Jump to content

Après un an sur Montréal, je n'ai jamais été aussi dépressif


Recommended Posts

On 3/26/2018 at 7:22 AM, mixmast3r said:

 

En effet on ne juge pas ici, Un nord-Américain n'aurait pas la dent dure comme vous dans votre commentaire, le principe est de pouvoir dire les choses sans exagérer "à la latine". personnellement,  je pense que toute expérience est respectable pour peu qu'elle soit racontée avec sincérité et ce qui est vrai après quelque temps peut très bien évolué, ce que j'ai appris de mes expatriations. So please behave ;-)    

 

Et autre point important: il y a des cons de par tout et on est toujours le con de quelqu'un d'autre.

 

Par contrer, généraliser que les gens ne jugent pas ici... j'ai un peu du mal à la croire.

 

Je pense que c'est terriblement con et terriblement humain de le faire (juger) et je ne pense pas que le peuple nord américain soit exempt de cette prédisposition.

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 120
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Si tu es si mal que ça pour en avoir des idées suicidaires, pourquoi tu t'acharnes à rester?   je comprend pas trop pourquoi tu te met dans tout ces états pour ce que les gens pensent de toi

Certain des inconvénients annoncés de retrouve aussi en France, je pense notamment au niveau de l'hypocrisie. Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com

Hello Meziant-Ex-Nihilo, as-tu pensé à te supplémenter en Vitamine D ? ça paraît futile mais ça m'a presque sauvé la vie, les états d'anxiété peuvent provenir d'un manque de lumière donc d'une product

9 hours ago, Saturne18 said:

As-tu des preuves stp ? Sais-tu que dans le doute, pas de condamnation ? Tu t’es présenté peu ou prou comme un ‘génie incompris’ donc tu es censé savoir que la charge de la preuve repose sur celui qui procède à une affirmation. Par exemple, avancer que « tout le monde peut le comprendre / c’est une évidence » vu tel ou tel pays en question = sophisme bien connu ! Bon, vais même te citer Euclide, toi qui est un grand esprit : « ce qui est affirmé sans preuve peut être nié sans preuve » ?

Cependant, je sais bien que ce que tu avances (un état corrompu) est difficile à prouver – au-delà des ONG & Co qui iraient dans ton sens- et donc les chances d'obtenir gain de cause dans une accusation de corruption sont infimes.. mais tu te pourfends qu’on te juge en milieu professionnel et surtout en se basant sur le « ressenti » dans tes posts alors que tu fais de même en ayant tiré tes conclusions en 1 an.

PS. 8h/jours pour un débauché (à <100K on parle pas de « débauchage » mais tu as juste dû te faire avoir niveau salaire/poste etc ; Canada : pays injuste ! ?)… tu te poses pas de question ?

PS II. Solution est au début de ton message : tu es libre ; donc pourquoi n’es-tu pas encore parti ?! Faire 6 mois en plus ?! Why ?! Lève l’ancre si tu vas être plus heureux ailleurs et que « tu le sais » ! Retourne en Asie bosser 17h/jours ou en France avec 6 semaines de congés/an – ok clichés je retire?

PS III. Serais-tu hypersensible ? (médicalement/scientifiquement parlant)

PS IV. Tu t’es bien intégrés sur un point : le Franglais ! Et ne dit pas que c’est dans un pays ou l’on parle le mandarin que tu as développé ce langage ahah

 

PSI: Je me base sur un fait que  dans plusieurs boites avant le QC jamais trop eu de soucis, ça se bitchait mais pas au niveau que j'ai vu ici. Je pense que j'ai tout simplement pas eu de chance ou alors que je ne fit vraiment pas la culture locale et je suis un monnnnstre détestable et c'est tant pis. Les québecois ne changeront pas pour moi et moi je ne veux pas abandonner mes valeurs pour eux. Comme ça les québecois qui liront ça pourront jurer tout ce qu'ils veulent sur mon sujet en disant "bon débarras".

 

PSII: Oui c'est décidé depuis la semaine dernière je vais rentrer en France. Je trouve que je perds mon temps ici et en plus je ne suis pas content (je n'aime pas le politiquement correct, pour autant, ça ne veut pas dire que je suis un mec latin ou je ne sais quoi, juste que d’après moi on peut être carré, direct et respectueux sans vouloir à tout prix ne pas heurter les gens sur X décisions car si ce n'est pas devant ce sera par derrière...) et je ne trouve ça pas très sain, ce n'est que mon opinion. Ce serait con de me reprocher de partir car après tout, je ne reproche pas aux Québecois de rester au Québec. Pour information c'est très libéral en Asie (parfois c'est marqué communiste sur les drapeaux mais en fait c'est juste une blague pour faire rire) donc c'est comme ici ça dépend de ta boite. J'avais des attentes comme voila ça fait parti du monde de "l'Ouest" ce serait plus facile d'avoir autre chose que 3 semaines en négociant et bah non... (mais ça c'est purement une déception par rapport a mes attentes au regard du pays).

 

PSIII: Pour être honnête, c'est ce que je me suis demandé. pour mes déboires avec la nourriture ici alors que j'ai mangé dans des pays qui avaient soit une hygiene meilleur soit bien pire, je me demande si ce ne sont pas les types de conservateurs utilisées ici (suggestion d'un québecois).

Sinon en dehors de la nourriture je ne suis pas sensible, même normalement niveau santé, je tiens la route.

 

PS IV: n'induit même pas que l''intégration au Québec passe par le franglais ! Tu vas te faire détruire en disant ça :) Pour info je me retiens sinon c'est encore pire et non ce n’était pas en Asie mais sur une île pas trop loin de la France et très proche... de l’Angleterre (et non les gens ne parlent presque plus le gaélique...). Par contre tu as raison je suis français et il n'y a que les français qui font ça car on adore "utiliser beaucoup plus d'anglicismes qu'au Québec" d'ailleurs c'est que pour eux que l'on fait ça, c'est bien connu :) ... J'aime bien propagé la propagande et les clichés de merde nous concernant au moins personne n'en fera une scène... (autre cliché ?:))

 

Génie incompris ? Gniah ? Je ne suis pas un génie, j'ai pas super estime de moi-même... j'essaye juste d’être carré dans ma démarche quand je pensais verser en mode Jeanne d'Arc j'ai fait des enregistrements car c’était la première fois que j'entendais autant de merde en open-space et que personne bronchait autour de moi (donc oui dans ce cas de figure vaut mieux se poser des questions sur sa propre santé mentale). J'ai toujours quelques enregistrements audios que je garde pour moi car je reste toujours sur le cul de ce qui peut se dire derrière le dos des gens.

 

On récap de manière factuelle car de toutes façons c'est stérile:

 

  • Je n'aime pas quand les gens se mettent avant (voire se la pète) pour des trucs bidons en développement. Mais comme on est dans une société libre je ne vais reprocher aux gens qu'ils s'expriment (que l'on me dise que je fasse de la projection de ma faible estime sur les autres, peut-être, mais sans faire d’interprétation c'est juste un fait). Que l'on se la raconte un peu lorsqu'une personne design un truc qui fait avancer le business oui (et je ne parle pas que de ma petite personne égocentrique !) Il n'y a pas que moi et personnellement je ne fais pas souvent de miracles style Jésus.
    Que l'on se raconte d'avoir fini un dev qui bug car c’était fait en mode arrache 3000: NON NON et RE-NON: "ouai j'ai déjà fini... c’était pas compliqué" Mais bon sang, ça ne build même pas !  Il y avait une CI que j'avais déployé justement (chose qui n'avait jamais été faite chez eux mais ça c'est pas grave il est jamais trop tard pour commencer) pour ça: build + tests + versioning + deployment (bref la CI quoi) avec des notifications... et bah... na on fait dans le déni. Quand c'est ton """"tech"""" lead qui se comporte comme ça, croivez moi les gens ça sent très mauvais (d’où mon sentiment que je suis mal tombé).

 

  • Que l'on me bitche sur le fait c'est prétentieux de laisser des commentaires sur un CVS du genre git(hub)... alors que c'est dans le but d'aider la personne car il y a des injections de dépendances avec des null's... (tout le monde fait des erreurs mais encore venir se la raconter avec les "moé j'ai 20 ans d'xp" mais c'est une erreur de novice). De me dire de la merde dans mon putain de dos car je laisse des comments et que je fais un fix... à la limite ne pas me dire merci, je m'en fiche mais me bitcher pour ça, c'est pas des pincettes qu'il faut c'est le combo moufles + pincettes ! Je sauve un truc en prod perso ce n'est pas être un génie c'est juste faire son travail. Les mecs n'ont pas idée de checker n'importe quel repo je sais pas même Roslyn et de voir des issues déclarées et pulls requests qui expliquent les fixes. Allez pas me dire que ça c'est mal ou bizarre: https://github.com/dotnet/roslyn/issues/

 

  • Je n'aime pas quand les choses se font dans le dos des gens et je préfère que les choses se fassent en face. Mais je comprends lorsque tu te fous de la gueule de certains accents ça puisse mal passer en face...Pour info en Ontario http://www.ohrc.on.ca/en/racial-harassment-know-your-rights-brochure mais je comprends par derrière c'est le parfait legal loophole. Je ne considère pas que c’était du harcèlement car en plus de cela c’était de temps en temps mais moi je trouve juste mal venu de se foutre de la gueule de ta propre équipe. En plus la démonstration des preuves car enregistrement audio ou vidéo dans un milieu dans lequel tu signes une NDA + toute une formation sur la confidentialité...

 

Mais tout n'est pas parfait en France il y avait aussi des trucs qui faisaient ch**r, genre quand tu n'as rien à dire sur le soccer / football car tu es le seul qui trouve ça chiant au possible et que tout le monde te charrie parce que tu es silencieux... Mais bon c’était pas sur le job en lui même et au moins c’était fait en face (donc oui ça ne fait pas toujours plaisir, parfois ça fait même mal les conneries qui peuvent être dites mais les gens pour ma part dans l’expérience que j'en ai eu se sentaient moins prone à faire ça par derrière).

L'irrespect tu peux le voir de 2 manières différentes:
- Soit c'est par derrière mais ça se voit moins aux premiers abords. Tu te dis au moins ils gardent ça pour eux.
- Soit c'est par devant et ça se voit directement. Tu te dis que par devant c'est toujours mieux que par derrière même si on te dit grave du caca car au moins ils disent ce qu'ils pensent.

 

Pour les preuves: oui dans mon vécu (exemples du dessus), les enregistrements c'est pour ma gueule.

 

Disclaimer de fin: je ne généralise pas, les québecois et les français que je mentionne ne sont que ceux avec qui j'ai pu travailler dans mes expériences. Et même sur eux j'ai pu avoir une erreur de jugement comme eux et vous pouvez en avoir sur moi.

 

Edited by Meziant-Ex-Nihilo
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

pas mal d'accord sur certaines choses, le dollar canadien est très bas ce qui fait qu'on est mal payé et que tout est cher. La santé : tombez pas malade! La bouffe, bouak... et l'hypocrisie dans le travail : si tu réussi c'est grace à toi, si tu merde c'est la faute des autres. et le crossage systèmatique : ne parle à personne de tes projets sinon on te les pique!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 39 minutes, benoitfrancois a dit :

 l'hypocrisie dans le travail : si tu réussi c'est grace à toi, si tu merde c'est la faute des autres. 

 

Tu décris l'hypocrisie dans la vie ... tout court. Pas juste dans le monde professionnel. 

 

On vit dans des sociétés où personne assume ses erreurs ou ses conneries et va toujours chercher à blâmer les autres, le gouvernement, le patron, la société, le voisin, la belle-mère, et j'en passe. Par contre, on va se péter les bretelles et étaler sa réussite sur FB à la première occasion. 

 

Ceci dit c'est très malhonnête de pretendre que ça arrive juste au QC. 

Link to post
Share on other sites
11 minutes ago, benoitfrancois said:

pas mal d'accord sur certaines choses, le dollar canadien est très bas ce qui fait qu'on est mal payé et que tout est cher. La santé : tombez pas malade! La bouffe, bouak... et l'hypocrisie dans le travail : si tu réussi c'est grace à toi, si tu merde c'est la faute des autres. et le crossage systèmatique : ne parle à personne de tes projets sinon on te les pique!

Le CAD est faible mais j’étais pas dans une situation ou je ne gagnais rien non plus (86kCAD annuel je pense que beaucoup de monde gagnent moins que ça, surtout au vu du salaire médian au QC et dans le RoC).

 

Pour la réussite au travail, je ne sais pas, ce qui me dérangeait c’était plus leur façon d’être derrière le dos sur aspect plus persos.

 

Personnellement je faisais bien mon taff et techniquement sur mon travail on ne m'a jamais rien dit ni devant ni derrière (par contre sur le fait que je sois un mec anxieux et addict du travail, oui) 

 

Je ne sais pas pour le crossage, je sais juste que les gens se la pète pour un rien même quand ce n'est pas de leur chef.

 

Pour la santé, c'est mieux que rien, mais bon... on est loin du niveau dans beaucoup de pays en Europe en terme d'access.

 

Link to post
Share on other sites
54 minutes ago, crazy_marty said:

 

Tu décris l'hypocrisie dans la vie ... tout court. Pas juste dans le monde professionnel. 

 

On vit dans des sociétés où personne assume ses erreurs ou ses conneries et va toujours chercher à blâmer les autres, le gouvernement, le patron, la société, le voisin, la belle-mère, et j'en passe. Par contre, on va se péter les bretelles et étaler sa réussite sur FB à la première occasion. 

 

Ceci dit c'est très malhonnête de pretendre que ça arrive juste au QC. 

Oh oui le pétage plus haut que le trou est omniprésent merci pour les US et la grande bravado...

 

Je ne prétends pas que ça arrive qu'au QC, dans mon expérience, il fut le cas que ce soit plus présent au QC qu'en France.

 

Dans mon expérience icit les gens qui ne se supportaient pas par derrière arrivaient à se faire des grands accolades chaleureuses... je n'ai jamais vu ça ailleurs.

Je pense que l''on peut dire qu'il y a des différences culturelles qui font que les gens ne se comportent pas de la même manière.

 

Exemple:

En chine il y a beaucoup de corruption, j'ai subi des demandes de pot de vin pour l'enregistrement de mon appart.

J'ai des potes qui ont vécu 5-6 ans sans voir cela une seule fois (ou ne se sont pas rendus compte...).

Pour l'index de corruption de la Chine est pas géniale (https://www.transparency.org/country/CHN, ça s'est améliorer cependant).

Que peut-on dire ?

"Non tu comprends ça dépend des gens alors on ne peut jamais généraliser..." bah justement moi je pense que si :) on peut.

Faut juste ne pas se voiler la face. Quand bien même les gens sont différents et ne collent pas aux stéréotypes (sinon on appellera des robots), il y a des tendances dans des groupes de population suivant des cultures et connaissance de cause il est parfois statistiquement plus intéressant de ne pas y aller.

Je ne veux pas trop souffrir personnellement de la corruption en Chine je ne vais donc pas en Chine.

Et non HK n'est pas encore le système no. 1 de la Chine (veuillez attendre 2047 pour ça...): https://www.transparency.org/country/HKG

 

Ça ne veut pas pour autant dire que je pense que tous les chinois sont corrompus mais que la chance qu'il y ait l’occurrence de corruption dans la vie de tous les jours est plus grande en Chine qu'au Canada ou en France.

Edited by Meziant-Ex-Nihilo
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Si tu es déprimé, si tu ne te sens pas bien ici, pourquoi rester ?

a priori, tu n'as pas d'attaches ici

démissionne, prends un billet d'avion, et fais autre chose ailleurs. Si tu rentres en France, tu pourras valoriser ton expérience canadienne.

La vie est courte, passe à autre chose ;)

Bonne chance

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Petite question à l'auteur, je sais pas si tu as précisé mais es-tu aller ailleurs qu'à Montréal ? Actuellement je suis au Québec en tant que voyageur et personnellement j'ai vraiment pas accroché Montréal. Au contraire, Québec m'a l'air d'être totalement différente point de vue mentalité.

Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, Gaetan said:

Si tu es déprimé, si tu ne te sens pas bien ici, pourquoi rester ?

a priori, tu n'as pas d'attaches ici

démissionne, prends un billet d'avion, et fais autre chose ailleurs. Si tu rentres en France, tu pourras valoriser ton expérience canadienne.

La vie est courte, passe à autre chose ;)

Bonne chance

 

 

La décision de rentrer est prise depuis quelques temps désormais.

Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, Djay38 said:

Petite question à l'auteur, je sais pas si tu as précisé mais es-tu aller ailleurs qu'à Montréal ? Actuellement je suis au Québec en tant que voyageur et personnellement j'ai vraiment pas accroché Montréal. Au contraire, Québec m'a l'air d'être totalement différente point de vue mentalité.

Envoyé de mon HTC 10 en utilisant application mobile Immigrer.com
 

  • Montréal
  • Quebec
  • Sherbrooke
  • Gatineau

Pour les trois dernières villes ma connaissance du terrain est plus que superficielle mais de ce que j'avais vu les salaires sont beaucoup moins élevés. En tant que touriste oui Québec est plus attrayante et plus européenne que Montréal, après de la à y vivre.

 

Je pense que le sujet peut être clos.

 

Je rentre en France et part pour HK dans quelques années :) 

Link to post
Share on other sites
Bonjour. Je trouve très intéressant cette lecture et ces points de vu. Je suis un peu une intruse sur ce forum car me suis en situation inverse. Je suis Canadienne (de Montréal), j'habite en Italie du nord depuis presque 3 ans et je travail  dans une boite dans le département français (donc j'interagis avec la clientèle de la France entière de l'entreprise). Je suis sur ces forum pour voir effectivement comme vivent les gens qui immigre chez moi. Pour voir et comparer avec mon expérience à moi. De mon côté aussi je trouve très difficiles beaucoup de chose au niveau des rapports humain particulièrement autant avec les italiens qu'avec les français! Étrangement beaucoup des points négatif relaté dans ton discours pour moi son des manque ici! Cela peut-être justement parce que ce n'est qu'une différence culturelle profonde qui nous mène à avoir des points de vu complètement différant sur les choses. Si je reprends tes points négatif:
 

"Les inconvénients (fort probable que j'ai pas eu de chance au niveau des mes emplois ici)

 
" Le politiquement correct. 
En effet on est très politiquement correcte mais c'est pour nous une façon d'être agréable. Sincèrement moi je trouve que c'est quelque chose qui manque ici en Italie et dans mes rapports avec la France. Pour moi c'est le minimum de la politesse et du savoir vivre. Pour moi quand je suis confronté à des clients ou des gens qui n'en font pas preuve je les trouve mal élevé, agressif et désagréable. Chaque fois je me demande pourquoi cette nécessité de se rendre désagréable? Evidement ici je ne parle pas dans les rapports personnelles entre les gens mais dans le travail et les transactions. Pour moi le manque de politiquement correcte me rend aussi très mal et je le ressent comme de l'agression, sincèrement! Parfois je trouve les gens carrément méchants et j'en suis vraiment très blessé. Je suis à ce point découragé parfois que j'ai le sentiment que je passe mes journée qu'à me faire envoyer ch..er à journée longue par les Italiens et les Français. 
 
" La nourriture est pas souvent très fraîche, j'ai eu pas mal de fois envie de vomir juste en cuisinant des légumes ou des fruits de chez provigo, métro, etc...
et c'est systématique pour la viande bœuf  en sandwich (je pense que je dois avoir une allergie)."
       Bon en effet il ne faut pas s'attendre à avoir fruits et légumes super frais en plein hiver! Les produits viennent de loin et le transport est long. Donc là oui, je suis en accord avec toi, mais il faut comprendre la situation et le pays dans lequel on se retrouve. Je constate beaucoup ce fait justement en vivant en Italie, j'ai le bonheur de voir toute l'année des fruits etlégume d'une fraicheur que je n'était pas habitué de voir en hivers à Montréal. Mais si je peux me permettre de te donner un conseil, attend un peu à l'été et profites des fruits et légumes locaux tu constateras qu'il y a des trucs super (pêches de l'Ontario (jamais je n'ai trouvé de meilleur), bleuets, pommes, maïs, etc). Découvre nos fromage du Québec, on a des trucs incroyable (l'Oka est un de mes préféré et il y en a un paquets incroyable (nous n'avons rien à envier à la France sur ce côté! :10_wink:)
 
" Manque de formalisme dans les contrats, tu signes en tant que pigiste pour 6 mois quelque part, ton contrat est renouvelé tu n'as aucune preuve écrite.... Souvent aucune note sur comment tu peux résilier le contrat de ton coté, par contre toutes les façons dont la partie cliente peut te jeter sont très clairement explicitées (j'ai vu des contrats bien rédigés et des très mauvais mais je n'ai pas vu de limite basse)."
        En effet on se formalise moins au Canada en général. Il y a beaucoup plus d'espace pour les relations de confiance dans les rapports. Pourquoi??? Je ne sais pas et je ne veux pas juger précipitamment même si parfois j'ai tendance dans mon désespoir que je ressent parfois ici à voir la tricherie et la traitrise presque partout et en tout! L'autre jour je suis allé pour prendre un rv avec la directrice d'une école pour changer d'école ma fille ici et je n'exagère pas mais juste pour ça j'ai du remplir 2 formulaires et apposer à 5 endroit différent ma signature!!! J'ai trouvé cela vraiment excessif et démesuré! Un contrat presque seulement pour une demande de rencontre pour un entretien avec la direction d'une école pour un changement d'école pour ma fille! Je ne sais pas pourquoi il y a un si grand manque de confiance dans les rapports ici entre les gens dans le monde du travail et des formalité. Mais c'est vrai qu'il y a moins au Canada de ces formalité que moi je trouve ici excessive.
 
"Manque de banques en ligne potables, les autres ont des frais débilitants."
     Complètment d'accord!!! Rien à ajouter!!! Des frais inacceptable au Canada! Ma banque ici Unicredit me demande 2€ par mois parce que je veux faire des transaction ATM quand je suis à l'étranger si non ce serait 0€ par mois!!! Incroyable mais vrai!
 
"Tout le monde le sait déjà: abonnements téléphoniques et internet hors de prix ou il faut négocier en mode marchand de tapis pour avoir mieux... (pourquoi ne pas tout mettre au clair par écrit sur ce qui est possible, va savoir...)"
      Encore là totalement vrai! Au Canada c'est des voleur!!! Ici en Italie ça me coute 5€ par moi pour 3 GB. Inacceptable et inexplicable c'est prix au Canada! Même en Australie c'est moins cher!
 
" Le chitchatting hypocrite de la personne qui te connait pas et qui s'en fout de toi mais qui te demande quand même à chaque si tu vas bien lorsque je paye mes courses...: je ne sais jamais si je dois répondre ou non, ni même quoi répondre. J'ai l'impression que si je réponds je suis hypocrite car je ne veux pas le faire. Si je ne le fais pas je vais paraître rude (ça me le fait encore après un an, toujours ce même struggle). Mon ressenti il vaut mieux faire du bruit et paraître plutôt qu'il y ait ce silence qui tue. En réunion j'ai eu ça aussi: une salle est réservée pendant deux heures, en 30 minutes j'ai fini... et bah on m'a forcé à rester pendant 1h30 de plus pour se regarder dans le blanc des yeux... à pseudo tenter de trouver quelque chose à se dire...)."
        Là pour moi ça revient à ton premier point négatif et ma réponse sera similaire. C'est une question de rendre les échanges de la quotidienneté (épiceries, restos, secrétariat, etc) plus agréable et polis. Moi j'apprécie qu'on me dise: Bonjour! Vous allez bien? Je peux faire quelque chose pour vous? Ou quelque chose de ce genre! Je comprend que je suis la bienvenu et qu'on est là pour me servir, répondre à mes question ou à la limite disponible. Ici, quand j'entre ou appel dans un resto, café, magasin, entreprise ou autre j'ai l'impression de déranger! Les employés sont soit occupé sur leurs cell perso, soit à discuter entre eux et t'ignore ou te fait sentir que ça les embête que tu appel ou que tu sois là! Mais pourtant c'est leur boulot d'être là! une réceptionniste son boulot c'est de répondre au téléphone et au employé de resto ou de magasin là pour te servir et te répondre! Et de dire: Bonjour! Vous allez bien? Bonne journée.... etc c'est de rendre le service à la clientèle agréable et sympa. Il y a une différence entre le service à la clientèle et le bon service à la clientèle et cela réside justement dans le fait de rendre l'expérience avec l'entreprise agréable. Moi parce que je ne retrouve pas ça ici je trouve les gens bêtes et d'une froideur qui m'attriste. Il me semble qu'être cordial ça ne fait pas de mal et ne fait que rendre la vie plus agréable!
 
" Les transports en commun, la RATP n'est pas si mal, surtout en hiver... attendre des bus "en transit" qui passent devant toi par -30 ce n'est pas le "fun"."
         Quoi dire autre que j'adore le soleil de l'Italie! Le -30 ne me manque pas du tout!!! 
 
" Les salaires sont assez bas, cela se ressent particulièrement car il y a très peu d'avantages (peu de congés payes [souvent pas de congés maladie], mauvaises assurances, retraite "décente" que via les REER / RRSP (tes savings en fait avec de la detax) souvent pas de remboursement du titre de transport, pas de tickets resto / panier repas. Je perds souvent au change même si les appartements sont moins chers."
        En Italie j'ai un salaire plus bas que ce que je gagnerais au Canada. Je n'ai pas non plus de titre de transport, pas de tickets resto/panier repas. En effets c'est trucs n'existe pas au Canada (donc pour moi pas une grosse différence, donc ne me manque pas) mais il n'y en à pas partout non plus ici même si je sais que ça existe. 
 
" Le WFH (work from home) me semble pas être du tout efficace, je considère souvent que mes collègues sont off lorsqu'ils travaillent de chez eux... disponibilité de 2 heures environ sur une journée de 8."
        Je présume que ça dépend des gens. Moi je travail toujours plus de chez moi.
 
"Le système de santé fait peur, médecins pas souvent compétents (peut-être pas eu de chance) qui vont faire une recherche Google pour savoir ce que tu as, avec un choix limité pour aller voir ailleurs."
      En effet le système de santé est assez pénible au Canada comparé à ici sur certain point. Mais une chose que j'apprécie avec mon médecin au Canada et que je ne retrouve pas ici est la possibilité de discuter avec, de poser des questions (pourquoi tel ou tel médicaments, puis-je avoir un deuxième avis,etc) ici c'est impossible de discuter ou remettre en question le médecin comme s'il était un personnage sacro saint qu'il ne faut pas toucher! De plus une chose que j'apprécie au Canada est le système informatisé du système médicale, si je passe des analyses les résultat sont automatiquement envoyer à mon médecin, ici je dois aller chercher les résultat et les porter à mon médecin. Je dois toujours demandé un rendez-vous avec le même dentiste car si non on m'en donne un nouveau (et on m'enguelera pour ça) au lieux de me diriger directement au même si c'est une règle! Les tickets à payer pour toute analyse et visite aux professionnel je les trouve parfois démesuré! Au Canada on n'a pas tout ça mais on à le temps de mourir aux urgences avant de voir un médecin, ça c'est vrai! 
 
" Les assurances santé et les plafonds de la province, oui même si ton assurance rembourse bien, le gouvernement ne veut pas que ton assurance paye tout le reste chez le dentiste (ça ne me concernait pas directement j’étais en PVT donc l'assurance...osef mais j'ai eu des mauvais échos sur le système de santé en général, ne parlons pas des urgences)." 
     Les dentistes devraient faire parti de l'assurance santé publique au Canada! Comme si nos dents ne faisaient pas parti de notre santé! Une connerie total je suis bien d'accord! Ici en Italie, dentiste et optométriste font parti du système publique même s'il y a ces maudit tickets à payer! Mais étrangement les lunettes ne sont pas payé par le système publique donc l'optométriste te dit que tu ne vois pas mais tu n'as pas droit aux lunettes! Un peux con! L'absurdité existe partout malheureusement! 
 
" Les comparaisons systématiques avec les US pour se sentir mieux: "Ils n'ont même pas de healthcare en mode single-payer la-bas !", "Au moins on n'a pas de problèmes de violence avec les armes ici", "On est pro lgbt" (super BS), "On accueille tout le monde". C'est un ennemi facile par contre se regarder soi-même semble être plus compliqué et critiquer son gouvernement même de façon légère sans mal vu par contre pour les US pas de problèmes... Pourtant tout semble être bien américanisé ici."
     Bon ça c'est vrai mais ce n'est pas le propre des canadiens! Partout tous le monde se compare aux autres et principalement avec nos voisins. Ici en Italie on se compare aux allemand, aux anglais, aux français, aux gens de l'est, etc. 
 
" Sentiment d'hypocrisie sur la langue française et le rapport avec les autres provinces anglophones. Il faut défendre la langue mais on se fiche de comment on l’écrit (même au regard de la norme de l'office local). Je m'en fiche un peu de l’écrit mais le double discours me dérange."
    Bon ok c'est vrai qu'on l'écris parfois mal, il y a eu beaucoup de lacune dans notre système scolaire et encore on pourrait en parler beaucoup. Mais c'est vrai qu'on y tiens beaucoup et qu'on doit la défendre particulièrement! Nous sommes au Québec qu'une petite ile francophone dans cette mer anglophone qu'est le nord Amérique. Et pour ce qui concerne la France, quand j'ai des échanges avec les français je n'en revient toujours pas de combien d'anglicisme ils utilisent! Quand je leurs dit que je leur envoie un courriel il ne comprenne juste pas de cois je parle (ils pensent le courrier postal!!!) je dois donc dire mail pour me faire comprendre! Donc je crois que chacun à ses lacune et ses forces sur ce côté là! 
 
"Recruteurs dans le domaine bancaire qui ne connaissent pas super bien la loi: demande d’enquête de crédit pour une embauche sans fournir d'explications sur le besoin de mener cette enquête (c'est la loi de renseignement au passage...)."
      Oui montrer "pattes blanche" au Canada c'est assez important au niveau du crédit c'est assez normal et répondu. Peut-être parce que nous avons un système de crédit très différent que ce que je vois ici. Mais d'un autre côté on voit aussi des demandes étrange ici quand on fait des demandes d'emplois, d'école, etc. Pourquoi partout où je vais on me demande si je suis marié? Même pour des trucs qui n'ont aucun rapport!? 
 
" Chialage en permanence dans le dos des gens. Au travail je n'ai jamais vu des personnes passer autant de temps à se plaindre... Lorsqu'ils sont managers c'est encore pire j'ai vu des personnes bosser 5 heures par jour et chialer minimum 3 heures... faites les maths."
          Je cois que ça dépend des gens et des endroits peut-être. Des endroits c'est vrai et il y a aussi d'autres où c'est très différents. Mais ce n'est pas moins pire ici! Ici au contraire ce que j'ai vu c'est plus on te fait de la belle façon mais aussitôt l'opportunité se pointe on te plante un couteau dans le dos! Il y a un dicton ici qui dit: "Ta mort, c'est mas vie". Incroyable et c'est vrai! Ça me glace le sang car je le vois dans la vie de tout les jours que ça fait partie de la culture un peu cela. Ça je n'ai pas vécu ça à ce point jamais au Canada. Cela m'attriste beaucoup et m'isole beaucoup! Car je suis canadienne et fait confiance d'emblée à tout le monde et suis accueillante à tous. On me dit ici que je devrais être plus méfiante et faire attention que je me conduit comme un vrai dodo! Mais je n'aime pas vivre dans un état de guerre perpétuelle. 
 
" Les gens qui disent de la merde dans le dos des autres (genre 1 mètre de distance) quand la personne se retourne ils font style qu'ils ne se passaient rien. J'ai vu ce pattern très très très souvent sur moi comme sur les autres... et sans aucune gène. Non ce n'est pas de la paranoïa (j'expliquerais un peu plus bas comment j'ai pu m'en apercevoir)."
         Des cons il y a partout....
 
" Faux esprit d’équipe, peu d'entraide, on ne prend pas souvent sur soi pour aider les autres. J'ai aidé dans les équipes dans lesquelles je suis venu et les mercis ont été peu fréquents. L'aide apportée est souvent appropriée par la personne sans aucun signe de reconnaissance (j'ai beaucoup de mal avec ça...) chacun pour soi dans une équipe..."
           Ici c'est pareil, ce n'est juste fait que d'une manière différente: Ta mort, c'est ma vie!
 
"Pas beaucoup d'esprit d'initiative, le travail pour améliorer les choses est mal vu: il ne faut pas faire d'heures supplémentaires pour améliorer les choses "ouin c'est pas bien". Je trouve souvent que la qualité du code est souvent pas terrible, c'est souvent peu cohérent. C'est important de partir vers 4 heures / 5 heures."
          J'ai le même sentiment ici! Moins qu'ils en font mieux ils se porte. Ils travaillent que pour la paye pas pour faire un bon boulot. Mais je comprennent pas qu'un boulot mal fait ne fait pas de bien à l'entreprise et quand une entreprise ferme, c'est la faute de la crise ou du système! Plus capable d'entendre ça! Fait bien ton boulot, l'entreprise se portera bien et tu gardera ton boulot! 
 
" C'est mal vu de dire directement quand quelque chose ne va pas (ne jamais "brusquer") même poliment ou de poser une question ("tu n'es pas autonome", tout le monde ne peut pas deviner pourquoi quelque chose a été faite de X manière pour déterminer son impact...). Première fois dans ma carrière que l'on dit par derrière que de laisser des commentaires sur le CVS est mal... tout le monde prend tout personnellement."
       En effet moi j'aime pas les trucs trop directe! Pour moi il y a une façon de dire les choses si non je me sent agressé et ici je trouve qu'ils manque de manières, de savoir vivre, de tacte. Pourquoi se rendre désagréable? Pourquoi m'agresser pour me dire quelque chose? Moi je ne supporte plus ça! Voilà probablement une façon très différente de voir et de percevoir ce phénomène. Je ne dis pas de l'hypocrisie mais juste une façon de communiquer avec égard.  
 
"Beaucoup de mise en avant même pour des choses qui ne le méritent pas (ajouter un opérateur "+" ou un "switch case" qui auraient peu de valeur de business). Le travail de fond est peu reconnu même lorsque tout le monde l'utilise après coup. Il faut s'auto promouvoir et le mieux s'auto promouvoir sur des petits détails. Imaginer un boulanger qui fait du pain et qui se la raconterait chaque matin pour dire "Yeah j'ai mis de la farine les mecs !!! Oh les mecs ouvrir le paquet de farine c’était pas easy! Rock n roll!"
              .... Ici c'est dans les service rendu! Il t'ouvre une porte et c'est comme s'ils avaient fait l'acte le plus extraordinaire du monde! Trouvé le vaccin contre le cancer! C'est peut-être évident dans un monde ou personne ne fait rien pour rien! Juste pour être agréable et gentils
 
" Quand tu demandes si tout va bien et qu'il y a des choses que tu pourrais améliorer et que l'on te dit "oui" avec un sourire hypocrite. Alors tu redemandes car les gens ne sont pas très discrets dans les espaces de travail ouvert et que tu les entends bitcher sur tout le monde "non non on est content de ton travail". J'en suis arrivé au point d'enregistrer illégalement mes supérieurs de nos jours (on trouvé du sacré matériel sur Amazon... stylo enregistreur, clé usb enregistreuse, fausse clé de voiture, etc.) et non je n’étais pas parano... Par contre ce genre de mensonge me fait pleurer littéralement. Ne me demander pas pourquoi j'ai beaucoup de mal avec l'hypocrisie, même après que je sois parti ça me fait toujours de la peine au cœur. J'ai toujours eu de la chance de bosser dans des endroits ou les gens se disaient directement les choses en face que ça plaise ou non. Mais ici non... je me suis même posé pas mal de questions, pourquoi ils font comme ça ? Est-ce qu'ils souffrent d’insécurité ? Est-ce qu'ils ont peur que les gens le prennent trop personnellement ? "Bah mon neveu" oui car souvent le bitchage est presque systématiquement sur ta personne et pas sur ton travail.... (j'ai eu le droit à ma façon de me comporter trop direct, mon accent de français, que j’étais trop anxieux et sérieux (what?!), que je ne devrais pas aider les autres (chacun son business) etc)."
           Au Canada on sépare beaucoup privé et boulot. Si tu demande si tu fais bien ton boulot on te diras oui si en effet tu le fait bien! Rien à foutre si tu arrive au boulot en pyjamas! L'apparence c dans l'ordre du privé en général et on n'en parlera pas dans le cadre de la question si tu fait bien ton boulot. Les apparences sont beaucoup moins importante qu'ici par exemple. J'ai vu ici des offres d'emplois pour back office (pas barmade) où dans les critère d'embauche c'était écris belle apparence, entre 25 et 35 ans! Jamais tu ne verra un truc pareil au Canada! Où ce serait inusité et considéré complètement déplacé! 
 
Bref, je crois que partout et pour tous parfois l'immigration peut être très difficile et même parfois faire mal! Parfois moi aussi je souffre beaucoup, je suis en colère et j'ai le gout de pleurer! Parfois je ne rêve qu'à sauter dans le premier avion pour Montréal! Le choc des cultures même si nous nous considérons européens et nord américains bien semblable nous avons des différences importantes et profondes. Nous sommes de culture très différente plus que nous le croyons même si nous avons la même couleur de peaux! Ce qui peut être perçu pour un défaut d'une culture peut-être que pour les locaux une qualité et vice-versa. Moi, parfois quand je suis en colère ici, je me dit qu'ici on confond scolarité avec éducation! Quand je suis en colère, je les trouvent mal élevé, arrogant, méchant, traitre, superficiel, etc, mais ils ont tous ou presque une scolarité et une connaissance culturelle (arts, philo, etc) tellement plus développer que ce qu'on rencontre en général au Canada. Mais cela me fait l'impression que comme si parce que tu connais parfaitement l'histoire de l'art cela te permettait de te conduire comme une bête! Et quand je suis au Canada, je trouve l'inverse; je trouve les gens tellement plus agréable à vivre mais parfois cela me manque de parler de culture avec quelqu'un qui à au moins une base. Malheureusement immigré c'est abandonner des choses même si on trouve d'autre choses mais rien ne remplace que qu'on laisse derrière nous. On gagne et on perds mais jamais rien n'est remplacé! J'ai entendu quelqu'un dire récemment que l'immigration nous transforme et suite à une expérience pareil souvent par la suite on ne se sent plus nul part chez nous car on laisse toujours quelque chose quelque part. On devient en qq sorte des personnes un peu déchiré. 
 
Bon courage. 

VRAIMENT TRÈS INTÉRESSANT CE COMPARATIF
MERCI


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

@Meziant-Ex-Nihilo

J'ai lu ton premier témoignage et survolé quelques réponses.

 

Non tu n'es pas parano, ton vécu t'appartient, tes valeurs t'appartiennent et oui peut-être que tu n'as pas eu de chance.

Mais je peux te confirmer qu'effectivement, le "bitchage" est élevé au rang de valeur sociale au Québec. Les ragots, les radio-poubelles, les journaux à potins sont très populaires.

Il est effectivement très surprenant pour un Français de se faire "rabrouer" quand il cherche à améliorer les procédés, les méthodes de travail, il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

Je prends souvent l'exemple des magasins, des cafés. J'observe souvent la finition de la peinture des murs, du carrelage et je reste à chaque fois sur le cul quand je vois que les finitions sont de l'ordre d'un enfant de maternelle, un peu comme si le peintre s'en crissait de faire une "belle job" ou que le carreleur a eu son diplôme dans un paquet-surprise.

 

Dans mon domaine aussi, je vois des collègues tourner les coins ronds de façon systématique. Ça m'enrage à chaque fois. Je ne dis pas que lorsqu'on est dans le jus, il peut arriver, parfois, qu'il faille tourner les coins ronds, mais quand c'est systématique et pour simplement pouvoir aller parler de son week-end entre collègues....

 

Le présentéisme est une vraie plaie au Québec (en Amérique du Nord ?). Car autant les heures supplémentaires sont mal vues ici (si t'as besoin de faire plus d'heures c'est que tu est inefficace !!!!!) autant l'absentéisme est perçu comme un manque d'"engagement" loyal envers l'entreprise. La pression pour en faire tous les jours n'est guère plus appropriée, comme ça se passe en France par exemple, car si en France tu ne fais pas d'heures supplémentaires c'est que tu n'es pas engagé, loyal envers ton entreprise.

 

Les généralisations sont souvent peu convaincantes et dépeignent souvent un portrait biaisé d'une situation, mais d'entrée de jeu, tu l'as dit : C'est ton vécu, c'est peut-être "pas de chance". Tu n'as pas généralisé.

 

Bon courage pour ton retour en France

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 17 minutes, YanMtl2018 a dit :

 

 

Je prends souvent l'exemple des magasins, des cafés. J'observe souvent la finition de la peinture des murs, du carrelage et je reste à chaque fois sur le cul quand je vois que les finitions sont de l'ordre d'un enfant de maternelle, un peu comme si le peintre s'en crissait de faire une "belle job" ou que le carreleur a eu son diplôme dans un paquet-surprise.

 

 

 

C'est vrai qu'en France il n' y a que des meilleurs ouvriers de France qui font la finition des commerces!

 

En gros je te réponds simplement par... tu as le travail pour lequel tu paies! Si tu cherches toujours un prix à la place de chercher une qualité tu n'obtiendras qu'un prix... libre à toi de payer plus pour que ceux qui effectuent les travaux ne travaillent pas à perte pour la qualité que tu désires ! 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Citation

il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

ah et toutes les autres nationalités au Québec sont 100% irréprochable? 

 

 

Link to post
Share on other sites
35 minutes ago, YanMtl2018 said:

Mais je peux te confirmer qu'effectivement, le "bitchage" est élevé au rang de valeur sociale au Québec. Les ragots, les radio-poubelles, les journaux à potins sont très populaires.

Il est effectivement très surprenant pour un Français de se faire "rabrouer" quand il cherche à améliorer les procédés, les méthodes de travail, il est tout aussi déroutant de voir que des salariés québécois s'en "crissent" de leur job, de la "finition", du professionnalisme.

 

Disons que je trouve qu'ils manquent de tact... comme je le disais s'ils prenaient une salle pour se tacler les uns les autres pourquoi pas... mais emmerder les autres dans le champ de perception auditif... pas terrible surtout pour s'embrasser 10 minutes après comme si rien ne s’était passé, quand on acte de manière contradictoire, c'est que soit:

  • la personne ment (définition de l'hypocrisie)
  • la personne a des changements d'avis très rapides (schizophrénie ou juste la personne est très indécise)

 

Pour la finition, que ce soit bien ou pas, c'est juste la mise en avant permanente, c'est la même chose aux US et dans le Canada anglophone.

 

Se dire qu'ils se la pètent ou non c'est une histoire d’éducation, si tu grandis dans un environnement ou(accent tu es si loin...) on te dit que tout est génial, que quand tu fais de la merde c'est pas grave pour t'encourager, c'est normal.

L'inverse est aussi "normal" (manque de confiance) dire que c'est la fin du monde à la moindre erreur...

 

Je ne sais pas ce qui se traduit le plus le manque de confiance ou l'égo démesuré, les deux à  la fois ?

 

Perso je m'en suis toujours tenu strictement aux faits, ni plus ni moins, si les gens crissent parce que je suis trop anxieux car je m'en tiens à la réalité alors c'est leur problème, pas le mien.

 

Edited by Meziant-Ex-Nihilo
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, YanMtl2018 a dit :

Le présentéisme est une vraie plaie au Québec (en Amérique du Nord ?). Car autant les heures supplémentaires sont mal vues ici (si t'as besoin de faire plus d'heures c'est que tu est inefficace !!!!!) autant l'absentéisme est perçu comme un manque d'"engagement" loyal envers l'entreprise. La pression pour en faire tous les jours n'est guère plus appropriée, comme ça se passe en France par exemple, car si en France tu ne fais pas d'heures supplémentaires c'est que tu n'es pas engagé, loyal envers ton entreprise.

 

De ma perception et mon vécu depuis que je suis ici, le rapport aux heures supplémentaires ici est plutôt trouble et pas aussi tranché que ce que tu constates (plutôt conforme à l'image vendue), en voici un exemple : http://www.tvanouvelles.ca/2018/04/11/hydro-quebec-veut-serrer-la-vis-a-ses-employes-1

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, juetben a dit :

 

 

C'est vrai qu'en France il n' y a que des meilleurs ouvriers de France qui font la finition des commerces!

 

En gros je te réponds simplement par... tu as le travail pour lequel tu paies! Si tu cherches toujours un prix à la place de chercher une qualité tu n'obtiendras qu'un prix... libre à toi de payer plus pour que ceux qui effectuent les travaux ne travaillent pas à perte pour la qualité que tu désires ! 

 

Payer cher ne te garantit aucunement d'avoir un travail de qualité. Souvent, les tarifs exorbitants du bâtiment s'expliquent par le fait que tu as une multiplication de salaires à payer :

- le commercial qui vient te faire ta soumission

- la secrétaire qui te répond au téléphone

- les employés sur le chantier

- le salaire du boss qui ne travaille pas sur le chantier mais qu'il faut malgré tout rémunérer

 

Essayer de trouver un artisan qui travaille seul afin de payer le juste prix. Evidemment si tu as juste un carrelage à poser, ça demandera moins d'expertise que d'avoir à construire une maison au complet.

Edited by Demina47
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 2018-04-09 à 16:54, Meziant-Ex-Nihilo a dit :
  • Montréal
  • Quebec
  • Sherbrooke
  • Gatineau

Pour les trois dernières villes ma connaissance du terrain est plus que superficielle mais de ce que j'avais vu les salaires sont beaucoup moins élevés. En tant que touriste oui Québec est plus attrayante et plus européenne que Montréal, après de la à y vivre.

 

Je pense que le sujet peut être clos.

 

Je rentre en France et part pour HK dans quelques années :) 

 

Bah je pensais que tu prenais un billet direct pour HK :P

 

Pour ce qui est des salaires, je ne pourrais pas dire pour Sherbrook et Gatineau mais à Québec, les seniors sont pas mal lotis et n’ont rien à envier à leurs collègues de Montreal.

 

Alors après bien sûr tout est une histoire de goût vaut il mieux gagner un 90k sur Quebec ou un 110k a Montreal ?

 

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 32 minutes, Demina47 a dit :

 

Payer cher ne te garantit aucunement d'avoir un travail de qualité. Souvent, les tarifs exorbitants du bâtiment s'expliquent par le fait que tu as une multiplication de salaires à payer :

- le commercial qui vient te faire ta soumission

- la secrétaire qui te répond au téléphone

- les employés sur le chantier

- le salaire du boss qui ne travaille pas sur le chantier mais qu'il faut malgré tout rémunérer

 

Essayer de trouver un artisan qui travaille seul afin de payer le juste prix. Evidemment si tu as juste un carrelage à poser, ça demandera moins d'expertise que d'avoir à construire une maison au complet.

Je te parle de fintion de commerce et bâtiments institutionnels... Quand je faisais uniquement des maisons, on était 25, pas de commercial et pas de secrétaire qui répond ! Le boss faisait les soumissions...

 

Que se soit du carrelage, de la peinture ou tout autre chose à faire faire si tu veux pas payer pour que les personnes aient le temps de faire le travail comme il faut tu auras un travail qui correspond au prix que tu paies! 

Link to post
Share on other sites
Just now, Hei said:

 

Bah je pensais que tu prenais un billet direct pour HK :P

 

Pour ce qui est des salaires, je ne pourrais pas dire pour Sherbrook et Gatineau mais à Québec, les seniors sont pas mal lotis et n’ont rien à envier à leurs collègues de Montreal.

 

Alors après bien sûr tout est une histoire de goût vaut il mieux gagner un 90k sur Quebec ou un 110k a Montreal ?

 

 

Je n'ai jamais dit que j'allais directement sur HK, mais d'abord stop / arrêt en France pour quelques années.

 

Je ne sais pas si c'est mieux d’être avec du 90k sur Québec, je sais juste que je n'ai pas aimé la ville Québec.

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Leoli
      Bonjour à tous,
       
      Nous sommes une famille de 4 personnes, un couple et 2 enfants de 3 et 5 ans. Nous avons déposé un dossier dans le portail Arrima en Mars pour une RP, sans grand espoir vu que rien ne bouge. Par chance, je viens de décrocher un emploi dans la région de Montréal et nous commençons donc les démarches pour le visa. La RH me dit que les avocats annoncent un délai moyen de 6-8 mois pour faire les démarches. L'installation n'est donc pas pour tout de suite mais il faut anticiper, surtout avec des enfants. J'ai donc quelques questions et besoin de conseils:
      - mon salaire annuel brut sera de 68500$. J'ai l'impression que c'est correct mais qu'on ne fera pas de folies. Qu'en pensez-vous? Mon conjoint va aussi chercher du travail dans l'informatique en tant qu'analyste fonctionnel et je crois qu'il peut espérer à peu près le même salaire que moi mais au début on risque de n'avoir que mon salaire.
      - Ma fille de 3 ans est en petite section de maternelle et aura 4 ans en septembre 2021 donc il est possible qu'elle ne puisse pas aller à l'école au Québec à la rentrée prochaine. J'ai vu qu'il y a malgré tout des maternelles 4 ans. Pensez-vous qu'on peut espérer avoir une place ou c'est illusoire?
      - Pour les garderies on m'a dit de m'inscrire sur le site Places 0-5 et de faire des demandes pour être sur liste d'attente car on peut attendre une place très longtemps. Mais si je ne sais même pas où je vais habiter exactement, comment ça se passe?
      - Mon futur travail se situera à Senneville donc assez loin de Montréal. J'ai regardé où on pourrait s'installer et je pensais à Beaconsfield, Kirkland, Pointe claire, Pierrefonds ou alentour pour que ce ne soit pas trop galère d'aller à mon travail et pas trop galère si mon conjoint trouve quelque chose à Montréal. Que pensez-vous de ces quartiers pour une famille? On cherche un endroit calme mais avec qq commerces.
       
      Désolée pour le long texte, et merci à ceux qui m'auront lu jusqu'au bout
    • By J_Stone
      Bonjour,

      Je ne sais pas si je publie au bon endroit, mais voilà ma question:

      Je recherche une usine de production, ou entreprise qui se spécialise en jardinage, construction, déco pour la maison un peu dans le style Jardiland (en France) ou Canadian Tire avec espace jardinage sur Montréal (si possible, si non ça peut être un peu éloigné tant que c'est accessible en transports en commun). Je recherche + un job en usine, et non la vente en détail au magasin, genre commis d'entrepôt, ouvrier ou travailleur général. Je pose la question pour ceux qui saurait m'aider ou me donner une piste, j'ai fait le tour de Montréal, je n'ai trouvé que des Canadian Tire, homes dépots, home hardware, ou des magasins indépendants mais qui fabriquent eux même leurs produits et qui ne dépendent pas d'une usine/fabricant.

      Ah et pas la peine de me rediriger vers des sites d'emplois comme Indeed, Facebooks jobs, jobillico, neuvoo, jobboom, randstad, agence de recrutement et autre, j'ai fait le tour également :) je veux vraiment savoir si parmi vous quelqu'un connait une usine/fabricant spécifique dans ce que j'ai cité sur Montréal, si quelqu'un a une réponse ou piste à me donner, ça m'aiderait bcp merci!

      Merci à vous d'avance! 

       
    • By Steph1234
      Bonjour la quarantaine doit se faire dans la ville d'arrivée  ou la ville de résidence si celle ci est différente ? Merci
    • By Manu-Elo
      Bonjour à tous!

      Avec ma femme, nous prendrons notre décision en notre âme et conscience mais nous aurions besoin de vos avis sur notre projet.
      Voici mon récit, faite chauffer le café, un petit plaide et bonne lecture!
       
      Je me présente Emmanuel, bientôt 30 ans,  Scrum Master et développeur Java (Facilitateur dans une équipe de travail et développeur Informatique).
      Passionné de la culture nord-américaine (Je joue au football américain, je roule en muscle car américain et j'adore la poutine).
       
      Il y a presque 10 ans, je suis venu vivre dans la belle province du Québec, plus précisément à Montréal afin de réaliser une session à l'UQAM ainsi qu'un stage au centre de recherche GDAC de l'UQAM.
      Une expérience très enrichissante, découverte de la culture, de la ville, de l'hiver, des gens et de leurs façons de vivre.
      A la fin de cette expérience, je me suis promis de revenir dans la belle province pour vivre une nouvelle expérience moins étudiante et plus professionnelle.
       
      Nous voici en 2020, ma vie en France a énormément évoluée!
      Je suis indépendant dans mon boulot, avec les avantages du CDI (Portage Salariale) et la paie d'un indépendant autant vous dire que nous vivons très bien. 
      Depuis août 2018, je suis marié avec une magnifique femme, elle a une licence en Psychologie et une licence dans le médico-social.
      Aujourd'hui elle est fonctionnaire, elle travail en tant que Coordinatrice Scolaire avec une trentaine de personne à manager. 
      Nous avons acheté notre maison, j'ai atteint des objectifs de vie que je m'étais fixé il y a 10 ans!
      Nous voyageons et nous aimons ça, d'ailleurs nous étions à Montréal en Février 2019 pendant 10 jours, un plaisir de faire découvrir Montréal et Québec à ma femme.
       
      Que dire? La belle vie! 
       
      Cependant, nous sommes des personnes qui aimons vivre avec des gros projets, des rêves, des challenges et aujourd’hui le COVID est arrivé, l'idée de lancer ma Startup est un peu mort dans l’œuf (Situé dans une niche qui subit la crise financière).
      Ma femme réfléchie à changer de boulot, moi à changer de client pour un nouveau challenge et la… SURPRISE!

      Nous sommes le dimanche 19/04 et une offre d'emploi pour un job de Scrum Master à Montréal est présente devant mes yeux.
      J'en parle à ma femme, ses yeux pétilles, voilà notre nouveau challenge!
      J'envoie mon CV et le rendez-vous est pris pour le premier entretien...
       
      Maintenant pourquoi je vous raconte ma vie ?
       
      Simplement car je souhaiterai éviter les pièges, j’ai beaucoup lu de retour d’expérience, de tranche de vie sur les expériences d’expatriation mais souvent négatif…
      Les développeurs sont recherchés, sur le site du gouvernement, il annonce un salaire d’environ 85 000$ annuel soit près de 4800$ net par mois.
      Ma femme trouvera un boulot sans problème surtout qu’elle envisage d’expérimenter des choses nouvelles comment vendeuse dans une boulangerie, me demander pas pourquoi mais elle en a envie J
       
      Voici nos questions:
      - Pensez-vous qu’avec 6000$ par mois, nous pouvons avoir un niveau de vie correcte ?

      - Quelles sont les normes au Québec au niveau des contrats ? Je veux dire, nombre d’heures, nombre de jour de congés, assurance maladie etc.
      Je ne veux pas comparer avec la France, simplement je souhaite savoir où je mets les pieds.

      - Pensez-vous qu’un logement récent voir neuf avec deux chambres, meublé, avec une terrasse, proche d’une station de métro sur le plateau est facilement trouvable ? Sinon que pensez-vous de Griffintown avec les nouveaux condos luxe ? Vie de quartier, prix etc ? Où avez-vous d’autres idées de quartier ?

      - Ma femme à des problèmes de santé qui demandent des examens lourds en cas de rechute comme des Scanners, IRM, Ponction lombaire, suivi d’un neurologue, suivi ophtalmologique.
      J’aimerai donc avoir une assurance santé en béton, les employeurs proposent-ils des couvertures aux oignions ou faut-il compter que sur nous-même ?
       
      - Y-a-t’il des jeunes couples expatriés qui sont passés de 2 à 3 dans leur famille ? C’est un sujet au cœur de notre réflexion
       
      Merci d'avance pour vos retours!
       
      Emmanuel & Éléonore 
    • By Souslaneige
      Bonjour à tous 😎
      je me presente femme de 45 ans avec mon mari de 45 et enfants de 18 et 21 ans.
      moi et les enfants avons la double nationalité , car mon papa est canadien. ( mais on a toujours vécu en france  )
      nous avions fait quelques voyages au Québec avant de décider de venir nous  y installer .
      nous voila ici depuis un an , et nous devons tenir encore 6 mois ( l enfer) pour nous .
      alors avant d attirer les foudres des lecteurs et de leurs reponses agressives .
      je tiens a dire que ce que j écris ce n est que mon simple vécu et notre simple avis .
      vous prenez et vous jeter ce qui vous intéresse.
      ce post est vraiment a titre de prévention pour ceux qui ont des doutes ou questionnement intérieur.
      donc voici les point négatifs que vous allez rencontrer :
      - l administration : parrainage pour mon époux : il va falloir vous accrocher pour remplis les documents , prévoyez du temps de de l argent 2500 $ dans notre cas.
      le traitement est très très long ...
      et les retours de documents vous mettent le stress ..!
       
      Vie courante et supermarché :
      sachez que vous ne serez plus faire vos courses, ici tout change .. normal jusqu a la vous avez changer de pays !
      oublier les yaourts de toutes sortes , oublier la bonne crème fraiche , oublier votre charcuterie , a moins de la pays en vendent un rein .
      idem pour le fromage etc...
      et oublie d acheter autre chose que de l alimentaire dans beaucoup de magasin.
      il fait souvent faire plusieurs supermarchés avant d avoir toute votre épicerie .
       
      climat: alors ci vous êtes prêt pour 8 mois de neige et bien vous êtes au bonne endroit !
      a l heure ou je vous parle nous sommes le 24 avril 2020 et la neige est toujours là, et des chutes de neige son encore prévu 🤦🏻‍♀️
      On en peut plus .
      on a froid on a besoin de soleil !
      la température est de max 5 degrés. Dure a vivre pour des sudistes .
      donc on oubli le bronzage .
      après en mai ce sera le temps des moustique ou maringoind comme ils disent .
      alors au début ce mots fait rire mais très vite, vous allez en voir mare de ces moustiques qui arrivent en massent , au point de ne pas pouvoir rester dehors deux minutes, ils embrassent votre visage ...! C'est top
      de plus il y a les mouches a chevreuil  qui sont grosse   comme des oiseaux...et qui vous arrache des morceaux de peau.
      ( pour info je suis d origine de la campagne en france avec chevaux etc ... donc je ne suis pas une précieuse )
      bref !!!! Le moment ou il fait bon et que vous pourriez vous détendre en terrasse et bien non !!!!!
      tu rentre ..!!
      après l été arrive en fin il faut en profiter ça  ne dure que 60 jours deux petit mois de rien du tout et vous ne dépasserais pas les 27 ! Degrés.
       
      Ensuite pour ce qui est de la socialisation:
      nous sommes d'origine très sociable , mais ici oulaaaa accrochez vous ..!!! Car quant les québécois comprennent que vous n êtes pas un touriste , leurs façons d être changent ..
      nous avons subi beaucoup de racismes anti francais ..! 
      Je comprend maintenant ce que ressente les immigrer dans d autres pays. 
      C'est vraiment dure a vivre.
      toute les 5 minutes C'est VOUS ETES FRANCAIS ? Ah ! Maudit francais .
      qu est ce que vous faite ici.
      avez vous un travail.
      quel âge avez vous ?
      que venez vous faire ici?
      avez vous des enfants?
      etc... je vous en passe !
      ils sont hyper incorrect avec leurs questions personnel.
      et pourtant le mot correct ils l emplois a toutes les sauces .
      par contre toi tu pose pas de questions , eux ils te disent C'est pas correct !
      ben voyons ! 
      Donc au début vous vous faite avoir mais après vous commencer a vous défendre .
      ce qui est dure et fatiguant !!
      donc pour nous :
      ils posent trop de questions privée 
      ils parle francais comme une vache espagnol .
      ex: bienvenue pour te dire merci 🧐
      ils te vois comme un français qui viens piller leurs pays
      et ils veulent profiter de tes euros .
      il ne faut pas oublier qu ici c'est le pays du dollar et que qui que tu sois on te vois comme un dollars bien grassouillet .
      les arnaques sont toujours là.
      ici personne ne te rend de service , tout est payant , 20$ par ci 40 par là.
      punaise !!!! Oublie de demander a ton voisin un balais ou une aide pour autre chose .
       
      je crois que je vais arrêter la vous avez compris !
      j en ai tellement a dire que ce ne serai pas bienvenue .
       
      alors juste un conseil quant vous immigrerai ici pensent que l herbe est plus verte comme nous l avons pensé.
      faite attention à vous et a votre portefeuille!
       
      et bon courage a tous !
      et n oublier pas il fait fret ici tres fret 
      by by 
      🇨🇦🤗😃  
       
       
       
       
       
       
       
        
          
       
       
       
    • By Jazzann
      Bonjour à tous et à toutes! Je suis une recherchiste/scénariste de Montréal et pour un projet lié à l'accueil des nouveaux arrivants, je suis à la recherche de familles avec un enfant (ou plus) âgé entre 4 et 7 ans, venues d'Europe, et qui s'installeront à Montréal ou dans les environs au cours de l'été 2020 (entre la fin juin et le début septembre). Vous vous reconnaissez ou vous reconnaissez certains de vos proches? J'aimerais vous parler! Au plaisir de faire votre connaissance!


       
       
    • By Guigou
      Bonjour à tous!
       
      J'ai jusqu'à présent eu de la chance, je n'ai encore jamais eu besoin de consulter un médecin au Québec.
      Le moment est cependant venu, j'ai une douleur persistante qui traine depuis 3 mois et je voudrais consulter pour savoir de quoi il retourne et me faire soigner.
      J'ai bien du mal à comprendre le système de santé Québécois et je me demande si vous sauriez me renseigner.
       
      Pour info, je suis résident permanent, j'habite à Montréal, j'ai la RAMQ, un emploi salarié, une assurance collective par mon employeur. Rien que tu très classique pour un immigré salarié au Québec.
       
      De ce que je comprends, il y'a le "choix" pour se faire soigner de:
      - Se rendre à l'hopital (aux urgences?) mais ils sont pleins et les délais d'attente sont inhumains
      - Se rendre dans une "clinique sans rendez-vous", mais en fait avec rendez-vous sinon on n'a pas de consultation
      Il reste l'appel au 811 qui me semble ne servir à rien. Prendre du Tylenol ne servira à rien pour une douleur de 3 mois.
       
      Concernant les cliniques sans avec rendez-vous, je crois comprendre que:
      - Il faut obligatoirement un rendez-vous pour s'y rendre
      - La très grande majorité font affaire avec le site Bonjour-Santé pour la gestion de leur rendez-vous (https://bonjour-sante.ca/). Le site a une option permettant de payer quasiment $20 pour augmenter ses chances de trouver un rendez-vous.
      - Il existe aussi un site gouvernemental du ministère de la santé pour les prises de rendez-vous (https://www.rvsq.gouv.qc.ca/fr/)
       
      Mon problème avec Bonjour-Santé et le site gouvermental est que je ne trouve strictement aucun rendez-vous dans aucune de la petite dizaine de cliniques testées. Je suis allé chercher jusqu'à Chicoutimi, sans succès.
       
       
      Rendu là, j'ai plusieurs questions pour la communauté:
       
      Je crois comprendre que les consultations en clinique sont payantes. Si c'est bien le cas, sont-elles remboursées (au moins en partie) par la RAMQ? Par l'assurance collective de mon employeur?
       
      Dans mon cas (non urgent), comment puis-je voir un docteur?
      Vaut-il mieux aller à l'hopital? Dans une clinique?
      Si c'est dans une clinique, faut-il ou pas un rendez-vous? Si oui, comment en prendre un sachant que je n'arrive à rien via les sites indiqués plus haut?
       
       
      Un gros merci par avance!
    • By mbl
      Bonjour, 
      Je suis étudiante à Montreal depuis 1 ans et demi, à mon retour en France pour noel je suis allée chez la gynéco qui ma trouvé un kyste à l'ovaire. Elle m'a demandé de retourner voir une gynéco à mon retour au Canada pour voir si le kyste était parti avec mes règles, sinon je devrais me faire opérer pour l'enlever.
      Cela fait maintenant 2 mois et je ne sais toujours pas comment prendre un rdv ici chez une gynécologue, j'ai contacté des cliniques mais elles me proposaient soit des prix exorbitant (plus de 300 dollars juste pour une consultation!) ou me répondaient qu'elles ne faisaient pas ce type d'échographie. 
       
      Est-ce que quelqu'un connaitrait une gynécologue dans le centre-ville ou une clinique ou je pourrais aller? Est-ce que quelqu'un a déjà connu une situation similaire et pourrait peut être me guider?
       
      Merci de votre aide
    • By Herrador
      Mesdames, messieurs,
       
      me voilà  nouveau sur le site et comme nombreux d'entre vous j’entame le grand voyage de la prise de renseignement pour tenter mon expatriation ( accompagné de ma femme et de mes cinq enfants !) Alors hyper renseigné sur les démarches et ayant déjà prévu un voyage de prospection en juillet, une soudaine question me vient...je ne suis pas diplômé ! mais j'ai bien 15 ans d’expérience dans mon métier ! le fait de ne pas avoir de diplôme m'handicaperait dans ma démarche d'immigration ?  
       
      en attente de vous lire ! 
    • By salwaG
      Bonjour,
      alors voila je suis un peu mélangé ces derniers jours. En effet, l'admission d'automne 2020 pour l'université de Montréal approche à grand pas et j'ai des millions de questions dans ma tête. je désire aller en médecine (tout ce qui est dentiste, pharmacie, nutritionniste, etc..), mais, malheureusement je n'ai pas une cote r de 100 (aha) pour y entrer directement. Voici mes questions:
      - Est-ce possible de choisir n'importe quelle programme pour y entrer par la suite ou je suis obliger de prendre un programme en science de la nature?
      - Il me reste un DERNIER cour de cegep en été, puis-je quand même m'inscrire à l'admission d'automne 2020?
      - Quelle programme vous me conseillez MICROBIOLOGIE ou BIOCHIMIE ET MÉDECINE MOLÉCULAIRE (le plus facile pour changer de programme par la suite)?
       
      Merci d'avance
      Salwa G
       
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines