Jump to content

choisir Québec ou l'Ontario pour immigrer ?


Recommended Posts

  • Habitués

Bonjour

Je suis arrivée à Québec en 2017 et depuis, les choses ont bien changé. Ma fille ainée, canadienne, est tombée en amour avec un ami du lycée, et il a commencé ses démarches pour être sur la liste d'attente des demandeurs du certificat de sélection du Québec. (Il n'y avait pas de liste d'attente il a à 12 ans.....)

Elle est professionnelle à Montréal, mais s'est vue offrir un travail mieux rémunéré à Toronto à partir de mai prochain. En mai, les deux amoureux avaient prévu de se marier pour pouvoir demander un parrainage. Lui est éducateur en France, et serait de toute façon obligé de retourner aux études et dans le fond, il veut devenir entraineur sportif.

Ma question est : est-il plus facile dans ce cas de demander l'immigration au Québec ou en Ontario ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 5 heures, vero68 a dit :

Bonjour

Je suis arrivée à Québec en 2017 et depuis, les choses ont bien changé. Ma fille ainée, canadienne, est tombée en amour avec un ami du lycée, et il a commencé ses démarches pour être sur la liste d'attente des demandeurs du certificat de sélection du Québec. (Il n'y avait pas de liste d'attente il a à 12 ans.....)

Elle est professionnelle à Montréal, mais s'est vue offrir un travail mieux rémunéré à Toronto à partir de mai prochain. En mai, les deux amoureux avaient prévu de se marier pour pouvoir demander un parrainage. Lui est éducateur en France, et serait de toute façon obligé de retourner aux études et dans le fond, il veut devenir entraineur sportif.

Ma question est : est-il plus facile dans ce cas de demander l'immigration au Québec ou en Ontario ?

 

Ça n'a pas vraiment d'importance, le parrainage est du ressort du fédéral, alors ils peuvent aller où ils veulent. 

 

La question plus importante c'est: il parle tu anglais assez bien pour étudier, travailler et vivre en Ontario?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il se débrouille en anglais. Mais si on oublie le mariage et le parrainage, serait-il plus facile pour lui de faire une démarche d'immigration pour l'Ontario ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Comme répondu en haut, pour le parrainage ça passe par le fédéral, ensuite libre à la personne choisir sa province d'installation y compris le Québec. Seulement voila, pour le Québec c'est mieux d'en faire la demande du CSQ qui facilitera bien les choses si 'on vit dans cette province (couverture par la RAMQ, études ...etc).

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

oui je sais....

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 2018-03-28 à 19:40, vero68 a dit :

Il se débrouille en anglais. Mais si on oublie le mariage et le parrainage, serait-il plus facile pour lui de faire une démarche d'immigration pour l'Ontario ?

 

Se débrouiller en anglais ... ça veut tout et rien dire. Suffisamment pour comprendre ce qu'on lui demande dans un emploi et s'exprimer au sujet de ces mêmes demandés? Ou juste commander une pizza dans un resto? 

 

Je dis ça, on en a déjà vu rêver de l'Ontario mais se brûler les ailes car pas capable de parler avec les gens.

 

Parce que chercher la porte d'entrée la plus facile c'est cool, mais ce qui compte c'est après l'entrée. Une fois qu'on vit ici. 

 

Bref. Il faut voir si il se qualifie au programme entrée express en vigueur en Ontario. Si oui, sans doute plus "facile" et rapide que la procédure du QC.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ok merci. je comprend. Il faut être fluide en anglais.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Manu-Elo
      Bonjour à tous!

      Avec ma femme, nous prendrons notre décision en notre âme et conscience mais nous aurions besoin de vos avis sur notre projet.
      Voici mon récit, faite chauffer le café, un petit plaide et bonne lecture!
       
      Je me présente Emmanuel, bientôt 30 ans,  Scrum Master et développeur Java (Facilitateur dans une équipe de travail et développeur Informatique).
      Passionné de la culture nord-américaine (Je joue au football américain, je roule en muscle car américain et j'adore la poutine).
       
      Il y a presque 10 ans, je suis venu vivre dans la belle province du Québec, plus précisément à Montréal afin de réaliser une session à l'UQAM ainsi qu'un stage au centre de recherche GDAC de l'UQAM.
      Une expérience très enrichissante, découverte de la culture, de la ville, de l'hiver, des gens et de leurs façons de vivre.
      A la fin de cette expérience, je me suis promis de revenir dans la belle province pour vivre une nouvelle expérience moins étudiante et plus professionnelle.
       
      Nous voici en 2020, ma vie en France a énormément évoluée!
      Je suis indépendant dans mon boulot, avec les avantages du CDI (Portage Salariale) et la paie d'un indépendant autant vous dire que nous vivons très bien. 
      Depuis août 2018, je suis marié avec une magnifique femme, elle a une licence en Psychologie et une licence dans le médico-social.
      Aujourd'hui elle est fonctionnaire, elle travail en tant que Coordinatrice Scolaire avec une trentaine de personne à manager. 
      Nous avons acheté notre maison, j'ai atteint des objectifs de vie que je m'étais fixé il y a 10 ans!
      Nous voyageons et nous aimons ça, d'ailleurs nous étions à Montréal en Février 2019 pendant 10 jours, un plaisir de faire découvrir Montréal et Québec à ma femme.
       
      Que dire? La belle vie! 
       
      Cependant, nous sommes des personnes qui aimons vivre avec des gros projets, des rêves, des challenges et aujourd’hui le COVID est arrivé, l'idée de lancer ma Startup est un peu mort dans l’œuf (Situé dans une niche qui subit la crise financière).
      Ma femme réfléchie à changer de boulot, moi à changer de client pour un nouveau challenge et la… SURPRISE!

      Nous sommes le dimanche 19/04 et une offre d'emploi pour un job de Scrum Master à Montréal est présente devant mes yeux.
      J'en parle à ma femme, ses yeux pétilles, voilà notre nouveau challenge!
      J'envoie mon CV et le rendez-vous est pris pour le premier entretien...
       
      Maintenant pourquoi je vous raconte ma vie ?
       
      Simplement car je souhaiterai éviter les pièges, j’ai beaucoup lu de retour d’expérience, de tranche de vie sur les expériences d’expatriation mais souvent négatif…
      Les développeurs sont recherchés, sur le site du gouvernement, il annonce un salaire d’environ 85 000$ annuel soit près de 4800$ net par mois.
      Ma femme trouvera un boulot sans problème surtout qu’elle envisage d’expérimenter des choses nouvelles comment vendeuse dans une boulangerie, me demander pas pourquoi mais elle en a envie J
       
      Voici nos questions:
      - Pensez-vous qu’avec 6000$ par mois, nous pouvons avoir un niveau de vie correcte ?

      - Quelles sont les normes au Québec au niveau des contrats ? Je veux dire, nombre d’heures, nombre de jour de congés, assurance maladie etc.
      Je ne veux pas comparer avec la France, simplement je souhaite savoir où je mets les pieds.

      - Pensez-vous qu’un logement récent voir neuf avec deux chambres, meublé, avec une terrasse, proche d’une station de métro sur le plateau est facilement trouvable ? Sinon que pensez-vous de Griffintown avec les nouveaux condos luxe ? Vie de quartier, prix etc ? Où avez-vous d’autres idées de quartier ?

      - Ma femme à des problèmes de santé qui demandent des examens lourds en cas de rechute comme des Scanners, IRM, Ponction lombaire, suivi d’un neurologue, suivi ophtalmologique.
      J’aimerai donc avoir une assurance santé en béton, les employeurs proposent-ils des couvertures aux oignions ou faut-il compter que sur nous-même ?
       
      - Y-a-t’il des jeunes couples expatriés qui sont passés de 2 à 3 dans leur famille ? C’est un sujet au cœur de notre réflexion
       
      Merci d'avance pour vos retours!
       
      Emmanuel & Éléonore 
    • By RomainCns
      Bonjour à tous !

      Je ne sais pas vraiment par ou commencer mais comme étant nouveau sur ce forum, je me présente : je  m'appelle Romain 24 ans, j'habite actuellement en France (Rouen,Normandie).
      J'ai durant ma scolarité entamé un parcours de Bac pro Carrosserie que je n'ai pas pu terminer par faute d'avoir trouver un patron voulant bien accepter un "stagiaire", de ce fait je n'ai pas de diplôme spécifique.
      Après ça j'ai enchaînés les missions intérims dans divers domaines jusqu’à tomber sur CETTE offre qui m'aura comblé durant 2 ans, en effet j'était jusqu'à peu Conducteur/Essayeur sur route ouverte un peu partout en Europe pour un sous-traitant du groupe automobile PSA/Renault , depuis, je suis tombé amoureux de la route.
      Cependant je suis venu sur ce forum car le pays qu'est le Canada m'a toujours attiré et plus particulièrement la province de Québec, j'ai toujours eu pour but de venir m'y établir mais je n'ai jamais osé sauté le pas, ça fait quelques années maintenant que je met de l'argent de côté dans ce but là. Je pense savoir me faire un minimum comprendre en Anglais, à savoir aussi que j'ai un permis B (qui équivaut au classe 5 Québécois si je ne me trompe pas) international entre les mains. J'ai déjà quelques connaissances Québécoises mais qui ont toujours vécu la-bas, par conséquent ne sont pas vraiment au courant des processus d'immigrations et ne peuvent pas me renseignées plus que cela, je pensais me lancé dans la demande d'un PVT afin de pouvoir chercher un emploi non défini (dans l'attente de trouvé l'emploi qui me convient) une fois sur place, mais un PVT n'est pas renouvelable d'après ce que j'ai compris et une fois arrivé à terme ce serai retour en France donc je ne sait que faire,je ne me berce pas d'illusions quant à la réalité du marché du travail mais j'aurais aimer avoir de vos conseils concernant les démarches que je pourrais effectués dans ce but là.

      Merci à vous de m'avoir lu. Je reste dans l'attente de vos réponses 🙂
    • By SandraOh
      Bonjour,
      Je suis une élève de Terminale S en France qui souhaite poursuivre ses études en architecture afin d'obtenir le DEA, seulement le marché de l'architecture en France n'avance pas, et les salaires sont dérisoires.
      Je souhaite donc après peut-être 2 ans de stage en France me tourner vers un autre pays. Je me suis renseignée sur internet et il se trouve qu'au Québec et au Canada, le marché existe encore !
       
      Voilà, je voudrais donc chercher quelques renseignements. 
      Combien gagne un architecte débutant en moyenne au Québec ? En allant là-bas, vais-je directement trouver du travail ou cela sera-t-il compliqué ? Le DEA me permettra-t-il d'exercer mon métier là-bas ? Faut-il que je passe un autre concours ? Si je fais un cursus ingénieur-architecte, serais-je plus favorisée pour un emploi ?
       
      Bien à vous
    • By Epsilonn
      Bonjour,

      Je souhaiterais faire une démarche pour démontrer mon statut de conjoint de fait pour pouvoir demander un permis de travail ouvert au Canada. Mon copain travaillant désormais à Montréal. J'ai également participé aux sessions pour le permis Experience Canada dans la section PVT, sans succès depuis 2017, je me suis ré-inscrite pour la session 2018-2019.
      Mon copain et moi avons une relation de 4ans avec 15mois de vie en couple en France (Juin 2015- Septembre 2016), après avoir passé en review nos papiers, nous n'avons malheuresement pas de papiers officiels en commun en France ( de type bails, factures etc...), du à ma situation professionnelle qui pouvait bouger à tout moment ( je suis graphiste, artiste 3D).

      Celà fais 1an et demi que nous vivons une relation à distance, avec des visites au moins une fois dans l'année pour ma part, lui travaillant au Canada. Nous cherchons une solutions pour revivre ensemble.

      Je voulais connaitre votre avis sur la liste des documents réunis pour prouver mon statut de conjoint de fait  :

      - Relevé bancaire montrant  que je versais un loyer pdt la durée de vie en commun (électricité + loyer) et frais de course du ménage.
      -Lettre de la propriétaire de l'ancienne location attestant de notre vie ensemble en France.
      -Plusieurs preuves que je recevais mon courrier chez lui
      -Lettre de proche parents ( ses parents et les miens) + 1 ou 2 proches amis les siens et/ou les miens.
      -Photos/messages depuis le debut de notre relation suivis de plusieurs voyages ensemble (et pour se voir pendant que moi je faisais mes études à Singapour et lui était en Australie.)
      -Réservation de billet d'avion pour le voir pour l'année 2017 et fin d'année 2018 au Canada ( +  peut-être si je retrouve preuve de plusieurs billets d'avions pour le voir en Australie)
      - Une lettre de concubinage de sa part

      Qu'en pensez-vous ? 
      Mon copain prends beaucoup en charge les gros frais pendant notre vie commune et continue toujours lors de mes visites au Canada.

      Merci pour vos retours et vos avis ?
       

       
    • By collegien
      BONJOUR,
      en tant que diplômé du Quebec , j occupe actuellement le titre de travailleur temporaire (PEQ),
      ma question est de savoir si cest possible dinviter ma conjointe (nous sommes pas marier mais en couple depuis 6ans ,3ans avant mon entrée au canada et attendons en enfant) . cest a dire la faire venir sous mon statut. je précise ; jai eu mon CSQ et jattends ma résidence permanente .
      si cest possible comment posseder,
      jai ecris a limmigration depuis sans reponses
      merci pour vos reponses
    • By coralaw
      Bonjour, j'aurais besoins d'informations.
      Mon amie et moi, sommes en procédure pour aller étudier au Québec. Cependant, nous désirons un enfant. J'aurais aimé savoir comment ça ce passait au Québec au niveau de l'accouchement et la suite etc..
      Merci d'avance pour vos réponse 
    • By immigrer.com
      Un couple menacé d’être séparé par l’immigration
      Une résidente de Thetford Mines d’origine française et sa fille de 8 ans risquent d’être renvoyées en France jeudi. Et de laisser derrière elles un «papa» en désarroi.
      Enceinte de trois mois d’un père québécois, avec qui elle a déjà eu un premier fils, Élisa Jeandeau est arrivée au Québec en juillet 2010.
      Elle a rencontré son amoureux environ un an après être arrivée au pays. Voilà que quelques années plus tard, au bord du découragement, le couple est menacé de séparation par l’immigration pour une affaire de «paperasse».
      «C’est un peu compliqué, admet-elle en entrevue sur le plateau de l’animateur Denis Lévesque, aux côtés de son conjoint. On a fait un parrainage pour époux, conjoint de fait, qu’on a lancé en mars 2016. Puis, on a eu un refus en février 2017. On a essayé de faire un appel par rapport à ça, mais rien n’a fonctionné», se désole la citoyenne française menacée d’expulsion.

      Des fonctionnaires ne lui auraient pas envoyé la correspondance nécessaire – pas de trace à cet effet ni dans ses courriels ni dans son courrier traditionnel –, de sorte qu’elle n’a pu remplir le formulaire qui était exigé pour sa requête.
       
      Voir le vidéo de l'entrevue
       

      TVA Nouvelles
      Publié le 19 mars 2018 à 21:31 - Mis à jour le 19 mars 2018 à 21:43
       
       
    • By RosiaNicole
      Bonjour,
       
      Je fais appel a vos connaissances et vos expériences concernant les mariages mixtes. En effet je suis Algérienne et mon fiancé est Québécois on a été en couple 3 ans avant qu’il me demande au mariage et nous comptions nous marier cet été.
      Nous avons décidé de séparer le mariage civil et la fête du mariage (car selon lui il veut un grand mariage pour moi dont ne nous avions pas les moyens pour l’instant) le mariage civil sera en France vu que c’est mon lieu de résidence depuis 3 ans donc j’aimerais savoir quels sont les papiers qu’il doit ramener avec lui pour déposer le dossier fin avril.
      Deuxièmement mon fiancé ne veut pas vivre en France, il ma expliquer que sa volonté c’est de repartir au canada vivre avec moi mais le problème c’est que je ne sais pas si c’est possible pour moi ou pas ? on ma parler déjà de ce faire parrainer mais on ma dit que cela voudrait dire que le dossier prendra un an et nous vivront a part (lui au canada et moi je reste en France) en attendant que le dossier soit valider ce qui est hors de questions pour moi (je préfère ma vie de couple qu’au papiers)
      Et enfin, j’ai déjà reçu un refus de visa visiteur du canada suite au manque d’argent selon eux (pourtant mon compte bancaire contenait 7000 euro) et probablement car j’ai oublié de scanner ma carte de séjour, donc est ce que cela jouera contre moi ?
       
      Cordialement.
    • By marco
      Hello les Amis,
      Ce message s'adresse à ceux qui souhaitent immigrer dans la région de Toronto et qui devront trouver un premier logement.
      Comment s'y prendre pour trouver de l'étranger ce logement?
      Quel quartier? Quelle ville aux alentours de Toronto? Quel loyer payer en moyenne?
      Merci pour le partage d'opinions.
      Cordialement,
      Marco
    • By w1illiam
      salut a tous moi c'est william patrick de nationalité camerounaise professeur de lycée d'enseignement technique et j'ai un DIPET II en topographie et je voudrais savoir   si mon diplôme est reconnu au canada si oui comment faire pour immigrer au canada les démarches a suivre je vous remercie  d'avance
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines