Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Je vois qu'il n'existe pas de sujet existant sur la Nouvelle-Écosse, et pourtant, quelle belle et accueillante province ! 

Je suis arrivée de France à Halifax en octobre 2014 et en tant qu'agente aux communications et au marketing pour le CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) voici quelques précieuses informations que j'aimerai partager avec vous si vous souhaitez immigrer en Nouvelle-Écosse :

 

Tourisme 

Ses côtes de près de 7 400 km baignent dans l’océan Atlantique. Ses régions urbaines et rurales permettent d’infinies possibilités pour se réaliser aux plans professionnel et personnel. Malgré le fait qu’elle soit une province anglophone et que son marché du travail fonctionne majoritairement en anglais, la Nouvelle-Écosse offre d’excellentes possibilités de carrières aux individus qui maîtrisent également le français. Sa situation géographique est aussi avantageuse du point de vue des affaires en raison de sa proximité avec les marchés européens et américains. D’ailleurs, la Nouvelle-Écosse compte un aéroport international, l’Aéroport international Stanfield d’Halifax, qui offre des vols directs vers plus de 11 pays, en plus de vols à l’intérieur du Canada et vers les États-Unis. Il est également important de souligner que le coût de la vie en Nouvelle-Écosse est faible, ce qui entraîne un pouvoir d’achat plus élevé ainsi qu’une plus grande qualité de vie.

 

Vivre en français

Il existe, en Nouvelle-Écosse, des communautés de langue française établies depuis longue date. Leur présence date du 17e siècle et leur population est connue sous le nom des « Acadiens et Acadiennes ». Encore aujourd’hui, la langue française est utilisée dans ces communautés.

Du point de vue de la langue, 10 % de la population néo-écossaise, soit près de 100 000 personnes, peut s’exprimer en français. Bien que seulement 4 % des résidents de la Nouvelle-Écosse possèdent le français comme langue maternelle, près d’une demi-douzaine de ses collectivités comptent un nombre important d’habitants qui s’expriment dans cette langue. Les personnes d’expression française forment la majorité dans trois de ces régions.

 

Les familles d’expression française ont accès à plus de 20 écoles publiques francophones chapeautées par le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). De plus, l’Université Sainte-Anne offre des programmes universitaires et collégiaux en français dans ses cinq campus. Enfin, de nombreux organismes régionaux, provinciaux et institutionnels offrent des services variés en français aux diverses collectivités où un nombre élevé de résidents s’expriment en français. Bref, il est possible d’envisager une vie riche et stimulante en français en Nouvelle-Écosse!

 

Emploi

La Nouvelle-Écosse a un besoin grandissant de recruter des travailleurs qualifiés provenant de l’étranger pour réaliser son plein potentiel. Notre province est d’une beauté exceptionnelle, elle prend racine dans des communautés fortes et elle offre son lot de possibilités à saisir.

 

Important! dans le cadre du projet pilote d'immigration au Canada atlantique, certaines professions sont prioritaires pour l'immigration en Nouvelle-Écosse lors de votre demande d'entrée express. Voici la liste :

 

#

Titre des professions

CNP

 

Niveau d

compétence

 

1

Vérificateurs/vérificatrices et comptables

 

1111

A

2

Autres agents financiers/agentes financières

1114

A

3

Professionnels/professionnelles en publicité, en marketing et en relations publiques

1123

A

4

Adjoints administratifs/adjointes administratives

1241

B

5

Techniciens/techniciennes en comptabilité et teneurs/teneuses de livres

1311

B

6

Ingénieurs civils/ingénieures civiles

2131

A

7

Analystes et consultants/consultantes en informatique

2171

A

8

Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs

2174

A

9

Techniciens/techniciennes de réseau informatique

2281

B

10

Agents/agentes de soutien aux utilisateurs

2282

B

11

Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées

 

3012

A

12

Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires

3233

B

13

Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle

 

4021

A

14

Techniciens/techniciennes juridiques et personnel assimilé

 

4211

B

15

Travailleurs/travailleuses des services sociaux et communautaires

 

4212

B

16

Représentants/représentantes des ventes financières

 

6235

B

 

Professions en demande en 2016

Les chiffres entre parenthèses, qui suivent le nom des professions, correspondent à un code CNP, soit un code de la Classification nationale des professions. La CNP est la référence reconnue des professions au Canada. Le générique masculin est utilisé dans le but d’alléger la lecture du texte. Il désigne à la fois les femmes et les hommes.

Professions des affaires, des finances et de l’administration

Vérificateurs et comptables (1111) Profession réglementée*
Analystes financiers et analystes en placements (1112) Non réglementée
Professions de la santé

Omnipraticiens et médecins en médecine familiale (3112) Réglementée*
Infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (3012) Réglementée*
Infirmiers auxiliaires (3233) Réglementée*
Technologues de laboratoires médicaux (3211) Réglementée*
Physiothérapeutes (3142) Réglementée*
Ergothérapeutes (3143) Réglementée*
Sciences naturelles et appliquées et professions apparentées          

Ingénieurs civils (2131) Réglementée*
Ingénieurs mécaniciens (2132) Réglementée*
Ingénieurs électriciens et électroniciens (2133) Réglementée*
Ingénieurs informaticiens (2147) Réglementée*
Analystes et consultants en informatique (2171) Non réglementée
Analystes de bases de données et administrateurs de données (2172) Non réglementée
Programmeurs et développeurs en médias interactifs (2174) Non règlementée
Professions en sciences sociales et en éducation 

Psychologues (4151) Réglementée*
Éducateurs et aide-éducateurs de la petite enfance (4214) Réglementée*


*Certaines professions et certains métiers sont réglementés en Nouvelle-Écosse. En d’autres termes, un permis d’exercice est exigé. Pour en découvrir davantage visitez http://immigrertravaillerne.ca/professions-reglementees/

 

Pour en savoir plus sur les services du CDÉNÉ et la Nouvelle-Écosse, rendez-vous sur http://immigrertravaillerne.ca/ et contactez nos agents par courriel :

Agente de recherche - laura.le@cdene.ns.ca 

Agente en immigration économique - ncomeau@cdene.ns.ca

 

Liste (non exhaustive) des organismes francophones en Nouvelle-Écosse par secteur : 

 

Santé

Réseau santé Nouvelle-Écosse

 

Vie communautaire et culturelle

La fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse

Conseil communautaire du Grand-Havre

Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse
Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse
Centre de ressources pour les familles militaires
Fédération des femmes acadiennes Nouvelle-Écosse
Centre communautaire de la Rive-Sud
Association de la Vallée
Centre francophone communautaire de Truro
Conseil acadien de Par-en-Bas
Centre communautaire étoile de l'Acadie
L'Acadie de Chezzetcook
Centre communautaire culturel La Picasse
La Société acadienne de Clare
Société acadienne Sainte-Croix
Centre culturel et galerie les Trois Pignons

 

Éducation et jeunesse

Conseil scolaire acadien provincial
Conseil jeunesse provincial
Université Sainte-Anne

Garderie Le Petit Voilier
Alliance Française Halifax
Fédération des parents acadiens Nouvelle-Écosse
The French Doctor
Prématernelle le Jardin d'Evra
Fleur de Lys
Centre provincial de ressources préscolaires
Jeux de l'Acadie Nouvelle-Écosse
Équipe alphabétisation Nouvelle-Écosse

 

Juridique

Association des juristes d'expression française Nouvelle-Écosse

 

Immigration

Immigration Francophone Nouvelle-Écosse
Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse

 

Emploi et entreprise

Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse
Chambre de commerce francophone Halifax

 

Média

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

Radio Canada

Oui 98.5
CIFA FM 104.1
CITU FM 104.1
CKJM FM 106.1(Chéticamp) / 92.5 (Pomquet)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, je suis d'accord, bonne idée, cette région semble trop belle !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci victoria,
Je savais pas.que la.nouvelle ecosse avait un aussi fort potentiel.!
Merci encore,

Envoyé de mon CAM-L21 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Marco et WLido, merci pour vos commentaires, si je peux vous apporter plus d'informations, n'hésitez pas. 

Si vous voulez être informés de nos actualités suivez nous sur les réseaux sociaux @leCDENE et inscrivez-vous à notre infolettre http://urlz.fr/5HK1 

 

Bonne journée

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Madame,

 

je viens de regarder la page http://novascotiaimmigration.com/demenager-en-nouvelle-ecosse/travailleur-qualifie/

et j'ai noté la condition suivante :

- Avoir une offre d’emploi permanent et à temps plein d’un employeur de la Nouvelle-Écosse (condition ma foi très complexe à atteindre quand on est à l'étranger, et africain qui plus est)

 

- Comment est ce qu'on peut faire vu aussi que la catégorie B ( demandeurs ayant de l’expérience dans une profession en demande ) fermé jusqu’à nouvel ordre?

 

- Est ce que le programme pilote est ouvert?

 

Merci

 

 

Edited by erictribalie
Ajout d'information

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

En effet, la catégorie B est actuellement fermée mais le projet pilote est ouvert. 

Je vous invite à contacter l'agente de recherche (service pré-arrivée) du CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) par courriel laura.le@cdene.ns.ca et de visiter le site immigrez et travaillez en Nouvelle-Écosse http://immigrertravaillerne.ca/.

 

Merci et bonne journée,

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour votre retour.  Je vais m'atteler à contacter l'agente.

 

Je ne sais pas pourquoi mais le site est inaccessible d'où je suis .

 

Bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 24/08/2017 à 16:03, VictoriaCDENE a dit :

Bonjour Marco et WLido, merci pour vos commentaires, si je peux vous apporter plus d'informations, n'hésitez pas. 

Si vous voulez être informés de nos actualités suivez nous sur les réseaux sociaux @leCDENE et inscrivez-vous à notre infolettre http://urlz.fr/5HK1 

 

Bonne journée

Victoria 

Bonsoir Victoria, en parcourant la page de la nouvelle écosse, elle semble belle avec pleins d'opportunités. je sus à la recherche d'une région pour m'installer car nous avons obtenu le CSQ et sommes en train d'ajouter nos enfants. cependant le volet emploi me précocupe plus dans cette zone, car ma femme est enseignante de la langue Allemande et moi dans l'informatique et les télécoms. que peux tu nous conseiller sur cette belle région ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ce programme d’immigration est axé sur les employeurs. C’est à vous de trouver une entreprise de l’Atlantique qui soit prête à vous embaucher. Nous ne tenons pas de liste des employeurs ayant des emplois à pourvoir. "

là, ça devient compliqué...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, erictribalie a dit :

"Ce programme d’immigration est axé sur les employeurs. C’est à vous de trouver une entreprise de l’Atlantique qui soit prête à vous embaucher. Nous ne tenons pas de liste des employeurs ayant des emplois à pourvoir. "

là, ça devient compliqué...

ok,merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai une seule question :

Comment on trouve un employeur désigné depuis l'extérieur du Canada?

Est ce que ce n'est pas une disposition pour de facto trier le nombre et la provenance des demandeurs?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, benya a dit :

 

Bonsoir Victoria, en parcourant la page de la nouvelle écosse, elle semble belle avec pleins d'opportunités. je sus à la recherche d'une région pour m'installer car nous avons obtenu le CSQ et sommes en train d'ajouter nos enfants. cependant le volet emploi me précocupe plus dans cette zone, car ma femme est enseignante de la langue Allemande et moi dans l'informatique et les télécoms. que peux tu nous conseiller sur cette belle région ?

 

C'est clair, mais je pense que les informaticiens s'en sorte quand même assez bien. mais bon, chacun à son expérience aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Benya, bonjour Erictribalie, 

 

Pour toutes les questions concernant les programmes d'immigrations en Nouvelle-Écosse, notre agente de recherche services pré-arrivée pourra vous renseigner sur les possibilités et les démarches, elle pourra aussi vous indiquer quelle est la marche à suivre et les options pour les professions réglementées comme l'enseignement par exemple. Pour ce qui relève de l'emploi elle pourra passer au travers des différentes possibilités avec vous de l'extérieur du Canada. 

 

laura.le@cdene.ns.ca

 

Bonne journée,

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Madame Victoria

Je suis intéressée par cette province de Nouvelles écosse. Particulièrement métier en demande entrée express. Je pense la catégorie B. Actuellement je suis en Afrique et mon code cnp est 2281 . J'aimerai connaître la date de prochaine ouverture avant d'ouvrir mon compte entrée express. Bref j'ai besoin de plus ample informations concernant cette catégorie B. Car je suis bien éligible. 68pts sur 100. Merci de votre réponse

Envoyé de mon TECNO L8 Lite en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lynne Sarah, 

 

Merci pour votre message. Je vous invite à contacter notre agente recherche services pré-arrivée par email agentrecherche@cdene.ns.ca pour plus de renseignement.

 

Merci et bonne journée

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Victoria, 

Merci pour toutes ces réponses. vos interventions m'ont été précieuses, je vais de ce par contacter l'agente de recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous car j'ai besoin d'aide et de conseils…. Je suis éducatrice de la petite enfance (instit maternelle en Belgique) et mon mari technicien de laboratoire dans le secteur du ciment et du béton. Nous avons toujours rêvé d'immigrer au Canada, plus particulièrement au Québec ou au NB. Nous avons commencé la procédure de l'IS au NB et nous partons en VE au mois de juillet. Nous avons des rdv avec des associations, employeurs,... mais voilà, j'ai obtenu une offre d'emploi d'une cpe francophone à Halifax. Je ne connais absolument pas Halifax. Je suis complètement perdue et je n'arrive pas à me décider. Partir vivre à Halifax en ayant une opportunité d'emploi de minimum 2 ans… sachant que mon mari n'a pas d'offres d'emploi et surtout qu'il n'y a aucune entreprise dans sans secteur. J'ai 4 enfants, je ne peux pas me permettre de tout plaquer ici en Belgique et vivre dans l'incertitude. Dois-je accepter cette opportunité ou continuer nos démarches d'immigration pour le NB? Nous ne pensions pas immigrer avant 2 ou 3 ans, le temps que nos 2 plus grands enfants terminent leur secondaire et bac +3.... mais bon, aurons-nous encore une telle opportunité? Je ne veux pas me précipiter mais je ne veux surtout pas avoir de regrets…. Compliqué… Merci à vous tous pour vos conseils et votre aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour madame je viens d’être invité au destination Acadie du 24 avril au Sénégal je veux savoir est ce que le transport et la logistique est un domaine en demande au Nouvelle Écosse . Quel est son code de CNP mais au aussi le démarche à faire pour immigrer au nouvelle en tant travailleur qualifié avec 5 d’experiences metci

Share this post


Link to post
Share on other sites

La démarche au lieu de le merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2018-05-27 à 10:55, Missjoe a dit :

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous car j'ai besoin d'aide et de conseils…. Je suis éducatrice de la petite enfance (instit maternelle en Belgique) et mon mari technicien de laboratoire dans le secteur du ciment et du béton. Nous avons toujours rêvé d'immigrer au Canada, plus particulièrement au Québec ou au NB. Nous avons commencé la procédure de l'IS au NB et nous partons en VE au mois de juillet. Nous avons des rdv avec des associations, employeurs,... mais voilà, j'ai obtenu une offre d'emploi d'une cpe francophone à Halifax. Je ne connais absolument pas Halifax. Je suis complètement perdue et je n'arrive pas à me décider. Partir vivre à Halifax en ayant une opportunité d'emploi de minimum 2 ans… sachant que mon mari n'a pas d'offres d'emploi et surtout qu'il n'y a aucune entreprise dans sans secteur. J'ai 4 enfants, je ne peux pas me permettre de tout plaquer ici en Belgique et vivre dans l'incertitude. Dois-je accepter cette opportunité ou continuer nos démarches d'immigration pour le NB? Nous ne pensions pas immigrer avant 2 ou 3 ans, le temps que nos 2 plus grands enfants terminent leur secondaire et bac +3.... mais bon, aurons-nous encore une telle opportunité? Je ne veux pas me précipiter mais je ne veux surtout pas avoir de regrets…. Compliqué… Merci à vous tous pour vos conseils et votre aide

 

Salut missjoe! et finalement vous y êtes allés en Nouvelle Ecosse? moi mème j'ai reçu une invitation de NS pour déposer une DI , et Halifax m'interesse, si tu y es aurais-tu l'amabilité de m'en dire plus sur la province ? merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Similar Content

    • By carter15
      Bonjour,
      Je travaille à Quebec, j'ai une CSQ valide jusqu’à Février 2021 et ma demande de resident permanent est en cours de traitement.
      J'ai fait une demande d'extension en ligne de mon permis de travail le 1er Avril 2019 dont la date d'expiration est 30 Mai 2019.
      Mais j'ai reçu un refus le 25 Juillet 2019 à cause  que j'ai envoyé le mauvais code A75 d'exemption de l'étude d’impact sur le marché du travail.
      Le 12 Août 2019 j'ai envoyé une demande de restoration de mon status avec l'aide d'une avocate d'immigration et avec un nouveau code A75.
      Mais j'ai reçu un deuxième refus le 27 Novembre 2019 et le motif était que j'avais pas le droit d'exemption de l'EIMT  car mon permis de travail était expiré au moment de la restoration.
      Mon avocate était en choc car elle m'a dit que j'étais exempté et j'aurais du avoir mon status à nouveau.
      J'ai besoin de l'aide svp car je ne peux pas trouvé cette information ailleurs pour la restoration d'un permis de travail pour les détenteurs de CSQ.
      J'ai bien fait mon application avant que les 90jrs s'expirent.
      Est ce que j'avais le droit de faire une restoration de status travailleur sans l'EIMT?
      Merci
    • By Jurafsky
      Bonjour! Je viens d'arriver dans ce forum et j'espère que cette section soit la bonne! ça fait une dizaine d'années que je n'utilise pas de forums!
       
      Quelques détails sur moi:
      j'habite en Ontario depuis février avec un permis de travail temporaire et fermé. Je travaille à l'université et dans quelques semaines ils vont me renouveler le permis de travail pour 1 an. Mon copain a un permis de travail lié au mien mais c'est ouvert donc il peut travailler où il veut. Je n'avais pas pris en considération la possibilité de me déplacer dans la partie francophone du Canada mais le mois dernier j'ai eu une proposition pour un job à Montréal. L'employeur est très collaboratif mais il ne sait pas ce qu'il faut faire et surtout quelles sont les possibilités pour moi et mon background pour pouvoir me déplacer à Montréal et travailler pour lui. C'est une offre pour moi très importante soit à cause du sujet, soit parce qu'il s'agit d'un "CDI" et ça serait mon premier CDI!  
      Honnêtement je me sens un peu perdue parce que je n'avais pas considéré aller à Montréal avant. Si je connais bien les programmes d'immigration pour l'Ontario ce n'est pas le cas pour le Québec.
      En plus, j'avais commencé l'entrée express pour l'Ontario et j'ai déjà tous les documents prêts pour demander la résidence permanente.
      Encore quelques détails: Je n'ai pas la nationalité française mais j'ai réussi le TCF Canada avec les notes les plus élevées (et aussi IELTS). J'ai un doctorat français qui compte 3 ans d'expérience de travail normalement.
       
      Je suis en train de lire comment ça marche pour le Québec. La RP je crois qu'elle prend trop de temps: 17 mois au minimum! Dans ce cas-là je pourrais obtenir avant la RP en Ontario et après me déplacer au Québec. Mon employeur m'a parlé du PEQ mais si j'ai bien compris c'est réservé seulement aux gens qui ont un diplôme québécois?
       
      Merci pour l'aide!
    • By Jordy012
      Bonjour a tous, j'ai créé ce forums pour qu'on puisse se supporter durant cette long attente du parrainage, s'il vous plaît écrivez vos dates pour voir où vous êtes rendu j'ai envoyé ma demande 2 septembre 2019, reçu le 4 septembre 2019 et maintenant en attente du AR.
    • By arnaudDD
      Bonjour,
      Nous résidons aux états-unis sous visa L et travaillons sur l'état de New York. Nous avons plus de 15 ans d'expérience, et entamons des démarches pour nous relocaliser au Québec.
      Il paraît qu'il existe des faciliter pour l'obtention de visa de travail lorsque l'on est déjà sur le sol US, en savez-vous plus? Est-ce qu'une entreprise doit nécessairement nous sponsoriser dans ce cas?
       
      De plus nous avons rempli un dossier sous Arrima, et sommes dans des processus d'embauche, mais les entreprises canadiennes semblent mal renseigné sur les conditions et prix pour recruter des talents à l'étranger. Quelles sont les meilleures démarches quand on a plus de 35ans? Les prix d'une procédure totale de financement de visa pour un couple??
       
      On m'a parlé de monter un dossier EIMT (étude d’impact sur le marché du travail) nécéssaire et pas facile à monter pour prouver l'obtention d'un visa de travail. Mais n'y a t-il pas une voie plus simple quand on peut prouver un haut niveau d'étude et d'expérience professionnelle??
      https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/travailler-canada/embaucher-travailleur-etranger/temporaire/verifier-besoin-etude-impact-marche-travail.html
       
      D'avance je vous remercie pour votre précieuse réponse et partage d'expérience.
      XXXXXXXXX
    • By OceaneG
      Bonjour à tous, je vous écris ici car je cherche de l'aide! Alors voilà, mon conjoint et moi (pacsés) avons pour projet de partir vivre au Québec (nous sommes en France), lui pour suivre une formation professionnelle, moi pour travailler. Seulement nous avons beau chercher partout nous manquons cruellement de renseignements pour concrétiser notre projet…
      Je sais qu'il faut des frais de subsistance pour pouvoir partir mais à combien s'élèvent-ils dans notre cas ?
      Si vous pouvez me répondre et que vous avez des informations sur ce genre de situation je suis preneuse :)
    • By mabblehd
      Hey ! Long story short, je viens de France et je vis au Canada depuis août 2018, j'ai un statut d'étudiante depuis le même mois, et valide jusqu'à août 2021. Seulement, après 1 an et demi à étudier dans le même programme, je me suis rendue compte que je n'étais peut-être pas faite pour ça, et je struggle pas mal aussi, et j'aimerais changer de programme d'études (et d'université), je vais quand même finir ma session (parce que j'ai quand même payer une blinde je vais pas abandonner maintenant). Seulement je ne veux pas réappliquer pour la session d'hiver 2020 directement, je voudrais prendre une pause et appliquer pour l'automne 2020. Entre temps, je ne veux pas quitter le Canada.
       
      Je souhaiterais, changer mon statut, de janvier à août 2020, et simplement travailler (donc permis de travail), puis redevenir étudiante (donc permis d'études à nouveau), pour la rentrée de la session d'automne 2020. Les sites canada.ca ou cic.gv.ca ne m'ont pas vraiment aidé, je suis encore plus mélangée après les avoir consulté. J'aimerais donc savoir si certains ont changé de statut au Canada pendant que leur permis (études ou travail) était encore valide, puisque je rappelle que mon permis d'études est valide jusqu'à août 2021. Ou si d'autres pourraient directement me dire vers quel formulaire m'orienter ou quelle demande exacte je dois faire. Sinon simplement me faire part de vos expériences, et quelles démarches vous avez suivies, ou quelles démarches je devrais suivre ? (si je dois forcément retourner en France, ou si c'est possible de rester au Canada, etc). Je compte aussi aller au MIDI à Montréal et au Consulat de France pour avoir plus d'infos sur place.
    • By Laurent
      Vous êtes à la recherche d’un emploi ou de conseils dans cette optique?
      D’une formation pour vous perfectionner ou vous réorienter?
      Rencontrez les entreprises qui recrutent et faites valoir vos compétences en face à face au salon de l’emploi et de la formation continue L’Événement Carrières, au Palais des congrès de Montréal.
       
       
      Inscrivez-vous ici

    • By Madforevercna
      Bonjour tout le monde, 
       
      Je voudrais aller vivre ailleurs (Europe ou Amérique du Nord de préférence) et je demande à une âme pleine de bienfaisance de m'héberger là-bas le temps de trouver un travail. En sachant que je ne veux plus etudier car j'ai 28 ans et les études ... Merci bien ! 
      J'ai un profil très intéressant.
      Quelle est la meilleure façon d'atteindre mon objectif ?
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines