Jump to content
Automne

Fleury Michon Québec - 120 postes vacants et zéro candidat !

Recommended Posts

120 POSTES VACANTS, 0 CANDIDAT

 

L’usine de Fleury Michon à Rigaud a été forcée de retirer du marché une quarantaine de produits vendus dans les supermarchés du Québec. Même si deux augmentations de salaire y ont été consenties depuis le début de l’année, la production des repas Fleury Michon, Kilo Solution (Isabelle Huot) et Compliments (IGA) a dû cesser parce qu’il manque… 120 travailleurs.

 

Fleury-Michon.jpg

 

DES REVENUS AMPUTÉS DE 15 MILLIONS

 

L’entreprise Fleury Michon, qui cuisinait 55 000 repas par semaine dans son usine de Rigaud appelée Delta Dailyfood, sera privée de 15 millions de dollars de revenus en mettant fin à la production de ses gammes de repas frais vendus en épicerie.

 

« C’est tellement niaiseux ! », lâche le président du conseil d’administration, Claude Bergeron, au cours d’un entretien avec La Presse. Il n’arrive tout simplement pas à croire qu’une usine doive cesser une partie de ses activités faute de personnel et de logements à proximité, alors que l’intérêt des consommateurs et la rentabilité sont au rendez-vous.

Heureusement, la production des repas congelés destinés aux compagnies aériennes comme Air Transat et Air Canada – la principale source de revenus de l’usine – se poursuit. Avec 330 employés. Mais il faudra rapidement investir 20 millions pour automatiser davantage les installations pour suffire à la demande qui croît en moyenne de 10 % par année.

Si la rareté de la main-d’œuvre dans cette industrie est un enjeu connu et répandu, c’est la première fois que le Conseil de la transformation alimentaire du Québec (CTAQ) entend parler d’un tel impact.

« C’est raide. […] Une fermeture [de ligne de production] comme celle de Fleury Michon, c’est une première. C’est un signal. »

 

— Dimitri Fraeys, vice-président à l’innovation et aux affaires économiques

La pénurie a commencé « il y a deux ou trois ans, mais on sent une nette accélération en 2017 », ajoute l’expert en main-d’œuvre du CTAQ.

 

« ON A FRAPPÉ UN MUR »

 

« Dès janvier et février, on a eu des problèmes de recrutement. En juin, c’est devenu extrêmement critique […] on a frappé un mur. Il a fallu faire des choix de production », raconte Claude Bergeron. Le recours à des employés provenant d’agences est essentiel. « Ils sont voyagés en autobus à partir d’Anjou tous les jours. Ça leur prend deux fois 1 h 10. » Les autres sont syndiqués TUAC.

Six mois après l’augmentation des salaires de 2 %, en janvier, Fleury Michon les a de nouveau bonifiés. « On a rouvert la convention collective en juin et on a eu de bonnes augmentations de salaire, de 50 ¢ à 1 $ de l’heure », précise le représentant syndical Pierre Plante. En échange, la production passera de 5 à 7 jours par semaine.

 

suite et source

 

UN DOSSIER DE MARIE-EVE FOURNIER LA PRESSE

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben oui ... mais l'article le dit: Rigaud c'est loin pour les Montréalais et même si tu es prêt à déménager, tu as pas de logement proche. 

 

Bon puis ils passent un peu vite l'autre excuse: personne veut bosser en usine. Ça fait partie des secteurs, avec la restauration, où personne veut aller parce que c'est difficile et pas très bien payé.

 

Faire venir des immigrants leur apportera non plus pas grand chose. Déjà ils ont nulle part où les installer, alors le problème de logement existera toujours, puis selon la profession des conjoints / conjointes, ça rendra pas ça simple non plus de rester à Rigaud.

Share this post


Link to post
Share on other sites

meuuuhhh c'est bien Rigaud ^_^

 

au pire les gens peuvent aller habiter à Vaudreuil, c'est pas loin et là y'en a  des logements. Quoi que depuis pas longtemps on dirait que y'a que des tours de condo qui poussent partout. ça devient un mini Montréal maintenant à Vaudreuil 

 

Mais en plus où est l'usine, pour y aller faut une voiture.. y'a rien autour a part des commerces. Les appartements sont plus au 'centre-ville' et y aller à pieds ça fait un bout..

Pour un salaire au salaire minimum et se payer une voiture.. 

 

 

 

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le groupe facebook de ma ville , quelqu'un a dit ceci : 

 

Déjà travaillé la et oui tu fait la même chose tout la journée.. soit tu déballe des sacs de viande, soit tu fait des mélanges, soit tu place de la viande sur un convoyeur. C pas une job dure.. c juste long et répétitif.. j'ai postuler là bas tout les jours pendant 1 semaine la semaine passée, pour revenir travailler pour l'usine. Ils m'ont jamais rapeller .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends mieux pourquoi je ne trouve plus les plats en supermarché hametaro91.gif

Ce n'est pas comme s'il y avait beaucoup de concurrence de plats potables à acheter paillette19.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Demina47 a dit :

Je comprends mieux pourquoi je ne trouve plus les plats en supermarché hametaro91.gif

Ce n'est pas comme s'il y avait beaucoup de concurrence de plats potables à acheter paillette19.gif

 

tu aimais vraiment ça? :lol:

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimais faire des économies en achetant ça pour mon mari (qui aime ça) pour qu'il mange ça le midi et éviter d'aller s'acheter un truc tout aussi dégueux à 15 $ à l'extérieur. C'est toujours de meilleur qualité que le truc moyen qui se vend en guise de nourriture prête à manger, ici en supermarché, tu es bien gentille.

 

Mais perso je préfère manger les trucs que je cuisine. Je mange à l'occasion ceux du Costco pour dépanner mais c'est genre une fois par mois

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Demina47 a dit :

J'aimais faire des économies en achetant ça pour mon mari (qui aime ça) pour qu'il mange ça le midi et éviter d'aller s'acheter un truc tout aussi dégueux à 15 $ à l'extérieur. C'est toujours de meilleur qualité que le truc moyen qui se vend en guise de nourriture prête à manger, ici en supermarché, tu es bien gentille.

 

Mais perso je préfère manger les trucs que je cuisine. Je mange à l'occasion ceux du Costco pour dépanner mais c'est genre une fois par mois

en quoi tu économises de lui acheter ça?

faire sa bouffe et s'en faire un plat le lendemain midi pour le diner c'est pas compliqué. 

 

ces trucs là, ça coûte cher pour 4 bouchées . 

Citation

C'est toujours de meilleur qualité que le truc moyen qui se vend en guise de nourriture prête à manger,

moi j'en prend jamais alors m'en fou de la qualité des autres compagnies. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais mais Monsieur n'aime pas manger "des restes" et est friand des trucs à base d’exhausteurs de goûts. Cherche pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Automne a dit :

meuuuhhh c'est bien Rigaud ^_^

 

au pire les gens peuvent aller habiter à Vaudreuil, c'est pas loin et là y'en a  des logements. Quoi que depuis pas longtemps on dirait que y'a que des tours de condo qui poussent partout. ça devient un mini Montréal maintenant à Vaudreuil 

 

Mais en plus où est l'usine, pour y aller faut une voiture.. y'a rien autour a part des commerces. Les appartements sont plus au 'centre-ville' et y aller à pieds ça fait un bout..

Pour un salaire au salaire minimum et se payer une voiture.. 

 

 

 

Résultat de la courte vue des investisseurs. Aller planter une usine au milieu de nulle part pour payer moins de taxes municipales. En oubliant que ton usine nécessite du monde pour y travailler. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Kweli a dit :

 

 

Résultat de la courte vue des investisseurs. Aller planter une usine au milieu de nulle part pour payer moins de taxes municipales. En oubliant que ton usine nécessite du monde pour y travailler. 

 

Ils ont racheté une usine qui était déjà installée là bas depuis très longtemps. A défaut d'en construire une nouvelle. Puis heureusement que les régions ont encore des usines ... sinon tout le monde viendrait nous faire ch**r en ville parce que 0 job en dehors :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça reste louche de soi disant pas trouver de main d'oeuvre pas qualifié dans les campagnes, enfin je veux bien...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, crazy_marty a dit :

 

Ils ont racheté une usine qui était déjà installée là bas depuis très longtemps. A défaut d'en construire une nouvelle. Puis heureusement que les régions ont encore des usines ... sinon tout le monde viendrait nous faire ch**r en ville parce que 0 job en dehors :P

 

 

Et ils l'ont probablement acheté pour une bouchée de pain puisqu'ils ont investi 100 millions dedans pour la rendre fonctionnelle. Ce n'est pourtant pas de vielles usines à rénover qui manquent sur l'île de Montréal. Mais pourquoi payer de grosses taxes quand on peut l'éviter, hein? Mais ont-ils regardé la courbe démographique avant? Parce que la génération des travailleurs actuels n'est pas la même que celle des babyboomers, qui acceptait de s'échiner dans une job plate pendant trente ans. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

un autre commentaire sur le groupe : 

 

Quand c rendu qu'il refuse des contrat de quelque million au lieu de mettre exemple 15$ en rentrant se qui leur laisserai des million en benefice quand même et le monde irai appliquer sa donne une idée qui se caliss du monde entk c ma façon de voir sa

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Automne a dit :

un autre commentaire sur le groupe : 

 

Quand c rendu qu'il refuse des contrat de quelque million au lieu de mettre exemple 15$ en rentrant se qui leur laisserai des million en benefice quand même et le monde irai appliquer sa donne une idée qui se caliss du monde entk c ma façon de voir sa

 

 

Heuuuu ... toi, tu embaucherais une personne qui écrit comme ça pour lire et exécuter des recettes? Moi non. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Kweli a dit :

 

 

Heuuuu ... toi, tu embaucherais une personne qui écrit comme ça pour lire et exécuter des recettes? Moi non. 

c'est pas le même qui disait avoir été porter son cv

 

pis même s'il écrit mal ou au pire il sait pas écrire, pour le type d'emploi on s'en fou.. les gens font que mettre des légumes  ou de la viande dans des plats toute la journée. On parle d'emplois à la chaine et pas des 'cuisiniers'. 

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Automne a dit :

c'est pas le même qui disait avoir été porter son cv

 

pis même s'il écrit mal ou au pire il sait pas écrire, pour le type d'emploi on s'en fou.. les gens font que mettre des légumes  ou de la viande dans des plats toute la journée. On parle d'emplois à la chaine et pas des 'cuisiniers'. 

 

Ça confirme surtout ce que je disais: personne veut se faire ch**r à bosser en usine. Même si plus payés qu'au salaire minimum. Les gens sont devenus gourmands - on veut tout sans rien faire pour. 

Edited by crazy_marty

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, crazy_marty a dit :

 

Ça confirme surtout ce que je disais: personne veut se faire ch**r à bosser en usine. Même si plus payés qu'au salaire minimum. Les gens sont devenus gourmands - on veut tout sans rien faire pour. 

 

Qui peut les blâmer? Je suis maman de deux milléniaux et je ne leur souhaite pas de passer par les jobs de m... que j'ai dû me taper juste pour répondre à mes obligations. Ils n'ont ni hypothèque à payer, ni crédit auto à rembourser. Et ne comptent pas en avoir un jour. Quel bonheur de vivre en appart sans aucune autre responsabilité qu'un loyer. Et quand ils ont besoin d'une auto ils en louent une et basta. Comme ça pas d'engagements, pas de raison de s'attacher à une job pourrie. Et c'est qui les crétins qui vont se retrouver vieux avec des maisons et personne à les vendre? Nous ... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
il y a une heure, Kweli a dit :

 

 

Résultat de la courte vue des investisseurs. Aller planter une usine au milieu de nulle part pour payer moins de taxes municipales. En oubliant que ton usine nécessite du monde pour y travailler. 

Il n'y que des Cies françaises pour faire ça....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne faut pas se le cacher il y a un manque évident de personnel en région.

 

Ici,  les entreprises paient beaucoup plus que le salaire minimum et ont tout de même de la peine à recruter.

 

Et puis le travail en usine n'est plus ce qu'il était.  Les comités responsables de la santé et sécurité en usine ont faits plusieurs changements au fil des ans pour améliorer les conditions de vie des travailleurs et leur milieu de vie.

 

Je pense tout simplement que les gens tiennent absolument à vivre dans les grands centres,  pour beaucoup,  mais aussi qu'ils ont des idées préconçues sur ce qu'est le travail en usine.

 

Il faudrait un peu plus de publicité et un peu plus d'éducation.

 

A mon humble avis "of course".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By bayremlahmar
      Salut!
       
      J'ai déposé une demande de résidence permanente et j'ai changé d'emploi dernièrement.
      Est-ce qu'il faut que je met à jour ma demande avec mon nouvel emploi?
      Est-ce que ça peut affecter ma demande d'une façon que ça va prendre plus de temps?
       
      Merci d'avance!
    • By Bahtey01
      Je suis caissière, est-ce que j'ai une chance ? De quel justificatif ai-je besoin ? Merci 
    • By smato
      Comment postuler à un poste au Québec depuis la France ?
      A ceux qui ont déjà fait cela: comment faire? je veux dire : moi j’ai du mal me voir envoyer ma candidature pour une offre d’emploi en disant :’ je vis en France, mais je serais dans à peu près 9 mois à Québec, et c’est moi que vous devez embaucher ? ..j’ironise’
      Sérieusement, comment postuler et dire que nous sommes dans une démarche d’immigration ? 
      Merci à vous tous
    • By immigrer.com
      [ENQUÊTE] Des chercheurs d’emplois floués par une agence montréalaise
      Par Camille Lopez
       
      Convaincus d’avoir été floués, plusieurs jeunes et nouveaux arrivants se sont tournés vers les médias sociaux pour dénoncer la «fraude» dont ils se disent victimes: une formation vendue par une agence de recrutement d’employés en restauration. L’enquête de Métro a révélé que cette entreprise a recours à des techniques d’hameçonnage pour tirer profit de gens sans expérience à la recherche d’un emploi.
      «On m’a vendu du rêve»
      Mikaël* vit à Montréal depuis quelques mois. En janvier dernier, sur le site de petites annonces Emplois Resto Montréal, il tombe sur une offre d’emploi alléchante: un établissement recherche des «barmans, busboys ou serveuses» «avec ou sans expérience» et promet un «salaire très compétitif».
      Tenté par cette annonce puisqu’il n’a aucune expérience en restauration, le nouvel arrivant pose sa candidature et est rapidement convoqué en entrevue. Toutefois, ce n’est pas un propriétaire de restaurant ou un gérant de bar qui lui répond mais bien le Mentoring Service for Small and Medium Businesses of Canada (MSMB), une agence de placement en restauration créée par Simon Primeau et Guillaume Giraud en novembre 2016. «Ç’a été ma première surprise: je m’attendais à [faire affaire avec] un établissement», a relaté Mikaël à Métro.
      Sous un nom d’emprunt, Métro a répondu à une annonce similaire, trouvée au hasard. Moins de 24 heures plus tard, l’agence a répondu et transmis une convocation pour une entrevue dans ses bureaux situés à l’Atrium Le 1000. Au moment de mettre sous presse, l’offre était toujours sur le site.
       

      L’annonce du site Emplois Resto Montréal à laquelle Métro a répondu. 
       
      Métro a rencontré plusieurs anciennes recrues du MSMB. Leur histoire est toujours la même. Lors de l’entrevue initiale, les candidats apprennent rapidement qu’il n’y a pas nécessairement d’emploi qui les attend. La raison de leur convocation est moins alléchante que l’offre publiée sur internet: on leur propose une place dans l’agence.
      Le MSMB propose à ses candidats de faire partie d’une banque d’employés où plusieurs établissements viennent recruter du personnel. Contrairement aux autres services similaires, cette entreprise ne prend pas de pourcentage sur le salaire des candidats recrutés à l’aide de ses services.
      Alors, d’où proviennent les revenus? La réponse, qui se trouve sur le contrat signé par tous les candidats du MSMB, est plutôt floue: «Je reconnais que MSMB Canada reçoit des revenus de diverses sources pour ses activités de placement de personnel. Ces revenus peuvent, entre autres, provenir des employeurs clients, des candidats et des écoles spécialisées directement et indirectement liés à l’administration de MSMB Canada.»
      Les employés du MSMB font ensuite savoir aux candidats que leur profil convient parfaitement à l’entreprise. Dans chaque cas, on leur dit qu’une fois placés dans un établissement, ils pourraient gagner «au moins 200$ en pourboires» chaque jour.
      Il y a toutefois un «petit problème» avec les candidatures des personnes à qui Métro a parlé: leur manque d’expérience. On leur propose alors une offre «qu’ils ne peuvent pas refuser»: une formation pour compenser. S’ils refusent, ils ne pourront pas se joindre au MSMB. Le cours en ligne coûte un peu plus de 300$.
       
      suite et source
       
    • By JSmith
      Salutations,
       
      Nous cherchons un planificateur stratégique à Montréal pour une agence de publicité de premier plan. Notre client souhaite recruter des stratèges talentueux venus de France qui souhaite s’installer à Montréal. Idéalement en train d'obtenir leur permis ou peut-être déjà les avoir.
       
      S'il vous plaît partager avec votre réseau ou si vous avez des recommandations, je l'apprécierais grandement.
       
      La clientèle est B2B, professionnelle et intellectuelle. Des compétences supérieures en communication, la capacité de lier un portefeuille de produits et de dissocier le complexe de la simplicité sont essentielles. La personne doit être bilingue.

      L'agence est sur une courbe de croissance ascendante et le rôle relève du PDG.

      Très sincèrement,
       
      Jill Smith 
    • By laurine_pl
      Bonjour à tous,
       
      Je sais qu'il y a déjà des sujets dessus mais ils sont souvent vieux donc je me permet de réécrire dessus, au cas où je puisse trouver des contacts récents.
      Mon emploi en France: Monitrice Educatrice auprès d'adultes souffrant d'un handicap psychique
      Mon projet au Canada: Réussir à obtenir un pvt et partir 2 ans pour travailler dans le social, surement vers Alma (lac st jean). Mon copain fait une demande de formation ébéniste, dans l'école d'Alma.
      Plusieurs questions: le pvt est d'un an, renouvelable un an, quelles sont rêgles pour être renouvelé?
      Est ce qu'il est compliqué pour un moniteur éducateur (diplôme non reconnu au canada) de travailler? Dois je faire un bilan de diplômes?
      Nous souhaitons nous installer à Alma, quelqu'un connait-il le marché de l'emploi là-bas? Est ce facile de s'intégrer?
       
      Je croise les doigts pour avoir de réponses ;)
      Laurine
    • By siana
      Bonjour,
      Alors voila, j aurai besoin d avoir des orientations et conseils.
      J ai obtenu mon PPR (via entree express, extraction directe). 
      Je n ai pas encore fait mon landing au canada (prevu pr le printemps) mais mnt j ai décroché un emploi dans mon domaine a quebec! 
      Je ne sais plus quoi faire? Faire mon landing en ontario ou aitre province puis partir au quebec au bout d un mois? 
      Faire mon installation en ontario (gatineau) et faire la navette pr aller a ce travail sachant que c est 4h de route par jour?
      Refuser ce travail au risque de se retrouver au chomage une fois en ontario ? 
       
      Merci d avance pr vos retours :) 
       
    • By hisoka91
      Bonjour à tous,
      J'espère que je trouverais la bonne réponse avec vous , 
      un mec de 27ans diplomé en informatique depuis 2013/2014 (université tunisienne) 
      j'ai travaillé dans deux magazins de vente des materiels electrique (vente en details et gros ) de 2015 jusqu'a 2018 ,donc j'ai aucune experience de travail dans le domaine informatique
      Je veux savoir s'il est possible pour moi , de demander pour un emploi au Canada et commencer une formation en même temps pour améliore mes connaissances dans le domaine informatique ! 
      Merci. 
    • By Dariaparis
      Bonjour à tous,
      Je suis en train de compléter ma demande entrée express Ontario. Concernant le code CNP correspondant à l'emploi que je souhaite occuper au Canada, j'ai beaucoup de mal à trouver un équivalent. En effet je suis responsable qualité environnement dans le secteur des services et je ne trouve pas de code CNP qui s'en approche. Il existe des codes relatifs aux métiers de la qualité dans l'industrie mais la description qui en est faite ne correspond pas. J'ai déjà fait une première demande d'immigration via le programme fédéral qui m'a été refusée car le code que j'avais proposé 1122 (professionnels des services-conseils en gestion aux entreprises), ne correspondait pas selon eux à l'expérience que j'ai acquise en France (plus de 10 ans dans le métier de la qualité/environnement).
      Savez-vous à qui je pourrais m'adresser pour avoir des renseignements sur les codes CNP à utiliser ?
      Merci d'avance!
       
    • By Lucas34460
      Bonjour,
       
      Je suis actuellement en France et je me renseigne pour une potentielle vie future au Canada.
      Je suis étudiant, et j'aurais finis mes études d'ici 3 ans.
      J'aimerais recevoir des informations sur le secteur bancaire au canada, pour accéder a des postes de directeurs d'agences, de secteur ou encore de conseiller pro.
      Faisons comme si j'avais finis mes études, avec un DUT Techniques de Commercialisation en poche, et un Master Grande école de commerce double diplomes (Management + institut techniques bancaires = ITB) (ITB étant un programme poussé sur l'univers bancaire et le management bancaire) et en alternance, donc deux ans d'exp dans une banque.
      A quoi puis-je prétendre au Canada avec ce genre de diplômes?
      Merci de vos réponses.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines