Aller au contenu
  1. Sandrinezt

    Sandrinezt

  2. Dauphina

    Dauphina

  • Contenu similaire

    • Par collegien
      BONJOUR,
      en tant que diplômé du Quebec , j occupe actuellement le titre de travailleur temporaire (PEQ),
      ma question est de savoir si cest possible dinviter ma conjointe (nous sommes pas marier mais en couple depuis 6ans ,3ans avant mon entrée au canada et attendons en enfant) . cest a dire la faire venir sous mon statut. je précise ; jai eu mon CSQ et jattends ma résidence permanente .
      si cest possible comment posseder,
      jai ecris a limmigration depuis sans reponses
      merci pour vos reponses
    • Par must
      Salut, qu'est ce qui pourra arriver si je quitte le Quebec/Canada et que je ne déclare pas mes impôts ? 
       
      Merci
    • Par AARON86
      bonjour! s'il vous plait, comment completer son profil et avoir le formulaire de la déclaration d'intérêt?
    • Par Carl-Andrea
      Bonjour, je me présente je m'appelle Carl-Andrea, je suis un français de 21 ans qui a toujours habité en France.
      J'aimerais immigrer au Canada (plus précisément au Québec) pour y vivre, y travailler, un jour obtenir la citoyenneté Canadienne et y finir ma vie.
      Cependant, après de longues recherches, je ne sais toujours pas si il m'est possible d'immigrer.
       
      Quelqu'un pourrait m'aider et m'expliquer les démarches que je peux entreprendre pour mener à bien mon projet, s'il vous plait?
       
      A titre d'information:
      - Je suis titulaire d'une licence en développement Web ainsi que du BAFA,
      - J'ai les 13 000$ dollars canadiens nécessaires,
      - Je n'ai pas le permis, je compte le passer là-bas,
      - Je n'ai aucune dette et un casier judiciaire vierge.
       
      Merci d'avance ! :3
    • Par Lyranel
      Allo tout le monde !
       
      Je poste ce sujet sur le forum, parce que j'ai cherché en vain un peu partout sans trouver de réponse. Donc voilà, je suis présentement en train de corriger mon essai de second cycle (tous mes cours sont finies depuis plus d'un an).
       
      Toutefois, mon permis d'études et mon CAQ expirent le 31 Août 2018. Mais je ne peux pas les renouveler car j'ai déjà entamé ma procédure de résidence. Je suis dans l'attente de mon CSQ. Je sais que certains me diront que ce n'est pas très fûté de commencer mes démarches d'immigration sans l'obtention préalable de mon diplôme.
       
      Mais ceci était sans compter mon ancien directeur de recherches (mauvais soit-il) qui n'a littéralement pas fait son travail et m'a fait perdre une session complète. J'ai donc dû changer de direction de recherches et refaire les corrections depuis le début.
       
      Ceci contrecarre donc mes projets initiaux et prolonge encore ma durée d'études. Or, mes autorisations expirent dans une semaine. Pourrais-je malgré tout continuer à corriger mon essai et graduer en Septembre 2018 ? La loi sur l'Immigration prévoit-elle des cas exceptionnels comme le mien ? 
       
      Je dispose aussi d'un permis de travail post-diplôme valide jusqu'en 2019. Quelqu'un aurait un début de réponse à me donner ? J'ai appelé à l'Immigration sans succès. J'ai contacté les responsables de mon université et personnes ne m'a donné encore de réponses.
       
      Je compte donc sur une âme charitable experte en Immigration canadienne qui saura me conseiller.
       
      Merci à tous et bonne journée !
    • Par Canybardeloton
      Bonjour,
       
      Je suis entrepreneur à Montréal depuis 2015. J'ai fais mes études au Canada et j'ai présentement un permis de travail post diplôme. J'ai déjà envoyé ma demande de résidence permanent. On m'a donc octroyé un CSQ. 
       
      Mon permis de travail post diplôme se termine fin Octobre et pour garder un statut légal en attendant ma résidence permanente, je dois faire une demande de permis de travail ouvert. J'ai fait la demande d'offre d'emploi et joint tous les documents mais en regardant la liste de documents à fournir, on me demande un CAQ...
       
      Dois-je faire une demande de CAQ étant donné que j'ai déjà un CSQ? (En soit, le Québec m'a déjà sélectionné pour la résidence permanente). Il me semble bizarre de devoir refaire une demande d'acceptation auprès du Québec. De plus, un ami qui avait fait sa demande (dans le même cas que moi) au début d'année n'a pas du fournir de CAQ. Il avait quand même joint à sa demande une photocopie de son CSQ. Est ce que je peux simplement fournir une photocopie de mon CSQ? 
       
      Merci pour votre aide!
    • Par etudiant15
      SALUT,
      s'il vous plait c'est urgent.
       
      on m'a récemment refusé le visa touristique cause de ma situation financière et  qu'il ne sont pas convaincu que je reviendrais 
      maintenant mon père qui vit au Quebec veut me parrainé
      je remplie le dossier du parrainage , j'ai trouvé une question qui me demande un IUC ,- quand j'ai fait ma demande visa touristique on m'a donné un IUC -
      est ce que je dois l’écrire dans ma demande de parrainage ? 
      et est ce que ça va jouer un rôle important dans le traitement de ma demande ?
      merci
    • Par cedesbiens
      Bonjour,
      Ma copine a fait une demande d'immigration en tant que travailleur qualifié à l'interieur du canada.
      Ils ont reçu les documents demandés au mois de mars et on attend toujours après une réponse. On ne sait pas du tout combien de temps cela peut prendre mais pour l'instant c'est difficile de trouver un visa pour rester ici. Elle a déjà eu le Working Holiday en premier pour ensuite transférer vers un visa étudiant pour étudier le français. Son visa étudiant est bientôt terminé et ont ne sais plus quoi faire pour qu'elle puisse rester ici.
      Vous avez des conseils?

      Merci.
       
    • Par tlelievre
      J’ai été témoin d’une initiative prise par mon employeur qui, à mon humble avis, a le mérite d’être partagée.
       
      Je me prénomme Thomas, PVT français résidant et travaillant actuellement sur la Rive-Sud de Montréal. J’ai intégré la compagnie ISAAC Instruments durant le mois de juin de l’année dernière en tant que développeur web. ISAAC Instruments est une société en pleine expansion qui offre présentement une multitude de postes à pourvoir. Cependant, en raison de la rareté de la main-d’œuvre en TI, la compagnie a ouvert ses horizons et a diffusé ses offres d’emplois à l’international. Or, cela peut être extrêmement risqué aussi bien pour l’employeur que pour le postulant.
       
      Du point de vue du candidat, le fait de se lancer tête baissée dans une telle aventure sans avoir bien réfléchi auparavant peut vraiment être une source de stress, de complications et de frustrations. Il n’est pas simple de repartir à zéro à l’étranger. Il faut y être préparé. De plus, du côté des employeurs, c’est un gros risque d’engager quelqu’un qui pourrait brutalement décider de partir, car il réalise que sa nouvelle vie au Québec ne lui convient pas.
       
      Afin de pallier à ces problèmes, ISAAC Instruments a eu l’idée de créer et d’organiser des entrevues « Découverte et Immersion ».
       
      Je vais vous expliquer en détail le déroulement de ce type d’entretien tel que réalisé chez ISAAC Instruments. Tout d’abord, un premier contact est effectué par visioconférence. À l’issue de ce premier entretien à distance, si le candidat répond aux attentes, la compagnie organise et offre au candidat un voyage de trois jours au Québec. Durant la première journée, le postulant rencontre ses futurs employeurs et collègues et découvre le contexte dans lequel il sera amené à travailler. Le but de la deuxième journée est de faire découvrir la vie, la culture québécoise au travers d’une visite de la ville de Montréal et de ses environs. De plus, durant cette visite, l’entreprise propose à certains de ses employés étrangers de partager avec le candidat leurs propres expériences. La troisième journée est une journée libre où le postulant peut organiser sa propre journée en fonction de ses envies.
       
      Ce genre d’initiative peut réellement aider à la fois l’entreprise pour confirmer que la personne répond bien aux attentes et le candidat pour se rendre compte si le contexte lui convient, si sa personnalité, son tempérament est bien en accord avec la culture et les valeurs de sa future entreprise et plus globalement avec la culture du pays.
       
      De plus, ayant été choisi pour partager mon expérience, j’ai pu constater que ce type d’entretien est très apprécié des candidats. Cela les rassure et les conforte dans leur choix de venir travailler au Québec. Je trouve vraiment cette initiative très innovatrice et je ne peux que l’approuver à 100%.
    • Par girsalome
      Bonjour à tous,
       
      Je poste ici un message car je suis en train de réfléchir à suivre un doctorat en linguistique à l'Université Laval à Québec et j'ai donc plusieurs questions:
      -Que pensez-vous de l'Université Laval?
      -Québec, est-ce une bonne ville pour y vivre? (qualité, recherche d'emplois, loyers, animaux etc.)
      -Avec le visa étudiant, est-ce possible que mon compagnon soit avec moi? En effet, le doctorat est d'environ trois ans , ce qui représente un grand changement de vie.
       
      Je suis de nationalité française, lui hollandaise et nous vivons au Portugal.
       
      Merci beaucoup!
      Salomé
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles