Jump to content
Laurent

Montréal : la ville dont les étudiants français raffolent

Recommended Posts

Citation

 

De nombreux étudiants français choisissent de partir étudier au Québec. Premier choc : les professeurs sont plus accessibles. "C'est moins hiérarchique qu'en France. Quand un prof rentre dans une salle de cours, ce n'est pas dieu sur Terre, on peut les appeler à tout moment, on peut les rencontrer", témoigne Daisy Le Corre, une étudiante en master Lettres et Communication.

50 000 étudiants étrangers chaque année

Au Québec, il n'y a pas que les étudiants qui reçoivent des notes. "Les professeurs, ici, sont systématiquement évalués par les étudiants et les étudiantes. Ce qui fait que nous devons nous adapter beaucoup plus à leurs attentes, à leurs besoins", explique Andrea Oberhuber, une professeure de Littérature de l'Université de Montréal. Montréal est la ville préférée des étudiants du monde entier. 50 000 étrangers viennent chaque année dans ses universités.

Voir la vidéo

 

 

 

Rappelons que Montréal a détrôné Paris comme meilleure ville étudiante au monde. De plus, le Québec étant en situation de plein emploi, il incite ses étudiants à rester après leur diplôme en leurs offrant la possibilité d'obtenir un visa pour s'y établir.

 

Capture d’écran 2017-05-22 à 11.37.50.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By Louis2
      Bonjour,
       
      Je suis actuellement en 1er bac pro vente et j'aimerais poursuivre mes études au quebec, dans le millieu de l'assurance.
       
      J'aimerais savoir quelles poursuites d'études sont possibles en alternance.
       
      Merci d'avance.
       
    • By leonieqc
      Bonjour,
      Je commence à sérieusement m'inquiéter des délais largement dépassés !!!
      Après l'obtention de mon CAQ j'ai fait ma demande en ligne le 22 mai 2019 les données bio le 27 mai et depuis ... NEANT !!!
      Je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Pourriez vous partager vos dates qu'on y voit plus clair s'il vous plait ?
    • By Nour33
      Bonjour à tous,
       
      Je souhaite immigrer au Canada durant cette été , dans la province de l'Ontario plus précisément.
       
      Je suis diplômé d'un Master en Finance de l'université de Lille , j'aimerai connaitre votre avis sur le meilleur chois possible pour trouver un travail dans ma branche .
       
      Pensez vous qu'il est préférable de faire une courte  formation canadienne type ( Certificat ) pour s'adapter au marché de travail canadienne ou pensez vous plutôt qu'il est préférable de chercher directement à travailler avec mon backgroud universitaire français.?
       
      Bien à vous!
    • By Anas-
      Bonjour tout le monde, 
      J'aimerais savoir si le diplome collégial DEC-Techniques de comptabilité et de gestion est vraiment fiable pour intégrer la vie active au Québec et au canada.. Vous savez que les frais de scolarité sont très élevés pour les étudiants internationaux donc je vais mettre le paquet pour ce diplôme, ma question est est ce que je pourrais trouver un job stable et motivant apres l'obtention de ce diplôme ? 
      PS : j'ai 25 ans.
      Collège O’sullivan de Québec. 
      Merci
    • By mltlea
      Bonjour, 
       
      Je suis étudiante en première année en France et j'aimerais étudier au Canada, plus précisément au Québec. J'aimerais donc savoir quelles sont les démarches administratives (visa, assurance, ...) à effectuer pour pouvoir étudier au Canada ? Et surtout, combien de temps prennent ces démarches ? 
       
      Merci d'avance pour vos réponses  
    • By Nakwenda
      Bonjour à toute la communauté du forum,
       
      Je viens à vous car j'ai plusieurs questions quant à mon cheminement et autres. Je suis Français, diplômé en 2018 d'un baccalauréat en informatique de l'Université de Montréal et je poursuis actuellement des études en maîtrise à l'ÉTS.

      1) Beaucoup d'étudiants étrangers de l'ÉTS m'ont dit que j'aurais dû faire ma résidence permanente depuis longtemps (avec mon bac québécois). Or, je lis sur ce lien que pour la demande de CSQ, il ne faut pas entreprendre de nouvelles études pour demander un CSQ. Comme l'été dernier, j'ai entrepris de nouvelles études en maîtrise (que je vais terminer fin 2019), j'ai demandé un CAQ et un nouveau permis d'étude, valide tout deux jusqu'au 31 août 2020 (date limite donnée par mon université, mais je vais finir plus vite ma maîtrise) et fait le choix de ne pas demander de CSQ. Pour autant, comme j'ai déjà un diplôme de baccalauréat québécois, et que tous mes papiers pour étudier sont valides jusqu'en août 2020, pensez-vous que je puisse entamer mes démarches pour obtenir le CSQ via le PEQ-Diplômé du Québec sans que cela invalide mon CAQ actuel pour ma maîtrise ?

      2) Je suis détenteur d'un passeport valide jusqu'en mai 2022. Je n'ai pas envie qu'au moment où je demande un permis de travail post-diplôme ou une résidence permanente, tous mes documents expirent en 2022. Donc je pense renouveler mon passeport de manière préventive. Est-ce que si je renouvelle mon passeport aujourd'hui, mon CAQ et permis d'études ne seront plus valides jusqu'en 2020 et je devrais entamer de nouveau des démarches de prorogation de mon PE et de mon CAQ avec mon nouveau passeport ? Ou pourrais-je conserver mon permis d'étude/CAQ actuel avec mon ancien passeport ?

      3) Étant étudiant français, j'ai une carte de RAMQ grâce à l'accord France-Québec.Tout étudiant est bénéficie du régime publique d'assurance médicaments jusqu'à 26 ans. À partir de cet âge, on est désinscrit automatiquement de ce régime publique. Suis-je tenu, en tant qu'étudiant étranger français de plus de 26 ans et plus, de devoir m'inscrire à une assurance médicament privée ?

      Je vous remercie de vos réponses.
    • By annafinck
      Bonjour ! 
       
      Je suis une étudiante française qui part étudier à Montréal à la rentrée prochaine. Je pars d'abord quelques jours à New York en vacances puis j'aimerai rejoindre le Canada en bus. Malheureusement je ne trouve nul part si la validation de mon permis d'étude peut être faite à un poste de frontière ?
      Si quelqu'un a déjà fait cela ou s'il possède des informations je suis preneuse ! 
      Merci d'avance pour vos réponses
    • By MehdiAlioui1
      Bonjour,
       
      Tout d'abord, je tiens à préciser que j'ai eu du mal à bien classer cette discussion. Veuillez donc, me pardonner, préalablement, pour ce manquement.
       
      Je suis Algérien. Je souhaite étudier au Québec et je viens de recevoir un avis favorable pour ma demande du CAQ. 
       
      Prochaine étape: demande permis d'études auprès du Canada. Je vais me marier dans quelques jours et j'ai du mal à comprendre la procédure concernant ma (future) épouse.
       
      Je souhaite lui faire une demande de permis de travail ouvert, afin de m'accompagner et de rester avec moi toute la durée de mon cursus. Néanmoins, lorsque je cherche sur le site du gouvernement canadien, je bute sur les documents standards, destinés à une demande de permis de travail ordinaire. J'y retrouve par exemple des cases dans lesquelles nous devons préciser l'identité de l'employeur, confirmer être soumis à une EIMT ou non ... etc.
       
      Est-ce que ma future épouse, doit, malgré le fait qu'elle soit l'épouse d'un étudiant étranger, trouver un employeur ou est-ce que la demande du permis de travail ouvert pour son cas n'est pas soumis à ces exigences ?
       
      Quelqu'un, maghrébin notamment, a déjà vécu cette situation ?
       
      Merci à vous
       
       
       
       
    • By JohannaGabriella
      Bonjour,
      je viens de Bruxelles mais j'ai terminée mon cursus secondaire au Congo et j'ai obtenue mon Bachelor (Bac+3) à Prétoria en Afrique du Sud. J'aimerais aller faire mon master au Canada plus précisément à Montréal, mais je ne sais pas si le system Canadien est similaire au system Sud Africain. Donc j'aimerais savoir si après un Bachelor, la prochaine étape est le master ou si il y a autre chose entre les deux dans le system canadien.
      Ayant fais une demande d'admission qui vient de mettre refusé par l'université de Montréal pour une maitrise je me demande si je n'ai pas envoyée ma demande pour un programme trop avancé, ou si c'est un problème d'équivalence ou en core si le domaine choisis n'est pas en accord avec le domaine dans lequel j'ai obtenue mon diplome.
       
      J'aimerais bien savoir aussi qu'est ce qu'un DESS et est ce que ça vient avant ou après le master ?
       
      Si vous pouvez m'éclairer sur ces quelques points ou me proposer des sites webs qui pourront m'aider ce serait vraiment super.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines