Jump to content

Médecin diplômé à l’étranger et sans travail au Québec


Recommended Posts

Arrivé au pays il y a 7 ans, un physiatre algérien ne peut toujours pas exercer

 

Arrivé au Québec il y a sept ans, un physiatre algérien désespère d’exercer un jour la médecine en sol québécois, alors que les délais dans cette spécialité s’étirent sur des mois pour les patients.

«Je savais que ce ne serait pas facile d’obtenir mon permis d’exercice, mais je ne pensais pas me heurter à un mur. Même quand on franchit les obstacles, il se dresse de nouvelles embûches. On n’est pas préparé à cela», critique Noureddine Soual.

Cet Algérien de 41 ans détient un diplôme de médecin spécialisé en réadaptation physique, obtenu après douze années de formation universitaire. Comme ce diplôme algérien ne lui permet pas de pratiquer ici. M. Soual travaille comme chef thérapeute dans une clinique chiropratique du secteur Cap-Rouge, à Québec.


Premier revers

Il a connu un premier revers en décembre 2013, après avoir échoué à l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada. «Je travaillais à temps plein pour faire vivre ma famille. Je me suis rendu compte que j’étais mal préparé. J’ai renoncé à repasser l’examen, car il aurait fallu que je débourse à nouveau 1600 $, sans aucune garantie que j’obtiendrais par la suite une place dans une faculté de médecine au programme de résidence», explique M. Soual, qui a trois jeunes enfants.

 

Selon lui, des médecins diplômés hors Canada et États-Unis qui ont réussi l’examen d’équivalence attendent depuis quatre ou cinq ans d’être admis au programme de résidence, autre étape obligatoire pour l’obtention d’un permis d’exercice au Québec.

«Une deuxième condition est d’avoir travaillé au moins un an en spécialité dans les deux dernières années. Or, le processus est tellement long qu’on ne se qualifie plus!» s’exaspère M. Soual.

Aucune garantie

L’autre voie offerte aux médecins diplômés hors Canada et États-Unis est de reprendre ses études en médecine à partir de l’externat (3e année de médecine). «Le problème, c’est que le nombre de places est très limité et qu’il n’y a pas de garantie d’un poste à la clé. On voit une fois de plus la porte se refermer», dit-il.

source et suite: http://www.journaldequebec.com/2017/05/28/medecin-diplome-a-letranger-et-sans-travail-au-quebec

bbc9d6f2-ebd7-4c47-8364-71135f2b884b_ORIGINAL.jpg

Link to comment
Share on other sites

Enfin vous publiez un article sur la réalité du Québec au lieu de vendre du rêve au futurs immigrants. 

Il y en a beaucoup comme lui ou qui sont ingénieurs ou autre qui en sont rendus à conduire un taxi ou faire des jobs alimentaires pour faire vivre leur famille. 

Moi-même qui possède plus de 10 ans d'expérience dans mon domaine, on me répond que je n'ai pas d'expérience pertinente au Québec à chacune de mes candidatures.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 14 minutes, jocken a dit :

 

Enfin vous publiez un article sur la réalité du Québec au lieu de vendre du rêve au futurs immigrants. 

 

Ben là, c'est pas la première fois que ce genre d'article est publié. Puis il suffit de lire partout sur le forum pour voir que c'est pas du tout caché la réalité du marché du travail ici.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, Automne a dit :

Ben là, c'est pas la première fois que ce genre d'article est publié. Puis il suffit de lire partout sur le forum pour voir que c'est pas du tout caché la réalité du marché du travail ici.

Je n'ai pas que c'était caché non plus mais 90% des publications  (sur Facebook notamment) ne sont que positives ou pour vanter le Québec alors parfois ça fait du bien de voir un article qui parle de la réalité. 

Et puis, pour avoir vu les commentaires sur les publications ou les expériences négatives de certains, c'est à chaque fois de la faute de celui qui parle de son expérience. 

Heureusement que pour certains tout se passe merveilleusement bien mais il y a aussi des cas plus difficiles et il y en a qui en arrachent.

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, jocken a dit :

Je n'ai pas que c'était caché non plus mais 90% des publications  (sur Facebook notamment) ne sont que positives ou pour vanter le Québec alors parfois ça fait du bien de voir un article qui parle de la réalité. 

Et puis, pour avoir vu les commentaires sur les publications ou les expériences négatives de certains, c'est à chaque fois de la faute de celui qui parle de son expérience. 

Heureusement que pour certains tout se passe merveilleusement bien mais il y a aussi des cas plus difficiles et il y en a qui en arrachent.

Le problème c'est que lorsque l'on dit la vérité, on se fait attaquer de toutes parts.

Mensonge-vérité.jpg

Edited by Guest
Link to comment
Share on other sites

J ai vu un documentaire sur les medecins qui sont bloques une fois au canada et qui ne trouvent aucun moyen a part passer et repasser des centaines de tests. Je pense que pour les medecins et les.metiers spesialises qui restenet si bloques vaut mieux aller aux etats unis. Plusieurd ont connu des divorces et des retours terribles.

Link to comment
Share on other sites

Cette vérité sur la médecine et Ingéniorat n'a jamais été cachée, tout le monde la connaissait, y compris les médecins et Ingénieurs lorsqu'ils arrivent au Quebec. C'est comme si cet article a dévoilé un grand secret sur la situation des médecins étrangers. Les médecins et Ingénieurs qui arrivent ici le savent dès leur premiere journée au Quebec, ils le savent meme avant d'arriver. Depuis très très longtemps, tout le monde sait que le Quebec n'était et ne sera jamais un bon endroit ni pour les médecins ni pour les Ingénieurs. Je me demande pourquoi les nouveaux arrivants s'obstinent et insistent a venir au Quebec, pourquoi ne pas aller ailleurs ou ces deux professions sont mieux accueillies ?

Je suis Ingénieur de formation avec une tres grande experience dans mon pays, je l'ai compris dès mes trois premiers mois (2001), j'ai fait ma vie autrement et j'en suis très content.

Le college des medecins au Quebec, est une grosse mafia, ils ne lâcheront jamais leur monopole sur la médecine et les médecins, tout comme l'ordre des Ingenieurs du Quebec. Ils détiennent la grosse part du probleme, l'autre part ce sont les médecins et Ingénieurs eux même.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Cette vérité sur la médecine et Ingéniorat n'a jamais été cachée, tout le monde la connaissait, y compris les médecins et Ingénieurs lorsqu'ils arrivent au Quebec. C'est comme si cet article a dévoilé un grand secret sur la situation des médecins étrangers. Les médecins et Ingénieurs qui arrivent ici le savent dès leur premiere journée au Quebec, ils le savent meme avant d'arriver. Depuis très très longtemps, tout le monde sait que le Quebec n'était et ne sera jamais un bon endroit ni pour les médecins ni pour les Ingénieurs. Je me demande pourquoi les nouveaux arrivants s'obstinent et insistent a venir au Quebec, pourquoi ne pas aller ailleurs ou ces deux professions sont mieux accueillies ?
Je suis Ingénieur de formation avec une tres grande experience dans mon pays, je l'ai compris dès mes trois premiers mois (2001), j'ai fait ma vie autrement et j'en suis très content.
Le college des medecins au Quebec, est une grosse mafia, ils ne lâcheront jamais leur monopole sur la médecine et les médecins, tout comme l'ordre des Ingenieurs du Quebec. Ils détiennent la grosse part du probleme, l'autre part ce sont les médecins et Ingénieurs eux même.
 
 

Ceci dit tu parles comme si les ordres n existaient qu'au Québec...
Link to comment
Share on other sites

Les ordres existent partout, sauf qu'ici ils sont plus exigeants, trop exigeant et si t'en a eu affaire avec un de ces ordres, tu comprendras pourquoi. Moi j'ai eu affaire et je sais de quoi je parle.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Les ordres existent partout, sauf qu'ici ils sont plus exigeants, trop exigeant et si t'en a eu affaire avec un de ces ordres, tu comprendras pourquoi. Moi j'ai eu affaire et je sais de quoi je parle.

Et tu as été en mesure de le comparer en propre à d autres provinces?
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il y a des coins où les médecins seraient la bienvenue comme ici : 

 

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1037572/marcel-ethier-dernier-medecin-campagne-isle-aux-coudres

 

 

Link to comment
Share on other sites

Non moi non, je parlais pas Anglais, mais 3 de mes amis (on est arrive en meme temps), qui parlaient tres bien l"anglais sont partis en Ontario, etats unis et Saskachewan, un Ingenieur en Genie Mecanique, un ingenieur en Aeronautique et un urologue et crois moi, les ingenieurs ont commence leur stage d'initiation des leur arrive et ont passe leur examen d'ordre en parallele, le medecin est a Rochester (usa), lui aussi il a commence son interne tout de suite en arrivant sous supervision et entretemps il passait des examens pour devenir medecin pratiquant. Ils sont tres heureux de leur parcours et n'ont jamais regrette leur depart. Eux ils le savaient que sa serait difficile au Quebec avant de venir ici et ont prevu ce plan B.

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, cmoim22 a dit :

Non moi non, je parlais pas Anglais, mais 3 de mes amis (on est arrive en meme temps), qui parlaient tres bien l"anglais sont partis en Ontario, etats unis et Saskachewan, un Ingenieur en Genie Mecanique, un ingenieur en Aeronautique et un urologue et crois moi, les ingenieurs ont commence leur stage d'initiation des leur arrive et ont passe leur examen d'ordre en parallele, le medecin est a Rochester (usa), lui aussi il a commence son interne tout de suite en arrivant sous supervision et entretemps il passait des examens pour devenir medecin pratiquant. Ils sont tres heureux de leur parcours et n'ont jamais regrette leur depart. Eux ils le savaient que sa serait difficile au Quebec avant de venir ici et ont prevu ce plan B.

Société distincte et fermée sur elle-même...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 33 minutes, Ivy Bijou a dit :

Société distincte et fermée sur elle-même...

 

:Crylol:

 

Le Québec reçoit plus de 50 000 immigrants chaque année, soit en proportion de sa population, un des taux d'immigration les plus élevés au monde. ( en proportion de sa population, le Québec reçoit plus d'immigrants que la France )

 

Bref le Québec n'est pas une société " fermée " mais ouverte. Très ouverte.

 

Merci pour le rire, ça m'a fait du bien.

 

 

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 21 heures, Figaro2 a dit :

J ai vu un documentaire sur les medecins qui sont bloques une fois au canada et qui ne trouvent aucun moyen a part passer et repasser des centaines de tests. Je pense que pour les medecins et les.metiers spesialises qui restenet si bloques vaut mieux aller aux etats unis. Plusieurd ont connu des divorces et des retours terribles.

 

 

Aux États-Unis, il y a aussi des ordres professionnels et là aussi il y a le problème de la non-reconnaissance de plusieurs diplômes étrangers.

 

Dans plusieurs cas, les immigrants doivent aller chercher un diplôme local.

 

Comme au Québec.

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, cmoim22 a dit :

Non moi non, je parlais pas Anglais, mais 3 de mes amis (on est arrive en meme temps), qui parlaient tres bien l"anglais sont partis en Ontario, etats unis et Saskachewan, un Ingenieur en Genie Mecanique, un ingenieur en Aeronautique et un urologue et crois moi, les ingenieurs ont commence leur stage d'initiation des leur arrive et ont passe leur examen d'ordre en parallele, le medecin est a Rochester (usa), lui aussi il a commence son interne tout de suite en arrivant sous supervision et entretemps il passait des examens pour devenir medecin pratiquant. Ils sont tres heureux de leur parcours et n'ont jamais regrette leur depart. 

 

C'est ce que je pensais.

 

C'est des ouï-dire. 

 

Pas ton expérience personnelle.

 

 

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Société distincte et fermée sur elle-même...

Petit bashing du jour?
Le Québec reçoit proportionnellement 3 fois plus d immigrants (légaux) que la France....
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 2 heures, Ivy Bijou a dit :

Société distincte et fermée sur elle-même...

 

Ahhhh..... le sujet récurrent des hauts diplômés au chômage et des médecins chauffeurs de taxi seulement au Québec. 

 

J'ai retracé un ancien message où je citais un "officer visa" du ROC relatant ceci:

 

"Parmi les multiples articles faisant état de la sous-qualification, il y a le classique sujet des médecins chauffeurs de taxi. L'auteur a mis en lien cet article du Globe and Mail (http://www.theglobeandmail.com/commentary/editorials/overqualified-immigrants-really-are-driving-taxis-in-canada/article4106352/). Il est suivi de pas moins de 193 commentaires dont celui-ci:

 

  Citation

Having worked as a visa officer, I can assure you that we did and do counsel as many applicants as possible about their realistic prospects in Canada. Of course, many do not want to hear about it. Medical doctors, for example, were not accepted as independent applicants for many years because of pressure from the Canadian Medical Association, but those who were accepted under other categories (e.g., sponsored dependants, refugees) were asked to sign a declaration acknowledging that they might not be able to requalify and find work in their profession. This did not stop them from complaining mightily when they got here and experienced exactly what they had been warned about. Another and more recent problem is that cost-saving measures in the immigration foreign service have meant that many applicants are no longer interviewed. They are simply accepted on the basis of their paper applications; and if they have good immigration consultants, their applications are perfect, and they sail through. Alas, often the paper does not reflect reality, and these people, too, have difficulties when they hit the street in Canada. I guess it means that Canada gets what it pays for."

 

suivi de mon résumé en traduction libre:

 

"Les docteurs en médecine refusés à cause des pressions de l'Association Médicale Canadienne mais acceptés sous d'autres catégories (réfugiés, regroupement familial) devaient signer une déclaration stipulant qu'ils reconnaissaient ne pas pouvoir se requalifier et trouver du travail dans leur profession. Ils ne cessent de se plaindre amèrement alors qu'ils vivent exactement la situation pour laquelle ils ont été mis en garde."

 

Le tout est ici:https://www.forum.immigrer.com/topic/125097-etat-des-lieux-et-devenir-des-phd-au-o-canada/?do=findComment&comment=1264316452

 

 

La prochaine fois, essaie de faire mieux et plus juste en pensant aussi au Canada comme société distincte et repliée sur elle-même...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 9 heures, cmoim22 a dit :

Cette vérité sur la médecine et Ingéniorat n'a jamais été cachée, tout le monde la connaissait, y compris les médecins et Ingénieurs lorsqu'ils arrivent au Quebec....  Depuis très très longtemps, tout le monde sait que le Quebec n'était et ne sera jamais un bon endroit ni pour les médecins ni pour les Ingénieurs. Je me demande pourquoi les nouveaux arrivants s'obstinent et insistent a venir au Quebec.

Je suis Ingénieur de formation avec une tres grande experience dans mon pays, je l'ai compris dès mes trois premiers mois (2001), j'ai fait ma vie autrement et j'en suis très content.

Le college des medecins au Quebec, est une grosse mafia, ils ne lâcheront jamais leur monopole sur la médecine et les médecins, tout comme l'ordre des Ingenieurs du Quebec.

 

 

J'ai deux amis, ingénieur en informatique et ingénieure en BTP qui ont émigré il y a quelques années. Ils ont tous les deux trouvé du travail respectivement en 2 et 3 semaines, chacun dans leur domaine, mais pas en qualité d'ingé. En quelques années, ils ont validé les examens manquants,  se sont inscrits à l'ordre, puis ont exercé en qualité d'ingés. 

 

Dans un autre ordre d'idée, la moitié des membres de notre équipe sont étrangers..... Et nous embauchons majoritairement des ingénieurs. 

 

Cherchez l'erreur ...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 7 heures, cmoim22 a dit :

Non moi non, je parlais pas Anglais, mais 3 de mes amis (on est arrive en meme temps), qui parlaient tres bien l"anglais sont partis en Ontario, etats unis et Saskachewan, un Ingenieur en Genie Mecanique, un ingenieur en Aeronautique et un urologue et crois moi, les ingenieurs ont commence leur stage d'initiation des leur arrive et ont passe leur examen d'ordre en parallele, le medecin est a Rochester (usa), lui aussi il a commence son interne tout de suite en arrivant sous supervision et entretemps il passait des examens pour devenir medecin pratiquant. Ils sont tres heureux de leur parcours et n'ont jamais regrette leur depart. Eux ils le savaient que sa serait difficile au Quebec avant de venir ici et ont prevu ce plan B.

 

Ostie que chu tanné de lire des niaiseries pareils

Et l'autre Bijou qui renchéri.....grrrr

 

Tiens un extrait du site '' Not Canada '' :

 

1. No Jobs. 
Yes, coast to coast, there are no jobs. Immigrants are highly qualified (MD's, PhD's, Lawyers, Engineers etc.) but they are driving taxi cabs, delivering pizza's or working in factories. Even people with bachelors degrees from Canadian Universities cannot find jobs after graduation. This is the tragedy associated with immigration to Canada. I feel sorry for those immigrants who are stuck in Canada for the rest of their lives. It is indeed a very sad and hopeless future.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com

Advertisement