Jump to content

À Montréal, la difficile intégration des expats français


Laurent

Recommended Posts

  • Habitués
Il y a 1 heure, Hei a dit :

 

C’est peut etre une démarche personnelle mais beaucoup moins risquée que la RP ou le PTT. Tu gardes tes avantages avec tes frais de déménagement remboursés et des fois une prime d’expatriation en guise de bienvenue si ton employeur t’y oblige.

 

Je n'ai pas compris ce qui était moins risqué que le PTT ou la RP ?

 

(vite hâtons nous de boucler la discussion avant que le troll McKenzie débarque....)

Edited by Demina47
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Demina47 a dit :

 

 

 

(vite hâtons nous de boucler la discussion avant que le troll McKenzie débarque....)

:lol::lol::lol:

(jusqu'au prochain bannissement, son pseudo actuel c'est resterzen)...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, Demina47 a dit :

 

 

(vite hâtons nous de boucler la discussion avant que le troll McKenzie débarque....)

 

:Crylol:

 

 

Demina47/Caroline77 et de nombreux autres pseudos, tu es la pire troll de ce forum alors tu es mal placé pour faire la leçon...

 

Tu penses encore que les cerises du Québec goûtent le plastique ? lol ! En fait d'affirmation trollesque, c'est dur à battre. Tu n'es pas fatigué de faire rire de toi ?

 

Le forumiste Marc-Beaubien t'a traité de vrai maudite Française, tu t'en souviens ?

 

Le syndrome du maudit Français par Laurence Comet, qui est elle-même Française et qui est dégoutée par l'attitude nauséabonde de certains Français.   Laurence Comet prend bien soin de spécifier que l'appellation ne concerne que certains Français (pas tous ).

 

Peut-être que certains se reconnaîtrons...

 

Pour la totalité de l'article j'ai donné l'hyperlien.

 

https://expatriationtourisme.com/2015/10/22/maudit-francais-tu-menarves/

 

 

 

 

COUP DE GUEULE] MAUDIT FRANÇAIS : TU M’ÉNÂRVES !

Si vous vivez au Québec, avez-vous remarqué que le mot « maudit » y a une connotation sympathique et positive (« C’était un maudit bon show » = « C’était un super bon spectacle », « C’est un maudit bon gars » = « Il a le coeur sur la main », …) SAUF lorsqu’il est suivi du mot Français ?

Maudit Français - Pourquoi ?

« Maudit Français » est en effet une expression péjorative, et certains méritent sans conteste ce qualificatif synonyme de « détestable ». Loin d’être racistes, les Québécois ne réservent cette insulte qu’à certains Français.

Maudit Français

En 10 ans de vie au Québec, j’en ai croisé quelques-uns de ces Maudits Français. J’ai appris à les reconnaître (facile, tu les entends avant de les voir !)…

Au début, je les laissais parler (mais je bouillais intérieurement)…

Maudit Français

Mais après m’être abstenue quelques années, j’ai craqué : j’ai décidé de leur rentrer dans le lard répondre.

Maudit Français

Si toi aussi tu en as marre d’avoir honte pour eux et d’avoir la même couleur de passeport qu’eux, voici les réponses que tu pourras faire au Maudit Français te dira (avec son air condescendant et exaspéré) :

 

  • En France c’est mieux : c’est plus ci, c’est plus ça, …

    Maudits français
    Réponse : Dommage, tu vis au Canada, alors apprécie les bonnes choses d’ici, et SURTOUT ARRÊTE DE TOUT COMPARER ! Ou rentre en France si c’est si « mieux qu’ici »…

 

  • Ça a l’air dégueu, leur poutine !

    Maudit Français devant une poutine

    Réponse : Tu crois que des plats français comme la tête de veau ou les tripous, ça donne envie ?

 

  • Ils sont pénibles avec leurs pourboires et leurs taxes.

    Maudit Français.
    Réponse : Un peu de calcul mental, ça ne fait de mal à personne. Ça aide même à lutter contre Alzheimer… mais malheureusement pas contre la « râlerie »…

 

  • La vie est horriblement chère ici !

    Maudit Français - les prix
    Réponse : Ben… Bois de la bière, mange des bines et déménage du Plateau : ton porte-feuille t’en remerciera… (En clair : Au lieu de vivre à la Français, vis à la Québécoise !)

 

  • Je comprends rien, avec leur accent !

    Maudit Français - calcul des Pourboires et des Taxes
    Réponse : Heu… ICI, c’est pas eux qui ont un accent, c’est toi…

 

  • J’en peux plus de ce froid…

    Maudit Français - Le froid
    Dans ce cas de figure, plusieurs réponses sont possibles. Au menu :
    – Arrête de sortir toutes les 5 minutes pour aller fumer.
    – Va en Afrique, tu es sûr d’avoir chaud.
    – Oublie la mode, les escarpins et les jupes :  mets un vrai manteau d’hiver, de vraies bottes d’hiver, des mitaines et une tuque. Tu verras, c’est magique !

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, bencoudonc a dit :

 

(jusqu'au prochain bannissement, son pseudo actuel c'est resterzen)...

 

 

Il y a un problème de censure et d'équité sur ce forum. J'ai d'ailleurs fait plusieurs plaintes à Laurent à ce sujet.

 

Des forumistes comme Dentan, Ungeduld etc pensent la même chose que moi à ce sujet.

 

 

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, resterzen a dit :

 

 

Il y a un problème de censure et d'équité sur ce forum. J'ai d'ailleurs fait plusieurs plaintes à Laurent à ce sujet.

 

Des forumistes comme Dentan, Ungeduld etc pensent la même chose que moi.

 

 

problème de censure et d'équité....??
>>> perso je constate plutot que dès lors que l'on s'exprime librement, on se sent immédiatement harcelé, démolit, rejeté, et j'en passe...
Ce forum semble être devenu au fil du temps un tribunal inquisitionniste.


 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Bon, a force de voir ce genre d'articles passer sur mon fil d'actualités et voir toujours les mêmes réponses et retours d'expérience, je vais partager la mienne et ma vision de maudit français sur l'intégration. Je suis arrivé pour la première fois en sol québécois en 2010 pour un stage de trois mois, et a mon retour en France je me suis juré que je reviendrais... a Montréal (La pogne tu la référence ?)
 
Difficile l'intégration d'un français ici ? a mon sens c'est de la bullsh*t (je vais essayer de garnir mon vocabulaire d'expressions colorées des deux pays pour pouvoir plaire au plus de monde ici, sachant que anyway on va me cr*sser une volée virtuelle).
Pour moi et tous mes amis que j'ai aidés à immigrer ici (oui oui, j'ai pour but de créer une diaspora de français pilotes d'avions ici, comme un Chinatown mais français) l'expatriation n'a pas été difficile, tant qu'on connait les règles du jeu et qu'on obéit à des règles simples et logiques d'immigration.
 
Bref, l'expatriation du Français est difficile en majorité, oui. Mais pourquoi ?
pour deux raisons très simples a mon avis :
 
1) Le Français est fragile.
2) Le Québécois est asocial, et ce culturellement.
 
Je m'explique, cela fait 6 ans que je vis ici, j'ai étudié ici et je travaille au contact du public depuis longtemps ici, donc j'ai pas mal vu un spectre assez général d’étudiants, d'actifs et retraités, qu'ils soient Français ou Québécois (Check don ca, encore un *sti d'francais qui a toute vu et qui sait toute *sti qui me gosse).
 
Le Français vient typiquement au Canada en conquérant (Et oh grand dieu que j'aime leur montrer aux nouveaux arrivants que c'est pas la bonne chose à faire).
Le français va arriver ici et va commencer a aller sur des groupes facebook du genre PVT ou Expats Français a Montréal, car il a peur du changement et de l'aventure; le français a besoin de soutien, et quoi de mieux que des groupes d'entraides.
Hors, ces groupes ne sont majoritairement que constitués de... Maudits Français, qui, pour être honnête, donnent pas mal de mauvais conseils sur l'intégration, et qui au bout de deux semaines, connaissent déjà la meilleure boulangerie en ville et la meilleure poutine et les meilleurs bars et les meilleurs... ok stop, on voit bien l'image...
 
Donc mal aiguillé, le français va donc se chercher une coloc et statistiquement à de très fortes chances de trouver une coloc d'étudiants... Français encore. Pour avoir cherché pour de nombreux amis (de passage, en vacances, aux études ou en processus d'immigration) des colocations, rares sont les colocs que j'ai vues avec des Québécois. et pas faute d'avoir cherché, et hors du plateau... 
Avouons que cela n'aide guère... mettons.
 
Alors maintenant je m'adresse directement au Français fraîchement arrivé qui souhaite s'intégrer pour lui prodiguer ces morceaux de ma sagesse personnelle :
 
1) Quand tu arrives au Québec, arrives avec un esprit curieux, et pas conquérant, et ouvre ton esprit. La France, c'est fini. Ici tu es au Québec. Donc Yann Barthes et le petit journal sur ton PC en streaming pour rester au courant de la france, tu oublies, et tu focus sur ta nouvelle vie au Canada. Pense plutôt Martin Matte, Salut Bonjour, Eric Lapointe et autres...
 
2) Oublie les fêtes avec tes colocs français en écoutant du patrick bruel ou du Tryo lors des soirées Karaoké en buvant ta petite Kro ou 1664 que tu as galéré à trouver, et sort plutôt. 
 
Va rencontrer des gens, et boire de la bière Québécoise... et y'en a une ch*ée ici... si t'es célibataire essaie Tinder, Grindr, Badoo, OkCupid, tout ce que tu veux mais évite à tout prix les profils avec un émoticône de drapeau bleu blanc rouge, et un ''FR''... les Québécoises ont une réputation, et après avoir  essayé ça, plus rien n'aura d'importance. (en plus elles sont pas mal toutes bisexuelles...)
 
3) Oublie tes références Françaises et tes comparaisons ''Ouais mais le Caprice des Dieux à carrefour il est à 2 euros'' (on s'en cr*sse, tu viens dans un pays pour t'intégrer ou comparer ? oublie la France.)
 
4) Évite de débattre avec un Québécois de la sémantique et des mots, et tournures des phrases (Icitte c'est le Québec T*barn*k, on s'en c*liss de comment vous dites les choses en France, t'es tu au Québec icitte ou en France ? Alors farme ta ye*le et intègre toi coudon !!)
Tu pourras garder les débats sur les mots plus tard pour énerver ta blonde québécoise et volontairement créer des disputes pour avoir du meilleur sexe de réconciliation au lit après, mais ça c'est le level avancé de l'intégration.
 
5) Voyage ! et parle avec les gens. Le premier jour de l'arrivée de mon meilleur ami, pour son immigration au Québec, j'ai organisé une soirée avec des Québécoises, et le lendemain on était au ''Chalet'' pour un cours de langue intensive au son des Cowboys Fringants en mangeant de la poutine et en brûlant du bois fraîchement coupé à la hache en mangeant des grillades de lard.
 
6) Quand tu arrives au Québec, évite les forums et pages facebook spécialisées avec les ''je sais tout'' et ''modos'' qui ont tout vu. Compare plusieurs sources différentes (ça inclus des sources Québécoises, hein) avant de te faire une idée, et misère, par pitié, ne dit jamais a un québécois que tu connais mieux son pays que lui. Demande lui son avis avant :
ex pratique : ''Ne jamais dire : J'ai vu que la meilleure poutine c'est a la banquise du coup'' mais plutôt ''C'est quoi la meilleure poutine en ville selon toi ?''
 
7) Si tu n'as pas d'amis en France, ben cherche des Québécois, même si c'est dur ! Le Québécois fréquente plutôt de base ses amis du secondaire ou d'enfance, mais pas ses collègues de travail ou d'études. Au vu des innombrables témoignages et débats que j'ai eu, j'en ai déduit que le Québécois à ses ''Amis & Chums'' et ''Les Dudes d'la job''.
Ici on ne mélange pas travail et amitié. Alors Force cette amitié !! Sois positif et cool, invite les gens de ta job ou de tes études chez toi, une fois, deux fois, quinze fois et offre de la bière, beaucoup. tu finiras par te faire des amis Québécois... à force d'efforts... et de Hangovers mémorables. ('sti que j'feele pas ben a matin... tu vas l'entendre souvent cette phrase, signe de réussite et d'acceptation sociale)
 
8) Forge toi un mental d'aventurier : Tu découvres une nouvelle vie, une nouvelle culture, un nouveau pays. Ta famille va te manquer, c'est pas l'afghanistan non plus.  Recrée toi une famille Québecoise au plus vite, et évite de vivre dans le passé.
Repartir en France avec un gout amer dans la bouche en mettant des statuts désabusés sur Facebook du genre ''Le Québéc n'est pas accueillant, pas un pays pour moi... Back to france les gars " Ça n'impressionne personne, surtout si tu fais ça parce que t'as pas forcé sur ta recherche d'emploi (Véridique) que tu pensais trouver l'Eldorado (Cas Véridique aussi) ou que tu as attrapé une MST et que tu as eu peur et que tu es reparti vivre chez maman (Véridique aussi). Si tu es fragile, l'expatriation et le Québec vont te manger... Alors évite de payer un billet d'avion et reste chez toi.
 
Pour l'amitié Franco-Québécoise, pour ma part, j'ai eu quelques amis Québécois lors de mes études, mais dès que ces études ce sont terminées... ils ont disparu. A force de bières et de Vin rouge, j'ai réussi à en garder un et je suis fier de l'avoir dans mon groupe fermé d'amis.
 
Cela fait 6 ans maintenant que je suis ici, j'ai une blonde Québécoise, mes meilleurs amis qui m'ont rejoint ici sont aussi des maudits français avec des blondes québécoises, on est tous en processus de résidence permanente, nous avons réalisés notre rêve professionnel ici, on a des amis Québécois et on est pas prêts de repartir de ce magnifique pays.
On va au chalet souvent, on fume notre saumon, on fait des barbecues a l'année longue et on met du sirop d'érable partout. La cabane à sucre est notre religion, La Labatt 50 aussi et malgré notre volonté de ne jamais utiliser de vocabulaire québécois, notre bouche réussi malgré tout à sacrer ! 
 
Tout est possible ici a force de travail, d'acharnement, et de logique. Si tu es stupide ou fragile, tu vas repartir (Citation : Jacques Cartier - 1534)
 
Donc ok, tsé la vie au Québec peut sembler dure :
- Les Québécois sont froids et durs à percer, mais si tu réussis à rentrer dans une famille/cercle d'amis et te faire accepter, tu verras que c'est vraiment un peuple chaleureux ! (Travaille déjà ta tolérance à la bière et ton auto-dérision)
- Le Québec est froid et l'hiver dur à passer (Tu t'imaginais quoi en venant vivre ici ?? Moi on m'a dit que j'allais vivre par -60 degrés celcius et j'y ai cru... et j'attends toujours... alors -35 bof bof. Tout est dans la tète. Un sage un jour m'a dit ''Le froid est une information électrique qui monte au cerveau. Pas de cerveau, pas de froid. )
- Les Québécoises sont ''spéciales''... avant d'en trouver une à ton pied, tu vas devoir chercher.
- Le fromage et le vin blabla... Ok je plussoie... mais on peut rien y faire.
- Fais de toi un homme et passe outre le ''blues du pays'' et garde en toi l'esprit des pionniers (Jacques Cartier y pensais tu à sa mère en braillant quand il est venu icitte la première fois  ?? Il voulait tu repartir avec le prochain vol de chez Air Transat ? eh non.)
 
Donc connaissant les règles du jeu, tu sais ou tu t'aventures, alors oublie tes petits vêtements Quéchua, arrive avec un esprit guerrier (contre le froid hein), conquérant (pour l'intégration et les femmes) et curieux pour bien commencer. Tu n'impressionnes personne avec ton écharpe et ton jean slim ici, et tout le monde s'en fout que tu viennes du XVI ème à Paris. Les Québécoises pensent que Paris c'est en Italie anyway. (Ct'une joke plate c'est correc')
 
Donc pour synthétiser, trouve toi une blonde (ou un chum) Québécois(e), évite les maudits français et leurs quartiers comme le plateau, ainsi que leurs forums et pages Facebook, Sors au lieu de rester entre colocs, accepte le refus social, et force les amitiés, car il n'est pas forcément dirigé contre toi, mais plutôt culturel, et surtout ''ferme ta grande ye*le de maudit francais a m*rde et intègre toi c*lisse !!'' Ça se fait avec un esprit curieux, ouvert. N'oublie jamais que tu es au Québec ici, et pas en France, Un océan et un continent séparent ces deux pays. ''On est pas à Paris icitte !!''

Très bien dit.
Je suis français et arrivé au Québec en ayant eu la RP en France sans avoir mis un pied au Québec auparavant.
Je me suis par contre installé en région (Abitibi) pour m'aider dans mon intégration ;)
Au Québec depuis 3 ans maintenant et je demande ma citoyenneté en début d'année!


Envoyé de mon SGH-I747M en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 5 heures, Hei a dit :

 

Oui mais c'est nettement moins risqué, pas besoin de démissionner, pas besoin de payer le visa et les frais de déplacement de ta poche etc....

 

Il faut quand même recommencer à 0 dans la nouvelle entreprise, souvent le travail est totalement différent, donc c'est risqué pareil si ça se passe mal. C'est vrai que c'est un sérieux avantage d'avoir une partie des frais de payés, c'est indéniable. Personnellement je ne serais JAMAIS partie sans cela, dans tous les cas. Ce qui ne veut pas dire que je me suis sentie un tapis rouge déroulé sous mes pieds non plus, il y a fallu faire par la suite la RP payée de notre poche, une partie des frais a été de notre poche aussi.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 27 minutes, Demina47 a dit :

 

 il y a fallu faire par la suite la RP payée de notre poche, une partie des frais a été de notre poche aussi.

 

Vraiment affreux... payer comme n'importe qui... tu devrais faire une campagne de socio financement pour rentrer dans vos frais!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Non. Par contre faire passer ceux qui viennent dans le cadre d'une mutation (quasi tout le temps : une demande de mutation plutôt), pour des gens n'ayant rien à faire et juste à se laisser porter : non.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

C est pourtant bien le cas madame, ne pensez pas que vous les expats avez mis la même pierre à l édifice que ceux qui sont venus ici par choix. Vous ne risquiez que d être mal accueilli et non de tout perdre....

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Et puis si vous voulez on peut comparer les prix que votre expatriation vous a coûté, et ce que notre immigration nous a coûtée, chiche?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2018-01-05 à 23:03, juetben a dit :

 

 

Mais c'est tellement mieux de dire qu'on s'expatrie plutôt qu'on immigre... un français n'immigre pas voyons il s'expatrie (il suffit de lire les différents sujets ici pour s'en apercevoir...)

Et bien nous nous revendiquons ce statut d immigrés 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, jeffrey01120 a dit :

C est pourtant bien le cas madame, ne pensez pas que vous les expats avez mis la même pierre à l édifice que ceux qui sont venus ici par choix. Vous ne risquiez que d être mal accueilli et non de tout perdre....

 

Je ne suis pas expat, tu es bien aimable...

 

Je confirme être venu par choix, personne ne m'a encore mis le couteau sous la gorge...

 

Et puis si vous voulez on peut comparer les prix que votre expatriation vous a coûté, et ce que notre immigration nous a coûtée, chiche?

 

Bof... pour quoi faire ?

Edited by Demina47
Link to comment
Share on other sites

perso je rêve d'aller au canada depuis 25 ans déja , pour y travailler biensur mais surtout pour y vivre y éléver mes enfants , et y vieillir, je ne veut plus entendre parler de la france, et si je vais au canada ce n'est surtout pas pour m'installer dans un cartier français !!! 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 7 heures, foufou83140 a dit :


Très bien dit.
Je suis français et arrivé au Québec en ayant eu la RP en France sans avoir mis un pied au Québec auparavant.
Je me suis par contre installé en région (Abitibi) pour m'aider dans mon intégration ;)
Au Québec depuis 3 ans maintenant et je demande ma citoyenneté en début d'année!


Envoyé de mon SGH-I747M en utilisant application mobile Immigrer.com
 

génial , merci c'est exactement ce que j'ai envie de vivre au canada , pour l'instant nous avons une offre d'emploi mon mari et moi même mais malheureusement nous sommes coincé en france " commerçants " donc nous éspérons de tout coeur que nous serons libérés de ce fardeau et que nous viendrons vivre tous ce que tu viens de décrire 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 7 heures, Demina47 a dit :

 

Je ne suis pas expat, tu es bien aimable...

 

Je confirme être venu par choix, personne ne m'a encore mis le couteau sous la gorge...

 

 

Bof... pour quoi faire ?

Ben là je comprends plus rien alors???? 

Tu n es  pas venu par mutation????

Et il est un peu plus facile de se dire ; Allez je le tente ce départ au Canada, dans tous les cas je peux revenir quand je veux.

Beaucoup de gens venu en RP PVT PTT se projettent en changement radical de vie, et feront tout pour que ça marche.

Nous allons apprendre à aimer ce pays, même si c est dur , c'est le nôtre maintenant, nous avons les deux pieds ici. Il faut que ça marche et on va tout faire pour cela.

Voilà la grosse différence Madame;

Quand t as tout vendu en France pour venir ici, tu vois ta vie différemment je pense.

Ce côté proche parfois du précipice, te fait aimer tous les petits bonheurs que te procure ce pays.

En cela oui, un immigré et différent d'un expat. Même si venir de France n'a rien à voir avec l'immigrant d'autres pays défavorisés.

Ce côté precaire du : Faut que ça marche, te rend plus fort, nous ne surfons pas sur la vague de l'expatriation confortable mais nous dominons celle de l'immigration. Nos yeux sont différents Madame.

Le Canada est mon pays maintenant, je l'ai choisi. Ce n'est pas votre cas, désolé d'appuyer sur le bouton.

A tous les RP, PVT, PTT, Réfugiés, bravo et vive le Canada

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, jeffrey01120 a dit :

Ben là je comprends plus rien alors???? 

Tu n es  pas venu par mutation????

Et il est un peu plus facile de se dire ; Allez je le tente ce départ au Canada, dans tous les cas je peux revenir quand je veux.

Beaucoup de gens venu en RP PVT PTT se projettent en changement radical de vie, et feront tout pour que ça marche.

Nous allons apprendre à aimer ce pays, même si c est dur , c'est le nôtre maintenant, nous avons les deux pieds ici. Il faut que ça marche et on va tout faire pour cela.

Voilà la grosse différence Madame;

Quand t as tout vendu en France pour venir ici, tu vois ta vie différemment je pense.

Ce côté proche parfois du précipice, te fait aimer tous les petits bonheurs que te procure ce pays.

En cela oui, un immigré et différent d'un expat. Même si venir de France n'a rien à voir avec l'immigrant d'autres pays défavorisés.

Ce côté precaire du : Faut que ça marche, te rend plus fort, nous ne surfons pas sur la vague de l'expatriation confortable mais nous dominons celle de l'immigration. Nos yeux sont différents Madame.

Le Canada est mon pays maintenant, je l'ai choisi. Ce n'est pas votre cas, désolé d'appuyer sur le bouton.

A tous les RP, PVT, PTT, Réfugiés, bravo et vive le Canada

 

 

Elle l'a déjà dit sur le forum, c'est son mari/conjoint qui est venu travailler ici. Son choix a été de le suivre dans son projet :D  

Edited by Automne
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 8 heures, mela16 a dit :

perso je rêve d'aller au canada depuis 25 ans déja , pour y travailler biensur mais surtout pour y vivre y éléver mes enfants , et y vieillir, je ne veut plus entendre parler de la france, et si je vais au canada ce n'est surtout pas pour m'installer dans un cartier français !!! 

La grosse faute classique, tu dirais la même chose de ta maman ?  :)

Moi j'ai arrêté de demander au FR pourquoi le Canada, à force d'entendre "parce que la France" 

J'en vois beaucoup rentrer à cause cet esprit, attention par expérience :)

Et le fun, le plaisir, le risque, le challenge, la remise en question etc... 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement