Jump to content

Le projet de cimetière musulman a été rejeté


Recommended Posts

  • Habitués
il y a 4 minutes, kobico a dit :

 

Voyons Kweli, c'est comme si tu affirmais que même la tenue du vote référendaire était en soi illégale. Ça n'a pas de sens pantoute. Les gens n'auraient plus le droit de dire leur mot sur l'aménagement de leur quartier dès qu'une minorité serait impliquée...? 

Les gens ont voté sur un changement de zonage, pas sur les droits d'une minorité d'avoir un cimetière. C'est l'interprétation du résultat qui associe le non à un vote islamophobe et ça c'est difficillement prouvable en plus de nier le droit aux citoyens de s'opposer à ce projet pour tout autres motifs. 

 

 

 

Le vote était tout à fait légal, tout comme celui des commissaires scolaires qui ont voté contre le kirpan. Le règlement les autorisait à tenir ce vote. Tout comme le règlement autorisait la municipalité à tenir le vote de dimanche (dans les faits elle n'avait même pas le choix de tenir ce vote). La question n'est pas là, elle est ailleurs et c'est ce que les avocats vont invoquer : le détournement des processus démocratiques et légitimes à des fins discriminatoires par des groupuscules islamophobes. Contrairement à ce que tu penses ce ne sera pas difficile à prouver. Les opposants ont oublié que les réseaux sociaux ne sont pas toujours nos amis. ils ne se sont pas privés de crier sur toutes les plateformes possibles et imaginables leur islamophobie. Et leurs liens avec la Meute, ça n'aide pas non plus. 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 217
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pour te faire plaisir faudrait toujours être d'accord avec toutes les demandes des minorités.   On ne fait pas un cimetière là parce q'un groupe à décider qu'il le voulait là. C'est une méch

Pourtant ils sont capable de côtoyer des gens qui sont à l'opposé de toutes leur croyance. Il travaille avec des gens qui mange du porc ou qui ne font pas le ramadan.. Imagine un propriétaire d'a

Et bien je peux t'assurer qu'ils le savent avant de venir! Je suis moi même Algérienne et dans ma communauté c'est la norme que beaucoup d'immigrés demandent de rapatrier le corps en Algérie par exemp

  • Habitués

Donc, il va falloir prouver que chaque citoyen qui, en son âme et conscience, a voté non l'a fait car il est islamophobe, c'est ça...?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 46 minutes, juetben a dit :

Sauf que cela n'arrivera jamais à cause du simple mot musulman... n'importe quel projet qui comportera ce mot sera critiqué et rejeté. 

 

 

Ils l'auront leur cimetière, lorsque les responsables auront l'intelligence de trouver un moyen de soustraire le projet au vote. 

 

La même chose est arrivé en 2005, lorsque les Hurons-Wendats ont voulu bâtir leur hôtel-musée. Tous les citoyens de Loretteville se sont levés comme un seul homme et pas mal de monde avec eux pour bloquer le projet. À l'époque, ils disaient s'opposer à l'hôtel qui allait générer du dérangement, de la circulation, etc. mais tout le monde savait qu'il y avait du racisme anti-autochtone à plein nez (et encore, à l'époque, on avait pas les réseaux sociaux pour envenimer tous les débats, même les plus banals). 

 

Finalement je ne me rappelle plus les détails - s'il y a eu référendum ou pas - mais la communauté a bâti son hôtel malgré l'opposition des citoyens. Et il est là depuis plus de dix ans et le ciel ne nous est pas tombés sur la tête. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, juetben a dit :

Sauf que cela n'arrivera jamais à cause du simple mot musulman... n'importe quel projet qui comportera ce mot sera critiqué et rejeté. 

 

Arrêtez de jouer à la victime. Il avait 19 contre et 16 pour. Il manquait pas grand chose pour que le projet passe. Il a sûrement un endroit quelque part où le projet sera accepté.

 

C'est un cimetière ! C'est pas facile de trouver un terrain peut importe la religion. Tu veux un cimetière derrière chez-toi ? Non ? Es-Tu xénophobe alors ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 11 heures, Éric70 a dit :

Il y a quoi 19 personnes qui ont voté contre et 16 qui ont voté pour. Est-Il possible que sur les 19 qui ont voté contre il y en a disons 4 qui ne veulent pas de cimetière peut importe la religion ? Moi je serais contre en tout cas.

Faut arrêter de jouer à la victime, va falloir que les gens acceptent la démocratie. Nous sommes toujours bien pas pour nous faire diriger par les tribunaux. Les musulmans ont droit, mais qu'ils refassent leurs devoirs. Là ou ailleurs Quand ils auront un appuie sans équivoque de la population c'est tout !

 

Je souhaitais te lire sur ce sujet. Mais là c'est déception totale. Je m'attendais à mieux de toi. Tu sais, même les journalistes les plus coriaces de TVA et du Journal de Montréal sont pour. Pour toi l'acquisition des droites devient conditionnelle? C'est quoi ces devoirs qu'ils devraient refaire? C'est ça le modèle de justice et de droit qu'on propose? Que des arguments qui tiennent pas du tout la route.

 

Au début je me disais que c'est correct, ils trouveront un autre endroit ailleurs. Mais au fil du temps et surtout quand je lis des arguments foireux, je me dis et bien dis donc.

Moi j'ai toujours pensé que les minorités sont mieux protégées au sein du Canada. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Oh boy, 8 pages de commentaires pour un maudit cimetière, sérieusement?

 

Les gens votent pour savoir si ils veulent un cimetière dans leur cour. Ils disent non. Voila. Moi aussi j'aurais pas voulu d'un cimetière à côté de chez moi, même si ça avait été 2m2 pour y déverser les cendres des défunts. Tout comme les gens veulent pas des usines de bio-méthanisation dans leur cour, ou pas être sous les voies aériennes qui mènent aux pistes des aéroports, etc...

 

Ça aurait même pas dû faire la une de n'importe quel journal, y'a bien plus grave dans la vie, ou d'autres sujets un peu plus importants que ce que 35 personnes (35!!!) ont voté. 

 

...genre 27M$ dépensés par Denis le prince de Montréal pour la formule E qui intéresse personne.

 

...ou tiens, qu'un pays qui pratique encore l'esclavage de ses milliers d'ouvriers immigrés soit prêt à brûler près de 500M d'euros cash pour s'acheter un nouveau jouet/joueur de foot?

Edited by crazy_marty
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 8 heures, juetben a dit :

Sauf que cela n'arrivera jamais à cause du simple mot musulman... n'importe quel projet qui comportera ce mot sera critiqué et rejeté. 

 

Tu le fais par exprès pour dire des conneries ?

 

Comme cela a déjà été mentionné, il existe déjà un cimetière musulman à Laval.

 

Et par exemple, le maire de la ville de Lévis est ouvert à l'idée d'un cimetière musulman dans sa ville.

 

Source : Journal de Québec

Le maire de Lévis ouvert à un cimetière musulman
   
    
ELISA CLOUTIER
Jeudi, 20 juillet 2017 17:27
MISE à JOUR Jeudi, 20 juillet 2017 17:27


Le maire de Lévis affirme qu’il serait «ouvert» si le Centre culturel islamique de Québec le contactait pour avoir un cimetière musulman sur son territoire.


Même s’il n’a reçu aucun coup de fil en ce sens jusqu’à maintenant, le maire Gilles Lehouiller se montre ouvert au projet de cimetière musulman à Lévis, quelques jours après son rejet par les citoyens de Saint-Apollinaire. «Si on a un appel, on sera ouvert. On sera au rendez-vous», a-t-il laissé savoir, en marge de l’inauguration du nouveau navire Asterix de la Marine royale canadienne, au Chantier Davie, jeudi.

 

«Nous avons une très belle collaboration avec la communauté musulmane et on veut que ce soit soutenu», a-t-il ajouté, déplorant par le fait même le processus référendaire dans les municipalités du Québec. 

 

 

Pour le reste de l'article :

 

http://www.journaldequebec.com/2017/07/20/le-maire-de-levis-ouvert-a-un-cimetiere-musulman

 

 

Edited by resterzen
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 8 heures, Othmac a dit :

 

Je souhaitais te lire sur ce sujet. Mais là c'est déception totale. Je m'attendais à mieux de toi. Tu sais, même les journalistes les plus coriaces de TVA et du Journal de Montréal sont pour. Pour toi l'acquisition des droites devient conditionnelle? C'est quoi ces devoirs qu'ils devraient refaire? C'est ça le modèle de justice et de droit qu'on propose? Que des arguments qui tiennent pas du tout la route.

 

Au début je me disais que c'est correct, ils trouveront un autre endroit ailleurs. Mais au fil du temps et surtout quand je lis des arguments foireux, je me dis et bien dis donc.

Moi j'ai toujours pensé que les minorités sont mieux protégées au sein du Canada. 

 

Pour te faire plaisir faudrait toujours être d'accord avec toutes les demandes des minorités.

 

On ne fait pas un cimetière là parce q'un groupe à décider qu'il le voulait là. C'est une méchante nuance avec le fait de dire que l'on est pour ou non. Ou si c'est un refus de xénophobes !

 

Si c'était un cimetière catholique. Crois-tu vraiment que les 35 personnes auraient voté pour ? C'est compliqué d'avoir un cimetière peut importe la religion.

 

Il a eu la révolution française, l'indépendance américaine parce que les peuples voulaient pouvoir décider eux-même et non pas tout se faire imposer par un petit groupe qui se croyait supérieur... Et maintenant c'est une révolution qui se prépare mais à l'envers. C'est un petit groupe de multiculturalistes qui voudrait imposer tout au peuple parce qu'il considère que le peuple est trop "xénophobe" pour qu'il puisse décider quoi que ce soit selon eux.

 

Vous allez l'avoir votre cimetière, vous y étiez presque. Soyez patients et arrêtez de voir la xénophobie partout !

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 2 heures, Éric70 a dit :

 

Pour te faire plaisir faudrait toujours être d'accord avec toutes les demandes des minorités.

 

On ne fait pas un cimetière là parce q'un groupe à décider qu'il le voulait là. C'est une méchante nuance avec le fait de dire que l'on est pour ou non. Ou si c'est un refus de xénophobes !

 

Si c'était un cimetière catholique. Crois-tu vraiment que les 35 personnes auraient voté pour ? C'est compliqué d'avoir un cimetière peut importe la religion.

 

Il a eu la révolution française, l'indépendance américaine parce que les peuples voulaient pouvoir décider eux-même et non pas tout se faire imposer par un petit groupe qui se croyait supérieur... Et maintenant c'est une révolution qui se prépare mais à l'envers. C'est un petit groupe de multiculturalistes qui voudrait imposer tout au peuple parce qu'il considère que le peuple est trop "xénophobe" pour qu'il puisse décider quoi que ce soit selon eux.

 

Vous allez l'avoir votre cimetière, vous y étiez presque. Soyez patients et arrêtez de voir la xénophobie partout !

 

Être d'accord avec cette demande pour faire plaisir aux gens, mais non c'est pas ca le propos. Tu peux être contre, mais il faut venir avec des arguments solides et justes. Moi au tout début du débat, (en considérant le résultat du vote avant d'entendre parler les gens), je me réjouissais de voir autant de soutiens. Et je me disais que c'est pas grave, les gens de Québec trouveront un autre endroit. Le problème c'est quand tu entends le pourquoi et tu vois que la Meute est passée par là. Il y a eu manipulation et ingérence dans le référendum. Et c'est contestable.

Il y a déjà un cimetière à cet endroit, pourquoi un deuxième d'un autre genre dérangerait? Si c'était la communauté juive qui a fait la demande, le projet allait passer sans aucune opposition. Les gens vont avoir peur d'être accusés d'antisémites, et la Meute ira manger un autre cadavre plus faible et plus accessible.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 2017-07-20 à 13:25, resterzen a dit :

 

Publié le 17 juillet 2017 à 12h18 | Mis à jour le 17 juillet 2

Jusqu'à « la fin des temps, lorsque les musulmans triompheront des plus vils de l'humanité [et] des démons humains, la pierre et l'arbre diront : "O musulman, O serviteur d'Allah, O musulman, O serviteur d'Allah, il y a un Juif derrière moi; viens et tue-le" », aurait dit l'imam lors d'un prêche prononcé en décembre et dont le contenu a été filmé, puis diffusé sur Internet.

 

 

Cet Imam n'a rien inventé de sa tête, il a juste, comme se fût le cas de milliers d'imams et prêcheurs, réciter ce qui est écrit noir sur blanc dans les livres islamiques validés par les musulmans et dont ça parle en gros d'un espèce d’Armageddon qui surviendra à la fin des temps où les musulmans s'unissent et combattront les mécréants et à leur tête les juifs, au point où les juifs vont se cacher derrière les pierres et arbres mais ces dernières vont aussi s'unir aux musulmans et dénonceront ces juifs cachés derrière eux pour que le musulman viendra les exécuter.

 

Bref il est claire que la chose est mythique et fait juste rire pour une personne censée, par contre la majorité des musulmans musulmans y croient dur comme fer à ces mythes et que cela en fait partie de leur foi et donc comment voulez-vous que le monde vive en paix, harmonie  et en entraide alors que de tels enseignements poussiéreux dont beaucoup de musulmans y croient ne font qu'empoisonner les relations qui lient ces musulmans au reste du monde justement.

 

Devront nous s'attendre à un semblant de "bien vivre ensemble" alors qu'une partie non négligente du monde rêvent à une bataille finale entre eux et le reste du monde afin d'imposer leur suprématie et exécuter toutes personne qui s'oppose à ce projet.

Edited by veniziano
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 10 heures, veniziano a dit :

 

Cet Imam n'a rien inventé de sa tête, il a juste, comme se fût le cas de milliers d'imams et prêcheurs, réciter ce qui est écrit noir sur blanc dans les livres islamiques validés par les musulmans et dont ça parle en gros d'un espèce d’Armageddon qui surviendra à la fin des temps où les musulmans s'unissent et combattront les mécréants et à leur tête les juifs, au point où les juifs vont se cacher derrière les pierres et arbres mais ces dernières vont aussi s'unir aux musulmans et dénonceront ces juifs cachés derrière eux pour que le musulman viendra les exécuter.

 

Bref il est claire que la chose est mythique et fait juste rire pour une personne censée, par contre la majorité des musulmans musulmans y croient dur comme fer à ces mythes et que cela en fait partie de leur foi et donc comment voulez-vous que le monde vive en paix, harmonie  et en entraide alors que de tels enseignements poussiéreux dont beaucoup de musulmans y croient ne font qu'empoisonner les relations qui lient ces musulmans au reste du monde justement.

 

Devront nous s'attendre à un semblant de "bien vivre ensemble" alors qu'une partie non négligente du monde rêvent à une bataille finale entre eux et le reste du monde afin d'imposer leur suprématie et exécuter toutes personne qui s'oppose à ce projet.

 

Othmac; qu'est-ce que tu répond a ca ?

 

Ca ne vient pas des ignorants suprémacistes blanc comme moi ce texte, ca vient d'un compatriote, de quelqu'un du Maghreb 

 

J'attend

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le Québec ne fait pas figure d’exception quant aux cimetières musulmans

Un monument dans la section musulmane du cimetière municipal de Thiais, au sud de Paris, en France.Photo: Kenzo Tribouillard Agence France-PresseUn monument dans la section musulmane du cimetière municipal de Thiais, au sud de Paris, en France.

Une ville. Communauté musulmane cherche terrain pour projet de cimetière. Une fronde d’opposition est menée. Des citoyens craignent de voir l’endroit devenir une « enclave », un « ghetto », de voir leurs enfants influencés, de voir débarquer « l’islam radical ». L’association musulmane locale doit préciser que les corps seront enterrés dans des cercueils et que les lois seront respectées.

 

Ce cas est celui de Farmersville, une municipalité de 3500 habitants à 80 kilomètres de Dallas, au Texas. Un projet de cimetière musulman a dû y être mis en veille en juillet 2015.

 

Avril 2016. La scène se répète à Dudley, au Massachusetts. Lors d’une réunion, un résidant de la petite localité dit craindre la « musique de fou », comme l’appel à la prière.

 

Walpole au Massachusetts, Carlisle en Pennsylvanie, Grasse en France, Toronto, Saint-Apollinaire : d’un bout à l’autre de l’Occident, les opposants aux cimetières musulmans agitent les mêmes spectres. « On entend la même narration dans plusieurs cas », reconnaît Chedly Belkhodja, directeur de l’École des affaires publiques et communautaires à l’Université Concordia.

 

En menant une enquête comparative entre plusieurs villes de taille moyenne au Canada, il a néanmoins découvert des endroits où « le climat est beaucoup plus apaisé ».

 

Par exemple la ville de London, en Ontario : « C’est l’une des plus anciennes communautés au Canada, très présente et historique. Ils ont réussi à développer tous les services. » La communauté y est bien implantée, au point où le rapatriement des corps dans les pays d’origine « ne semble plus dans leur logique », expose M. Belkhodja. Cette pratique est pour l’instant la plus courante au Québec.

 

Tout n’est « pas rose », ajoute-t-il, faisant référence à un incident raciste contre une femme portant le hidjab en 2016. « Mais la plus grosse différence [entre les villes]était le sentiment d’appartenance. »

 

Ce sentiment est d’ailleurs déterminant dans le choix d’un endroit pour être enterré. Atmane Aggoun, un sociologue français, fait des « carrés musulmans » l’enjeu ultime de l’intégration en France. « S’intégrer, c’est aussi exister en tant que mort », écrit-il sur des tribunes publiques.

 

Mais comment concilier les convictions religieuses et le sentiment d’appartenance quand, « même morts, ils ne veulent pas de nous ? »

 

Les musulmans de France

 

Les musulmans français peinent en effet à trouver des endroits disponibles où leurs êtres chers reposeront en paix. Malgré une interdiction générale établie en 1881, il existe en France deux cimetières musulmans, dont probablement l’un des plus anciens en Occident, créé en 1934 à Bobigny. Le second a pu être autorisé par Strasbourg à cause d’une particularité du droit local.

 

Les musulmans de France se rabattent donc sur les « carrés confessionnels », c’est-à-dire des espaces au sein de cimetières existants, à l’instar des 3000 places réservées au cimetière Magnus Poirier, à Laval.

 

Or, « les demandes pour des carrés musulmans sont devenues des sources de conflits », note Yannick Boucher, chargé de cours au Département d’anthropologie de l’Université de Montréal.

 

Les élus locaux se réfugient parfois derrière le manque d’espace pour éviter d’accommoder les communautés musulmanes. Au point où le ministre de l’Intérieur est intervenu à plusieurs reprises pour encourager les maires à aménager de tels espaces.

 

Cette obstruction tranquille, souvent de la part de pouvoirs locaux, s’est également vue à Toronto. La Corporation musulmane des cimetières verts (Muslim Green Cemeteries Corporation) a attendu plus de trois ans pour obtenir la permission de développer une nouvelle section dans le cimetière juif inutilisé qu’elle venait d’acquérir, écrit au Devoirson président, Helmi A. Rahman.

 

Un scénario d’obstacles indirects qui concerne également la communauté de Sherbrooke. Abdelilah Hamdache, président de l’Institut des mondes arabes et musulmans de l’Estrie, a affirmé publiquement avoir du mal à acquérir un terrain pour son projet.

 

Limites financières

 

Les carrés musulmans se sont aussi multipliés en Grande-Bretagne, même si les cimetières exclusifs — et confessionnels — y sont permis, contrairement à la France. Les cimetières municipaux ont su s’adapter aux demandes des communautés musulmanes, conclut le chercheur Yannick Boucher.

 

C’est que l’achat, l’aménagement et l’entretien d’un terrain sont dispendieux. Les communautés dispersées, comme celle de Saguenay, ont du mal à trouver les fonds pour entreprendre ces grands projets, insiste Mustapha Elayoubi, président de l’Association islamique du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

 

« Il n’y a que quelques centaines de personnes, en majorité de jeunes familles et des étudiants », dit-il en rappelant ses « problèmes techniques urgents » avec le bâtiment déjà possédé par son association.

 

Même son de cloche à Ottawa, où un projet de cimetière musulman s’est concrétisé en 2012. Trouver les fonds et le terrain appropriés, tant du point de vue du zonage que des conditions de sol, a pris plusieurs années, note Abu Nazir, président du Cimetière musulman d’Ottawa aujourd’hui.

 

Au sud de la frontière, les lois divergent d’un État à l’autre, observe Ibrahim Hooper, porte-parole du Conseil des relations américano-islamiques. Il se veut rassurant : « Les Canadiens ne sont ni mieux ni pires que les Américains. Partout où quelque chose a à voir avec l’islam, il y a de l’opposition, parfois grave, parfois moins virulente. Même si on voulait ouvrir un kiosque musulman de crème glacée, les gens seraient en désaccord ! » croit-il.

 

Un humour qui réussit à faire passer cette allergie à la religion, soupire avec ses mots Zarqa Nawaz. Auteure de la télésérie La petite mosquée dans la prairie, elle écrivait cette semaine dans The Globe and Mail « Si j’étais un bigot, le seul musulman que j’aimerais en serait un mort. Je n’hésiterais donc pas à soutenir un cimetière musulman. » Une réaction antimusulmane qui se répand partout en Occident, pas seulement au Québec, écrit-elle.

 

Le sentiment reste tout de même que « le débat est souvent plus identitaire au Québec », dit le professeur Belkhodja. Les controverses autour de ces espaces sont une suite logique aux débats sur « la présence de l’étranger », explique-t-il.

 

Et tant que les Québécois ne se seront pas entendus sur la laïcité de l’État et qu’ils n’auront pas « clarifié le statut du Québec en lien avec les événements passés, nous tergiverserons entre l’ouverture et l’insécurité », renchérit Yannick Boucher. Les débats actuels permettront peut-être d’apprendre à « mourir ensemble ».

 

 
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Les musulmans n'ont vraiment pas la cote. Malgré toute méfiance, le rejet et même allant jusqu'au mépris auquel ils font face, le nombre de converti ne cesse d'augmenter. Faudrait peut être changer de stratégie !!!

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 17/07/2017 à 10:16, Othmac a dit :

L'article 

 

Je pense que le projet a été rejeté à cause du vote québécois. :)

 

 

Non sérieusement, en regardant le vote, je me réjouis qu'il y a des gens ouverts et sympathiques. Ils sont si nombreux, j'en suis certain. C'est sûr que les 19 votants sont en grande majorité ouverts, ils ont plutôt exprimé une crainte qu'autre chose. À cause du manque d'infos peut-être ?

La personne la plus ouverte c'était cette dame qui offrait une somme d'argent importante pour un cimetière multi-confessionnel, ça c'est de la grande tolérance :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 18 minutes, Ghost-NIC a dit :

Les musulmans n'ont vraiment pas la cote. Malgré toute méfiance, le rejet et même allant jusqu'au mépris auquel ils font face, le nombre de converti ne cesse d'augmenter. Faudrait peut être changer de stratégie !!!

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant application mobile Immigrer.com
 

Le nombre d'apostats en provenance de cette religion aussi augmente :-)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le nombre d'apostats en provenance de cette religion aussi augmente :-)


peut être aussi... mais leurs nombres augmentent...

Envoyé de mon SM-G930F en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Il y a quelques mois sur le post concernant l'attentat au Québec vous étiez exactement les mêmes à reprocher à un des morts de se faire enterrer dans son pays l'Algérie et là vous êtes exactement les mêmes à reprocher qu'ils veuillent se faire enterrer au Canada....

 

Je vous plains sincèrement...

 

En France, où vu le nombre d'attentats, nous avons une chiée + 15 d'extrémistes, nous avons des carrés musulmans dans les cimetières ou ils se font enterrer pas très loin des catholiques et cela ne pose problème à personne.

Le nombre de rapatriement a baissé grâce à ces carrés qui s'aggrandissent....

Peut être parce que les gens se sont sentis suffisamment bien dans leur communauté pour être enterrés dans le même sol que des catholiques.

 

Apparemment l'intégration des musulmans pose problème au Canada... ce désir d'avoir un cimetière  est peut être une de ces conséquences.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines