Aller au contenu

Messages recommandés

 

"La bouffe ? Mais je suis sidéré par le nombre de Français (et de Belges aussi, n'allez pas croire) qui se plaignent pour la bouffe, le fromage et le vin. C'est si important, vraiment ?"

 

J'avoue que les commentaires sur la nourriture, le fromage et le vin me dépasseront toujours.

Je suis français pourtant et d'une région connue dans le monde entier pour son vin et j'aime le fromage et la charcuterie... je m'étais préparé en venant ici suite aux lectures de certains sur ce forum ou d'autres à dire adieu à la "bonne bouffe", la blague sérieux....

Les fromages québécois n'ont pour moi rien à envier aux français (pleine lune, 14 arpents, bleu d'Elizabeth, saint jacob...), la charcuterie idem (évidemment faut pas l'acheter chez IGA ou métro, quoique... mais des petits échoppes en vendent à la coupe de très bien et Costco a un excellent rapport qualité prix pour la viande) et je rejoins demina pour le vin, alors oui on ne trouve pas le petit bordeaux à 7€ la bouteille mais du vin ontarien, de Colombie britannique (Osoyoos Larose qui n'a rien à envier à un grand vin Bordelais tout comme son 2e vin par ex) et d'autres régions du monde (oui oui la France n'a pas le monopole du bon vin) mais franchement il y a du choix la SAQ et j'invite les amateurs de vin à regarder les classements des meilleurs sommeliers du monde ces dernières années.

 

Pardon mais ces histoires sur la nourriture c'est d'un ridicule.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, tchouck a dit :

 

"La bouffe ? Mais je suis sidéré par le nombre de Français (et de Belges aussi, n'allez pas croire) qui se plaignent pour la bouffe, le fromage et le vin. C'est si important, vraiment ?"

 

J'avoue que les commentaires sur la nourriture, le fromage et le vin me dépasseront toujours.

Je suis français pourtant et d'une région connue dans le monde entier pour son vin et j'aime le fromage et la charcuterie... je m'étais préparé en venant ici suite aux lectures de certains sur ce forum ou d'autres à dire adieu à la "bonne bouffe", la blague sérieux....

Les fromages québécois n'ont pour moi rien à envier aux français (pleine lune, 14 arpents, bleu d'Elizabeth, saint jacob...), la charcuterie idem (évidemment faut pas l'acheter chez IGA ou métro, quoique... mais des petits échoppes en vendent à la coupe de très bien et Costco a un excellent rapport qualité prix pour la viande) et je rejoins demina pour le vin, alors oui on ne trouve pas le petit bordeaux à 7€ la bouteille mais du vin ontarien, de Colombie britannique (Osoyoos Larose qui n'a rien à envier à un grand vin Bordelais tout comme son 2e vin par ex) et d'autres régions du monde (oui oui la France n'a pas le monopole du bon vin) mais franchement il y a du choix la SAQ et j'invite les amateurs de vin à regarder les classements des meilleurs sommeliers du monde ces dernières années.

 

Pardon mais ces histoires sur la nourriture c'est d'un ridicule.

 

 

 

 

Ah la vous me rassurez car en tant que (je l'espère) futur immigré au Québec j'ai une grosse crainte sur le changement alimentaire et plus particulièrement vin, fromage et charcuterie! Oui pour certains la nourriture est un élément important dans la vie quotidienne. :10_wink:

Ce qui me surprend c'est le nombre de témoignages contradictoires qui disent qu'il faut être Crésus pour s'acheter ce type de produit car forcément importé!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Du moment que l'on peut se faire une raclette tout va bien, je suis sur qu'il existe un équivalent Québécois au Reblochon pour faire une tartiflette. Après dans un nouveau pays il faut savoir s'adapter sinon ce que vous n'êtes pas fait pour l'immigration. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Julien764 a dit :

Du moment que l'on peut se faire une raclette tout va bien, je suis sur qu'il existe un équivalent Québécois au Reblochon pour faire une tartiflette. Après dans un nouveau pays il faut savoir s'adapter sinon ce que vous n'êtes pas fait pour l'immigration. 

 

Sans mon alloko, je ne suis rien....Riiiiiiiiiiiiieeeeeeen!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On a tu besoin de bouffer du fromage, picoler du vin pour être heureux? Vraiment?

 

Y'a pas mal de critères plus importants il me semble. Que bouffer et boire.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, crazy_marty a dit :

On a tu besoin de bouffer du fromage, picoler du vin pour être heureux? Vraiment?

 

Y'a pas mal de critères plus importants il me semble. Que bouffer et boire.

 

 

Salut,

Est-ce que l'on a dit ça ? Non, je ne crois pas :fou4:.

Comme précisé plus haut il existe de très bon vins vd'Amérique du Sud et de Californie pour se passer d'un bordelais, les québécois font des fromages à la pelle, par exemple Le Kénogami remplace très bien le Reblochon dans une tartiflette façon Québec. Comme je l'ai déjà dis, il faut savoir s'adapter.

Il y a bien des sites d'épiceries fine canadienne et québécoise qui existe en France ? On a le droit d'avoir un peu de nostalgie gustative il me semble.

 

http://lapoutine.fr

http://kanata.fr

https://bieres-quebec.fr

 

Etc..

Modifié par Julien764

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Julien764 a dit :

 

 

Salut,

Est-ce que l'on a dit ça ? Non, je ne crois pas :fou4:.

Comme précisé plus haut il existe de très bon vins vd'Amérique du Sud et de Californie pour se passer d'un bordelais, les québécois font des fromages à la pelle, par exemple Le Kénogami remplace très bien le Reblochon dans une tartiflette façon Québec. Comme je l'ai déjà dis, il faut savoir s'adapter.

Il y a bien des sites d'épiceries fine canadienne et québécoise qui existe en France ? On a le droit d'avoir un peu de nostalgie gustative il me semble.

 

http://lapoutine.fr

http://kanata.fr

https://bieres-quebec.fr

 

Etc..

 

J'ai pas dit ça non plus. Mais dans certains commentaires de compatriotes, c'est ce qui est dit. C'est tout. Moi perso je m'en fous, je bois pas de vin et aller à la SAQ une fois de temps en temps pour amener une bouteille chez des amis, c'est pas non plus tant la mort que ça. Je mange du fromage ou de la charcuterie que très rarement aussi. Disons que j'ai appris à évoluer sans vin ou sans fromage à chaque repas ou à 3 euros et non seulement je suis toujours en vie mais en plus je suis pas non plus malheureux  - étrange non?

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 02:15, Poulapi a dit :

 

 

Ah la vous me rassurez car en tant que (je l'espère) futur immigré au Québec j'ai une grosse crainte sur le changement alimentaire et plus particulièrement vin, fromage et charcuterie! Oui pour certains la nourriture est un élément important dans la vie quotidienne. :10_wink:

Ce qui me surprend c'est le nombre de témoignages contradictoires qui disent qu'il faut être Crésus (quand on voit un frometon d'ici à 60 $ le kg ben j'aimerais être son épouse !) pour s'acheter ce type de produit car forcément importé!

 

Pas très compliqué. Il y a (plein) des articles, comme celui-ci par ex. http://lactualite.com/lactualite-affaires/2014/01/10/libre-echange-touche-pas-a-mon-fromage/     sur le net très intéressants pour vous faire une idée par vous-même et non pas par les témoignages contradictoires !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/11/2017 à 23:41, tchouck a dit :

 

"La bouffe ? Mais je suis sidéré par le nombre de Français (et de Belges aussi, n'allez pas croire) qui se plaignent pour la bouffe, le fromage et le vin. C'est si important, vraiment ?"

 

J'avoue que les commentaires sur la nourriture, le fromage et le vin me dépasseront toujours.

Je suis français pourtant et d'une région connue dans le monde entier pour son vin et j'aime le fromage et la charcuterie... je m'étais préparé en venant ici suite aux lectures de certains sur ce forum ou d'autres à dire adieu à la "bonne bouffe", la blague sérieux....

Les fromages québécois n'ont pour moi rien à envier aux français (pleine lune, 14 arpents, bleu d'Elizabeth, saint jacob...), la charcuterie idem (évidemment faut pas l'acheter chez IGA ou métro, quoique... mais des petits échoppes en vendent à la coupe de très bien et Costco a un excellent rapport qualité prix pour la viande) et je rejoins demina pour le vin, alors oui on ne trouve pas le petit bordeaux à 7€ la bouteille mais du vin ontarien, de Colombie britannique (Osoyoos Larose qui n'a rien à envier à un grand vin Bordelais tout comme son 2e vin par ex) et d'autres régions du monde (oui oui la France n'a pas le monopole du bon vin) mais franchement il y a du choix la SAQ et j'invite les amateurs de vin à regarder les classements des meilleurs sommeliers du monde ces dernières années.

 

Pardon mais ces histoires sur la nourriture c'est d'un ridicule.

 

 

 

  • Date d'arrivée:15-08-2017

c'est peut-être pour ça, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, trefle a dit :

 

Pas très compliqué. Il y a (plein) des articles, comme celui-ci par ex. http://lactualite.com/lactualite-affaires/2014/01/10/libre-echange-touche-pas-a-mon-fromage/     sur le net très intéressants pour vous faire une idée par vous-même et non pas par les témoignages contradictoires !

 

 

 

Merci beaucoup trefle pour ton retour. Ce qui me rassure également c'est la production locale de nourriture type celle que j'aime (et que je ne connaissais pas).

Pour réponse aux personnes qui trouve cela ridicule, certes il n'y a pas que ça dans la vie et fort heureusement mais c'est un élément qui peut jouer au début dans l'adaptation de sa nouvelle vie. Et puis avec un peu d'ouverture d'esprit on peut se dire que chacun a ses propres interêts et péchés mignons :10_wink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 02:15, Poulapi a dit :

 

 

Ah la vous me rassurez car en tant que (je l'espère) futur immigré au Québec j'ai une grosse crainte sur le changement alimentaire et plus particulièrement vin, fromage et charcuterie! Oui pour certains la nourriture est un élément important dans la vie quotidienne. :10_wink:

Ce qui me surprend c'est le nombre de témoignages contradictoires qui disent qu'il faut être Crésus pour s'acheter ce type de produit car forcément importé!

 

L'importation n'est pas le problème ... car les producteur locaux tire les prix aussi vers le haut et en abuse ... c'est valable dans les charcuteries et produits dérivés du lait.

 

Que tu prennes du fromage ou de la charcuterie locale ou importé(e), tu vas payer très cher!

 

Un contre exemple dans une fromagerie pres de chez moi: 

- Rosette de Lyon importée : 47$ le kilo

- Différents types de saucisson du Charlevoix (Local) sont à 94$ le kilo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 06:17, Julien764 a dit :

Du moment que l'on peut se faire une raclette tout va bien, je suis sur qu'il existe un équivalent Québécois au Reblochon pour faire une tartiflette.

 

Probablement et il va te coûté un rein!

 

Le 07/11/2017 à 06:17, Julien764 a dit :

Après dans un nouveau pays il faut savoir s'adapter sinon ce que vous n'êtes pas fait pour l'immigration. 

 

Ça s'est la théorie, il faut être plongé dans le vécu pour comprendre ... les Yaka et Fauke c'est toujours facile quand on est pas dans le vécu.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 06:50, erictribalie a dit :

 

Sans mon alloko, je ne suis rien....Riiiiiiiiiiiiieeeeeeen!!!!

 

Tu trouves de la plantain même en épicerie ici ... plus difficile l'huile de palme mais y en a.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 07/11/2017 à 09:10, crazy_marty a dit :

On a tu besoin de bouffer du fromage, picoler du vin pour être heureux? Vraiment?

 

Y'a pas mal de critères plus importants il me semble. Que bouffer et boire.

 

Bien sûr que c'est important, ça touche a la première couche de la pyramide des besoins de Maslow ... et quand tu engranges frustration dans les couches supérieurs, elle revêt une importance encore plus capitale! 

C'est simplement humain

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, Julien764 a dit :

 

 

Salut,

Est-ce que l'on a dit ça ? Non, je ne crois pas :fou4:.

Comme précisé plus haut il existe de très bon vins vd'Amérique du Sud et de Californie pour se passer d'un bordelais, les québécois font des fromages à la pelle, par exemple Le Kénogami remplace très bien le Reblochon dans une tartiflette façon Québec. Comme je l'ai déjà dis, il faut savoir s'adapter.

Il y a bien des sites d'épiceries fine canadienne et québécoise qui existe en France ? On a le droit d'avoir un peu de nostalgie gustative il me semble.

 

http://lapoutine.fr

http://kanata.fr

https://bieres-quebec.fr

 

Etc..

 

Où tu te trompes est que la plupart des fromages locaux ou vin américains vont te coûter le même prix ou plus cher que le vin ou fromage français. 

Ils sont tous chers!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 18/10/2017 à 14:05, crazy_marty a dit :

Mention moins bien par contre, qui m'a fait tiquer, c'est ton commentaire sur l'accent de tes enfants qui changent. Moi je vois ça comme un signe d'intégration rapide, ce qui est pour moi positif. La façon dont tu le juges ... c'est condescendant et pas qu'un peu. C'est sans doute pas ce que tu voulais faire ressortir, mais c'est comme ça que ça sonne par contre.

 

 

Si j'ai bien compris, il ne fait que poser ses valises le temps d'un PVT. Dans ce cas il ne veut probablement pas que ses enfants prennent l'accent local. Ce qui leur vaudra des moqueries dans la cour d'école une fois retournés au bercail. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, qwintine a dit :

 

- Différents types de saucisson du Charlevoix (Local) sont à 94$ le kilo

 

Oui enfin bon, c'est du bio aussi, c'est vrai que les prix de ces produits sont abusifs, et la quantité ridicule dans un gros emballage, personnellement j'évite d'acheter leurs produits. Personnellement, j'achète le saucisson de Cochon tout Rond qu'on trouve notamment à jean Talon, la qualité est top, oui c'est un peu cher mais il s'agit là de nourriture occasionnelle (disons que si vous vous nourrissez de saucisson, ça peut être problématique, pas financièrement...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 22 heures, qwintine a dit :

 

Tu trouves de la plantain même en épicerie ici ... plus difficile l'huile de palme mais y en a.

 

Si il y a de l'huile d'arachide, çà passe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
  • Date d'arrivée:15-08-2017
c'est peut-être pour ça, non ?

10 ans que je viens au Québec
Vos réflexions de vieux routier gardez les pour vous


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par immigrer.com
      Eh oui, ça prend souvent en plein hiver après des mois d'hivernation et notre blogueuse du Plateau est atteinte du symptôme.

      À lire en page d'accueil.

      Et bonne lecture !
    • Par Patoon
      Bonjour à tous

      Pour faire une histoire courte comme on dit ici enfin où plutôt je vais tenter d'être le plus synthétique. Enfin, je vais faire de mon mieux...

      Nous sommes partis de notre pays la Belgique en 2011. Mon épouse avait un poste de fonctionnaire stable. Quant à moi, j'avais un travail stable mais dont j'avais fait largement le tour. Je ne pouvais changer de travail car je coûtais trop cher en ancienneté et dans mon beaux pays, il aurait fallu que j'aille au chômage 6 mois pour qu' un potentiel employeur ai des primes à l'embauche...Du grand n'importe quoi...Nous avons décidé de partir au Québec.On en avait marre de l'insécurité, de l'assistanat ambiant, du manque de perspectives, de la crise linguisitique très grave,... C'était moi l'initiateur du projet. Mais comme nous sommes plutôt à prendre toutes nos précautions, nous avons veillé à avoir la reconnaissance de nos diplômes avant d'introduire notre demande de certificat de résidence permanente. Bref, nous avons entamé les démarches en 2009 pour aboutir enfin à un oui en 2011 que ce soit pour la reconnaissance de nos diplômes et notre certificat de résident permanent.

      Arrivé ici, j'ai tout de suite travaillé dans mon domaine en étant un peu exploité certes mais en étant capable de faire vivre toute ma famille. Ma femme s'est mise à chercher un travail qques mois plus tard et a trouvé facilement un ou "une" job à temps partiel... Nous avions un projet de nous mettre à notre compte. Mais voilà que le sentiment de vide intérieur me vient. Cela fait 16 mois qu'on est ici et mes racines me manquent. C'est étrange parce qu'en soit si je dois rentrer ce n'est pas pour ma famille ni pour ce que va devenir mon pays qui se divise pour le moment entre flammands et francophones...et dont les conséquences sociales et économiques risquent d'être énormes. Mais je sens comme si ces racines me manquent et je finis même par regretter l'inconfort qui me faisait tant pester dans mon pays...Et le stress commence à m'envahir car je sais que si on n'est pas rentré pour le mois de juin mon épouse et moi perdront notre travail et il sera très dur de rentrer car dans notre domaine, il n'y a pas de perspectives... Si seulement, on pouvait avoir plus que deux ans pour nous laisser le temps... mais on sait que si on reste au mois de juin on perdra des emplois stables.... Le pire c'est que mon épouse s'est bien adaptée mais commence à ne pas être bien à cause de moi qui me pose tant de questions... Je sais qu'on ne peut avoir de réponses et que chaque situation est particulière. Mais néanmoins, j'aimerais votre avis... et vous partager cette errance que je vis pour le moment. J'avais très peur de ce sentiment d'être déraciné avant de partir. J'ai néanmoins franchi cette étape frustré principalement par l'absence de perspectives dans mon pays. Mais une fois ici, je me demande si le jeu en vaut la chandelle...

      Ce qui est d'autant plus étrange, c'est qu'on a fait une immigration sans faute. On a trouvé un job dans notre domaine. Notre fille est à une très bonne école et notre fils a une très bonne garderie. Ils ont l'air tous deux de trouver leur équilibre. On a un réseau social et sympathisé avec certains Québecois. Nous avons toujours été conscients qu'on doit faire sa place ici et que personne nous attend. C'est bien normal chacun a construit sa vie et a ses amis, ses obligations... On pensait que tout se ferait difficilement et tout s'est fait dans l'ensemble facilement. Le seul bémol c'est que je travaille comme un fou depuis que je suis arrivé ici.

      Vous n'êtes pas à ma place mais qu'évoque pour vous notre situation? Que feriez-vous si vous l'étiez?

      Impatient de vous lire. Merci d'avance pour le temps que vous prendrez à me répondre.

      Bonne nuit ou bonjour...
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles