Jump to content

Voilà, c'est fini le Québec, retour en France


Recommended Posts

  • Habitués
Il y a 14 heures, Cendre a dit :

En quoi est-ce déplacé ? C'est plutôt un commentaire bien réel !

 

Cela peut paraître déplacé car c'est jeté comme ça sans autre argumentation et que à mon avis, avoir passé 11 ans à l'étranger est plutôt un succès, et décider de rentrer dans son pays d'origine n'est pas un échec. 

 

De ce que j'ai vu, une toute petite partie des français qui viennent vivre au Québec y restent plus de 10 ans. Les situations personnelles changent et provoquent dans bien des cas un retour bien avant cela. 

Je dirais que 1-4 ans c'est une expatriation, une expérience, au-delà c'est une vraie tranche de vie. 

 

L'appel du pays d'origine est toujours fort, surtout avec le temps, qu'on soit français ou étranger. Que font les expatriés ou immigrés d'autres pays dès qu'ils le peuvent ? Ils rendent visite a leur famille restée au pays. Et souvent ils y retournent à un moment donné. 

Il faut vraiment que les conditions s vie du pays d'origine restent très dures pour qu'un immigrant n'y retourne pas. 

 

Dans le cas de la famille Ours, imaginez un peu : vos 3 enfants se tournent vers leur pays d'origine et semblent vouloir y vivre. Vous etes déjà passablement taraudé par le manque familial. La question ne se pose même pas : vous rentrez chez vous si vous voulez encore voir votre famille et vos enfants. 

 

J'ai l'exemple dans.ma.belle famille d'un couple qui revient après plus de  20 ans en Martinique. Aucun enfant n'y est resté. Ils ont attendu d'atteindre l'âge de la retraite et direction la côte d'Azur. 

 

A Sherbrooke exemple d'un français qui etait marié à une québécoise mais après 40 ans au Québec rentrait passer plusieurs mois par an en France. Le Sud lui manquait trop. 

 

Je crois tout simplement qu'immigrer pour la vie c'est quasiment contre nature, surtout si vous quittez votre pays à l'âge adulte. 

 

Link to post
Share on other sites
  • Replies 109
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Voilà qu'il y a 11 ans, nous étions dans la dernière ligne droite pour notre déménagement au Québec. Nous étions arrivés avec notre résidence permanente en poche, nos 3 enfants, 5 valises, 5 vélos et

Je trouve ça un peu gonflé de sortir ça à des gens qui ont bien émigré, pas pendant 3 mois mais pendant 11 ans....

Pourquoi est-ce un triste récit ? Il ne nous a pas fallu plus de courage pour revenir en France que pour venir nous installer au Québec.   On a vécu de belles choses au Québec. On est conten

  • Habitués
il y a 20 minutes, Redflag a dit :

 

Je crois tout simplement qu'immigrer pour la vie c'est quasiment contre nature, surtout si vous quittez votre pays à l'âge adulte. 

 

100 % d'accord ... ce qui faire tenir l'immigré, c'est sa motivation. Tant qu'il y a un but à rester dans le pays d'adoption, l'immigration va être "le choix ideal" et la motivation sera grande ... mais quand il n'y a plus rien à chercher, cela devient très dur.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Merci pour ce témoignage et bon retour à vous dans notre belle Alsace :)

Link to post
Share on other sites
Le 26/06/2017 à 02:18, fortsympa a dit :

Bonjour à vous,

Vous avez immigré en même que moi et votre témoignage m'a touché. Je ne sais plus si on s'est vu "en vrai" lors des rencontres du immigrer.com.

Je voulais vous souhaiter un bon retour en France... et qui sait, au plaisir de se rencontrer :)

Bien sûr que nous nous sommes déjà vu en vrai ! Plusieurs fois... à Joliette !

Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Redflag a dit :

 

 

Dans le cas de la famille Ours, imaginez un peu : vos 3 enfants se tournent vers leur pays d'origine et semblent vouloir y vivre. Vous etes déjà passablement taraudé par le manque familial. La question ne se pose même pas : vous rentrez chez vous si vous voulez encore voir votre famille et vos enfants. 

 

 

 

 

C'est exactement ça :) Tu as su l'expliqué mieux que j'aurais pu le faire.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 1 minute, Oursmoureuse a dit :

Bien sûr que nous nous sommes déjà vu en vrai ! Plusieurs fois... à Joliette !

C'est Zelda ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J'aime bien entendre des témoignages plus raisonnables que de comparer : "moi, j'ai trouvé un médecin et toi, tu n'en as pas", quelque chose du genre ou sous-entendu. C'est stérile. Au lieu de cela, vous créez une boîte à bons plans sur un blog quelconque pour dire "comment vous avez fait", mais avec noms, adresse et compagnie pour votre médecin de famille ou autres professionnels.

L'absence de médecins de famille, vous ne serez pas appelé pour les contrôles ordinaires prévus par l'assurance maladie. Je pense notamment à la mammographie... Je pense que c'est possible d'en réaliser de sa propre initiative sans médecin de famille en passant par un cabinet quelconque. Mais, les gens n'y pensent pas forcément. Il n'y a pas que le suivi, il y a aussi la prévention pour éviter des problèmes par la suite...  et sans médecin de famille, cela me paraît bien difficile.

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Avez-vous lu mon temoignage relatant mon retour ?
Pour moi vous etiez dans la catégorie des francais intégrés, je n'aurai jamais pensé à votre retour.

Bonne nouvelle, l'Alsace n'a pas changé, l'Ours sera content de retrouver ses ingrédients preferes et son Melfort.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 18 minutes, fortsympa a dit :

Avez-vous lu mon temoignage relatant mon retour ?
Pour moi vous etiez dans la catégorie des francais intégrés, je n'aurai jamais pensé à votre retour.

Bonne nouvelle, l'Alsace n'a pas changé, l'Ours sera content de retrouver ses ingrédients preferes et son Melfort.

Ce n'est pas une question d'intégration. Quand vous tombez malade et que vous n'avez pas le suivi adéquat ou quand vous avez eu des difficultés de suivi, je ne vois pas le lien avec l'intégration. Il faut l'avoir vécu pour comprendre...

Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Redflag a dit :

Cela peut paraître déplacé car c'est jeté comme ça sans autre argumentation et que à mon avis, avoir passé 11 ans à l'étranger est plutôt un succès, et décider de rentrer dans son pays d'origine n'est pas un échec. 

 

De ce que j'ai vu, une toute petite partie des français qui viennent vivre au Québec y restent plus de 10 ans. Les situations personnelles changent et provoquent dans bien des cas un retour bien avant cela. 

Je dirais que 1-4 ans c'est une expatriation, une expérience, au-delà c'est une vraie tranche de vie. 

 

L'appel du pays d'origine est toujours fort, surtout avec le temps, qu'on soit français ou étranger. Que font les expatriés ou immigrés d'autres pays dès qu'ils le peuvent ? Ils rendent visite a leur famille restée au pays. Et souvent ils y retournent à un moment donné. 

Il faut vraiment que les conditions s vie du pays d'origine restent très dures pour qu'un immigrant n'y retourne pas. 

 

Dans le cas de la famille Ours, imaginez un peu : vos 3 enfants se tournent vers leur pays d'origine et semblent vouloir y vivre. Vous etes déjà passablement taraudé par le manque familial. La question ne se pose même pas : vous rentrez chez vous si vous voulez encore voir votre famille et vos enfants. 

 

J'ai l'exemple dans.ma.belle famille d'un couple qui revient après plus de  20 ans en Martinique. Aucun enfant n'y est resté. Ils ont attendu d'atteindre l'âge de la retraite et direction la côte d'Azur. 

 

A Sherbrooke exemple d'un français qui etait marié à une québécoise mais après 40 ans au Québec rentrait passer plusieurs mois par an en France. Le Sud lui manquait trop. 

 

Je crois tout simplement qu'immigrer pour la vie c'est quasiment contre nature, surtout si vous quittez votre pays à l'âge adulte. 

 

Il existe plein d'exceptions...comme moi par exemple.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 6 minutes, emma1068 a dit :

Ce n'est pas une question d'intégration. Quand vous tombez malade et que vous n'avez pas le suivi adéquat ou quand vous avez eu des difficultés de suivi, je ne vois pas le lien avec l'intégration. Il faut l'avoir vécu pour comprendre...

 

Justement, au Québec j'ai vécu beaucoup de chose. Je n'ai pas eu l'immigration la plus facile et de loin ... avec tout ce que cela engendre sur le plan financier quand on ne peut plus bosser et qu'on a aucune assurance employeur. Je suis rentré en France super mal sur le plan de la santé. J'ai mis 18 mois à remonter la pente après mon retour en France.
Je sais de quoi je parle.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 13 minutes, fortsympa a dit :

 

Justement, au Québec j'ai vécu beaucoup de chose. Je n'ai pas eu l'immigration la plus facile et de loin ... avec tout ce que cela engendre sur le plan financier quand on ne peut plus bosser et qu'on a aucune assurance employeur. Je suis rentré en France super mal sur le plan de la santé. J'ai mis 18 mois à remonter la pente après mon retour en France.
Je sais de quoi je parle.

Je comprends; c'est bien d'expliciter votre pensée, parce que trop souvent sur ce type de forum, on reproche des choses à des gens sans connaître le pourquoi du comment. Je ne vois toujours pas le lien avec l'intégration... On peut être bien intégré, tomber malade et devoir s'en aller...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 38 minutes, emma1068 a dit :

Je comprends; c'est bien d'expliciter votre pensée, parce que trop souvent sur ce type de forum, on reproche des choses à des gens sans connaître le pourquoi du comment. Je ne vois toujours pas le lien avec l'intégration... On peut être bien intégré, tomber malade et devoir s'en aller...


 Ouramoureuse et son chum, je les ai connu encore en Alsace pendant la procédure et je les ai vu plusieurs par an quand j'etais au Quebec. Donc ... je peux dire que je les connais et je connais leur histoire. Une personne intégrée a  un pourcentage plus faible de penser à rentrer suite à un obstacle ... quelque soit la nature de celui ci. J'ai juste été surpris qu'ils rentrent. MAIS je sais que tout le monde peut un jour décider de rentrer donc je comprends la décision d'autant plus qu'à un moment, j'ai pris la même pour des raisons similaires.

Ce n'est pas la santé ou un licenciement ou ... peu importe la raison qui va faire que l'on rentre ou que l'on rentre pas.

Les nouvelles (bonnes (Certains immigrants sont rentrés suite à une naissance) ou mauvaises) peuvent être un élément déclencheur d'une réflexion. Si à l'issue de celle ci, on se rend compte que l'on a plus rien à chercher au Canada (ou tout autre pays), on rentre (et si on veut rentrer mais qu'on ne le fait pas, on ne se respecte pas ... mais c'est un autre débat).

Edited by fortsympa
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 14 minutes, Oursmoureuse a dit :

Pour ceux qui ont suivi nos tribulations depuis le début et qui doivent se poser la question :

 

OUI je rentre avec mon fameux vélo ;)

LOL

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 2 heures, emma1068 a dit :

J'aime bien entendre des témoignages plus raisonnables que de comparer : "moi, j'ai trouvé un médecin et toi, tu n'en as pas", quelque chose du genre ou sous-entendu. C'est stérile.

 

 

Pour les mal-comprenants, on a le droit d'être surpris de voir certains délais et de l'exprimer, qui sont 6 fois plus importants selon la région du pays où l'on habite (on passe de 2 à 14 ans d'attente) d'après ce qu'on semble lire. Oui l'accès à la santé est moins bonne dans certaines zones, de là à ce que ce soit 600 % plus élevé, je suis quand même étonnée. Surtout quand on demande quand est-ce que l'inscription a eu lieu sur la liste d'attente et qu'on reçoit 0 réponse...

 

Personne n'a dit que c'était un signe de non intégration, va relire avec tes doigts. J'ai d'ailleurs toujours trouvé ça totalement débile de traiter les gens de "pas intégrés" parce qu'ils rentrent, genre c'est l'insulte suprême sur ce forum.

Edited by Demina47
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

venez a la colombie britanique j ai pu trouver un medecin de famille après une semaine de mon arrive de montreal. au quebec j avais pas de medecin pendant les7 ans que j ai passé labas.

 

mais evidement la chanson de rachid taha.xxxxxxxx.   eh le voyageur ou tu vas tu seras fatigue et tu reviendrai dans tes odeurs et souvenirs.  beaucoup de personnes avant toi ont fait le meme chemin et quelque soit la duree de ton exil  il rest que la maison qui ta vu naitre se rappellera toujours de toi

 

pas evident d immigrer ou comme disait ali amrane ......il faut mettre une pierre dans son Coeur pour pouvoir resister

Edited by Deadpool
Ecrire exclusivement en français. Merci
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, fortsympa a dit :

Les nouvelles (bonnes (Certains immigrants sont rentrés suite à une naissance) ou mauvaises) peuvent être un élément déclencheur d'une réflexion. Si à l'issue de celle ci, on se rend compte que l'on a plus rien à chercher au Canada (ou tout autre pays), on rentre (et si on veut rentrer mais qu'on ne le fait pas, on ne se respecte pas ... mais c'est un autre débat).

 

Justement, deux décès coup sur coup m'ont donné à réfléchir mais je pense que depuis le début cela ne se passe pas au mieux pour moi ici. Voilà pourquoi je suis restée dans ma bulle...


Malheureusement, je n'ai pas les moyens financiers de rentrer en France. De plus, je me dis que dans la mi-quarantaine pour se trouver en emploi là-bas ça va être galère assurée.

Le Québec, c'est sûr que c'est pas pour moi, en ce qui me concerne trop de préjugés et de discriminations, mais je ne vais pas quitter pour autant le Canada, je pense sérieusement aller vers l'Ouest en espérant que l'ouverture d'esprit sera meilleure.

 

Un jour c'est sûr, je reviendrais en Europe mais pas en France, sûrement le Portugal ou l'Espagne car le coût de la vie y est bien moins cher et la douceur du climat est assez tentante.

 

Ah le Melfor, comme ça me manque!

Edited by Bouclette
Correction des coquilles
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By Mx03
      Je dois aller étudier dans une université au Québec (les cours ont commencé à distance). J'ai reçu tout ce qu'il me fallait (CAQ papier, etc) mais il me manque juste le permis d'étude pour y aller. J'ai reçu un message il y a un mois comme quoi mon permis a passé la "première phase" d'évaluation et qu'ils me recontactent dès que la deuxième phase est finie mais je n'ai plus aucune nouvelle. Est-ce que quelqu'un sait si le processus est toujours en cours, ou s'il a été bloqué temporairement vu le reconfinement qui a eu lieu en France? De plus, est-ce que quelqu'un sait s'il y a un moyen de contacter par mail ou par téléphone l'agence responsable du traitement du permis d'étude? 
    • By Freg
      Bonjour à tous je suis un étudiant africain en Europe et j'aimerais continuer mon master au Canada, mais j'ai un soucis en ce qui concerne le garant financier, j'aimerais savoir s'il doit forcement être de ma famille ou io suffit juste qu'il atteste d'avoir les moyens nécessaires pour subvenir aux besoins côté finance. 
      Merci bien.
    • By Leoli
      Bonjour à tous,
       
      Nous sommes une famille de 4 personnes, un couple et 2 enfants de 3 et 5 ans. Nous avons déposé un dossier dans le portail Arrima en Mars pour une RP, sans grand espoir vu que rien ne bouge. Par chance, je viens de décrocher un emploi dans la région de Montréal et nous commençons donc les démarches pour le visa. La RH me dit que les avocats annoncent un délai moyen de 6-8 mois pour faire les démarches. L'installation n'est donc pas pour tout de suite mais il faut anticiper, surtout avec des enfants. J'ai donc quelques questions et besoin de conseils:
      - mon salaire annuel brut sera de 68500$. J'ai l'impression que c'est correct mais qu'on ne fera pas de folies. Qu'en pensez-vous? Mon conjoint va aussi chercher du travail dans l'informatique en tant qu'analyste fonctionnel et je crois qu'il peut espérer à peu près le même salaire que moi mais au début on risque de n'avoir que mon salaire.
      - Ma fille de 3 ans est en petite section de maternelle et aura 4 ans en septembre 2021 donc il est possible qu'elle ne puisse pas aller à l'école au Québec à la rentrée prochaine. J'ai vu qu'il y a malgré tout des maternelles 4 ans. Pensez-vous qu'on peut espérer avoir une place ou c'est illusoire?
      - Pour les garderies on m'a dit de m'inscrire sur le site Places 0-5 et de faire des demandes pour être sur liste d'attente car on peut attendre une place très longtemps. Mais si je ne sais même pas où je vais habiter exactement, comment ça se passe?
      - Mon futur travail se situera à Senneville donc assez loin de Montréal. J'ai regardé où on pourrait s'installer et je pensais à Beaconsfield, Kirkland, Pointe claire, Pierrefonds ou alentour pour que ce ne soit pas trop galère d'aller à mon travail et pas trop galère si mon conjoint trouve quelque chose à Montréal. Que pensez-vous de ces quartiers pour une famille? On cherche un endroit calme mais avec qq commerces.
       
      Désolée pour le long texte, et merci à ceux qui m'auront lu jusqu'au bout
    • By yrvan
      Bonjour ce serait pour un renseignement si je m'inscrit avec toute les pièces nécessaires au 1er tour sachant que dans le système français le 1er trimestre n'est même pas encore achevé cela va-t-il poser problème ou par la suite on me demanderas mes bulletin de cette année.
    • By HeleneCanada
      Bonjour à toutes et à tous, 
       
      Avec mon conjoint nous pensons suivre un DEC soins infirmiers à Montréal. Nous souhaitons venir vivre ici et s'installer après le permis d'études. J'ai un bac ES et j'ai ensuite fait des études jusqu'en master mais qui ne sont pas dans ce domaine (Enseignement) et mon conjoint à un BPJEPS (niveau bac). 
      Est-ce que d'autres personnes ont suivi ces études? Est-ce qu'avec nos cursus français il serait possible d'être admis ? 
      Nous avons vu qu'il y a de très bonnes perspectives d'emploi ici. 
      Merci beaucoup
    • By ToumiAhmed
      Bonjour
      J'ai besoin de votre aide
      Ma fille vient d'avoir son CAQ D'ÉTUDE et je me dois de lui préparer en amont son permis d'étude.
      Le problème est que je me sens un peu perdu
      Quelqu'un a eu à le faire et pourrait m'aider svp.
      Sachant que c'est a quebec city qu'elle va étudier
      Merci
    • By lelilah
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je vous écris aujourd'hui car j'aimerais me renseigner sur plusieurs sujets afin de me préparer au mieux à une éventuelle nouvelle vie au Canada, sans pour l'instant de préférence quant à la région. Je préfère m'y prendre "tôt" afin d'éviter les mauvaises surprises et les déceptions.

      Je suis actuellement étudiante en deuxième année de licence en Langue, Littérature et Civilisation en Anglais et dois normalement faire ma rentrée en troisième année, l'année qui clôturera ma licence . C'est également l'année où nous faisons également nos demandes pour les masters mais j'aimerais continuer mes études au Canada pour enseigner et je me demandais comment cela se passait.
      Dois-je d'abord faire reconnaître cette licence (bac+3) avant toute démarche ?
      Je souhaiterais devenir enseignante de français au lycée(cegep si j'ai bien compris), quelle "maîtrise" devrais-je faire (car en France, on passe le CAPES et apparemment il n'est pas valable au Canada) et est-ce donc nécessaire à moins que je ne puisse enseigner directement après avoir fait des formations directement au pays ?
      Si une maîtrise doit être faites, les écoles sont-elles très sélectives et est-ce qu'il est difficile de pouvoir y rentrer ? Comment demande t'on les bourses pour les étudiants français ?
      Si je veux enseigner l'anglais au final, quelles seront les différences ?
       
      J'avais encore d'autres questions mais elles ne me reviennent plus, je les posterais peut-être au fil de l'eau ou dans un autre sujet.
      Vous remerciant d'avance, en espérant obtenir plus de clarté...
       
    • By GrégoryFrCa
      Bonjour,
       
      Est-ce certains ici sont passés par une formation Québec Métiers d'Avenir ?
      Ma question ne porte pas sur la procédure administrative.
       
      En regardant les formations, le volume horaire semble être d'environ 20-26h la semaine.
      Ces formations sont donc bien compatibles avec un petit job à côté ?
       
      Vu la durée, souvent entre 12 et 18 mois, mieux vaut pouvoir gagner un peu à côté.
       
      Est-ce qu'il y a des organismes de formation avec des durées plus courtes ?
      Merci
       
       
    • By Anamic
      Bonjour à tous, j’aimerais me renseigner sur la procédure la moins tardive, pas très couteuse et fiable pour immigrer au Canada en zone anglo-saxon peu importe la région. Je precise que j ai 26 ans (licence en Biochimie + Master2 en Sante Publique) et je fais un business online pour joindre les deux bouts. Mon cursus secondaire était en anglais mais à l’Univ j’ai suivi les études en français.
      Comment est ce que ca se passe? 
      Quelle est la procédure? 
      Que me conseillez vous? Y aller en tant qu’etudiante ou autrement? Si jamais études...Pour quel niveau d’etudes? Pour quelles études aussi car apparemment le choix y jouent un grand role? Quels sont les contours à gérer?
      Y a t il des forums ou groupes avec des gens vivant en zone anglo qui peuvent aider? 
      Merci
    • By Annelg
      Bonjour à tous et à toutes ! 
       
      Actuellement en pleine remise en question sur ma job ( ça arrive parfois ..!) 
      Je me demandais : 
       
      je suis conjoint de fait d'un étudiant au Canada, en emploi et avec donc un permis de travail ouvert. 
       
      je ne souhaite pas faire de permis d'études, déjà fait pour mon conjoint et nous souhaiterions pouvoir avoir deux salaires maintenant pour vivre 😅
       
      Est il possible pour une française comme moi au Québec, de suivre une formation a distance donnée depuis la France ? Est-ce dans " les règles" pour les deux pays ? 
       
      merci beaucoup pour votre aide 🙂
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines