Aller au contenu
Laurent

19 attaques de coyotes à Montréal - Comment les éviter

Messages recommandés

19 Montréalais, dont 3 enfants au mois de juillet dernier, ont été victimes d'attaques bien particulières depuis juin 2017. Bien que cette métropole soit très sécuritaire, elle présente certains dangers assez surprenants, particulièrement en milieu urbain. 

Le biologiste pour la Ville de Montréal Frédéric Bussière a confirmé  que19 personnes ont été mordues par des coyotes, en ajoutant :

«C’est toujours des blessures très superficielles. Une personne peut avoir voulu protéger son animal domestique et, en voulant le faire, par accident, le coyote va avoir mordu ou griffé la personne».

 

Il a assuré qu’il ne s’agissait pas d’un phénomène grandissant et qu’aucun incident n’a été déclaré depuis le mois de juillet, alors que des coyotes avaient attaqué trois enfants en une semaine dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville.

Montréal a dévoilé lundi son plan sur la gestion des coyotes. La métropole ne dispose pas de données sur la taille de la population sur l’île, mais des bêtes ont été répertoriées dans tous les arrondissements et dans certaines villes liées entre juin 2017 et novembre 2018. Selon la Ville, ces animaux sont présents sur l’île depuis au moins 1973.

Le plan des coyotes prévoit aussi des projets de marquage de coyotes et de suivi par GPS.

DES CONSEILS POUR COHABITER AVEC LES COYOTES:

  • Ne pas les approcher et les nourrir.
  • Ne pas nourrir les animaux domestiques à l’extérieur et garder les ordures sans accès pour la faune.
  • Garder les chiens en laisse dans les parcs et circuler sur les sentiers aménagés.
  • Gardez les chats à l’intérieur, surtout la nuit.
  • Habituer les enfants à ne jamais aller près des animaux sauvages.

SI ON CROISE UN COYOTE:

  • Garder son calme, et lui laisser l’espace pour s’enfuir.
  • Se donner un air imposant en levant ses bras s’il ne part pas ou qu'il a une réaction agressive.
  • Faire du bruit ou crier pour lui faire peur.
  • Lancer des objets dans sa direction, mais sans le viser directement afin de ne pas le rendre plus agressif.
  • S’éloigner en reculant lentement et en gardant un contact visuel avec lui. Éviter de lui tourner le dos et ne pas courir.
  • Composer le 911 en cas d’urgence.

Source : Ville de Montréal – Cohabiter avec le coyote à Montréal - Journal de Montréal

montreal-mont-royal.jpg

 

Portail de la ville de Montréal

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Certains ont des problèmes avec des terroristes, d'autres avec des coyotes :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles