Aller au contenu
immigrer.com

Montréal vient d'élire une femme à sa tête

Messages recommandés

Il y a 17 heures, Mark-Beaubien a dit :

 

Tu rêves tout haut dans ta tête fieu ! Et en couleur en plus.

 

Les exemples que tu cites, hormis la Flandre, sont tous des pays INDÉPENDANTS, qui sont maîtres de leur destinée, qui peuvent prendre des mesures pour protéger leur langue et leur culture. Ils peuvent aussi choisir leur immigration. 

 

Elle est bonne celle-là tiens. Parler de choix de son immigration quand on parle d'un pays européen, c'est quand-même pousser le bouchon vraiment loin.

 

Pas que je suis en désaccord avec ce qui se discute. Mais ça ça m'a fait tilté pas pire - le choix de l'immigration, de la Belgique, ou n'importe quel autre pays en Europe, c'est une grosse supercherie et une grosse blague.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, crazy_marty a dit :

 

Elle est bonne celle-là tiens. Parler de choix de son immigration quand on parle d'un pays européen, c'est quand-même pousser le bouchon vraiment loin.

 

Pas que je suis en désaccord avec ce qui se discute. Mais ça ça m'a fait tilté pas pire - le choix de l'immigration, de la Belgique, ou n'importe quel autre pays en Europe, c'est une grosse supercherie et une grosse blague.

 

Pour des raisons autres, mais force est de constater que tu as raison. Puis, il y a un politburo qui chapeaute le tout et impose des quotas: l'Union Européenne. Donc, même les pays européens ne peuvent pas choisir leur immigration et doivent se soumettre à un bazar supranational, en plus d'être sous une pression géographique incommensurable. 

 

Ottawa / UE: même criss de combat !

 

Au Québec, on est protégé géographiquement, donc on pourrait très bien choisir notre immigration, sans s'imposer des quotas irréalistes.

Modifié par Mark-Beaubien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, jimmy a dit :

 

C'est vrai Resterzen, cependant tout ce qui est commerce avec l'extérieur, tout ce qui concerne les télécommunications, l'aviation, tout le système bancaire (sauf Desjardins) et pleins d'entreprises de toutes sortes qui font affaires dans tous le Québec et bien elles sont a Montréal

Le jour ou Montréal tombera complètement dans l'anglophonie, le reste du Québec va devoir suivre.....et on en est pas loin

 

Un jour, de ton patelin tu vas appeler Bell ou la BMO ou Air Canada et on va te répondre en anglais....si tu insistes a parler a quelqu'un en français ils vont te mettre sur ''hold'' jusqu'a temps que le seul francophone du département sera libre pour te parler....c'est exactement comme ca que ca se passe au Canada Anglais

Pis  s'il n'y a pas de francophone disponible ils vont te passer a un anglo qui a, il y a 15 ans pris un cours de français au secondaire et qui va te baragouiner un français incompréhensible.....c'est exactement comme ca au Canada Anglais....je l'ai vécu personnellement 

 

Et donc tu vas faire comme tout le monde, allé au plus simple ...et parler anglais 

 

 

 

Ça m'arrive souvent, pour le boulot, d'appeler à Montréal et de me faire répondre en anglais... On est déjà rendu là... :( 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×