Jump to content
Sign in to follow this  
Kyofire

Au Québec, 10 ans après, je suis dans une drôle de situation

Recommended Posts

Effectivement, mais ça reste largement correct, personnel le plus souvent courtois et souriant. Ça ne me dérange pas qu'on ne vienne pas me voir aux 2 mn pour me demander si tout est à ma convenance.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, rayjean a dit :

Certaines personnes font toute une montagne de leur pays d'origine et je trouve que les plus jeunes sont moins atteints par ce phénomène. 

 

 

Genre les gens qui affichent "Je suis Rwandais, Québécois, Canadien, Français, Chilien (barrer la mention inutile)" dans leurs écrits.

 

Si c'est une citoyenneté acquise et qu'on a travaillé fort pour l'avoir, soit. Mais qu'est-ce qu'on fait de si spécial pour naître quelque part? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jimmy a dit :

 


Euh...ou j'ai parlé de racisme ?!?!?'b

Le fait que tu dises que tu te sens plus canadienne que Québécoise est un grand grand signe de non intégration

75% a 80% des Québécois (francophone) se disent plus Québécois que canadien

L'autre grand grand signe c'est cette histoire de "multiculturalisme canadian "
A peu près personne (de francophone) n'est pour ça au Québec

Je reprend les mots de Gérald Bouchard ( oui je sais tu sais pas de qui je parle je suppose)

"Nous rejetons le multiculturalisme canadien pour le Québec car ce multiculturalisme postule qu'il n'y a pas de culture commune dans ce pays.
Or au Québec il y en a une culture commune"

Donc je te repose la question, puisque t'en a rien à cirer de la culture Québécoise, pourquoi t'as immigrée ici ?
T'aurais dû immigrer en Saskatchewan....ou a Toronto, la tu vas en avoir du multiculturalisme
 

 

 

 

Est-ce qu'un jour tu arrêteras d'avoir une vision dictatoriale de l'intégration? Chacun s'intègre à ce qui se rapproche le plus de ses valeurs, de ses aspirations, de ses perspectives d'avenir. Sans compter que l'intégration ne se fait jamais à sens unique. Encore faudrait-il que les gens avec qui tu souhaites t'intégrer veuillent t'ouvrir la porte. 

 

Selon toi, l'immigrant idéal est francophone sinon francophile, écoute Gilles Vigneault en faisant sa vaisselle et fredonne sous la douche des chansons de Ferland, écoute La Voix ou lit Marie Laberge à ses heures perdues. Quand il magasine, il engueule les commis de dépanneurs qui lui parlent en anglais. Ses enfants vont au cégep francophone puis continuent à l'UQAM. Puis, une fois aux quatre ans, il s'inscrit comme bénévole et fait du porte à porte pour le PQ.

 

Puis-je te signaler humblement que cet immigrant idéal n'existe que dans ta tête? 

 

Dans la vraie vie, nous sommes plus complexes que ça. Si je suis francophone, ce n'est qu'un accident de l'Histoire. Et paradoxalement, à mon arrivée, les employeurs québécois n'ont pas cessé de me reprocher de ne pas parler anglais (comme ils le font à des milliers d'autres francophones par ailleurs). Résultat des courses: pour éviter à mes enfants les mêmes galères, pas question de cégep francophone. Idem pour mes amis ayant de grands enfants. J'aime bien la culture francophone mais pas au point de me coltiner des heures et des heures de pub. Résultat: pas de télé chez moi, Netflix au besoin. Le PQ me paraissait bien sympa jusqu'à ce que le nouveau chef décide que le problème numéro un de son parti, c'est l'Autre. Quand aux commis de dépanneurs, je choisis mes batailles. C'est bien commode de reprocher aux individus qui veulent gagner leur salaire minimum des problèmes systémiques qui les dépassent. 

 

Tu peux bien continuer ta recherche de l'immigrant idéal. Après tout l'espoir fait vivre. 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 56 minutes, Kweli a dit :

 

 

Est-ce qu'un jour tu arrêteras d'avoir une vision dictatoriale de l'intégration? Chacun s'intègre à ce qui se rapproche le plus de ses valeurs, de ses aspirations, de ses perspectives d'avenir. Sans compter que l'intégration ne se fait jamais à sens unique. Encore faudrait-il que les gens avec qui tu souhaites t'intégrer veuillent t'ouvrir la porte. 

 

Selon toi, l'immigrant idéal est francophone sinon francophile, écoute Gilles Vigneault en faisant sa vaisselle et fredonne sous la douche des chansons de Ferland, écoute La Voix ou lit Marie Laberge à ses heures perdues. Quand il magasine, il engueule les commis de dépanneurs qui lui parlent en anglais. Ses enfants vont au cégep francophone puis continuent à l'UQAM. Puis, une fois aux quatre ans, il s'inscrit comme bénévole et fait du porte à porte pour le PQ.

 

Puis-je te signaler humblement que cet immigrant idéal n'existe que dans ta tête? 

 

Dans la vraie vie, nous sommes plus complexes que ça. Si je suis francophone, ce n'est qu'un accident de l'Histoire. Et paradoxalement, à mon arrivée, les employeurs québécois n'ont pas cessé de me reprocher de ne pas parler anglais (comme ils le font à des milliers d'autres francophones par ailleurs). Résultat des courses: pour éviter à mes enfants les mêmes galères, pas question de cégep francophone. Idem pour mes amis ayant de grands enfants. J'aime bien la culture francophone mais pas au point de me coltiner des heures et des heures de pub. Résultat: pas de télé chez moi, Netflix au besoin. Le PQ me paraissait bien sympa jusqu'à ce que le nouveau chef décide que le problème numéro un de son parti, c'est l'Autre. Quand aux commis de dépanneurs, je choisis mes batailles. C'est bien commode de reprocher aux individus qui veulent gagner leur salaire minimum des problèmes systémiques qui les dépassent. 

 

Tu peux bien continuer ta recherche de l'immigrant idéal. Après tout l'espoir fait vivre. 

 

 

 

Alors je vais te répondre sur le même ton -_-

 

...et je repose la même question depuis le départ, depuis toujours sur ce forum: pourquoi vous avez immigré ici si tout ce que vous trouvez a dire c'est ridiculiser les Québécois avec La Voix (alors qu'il y a les mêmes niaiseries partout dans le monde) avec Gilles Vigneault (alors qu'il y a l'équivalent partout dans le monde), ou avec Marie Laberge qui est une auteure tout a fait remarquable (comme il y en a partout dans le monde) ?

 

Alors, pourquoi vous avez immigrer icitte ?

 

Parce que le pays idéal dont tu parles ou on ne demande rien a l'immigrant au point de vue intégration, ben ce pays la c'est le Canada (anglais). 

 

Alors j'attend, pourquoi vous n'avez pas immigré au Canada Anglais....hein un beau petit bungalow au milieu des mouches noires de Winnipeg ou a Toronto ou le français est la 13 ième langue parlée ?

 

Ben je vais vous le dire moi pourquoi vous avez immigré ici; c'est parce que c'est francophone et que donc c'était plus facile pour vous d'immigrer au Québec qui recherche désespérément des immigrants francophones pour survivre dans ce continent ou nous sommes que 2% de la population.

Vous avez immigré ici parce que la plupart d'entre vous ne seriez pas passé a l'immigration canadienne...et encore moins a l'américaine

 

Et pourquoi c'est francophone ici ?

Parce que moi, mes parents, mes ancêtres, mes cousins, mes voisins, mes amis avons lutté courageusement pour maintenir le fait français en Amérique 

 

Et maintenant que vous êtes rentré vous nous chiez dessus

Maintenant que vous êtes rentré vous ridiculisez la culture Québécoise

 

Bravo !

 

C'est qui le raciste dans cette histoire ? 

C'est qui le trou de cul ici ?

 

Belle hypocrisie 

 

tabarnak

 

 

Edited by jimmy

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, jimmy a dit :

  Pas étonnant que t'as des problèmes d'intégration avec une attitude pareille

 

T'es pour le multiculturalisme canadien, donc pour la banalisation de la culture Québécoise et l'anglicisation du Québec (car c'est ca le but ultime du multiculturalisme canadien)

 

...et ca se demande pourquoi ca n'a pas plus d'amis Québécois....ciboire

 

Tsé moi j'immigre en France ou en Belgique....Mais je veux rien savoir de la culture française (ou belge)

Je suis un citoyen du monde !!!!!

 

Un Belge ou un Français serait en droit de me dire : ben pourquoi t'immigre ici alors ?

 

Tu vois mon ex (Française d'origine) a la bonne attitude, elle dit :'' je suis 100% Française et 100% Québécoise''....donc fière de ses racines, fière de sa nouvelle appartenance....c'est ca la bonne attitude

 

 

 

La vache !!!! T'es pas tendre !

Mais je te retourne un peu la balle quand même : l'intégration est l'affaire des 2 parties un peu non ? Pourquoi la tolérance ne doit être l'affaire que d'une partie qui doit faire le dos rond et s'écraser ?

Je te rappelle que pour beaucoup d'entre-nous, nous avons voulu venir au Québec, mais aussi le Québec nous à choisit à travers un programme favorisant les formations utiles à l'économie du Québec, mais surtout par rapport à notre langue qui est le français dont l'évaluation compte autant si ce n'est plus que la formation. La croissance du Québec est grandement basée sur l’immigration, puisque les Québécois "de souche" ne font plus d'enfants suffisamment pour occuper l'espace comme c'était le cas avant. Donc si les immigrants t'ennuient tant que ça, fais donc 10 enfants et assure-toi qu'ils ne seront pas sur le BS.

 

Les personnes comme toi nous font nous sentir comme des sous-merdes. Est ce vraiment utile ?  Est ce que ça te valorise de dévaloriser les autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, jimmy a dit :

 

Alors je vais te répondre sur le même ton -_-

 

...et je repose la même question depuis le départ, depuis toujours sur ce forum: pourquoi vous avez immigré ici si tout ce que vous trouvez a dire c'est ridiculisé les Québécois avec La Voix (alors qu'il y a les mêmes niaiseries partout dans le monde) avec Gilles Vigneault (alors qu'il y a l'équivalent partout dans le monde), ou avec Marie Laberge qui est une auteure tout a fait remarquable (comme il y en a partout dans le monde) ?

 

Alors, pourquoi vous avez immigrer icitte ?

 

Parce que le pays idéal dont tu parles ou on ne demande rien a l'immigrant au point de vue intégration, ben ce pays la c'est le Canada (anglais). 

 

Alors j'attend, pourquoi vous n'avez pas immigré au Canada Anglais....hein un beau petit bungalow au milieu des mouches noires de Winnipeg ou a Toronto ou le français est la 13 ième langue parlée ?

 

Ben je vais vous le dire moi pourquoi vous avez immigré ici; c'est parce que c'est francophone et que donc c'était plus facile pour vous d'immigrer au Québec qui recherche désespérément des immigrants francophones pour survivre dans ce continent ou nous sommes que 2% de la population.

Vous avez immigré ici parce que vous ne seriez pas passé a l'immigration canadienne...et encore moins a l'américaine

 

Et pourquoi c'est francophone ici ?

Parce que moi, mes parents, mes ancêtres, mes cousins, mes voisins, mes amis avons lutté courageusement pour maintenir le fait français en Amérique 

 

Et maintenant que vous êtes rentré vous nous chiez dessus

Maintenant que vous êtes rentré vous ridiculisez la culture Québécoise

 

Bravo !

 

C'est qui le raciste dans cette histoire ? 

C'est qui le trou de cul ici ?

 

tabarnak

 

 

 


Où vas-tu chercher que je ridiculise la culture québécoise? Marie Laberge est une auteure québécoise tout à fait remarquable (j'aurais pu citer Michel David ou Michel Temblay ou Dany Laferrière ou India Desjardins, tiens!), Gilles Vigneault est un monument de la musique québécoise (comme Ferland, Desjardins, Dubois, etc.) que perso, je ne mettrais pas au même rang que Corneille ou Garou par exemple. Et La Voix est une émission suivie par plus d'un million de Québécois. Bien que je ne l'écoute jamais (forcément, quand tu n'allumes jamais la télé ...) il y a des gens qui en parlent autour de moi.

 

Mon point n'est pas la qualité ou non de la production culturelle. Mon point est que ton immigrant idéal, immergé totalement dans la culture québécoise (ce qu'elle a de meilleur ou de pire comme le jeu des valises) et dans les enjeux socio-politico-linguistiques québécois, qui prend toujours parti des Québécois contre les Anglos n'existe que dans ta tête. Même les enfants ne correspondent jamais aux idéaux de leurs parents. Alors si tu veux nous faire tous rentrer dans un moule alors que nous arrivons ici à 35-40 ans, bonne chance!

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, jimmy a dit :

 

Alors je vais te répondre sur le même ton -_-

 

...et je repose la même question depuis le départ, depuis toujours sur ce forum: pourquoi vous avez immigré ici si tout ce que vous trouvez a dire c'est ridiculiser les Québécois avec La Voix (alors qu'il y a les mêmes niaiseries partout dans le monde) avec Gilles Vigneault (alors qu'il y a l'équivalent partout dans le monde), ou avec Marie Laberge qui est une auteure tout a fait remarquable (comme il y en a partout dans le monde) ?

 

Alors, pourquoi vous avez immigrer icitte ?

 

Parce que le pays idéal dont tu parles ou on ne demande rien a l'immigrant au point de vue intégration, ben ce pays la c'est le Canada (anglais). 

 

Alors j'attend, pourquoi vous n'avez pas immigré au Canada Anglais....hein un beau petit bungalow au milieu des mouches noires de Winnipeg ou a Toronto ou le français est la 13 ième langue parlée ?

 

Ben je vais vous le dire moi pourquoi vous avez immigré ici; c'est parce que c'est francophone et que donc c'était plus facile pour vous d'immigrer au Québec qui recherche désespérément des immigrants francophones pour survivre dans ce continent ou nous sommes que 2% de la population.

Vous avez immigré ici parce que la plupart d'entre vous ne seriez pas passé a l'immigration canadienne...et encore moins a l'américaine

 

Et pourquoi c'est francophone ici ?

Parce que moi, mes parents, mes ancêtres, mes cousins, mes voisins, mes amis avons lutté courageusement pour maintenir le fait français en Amérique 

 

Et maintenant que vous êtes rentré vous nous chiez dessus

Maintenant que vous êtes rentré vous ridiculisez la culture Québécoise

 

Bravo !

 

C'est qui le raciste dans cette histoire ? 

C'est qui le trou de cul ici ?

 

Belle hypocrisie 

 

tabarnak

 

 

La belle hypocrisie, c'est celle de casser du sucre sur les immigrants, qui pour certains en ont bavé, ont du prouver qu'ils méritaient l'attention du Québec, avec une famille (les enfants fait AVANT rapportent des points et coutent moins chers), des formations intéressantes en demande, et une connaissance du Français au minimum intermédiaire.

Et toi, as tu tenté d'immigrer ? Si tu n'avais pas été déjà Québecois, aurais tu passé la sélection ?

 

Et je te retourne tes mots pour d'autres aspects de ton histoire :

Toi, tes parents, tes ancêtres, tes cousins, tes voisins, tes amis, qui n'êtes définitivement pas des premières nations, avez bien écrasé la culture amérindienne pendant des siècles, avez forcé la culture, déporté des enfants, christianisé et francisé en masse et jusqu'encore très récemment !

 

Personne ne veut ridiculiser la culture Québecoise, mais celle ci est jeune, comparée à la culture accumulée en Europe ou ailleurs. Et il faudrait arrêter d'oublier d'où vous venez, et oublier la culture qui fut celle de vos ancêtres, ni celle de vos lointains cousins, descendant de vos ancêtres et qui perpétuent cette vieille culture.

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment pourrir un intéressant Bilan en 3 pages...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, Automne a dit :

comment pourrir un intéressant Bilan en 3 pages...

Tout à fait !

Il y a en ce moment 2 Québecois racistes et xénophobes qui pourrissent le forum (et on se demande ce qu'ils font ici) tout en se proclamant ni raciste ni xénophobes et en dénonçant l'hypocrisie des immigrants qui n'en est pas.

Quand on voit ce que les auteurs du fil ont accompli en 10 ans, on ne peut que saluer leur combativité, surtout quand on voit le type de réaction qu'engendre la moindre critique d'un trait Québécois !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super intéressant ton bilan sur les dernières 10 années ! Mais juste une petite précision sur ce que tu as dit. Tu peux être noir ET français, ou Arabe ET français. Petite explication... Je suis né à Paris de parents de la Martinique. La Martinique appartient à la France depuis 1635, a connu l'esclavage ainsi que toutes les crises sociales. Mes arrières grand-parents ont combattu les 2 guerres mondiales, Indochine etc...sous le drapeau français, et la Martinique n'a jamais connu l'indépendance contrairement à d'autres îles voisines. Alors à partir de quel moment on devient français ?! Est ce que vous comprenez pourquoi on peut se sentir insulter quand on nous demande d'où on vient ?la couleur et la nationalité sont deux choses bien distinctes. Merci d'être sensible à cela.

Les Alsaciens, basques corses etc sont français depuis bien moins longtemps mais sont considérés français bien plus rapidement ...alors est ce que c'est l'histoire qui compte ou juste la couleur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Kweli a dit :

Genre les gens qui affichent "Je suis Rwandais, Québécois, Canadien, Français, Chilien (barrer la mention inutile)" dans leurs écrits.

On peut affirmer ses origines pour de bonnes ou de mauvaises raisons ça dépend.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jimmy a dit :

Et maintenant que vous êtes rentré vous nous chiez dessus

Maintenant que vous êtes rentré vous ridiculisez la culture Québécoise

Bon qu'est-ce que tu vas faire maintenant quelle est l'étape suivante?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

C'est quoi cette histoire de l'ancienne génération avec leurs nationalisme à deux balles... vraiment!! Français, algeriens, canadiens, mericain; du moment que t'es pas raciste et tu te sens pas supérieur au autres tu seras cool...

Je crois que toutes ces stigmatisation n'a pas une aussi importante place chez les plus jeunes (par effet de mondialisation et autres) et ça va finir par disparaître petit à petit comme toutes les conneries du passé (racisme, sexisme etc).

Envoyé de mon SM-G900H en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais nous souhaitons aujourd'hui nous tourner un peu plus vers la communauté française à Québec. Pas ceux qui vont et viennent, les bobos qui repartiront dans 2 ans. Non, les vrais expat, ceux qui s'installent et prennent racines. Parce que passé un certain âge, retourner en France est tout simplement impossible. Nous sommes trop américanisés à présent.


Excusez moi mais pourquoi êtes vous toujours en mode focus seulement sur le "français". Vous qui êtes déjà confronter -selon votre post- à des propos qu'on peut qualifier de racistes limite xénophobes...

Je trouve une incompréhension monstre à comprendre comment quelqu'un qui a vécu trop longtemps au pays numéro 1 du multiculturalisme se voit renfermé sur lui et sa nationalité innée!! C'est simplement incompréhensible.

Envoyé de mon SM-G900H en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut,

C'est quoi cette histoire de l'ancienne génération avec leurs nationalisme à deux balles... vraiment!! Français, algeriens, canadiens, mericain; du moment que t'es pas raciste et tu te sens pas supérieur au autres tu seras cool...

Je crois que toutes ces stigmatisation n'a pas une aussi importante place chez les plus jeunes (par effet de mondialisation et autres) et ça va finir par disparaître petit à petit comme toutes les conneries du passé (racisme, sexisme etc).

Envoyé de mon SM-G900H en utilisant application mobile Immigrer.com

Amusant: tu ne cites pas les dérives religieuses comme première cause de la dérive de la ségrégation. Si tu te poses vraiment pourquoi les "plus jeunes" paraissent plus ouverts c' est parce que on les enferme moins dans l obscurantisme des religions qui prônent la séparation de la considération des croyants vs les non croyants.
Ceci dit les plus jeunes remplacent facilement la place prise autre fois par la religion par croyances tout aussi manipulatrices. Forcément c est moins voyant mais tout aussi pervers car sous des visions bisous-nours et soit disant "humanistes" il y a toute une vision de plus en plus mercantile de l homme.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2017-08-04 à 14:21, Automne a dit :

comment pourrir un intéressant Bilan en 3 pages...

Merci pour l'intéressant bilan :)

Il est vrai qu'après ces 3 pages je n'ai plus trop envie de retourner sur le forum. Trop de discours stériles, comme un peu partout sur le net d'ailleurs.

Raison pour laquelle j'avais déserté Immigrer.com il y a quelques années. À l'époque je voulais m'éloigner de la communauté française pour mieux m'intégrer. Tout d'abord parce que la plupart des français choisissent Montréal, alors que moi je suis partie m'installer en région. Ensuite parce que beaucoup de français viennent pour le travail uniquement, et rentrent en France au bout de 2 ou 3 ans. Je suis venue pour m'installer. Alors les français ... ils ne m'intéressaient pas. Pour m'intégrer il fallait que je m'éloigne de la communauté français à tout prix.

Et puis l'âge venant ... bon, 55 ans c'est pas la mer à boire non plus, mais avec ce que j'ai traversé l'hiver dernier (vider le fumier de l'écurie en raquettes parce qu'il y avait trop de neige et que je me cassais là gueule avec mes bottes), disons que je l'ai senti passer. Alors avec mon mari, on a commencé à regarder vers la France. Il y a eu des décès dans la famille aussi. Ça joue. Mais comme je le disais, nous sommes trop américanisés et on a du mal à comprendre la France d'aujourd'hui. Vu d'ici, ils sont tellement râleurs ... C'est  fatigant. Alors on s'est dit, maintenant que nous sommes installés à Québec, pourquoi ne pas nous rapprocher de la communauté française ? Les français de Québec, ce ne sont pas ceux de Montréal. Ils ne viennent pas pour juste 2 - 3 ans, faire de l'argent dans une multinationale, puis repartir. Ils sont installés. Ça doit être des gens intéressants. Mais attention, hein, on ne veut pas se retrouver dans une communauté comme certains français de nos connaissances qui vivent entre eux, se retrouvent entre eux, en circuit fermé. Je ne vois pas l'intérêt.

Enfin voilà ... Les choses ne sont pas si simples que ça. C'est la vie, rien n'est noir ou blanc, il y a toutes les couleurs.

Et puis tous ces débats sur les jeunes sont comme ci, les vieux sont comme ça ... Les français sont comme ci, les québécois sont comme ça ... Ça me fait bien rigoler au fond :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On vient d'un drôle de pays, la communauté française on ne peut pas dire qu'elle soit très soudée à l'étranger. Si tu veux te tourner vers elle je me demande par où tu vas commencer. Il se peut que tu obtienne ce que tu veux éviter.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kyofire a dit :

Les français de Québec, ce ne sont pas ceux de Montréal. Ils ne viennent pas pour juste 2 - 3 ans, faire de l'argent dans une multinationale, puis repartir. Ils sont installés. 

 

Bonjour les clichés ! Je connais personne autour de moi qui travaille pour une grosse multinationale et qui sont rentrés après 2-3 ans... Je suis à Montréal depuis 15 ans et j'ai jamais travaillé pour une entreprise de plus de 25 personnes sur un marché uniquement québécois! 

 

Les exemples sur ce forum de français à montreal depuis 5,10 ans et plus sont nombreux. Mais c'est vrai les gens de Québec sont si différents... pas comme les montrealais!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les français ont une vision romantique de l'immigration comme à peu près tout ce qu'on fait, on le rêve avant de le vivre. Donc on vient au Canada, au Québec et on se dit qu'on va s'intégrer à la culture québécoise car quand tu vas dans un nouveau pays tu dois "t'intégrer". Tu dois donc vivre comme un québécois, parler comme un québécois, manger comme un québécois, penser comme un québécois, avoir ton drapeau du Québec et dire "Vivre le Québec libre !" trois fois par semaine. Bref, on rêve notre immigration en croyant qu'il suffit de singer un peuple et fuir sa communauté en crachant sur son pays pour réussir à 100% son aventure au Canada.

 

Ce qui se révèle faux la plupart du temps. Au final, on tombe sur un peuple froid qui nous trouve juste bizarre. On a quelques amis québécois qui doivent apprécier notre compagnie plus pour notre côté différent, voire "exotique" mais rien de bien profond. Bref, après quelques années on se rend compte que les choses fonctionnent pas comme ça ici. Et soit on refuse de copiner avec notre communauté et 10 ans plus tard on se rend compte que les personnes qui nous tiennent compagnie ce sont la femme, les enfants, les chiens et le poisson rouge. Soit on fait comme tous les immigrés ici et on joue la carte communautaire.

 

Le communautarisme fonctionne très bien pour des immigrés qui sont arrivés bien avant nous. Aujourd'hui ils sont très bien implantés ici et font beaucoup d'argent.

 

Mais bon la vérité c'est que le français n'immigre pas pour s'installer durablement. Contrairement à des immigrés haïtiens, syriens, marocains qui voient le Canada comme une occasion de réussir leur vie.  Nous, nous partons sur un caprice, pour une envie d'aventure. Puis, si ça se passe pas comme prévu ben on met fin aux vacances. On est des enfants gâtés de l'immigration. Si on prenait ça beaucoup plus au sérieux, on essaierait vraiment d'être un poids économique, politique au Québec. On serait beaucoup plus soudés et on arrêterait de rêver à être plus québécois que les québécois eux-mêmes.

 

 

Edited by Francegenie

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Kyofire a dit :

Ensuite parce que beaucoup de français viennent pour le travail uniquement, et rentrent en France au bout de 2 ou 3 ans. Je suis venue pour m'installer. Alors les français ... ils ne m'intéressaient pas.

Les français sont les immigrants les plus nombreux au Quebec. Leur nombre n'a jamais cessé d'augmenter. Beaucoup s’établissent ici pour bien plus longtemps que ton "2 ou 3 ans". Ce que tu dis a été vrai mais seulement pour une certaine tranche de gens et souvent avant 2008 : ce n’étaient pas des immigrants mais des expats. Mais clairement ce n'est pas la majorité des français du Quebec. Dans le milieu des années 2000, j'en avais fait partie, je suis revenu en France. J'ai ramassé mes cliques et mes claques et je suis revenu ici. En juin dernier, ca fait 8 ans en tout que j'ai passé ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines