Aller au contenu
yasminaa

Etudes à l'université de Montréal pour étudiant français

Messages recommandés

Bonjour, 

Je suis en terminale S en france et je voudrai aller en paces pour me spécialiser en médecine. Cela fait 1 an que je veux aller au Canada et plus précisément à Montéral pour faire ces études. Le problème est que je m'y suis pris trop tard ,je pense, pour y aller en septembre 2018. Le fait est que je n'y connais absolument rien, je suis allé sur le site de l’université et je  sais qu'il me faut une sorte de visa, que je prouve que  je suis étudiante .... C pour cela que je voulais demander l'admission pour y entrer après la paces 1 (il faut que je la réussisse deja) . C'est à dire que j'envisage de faire la paces 1 ici en france puis de demander à entrer à l'Udem pour la paces 2. 

Est ce que c'est possible? 

Merci d'avoir pris le temps de me lire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PACES c’est français. Ça n’existe pas au Québec. Entrer en médecine pour les étudiants internationaux est très difficile. Et il faudra alors reprendre dès le début.

 

 

En fait PACES existe mais c’est un programme d’acquisition de connaissances des eaux souterraines.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il te faudra quand même un visa et ce dernier sera conditionnel à ton admission à l'université. Pour finir il sera très peu probable que tu sois prise en médecine comme étudiant étranger. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, juetben a dit :

Il te faudra quand même un visa et ce dernier sera conditionnel à ton admission à l'université. Pour finir il sera très peu probable que tu sois prise en médecine comme étudiant étranger. 

 

Oui il est important je vois, mais est ce quil est possible de faire la paces 1 en france et de continuer la bas ? meme si je sais qu'on utilise pas le terme de "paces" au Quebec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il faut que tu te renseignes avec l'université. Mais t'es chances d'intégrer médecine comme étudiante étrangère sont quasi nulle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il n’y a pas d’équivalent. Tu es admise en médecine ou tu es refusée. Ensuite, des formations plus générales ont lieu en début de parcours et se spécialisent en cours de formation.

 

 J’ajouterais que si tu doutes pouvoir réussir le PACES en France, il est peu probable qu’on t’accepte en médecine au Québec. Avec deux ou trois places pour les étudiants internationaux, il faut avoir un dossier en béton.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

il y a 1 minute, Azarielle a dit :

Il n’y a pas d’équivalent. Tu es admise en médecine ou tu es refusée. Ensuite, des formations plus générales ont lieu en début de parcours et se spécialisent en cours de formation.

 

 

 

 

Est ce que le fait d'avoir fait une paces 1 en france me confère un statut différent de celui de bachelier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, yasminaa a dit :

 

Est ce que le fait d'avoir fait une paces 1 en france me confère un statut différent de celui de bachelier?

Ça te tente pas de tout simplement écrire à l'universite?? Me semble que quand on veut des infos... on va à la source!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, juetben a dit :

Ça te tente pas de tout simplement écrire à l'universite?? Me semble que quand on veut des infos... on va à la source!

J'ai déjà cherché avant de venir sur ce forum. Le site est très complexe et je ne trouve aucune adresse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non tu n’auras aucun statut particulier. Ce concept de PACES n’existe pas, les études en médecine ne sont pas faites de la même façon au Québec. Donc de lavoir fait ne changera rien. Mais tes résultats auront leur importance. Il faut vraiment des notes exceptionnellement élevées. Tu te présentera contre des premiers de classe de toute la planète.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, yasminaa a dit :

J'ai déjà cherché avant de venir sur ce forum. Le site est très complexe et je ne trouve aucune adresse

Juste écrire au service admission de l'udem...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, Azarielle a dit :

Non tu n’auras aucun statut particulier. Ce concept de PACES n’existe pas, les études en médecine ne sont pas faites de la même façon au Québec. Donc de lavoir fait ne changera rien. Mais tes résultats auront leur importance. Il faut vraiment des notes exceptionnellement élevées. Tu te présentera contre des premiers de classe de toute la planète.

 

 

 

 

Mais pourquoi l'université se dis etre la 1ere pour accueillir les etudiants etrangers si on a pratiquement aucune chance ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 10 minutes, yasminaa a dit :

Mais pourquoi l'université se dis etre la 1ere pour accueillir les etudiants etrangers si on a pratiquement aucune chance ? 

Parce que l'universite ne fait pas juste médecine. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Azarielle a dit :

Ouai mais la c'est plus pratique parce que au lieu de vraiment chercher tu lui as donné le lien et il lui reste juste à cliquer dessus...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
il y a 40 minutes, juetben a dit :

Ouai mais la c'est plus pratique parce que au lieu de vraiment chercher tu lui as donné le lien et il lui reste juste à cliquer dessus...

Tu ne connais pas encore la génération "tout cuit"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 28/01/2018 à 18:03, Azarielle a dit :

Merci jai fini par trouver 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par Liloo2311
      Juste une petite question par curiosité (et pour me faire patienter en attendant ma réponse..):
       
      Dans quel ordre sont traités les demandes d'admission à l'UdeM? Les étrangers sont-ils "prioritaires" pour laisser le temps de faire les papiers?
      La mienne doit arriver entre maintenant et début mai...!
    • Par manel13
      Bonjour,
      Je vous écris aujourd'hui pour avoir quelques informations vis à vis de la prépration de mon dossier pour mon permis d'étude et le permis de travail de mon mari. Donc je commence :
      J'ai reçu une lettre d'admission pour une maitrise au sein de UDEM. J'ai reçu mon CAQ Là je prépare mon dossier pour le permis d'étude Je vais faire mon relevé banquaire Je remplis mes formulaire: imm1294f, imm5257b_1 et imm5645f mon pere, mon beau pere et mon mari seront les garants pour financer mes études et mon mari fera une demande de permis de travail et il viendra avec moi Ma question est la suivante, comment remplir les fiches de garants ? Auriez vous des exemplaires sous la main a me donnée ?
      Aussi je voudrais ajouté un lettre explicatifs et je voulais savoir que mettre dedant pour expliqué que mon pere, mon beau pere et mon mari vont m'aider pour le financement des études et que mon mari lui va travailler au quebec pour assurer nos besoin journaliers.
      J'ai essayer de faire des recherches sur le web mais je suis un peux perdu, s'il vous serait possible de me donné a moi et mon mari les étapes a faire
      Je vous remercie d'avance pour votre aide précieuse.
    • Par ijro
      Bonjour à tous ! 
      Je suis étudiante en Master 1 de droit des affaires en France et je fais un stage en Cabinet d'avocat en parallèle.  
      J'ai obtenu une licence en droit passable (à 10,6/20 environ). 
      Je ne suis pas du tout satisfaite par le système scolaire français et j'aimerais partir faire une Maîtrise à Montréal (dans l'idéal, car j'ai de la famille là bas). 
      Je me suis un peu renseignée concernant UQAM et UdeM. Je n'arrive pas à comprendre quelle est la moyenne qu'il faut avoir en licence pour être admissible en Maîtrise de droit là-bas ? 
      On parle de 3,2/4,33 mais je ne sais pas à quoi cela correspond en France. J'ai pu appelé le secrétariat de l'UQAM qui n'a pas su me répondre et qui m'a dit qu'il s'agit d'une étude de dossier. 
      Ma question est la suivante : est-ce que j'ai des chances d'être acceptée en ayant eu 10,6 en licence de droit (sans redoublement), en validant mon M1 droit des affaires et en ayant fait un stage à temps partiel dans un cabinet d'avocat pendant près de 7 mois ? 
       Par contre concernant l'UdeM, j'ai vu que la date limite est le 1er mars...J'ai vraiment besoin de vos lumières pour savoir si il y a un minimum de chance que je sois acceptée... Vous imaginez que payer la demande d'admission alors que j'ai 0 chance ne m'intéresse pas..
       
      En espérant recevoir réponses de votre part !! 
      Merci !! 
    • Par Liloo2311
      Bonjour !
       
      Je finis actuellement une licence en architecture à Paris. J'ai aussi effectué une session d'échange à l'Université Laval au dernier semestre.
       
      J'ai déposé une demande d'admission pour une maîtrise en architecture (cycle 2), à la session d'automne 2019.
      C'est un programme contingenté. Mes notes sont plutôt bonnes (mais je ne connais pas le barème de conversion entre la notation de mon école française et l'UdeM)
      J'ai également envoyé un portfolio mais difficile de se positionner sans connaître mes "concurrents".
       
      Connaissez-vous la "sévérité" de l'admission dans ce programme? Qu'attendent-ils de notre portfolio? Quel est le probabilité que je sois acceptée ou non? Ou autres informations... :)
       
       
      De plus il est indiqué que le réponses sont données "quelques semaines après le 1er février". A quoi correspondent ces "quelques semaines"? Vers quel mois?
       
       
      Merci d'avance! :)
    • Par malakaberkan
      Bonjour, 
       
      Je suis actuellement étudiante en Terminale S et je compte postuler à l'UDEM pour l'automne prochain. La seule question que je me pose est sur le choix de programme. Je sais déjà que je compte peut-être faire une Maîtrise à HEC après mon Baccalauréat et je sais aussi que j'ai envie de m'orienter vers la finance (tout ce qui est bourse et salles des marchés) ou vers le commerce international. L'UDEM offre 2 programmes qui m'ont tapés dans l'oeil: Sciences économiques et Mathématiques et Economie .Sc éco ou Maths+Eco? Est-ce que ces deux baccalauréats ont le même niveau d'importance qu'un BAA (baccalauréat en administration des affaires) ou c'est mieux que je m'oriente vers un BAA? J'ignore lequel des deux programmes offerts par l'UDEM correspond le plus à ce que j'ai envie de faire après et j'aimerais donc avoir votre avis là dessus! 
       
    • Par VicGab
      Bonjour à tous ! ?
      Je suis une élève française en Terminale S spé SVT et après mon bac je souhaiterais intégrer l’Université de Montréal dans le domaine de la Biologie. L'année dernière, ma moyenne générale était de 15, et bien que je sois assez bonne élève, je commence vraiment à douter de mon acceptation là-bas par rapport au nombre de demandes... Alors, si quelqu’un qui est aujourd’hui à l’UdeM pouvait m’éclairer au niveau de mes chances d’acceptation, ça pourrait me rassurer un peu ! Ensuite, je voulais savoir si je pouvais déjà commencer à préparer mon dossier et à partir de quand l’envoyer ? Je pensais le faire dès maintenant et à la réception de mon bulletin du premier trimestre de Terminale, l’envoyer avec ceux de Première. Pour finir, est-ce utile d’avoir une lettre de motivation et des lettres de recommandation où ne s’appuient-ils que sur le dossier ?
      Merci d’avance pour vos réponses  !
    • Par Laurent
      Voici un récit écrit par @jimmy, que je trouve utile car il relate son expérience en France et au Québec, et remet en perspective certaines idées reçues par les Français à propos du système de santé du Québec.
       
      Bon…chu tanné….voici mon coup de gueule à ce sujet;
      Je trouve les Français du forum pas très honnêtes dans leurs interventions sur les comparaisons de système de santé en France et ici (lorsque le système de santé vient sur le sujet).
      Je vais souvent en France, j’ai des amis (surtout des amies ) en France, ma sœur vit en France… Donc j’ai eu l’occasion de voir de mes yeux le système Français.
      À première vue ça semble fantastique… Jusqu’au moment ou on comprend de quoi il s’agit vraiment.
      J’écris ce texte pour remettre les pendules à l’heure parce que les Français du forum ne le font pas… Et aussi pour informer les Québécois du forum que l’on s’amuse à ridiculiser ici… Sauf que on ne vous dit pas tout sur le merveilleux système de santé en France.
      Alors il y a quelques mois, en France, ma compagne Française doit se faire opérer à un genou.
      Elle appelle son médecin pour un rendez-vous, la secrétaire du médecin lui dit ‘’oui bien sur, quand cela vous conviendrait-il ? ‘’
      Wow vous vous rendez compte, le choc pour un Québécois, c’est le patient qui décide quand cela lui convient de voir son médecin.
      Finalement elle prend rendez-vous pour le lendemain… re-Wow
      Le lendemain elle voit le médecin, j’y vais avec elle.
      Tout va bien , peu de personnes dans la salle d’attente, elle attend à peine 5 minutes… re re-Wow
      Elle sera opérée dans quelques jours… re re re Wow
      Elle sort du bureau du médecin et se dirige au comptoir de la secrétaire… ET SORT SON CHÉQUIER !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Elle paye 60 Euros.
      Le Québécois éberlué que je suis lui dit : ‘’ qu’est-ce que c’est que ça ? ‘’
      Ben elle me dit que c’est une clinique privée, que c’est payé en partie par l’État, en partie par sa mutuelle (qui est une assurance) et en partie par le patient
      Ah bon !
      Et je lui dis mais c’est quoi ce système de santé supposément gratuit et efficace en France dont le monde entier parle ? Elle est ou la gratuité ?
      Elle me répond ‘’ah il n’y a pas de problème, tu peux très bien aller dans une clinique et éventuellement dans un hôpital public et tu ne payeras absolument rien… Mais tu vas attendre 6 mois pour être opéré et tu vas être traité comme de la merde’’.
      Tiens tiens,… Ils ne le disent pas ça les Français du forum.
      PLUS DE WOW !
      Finalement elle sera opérée quelques jours plus tard,  le coût devait être 400 euros, finalement il y a eu des complications et ce fut 450 euros, de plus.
      Donc avec la visite chez le médecin, avec l’opération, avec une autre visite quelques semaines après l’opération pour vérifier que tout va bien tout ça lui a couté un peu moins de 1000 Euros.
      La pour les immigrants qui nous lisent, comprenez bien que TOUS les rendez-vous et toute l’opération que ma compagne a fait dans cet exemple, TOUT aurait été complètement gratuit au Québec.
      ET VOILÀ LE POINT QUE VOUS NE METTEZ PAS EN ÉVIDENCE MES CHERS AMIS FRANÇAIS
      C’est un choix de société que nous avons fait au Québec, on a dit : ‘’oui tout sera gratuit, par contre comme c’est gratuit, il y aura beaucoup de monde et donc il y aura beaucoup d’attente’’
      Et si vous ne voulez pas attendre, et bien il y a le privé… Où vous allez payer de votre poche.
      Alors finalement et si on regarde historiquement les expériences dans d’autres pays (je pense aux USA ici) le système Français est le pire système possible.
      Car (et c’est ce qui est arrivé aux États-Unis) ce qui va arriver avec le temps en France, c’est que la contribution de l’État va diminuer (pour éliminer leur déficit), les mutuelles seront de plus en plus chères (ma compagne paye déjà 78 euros par mois).
      Donc, avec le temps les mutuelles seront tellement chères que ça va devenir l’élite uniquement qui peut se le payer… Ou les familles vont se ruiner à payer ces mutuelles… Alors qu’en plus, ces mutuelles ne payent pas 100%, il faut que le patient paye de sa poche… Ou comme aux États-Unis, les mutuelles qui payent tout sont extrêmement chers… Seuls les riches peuvent se les payer.
      Je répète, tout ça est absolument gratuit ici au Québec.
      Entre vous et moi, je trouve le système Québécois bien supérieur à ce capharnaüm en France.
      Bon tout n’est pas parfait dans ce système Québécois bien sur… Il y a un gros problème, c’est le manque de médecins.
      Ainsi par exemple une autre fois ma compagne se réveille le matin avec un mal de dos. Elle prend son téléphone, sans se lever, appelle son médecin… Qui est venu chez elle en dedans d’une heure. Encore une fois Wow… Un médecin qui vient a la maison…et en dedans d’une heure!
      On n’a pas vu ça au Québec depuis mille ans 
      Je raconte ça à des amis Français qui me disent : ‘’Ah c’est parce que en France les médecins ont le cœur sur la main et ils ne laisseront une patiente souffrir, ils ne sont pas a l’argent comme au Québec’’.
      Comme je ne crois pas du tout en la nature humaine… Je m’informe un peu plus… Et je découvre le pot aux roses.
      Et c’est très simple, c’est que si le médecin que ma compagne a appelé ne serait pas venu rapidement, et bien elle en aurait appelé un autre, qui lui serait venu rapidement.
      Ah, la voilà la vraie explication.
      ET ÇA, ÇA MANQUE DANS LE SYSTÈME QUÉBÉCOIS, : LA CONCURRENCE
      Et ça ce n’est pas près de s’arranger avec un premier ministre et un ministre de la santé qui sont médecin… Et qui donc veulent maintenir ce cartel des médecins.
      Vous comprenez que plus il y a de concurrence , plus il y a de médecins, moins chaque médecin fera de l’argent.
      Plus il y a de médecins, plus il va y en avoir qui doivent travailler le soir, la nuit, les weekends.
      En période de pénurie comme actuellement, les médecins peuvent se permettre de choisir quand ils travaillent et quand ils ne travaillent pas, ils peuvent faire plus d’argent sans travailler la nuit ou les weekends.
      Ça c’est un vrai problème au Québec (et au Canada anglais aussi d’ailleurs).
      Par contre pour le reste du système… come on mes amis Français, racontez toute l’histoire.
      Racontez que oui vous avez eu un rendez-vous rapidement, oui on vous a traités rapidement… Mais non seulement pour tout ça vous devez payer une contribution à même vos impôts, en plus vous devez vous payer une mutuelle… Et en plus vous allez débourser de votre poche… Tout ça pour quelque chose qui est complètement gratuit au Québec.
       
      D’après le récit de Jimmy sur le forum de discussions
    • Par lucas1234
      Bonjour à tous,
      je me permet d'écrire sur le forum car je souhaiterai avoir certaines informations que j'ai du mal à me procurer sur le net. 
      Je suis actuellement étudiant en Master de droit à l'université de Montpellier en France et je souhaiterais finir mon cursus université à l'Université de Montréal (UdeM) avec une maîtrise en Droit des Affaires. J'ai déposé un dossier d'admission pour la rentrée à l'automne 2018, j'attend donc leur réponse à l'heure actuelle. Toutefois, dans l'hypothèse ou je ne sois pas admis pour la rentrée à l'automne 2018, je souhaiterais quand même me rendre à Montréal avec un PVT pour ainsi découvrir la ville. Et durant cette période du PVT je compte candidater une nouvelle fois à l'UdeM pour la rentrée de janvier 2019, et dans l'hypothèse ou je sois admis, pourrais-je passer d'un PVT à un visa étudiant? Est-ce une procédure envisageable? 
       
      Je vous remercie par avance. 
       
      Lucas 
       
    • Par Loolipop
      Bonjour, 
      Je suis en possession d'un visa touristique (expire en 2026).. j'ai déjà effectué un voyage d'une durée de 2 mois au Canada..
      Cette j'ai pu décroché un permis d'études pour l'automne 2018..
      Questions:
      le permis d'études annule t-il le visa touristique ? 
      si la réponse est non, puis-je partir plus tôt que mon permis d'études me le permet (mois d'août ) ? si je fais ça, je serais peut-être en situation irrégulière ? 
    • Par robs
      Bonjour, je suis un étudiant français en Terminal ES.
        En me renseignant sur les programmes à L'université de Montréal j'ai trouvé un baccalauréat qui correspond à mes centres d'intérêts en études internationales. Cette licence/baccalauréat m'intéresse beaucoup car il n'existe pas vraiment de programmes aussi complet en France, il y a bien sur les doubles licences (histoire-science politique et droit-histoire) mais elles restent moins pluridisciplinaires (à mon avis) 
      J'ai été accepté et je me pose alors plusieurs questions car logiquement, ces études ont un coût et c'est un grand engagement. 
      Je cherche en effet à connaitre la réputation de ce baccalauréat au Québec d'abord. Et pour aller plus loin je voudrait savoir si au bout de ces 3 ans le diplôme est attractif en France pour y retourner faire un éventuel master. Qui est privilégié entre un étudiant français étant parti 3 ans dans une bonne Université Nord américaine et un étudiant étant resté en France (région parisienne plus précisément) ? De plus, est-ce que le fait d'avoir travaillé tout au long des études dans des petits jobs valorise le dossier/CV ?
      Je vois bien que pour ma question concernant la France ce n'est pas forcement le bon lieu, mais ce blog reste l'un des seuls site ou je peux obtenir des réponses à ce sujet.
      Cordialement, Robin
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles