Dois je demander un autre permis?
       
      Merci d'avance ! :)
    • By Chavelita
      Bonjour à tous/toutes,
      Il est indiqué au bas de mon PTT  (Permis Travail Temporaire) que je ne peux travailler ni dans le domaine de la santé ni au contact d'enfants. Ces restrictions valent-elles aussi pour les emplois purement administratifs? Car du coup cela empêche de travailler dans un bureau en mieu hospitalier, dans une fac de médecine, une commission scolaire, etc. Impossible de joindre IRCC au tel ni de trouver la réponse sur leur site...
    • By Tiphb
      Bonjour à tous,
       
      Je suis nouvelle sur ce forum, je n'ai pas trouvé de sujet parlant de ma situation alors j'en crée un. Si jamais c'est un doublon, j'en suis désolée et c'est avec plaisir que j'irai lire le sujet existant si vous m'en fournissez le lien
       
      J'ai plusieurs questions en une, pour que ce soit plus clair je vais commencer par décrire ma situation.
       
      Mon conjoint de fait et moi même (tous deux étudiants français) avons effectué un stage de 6mois à Montréal dans le cadre de nos études (permis de travail temporaire). J'ai fait mon stage à l'université, et comme il s'est bien passé, j'ai été acceptée en maîtrise (2ans d'études) à partir de cette rentrée. J'ai donc entamé touts les papiers un peu précipitamment (j'ai commencé les démarches fin-juin) pour pouvoir rester au Canada avec mon conjoint. J'ai reçu mon CAQ le 18 aout, puis j'ai fait une demande de permis d'études pour moi et de permis de  travail ouvert pour mon conjoint le jour même et depuis pas de nouvelles... Pourtant les délais de traitement des permis d'études étaient annoncés à 2 semaines sur le site du CIC.  Pensez-vous que le fait de demander un PTO pour mon conjoint retarde le traitement de mon permis d'études?
       
      J'aimerais savoir si d'autres personnes ont fait des demandes conjointes de PE et PTO en aout et si elles ont obtenues des nouvelles?
       
      D'autre part, mon permis de travail arrive très bientôt (vendredi) a expiration. Que faire si je n'ai pas encore reçu mon nouveau permis? J'ai lu qu'il existait un "statut implicite" lorsque que l'on se trouvait dans ma situation (entre deux visa) en attendant une réponse du CIC. Est-ce que certains d'entre vous ont été dans ce cas? C'est très stressant d'avoir un permis de travail qui n'est plus valide et aucun papier qui prouve qu'on bénéficie du statut implicite...
       
      Merci à tous pour votre aide, bon courage pour votre immigration!
      Tiph
    • By Lyranel
      Allo tout le monde !
       
      Je poste ce sujet sur le forum, parce que j'ai cherché en vain un peu partout sans trouver de réponse. Donc voilà, je suis présentement en train de corriger mon essai de second cycle (tous mes cours sont finies depuis plus d'un an).
       
      Toutefois, mon permis d'études et mon CAQ expirent le 31 Août 2018. Mais je ne peux pas les renouveler car j'ai déjà entamé ma procédure de résidence. Je suis dans l'attente de mon CSQ. Je sais que certains me diront que ce n'est pas très fûté de commencer mes démarches d'immigration sans l'obtention préalable de mon diplôme.
       
      Mais ceci était sans compter mon ancien directeur de recherches (mauvais soit-il) qui n'a littéralement pas fait son travail et m'a fait perdre une session complète. J'ai donc dû changer de direction de recherches et refaire les corrections depuis le début.
       
      Ceci contrecarre donc mes projets initiaux et prolonge encore ma durée d'études. Or, mes autorisations expirent dans une semaine. Pourrais-je malgré tout continuer à corriger mon essai et graduer en Septembre 2018 ? La loi sur l'Immigration prévoit-elle des cas exceptionnels comme le mien ? 
       
      Je dispose aussi d'un permis de travail post-diplôme valide jusqu'en 2019. Quelqu'un aurait un début de réponse à me donner ? J'ai appelé à l'Immigration sans succès. J'ai contacté les responsables de mon université et personnes ne m'a donné encore de réponses.
       
      Je compte donc sur une âme charitable experte en Immigration canadienne qui saura me conseiller.
       
      Merci à tous et bonne journée !
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines