Aller au contenu
Pauloo

Profession d'ingénieur en CB

Messages recommandés

Hello à tous,

 

Je suis au QC depuis mi-mai de cette année environ avec la RP et j'en ai profité pour faire une maîtrise en recherche en génie civil à Sherbrooke car j'avais un peu de mal de trouver un job dans mon domaine (peu d'expérience en France et pas inscrit à l'OIQ).

J'envisage cependant après mes études à aller travailler à Vancouver mais la profession est réglementée au Canada.

 

Est-ce que en ayant une maîtrise à Sherbrooke ça serait plus facile de s'inscrire à "l'Ordre" en CB ? Faut-il vraiment les 4 ans d'expérience hors Canada?

 

Merci!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Hello à tous,

 

Je suis au QC depuis mi-mai de cette année environ avec la RP et j'en ai profité pour faire une maîtrise en recherche en génie civil à Sherbrooke car j'avais un peu de mal de trouver un job dans mon domaine (peu d'expérience en France et pas inscrit à l'OIQ).

J'envisage cependant après mes études à aller travailler à Vancouver mais la profession est réglementée au Canada.

 

Est-ce que en ayant une maîtrise à Sherbrooke ça serait plus facile de s'inscrire à "l'Ordre" en CB ? Faut-il vraiment les 4 ans d'expérience hors Canada?

 

Merci!

Ce qui est certain c'est que si c'est écrit qu'il faut avoir 4 ans d’expérience hors Canada ... ben, il les faut... Je pense que ton cas particulier ne peut être répondu que par l'Ordre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/22/2017 à 15:09, Pauloo a dit :

Hello à tous,

 

Je suis au QC depuis mi-mai de cette année environ avec la RP et j'en ai profité pour faire une maîtrise en recherche en génie civil à Sherbrooke car j'avais un peu de mal de trouver un job dans mon domaine (peu d'expérience en France et pas inscrit à l'OIQ).

J'envisage cependant après mes études à aller travailler à Vancouver mais la profession est réglementée au Canada.

 

Est-ce que en ayant une maîtrise à Sherbrooke ça serait plus facile de s'inscrire à "l'Ordre" en CB ? Faut-il vraiment les 4 ans d'expérience hors Canada?

 

Merci!

 

Aussi, il faut voir l'évaluation de ton diplôme Quebecois ici, ainsi que de ceux Français. Le fait d'avoir obtenu un diplôme au Québec n'est pas nécessairement reconnu en CB selon l'Ordre.

Ici sans l’agrément, tu ne peux pas te prévaloir du titre d’ingénieur....

Il serait peut-être plus simple de t'enregistrer au Québec, et de transférer sur la CB. Il y a peut-être un accord entre la France et le Québec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 24/10/2017 à 15:57, Blueberry a dit :

 

Aussi, il faut voir l'évaluation de ton diplôme Quebecois ici, ainsi que de ceux Français. Le fait d'avoir obtenu un diplôme au Québec n'est pas nécessairement reconnu en CB selon l'Ordre.

Ici sans l’agrément, tu ne peux pas te prévaloir du titre d’ingénieur....

Il serait peut-être plus simple de t'enregistrer au Québec, et de transférer sur la CB. Il y a peut-être un accord entre la France et le Québec.

 

Effectivement il y a un accord entre mon école en France et le Québec donc ça me poserait pas trop de soucis pour m'inscrire à l'ordre au QC.

Penses-tu que je puisse le transférer sur la CB?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 10/26/2017 à 02:46, Pauloo a dit :

 

Effectivement il y a un accord entre mon école en France et le Québec donc ça me poserait pas trop de soucis pour m'inscrire à l'ordre au QC.

Penses-tu que je puisse le transférer sur la CB?

 

Il faut demander à l'ordre en question....Pas mal d'ordres divers ont des programmes pour les residents inscrits au meme ordre mais dans une autre province. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

Mon époux l'a fait. Diplômé d'une école d'ingénieurs en France, il a commencé une formation au Québec à son arrivée (il avait l'expérience de travail minimum requise), puis il a arrêté la formation (Université de Sherbrooke) car il trouvait qu'il perdait son temps. Il a trouvé un emploi ici en CB depuis Montréal quelques jours après et a transféré son dossier de l'OIQ à l'APEC BC. L'association a changé de nom récemment, mais tout s'est bien passé.

 

Mon époux est toujours dans la même entreprise, et oui, c'est possible! Le déménagement du Québec était aussi rapide. J'ai quitté mon emploi à Montréal pour suivre mon époux, et trouvé un bien meilleur ici. Tout est possible, mais les moments difficiles arrivent aussi. Il faut être préparé.

 

Bon courage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Salut,

 

Ingénieur avec un an d'expérience en France, j'ai pu m'inscrire assez facilement à l'ordre des ingénieurs en CB (APEG BC). Il faut surtout que l'école d'ingé de ton diplômé français soit accrédité par la CTI. Si ça coince, contacter ton école d'ingé.

Par contre, avec peu d'expérience, tu commences avec le grade Engineer-in-training (c'était mon cas), ce qui ne te donne pas le meme statut qu'en France. Dans ce cas, il faut faire attention à ne pas se dire "Engineer" tout court, car effectivemment ça demande de justifier une bonne expérience et de passer devant une commission. C'est le système anglo-saxon quoi !

 

Mon ressenti, c'est que meme en étant inscrit à l'APEG BC et en participant à leurs evenements de networking, ce n'est pas facile pour un ingé français avec peu d'expérience de trouver un travail en Colombie-Britannique. Les employeurs font plus confiance à ceux qui sont diplomés du Canada, qui ont fait leurs études dans le contexte normatif local (les normes et les lois sont très important dans le métiers d'ingénieur, c'est pas qu'une question de système métrique). Du coup, il n'est pas rare de refaire un passage à l'université, si tu as suffisamment d'argent de coté. Je sais qu'à UVic, les étudiants ingénieurs reçoivent une petite bourse, de quoi vivre pendant leurs études.

Dans tous les cas, il parait que c'est plus facile pour un ingénieur diplomé en France de trouver du travail au Québec, plutot qu'en Colombie Britannique. Les quebecquois ont plus l'habitude de travailler avec ces maudits français !

 

A part ça, pour exercer la meme activité qu'en France, je devais passer une certification supplémentaire d'Energy Advisor (CEA), compter au moins 6000 dollars... Ça donne à réflechir !

 

Modifié par mfarges
ajouter energy manager

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles