Aller au contenu

Messages recommandés

il y a une heure, francais a dit :

J'aliment ton sujet. prix costco

IMG_1394[1].JPG

Pourquoi prendre du uht hors de prix et pas une poche de 4L?

 

Le prix minimum donc que costco aura sera de 1,67 versus le tient à à 2,33!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, juetben a dit :

Pourquoi prendre du uht hors de prix et pas une poche de 4L?

 

Le prix minimum donc que costco aura sera de 1,67 versus le tient à à 2,33!

uht lait vendu en majorité en France pour comparatif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, francais a dit :

uht lait vendu en majorité en France pour comparatif.

Ben compare le avec le lait majoritairement vendu ici... le lait uht est un produit de niche ici!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en lisant les commentaires, je me dis qu'immigrer implique une ouverture d'esprit qui conduit à changer aussi ses habitudes alimentaires. C'est vrai qu'europe/france l'agriculture est fortement subventionnée, ceci explique cela. Le seul truc qui peut être difficile à changer c'est le vin ;-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 30 minutes, marco a dit :

 Le seul truc qui peut être difficile à changer c'est le vin ;-)

 

La il faut juste pas boire de piquette ou la différence de prix est énorme, plus tu montes en gamme plus les prix se valent... Donc poutine/ Gevrey chambertin est un bon mix! :drinks:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, juetben a dit :

 

La il faut juste pas boire de piquette ou la différence de prix est énorme, plus tu montes en gamme plus les prix se valent... Donc poutine/ Gevrey chambertin est un bon mix! :drinks:

Malheureux !  La poutine de chez Valentine, c'est avec du Gruaud Larose qu'il faut la déguster, voyons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/02/2018 à 20:30, kuroczyd a dit :


Les surprises sont une chose, les bêtises en sont une autre ... l histoire des taxes sur le lait...
En Europe, la PAC fait du dumping de prix grâce aux subventions. L agriculteur est un employé de l Europe drogué aux subventions. Il a un revenu extrêmement bas car on lui achète son lait à dès clopinettes. Toute l industrie de transformation du lait (beurre, yougourt, fromage...) part de ce prix du lait subventionné par l Europe... l exploitant trinque, le consommateur s en sort mieux.
Ben ici, ça ne se passe pas pareil : le producteur n a pas de subvention de ce tupe, il a un prix garanti plus grand et toute l industrie de transformation part de ce prix... Le producteur a plus d argent, le consommateur paye plus cher...

 

Ben je vois pas en quoi c'est choquant ce genre de commentaires. Ca fait partie de l'hypocrisie occidentale : on cherche à absolument tout payer pas cher sans se préoccuper des conditions de ceux qui produisent le tout, surtout le début de la chaîne. Les producteurs de lait crèvent de faim? On s'en calisse, au moins le lait est cheap. Les salariés de l'usine se font exploiter, dorment sur place et sont à peine payés? On s'en fout, au moins mon ballon est cheap.

 

Etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Ben je vois pas en quoi c'est choquant ce genre de commentaires. Ca fait partie de l'hypocrisie occidentale : on cherche à absolument tout payer pas cher sans se préoccuper des conditions de ceux qui produisent le tout, surtout le début de la chaîne. Les producteurs de lait crèvent de faim? On s'en calisse, au moins le lait est cheap. Les salariés de l'usine se font exploiter, dorment sur place et sont à peine payés? On s'en fout, au moins mon ballon est cheap.
 
Etc...

Tu te trompes : c est pas des ballons. On a vendu notre industrie pour avoir des écrans plats cheap, des smartphones cheap et des basquets Nike cheap :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, marco a dit :

en lisant les commentaires, je me dis qu'immigrer implique une ouverture d'esprit qui conduit à changer aussi ses habitudes alimentaires. C'est vrai qu'europe/france l'agriculture est fortement subventionnée, ceci explique cela. Le seul truc qui peut être difficile à changer c'est le vin ;-)

J'ai trouvé un Chardonnay Australien qui tiens la route à 12 $ /litre.. pour le haut de gamme, j'ai amené ma cave à vin.. et je ramène, ou je fais ramener, 2 bouteilles par adultes a chaque voyage en Europe..  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Hellendorff a dit :

J'ai trouvé un Chardonnay Australien qui tiens la route à 12 $ /litre.. pour le haut de gamme, j'ai amené ma cave à vin.. et je ramène, ou je fais ramener, 2 bouteilles par adultes a chaque voyage en Europe..  

 

cool on peut faire venir du vin ...en petite quantité alors....faut juste pas que la bouteille se casse sinon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Hellendorff a dit :

J'ai trouvé un Chardonnay Australien qui tiens la route à 12 $ /litre.. pour le haut de gamme, j'ai amené ma cave à vin.. et je ramène, ou je fais ramener, 2 bouteilles par adultes a chaque voyage en Europe..  

 

punais je vois ton parcours RP: tu es perceverant. (moi c'est depuis debut 2016). 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, marco a dit :

en lisant les commentaires, je me dis qu'immigrer implique une ouverture d'esprit qui conduit à changer aussi ses habitudes alimentaires. C'est vrai qu'europe/france l'agriculture est fortement subventionnée, ceci explique cela. Le seul truc qui peut être difficile à changer c'est le vin ;-)

Parce que tu t’imaginais que la nourriture est identique partout sur la planète et au même prix?

Je me rappelle une fois lors d'un déplacement au Japon avec un collègue de Normandie (qui ne sortait pas de France bien souvent) : nous avions été invités par les patrons de la R&D de Sharp à un repas. Quand il a demandé du camembert à la fin du repas, de un ils l'ont regardé des yeux ébahis, de deux, il lui en ont trouvé ... au prix du caviar :)   

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 23/02/2018 à 05:29, marco a dit :

en lisant les commentaires, je me dis qu'immigrer implique une ouverture d'esprit qui conduit à changer aussi ses habitudes alimentaires. C'est vrai qu'europe/france l'agriculture est fortement subventionnée, ceci explique cela. Le seul truc qui peut être difficile à changer c'est le vin ;-)

tous les pays industrialisés subventionnent leurs agricultures sous différentes formes, directement ou indirectement.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tous les pays industrialisés subventionnent leurs agricultures sous différentes formes, directement ou indirectement.
 

La PAC et son fonctionnement est très particulier à l Europe. L agriculteur européen est devenu un fonctionnaire drogué aux subventions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, kuroczyd a dit :


La PAC et son fonctionnement est très particulier à l Europe. L agriculteur européen est devenu un fonctionnaire drogué aux subventions.

http://www.agr.gc.ca/fra/programmes-et-services/liste-des-programmes-et-services/?id=1362151577626

subventions indirect 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Par charliil
      Bonjour tout le monde,
      Aujourd’hui je vais vous parler de la consommation.
       
      Ici à Montréal comme partout au Canada, on consomme énormément. Le terme pour désigner ça c’est magasiner et tout est fait pour vous faciliter ça et vous inciter à sortir votre carte de débit ou crédit. Les supermarchés restent ouverts jusqu’à tard le soir et 7j/7, en général à 21h. Certaines boutiques ont souvent des horaires propres à eux.
       
      Les soldes :
      Ici, les soldes ne sont pas encadrés. On profite au printemps, en été, le black Friday et après noël avec le fameux Boxing Day. Sinon y’a des promotions et divers rabais tout au long de l’année.
      Ici on dit faire son épicerie quand il s’agit de s’approvisionner dans les supermarchés. Les grandes surfaces ici sont partout présentes. Elles sont propres avec des larges allées et les rayons sont souvent fournis avec une très grande variété même en produits frais. Les caisses sont rapides, il est rare de s’attarder plus de 10min et des commis se chargent d'emballer vos achats dans des sacs. Ici les sacs en plastiques sont payants et la caissière vous demandera souvent si vous voulez un sac, car il coûte 5 cents.
      Pour les gens de confessions musulmanes il existe pas mal de boutiques ou boucheries hallals, en général situées pour la plupart à Jean Talon. Et même des épiceries où on vend toutes sortes de produits typiquement maghrébins.
       
      Les spéciaux :
      Boutiques et supermarchés proposent chaque jours des promotions ou ce qu’on appelle ici des spéciaux ! ça offre d’importante réductions sur divers articles et sont disponibles sur le site http://www.circulaires.ca/
       
      Les supermarchés :
      On trouve 3 grands groupes de supermarchés ici : Métro (à qui appartient Super C), IGA, Loblaw (à qui appartient Provigo et Maxi). Pour ceux qui veulent économiser je conseille de voir auprès de Maxi ou Super C.
      Pour les entrepôts on trouve Costco, il en existe des dizaines et à des prix compétitifs et surtout sur des articles de qualité et beaucoup de marques de renommée internationale.
      Si on veut bricoler et acheter des quincailleries on y va chez Canadien Tire ou Home dépôt…De ces enseignes on trouve un peu de tout, comme accessoires automobiles, des habillements de tous les jours, des équipements sportifs, ustensiles de cuisines… jusqu’au simple clou !
      Pour tout ce qui est électronique, télévision, informatique… on va soit chez Best Buy ou Bureau en gros pour tout ce qui est fournitures de bureaux... Certes les prix sont très chers mais la qualité y est.
       
      L’électroménager :
      Inutile de venir avec votre électro ou matériel électrique. Les normes sont différentes en Amérique du nord. Une fois ici vous pouvez vous équiper en allant à des enseignes comme Brault et Martineau, Meubles Léon ou bien Brick… Ils vendent meubles et gros appareils ménagers comme lave-linge, cuisinière… Pour les nouveaux arrivants vous pouvez voir au centre de liquidation Elvis, Les prix affichés sont d’entrepôt sur des articles neufs, de seconde main ou légèrement endommagés.
      Mais pour les nouveaux arrivants je conseille de voir les bonnes occasions, c’est une façon de se faire plaisir sans se ruiner. La solution consiste à parcourir les annonces de Kijiji. Vous allez vous rendre compte que les québécois ménagent fréquemment et aiment changer au jour au lendemain ! Donc en gros en trouve de bonnes occasions.
      Pour l’habillement il en existe de très grandes boutiques au centre-ville surtout et pour les articles économiques, on fréquentera les magasins des chaines d’Aubainerie (la mode à des tarifs abordables), Winners (On trouve de grande marques et petits prix) ou l’Équipeur (Vêtements de sport et travail en général).
       
      Le client est Roi ici :
      Il est par exemple facile de rendre un objet acheté dans un commerce sans qu’il soit défectueux bien sûr. C’est ce qu’on appelle la politique du retour. Et en général les commerçants acceptent de reprendre le produit en question avec certaines conditions. Comme son bon état et qu’il soit ramené dans un délais raisonnable. C’est pour ça je conseille les gens de garder les reçus, justement pour un éventuel retour. Dans ces conditions soit on vous rembourse dans souvent des cas ou un échange peut se faire.
      Voilà à peu près tout pour le moment !
       
      Source: Foudil Benz
      Que je remercie au passage
       
      Envoyé de mon PGN523 en utilisant application mobile Immigrer.com
    • Par immigrer.com
      Publié le 04 septembre 2017 à 21h13 | Mis à jour le 04 septembre 2017 à 21h13
       
      Sherbrooke, la moins chère au Canada
       
      CHLOÉ COTNOIR, SARAH SAIDI
      La Tribune
       
      (SHERBROOKE) Sherbrooke aurait le coût de vie le moins élevé parmi les villes de plus de 100 000 habitants au Canada selon un palmarès publié par le site Slice. Une bonne ou une mauvaise nouvelle pour la reine des Cantons-de-l'Est?
      Parmi les données analysées - tirées de la banque de données Salary Expert - pour établir ce palmarès, notons entre autres le coût de la nourriture, des transports, des services de santé, des services publics, des taxes et des logements.
      Selon ces indicateurs, Sherbrooke aurait un coût de vie 15,6 % moins cher que le reste du pays.
      La Tribune a demandé à Hélène Dauphinais, conseillère municipale mais économiste de carrière, et à Claude Denis, directeur du CA de la Chambre de commerce de Sherbrooke, de commenter ce palmarès.
       
      M. Denis ne montre aucune surprise devant ces résultats, étant lui-même arrivé à une conclusion semblable à la suite de ses lectures. « Je vois beaucoup de statistiques, et Sherbrooke sortait souvent comme l'une des villes avec les revenus les moins importants, les valeurs d'habitation les moins élevées et le coût de la vie le moins élevé. Tout se tient ensemble », explique-t-il.
       
      source et suite: http://www.lapresse.ca/la-tribune/actualites/201709/04/01-5130222-sherbrooke-la-moins-chere-au-canada.php
    • Par Laurent
      Le géant supermarché ouvre finalement ses portes en France.
       

       
       
      https://www.costco.fr/
    • Par dvefirm
      Bonjour à tous,
       
      Je suis au Québec depuis maintenant juin 2008 (pour rejoindre ma conjointe et nous avons maintenant 2 enfants de 5 et 8 ans). J'ai depuis 2 ans ma double nationalité.
      Je lis de temps en temps quelques parcours d'immigration sur ce site internet et j'aimerais pouvoir donner une idée du coût de la vie ici au Québec. Je sais une immigration ne se limite pas à cela, mais au moins cela va donner une idée de ce que cela coûte réellement). Vous allez trouver surement quoi redire mais cela pourra bonifier les montants indiqué ci-dessous. 
       
      Immobilier :
      Acquisition :
      Prix d'une maison 3/4 chambres proche d'un métro à Laval : 300 000 à 400 000 $ (exemple : http://www.centris.ca/fr/maison~a-vendre~laval-des-rapides-laval/16021582?view=Summary)
      Prix d'un condo (appartement) de 1500 pi2 (140 m2) sur le plateau mont royal : 550 000 $ à 600 000 $ ( exemple : http://www.proprietes-a-vendre-montreal.com/fiche_detail.php?Codepropriete=14463577&Codelang=Français&OK=1#maison_montreal)
      Vous pouvez trouver des propriétés sur le site comme centris.ca (regroupe les offres des agents immobiliers) ou Duproprio (site de vente entre particulier donc pas de commission d'agent à payer).
      La commission de l'agent c’est le vendeur qui va la payer (en général 5 % que se partagent les deux agents).
      Vous aurez à payer la Taxe de bienvenue (faite une recherche sur google cela dépend du montant d'acquisition mais on pourrait simplifier à environ 1 %).
       
      Charges :
       
      Comme propriétaire il faudra payer les taxes municipale et scolaire (environ 1 % de la valeur de la maison par année). Donc si l'appartement coute 500 000 $ il faudra payer 5 000 $ de taxe par année
      Comme propriétaire d'appartement (condo) il y a des frais de copropriété à payer (entretien de l'immeuble et fonds de prévoyance), environ 1 % encore par année (cela va varier selon les services offerts, les réno prévus etc)
      Électricité : le prix de l’électricité est plus bas qu’en France mais il fait plus froid ici ! (et parfois plus chaud surtout en juillet aout). Disons que l'on peut compter 100 $ par mois pour un appartement et 250 $ pour une maison
       
      Hypothèques :
      Ici pas d'hypothèque sur 25 ans avec un taux fixé sur la durée.
      Il est possible de prendre une hypothèque (soit un prêt immobilier) sur 25 ans mais il faudra renouveler votre taux plusieurs fois (vous choisissez tous les ans, les 3 ans , les 5 ans etc et plus le terme est long plus le taux est long), vous pouvez faire une simulation sur le site ratehub.ca. 
      Pas d'assurance obligatoire sauf si vous avez moins de 20 % de mise de fonds (alors il faudra faire affaire avec la SCHL)
       
      TV - Internet - téléphone :
       
      Ici pas de free tout compris !
      pour internet vous avez les prix ici : http://www.fournisseurinternetmontreal.com/
      pour le portable les prix ici : http://www.comparaisoncellulaires.com/comparez-les-forfaits-au-quebec/
      Il faut ajouter les taxes (soit 15 %) !
      Pour résumer : Uniquement internet à la maison environ 50 $ par mois. Forfait internet + tv + téléphone fixe environ 120 $ avec les grands groupes comme Bell ou Vidéotron
      Cellulaire : 50 $ par mois avec 2go de donné
       
      Transport :
       
      Passe mensuel de Montréal dans les 90 $ par mois, sinon un passage : 3 $ (pour plus d'info allez voir ici http://www.stm.info/fr/infos/titres-et-tarifs. Cela peut couter plus cher si vous êtes à Laval/Longueuil ou encore plus loin
      train : oubliez ça ! trop cher, trop long ou inexistant
       
      Voiture :
       
      Prix d'un litre d’essence, actuellement 1,2 $ le litre, mais grosse fluctuation, les prix augmente en moyenne une fois par semaine de 10 % et rebaisse pour remonter une semaine ensuite etc ! et toute les compagnies suivent le même prix généralement (voir ici pour se donner une idée (https://www.gasbuddy.com/). L'essence est beaucoup plus cher à Montréal qu'en région (par exemple 1,2 $ le litre a Montréal et 1,05 à Rawdon soit à 70 kms)
      Consommation d'essence : oubliez donc les consommations des clios ! ici ca consomme ! vous pouvez voir cela ici : http://www.rncan.gc.ca/energie/efficacite/transports/voitures-camions-legers/achats/7488. Pour exemple, mon ancien Toyota RAV 4 (model 2012) c'était minimum 10 litres au 100 ...
      Acquisition de voiture, pas de site d'achat groupé ou de prix cassé. On passe chez le concessionnaire et on rajoute donc les taxes frais divers etc (site référence au Québec :http://www.guideautoweb.com/). Disons qu'un VUS devrait vous coûter minimum 30 000 $ net (tout compris). Pas de sous marque ici
      Changement de pneus (bah oui c'est obligatoire d’avoir des pneus d'hivers ici dès décembre) :35 à 50 $
      Vidange : au 6 000 kms ou au 6 mois ! 40 $
       
      Vacance :
       
      ici tout est loin
      Donc vous avez le choix en voiture avec le Québec, l'Ontario et le Nord des états unis. Beaucoup de camping, de parc et d'hôtel. il y a vraiment beaucoup de chose à faire. Mais le prix peut grimper vite. Un chalet intéressant pour "une fin de semaine" soit 3 jours il faut compter 500 à 1000 $. (https://www.chaletsauquebec.com/)
      Vous pouvez aussi prendre le bus pour un week end à New York ou Boston par exemple, c'est très pratique http://www.beltour.ca/voyages-organises-new-york
      Concernant les états unis, la dollar canadien étant en baisse, c'est vraiment cher je trouve. un petit appartement 92 chambres) sur la mer à ocean city, wildwood etc c'est minimum 1500 $, sans compter la route (environ 8 heures). Pour les prix de location vous pouvez regarder sur booking.ca par exemple ...
      Voyage dans le sud comme on dit ici, c'est souvent aller dans les Caraïbes (Cuba, Mexique etc...), vous trouverez des prix sur voyagesbergeron.com. Disons qu'hors fêtes (noël, vacance scolaire), compter 800 $ par personne pour cuba, et 1200 $ pour le Mexique (cela peut être plus ou moins important selon la qualité de l'hôtel...)
      L'avion : Ça c'est l'arnaque ! c'est toujours plus cher de faire l’aller retour Montréal-paris en partant de Montréal plutôt que paris ! donc les européens paie moins cher un exemple :
      Montréal-paris 18 au 25 février = 938 $ air france contre paris-montréal au même date pour 811 $ air France !!! donc le canadien paie presque 15 % de plus !!! Allons donc comprendre (si quelqu'un peut me l’expliquer je suis preneur). On peut parfois dire que c'est à cause des vacances, mais avec cette exemple personne est en vacance scolaire ...
      Bref vous allez payer toujours plus cher et vu que tout est loin les vols vont vite vous freiner...
       
      Alimentation :
       
      Beaucoup de chose sont dise ici. Pour vous faire une idée des prix vous pouvez aller sur le site de circulaire en ligne (circulaire.com). L'important au Québec c'est de regarder ces circulaires (prospectus en bon français) car on peut facilement se faire 50 % de rabais !
      Les enseignes à visiter comme intermarché, adonis, P&A, samifruit sont bien meilleur marché que les grands groupes (Métro, IGA etc.)
       
      École / garderie :
       
      Comme vous le voyez dans mes exemples (avec beaucoup de référence poru la famille), j’ai 2 enfants, voici les coûts liés à l’école
      Mes enfants sont dans le publique, le privée il faut compter entre 6000 et 10 000 par année (primaire).
      pour le publique l’école est gratuite, il faut payer quelques frais pour les photocopie ou autre dans les 150 $ par année.
      Pour le service de garde (ici l’école termine très tôt ! pour ma part 14h40 !!!) c'est 8,1 $ par jour et par enfant, cela comprend aussi la garde le midi. Nous pouvons prendre les enfants au plus tard à 18h00
      Pour la cantine le midi, il n’y en a généralement pas, nous avons un service de traiteur mais c’est 7 $ par jour … donc ils ont leur propre boite à lunch.
      Pour les vacances il existe de nombreux « camps de jour » souvent à la semaine. Les prix peuvent varier entre 80 $ à 300 $ selon ce que tu veux faire
      Pour les activités et sport, cela peut aller vite, mon exemple : piscine (80 $ pour 11 cours), patin (250 $ pour 6 mois), soccer (250 $ pour 6 mois) etc.
      Enfin pour les frais de garderie (donc pour votre enfant jusque 5 ans, car ensuite c’est l’école), il faut compter 8,1 $ par jour (nourriture compris) pour les garderies subventionnés. Ensuite vous aller payer plus lors de votre déclaration d’impôt (jusque 21 $ par jour donc ça peut faire mal !). Sinon il y a des garderies privés, vous aurez un retour d’impôt.
       
      Retraite :
       
      Je pourrai faire des pages et des pages, mais pour résumer, ici il faut faire sa retraite sinon on va droit dans le mur… Disons qu’un retraité (65 ans) qui a travaillé toute sa vie pourrait aller chercher 12 000 $ par année de retraite (incluant le fédéral et le provincial). Avec cela vous pouvez aller vous pendre directement si vous avez aucune économie.
      Le gouvernement a mis en place le régime de REER, qui vous permet de récupérer l’impôt payé quand vous placer de l’argent (bloqué jusqu’à la retraite). Un exemple. Si vous gagnez 55 000 $ par année,  si vous mettez  5000 $ sur votre compte REER, le gouvernement (provincial et fédéral) vont vous retourner un chèque de 37,7 % soit environ 2 000 $ lors de la déclaration d’impôt (à faire une fois par an). Donc cela vous aura couté 3 000 $ au final. Lors de la retraite vous pourrez retirer votre argent et vous serez alors imposé sur ce montant (qui pourrait être moins que 37,7 % car vous aurez moins de revenu).
       
      Voilà si vous avez d’autres exemples, merci de compléter ce sujet
       
       

    • Par master1306
      Cher tous,
      je suis nouveau dans le forum et j'ai cherché déjà à avoir une réponse à mes questions sur des sujets similaires, mais sans jamais me trouver satisfaction. Et comme tout problème est souvent unique à chaque personne j'ai décidé de me lancer.
      Je vie présentement en Belgique et je compte arriver au canada en août 2017 pour mes études informatiques au collège La Cité en Ontario. Les démarches auprès de l'école sont déjà entamées. Je bute cependant sur plusieurs points qui nécessitent votre expérience:
      1/ mes deux années d'études nécessitent environ 13000 CA$ chacune. De quelle somme dois-je disposé pour effectuer ma demande de visa étudiant en tenant compte des besoins du quotidien? (je pars dans mes calculs avec une base de 1000$ par mois logement, bouffe et transport compris, est-ce assez?)
      2/ quelle est la bonne période pour arriver vraiment au canada et principalement en Ontario question de mieux appréhender le grand froid (j'avoue que les hivers rude ici en Belgique c'est du -8, -9 tout au plus)
      3/ je suis présentement marié et j'ai un gosse de 8 ans, et il m'a été présenté dans le site du CIC que ma femme et mon fils peuvent venir me suivre au canada. est-ce vraiment possible? si oui, quelqu'un pourrait peut être m'éclairer à ce sujet.
      4/ Est il possible de travailler tout en faisant ses études en Ontario? dans quel contexte?
      5/ je sais déjà que les choses ne seront pas facile pour moi, car j'ai déjà immigrer une fois, alors je reste vraiment attentif et prendrai au sérieux vos conseils qui surement pourront m'être utile.
      Merci
    • Par UBRANE
      Selon la 22e enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie tout juste publiée aujourd'hui, Vancouver (142e rang dans le classement mondial) reste la ville la plus chère au Canada, suivie de très près par Toronto (143e) puis Montréal (155e), Calgary (162e) et Ottawa (171e).
       
      "Enquête internationale Mercer 2016 sur le coût de la vie", ou le classement des villes les plus chères au monde pour les expatriés
       

       
      Comment ça marche ?
      Tout d'abord, il faut savoir que Mercer établit ce classement dans le but d'aider les gouvernements mais aussi les entreprises multinationales à rémunérer convenablement leur personnel lorsqu'il est affecté à l'international: ce qui nous intéresse en tant qu' "expatriés".
      Ensuite, l'enquête a été faite sur 200 villes réparties entre cinq continents et compare les prix de plus de 200 produits et services dans chaque ville tels que le logement (qui reste le critère le plus important), mais aussi les transports, la nourriture, l'habillement, les produits ménagers ainsi que les divertissements.
      Comme d'habitude chez Mercer, la ville de New York est utilisée comme référence et la fluctuation des monnaies a été mesurée par rapport au dollar américain.
       
      Selon l'enquête sur le coût de la vie, Hong Kong est la ville la plus chère au monde pour les expatriés et a délogé Luanda en Angola, désormais en deuxième position. 
      À l'opposé, la ville la moins chère du monde est Windhoek en Namibie.
       
      Dans le classement 2016, les villes canadiennes reculent de plusieurs rangs en raison de la faiblesse du dollar canadien. Vancouver (142e rang dans le classement mondial) reste la ville la plus chère au Canada, suivie de très près par Toronto (143e), puis Montréal (155e), Calgary (162e) et Ottawa (171e).
       
      Top 5 des villes canadiennes les plus chères en 2016 :
      1. Vancouver (142e)
      2. Toronto (143e)
      3. Montréal (155e)
      4. Calgary (162e)
      5. Ottawa (171e)
       
      Détails de cette 22e enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie 2016 :
      http://www.mercer.ca/fr/salle-de-nouvelles/2016-cout-de-la-vie.html
       
      Classement complet :
      https://www.imercer.com/content/mobility/rankings/col2016-rankings.html
       
      Bien que le classement ait comme chaque année de quoi surprendre, comprenez bien que ces résultats regardent les expatriés et les multinationales qui les emploient en poste à l'étranger.
       
       
    • Par immigrer.com
      Moins cher à Montréal qu’à Saguenay
      Le coût de la vie est plus dispendieux en région à cause du transport et de l’alimentation, selon une étude
        93 PARTAGEZ SUR FACEBOOK   PARTAGEZ SUR TWITTER   AUTRES   PHOTO COLLABORATION SPÉCIALE, AMÉLIE ST-YVESVirginie Rainville et son conjoint Steven Hill-Paquin n'auraient pas eu les moyens de s'acheter une maison semblable à Montréal. Ils sont accompagnés de leurs fils Thomas, 4 ans, et Félix, 16 mois.   SARAH-MAUDE LEFEBVRE Mercredi, 27 avril 2016 06:30MISE à JOUR Mercredi, 27 avril 2016 06:30 Ça peut sembler surprenant, mais il faut être plus riche pour vivre convenablement à Sept-Îles ou à Saguenay qu’à Montréal, révèle une étude.
      Les ménages montréalais doivent gagner au moins 52 928 $ par année pour vivre décemment dans la métropole, selon les données que rend publiques aujourd’hui l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS).
      Ce revenu représente le minimum que doit gagner une famille pour vivre un tant soit peu confortablement dans un logement 4 1/2 et faire quelques économies.
      Par comparaison, les habitants de Saguenay et de Sept-Îles doivent respectivement avoir un revenu de 56 075 $ et de 57 410 $.
      Sur les cinq villes étudiées par l’IRIS, Trois-Rivières est celle où il est possible de vivre avec le revenu le plus bas.
      La faute de l’automobile
      Cette différence s’explique principalement par deux facteurs: l’automobile et le coût des aliments.
      «Les prix des loyers sont généralement plus bas en région. On pense donc que la vie y est moins chère. Mais les familles se font rattraper par les coûts liés à leur voiture (achat, entretien, gaz) et le prix des aliments», affirme le coauteur de l’étude, le chercheur Philippe Hurteau.
      «Lorsque le réseau de transport d’une ville est bien développé, cela permet aux gens de se passer d’une voiture et d’économiser grâce au transport en commun. Avec deux enfants et deux adultes, c’est plus difficile de se déplacer sans une, voire deux voitures, à Sept-Îles», illustre ce dernier.
      Ainsi, une famille montréalaise de quatre personnes devra consacrer en moyenne près de 1500 $ de plus pour son loyer en 2016 qu’un ménage de Saguenay. Mais la famille de Saguenay devra dépenser, elle, deux fois plus pour son automobile.
      Sur la corde raide
      Selon les calculs de l’IRIS, un salaire minimum viable pour tous les Québécois se situerait à 15,10 $/heure, soit 4,35 $ de plus que le salaire minimum en vigueur à partir du 1er mai.
      Même avec un budget total de 52 928 $, soit le minimum suggéré par l’IRIS, les familles de Montréal ne vivent pas dans l’aisance.
      «Avec ce revenu, on parle d’une famille qui vit dans un petit logement, avec deux enfants dans une même chambre, et qui doit budgéter ses sorties au cinéma. C’est une vie décente, mais compliquée», illustre M. Hurteau.
      «Sur quatre millions de salariés au Québec, un million font un salaire qui se situe sous la barre des 15 $/h. Ce sont des gens qui travaillent, mais qui sont dans une situation très précaire. Et ils sont plus nombreux qu’on ne le croit.»
      DÉPENSES ET SALAIRE VIABLE POUR UNE FAMILLE DE 4 PERSONNES, EN 2016
      Montréal Nourriture: 10 775 $ Logement (4 1/2): 9300 $ Véhicule: 6609 $ Transport en commun: 984 $ Budget total nécessaire: 52 928 $ Québec Nourriture: 10 559 $ Logement: 9456 $ Véhicule: 6464 $ Transport en commun: 1008 $ Budget total nécessaire: 52 447 $ suite et source: http://www.journaldemontreal.com/2016/04/27/moins-cher-a-montreal-qua-saguenay
    • Par immigrer.com
       
      1 mars 2016 — Marc André Gagnon
      Prix moyen du litre de vin   € Irlande 17,94 Norvège 17,56 Inde 16,14 Corée Sud 14,96 N. Zélande 14,16 Japon 14,00 Suède 13,76 Canada 12,03 Chine 11,69 Belgique 11,11 Australie 11,06 Russie 9,84 Italie 9,71 Roy-Uni 9,63 Portugal 9,48 Danemark 9,30 Mexique 9,11 Hollande 9,06 Moyenne 9,06 États-Unis 8,91 France 8,44 Espagne 8,07 Hongrie 7,01 Allemagne 6,63 Brésil 6,32 Afri Sud 6,18 Pologne 5,72 Turquie 4,63  
      Le prix moyen mondial pour un litre de vin acheté en 2015 est de 9 euros. (Ce qui représente 9,50 $ la bouteille de 750 ml.)
      Au Canada, le prix moyen d'un litre de vin acheté en 2015 est de 12 euros. (Soit 12,60 $ par bouteille) C'est 33 % plus cher que la moyenne mondiale.
      Le Canada se situe juste après la Suède pour le prix moyen du vin payé en 2015. En Suède, comme au Canada, le commerce du vin est sous la main d'un monopole.
      C'est en Irlande et en Norvège que les vins sont les plus chers; soit 17 euros.
      Suivi de l'Inde, où le prix moyen du litre de vin est de 16 euros.
      Puis, la Corée du Sud, la Nouvelle-Zélande, le Japon et la Suède où le prix moyen se situe entre 13 et 15 euros.
      Le Canada est en 8e place dans ce palmarès entre la Suède et la Chine.
      On paie moins cher le vin en Belgique et en Australie; soit 11 euros.
      C'est 9 euros en Russie, en Italie, au Royaume-Uni, au Portugal, au Danemark, au Mexique et en Hollande.
      Aux États-Unis, le prix moyen du litre de vin est d'un peu moins de 9 euros; soit 8,91 €.
      C'est 8 euros en France et en Espagne.
      En Hongrie, c'est 7 euros.
      En Allemagne, au Brésil et en Afrique du Sud c'est 6 euros.
      En Pologne, c'est 5 euros le litre.
      En Turquie, le litre de vin est de 4,63 euros.
      Donc, le Canada se situe en 8e position parmi ces 28 pays où l'on consomme du vin. Nous le payons deux fois plus cher qu'en Allemagne et en Afrique du Sud; et 50 % plus cher qu'en France.
      Le prix moyen payé par litre au Canada (12,03 €) a augmenté de 2,7 % de 2010 à 2015.
      Consommation par habitant
      Le Canadien a consommé en moyenne 13,5 litres de vin par année en 2015. C'est une hausse de 14 % depuis 2010. Ce qui est beaucoup moins qu'en France, en Italie, au Portugal et au Danemark où l'on consomme entre 41 et 43  litres de vin par habitant par année.
      (Au Québec, c'est 23 litres par habitant)
      La consommation par habitant de plusieurs pays du monde se situe entre 20 et 30 litres. C'est le cas pour l'Allemagne, l'Australie, la Belgique (29), la Hollande, la Hongrie, la Nouvelle-Zélande, le Royaume-Uni et la Suède (25).
      Entre 10 et 20 litres de consommation par habitant, nous trouvons, en plus du Canada (13 litres), l'Espagne (17), les États-Unis (10), l'Irlande (18), la Norvège (14) et la Russie (10).
      Dépenses par habitant
      Le Canadien a dépensé en 2015 163 € (soit 230 $). C'est 17 % de plus que 5 ans auparavant. C'est un peu moins que les Allemands (170 €) et les Hongrois (170 €).
      Ce sont les Italiens qui dépensent le plus pour le vin par année soit 425 €. Ils sont suivis des Portugais (397 €), des Danois (364 €), des Français (362 €), des Suédois (353 €), des Irlandais (325 €), des Belges (324 €) et des Néo-Zélandais (323 €).
      Les Américains ne dépensent que 90 € en moyenne par habitant par année.
       
      suite et source : http://vinquebec.com/node/13164
    • Par IMM1000
      Bonjour,
      Il faut que je débloque un iPhone 5 (Télus). Avez-vous une idée des prix (Laval, Montréal) ?
      J'ai fait une recherche sur Internet pour trouver des logiciels gratuits, mais sans succès.
      Merci.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×