Jump to content
Tapis

Discrimination systémique des artistes de la diversité

Recommended Posts

Je suis tombé ce matin sur cet article qui dévoile ce à quoi il faut s'attendre lorsqu'on est un immigrant artiste. Ça concerne le cinéma, mais on peut penser que c'est à peu près la même chose pour les autres arts :

http://www.mauvaiseherbe.ca/2018/02/08/discrimination-systemique-dans-lattribution-des-aides-a-la-production-cinematographique/

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je cite un passage de l'article :

"Mais le mérite vu des yeux de quelle culture exactement? Tout comme la direction de l’institution, les comités de sélection sont constitués de personnes blanches qui, tout naturellement, ont tendance à imposer une vision occidentale de ce que le cinéma québécois devrait être."

 

Il est possible qu'un problème de discrimination systémique existe à la SODEC (je n'en sais rien), mais c'est le comble de l'absurde que de reprocher à une institution occidentale dans un pays occidental d'avoir une vision occidentale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, bencoudonc a dit :

Je cite un passage de l'article :

"Mais le mérite vu des yeux de quelle culture exactement? Tout comme la direction de l’institution, les comités de sélection sont constitués de personnes blanches qui, tout naturellement, ont tendance à imposer une vision occidentale de ce que le cinéma québécois devrait être."

 

Il est possible qu'un problème de discrimination systémique existe à la SODEC (je n'en sais rien), mais c'est le comble de l'absurde que de reprocher à une institution occidentale dans un pays occidental d'avoir une vision occidentale.

 

Je suis complètement d'accord avec toi Bencoudonc.....mais je suis surpris que nous sommes d'accord

C'est tout a fait dans la nouvelle pensée go-gauche ( a la QS) ; tout ce qui est blanc, occidental, francophone (dans le cas du Québec) ...et le comble dans mon cas, je suis babyboumer et bien tout ca est forcément mauvais et a bannir. 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, jimmy a dit :

 

Je suis complètement d'accord avec toi Bencoudonc.....mais je suis surpris que nous sommes d'accord

 

Oh nooon... appelez une ambulance, quelqu'un !!!! :lol::P

 

Il y a des efforts à faire pour mieux refléter la diversité de la société québécoise (qui n'est pas exclusivement blanche, catho et "de-souche-eh-qu'j'haïs-donc-cette-expression-là").   Mais cr***ssss, faut pas charrier non plus. 

Edited by bencoudonc

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je cite un passage de l'article :
"Mais le mérite vu des yeux de quelle culture exactement? Tout comme la direction de l’institution, les comités de sélection sont constitués de personnes blanches qui, tout naturellement, ont tendance à imposer une vision occidentale de ce que le cinéma québécois devrait être."
 
Il est possible qu'un problème de discrimination systémique existe à la SODEC (je n'en sais rien), mais c'est le comble de l'absurde que de reprocher à une institution occidentale dans un pays occidental d'avoir une vision occidentale.

Ben écoute, on vit à l époque des social warriors, une époque où il suffit anonymement d accusé quelqu'un pour tout lui faire perdre, où l'on dénie son passé jusqu'à vouloir le faire payer aujourd'hui, où la bienpensance est roi et c est criminel de penser autrement...
Donc ce n est pas étonnant où on nous demande de nous excuser pour ce que nous sommes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, bencoudonc a dit :

Je cite un passage de l'article :

"Mais le mérite vu des yeux de quelle culture exactement? Tout comme la direction de l’institution, les comités de sélection sont constitués de personnes blanches qui, tout naturellement, ont tendance à imposer une vision occidentale de ce que le cinéma québécois devrait être."

 

Il est possible qu'un problème de discrimination systémique existe à la SODEC (je n'en sais rien), mais c'est le comble de l'absurde que de reprocher à une institution occidentale dans un pays occidental d'avoir une vision occidentale.

 

 

Sans compter que ce n'est même pas vrai. Les projets financés par la SODEC sont publics et ne sont pas tous présentés par Jean Tremblay ou Lise Dubé ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jimmy a dit :

 

C'est tout a fait dans la nouvelle pensée go-gauche ( a la QS) ; tout ce qui est blanc, occidental, francophone (dans le cas du Québec) ...et le comble dans mon cas, je suis babyboumer et bien tout ca est forcément mauvais et a bannir. 

 

 

 

Toi franchement j'ai hâte que tu guérisses de la victimite aigue que tu as pognée je ne sais où. 

 

Tu rencontres probablement trop de gens d'alt-right quand tu voyages a sud. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Kweli a dit :

 

 

Sans compter que ce n'est même pas vrai. Les projets financés par la SODEC sont publics et ne sont pas tous présentés par Jean Tremblay ou Lise Dubé ...

Mais le projet du Monsieur a été refusé.  Donc ce sont des racistes.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Kweli a dit :

 

 

Toi franchement j'ai hâte que tu guérisses de la victimite aigue que tu as pognée je ne sais où. 

 

Tu rencontres probablement trop de gens d'alt-right quand tu voyages a sud. 

Oh mais il fallait bien que Jimmy se soulage en me faisant sa petite remarque anti-QS.  Je pense qu'il a une petite crotte sur le cœur à mon sujet...;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, bencoudonc a dit :

Oh mais il fallait bien que Jimmy se soulage en me faisant sa petite remarque anti-QS.  Je pense qu'il a une petite crotte sur le cœur à mon sujet...;)

 

 

Tu veux dire à NOTRE sujet, les crypto-gauchisssss :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Kweli a dit :

 

 

Tu veux dire à NOTRE sujet, les crypto-gauchisssss :lol:

Hoooon, t'as pas crypto-honte ???? :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, jimmy a dit :

Aye, Soeur Bencoudonc et Soeur Kweli :B)

 

 

Amen, chose ! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Kweli a dit :

Sans compter que ce n'est même pas vrai. Les projets financés par la SODEC sont publics et ne sont pas tous présentés par Jean Tremblay ou Lise Dubé ...

 

J'ai relu l'article. L'auteur reproche bien à la SODEC de ne pas financer les producteurs non-blancs. J'ai fait une petite recherche à ce sujet sur les films récents avec un contenu diversité. Le dernier qui me revient à l'esprit est Montréal, la Blanche. Les producteurs sont Cédric Bourdeau et Stéphane Tangay. Quelqu'un connaît un autre film diversité sorti ces dernières années?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Tapis a dit :

 

J'ai relu l'article. L'auteur reproche bien à la SODEC de ne pas financer les producteurs non-blancs. J'ai fait une petite recherche à ce sujet sur les films récents avec un contenu diversité. Le dernier qui me revient à l'esprit est Montréal, la Blanche. Les producteurs sont Cédric Bourdeau et Stéphane Tangay. Quelqu'un connaît un autre film diversité sorti ces dernières années?

Ben ch'sais pas (la couleur des récipiendaires de subventions n'est pas exactement mentionnée dans les rapports officiels), mais je prends un communiqué officiel trouvé au hasard sur google :

http://www.sodec.gouv.qc.ca/production-de-documentaires-oeuvres-uniques-et-de-longs-metrages-de-fiction-en-coproduction-minoritaire-la-sodec-annonce-ses-decisions/

et quelques-uns des bénéficiaires d'appuis de la SODEC qui y sont mentionnés :

- Carlos Ferrand (originaire du Pérou)

- Nadia Zouaoui (originaire d'Algérie)

- Sami Mermer (originaire de Turquie) et Hind Benchekroun (originaire du Maroc)

 

Je ne vais pas me taper l'exercice de recensement de tous les bénéficiaires et de tous les communiqués, mais ça te donne déjà une idée et libre à toi de poursuivre la recherche...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, bencoudonc a dit :

Je ne vais pas me taper l'exercice de recensement de tous les bénéficiaires et de tous les communiqués, mais ça te donne déjà une idée et libre à toi de poursuivre la recherche...

 

 

 

Et avant de se taper la tête sur les murs, je lui rappelle que tout processus de demande de subvention est ingrat.

 

Dans mon domaine (recherche en santé), seuls 13% des projets soumis décrochent une subvention et ce n'est pas toujours le montant demandé. Tu t'estimes bien chanceux quand tu obtiens 60%. Parfois même, on se demande si le jeu en valait la chandelle (processus trop lourd pour ce que ça donne). Dans le domaine de la culture, ça doit être relativement semblable, sinon pire, car il y a bien moins de budgets.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aussi préciser que s'il y a discrimination systémique, le problème ne se situe pas forcément au niveau de la SODEC. Même si celle-ci finançait la production, ce n'est qu'un maillon d'une longue chaîne. Les diffuseurs ne sont pas non plus friands des œuvres issues de la diversité. Vous voyez Radio-Canada ou TVA diffuser une œuvre qui raconte l'histoire d'une famille japonaise ou angolaise? Les salles de projection ne les prendraient pas plus (déjà que les films bien québécois en arrachent en salle!). Alors pourquoi la SODEC mettrait-elle l'argent des contribuables là-dedans? De toute façon, pour les personnes qui veulent regarder des oeuvres de la diversité, Netflix et tous les sites de streaming gratuit sont leurs amis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

:innocent:

 

Ton article provient de Mauvaise Herbe,  torchon de l'extrême gauche communiste... Peut-être qu'ils fument trop de mauvaises herbes !  lol !

 

Ces mêmes gauchistes communistes qui se promènent avec des T-Shirts de Che Guevara alors que le communisme est une idéologie liberticide et génocidaire...A vomir ! 

 

Ces hypocrites sont en faveur de quotas pour les minorités là ou des minorités sont sous-représentés mais sont contre des quotas là ou les Blancs sont sous-représentés. ( dans certains sports par exemple ). Un deux poids deux mesures malhonnête et raciste de la part de ceux-ci.

 

Ces hypocrites se disent contre la discrimination mais sont pour la discrimination envers les Blancs, la discrimination dite "positive" ( "affirmative action" en anglais ). Ce sont carrément des racistes anti-Blancs.

 

Ces hypocrites n'ont rien à dire quand gens provenant de minorités dit visibles propriétaires  de commerces n'engagent que des gens de leur communauté à l'exclusion des Blancs. 

 

Etc.

 

La malhonnêteté intellectuelle de ces hypocrites font qu'ils n'ont aucune crédibilité.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, bencoudonc a dit :

Amen, chose ! :P

 

Ok chose:B)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Kweli a dit :

Les diffuseurs ne sont pas non plus friands des œuvres issues de la diversité. Vous voyez Radio-Canada ou TVA diffuser une œuvre qui raconte l'histoire d'une famille japonaise ou angolaise? Les salles de projection ne les prendraient pas plus (déjà que les films bien québécois en arrachent en salle!). Alors pourquoi la SODEC mettrait-elle l'argent des contribuables là-dedans?

 

Parce qu'une partie des contribuables provient de la diversité, et que ça fait un peu bizarre de mettre son argent dans des programmes qui ne la concernent pas. Je me fais un peu l'avocat du diable, mais c'est une affaire de partage équilibré des ressources.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Valentino
      Appel à témoin : discrimination à l’embauche d’immigrants francophones au Québec
       
      Bonjour,
      Dans le cadre de recherches sociologiques, je compile des témoignages de francophones (langue maternelle) pensant avoir été victimes de discrimination à l'embauche que ce soit à cause de leur genre, de leur pays d'origine (immigration de première génération - Belgique, France, Suisse, pays d’Afrique francophone….). et/ou leur niveau d’étude.
      N’hésitez pas à me contacter afin d’obtenir plus d’information.
      Au plaisir de vous parler,
      Séverine
       
    • By immigrer.com
      Publié le 02 juin 2018 à 13h10 | Mis à jour à 13h10 Canada: magasiner quand on est Noir, une illustration du racisme au quotidien


      BRETT BUNDALE La Presse Canadienn Faire ses emplettes quand on est Noir au Canada est une expérience particulière, selon la consultante Tomee Elizabeth Sojourner-Campbell.
      La personne noire entre dans un magasin et réalise rapidement qu'elle est suivie, dit-elle. Un employé est à quelque pas derrière, surveillant chacun des mouvements du client et vérifiant l'inventaire chaque fois qu'il fait une pause dans une allée. Le client noir achète quelque chose, mais il est intercepté à la sortie pour montrer son reçu. Personne d'autre ne l'est.
      C'est souvent subtil, mais ça peut rapidement dégénérer, comme on l'a constaté le mois dernier dans un café de Philadelphie lorsque deux hommes noirs ont été arrêtés en attendant un partenaire d'affaires.
      La vidéo virale de l'incident chez Starbucks est une illustration choquante du «racisme ordinaire» aux États-Unis. Mais pour les Noirs, les Autochtones et plusieurs autres personnes des minorités visibles au Canada, cela fait partie de la vie de tous les jours, selon Mme Sojourner-Campbell, une experte en profilage racial des consommateurs pour la firme torontoise Sojourner Mediation and Consulting Services.

      source et suite: http://www.lapresse.ca/actualites/201806/02/01-5184235-canada-magasiner-quand-on-est-noir-une-illustration-du-racisme-au-quotidien.php
    • By Laurent
      Les membres de la communauté maghrébine ont deux fois moins de chance de se faire convoquer en entrevue pour un emploi à Québec, selon la première étude du genre dans la région.
      Les Québécois et Québécoises d’origine maghrébine qui cherchent du travail dans la région de Québec doivent envoyer deux fois plus de curriculum vitae pour décrocher un emploi que leur voisin dit de «souche», selon l'étude du doctorant en sociologie de L’Université Laval, Jean-Philippe Beauregard.
      Le chercheur a présenté les résultats de ses recherches dans le cadre du Congrès de l'ACFAS, lundi.
        «À compétence égale, ils sont ignorés. Ils n’ont pas la chance de se présenter en entrevue», relate M. Beauregard.
      En comparaison, la dernière étude du genre qui a été réalisée à Montréal démontrait un taux de discrimination à l’embauche de 35%.
      Il s’agit d’ailleurs d’une tendance lourde qui s'observe aussi ailleurs dans le monde.


      Texte intégral : Journal de Québec

    • By Damien71
      Bonjour tout le monde , je me présente à vous , je réside en Algérie je voudrais m'inscrire dans un  programme d"études de Production cinématographique et Audiovisuelle  pour une durée de 12 ou 16  mois. je suis déjà Titulaire d’un diplôme de Technicien Supérieur en maintenance et exploitation des équipements audiovisuel d'un institut national en Algérie ( duréer - 3 ans) , vous avez une idée sur les écoles publiques ou privées qui font ces formations  à Montréal , à votre avis quel est le programme adéquat à mon diplôme, DEP, DEC ou AEC ? ,  ce sera pour l'année 2019 J'attend vos réponses et vous remercie d'avance 
    • By qwintine
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
      Publié le 23 avril 2018 à 07h20 | Mis à jour le 23 avril 2018 à 12h33
      «Quand on me demande d'où je viens, je sais que je n'aurai pas la job»
      Salim Kerdougli a obtenu des jugements du Tribunal des droits de la personne contre les entreprises La Vie en Rose et GE, dont les représentants lui ont posé une question sur l'origine de son nom en entrevue d'embauche.
        LA PRESSE
      SUZANNE COLPRON
      La Presse Salim Kerdougli se fait appeler Sam Kerdougli. Ce n'est pas pour le plaisir de se faire appeler Sam. C'est pour éviter de subir des préjugés et de la discrimination à l'embauche.
      Salim, ce n'est pas un nom occidental, explique-t-il. « Si je dis que je m'appelle Salim Kerdougli, on ne va même pas me convoquer en entrevue à cause de mon origine ethnique, c'est sûr et certain. » Et Sam Kerdougli ? « Ça peut être hongrois ou autrichien... »
      Au Québec, la discrimination dans l'accès à l'emploi des candidats d'origine maghrébine est réelle. Selon Statistique Canada, le taux de chômage chez les Québécois originaires du Maghreb est de 11,5 %, comparativement à 5,6 % pour l'ensemble de la population.
      Salim Kerdougli, contacté sur Facebook, a accepté de nous accorder une entrevue. Pour raconter son histoire, bien sûr. Mais aussi pour faire taire les mauvaises langues. Celles qui disent qu'il abuse du système et qu'il se plaint pour rien.
       
      Depuis que les médias ont rapporté sa victoire contre La Vie en Rose, condamnée à lui verser 5000 $, on le traite de « profiteur » et de « pleurnicheur » sur les réseaux sociaux. Rien pour calmer son sentiment d'injustice.
        Source et suite de l'article : 
      http://www.lapresse.ca/affaires/entreprises/201804/23/01-5162076-quand-on-me-demande-dou-je-viens-je-sais-que-je-naurai-pas-la-job.php
       
       
    • By immigrer.com
      Sondage Léger: le Québec est-il plus raciste que le reste du Canada?
      Quand on leur demande, 14 % des Canadiens se considèrent racistes. Un Québécois sur six se considère raciste (16%), révèle un nouveau sondage réalisé par la firme Léger.
      Le Québec n'est pas la province qui affiche le plus haut taux de racisme. Les Manitobains sont les plus nombreux (23%) à avoir affirmé être plutôt ou peu racistes.
      Au total, 14 % des Canadiens se considèrent racistes, selon leur propre évaluation.
      LÉGER
      La divergence d'opinions entre les générations est minime. Les milléniaux et la génération X sont 14% a se considérer plutôt ou peu raciste. Seulement 1% sépare ces deux générations des baby-boomers qui ont répondu affirmativement avec 13%.
       
       
      suite et source
       
       
       
    • By immigrer.com
      Publié le 26 janvier 2018 à 12h57 | Mis à jour à 13h49
       
      Discrimination: 12 000$ à payer pour avoir refusé de louer un logement
        LIA LÉVESQUE
      La Presse Canadienne
      MONTRÉAL   Le Tribunal des droits de la personne vient de condamner les propriétaires d'un duplex à verser 12 000 $ à un couple d'origine haïtienne à qui il avait refusé de louer un logement de l'arrondissement LaSalle, à Montréal, en 2012.
      Les propriétaires, Ugo Fornella et Anna Bresciani-Fornella, devront verser 5000 $ à Stéphanie Marcel et 5000 $ à Jean-Claude Pheneus à titre de dommages moraux, en plus de 1000 $ à chacun des deux à titre de dommages punitifs.
      Le couple de locataires, Stéphanie Marcel et Jean-Claude Pheneus, avait mandaté une courtière immobilière, Kénande Marcel, aussi la soeur de Stéphanie, pour trouver un grand logement de six pièces et demie pour la famille.
      De leur côté, les propriétaires, Ugo Fornella et Anna Bresciani-Fornella, avaient mandaté un courtier immobilier, Marco Lopez, pour trouver des locataires.
       
      Après une première visite du logement par Mme Marcel et sa soeur courtière, puis une seconde par Mme Marcel et son conjoint, le couple exprime son intérêt à louer le logement. Il est alors informé qu'il doit s'adresser au courtier des propriétaires, M. Lopez.
      Or, M. Lopez a témoigné devant le tribunal qu'après la deuxième visite du logement, Mme Bresciani-Fornella lui avait téléphoné pour lui dire qu'elle ne voulait pas avoir de locataires de cette origine raciale.
       
      suite et source: http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/actualites-judiciaires/201801/26/01-5151573-discrimination-12-000-a-payer-pour-avoir-refuse-de-louer-un-logement.php
    • By Othmac
      Afin d'éviter la discrimination à l'embauche, le gouvernement canadien a lancé jeudi un projet pilote pour recruter des employés de la fonction publique à partir d'un CV anonyme.

      L'administration canadienne doit privilégier «un milieu de travail de choix pour les candidats les plus prometteurs et brillants» indépendamment de leur origine ou nationalité, a indiqué le gouvernement.
      «Le nom d'une personne ne devrait jamais constituer un obstacle à l'emploi», a déclaré Scott Brison, président du Conseil du Trésor, organisme gérant l'administration publique canadienne.
      Avec ce projet pilote, une commission spéciale va «vérifier la viabilité et l'efficacité de l'application des techniques de recrutement par CV anonyme dans la fonction publique fédérale», selon un communiqué du gouvernement.
       
      Cette pratique est par exemple appliquée dans la fonction publique britannique avec l'objectif de «réduire les préjugés inconscients dans le processus d'embauche», selon le Conseil du Trésor.
      Le projet pilote va être mené par les ministères de la Défense, des Affaires étrangères ou encore celui de l'Environnement.
      Le CV anonyme gomme les indications pouvant donner aux recruteurs des indices sur le pays ou le continent d'origine, ou encore le sexe du candidat.
      Une étude récente de l'université de Toronto montrait, qu'à compétences équivalentes, les candidats avec un nom d'origine asiatique avaient moins de chances d'être convoqués pour un entretien que ceux avec un nom canadien.   
       
       
      La source
    • By Othmac
      Le texte de la motion:
       
      Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait :
      a) reconnaître qu’il faille endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population;
      b) condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques et prendre acte de la pétition e-411 à la Chambre des communes, ainsi que des problèmes qu’elle a soulevés;
      c) demander que le Comité permanent du patrimoine canadien entreprenne une étude sur la façon dont le gouvernement pourrait
                      (i) établir une approche pangouvernementale pour la réduction ou l’élimination du racisme et de la discrimination religieuse systémiques, dont l’islamophobie, au Canada, tout en assurant l’adoption de politiques fondées sur les faits, qui soient d’application globale et axées sur la communauté,
                      (ii) recueillir des données pour contextualiser les rapports sur les crimes haineux et pour évaluer les besoins des communautés touchées;
       
      le Comité devrait présenter ses conclusions et ses recommandations à la Chambre dans les 240 jours civils suivant l’adoption de la présente motion, pourvu que, dans son rapport, le Comité devrait formuler des recommandations que pourra appliquer le gouvernement afin de mettre davantage en valeur les droits et libertés garantis dans les lois constitutionnelles, y compris la Charte canadienne des droits et libertés.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines