Aller au contenu
eli1789

ARRIMA : Les candidats à la déclaration d’intérêt pour le Québec

Messages recommandés

il y a 27 minutes, Bekanada a dit :

Tu peu faire ta demande de visa d etude en meme temps que ton ta DI,mais si l un est accepté ,tu doi annuler l autre,de toute façon le permi d etude est plus rapide que RP via DI, si tu obtien le permi d etude (visa d etude) après un certain nombre d année d etude (je ne sais plus combien) tu peu faire peq et c sest tres rapide dans ce cas pour obtenir ta rp.

pour le moment tu peu lancer ta di et ton permi d etude

 

Ce que tu avances est inexact.

 

Si la demande de PE est faite par une autre personne que le demandeur principal (par exemple la compagne ou le compagnon) cela ne posera pas problème. C'est si c'est la même personne que ca pose problème et qu'il faut choisir à un moment.

 

Mais de toute façon vue la situation il n'est pas prêt de pouvoir lancer sa DSCQ... Il vaut mieux passer par le PE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Nikos a dit :

 

Ce que tu avances est inexact.

 

Si la demande de PE est faite par une autre personne que le demandeur principal (par exemple la compagne ou le compagnon) cela ne posera pas problème. C'est si c'est la même personne que ca pose problème et qu'il faut choisir à un moment.

 

Mais de toute façon vue la situation il n'est pas prêt de pouvoir lancer sa DSCQ... Il vaut mieux passer par le PE.

Nikos on dit la meme chose,actuellement il a seulement fai sa di,il n est pas encore invité a faire une dcsq,pendant ce temps il peu faire une DE si ça marche il annule simplement sa di, je pense que C'est la meme chose on dit

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Bekanada a dit :

Nikos on dit la meme chose,actuellement il a seulement fai sa di,il n est pas encore invité a faire une dcsq,pendant ce temps il peu faire une DE si ça marche il annule simplement sa di, je pense que C'est la meme chose on dit

 

On dit presque la même chose, je précisais juste qu'une demande de PE n'est pas obligatoirement synonyme d'une annulation de DCSQ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci bcp pour vos réponses ????

à l’instant, mpouadinar a dit :

Ok merci bcp pour vos réponses ????

Maintenant dans la demande de PE, est-ce possible de voyager avec sa famille? Si oui quel est leur statut (épouse ? Enfant?)...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 27 minutes, mpouadinar a dit :

Ok merci bcp pour vos réponses ????

Maintenant dans la demande de PE, est-ce possible de voyager avec sa famille? Si oui quel est leur statut (épouse ? Enfant?)...

Le PE donne un permis de travail ouvert au conjoint

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok merci bien pour ces informations 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je dépose ça ici...Ce nouveau projet de loi m'intrigue quand même, mais je reste confiante, par la grâce de Dieu tout ira bien pour nous les ARRIMISTES! COURAGE !!

 

Un nouveau projet de loi en matière d’immigration déposé à l’Assemblée nationale

Le projet de Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes (PL9) a été déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale. Ce projet de loi vise à offrir les bases légales nécessaires pour améliorer la francisation, l’intégration et l’adéquation entre les besoins de main-d’œuvre du Québec et le profil des candidats sélectionnés.

Voici les principaux objectifs du projet de loi :

Mieux sélectionner les personnes immigrantes

Pour que l’immigration contribue de manière significative à accroître la prospérité du Québec et à mieux répondre aux besoins du marché du travail, le Ministère souhaite tirer profit plus rapidement du nouveau système de gestion des demandes d’immigration basé sur la déclaration d’intérêt. Pour ce faire, le projet de loi propose de mettre fin à la plupart des demandes pour lesquelles une décision n'a pas encore été rendue dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés et de rembourser les demandeurs concernés afin que toutes les nouvelles demandes se fassent dorénavant par invitation du ministre, suite au dépôt d’une déclaration d’intérêt.

Cette disposition prévue au projet de loi vise notamment à :

  • Assurer une meilleure adéquation entre les besoins du marché du travail et le profil des personnes sélectionnées;
  • Tirer profit plus rapidement du nouveau système de gestion des demandes d’immigration basé sur la déclaration d’intérêt, en invitant les personnes qui répondent aux besoins du Québec;
  • Réduire les délais de traitement des demandes de sélection permanente de travailleurs qualifiés.
     

Précisons cependant que les demandes d’ajout d’un époux, d’une épouse, d’une conjointe ou d’un conjoint ainsi que celles d’ajout d’un enfant présentées par des travailleurs qualifiés déjà sélectionnés ne sont pas visées par cette disposition.

Mieux franciser et mieux intégrer les personnes immigrantes

Le projet de loi vise à souligner l’importance du processus d’intégration des personnes immigrantes, en clarifiant notamment le principe de l’engagement partagé entre la société québécoise et les personnes immigrantes. D’un côté, la société québécoise se doit d’être accueillante et inclusive et le gouvernement a, notamment pour responsabilité, de mettre en place une offre de services efficace et personnalisée en matière de francisation et d’intégration. La personne immigrante doit quant à elle s’engager à réaliser ses démarches d’installation et d’intégration, dont l’apprentissage du français ainsi que des valeurs démocratiques et des valeurs québécoises exprimées par la Charte des droits et libertés de la personne.

Renforcer l’action du Québec en matière d’immigration

Le Ministère souhaite poursuivre ses efforts pour exercer pleinement ses pouvoirs de sélection, notamment avec la réintroduction du pouvoir habilitant qui permet au gouvernement du Québec de déterminer par règlement les conditions affectant la résidence permanente que le ministre peut imposer aux personnes qu’il sélectionne. Le Québec souhaite également étendre sa portée d’intervention, en assurant un meilleur suivi de la clientèle qui utilise les services offerts par ses nombreux partenaires.

Des consultations publiques sur le projet de loi débuteront prochainement et permettront à des acteurs impliqués dans le milieu, comme des regroupements d’organismes en francisation, en intégration et en droit de l’immigration, de se prononcer sur les nouvelles orientations proposées par le gouvernement.

Foire aux questions

Est-ce que le Québec souhaite toujours accueillir des personnes immigrantes?

Le remboursement éventuel des dossiers en attente ne veut pas dire que le Québec ne souhaite plus recevoir leur candidature. C’est plutôt que l’ancien système était devenu inefficace, particulièrement pour les candidats qui attendaient de nombreuses années avant le traitement de leur demande.

Évidemment, nous comprenons qu’une demande d’immigration signifie dans plusieurs cas un projet de vie et que les personnes concernées par la disposition qui propose le remboursement des demandes en inventaire puissent avoir des inquiétudes. Nous reconnaissons que c’est une déception pour ces personnes qui sont en attente depuis des années et qui y avaient mis beaucoup de temps et d’énergie.

Est-ce qu’il est toujours possible de faire une demande?

Nous encourageons les candidats qui sont déjà au Québec à déposer une déclaration d’intérêt dans Arrima. Leur connaissance de la langue française et leur statut en emploi au Québec pourraient leur permettre d’être invités à présenter une demande de sélection permanente en fonction des critères d’invitation.

Également, nous invitons tous les étudiants étrangers ainsi que les travailleurs temporaires à s’informer sur le Programme de l’expérience québécoise, et s’ils remplissent les conditions, à présenter une demande dès maintenant. Il s’agit d’une voie simplifiée pour obtenir un accès à la résidence permanente qui n’est pas touchée par le projet de loi no 9. Pour plus de détails, consultez la section Faire une demande de sélection permanente.

Certains candidats qui sont déjà présents au Québec et qui maîtrisent le français pourraient aussi se qualifier dans nos programmes pour Travailleurs autonomes et Entrepreneurs. En effet, les personnes qui maîtrisent le français peuvent déposer une demande en tout temps dans le cadre de ces programmes. Pour connaître les règles et les procédures, consultez la section Gens d’affaires.

Quand et comment les candidats seront-ils remboursés?

Pour le moment, le projet de loi a été déposé et le processus de consultation suit son cours. Si le projet de loi est adopté et sanctionné, nous communiquerons les informations et les détails relatifs au remboursement aux candidats concernés.

Je suis résident temporaire au Québec. Le projet de loi a-t-il une incidence sur moi?

Si vous êtes au Québec à titre de résident temporaire et possédez un permis de travail du fédéral, l'adoption éventuelle du projet de loi no 9 n'a pas d'incidence sur ce permis. Il est toutefois important de faire les procédures habituelles requises pour le renouvellement de votre permis auprès d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant l'échéance de celui-ci.

Pour prendre connaissance des détails du projet de loi no 9 et de la consultation publique, consultez le site de l’Assemblée nationale.

pixel.gif
  menu-bas.gif Haut de page

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Nikos a dit :

 

Ce que tu avances est inexact.

 

Si la demande de PE est faite par une autre personne que le demandeur principal (par exemple la compagne ou le compagnon) cela ne posera pas problème. C'est si c'est la même personne que ca pose problème et qu'il faut choisir à un moment.

 

Mais de toute façon vue la situation il n'est pas prêt de pouvoir lancer sa DSCQ... Il vaut mieux passer par le PE.

Ce que tu es en train de dire est la chose suivante (si je prends mon cas personnel):

Ma femme est la requérante principale sur la DI, c'est moi qui demande un PE sur 18 mois pour un DEP donc si je suis ton raisonnement on peut continuer à rester sur ARRIMA? ca c'est cool ?

 

Par contre imaginons que nous soyons extrait d'ici la fin de l'année, comment ca se passe pour moi? je reste en PE ou ça se transforme en conjoint de fait pour une RP?

 

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Projet de loi et les articles médiathèques :

 

 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1152214/immigration-loi-quebec-analyse-michel-c-auger

 

Ragarder la vidéo sans lire le texte, c'est une bonne discussion :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1151675/plq-pq-qs-caq-reactions-immigrants-reforme-projet-loi

 

Bonne lecture,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, qinia a dit :

Ce que tu es en train de dire est la chose suivante (si je prends mon cas personnel):

Ma femme est la requérante principale sur la DI, c'est moi qui demande un PE sur 18 mois pour un DEP donc si je suis ton raisonnement on peut continuer à rester sur ARRIMA? ca c'est cool ?

 

Par contre imaginons que nous soyons extrait d'ici la fin de l'année, comment ca se passe pour moi? je reste en PE ou ça se transforme en conjoint de fait pour une RP?

 

Merci

Oui pour la 1ere question

 

Pour la 2eme question, Les deux, tu restes en PE et tu es le conjoint de fait sur la DCSQ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, Nikos a dit :

Oui pour la 1ere question

 

Pour la 2eme question, Les deux, tu restes en PE et tu es le conjoint de fait sur la DCSQ.

Si tu es sur c'est super tout ca car à 41ans c'est top de voir ce que tu sais faire!! top merci bien ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, eli1789 a dit :

Pour l'instant l'exercice est au niveau national. Donc le caq peut faire passé la lois. Vue qu'ils sont majoritaire. Et sa explique l'envoie du message d'annulation pour les mpq.

 

Ottawa est hérité pcq elle voulait négocier avec Québec . sur les modalités avant de valider leur lois.

 

La suite est que Ottawa est maintenant au pied du murs car les négociations vont ce faire en grand public donc sa peut influencé sur les élections fédérale et sa n'arrange pas les affaire de Trudeau.

 

D'après la caq la lois existe depuis 1993 le plq l'aurait abandonné en 2016 il ne réclame que leur due. 

 

En même temps Trudeau est dans sa logique. C'est un libéral et il agit pour l'intérêt de tout le canada pas seulement le Québec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2019-02-08 à 19:45, 005sasa a dit :

Bonjours à tous,

Vous qui savez tout. LOL

Pensez-vous que les invitations arriveront avant le début du mois d'Avril???

je dirais la Mi Mars inchallah, je crois je les doigts

 

En attente d'extraction par ARRIMA

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon ça c'est un article bien pratique à lire. Il est déterminé ce ministre et il tient à ARRIMA visiblement. Par ailleurs il explique ses choix et donne même des voies de recours : 

Québec tente de rassurer les candidats à l'immigration
https://www.lexpress.fr/emploi/gestion-carriere/quebec-tente-de-rassurer-les-candidats-a-l-immigration_2061680.html


Pou ceux qui peuvent pas ouvrir le lien :

Le ministre de l'Immigration, de la diversité et de l'inclusion a répondu aux questions de L'Express après l'annulation de 18 000 dossiers en attente.

Un coup de tonnerre. C'est l'effet qu'a eu le projet de loi "visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes", déposé jeudi 7 février par le gouvernement du Québec à l'Assemblée nationale. Car en même temps que ce texte, le ministre de l'Immigration a annoncé l'annulation des 18 000 dossiers en attente dans ses services au titre du Programme des travailleurs qualifiés... Plongeant ainsi entre 40 et 45 000 personnes dans le désarroi. 

ATTACHE TA TUQUE >> Le Canada au-delà des clichés: recevez chaque semaine notre newsletter gratuite en vous inscrivant ici  

 
 

"Les dossiers ne sont pas jetés à la poubelle, ils seront remboursés et nous invitons les candidats concernés à faire une déclaration d'intérêt dès maintenant dans le système Arrima", explique à L'Express le ministre Simon Jolin-Barrette. Il n'empêche : bien des espoirs ont été douchés par cette annonce et nombre de projets de vie se trouvent remis en question.  

D'après le ministre, cette réforme était indispensable pour améliorer le système d'immigration québécois. "Les précédents gouvernements acceptaient de traiter beaucoup trop de dossiers. Certains datent de 2005!". Les délais de traitement étaient du coup très longs, trop longs - un minimum de trente-six mois. "Avec le nouveau dispositif, si le candidat est sélectionné après sa déclaration d'intérêt, on lui garantit une réponse dans les six mois", assure Simon Jolin-Barrette.  

Une sélection plus drastique des profils en fonction des compétences

 

La Belle province entend ainsi se mettre au diapason du système fédéral Entrée Express (instauré en 2012) et des autres provinces canadiennes, qui offrent des délais de réponse plus rapides. "Il y a une concurrence internationale sur l'immigration. Nous devons être compétitifs et la réalité pour les nouveaux arrivants doit être à la hauteur des promesses que nous leur faisons", martèle le ministre. 

Le coeur de la réforme réside surtout dans les critères d'admissibilité pour les travailleurs qualifiés. Fini les nombreux points obtenus grâce à un doctorat : il ne suffira plus de démontrer un haut niveau de qualification, il faudra posséder une formation correspondant précisément aux besoins du marché du travail québécois. "Nous voulons être honnêtes dès le départ sur les besoins", explique Simon Jolin-Barrette. Or ces besoins sont divers : tantôt il s'agit de profils très diplômés en technologie de l'information et des communications ou en numérique ; tantôt il s'agit de métiers avant tout techniques (soudeurs par exemple). Et ils varient selon les régions. "Avant, beaucoup de gens venaient au Québec et ne trouvaient pas d'emploi dans leur domaine, ils occupaient des jobs pour lesquels ils étaient surqualifiés : un doctorant pouvait se retrouver serveur", souligne le ministre. Des situations source de déception, voire d'amertume et donc d'intégration plus ou moins réussie, selon les autorités. 

Le Programme de l'expérience québécoise, une voie "rapide"

Mais la décision du gouvernement Legault se révèle critique pour les nombreux immigrants - notamment français - déjà installés sur le sol québécois avec un visa temporaire et dans l'attente de leur CSQ. Vont-ils être obligés de rentrer en France dès l'expiration de leur visa ? "Pour les candidats qui témoignent d'un haut niveau de français (niveau 7) et d'un minimum de douze mois d'expérience professionnelle au Québec, ils peuvent passer par la voie du Programme de l'expérience québécoise", assure Simon Jolin-Barrette. Ce programme est aussi disponible pour les étudiants diplômés au Québec. Une voie rapide, idéale pour tous ceux dont le français est la langue natale : les dossiers sont traités en 20 jours ouvrables promet le ministère.  

Les Français, à qui le Premier ministre François Legault a fait des appels du pied lors de sa visite officielle à Paris en janvier, devraient d'ailleurs avoir plus de chance de se qualifier via Arrima selon le ministre, et ce pour deux raisons : leur connaissance de la langue d'une part, les accords de reconnaissance mutuelle France-Québec dans certains métiers, d'autre part. Encore faut-il que ces métiers correspondent aux besoins du marché du travail local. Et que les candidats à l'immigration acceptent de s'installer en région où les offres sont les plus nombreuses. 

En attendant, les personnes dont le dossier a été annulé seront remboursées des frais engagés une fois le projet de loi adopté et sanctionné. Elles peuvent joindre le ministère par téléphone ou par courriel pour obtenir des informations, notamment sur le Programme de l'expérience québécoise. Et s'armer de patience. Car le ministère n'est à ce jour pas en mesure d'indiquer combien de déclarations d'intérêt ont déjà été déposées dans le système Arrima, depuis son lancement depuis le 2 août dernier, 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
je dirais la Mi Mars inchallah, je crois je les doigts
 
En attente d'extraction par ARRIMA

Je viens de lire sur le site du MIDI qu’à partir du 01 avril 2019 il y aura un nouveau formulaire de demande de RP c’est peut être bon signe?! Peut être qu’en ce moment la y aura des gens qui seront invités à présenter une demande et qui pourront utiliser en premier ce formulaire


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de lire sur le site du MIDI qu’à partir du 01 avril 2019 il y aura un nouveau formulaire de demande de RP c’est peut être bon signe?! Peut être qu’en ce moment la y aura des gens qui seront invités à présenter une demande et qui pourront utiliser en premier ce formulaire


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Demande de CSQ autant pour moi


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Assyetou a dit :


Demande de CSQ autant pour moi


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Lien stp

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Assyetou a dit :

Si vous désirez payer par carte de crédit, joignez à votre demande la version 2018-09 du formulaire Paiement par carte de crédit (PDF dynamique, 106 ko).Seule cette version sera acceptée à partir du 1er avril 2019. Après cette date, toute demande acheminée avec l'ancien formulaire (2016-08) ne sera pas traitée et vous sera automatiquement retournée.

es un bon signe pour l'extraction pour arrima à savoir, on devrait avoir avant notre CSQ pour obtenir RP

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par kiyona
      Bonsoir à tous ! 
       
      Je m'inscrit aujourd'hui, suite à mon projet d'immigration au Québec, afin d'obtenir des informations, des conseils, en somme tout ce qui pourrais m'aider. 
       
      Je suis donc Kiyona ici, 25 ans dans peu de temps, Française. 
       
      Je suis en couple avec un Québécois depuis maintenant deux ans et demi. D'où mon projet d'immigration pour aller vivre par la suite dans son pays. 
       
      J'ai lancer ma déclaration d'intérêt sur Arrima samedi dernier. 
       
      Je suis maintenant dans l'attente, le questionnement et savoir quoi faire pour augmenter mes chances. 
       
      Je me renseigne actuellement pour passer le TEF sans grand résultat, j'attends des réponses de plusieurs centre de formation pour savoir où, quand et comment ça ce passe, ou le passer, comment m'inscrire etc. 
       
      En ce qui concerne mon métier je suis ASEM (Agent spécialisé en école maternelle), mon compagnon m'a confirmé que mon métier n'exister pas la bas. J'ignore donc ce que va donner ma demande... 
       
      Au plaisir de vous lire. 
    • Par charraf55
      Bonsoir,
      Svp j'ai besoin de votre aide pour évaluer ma situation, j'aimerai savoir combien de points j’obtiendrai afin de faire une déclaration d’intérêt sur ARRIMA je mettrai dessous toutes les infos qui me concerne ainsi qu'un aperçu de mon diplôme dans les fichiers à joindre:
       
       
      Célibataire
      Age: 28ans
      Diplôme; Orthophoniste diplômé d’état 1e cycle (BAC+3)
      Expérience: 5ans
      Connaissances linguistiques: pas encore passer le test
      aucun séjour ni famille au Canada
      CAPACITÉ D’AUTONOMIE FINANCIÈRE est favorable
       
      voila si il y'a d’autres info à savoir je suis à votre disposition
      je veux également savoir combien de points va me ramener mon domaine de formation
      merci
       


    • Par Siham_bk
      Ya-t-il une possibilite de prolonger le délai ou de recommencer pour pouvoir remplir toutes les informations qui me sont requises .? Je commence à zero et il me faut plus de temps pour faire le test de la langue française , de l'anglais , avoir le passeport , l'évluation comparative du diplome ... 
       
      En général pouvez-vous me fournir des renseignement sur le projet Arrima , si la plateforme et la sélection sobt ouverte toute l'année ?   
  • En ligne récemment   1 membre est en ligne



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles