Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

 

Je vois qu'il n'existe pas de sujet existant sur la Nouvelle-Écosse, et pourtant, quelle belle et accueillante province ! 

Je suis arrivée de France à Halifax en octobre 2014 et en tant qu'agente aux communications et au marketing pour le CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) voici quelques précieuses informations que j'aimerai partager avec vous si vous souhaitez immigrer en Nouvelle-Écosse :

 

Tourisme 

Ses côtes de près de 7 400 km baignent dans l’océan Atlantique. Ses régions urbaines et rurales permettent d’infinies possibilités pour se réaliser aux plans professionnel et personnel. Malgré le fait qu’elle soit une province anglophone et que son marché du travail fonctionne majoritairement en anglais, la Nouvelle-Écosse offre d’excellentes possibilités de carrières aux individus qui maîtrisent également le français. Sa situation géographique est aussi avantageuse du point de vue des affaires en raison de sa proximité avec les marchés européens et américains. D’ailleurs, la Nouvelle-Écosse compte un aéroport international, l’Aéroport international Stanfield d’Halifax, qui offre des vols directs vers plus de 11 pays, en plus de vols à l’intérieur du Canada et vers les États-Unis. Il est également important de souligner que le coût de la vie en Nouvelle-Écosse est faible, ce qui entraîne un pouvoir d’achat plus élevé ainsi qu’une plus grande qualité de vie.

 

Vivre en français

Il existe, en Nouvelle-Écosse, des communautés de langue française établies depuis longue date. Leur présence date du 17e siècle et leur population est connue sous le nom des « Acadiens et Acadiennes ». Encore aujourd’hui, la langue française est utilisée dans ces communautés.

Du point de vue de la langue, 10 % de la population néo-écossaise, soit près de 100 000 personnes, peut s’exprimer en français. Bien que seulement 4 % des résidents de la Nouvelle-Écosse possèdent le français comme langue maternelle, près d’une demi-douzaine de ses collectivités comptent un nombre important d’habitants qui s’expriment dans cette langue. Les personnes d’expression française forment la majorité dans trois de ces régions.

 

Les familles d’expression française ont accès à plus de 20 écoles publiques francophones chapeautées par le Conseil scolaire acadien provincial (CSAP). De plus, l’Université Sainte-Anne offre des programmes universitaires et collégiaux en français dans ses cinq campus. Enfin, de nombreux organismes régionaux, provinciaux et institutionnels offrent des services variés en français aux diverses collectivités où un nombre élevé de résidents s’expriment en français. Bref, il est possible d’envisager une vie riche et stimulante en français en Nouvelle-Écosse!

 

Emploi

La Nouvelle-Écosse a un besoin grandissant de recruter des travailleurs qualifiés provenant de l’étranger pour réaliser son plein potentiel. Notre province est d’une beauté exceptionnelle, elle prend racine dans des communautés fortes et elle offre son lot de possibilités à saisir.

 

Important! dans le cadre du projet pilote d'immigration au Canada atlantique, certaines professions sont prioritaires pour l'immigration en Nouvelle-Écosse lors de votre demande d'entrée express. Voici la liste :

 

#

Titre des professions

CNP

 

Niveau d

compétence

 

1

Vérificateurs/vérificatrices et comptables

 

1111

A

2

Autres agents financiers/agentes financières

1114

A

3

Professionnels/professionnelles en publicité, en marketing et en relations publiques

1123

A

4

Adjoints administratifs/adjointes administratives

1241

B

5

Techniciens/techniciennes en comptabilité et teneurs/teneuses de livres

1311

B

6

Ingénieurs civils/ingénieures civiles

2131

A

7

Analystes et consultants/consultantes en informatique

2171

A

8

Programmeurs/programmeuses et développeurs/développeuses en médias interactifs

2174

A

9

Techniciens/techniciennes de réseau informatique

2281

B

10

Agents/agentes de soutien aux utilisateurs

2282

B

11

Infirmiers autorisés/infirmières autorisées et infirmiers psychiatriques autorisés/infirmières psychiatriques autorisées

 

3012

A

12

Infirmiers auxiliaires/infirmières auxiliaires

3233

B

13

Enseignants/enseignantes au niveau collégial et autres instructeurs/instructrices en formation professionnelle

 

4021

A

14

Techniciens/techniciennes juridiques et personnel assimilé

 

4211

B

15

Travailleurs/travailleuses des services sociaux et communautaires

 

4212

B

16

Représentants/représentantes des ventes financières

 

6235

B

 

Professions en demande en 2016

Les chiffres entre parenthèses, qui suivent le nom des professions, correspondent à un code CNP, soit un code de la Classification nationale des professions. La CNP est la référence reconnue des professions au Canada. Le générique masculin est utilisé dans le but d’alléger la lecture du texte. Il désigne à la fois les femmes et les hommes.

Professions des affaires, des finances et de l’administration

Vérificateurs et comptables (1111) Profession réglementée*
Analystes financiers et analystes en placements (1112) Non réglementée
Professions de la santé

Omnipraticiens et médecins en médecine familiale (3112) Réglementée*
Infirmiers autorisés et infirmiers psychiatriques autorisés (3012) Réglementée*
Infirmiers auxiliaires (3233) Réglementée*
Technologues de laboratoires médicaux (3211) Réglementée*
Physiothérapeutes (3142) Réglementée*
Ergothérapeutes (3143) Réglementée*
Sciences naturelles et appliquées et professions apparentées          

Ingénieurs civils (2131) Réglementée*
Ingénieurs mécaniciens (2132) Réglementée*
Ingénieurs électriciens et électroniciens (2133) Réglementée*
Ingénieurs informaticiens (2147) Réglementée*
Analystes et consultants en informatique (2171) Non réglementée
Analystes de bases de données et administrateurs de données (2172) Non réglementée
Programmeurs et développeurs en médias interactifs (2174) Non règlementée
Professions en sciences sociales et en éducation 

Psychologues (4151) Réglementée*
Éducateurs et aide-éducateurs de la petite enfance (4214) Réglementée*


*Certaines professions et certains métiers sont réglementés en Nouvelle-Écosse. En d’autres termes, un permis d’exercice est exigé. Pour en découvrir davantage visitez http://immigrertravaillerne.ca/professions-reglementees/

 

Pour en savoir plus sur les services du CDÉNÉ et la Nouvelle-Écosse, rendez-vous sur http://immigrertravaillerne.ca/ et contactez nos agents par courriel :

Agente de recherche - laura.le@cdene.ns.ca 

Agente en immigration économique - ncomeau@cdene.ns.ca

 

Liste (non exhaustive) des organismes francophones en Nouvelle-Écosse par secteur : 

 

Santé

Réseau santé Nouvelle-Écosse

 

Vie communautaire et culturelle

La fédération acadienne de la Nouvelle-Écosse

Conseil communautaire du Grand-Havre

Fédération culturelle acadienne de la Nouvelle-Écosse
Regroupement des aînés de la Nouvelle-Écosse
Centre de ressources pour les familles militaires
Fédération des femmes acadiennes Nouvelle-Écosse
Centre communautaire de la Rive-Sud
Association de la Vallée
Centre francophone communautaire de Truro
Conseil acadien de Par-en-Bas
Centre communautaire étoile de l'Acadie
L'Acadie de Chezzetcook
Centre communautaire culturel La Picasse
La Société acadienne de Clare
Société acadienne Sainte-Croix
Centre culturel et galerie les Trois Pignons

 

Éducation et jeunesse

Conseil scolaire acadien provincial
Conseil jeunesse provincial
Université Sainte-Anne

Garderie Le Petit Voilier
Alliance Française Halifax
Fédération des parents acadiens Nouvelle-Écosse
The French Doctor
Prématernelle le Jardin d'Evra
Fleur de Lys
Centre provincial de ressources préscolaires
Jeux de l'Acadie Nouvelle-Écosse
Équipe alphabétisation Nouvelle-Écosse

 

Juridique

Association des juristes d'expression française Nouvelle-Écosse

 

Immigration

Immigration Francophone Nouvelle-Écosse
Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse

 

Emploi et entreprise

Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse
Chambre de commerce francophone Halifax

 

Média

Le Courrier de la Nouvelle-Écosse

Radio Canada

Oui 98.5
CIFA FM 104.1
CITU FM 104.1
CKJM FM 106.1(Chéticamp) / 92.5 (Pomquet)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, je suis d'accord, bonne idée, cette région semble trop belle !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci victoria,
Je savais pas.que la.nouvelle ecosse avait un aussi fort potentiel.!
Merci encore,

Envoyé de mon CAM-L21 en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Marco et WLido, merci pour vos commentaires, si je peux vous apporter plus d'informations, n'hésitez pas. 

Si vous voulez être informés de nos actualités suivez nous sur les réseaux sociaux @leCDENE et inscrivez-vous à notre infolettre http://urlz.fr/5HK1 

 

Bonne journée

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Madame,

 

je viens de regarder la page http://novascotiaimmigration.com/demenager-en-nouvelle-ecosse/travailleur-qualifie/

et j'ai noté la condition suivante :

- Avoir une offre d’emploi permanent et à temps plein d’un employeur de la Nouvelle-Écosse (condition ma foi très complexe à atteindre quand on est à l'étranger, et africain qui plus est)

 

- Comment est ce qu'on peut faire vu aussi que la catégorie B ( demandeurs ayant de l’expérience dans une profession en demande ) fermé jusqu’à nouvel ordre?

 

- Est ce que le programme pilote est ouvert?

 

Merci

 

 

Edited by erictribalie
Ajout d'information

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

En effet, la catégorie B est actuellement fermée mais le projet pilote est ouvert. 

Je vous invite à contacter l'agente de recherche (service pré-arrivée) du CDÉNÉ (Conseil de développement économique de la Nouvelle-Écosse) par courriel laura.le@cdene.ns.ca et de visiter le site immigrez et travaillez en Nouvelle-Écosse http://immigrertravaillerne.ca/.

 

Merci et bonne journée,

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour votre retour.  Je vais m'atteler à contacter l'agente.

 

Je ne sais pas pourquoi mais le site est inaccessible d'où je suis .

 

Bonne journée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 24/08/2017 à 16:03, VictoriaCDENE a dit :

Bonjour Marco et WLido, merci pour vos commentaires, si je peux vous apporter plus d'informations, n'hésitez pas. 

Si vous voulez être informés de nos actualités suivez nous sur les réseaux sociaux @leCDENE et inscrivez-vous à notre infolettre http://urlz.fr/5HK1 

 

Bonne journée

Victoria 

Bonsoir Victoria, en parcourant la page de la nouvelle écosse, elle semble belle avec pleins d'opportunités. je sus à la recherche d'une région pour m'installer car nous avons obtenu le CSQ et sommes en train d'ajouter nos enfants. cependant le volet emploi me précocupe plus dans cette zone, car ma femme est enseignante de la langue Allemande et moi dans l'informatique et les télécoms. que peux tu nous conseiller sur cette belle région ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ce programme d’immigration est axé sur les employeurs. C’est à vous de trouver une entreprise de l’Atlantique qui soit prête à vous embaucher. Nous ne tenons pas de liste des employeurs ayant des emplois à pourvoir. "

là, ça devient compliqué...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, erictribalie a dit :

"Ce programme d’immigration est axé sur les employeurs. C’est à vous de trouver une entreprise de l’Atlantique qui soit prête à vous embaucher. Nous ne tenons pas de liste des employeurs ayant des emplois à pourvoir. "

là, ça devient compliqué...

ok,merci 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi j'ai une seule question :

Comment on trouve un employeur désigné depuis l'extérieur du Canada?

Est ce que ce n'est pas une disposition pour de facto trier le nombre et la provenance des demandeurs?

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, benya a dit :

 

Bonsoir Victoria, en parcourant la page de la nouvelle écosse, elle semble belle avec pleins d'opportunités. je sus à la recherche d'une région pour m'installer car nous avons obtenu le CSQ et sommes en train d'ajouter nos enfants. cependant le volet emploi me précocupe plus dans cette zone, car ma femme est enseignante de la langue Allemande et moi dans l'informatique et les télécoms. que peux tu nous conseiller sur cette belle région ?

 

C'est clair, mais je pense que les informaticiens s'en sorte quand même assez bien. mais bon, chacun à son expérience aussi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Benya, bonjour Erictribalie, 

 

Pour toutes les questions concernant les programmes d'immigrations en Nouvelle-Écosse, notre agente de recherche services pré-arrivée pourra vous renseigner sur les possibilités et les démarches, elle pourra aussi vous indiquer quelle est la marche à suivre et les options pour les professions réglementées comme l'enseignement par exemple. Pour ce qui relève de l'emploi elle pourra passer au travers des différentes possibilités avec vous de l'extérieur du Canada. 

 

laura.le@cdene.ns.ca

 

Bonne journée,

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Madame Victoria

Je suis intéressée par cette province de Nouvelles écosse. Particulièrement métier en demande entrée express. Je pense la catégorie B. Actuellement je suis en Afrique et mon code cnp est 2281 . J'aimerai connaître la date de prochaine ouverture avant d'ouvrir mon compte entrée express. Bref j'ai besoin de plus ample informations concernant cette catégorie B. Car je suis bien éligible. 68pts sur 100. Merci de votre réponse

Envoyé de mon TECNO L8 Lite en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lynne Sarah, 

 

Merci pour votre message. Je vous invite à contacter notre agente recherche services pré-arrivée par email agentrecherche@cdene.ns.ca pour plus de renseignement.

 

Merci et bonne journée

Victoria 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Victoria, 

Merci pour toutes ces réponses. vos interventions m'ont été précieuses, je vais de ce par contacter l'agente de recherche.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous car j'ai besoin d'aide et de conseils…. Je suis éducatrice de la petite enfance (instit maternelle en Belgique) et mon mari technicien de laboratoire dans le secteur du ciment et du béton. Nous avons toujours rêvé d'immigrer au Canada, plus particulièrement au Québec ou au NB. Nous avons commencé la procédure de l'IS au NB et nous partons en VE au mois de juillet. Nous avons des rdv avec des associations, employeurs,... mais voilà, j'ai obtenu une offre d'emploi d'une cpe francophone à Halifax. Je ne connais absolument pas Halifax. Je suis complètement perdue et je n'arrive pas à me décider. Partir vivre à Halifax en ayant une opportunité d'emploi de minimum 2 ans… sachant que mon mari n'a pas d'offres d'emploi et surtout qu'il n'y a aucune entreprise dans sans secteur. J'ai 4 enfants, je ne peux pas me permettre de tout plaquer ici en Belgique et vivre dans l'incertitude. Dois-je accepter cette opportunité ou continuer nos démarches d'immigration pour le NB? Nous ne pensions pas immigrer avant 2 ou 3 ans, le temps que nos 2 plus grands enfants terminent leur secondaire et bac +3.... mais bon, aurons-nous encore une telle opportunité? Je ne veux pas me précipiter mais je ne veux surtout pas avoir de regrets…. Compliqué… Merci à vous tous pour vos conseils et votre aide

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour madame je viens d’être invité au destination Acadie du 24 avril au Sénégal je veux savoir est ce que le transport et la logistique est un domaine en demande au Nouvelle Écosse . Quel est son code de CNP mais au aussi le démarche à faire pour immigrer au nouvelle en tant travailleur qualifié avec 5 d’experiences metci

Share this post


Link to post
Share on other sites

La démarche au lieu de le merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2018-05-27 à 10:55, Missjoe a dit :

Bonjour à tous,

Je me tourne vers vous car j'ai besoin d'aide et de conseils…. Je suis éducatrice de la petite enfance (instit maternelle en Belgique) et mon mari technicien de laboratoire dans le secteur du ciment et du béton. Nous avons toujours rêvé d'immigrer au Canada, plus particulièrement au Québec ou au NB. Nous avons commencé la procédure de l'IS au NB et nous partons en VE au mois de juillet. Nous avons des rdv avec des associations, employeurs,... mais voilà, j'ai obtenu une offre d'emploi d'une cpe francophone à Halifax. Je ne connais absolument pas Halifax. Je suis complètement perdue et je n'arrive pas à me décider. Partir vivre à Halifax en ayant une opportunité d'emploi de minimum 2 ans… sachant que mon mari n'a pas d'offres d'emploi et surtout qu'il n'y a aucune entreprise dans sans secteur. J'ai 4 enfants, je ne peux pas me permettre de tout plaquer ici en Belgique et vivre dans l'incertitude. Dois-je accepter cette opportunité ou continuer nos démarches d'immigration pour le NB? Nous ne pensions pas immigrer avant 2 ou 3 ans, le temps que nos 2 plus grands enfants terminent leur secondaire et bac +3.... mais bon, aurons-nous encore une telle opportunité? Je ne veux pas me précipiter mais je ne veux surtout pas avoir de regrets…. Compliqué… Merci à vous tous pour vos conseils et votre aide

 

Salut missjoe! et finalement vous y êtes allés en Nouvelle Ecosse? moi mème j'ai reçu une invitation de NS pour déposer une DI , et Halifax m'interesse, si tu y es aurais-tu l'amabilité de m'en dire plus sur la province ? merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By RomainCns
      Bonjour à tous !

      Je ne sais pas vraiment par ou commencer mais comme étant nouveau sur ce forum, je me présente : je  m'appelle Romain 24 ans, j'habite actuellement en France (Rouen,Normandie).
      J'ai durant ma scolarité entamé un parcours de Bac pro Carrosserie que je n'ai pas pu terminer par faute d'avoir trouver un patron voulant bien accepter un "stagiaire", de ce fait je n'ai pas de diplôme spécifique.
      Après ça j'ai enchaînés les missions intérims dans divers domaines jusqu’à tomber sur CETTE offre qui m'aura comblé durant 2 ans, en effet j'était jusqu'à peu Conducteur/Essayeur sur route ouverte un peu partout en Europe pour un sous-traitant du groupe automobile PSA/Renault , depuis, je suis tombé amoureux de la route.
      Cependant je suis venu sur ce forum car le pays qu'est le Canada m'a toujours attiré et plus particulièrement la province de Québec, j'ai toujours eu pour but de venir m'y établir mais je n'ai jamais osé sauté le pas, ça fait quelques années maintenant que je met de l'argent de côté dans ce but là. Je pense savoir me faire un minimum comprendre en Anglais, à savoir aussi que j'ai un permis B (qui équivaut au classe 5 Québécois si je ne me trompe pas) international entre les mains. J'ai déjà quelques connaissances Québécoises mais qui ont toujours vécu la-bas, par conséquent ne sont pas vraiment au courant des processus d'immigrations et ne peuvent pas me renseignées plus que cela, je pensais me lancé dans la demande d'un PVT afin de pouvoir chercher un emploi non défini (dans l'attente de trouvé l'emploi qui me convient) une fois sur place, mais un PVT n'est pas renouvelable d'après ce que j'ai compris et une fois arrivé à terme ce serai retour en France donc je ne sait que faire,je ne me berce pas d'illusions quant à la réalité du marché du travail mais j'aurais aimer avoir de vos conseils concernant les démarches que je pourrais effectués dans ce but là.

      Merci à vous de m'avoir lu. Je reste dans l'attente de vos réponses 🙂
    • By Kadchir
      Bonjour à tous 
      J'ai reçu un refus de caq par ce que le délais de mon inscription était passer et parce que je m'étais inscrit à temps partiel,  alors j'ai reporter ma session pour ce moi de septembre et j'ai également changer le régime à temps complet j'ai envoyer mes documents par la poste et ils sont arrivés le 20 janvier 2020, alors aujourd'hui c'est le 26 et je n'ai toujours pas reçu de mail 
      Pour ceux qui sont expérimentés dois je m'inquiéter ??
      Merci 
    • By Max2908
      Bonjour à tous,
       
      Avec ma femme et mes deux enfants, nous avons comme projet de partir vivre à Québec d'ici quelques années.
       
      Cependant, on se demande si ses parents et son petit frère peuvent nous rejoindre dans cette aventure.
       
      Savez-vous si cela est possible? En sachant que sa mère est sans emploi, son père est à la retraite et son frère commençant la vie active. Diplôme de professeur néerlandais anglais en poche.
       
      Je suis belge et ma femme et sa famille sont français.
       
      Existe t'il un moyen pour partir tous ensemble?
       
      Merci pour vos futures réponses.
    • By MKB007
      Bonjour, 
       
      L'avocat m'a dit qu'il n'a rien recu appart comment vivre au Québec le 27 novembre, et depuis et mon statut est EN COURS  
      Pouvez-vous m'aider?? 
       
      Les résultats médicaux ont été reçus. Nous vous avons envoyé de la correspondance le 27 novembre 2019. Si vous n'avez pas encore fourni les renseignements ou les documents demandés, nous vous prions de le faire dans les plus brefs délais. Comme cette lettre contient des renseignements sur les informations requises, vous devez attendre de l'avoir reçue avant de nous envoyer l'information supplémentaire.  
    • By PaolineRDlny
      Bonjour à tous 😊
       
      Avec mon mari, nous aimerions partir vivre au Canada, à Montréal. 
       
      Je suis journaliste de formation. On nous a conseillé de partir en contrat jeunes professionnels car nous avons un enfant. Avez-vous des conseils à me donner pour pouvoir postuler là-bas dans les meilleures conditions ? 
       
      Merci beaucoup pour vos réponses. 
       
      Paoline
       
    • By Red2591
      Bonjour
       
      Pour faire bref je suis demandeur d'un PVT pour 2020.
       
      Dans l'hypothèse où j'aurais la chance d'être tiré au sort je me questionne sur l'avenir.
       
      Mon but est de partir définitivement au Canada.
       
      J'ai une préférence pour l'Ontario, mais à vrai dire, j'irai là où j'aurai le plus de chance d'être sélectionné. 
       
      Le fait est que 80 programmes d'immigration existent, et que je suis un peu perdu.
       
      Pour faire court, j'ai 29 ans, célibataire, pas d'enfant, j'ai un CAP et un diplôme niveau IV (BAC), c'est un titre professionnel d'agent de la sécurité intérieure délivré par la direction générale de la police nationale, pas sûr que ça vaille quoi que ce soit au Canada.
       
      Je viserai au Canada une profession de catégorie A, B ou 0, qu'importe le secteur, si je dois faire du secrétariat pendant 2 ans, pas de soucis. 
       
      Je cherche sur internet depuis des jours, sans réelles réponses à mes questions. Dans l'hypothèse où je réussirais à avoir un job dans un domaine qualifié avec une expérience professionnelle de plus d'un an, ais-je une chance d'obtenir la RP ? Si oui, est-ce qu'il y a une province où j'ai le plus de chance ? En sachant que je privilégie les provinces anglophones, mais si j'ai plus de chances de décrocher le CSQ, j'irai dans ce cas au Québec.
    • By bigniss
      Bonjour tout le monde,
      Après avoir discuté avec un ami qui habite à Montréal j'ai décidé de venir m'inscrire sur le forum pour demander vos avis et recommandations.
      Je suis un étudiant algérien qui est en France depuis 4 ans, j'ai eut mon bac en 2016 et là je suis en Master 1 finance, autrement dit, je n'ai pas perdu de temps au niveau des études.
      J'ai beaucoup voyagé en Europe (une quinzaine de pays) , j'ai d'ailleurs fait un erasmus. Je souligne ces expériences de voyage afin d'indiquer que je n'ai pas peur de '' l'inconnu '' et que l'adaptation rapide fait partie de ma personnalité.
      Concernant mes motivations, elles sont très simples : le besoin d'un renouveau.
      Après 18 ans en Algérie et 4 ans en France je sais que mon épanouissement ne peut que se trouver ailleurs.

      J'aimerais savoir quelles sont les conditions nécessaires afin d'immigrer au Québéc en tant qu'étudiant.
      Si mon profil intéresse et éventuellement votre ressenti et vos préconisations.
      Merci d'avance pour vos contributions.

       
    • By Foncastel
      bonjour a tous,
       
      Je viens ici pour bénéficier de vos expériences et conseils. Voici le contexte :
      Je suis française et je vais sur mes 47 ans. Mon chéri est québecois. Nous vivons toujours respectivement dans nos pays, j’ai fais ma demande d’intérêt sur Arrima en juin 2019. jusqu'ici rien. Notre relation dure depuis presque 4 ans. Pour être sur que je puisse le rejoindre vu mon age et bien sur par amour nous avons décidé de nous marier.
      Nos interrogations sont multiples.
      Ou vaut il mieux se marier par soucis de rapidité et efficacité France ou Québec ?
      Quand commencer les demarches d’immigration ? après le mariage ? ou en même temps que les demarches pour le mariage?
      Quand demander pour le permis de travail ? 
       
      En bref nous sommes un peu beaucoup perdu, beaucoup de questions et inquiétudes pour faire au mieux et surtout que touts soient lisses.
      Pourriez vous nous dire par quoi commencer quel permis demander, bref pouvez vous nous faire un retour de vos expériences et vos conseils sil vous plait ?
       
      Merci beaucoup.
       
    • By StephanieAtkin
      Bonjour à tous, 
       
      Dans le cadre de mon projet doctoral en Sociologie de la Jeunesse à l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), je souhaite rencontrer des jeunes adultes immigrants récents (18 à 35 ans) établis au Québec depuis moins de 3 mois. L’objectif de ma thèse vise à comprendre comment les transitions vers la vie adulte et les mobilités géographiques modifient mutuellement les relations avec l'entourage, et inversement.
       
      Cette étude implique trois entretiens individuels (2 entretiens de deux heures et un entretien de quarante minutes), échelonnée sur 18 mois. En guise de remerciement pour le temps offert par votre participation, vous recevrez une compensation financière de 50$ (20$ lors du premier et troisième entretien et 10$ lors du deuxième entretien).
       
      Votre participation est confidentielle; l'entretien sera enregistré, mais les données collectées seront protégées. Aucun nom ou détail permettant d'identifier les participants ou les individus nommés par les participant.e.s ne sera divulgué.
       
      Pour plus d'informations, vous pouvez me contacter par message personnel
       
      Au plaisir de discuter avec vous,
       
      Stéphanie
    • By Soulmed
      Bonjour je suis jeune médecin généraliste ivoirien ambitieux d'immigrer  au Canada.Que dois je faire ?
      Merci 
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines