Aller au contenu
Sidji972

Mon salaire correspond il vraiment au marché TI ?

Messages recommandés

Bonjour tout le monde,

 

Suite à ma participation aux JQ, j'ai reçu une première offre d'une boite de service conseil en TI située à Québec à hauteur de 58 000$. Je suis analyste fonctionnel de profession et dispose de 5 années d'expérience dans ce domaine.

 

Cependant après quelques recherches sur le salaire de ce type de poste avec mon nombre d'année d'expérience, il s'avère que le salaire n'est pas très concurrentiel. Une simulation sur le site Payscale m'indique que le marché tendrait plutôt vers 64000$ pour ce type de poste.

 

Est ce que certains d'entre vous serait en mesure de m'informer sur l'état du marché actuel pour ce poste ?

Je n'ai pas encore négocier l'offre mais à vrai dire de ce que j'ai vu avec mes nombreuses recherches vivre à Québec revient plus cher aujourd'hui que vivre à Montréal ( même pour le logement), ca me refroidi un peu et je tarde un peu a donner une réponse de peur de me lancer dans un projet qui débute mal...

 

Merci d'avance pour vos retours :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 2 heures, Sidji972 a dit :

Bonjour tout le monde,

 

Suite à ma participation aux JQ, j'ai reçu une première offre d'une boite de service conseil en TI située à Québec à hauteur de 58 000$. Je suis analyste fonctionnel de profession et dispose de 5 années d'expérience dans ce domaine.

 

Cependant après quelques recherches sur le salaire de ce type de poste avec mon nombre d'année d'expérience, il s'avère que le salaire n'est pas très concurrentiel. Une simulation sur le site Payscale m'indique que le marché tendrait plutôt vers 64000$ pour ce type de poste.

 

Est ce que certains d'entre vous serait en mesure de m'informer sur l'état du marché actuel pour ce poste ?

Je n'ai pas encore négocier l'offre mais à vrai dire de ce que j'ai vu avec mes nombreuses recherches vivre à Québec revient plus cher aujourd'hui que vivre à Montréal ( même pour le logement), ca me refroidi un peu et je tarde un peu a donner une réponse de peur de me lancer dans un projet qui débute mal...

 

Merci d'avance pour vos retours :)

Sans expérience "canadienne" c'est plus difficile de négocier. Après une ou deux années et après avoir fait tes preuves tu seras en meilleure position pour obtenir ce que tu veux et ce que tu mérites.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Ivy Bijou a dit :

Sans expérience "canadienne" c'est plus difficile de négocier. Après une ou deux années et après avoir fait tes preuves tu seras en meilleure position pour obtenir ce que tu veux et ce que tu mérites.

Et il faut voir si ce salaire correspond à Québec et pas à Montréal par exemple. Il y a une certaine différence de rétribution entre les deux villes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces premiers retours

 

 

 

Sans expérience "canadienne" c'est plus difficile de négocier. Après une ou deux années et après avoir fait tes preuves tu seras en meilleure position pour obtenir ce que tu veux et ce que tu mérites.

 

Je comprends parfaitement le fait de devoir faire ses preuves, je n’ai aucun souci avec ça. Mais 1 année a minima pour devoir faire ses preuves c’est beaucoup compte tenu que l’on peut te bouger en 1 semaine si j’ai bien compris...

 

Puis au bout d’un an j’imagine que l’on obtient une hausse certes mais rattrape t’elle, en général bien sûr, le retard pris lors de la signature du contrat ? On parle d’~ 12k d’augmentation pour être de nouveau concurrentiel, est ce que c’est utopique d’obtenir ce type d’augmentation après 1 an d’expérience québécoise?

 

Et il faut voir si ce salaire correspond à Québec et pas à Montréal par exemple. Il y a une certaine différence de rétribution entre les deux villes.

 

C’est justement ce qui m’interpelle : le coût de la vie à Québec est supérieur à Montréal en 2018, pourtant les salaires semblent plus bas. A titre de comparaison et toujours en me basant sur payscale, que ce soit Montréal ou Québec, le salaire median dans ma profession pour mon expérience est situe entre 62k et 64k

 

 

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement je suis surpris aussi  mais ca ira pour le départ vu les frais qu'avance la boite et le risque qu'elle prend de recruter à distance je trouve les salaires honnetes.

Si tu es seul 56k$ est vivable sans trop de soucis.

Attend ta RP & tu verra bien :) 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Sidji972 a dit :

Merci pour ces premiers retours emoji846.png

 

 

 

 

 

Je comprends parfaitement le fait de devoir faire ses preuves, je n’ai aucun souci avec ça. Mais 1 année a minima pour devoir faire ses preuves c’est beaucoup compte tenu que l’on peut te bouger en 1 semaine si j’ai bien compris...

 

Puis au bout d’un an j’imagine que l’on obtient une hausse certes mais rattrape t’elle, en général bien sûr, le retard pris lors de la signature du contrat ? On parle d’~ 12k d’augmentation pour être de nouveau concurrentiel, est ce que c’est utopique d’obtenir ce type d’augmentation après 1 an d’expérience québécoise?

 

 

 

C’est justement ce qui m’interpelle : le coût de la vie à Québec est supérieur à Montréal en 2018, pourtant les salaires semblent plus bas. A titre de comparaison et toujours en me basant sur payscale, que ce soit Montréal ou Québec, le salaire median dans ma profession pour mon expérience est situe entre 62k et 64k

 

 

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Si tu vaux ce que tu prétends tu arriveras à combler les 6k $ rapidement.

Oui, on gagne moins à Québec qu'à Montréal. Comme on gagne moins à Montréal qu'à Toronto... (En parlant évidemment du type de métier dans lequel tu es)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me surprend un peu que le coût de la vie est plus élevé à Québec qu'à Montréal.

Et je me demanderais quel ville me plaît le plus d'abord. 6000$ C'est rien quand nous sommes à un endroit que nous n'aimons pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Posté(e) (modifié)
Il y a 4 heures, Sidji972 a dit :

Merci pour ces premiers retours emoji846.png

 

 

 

 

 

Je comprends parfaitement le fait de devoir faire ses preuves, je n’ai aucun souci avec ça. Mais 1 année a minima pour devoir faire ses preuves c’est beaucoup compte tenu que l’on peut te bouger en 1 semaine si j’ai bien compris...

 

Puis au bout d’un an j’imagine que l’on obtient une hausse certes mais rattrape t’elle, en général bien sûr, le retard pris lors de la signature du contrat ? On parle d’~ 12k d’augmentation pour être de nouveau concurrentiel, est ce que c’est utopique d’obtenir ce type d’augmentation après 1 an d’expérience québécoise?

 

 

 

C’est justement ce qui m’interpelle : le coût de la vie à Québec est supérieur à Montréal en 2018, pourtant les salaires semblent plus bas. A titre de comparaison et toujours en me basant sur payscale, que ce soit Montréal ou Québec, le salaire median dans ma profession pour mon expérience est situe entre 62k et 64k

 

 

Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Si tu penses trop perdre en vanant ici, eh bien...ne vient pas.

Modifié par Invité

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, Éric70 a dit :

Ça me surprend un peu que le coût de la vie est plus élevé à Québec qu'à Montréal.

Et je me demanderais quel ville me plaît le plus d'abord. 6000$ C'est rien quand nous sommes à un endroit que nous n'aimons pas.

 

Je l'étais aussi quand j'ai découvert cette ville (initialement mon projet c'était plutôt Montréal), mais des recherches sur les sites d'annonces ou de comparaison : https://www.combien-coute.net/restaurant/quebec/ville-de-quebec/ $autre prix a ville de Québec)

 

il y a 15 minutes, Ivy Bijou a dit :

Si tu penses trop perdre en vanant ici, eh bien...ne vient pas.

 

Ou alors je fais preuve de patience et continue mes recherches ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Sidji972 a dit :

 

Je l'étais aussi quand j'ai découvert cette ville (initialement mon projet c'était plutôt Montréal), mais des recherches sur les sites d'annonces ou de comparaison : https://www.combien-coute.net/restaurant/quebec/ville-de-quebec/ $autre prix a ville de Québec)

 

 

 

15$ pour un déjeuner???

 

Ce n'est pas sérieux! Ça c'est le prix dans le vieux-Québec dans la zone touristique et encore. À Paris sur une belle terrasse, vous ne payez même pas 15$. Dans le sud de la France sur le bord de la mer ça me coûtait moins de 15$ l'été passé

 

Je ne me fierais pas trop à ce site!.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Juste un petit conseil si la boite est une 3 lettres avec un joli logo tout rouge, tu peux d’ores et déjà prendre tes jambes à ton cou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@  Sidji972     C'est ben dommage ! Se faire offrir un emploi à distance pour arriver plus vite au Qc alors que vous préparez la RP (qui dure longtemps) et "hésiter" !

Alors que des milliers immigrent et arrivent sans emploi avec juste leurs économies, et une famille. Ils "jobinent" un temps puis trouvent dans leur domaine d'emploi.

Sérieusement avec 58000 $ on vit bien à Qc, Mtl ou ailleurs à moins d'avoir des goûts de luxe. 58000 $ c'est pas la misère ! Je vous le jure.

A moins de vouloir un grand condo de luxe sur les toits, se nourrir de ce qu'il y a de mieux à prix déments et tout le reste... les gens vivent et consomment dans ces villes.

Si votre rêve est le Qc venez-y et les 58000 prenez-les quelques mois le temps de mieux connaître et puis faites-vous engager dans une autre boîte plus payante.

Votre but étant de venir ?  Alors n'hésitez pas pour quelques milliers de $ qui pourraient vous permettre de progresser vite et gagner bien, bien plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Les salaires peuvent etre très disparates selon la région et l'entreprise. J'ai eu sur les 2 dernières semaines 9 offres d'emploi pour des salaires variant de 50 à 80k annuel. Je suis analyste programmeur et j'ai 7 ans d'expérience en TI.

 

J'avais pas loin de 80k sur Montreal, 70 en moyenne sur Quebec (60 pour les organismes gouvernementaux et 67-72 dans le privé), et un peu moins de 70k en beauce.

Après il faut aussi bien regarder les conditions de travail (congé, temps par semaine, prime, assurances, etc...) de chaque offres car ça diffère énormément là encore et des fois tu vas avoir un meilleurs salaires mais si tu met les conditions en face tu te rend compte qu'il est en fait moins bon.

 

Pour ma part je n'ai pas choisi le salaire le plus haut, mais j'ai quand même négocié (après j'ai fait joué la concurrence). Dans les sociétés de services certaines tirent fortement vers le bas aussi faire attention :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, trefle a dit :

@  Sidji972     C'est ben dommage ! Se faire offrir un emploi à distance pour arriver plus vite au Qc alors que vous préparez la RP (qui dure longtemps) et "hésiter" !

Alors que des milliers immigrent et arrivent sans emploi avec juste leurs économies, et une famille. Ils "jobinent" un temps puis trouvent dans leur domaine d'emploi.

Sérieusement avec 58000 $ on vit bien à Qc, Mtl ou ailleurs à moins d'avoir des goûts de luxe. 58000 $ c'est pas la misère ! Je vous le jure.

A moins de vouloir un grand condo de luxe sur les toits, se nourrir de ce qu'il y a de mieux à prix déments et tout le reste... les gens vivent et consomment dans ces villes.

Si votre rêve est le Qc venez-y et les 58000 prenez-les quelques mois le temps de mieux connaître et puis faites-vous engager dans une autre boîte plus payante.

Votre but étant de venir ?  Alors n'hésitez pas pour quelques milliers de $ qui pourraient vous permettre de progresser vite et gagner bien, bien plus.

 

Ce n’est pas aussi simple, les boites font signer des clauses de non concurrences qui tiennent sur plusieurs pages justement pour éviter que leur main d’oeuvre parte ailleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Attention tout de même. Lorsque vous vous faite engager dans une société à distance qui fait les démarches d'immigration pour vous vous bénéficiez d'un permis de travail fermé  C'est à dire que si vous quittez votre société (ou qu'elle vous demande de partir) vous ne pouvez pas travailler ailleurs. Les entreprises qui veulent vous embaucher après sont obligées de refaire toutes les démarches initiales.

 

C'est un point important à savoir quand même.

 

Vous pouvez, après 1 année au Quebec et si vous etes toujours en emploi, faire une demande de résidence permanente avec un permis de travail ouvert (qui met environs 14 mois à arriver si j'ai bien compris). Cela mène donc à un peu plus de 2 ans de permis fermé sur la société qui vous amène au Quebec

Modifié par sesseb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait dans la vie professionnelle, c'est comme dans l'immobilier: un salaire vaut ce que les travailleurs sont prêts à accepter. Comme une maison vaut ce que les acheteurs acceptent de payer. C'est pas mal aussi simple.

 

Si tu estimes que ton salaire ne vaut pas tes capacités, ben soit tu le négocies, soit tu l'acceptes temporairement et négocies à nouveau après quelques mois quand tu as prouvé que tu vaux plus, soit ben tu l'acceptes pas.

 

Se baser sur des moyennes ou des médianes ne fait pas avancer pour un sou. Ça donne une idée, ça guide un peu, mais ce n'est pas la moyenne ou la médiane qui devraient dicter ce que tu penses valoir, à partir du moment où tu es aussi capable de le prouver à chaque jour. 

 

Il est aussi tout à fait possible d'accepter une job qu'on sait temporaire, même si moins payée, pour mieux rebondir et changer de job par après. Rien ne t'empêche d'accepter, de commencer, de continuer à magasiner et de quitter pour mieux. Les employeurs ont pas de pitié, les employés ne devraient pas non plus en avoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 16 minutes, crazy_marty a dit :

En fait dans la vie professionnelle, c'est comme dans l'immobilier: un salaire vaut ce que les travailleurs sont prêts à accepter. Comme une maison vaut ce que les acheteurs acceptent de payer. C'est pas mal aussi simple.

 

Si tu estimes que ton salaire ne vaut pas tes capacités, ben soit tu le négocies, soit tu l'acceptes temporairement et négocies à nouveau après quelques mois quand tu as prouvé que tu vaux plus, soit ben tu l'acceptes pas.

 

Se baser sur des moyennes ou des médianes ne fait pas avancer pour un sou. Ça donne une idée, ça guide un peu, mais ce n'est pas la moyenne ou la médiane qui devraient dicter ce que tu penses valoir, à partir du moment où tu es aussi capable de le prouver à chaque jour. 

 

Il est aussi tout à fait possible d'accepter une job qu'on sait temporaire, même si moins payée, pour mieux rebondir et changer de job par après. Rien ne t'empêche d'accepter, de commencer, de continuer à magasiner et de quitter pour mieux. Les employeurs ont pas de pitié, les employés ne devraient pas non plus en avoir.

 

Oui je confirme et ils ont toute une armada d’avocats et de juristes donc choisissez bien votre employeur.

 

Par contre si on peut se permettre de faire la fine bouche en étant déjà en poste c’est plus difficile quand on a rien.

Modifié par Hei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
@  Sidji972     C'est ben dommage ! Se faire offrir un emploi à distance pour arriver plus vite au Qc alors que vous préparez la RP (qui dure longtemps) et "hésiter" !
Alors que des milliers immigrent et arrivent sans emploi avec juste leurs économies, et une famille. Ils "jobinent" un temps puis trouvent dans leur domaine d'emploi.
Sérieusement avec 58000 $ on vit bien à Qc, Mtl ou ailleurs à moins d'avoir des goûts de luxe. 58000 $ c'est pas la misère ! Je vous le jure.
A moins de vouloir un grand condo de luxe sur les toits, se nourrir de ce qu'il y a de mieux à prix déments et tout le reste... les gens vivent et consomment dans ces villes.
Si votre rêve est le Qc venez-y et les 58000 prenez-les quelques mois le temps de mieux connaître et puis faites-vous engager dans une autre boîte plus payante.
Votre but étant de venir ?  Alors n'hésitez pas pour quelques milliers de $ qui pourraient vous permettre de progresser vite et gagner bien, bien plus.


Merci pour votre retour !

Loin de moi l’idée de passer pour une personne trop exigeante, je m’interpelle surtout sur le fait qu’il s’agisse d’une bonne offre pour la ville de Québec. Les sources que j’avais ne sont pas fiables apparemment, il ne me reste donc que les témoignages des immigrés ou locaux pour estimer et me faire une idée du marché.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 8 minutes, Sidji972 a dit :

 


Merci pour votre retour !

Loin de moi l’idée de passer pour une personne trop exigeante, je m’interpelle surtout sur le fait qu’il s’agisse d’une bonne offre pour la ville de Québec. Les sources que j’avais ne sont pas fiables apparemment, il ne me reste donc que les témoignages des immigrés ou locaux pour estimer et me faire une idée du marché.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

 

 

Je n’ai jamais dit que c'était une bonne offre, surtout que les salaires sont élevés dans la consultation (a moins d’accepter la première offre parce qu’on veut a tout prix avoir le fameux sésame) et les consultants de Québec n’ont rien à envier à ceux de Montréal.

Modifié par Hei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 10 minutes, Sidji972 a dit :

 


Merci pour votre retour !

Loin de moi l’idée de passer pour une personne trop exigeante, je m’interpelle surtout sur le fait qu’il s’agisse d’une bonne offre pour la ville de Québec. Les sources que j’avais ne sont pas fiables apparemment, il ne me reste donc que les témoignages des immigrés ou locaux pour estimer et me faire une idée du marché.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

 

J'ai commencé à $3.50 de l'heure à Montréal et 3 semaines plus tard j'avais une offre à $7.50 à Gatineau (Hull) à l'époque que je n'ai pas refusée. C'était en 76....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles