Aller au contenu
BreizhCanada

Une expérience parmi tant d'autres... Histoire d'une bretonne de 35 ans

Messages recommandés

Il y a 1 heure, Automne a dit :

ouai c'est n'importe quoi 

 

Il y a un collègue de mon mari qui devait payer comme montant minimum sur sa carte de crédit, 540$ :o imagine...

Il voulait faire faillite mais ça l'air qu'ils veulent pas à cause de sa capacité de payer. Il est 'capable' de payer c'est juste qu'il fait n'importe quoi . Genre, le jour où il a été consulter pour s'informer s'il peut faire faillite, il sort de là, va au magasin et va dépenser 1400$ :fou4:

La semaine passé, il a pris une entente de paiement et ses cartes de crédit ont été retirés. Il doit payer 500$ par mois pendant 5 ans. 

 

 

 

Les gens pensent qu’il suffit de faire faillite pour que leur pb d’argent disparaissent comme par enchantement avec une baguette magique qui s’appelle syndic de faillite. 

 

Pour payer un montant minimum de 540$ qui représente seulement 2% du solde oui j'imagine que la dette à rembourser doit être élevée sans compter les intérêts qui vont avec.

 

La personne qui fait faillite n’a plus droit ni à la carte de crédit  ni au chéquier  pendant 10 ans

 

 

Modifié par Hei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Alain B. a dit :

Je pense que le principal c'est de se concentrer sur lla RP. Si tu as passé plus de temps en dehors qu'en dedans, tu vas probablement devoiir la redemander mais si les conditions d'obtention sont toujours réunies, tu devrais l'avoir. C'est dommage d'avoir quitté comme ca, c'est si dificile d'avoir son statut.

Ma rp de tte facon je lai perdue

Mais ca pas ete difficile de l'obtenir et jme dit ke si vraiment jve y retourner c sur yaura ttes les demarches a faire mais il font tellement de pub a vouloir des francais en masse que je pense pas que ca serait dur de revenir

Ce qui me desespere cest ma dette

Ds ts les cas mon historique de credit est mort

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Roserouge a dit :

Bonjour, j aimerais entrer en contact avec vous, est-il possible de s échanger nos coordonnées en privé?

merci

XXXXXXXXXXXX

Modifié par Deadpool
Adresse courriel à communiquer par messagerie privée, merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, BreizhCanada a dit :

Ma rp de tte facon je lai perdue

Mais ca pas ete difficile de l'obtenir et jme dit ke si vraiment jve y retourner c sur yaura ttes les demarches a faire mais il font tellement de pub a vouloir des francais en masse que je pense pas que ca serait dur de revenir

Ce qui me desespere cest ma dette

Ds ts les cas mon historique de credit est mort

 

Y'a quand même une grosse différence qui change tout: entre le moment de ta première demande et maintenant, les critères ont BEAUCOUP changé. C'est beaucoup moins facile à obtenir que tu sembles le penser. C'est aussi beaucoup plus long qu'avant. Ça se fait pas en 6 mois.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Désolée, je vais être très crue @BreizhCanada, mais je crois que tu vis un peu trop dans le monde des bisounours.

Il va falloir que tu écumes un peu le forum sur lequel tu viens de poster pour glaner des informations un peu plus à jour.

En ce qui concerne le crédit/l'idée de la faillite, je pense que tout a été dit. Mon avis : si tu veux repartir sur de bonnes bases et saines, paie, fait profil bas et assume les conséquences de tes actes.

 

En ce qui concerne ton statut et la RP, si tu es arrivée en 2009 et que tu as une RP jusqu'en 2020, j'imagine que vous êtes arrivés en PVT ou PTT puis que vous avez continué sur une RP. 

Sache que tu es considérée résidente permanente à vie, même si ta RP est expirée tant que tu n'y auras pas renoncé. Il te faudra renoncer à l'actuelle pour avoir le droit de redemander une nouvelle plus tard. Pire encore, dans ton cas, ton actuelle n'est pas encore périmée.
Si tu te présentes aux services d'immigration, quel que soit ton point d'entrée au Canada, sans avoir renoncé à ta RP actuelle, avec un nouveau visa, ils te feront reprendre l'avion dans l'autre sens pour cause de conflit. 

 

En ce qui concerne une nouveau départ "rapide"...
La citoyenneté, oublie ça, certains t'ont clairement expliqué pourquoi.
Une fois avoir renoncé à ta RP actuelle, pour obtenir la nouvelle, de ce que j'en sais, pour le moment, les provinces qui proposent les délais les plus rapides et qui ont des quotas annuels assez opaques pour le moment (pas officiellement atteints/atteignables) sont le Manitoba et le NB. Mais dans les deux cas il faut montrer patte blanche. Je vais te parler du NB, puisque nous nous y installons dans 3 semaines, la procédure est donc "fraîche" pour nous. Il faut, faire un voyage exploratoire, démontrer que tu vas t'installer et tout faire pour rester au NB. Les provinces en ont assez que certains profitent de leurs quotas pour partir au Québec dont les délais s'allongent. Nous sommes 2, ça nous a prit 3 ans et plus de 4000€ de démarches quand ça m'avait prit quelque chose comme 500€ et 8 mois en 2004 pour le Québec (pour une RP également).
J'ai cru comprendre que tu as 35 ans donc le PVT semble compromis (il me semble que les quotas de cette année sont atteints, donc si tu as 36 ans l'année prochaine, tu ne rentreras plus dans les critères). Tu as toujours l'option de passer par un PTT ou de demander une RP via un des programmes pilotes avec appui d'un employeur, mais il te faudra donc en plus trouver un employeur (pas dit que ça aille plus vite et que ça coûte moins cher - si demande d'entretien en présentiel par exemple - sauf si tu as des compétences/connaissance professionnelles spéciales très en demande au Canada).

 

Ca ne va pas être simple, ça ne va pas être rapide, ça ne va pas être gratuit. Le Canada est ainsi fait que les canadiens respectent les règles et supportent mal les gens qui essaient de gruger. Si tu souhaites vraiment repartir, patience, persévérance et respect du système devront être tes mots d'ordre. Les immigrants intégrés comprennent très vite d'où vient l'expression Maudit Français, tu dois toi même le savoir puisque tu as habité 6 ans au Canada (en dehors du Plateau, j'espère).

Je conclurais en te disant deux choses très simples : nous quittons un pays industrialisé pour un pays industrialisé. Si tu rentres, je prends ta place / Si je rentre, tu prends ma place : il y a toujours du monde pour se bousculer au portillon.
Quand on est conscients de ces faits et qu'on connait la situation démographique du Canada, on comprend aisément qu'ils ont besoin d'attirer du monde. Si les gens ne parviennent pas à s'intégrer, s'adapter, rencontrent des soucis et veulent rentrer, quelles qu'en soient les raisons, ils ne vont pas les retenir, ils leur demandent juste de respecter les règles (que ce soit pour partir ou revenir).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Emmie81 a dit :

Les immigrants intégrés comprennent très vite d'où vient l'expression Maudit Français, tu dois toi même le savoir puisque tu as habité 6 ans au Canada (en dehors du Plateau, j'espère).

"

Moi, je ne comprends pas où vous voulez en venir? Vous voulez dire que "Maudit Français" est justifié parce que les Français ont la réputation de gruger les Canadiens? En plus, si j'ai bien compris, vous avez eu une résidence permanente en 2004, après vous avez dû rentrer en France puis vous revenez au NB où je n'ai pas compris. Vous avez déjà une sacrée bonne opinion de vos compatriotes si vous pensez que les Français grugent plus les Canadiens que les autres nationalités et sont habitués à partir sans payer. Bref, si c'est là où vous voulez en venir, ça promet pour le reste!

 

 

Le 29/12/2017 à 09:40, Famillebretonne a dit :

 

Modifié par emma1068

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour BreizhCanada, 

 

effectivement je confirme la note à ton dossier de crédit va rester pendant 7 ans et passer sous le régime de la faillite n'arrangera pas ton cas: encore plus de vérifications et encore plus d'interdictions!

Bref, le mieux serait de renégocier ta dette avec ton institution financière.

Si tu es prise à la gorge financièrement mais que ta situation est stable en France, il existe bien une solution, je préviens quand même qu'elle est peu recommandable mais peut te faire économiser un bon paquet d'argent. C'est de faire un prêt en France et de payer avec l'argent obtenu ton carte de crédit au Canada car c'est complètement fou et difficile de s'en sortir dans un délai raisonnable de continuer à payer presque 20% d'intérêt. Tes autres options sont: Le prêt d'un un proche (encore faut-il trouver) ou bien le prêt conjoint avec une personne fidèle à sa banque et au dossier de crédit irréprochable qui pourra demander une consolidation de dettes via son prêt hypothécaire par exemple.

 

Pour la RP, je vais te dire ce que l'officier d'immigration m'a dit et que j'ai vérifié en appelant à l'époque CIC: le maintien de la RP se fait au cas par cas!

Pour moi par exemple, j'ai quitté le Canada alors que je venais de renouveler ma RP mais je n'ai jamais reçu ma nouvelle carte de RP car elle s'est perdu par la malle et de plus j'avais un ancien message à mon dossier car je m'"tais faîte volée mon portefeuille à Montréal et j'avais dû notifier le vol de ma carte de RP précédent à Equifax et Transunion ainsi qu'à CIC. Résultat, des prises de tête avec interrogatoires beaucoup plus longe à chaque re-rentrée sur le territoire canadien après voyage à l'étranger.

Ca fait presque 5 ans que je suis rentrée en France et je n'ai pourtant jamais eu de problème pour revenir au Canada (sans carte de RP donc) et n'y a y travailler les 1ères années. L'officier d'immigration m'a expliqué que les 2 ans de présence sur le sol canadien sur 5 dernières années étaient un indicatif mais seul l'avis final de l'immigration compte et ça dépend donc de chaque situation de vie, reste à bien l'expliciter et à rester de bonne foi!

Voilà, trop trop peu de gens le savent et c'est fait exprès! ;) 

Donc je te recommanderais de communiquer avec l'immigration en explicitant bien ta situation, des motivations etc (la volonté de ta fille de revenir au Canada est un élément important), de ne pas mentir et d'expliquer le plus simplement ton cheminement, tes prises de conscience et tes prises de décisions.

 

Je te souhaite bon courage, tout le monde à le droit de tourner la page et de recommencer. Reste à convaincre!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/05/2018 à 21:15, crazy_marty a dit :

 

Y'a quand même une grosse différence qui change tout: entre le moment de ta première demande et maintenant, les critères ont BEAUCOUP changé. C'est beaucoup moins facile à obtenir que tu sembles le penser. C'est aussi beaucoup plus long qu'avant. Ça se fait pas en 6 mois.

Ok

Moi jlai eu en 10 mois

C tres raisonnable

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
On 2018-04-23 at 1:52 PM, BreizhCanada said:

Oui arrivee aout 2009

Partie juin 2015

Expiration dr ma carte rp 26 fevrier 2020

 

Donc en fait cest deja mort

Et meme si javaos encore un peu de temps

Jpeux partir comme ca

 

Bonjour,


J'ignore les détails de votre cas, mais votre RP n'est peut être pas encore perdue pour les raisons suivantes :

 

1. Pour que la perte soit confirmée, une décision formelle doit être prononcée par les autorités OU vous pouvez volontairement renoncer au statut. Notez que si vous renoncez à votre statut afin de présenter une nouvelle demande de RP, les règles ont changé et c'est du temps et de l'argent pour que vos démarches aboutissent. 

 

2. De l'obligation de présence physique :

Vous dites avoir quitté le Canada en juin 2015. Supposons que vous décidiez de revenir au Canada et arriviez le 31 mai 2018 au point d'entrée. L'agent vérifiera si vous avez effectivement été présente au Canada pendant le nombre minimum de jours prescrit (c.-à.-d. 730 jours durant la période quinquennale précédant immédiatement le contrôle)

 

Dans votre cas, la période quinquennale serait donc du 31/05/2013 au 31/05/2018. Si vous pensez avoir cumulé au moins 730 jours durant cette période, votre statut de RP ne serait pas mis en péril. Si vous n'avez pas cumulé le minimum de jours requis, l'agent est quand même dans l'obligation de vous laisser entrer (On ne peut pas refuser l'entrée à un RP ou à un citoyen canadien), mais il établira un rapport visant à révoquer votre RP pour manquement à l'obligation de résidence. Vous serez ultérieurement convoquée à une audience afin qu'une décision soit rendue sur votre statut. Votre fille étant mineure, ça ne devrait pas être très difficile de défendre sa cause. En ce qui vous concerne, tout n'est pas perdu d'avance non plus. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Consultant a dit :

 

Bonjour,


J'ignore les détails de votre cas, mais votre RP n'est peut être pas encore perdue pour les raisons suivantes :

 

1. Pour que la perte soit confirmée, une décision formelle doit être prononcée par les autorités OU vous pouvez volontairement renoncer au statut. Notez que si vous renoncez à votre statut afin de présenter une nouvelle demande de RP, les règles ont changé et c'est du temps et de l'argent pour que vos démarches aboutissent. 

 

2. De l'obligation de présence physique :

Vous dites avoir quitté le Canada en juin 2015. Supposons que vous décidiez de revenir au Canada et arriviez le 31 mai 2018 au point d'entrée. L'agent vérifiera si vous avez effectivement été présente au Canada pendant le nombre minimum de jours prescrit (c.-à.-d. 730 jours durant la période quinquennale précédant immédiatement le contrôle)

 

Dans votre cas, la période quinquennale serait donc du 31/05/2013 au 31/05/2018. Si vous pensez avoir cumulé au moins 730 jours durant cette période, votre statut de RP ne serait pas mis en péril. Si vous n'avez pas cumulé le minimum de jours requis, l'agent est quand même dans l'obligation de vous laisser entrer (On ne peut pas refuser l'entrée à un RP ou à un citoyen canadien), mais il établira un rapport visant à révoquer votre RP pour manquement à l'obligation de résidence. Vous serez ultérieurement convoquée à une audience afin qu'une décision soit rendue sur votre statut. Votre fille étant mineure, ça ne devrait pas être très difficile de défendre sa cause. En ce qui vous concerne, tout n'est pas perdu d'avance non plus. 

 

 

 

Euh, non... il faut 730 jours au cours de 5 ans qui suivent la date d'obtention de la RP.
Expiration carte RP 26 février 2020 ==> démarrage à priori à fin février 2015.
BreizhCanada a peut-être cumulé quelque chose comme 3-4 mois avant de partir, à la louche disons 120 jours, si on suppose qu'il n'y a pas eu de voyage au Canada entre-temps, il manque donc 610 jours, soit, toujours à la louche, un peu plus de 20 mois. On est quasi en juin, si on table sur un départ début juin, il resterait 7 mois en 2018 + 12 en 2019 + 1 1/2 en 2020 pour atteindre le quota. BreizhCanada doit donc partir immédiatement (j'ai des doutes que ce soit réaliste) sans sortir du pays, même pas une visite aux Etats.
Les agents d'immigration savent compter et vont faire exactement le même calcul que moi pour s'assurer qu'il n'y a pas de risque de fraude.

Milieu des années 2010, une personne s'est vue refuser l'entrée au Canada avec une RP flambant neuve parce qu'il en avaient une périmée depuis les années 90. Il est rentré en France et n'a pas pu revenir avant que sa renonciation ne soit effective.
J'y suis passée, je suis les règles et ça a plutôt tendance à bien se passer. Après, chacun fait ses choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ! Je viens d'allumer et de comprendre votre raisonnement @Consultant, désolée je n'y étais pas.
Cependant ce n'est pas le droit d'entrer sur le territoire dont il est question ici, mais plutôt du fait de laisser passer une personne qui ne pourra en tout état de cause pas cumuler suffisamment de jours pour prétendre au renouvellement de la RP.
J'ai des doutes que les agents aient la même vision que vous et pour appuyer mes dires, je vous invite à aller un peu plus loin et lire le paragraphe suivant celui qui vous sert de référence : 7.3 Personnes qui ont le statut de résident permanent depuis moins de 5 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
11 minutes ago, Emmie81 said:

Ah ! Je viens d'allumer et de comprendre votre raisonnement @Consultant, désolée je n'y étais pas.
Cependant ce n'est pas le droit d'entrer sur le territoire dont il est question ici, mais plutôt du fait de laisser passer une personne qui ne pourra en tout état de cause pas cumuler suffisamment de jours pour prétendre au renouvellement de la RP.
J'ai des doutes que les agents aient la même vision que vous et pour appuyer mes dires, je vous invite à aller un peu plus loin et lire le paragraphe suivant celui qui vous sert de référence : 7.3 Personnes qui ont le statut de résident permanent depuis moins de 5 ans.

 

Bonjour @Emmie81

Dans l'opinion que j'ai émise, je me fie uniquement aux infos que la concernée a fournies et je suppose qu'avant son départ en juin 2015 elle a toujours respecté les conditions de résidence. Si tel est le cas, le 7.3 ne s'appliquerai pas à elle parce qu'elle est RP depuis août 2009 (donc depuis plus de 5 ans). C'est plutôt le 7.2 qu'il faudrait prendre en considération et selon lequel la période quinquennale précéderait immédiatement le contrôle. Donc si on suppose qu'elle se pointe au point d'entrée aujourd'hui,  la période quinquennale serait les 5 dernières années à partir d'aujourd'hui (05/2013 à 05/2018). 

Concernant  la personne qui s'est vue refuser l'entrée au Canada avec une RP flambant neuve parce qu'il en avait une périmée depuis les années 90 et qui est rentrée en France et n'a pas pu revenir avant que sa renonciation ne soit effective :
 

Je ne vois pas comment il aurait pu avoir une carte expirée depuis les années 90 étant donné que la carte a seulement été créée en 2001. Il faudrait un peu plus de détails. Tout ce que je peux dire est que s'il était effectivement RP, l'agent devait le laisser entrer même s'il n'avait pas respecté les conditions de résidence. Cela étant dit, j'ai vu des cas où les agents ont convaincu des personnes de signer le document de renonciation afin qu'ils les laissent entrer comme visiteur probablement parce qu'ils trouvent ça chiant de remplir un long rapport visant à révoquer le statut RP d'une personne qui n'a pas respecté les conditions de résidence. Tout comme moi, vous pouvons commettre des erreurs, les agents aussi en commettent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, c'est même été 2002 apparemment... J'ai dû mal calculer dans ma tête ou la personne qui m'a relatée cette info s'est mal exprimée.
Pour en revenir au sujet principal @BreizhCanada, effectivement, j'ai peut-être raté une information, j'étais partie sur un premier 5 ans en temporaire ou permis, mais si vous étiez déjà en RP et qu'en 2015 vous avez obtenu le renouvellement, ça peut changer la donne dans les calculs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Consultant a dit :

 

Bonjour,


J'ignore les détails de votre cas, mais votre RP n'est peut être pas encore perdue pour les raisons suivantes :

 

1. Pour que la perte soit confirmée, une décision formelle doit être prononcée par les autorités OU vous pouvez volontairement renoncer au statut. Notez que si vous renoncez à votre statut afin de présenter une nouvelle demande de RP, les règles ont changé et c'est du temps et de l'argent pour que vos démarches aboutissent. 

 

2. De l'obligation de présence physique :

Vous dites avoir quitté le Canada en juin 2015. Supposons que vous décidiez de revenir au Canada et arriviez le 31 mai 2018 au point d'entrée. L'agent vérifiera si vous avez effectivement été présente au Canada pendant le nombre minimum de jours prescrit (c.-à.-d. 730 jours durant la période quinquennale précédant immédiatement le contrôle)

 

Dans votre cas, la période quinquennale serait donc du 31/05/2013 au 31/05/2018. Si vous pensez avoir cumulé au moins 730 jours durant cette période, votre statut de RP ne serait pas mis en péril. Si vous n'avez pas cumulé le minimum de jours requis, l'agent est quand même dans l'obligation de vous laisser entrer (On ne peut pas refuser l'entrée à un RP ou à un citoyen canadien), mais il établira un rapport visant à révoquer votre RP pour manquement à l'obligation de résidence. Vous serez ultérieurement convoquée à une audience afin qu'une décision soit rendue sur votre statut. Votre fille étant mineure, ça ne devrait pas être très difficile de défendre sa cause. En ce qui vous concerne, tout n'est pas perdu d'avance non plus. 

 

 

C'est donc bien ça @Consultant, ça confirme ce que l'on m'avait dit à l'époque. Il faut un avis final de révocation de la part des autorités en charge de l'immigration pour perdre définitivement sa RP en cas de long retour en France et normalement les agents à la frontière nous laissent quand même rentrer sur le territoire. Ca a été mon cas en tout cas. Je tiens aussi néanmoins à préciser que l'on m'a mise la pression pour me faire renoncer à mon statut de RP par écrit. Entre autres pour cette raison, je ne pense pas que je ne me réinstallerais un jour au Canada (refus à 2 reprises de permis de travail lorsque j'étais en PVT malgré lettre d'embauche et demande appuyée de mon employeur, donc retour en France forcé pour entamer demande de RP et complication dans mon dossier au fédérale alors que j'avais que l'accord du QC les doigts dans le nez et puis quand je quitte le pays on n'enjoins de renoncer à ma RP! Le Canada c'est aussi ça quand nous ne sommes pas dans une profession en demande ni mariée à un citoyen canadien :( ) mais en revanche j'aurai encore plaisir à y voyager et y revoir mes amis!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-05-21 à 04:48, BreizhCanada a dit :

Ok

Moi jlai eu en 10 mois

C tres raisonnable

 

Oui ça c'était avant ... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-05-21 à 04:48, BreizhCanada a dit :

Ok

Moi jlai eu en 10 mois

C tres raisonnable

 

10 mois en quelle année ? Aujourd’hui il faut compter 2 ans en moyenne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-05-22 à 16:57, Hei a dit :

 

10 mois en quelle année ? Aujourd’hui il faut compter 2 ans en moyenne.

Serieux!!

Cetait en 2009

Meme quand on est francais avec les accords

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Cest mort pour le moment j'ai pas les moyens de rentrer rapidement donc jvais devoir faire les démarches au complet si jdecide ds qq années de revenir

Si c vraiment mon projet je prévois meme de me former a un métier en demande au canada

 

Ce qui me pose pb dans l'immédiat

Cest ma foutu dette

Jose meme pas appeler pour savoir a combien est ma carte de crédit !!!

Quelqu un a des infos ou a vécu une faillite

Puis je faire ca?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 2018-05-22 à 15:57, Hei a dit :

 

10 mois en quelle année ? Aujourd’hui il faut compter 2 ans en moyenne.

Et encore!!! Ca c'est juste l'étape CSQ.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles