Jump to content
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Recommended Posts

Il y a 1 heure, resterzen a dit :

 

 

L'esclavagisme ( pour employer ton expression ), c'est plutôt le salaire médiocre des infirmières en France...

 

 

C'est quoi le salaire d'une infirmière en France ? Tu sembles bien maîtriser ton sujet alors je suis curieuse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est fou comme chacun peu avoir une vision différente des choses. 

Après  j'ai vécu le retour en France après 13 ans à l'étranger. Et je me souviens avec angoisse des lourdeurs administratives . Comme par exemple pour avoir la carte vitale il m'a fallu plus de 8 mois pour l'obtenir ( ce n'est pas un cas isolé, ça a été pareil pour ma tante qui revenait d'Allemagne, ou alors c'est une malédiction familiale ). C'est tellement pratique quand tu es enceintes jusqu'aux yeux et que tu dois tout payer de ta poche. Autant dire que pour la carte soleil j'ai trouvé ça incroyablement facile et rapide. J'ai dû aller chez le pédiatre avant de la recevoir, on m'a dit qu'ici au Québec les soins étaient gratuits et que même sans carte je n'avais pas à payer. C'était ma première visite et pourtant on m'a fait confiance.

En France pour le moindre truc, on ne me demandait non pas un mais deux justificatifs de domicile, même pour avoir le téléphone et jamais personne n'a été arrangeant par rapport à ça, c'était comme ça et pas autrement.

Ici en arrivant on vivait chez des amis, du coup on avait aucun justificatif de domicile mais on a toujours pu s'arranger, un lettre du patron pour mon mari et une de l'école pour moi!

En comparaison  je trouve notre installation au Québec incroyablement simple et que tout ce qui est administratif est incroyablement plus facile ici qu'en France et pourtant je suis française.

Pour faire la déclaration d'impôts,  on a payé 80$ pour 2 et les impôts nous on rendu presque 3000$ deux semaines plus tard, en France je détestais profondément faire mes impôts moi même, pour avoir de l'aide il fallait prendre une journée de congé et prévoir de la passer au centre des impôts , ici aucune attente, je trouve que ça vaut bien 80$.

Pour les courses je ne m'embête pas je ne vais qu'au Walmart , c'est en général le moins cher. Je trouve tout ce que je veux comme produits bio et franchement je ne vois aucune différence de goût avec la France. Je fais attention à prendre des produits du Québec c'est tout. Comme je suis en région, en été,il y a aussi le même système de panier bio qui existe en France. Et j'ai aussi une très bonne épicerie bio que je ne trouve pas plus chère qu'en France

Pour l'hiver, ben oui on le sait bien avant de partir qu'il y a un hiver et du coup des contraintes qui vont avec, il faut être réaliste. Mais bon si tu pars vivre en Suisse ou dans les Alpes ben c'est pareil, il faut déneiger et puis il faut habiller les enfants. Moi j'en ai que 2 , du coup c'est plus facile mais une de mes meilleure amie ici en a 5 et elle s'en sort. Pourtant son mari est camionneur et il est sur la route toute la semaine, elle doit donc gérer seule.

Je ne sais pas l'âge de tes enfants mais ma plus grande à 5 ans, elle gère ses habits seule ainsi que son lunch. 

Pour le docteur, on a pas de médecin de famille mais il y a les cliniques sans rendez vous, la seule fois où j'ai eu besoin j'ai téléphoné à 8h et j'ai eu le rendez vous pour 10h. En France je devais toujours attendre 2 jours minimum pour avoir un rendez vous et je devais bien prévoir un minimum de 2h d'attente dans la salle d'attente . Et sinon les pharmaciens sont super top pour conseiller!

On a 2 voitures et on a jamais eu besoin d'aller chez le garagiste une seule fois en bientôt 2 ans et pourtant mon char c'est vraiment un vieux bazou et il a passé tout l'hiver à dormir dehors.

Et oui, ici on travaille plus et il n'y a pas tant de vacances qu'en France mais ça on le sait avant de partir  On est habitué, en Suisse on faisait bien plus d'heures qu'ici et en France trouver du travail a été tellement difficile qu' on est juste reconnaissant de pouvoir travailler sans avoir l'impression de mendier ( je fais encore des cauchemars de pôle emploi et je me réveille toujours avec la même envie d'aller y mettre le feu, pourtant je suis non violente).

Mais bon, on le sait, chaque expérience est différente. En plus nous on a choisi de vivre en région plutôt qu'à Montréal, alors le rythme n'est forcément pas le même.

Ce qui est sûr c'est que les 3 ans où on est retourné vivre en France m'ont semblé tellement cauchemardesque que je ne veux plus jamais y mettre les pieds malgré toute ma famille et mes amis qui sont là bas.

Et même si notre voisin nous a fait une fois la réflexion qu'on ne tondait pas notre jardin assez souvent , on lui a répondu gentiment qu'on préférait aller se baigner au lac avec les enfants. Et pour les feuilles, à bah oui, je les vois super bien dans mon jardin maintenant que la neige à fondu.

Ah , le courrier! On y vas une fois par semaine, c'est bien assez souvent pour aller récupérer les factures de toute façon.

Tout les matins je fais une heure de marche pour aller à la garderie et tout les matins je me dis à quel point j'aime le Québec! Même quand j'ai de la neige qui me fouette  la face ,même si il fait -30. Parce que à chaque fois c'est différent et parce que lorsque le temps et plus clément il y a toujours quelqu'un qui va me faire un beau gros sourire ou me dire une parole gentille. La qualité de vie qu'on a ici on ne l'a jamais eu ni en Suisse ni en France.

Désolée pour le pavé...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Demina47 a dit :

 

C'est quoi le salaire d'une infirmière en France ? Tu sembles bien maîtriser ton sujet alors je suis curieuse...

 

C'est toi-même qui a dit que le salaire des infirmières au Québec était bien meilleure au Québec qu'en France... tes propres mots.

 

Il y a eu d'autres témoignages aussi.

 

Il y a eu aussi les reportages à la télé sur le sujet.

 

Etc.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, mayoke a dit :

Pour faire la déclaration d'impôts,  on a payé 80$ pour 2 et les impôts nous on rendu presque 3000$ deux semaines plus tard, en France je détestais profondément faire mes impôts moi même, pour avoir de l'aide il fallait prendre une journée de congé et prévoir de la passer au centre des impôts , ici aucune attente, je trouve que ça vaut bien 80$.

 

Les 3000 $ qu'on te rend, ça n'a rien à voir avec passer par un comptable, c'est juste le solde qu'on te doit sur tes impôts suite à ta déclaration.

 

De l'aide ? A moins d'être atteint d'un handicap mental, je ne vois pas bien quelle aide il faudrait ? Depuis déjà plusieurs années, l'employeur envoie directement le salaire annuel aux impôts, c'est déjà enregistré sur la déclaration en ligne et ton seul boulot est de relire et de... SIGNER LE DOCUMENT !! Wow, ultra compliqué...

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
C'est toi-même qui a dit que le salaire des infirmières au Québec était bien meilleure au Québec qu'en France... tes propres mots.
 
Il y a eu d'autres témoignages aussi.
 
Il y a eu aussi les reportages à la télé sur le sujet.
 
Etc.
 

1500 euros net en débutant.
MST nous a accordé généreusement 1,5 euros de plus pour les nuits de 10 heures.... le bout du monde n'est ce pas???
Perso je ne viens pas pour le salaire mais le cadre de vie.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, resterzen a dit :

 

C'est toi-même qui a dit que le salaire des infirmières au Québec était bien meilleure au Québec qu'en France... tes propres mots.

 

Il y a eu d'autres témoignages aussi.

 

Il y a eu aussi les reportages à la télé sur le sujet.

 

Etc.

 

 

Ce n'est pas le propos du jour. Tu viens de lancer une affirmation sur le sujet sur le forum, et là tu te grilles tout seul en démontrant que tu ne connais STRICTEMENT RIEN aux choses que tu affirmes, que tu n'as strictement aucun chiffre, aucune source à part ceux de pseudo journalistes qui valent ce qu'ils valent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@mayoke

 

Les voisins doivent se dire: "maudits França !" Les Québécois, cela m'a surpris, sont un peu fous avec leur jardin tant ils l'entretiennent et y attachent de l'importance. Il faut dire qu'il ne dure pas longtemps. On voit facilement qui est immigrant et qui est Québécois de souche bien souvent, dans les quartiers résidentiels...

 

Je suis toujours ébahis de constater quelle importance les Français attachent aux produits bio. Je ne connais personne, au Québec, qui y attache une quelconque importance. Pourquoi vouloir payer plus cher pour la même chose ? Enfin... 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, mayoke a dit :

C'est fou comme chacun peu avoir une vision différente des choses. 

Après  j'ai vécu le retour en France après 13 ans à l'étranger. Et je me souviens avec angoisse des lourdeurs administratives . Comme par exemple pour avoir la carte vitale il m'a fallu plus de 8 mois pour l'obtenir ( ce n'est pas un cas isolé, ça a été pareil pour ma tante qui revenait d'Allemagne, ou alors c'est une malédiction familiale ). C'est tellement pratique quand tu es enceintes jusqu'aux yeux et que tu dois tout payer de ta poche. Autant dire que pour la carte soleil j'ai trouvé ça incroyablement facile et rapide. J'ai dû aller chez le pédiatre avant de la recevoir, on m'a dit qu'ici au Québec les soins étaient gratuits et que même sans carte je n'avais pas à payer. C'était ma première visite et pourtant on m'a fait confiance.

En France pour le moindre truc, on ne me demandait non pas un mais deux justificatifs de domicile, même pour avoir le téléphone et jamais personne n'a été arrangeant par rapport à ça, c'était comme ça et pas autrement.

Ici en arrivant on vivait chez des amis, du coup on avait aucun justificatif de domicile mais on a toujours pu s'arranger, un lettre du patron pour mon mari et une de l'école pour moi!

En comparaison  je trouve notre installation au Québec incroyablement simple et que tout ce qui est administratif est incroyablement plus facile ici qu'en France et pourtant je suis française.

Pour faire la déclaration d'impôts,  on a payé 80$ pour 2 et les impôts nous on rendu presque 3000$ deux semaines plus tard, en France je détestais profondément faire mes impôts moi même, pour avoir de l'aide il fallait prendre une journée de congé et prévoir de la passer au centre des impôts , ici aucune attente, je trouve que ça vaut bien 80$.

Pour les courses je ne m'embête pas je ne vais qu'au Walmart , c'est en général le moins cher. Je trouve tout ce que je veux comme produits bio et franchement je ne vois aucune différence de goût avec la France. Je fais attention à prendre des produits du Québec c'est tout. Comme je suis en région, en été,il y a aussi le même système de panier bio qui existe en France. Et j'ai aussi une très bonne épicerie bio que je ne trouve pas plus chère qu'en France

Pour l'hiver, ben oui on le sait bien avant de partir qu'il y a un hiver et du coup des contraintes qui vont avec, il faut être réaliste. Mais bon si tu pars vivre en Suisse ou dans les Alpes ben c'est pareil, il faut déneiger et puis il faut habiller les enfants. Moi j'en ai que 2 , du coup c'est plus facile mais une de mes meilleure amie ici en a 5 et elle s'en sort. Pourtant son mari est camionneur et il est sur la route toute la semaine, elle doit donc gérer seule.

Je ne sais pas l'âge de tes enfants mais ma plus grande à 5 ans, elle gère ses habits seule ainsi que son lunch. 

Pour le docteur, on a pas de médecin de famille mais il y a les cliniques sans rendez vous, la seule fois où j'ai eu besoin j'ai téléphoné à 8h et j'ai eu le rendez vous pour 10h. En France je devais toujours attendre 2 jours minimum pour avoir un rendez vous et je devais bien prévoir un minimum de 2h d'attente dans la salle d'attente . Et sinon les pharmaciens sont super top pour conseiller!

On a 2 voitures et on a jamais eu besoin d'aller chez le garagiste une seule fois en bientôt 2 ans et pourtant mon char c'est vraiment un vieux bazou et il a passé tout l'hiver à dormir dehors.

Et oui, ici on travaille plus et il n'y a pas tant de vacances qu'en France mais ça on le sait avant de partir  On est habitué, en Suisse on faisait bien plus d'heures qu'ici et en France trouver du travail a été tellement difficile qu' on est juste reconnaissant de pouvoir travailler sans avoir l'impression de mendier ( je fais encore des cauchemars de pôle emploi et je me réveille toujours avec la même envie d'aller y mettre le feu, pourtant je suis non violente).

Mais bon, on le sait, chaque expérience est différente. En plus nous on a choisi de vivre en région plutôt qu'à Montréal, alors le rythme n'est forcément pas le même.

Ce qui est sûr c'est que les 3 ans où on est retourné vivre en France m'ont semblé tellement cauchemardesque que je ne veux plus jamais y mettre les pieds malgré toute ma famille et mes amis qui sont là bas.

Et même si notre voisin nous a fait une fois la réflexion qu'on ne tondait pas notre jardin assez souvent , on lui a répondu gentiment qu'on préférait aller se baigner au lac avec les enfants. Et pour les feuilles, à bah oui, je les vois super bien dans mon jardin maintenant que la neige à fondu.

Ah , le courrier! On y vas une fois par semaine, c'est bien assez souvent pour aller récupérer les factures de toute façon.

Tout les matins je fais une heure de marche pour aller à la garderie et tout les matins je me dis à quel point j'aime le Québec! Même quand j'ai de la neige qui me fouette  la face ,même si il fait -30. Parce que à chaque fois c'est différent et parce que lorsque le temps et plus clément il y a toujours quelqu'un qui va me faire un beau gros sourire ou me dire une parole gentille. La qualité de vie qu'on a ici on ne l'a jamais eu ni en Suisse ni en France.

Désolée pour le pavé...

 

 

 

Il y en a qui seraient très contents d'être propriétaires de leur propre maison et de tondre leur gazon surtout que si c'est une corvée il y a toujours des société de services qui proposent de tondre ton gazon l'été et déneiger l'hiver.

Pour les CP on est encore surpris aujourd'hui de voir avec quelle facilité on peut prendre des jours quand on veut par ex mon mari a décidé de prendre 2 jours cette semaine et deux autres jours la semaine prochaine et a prévenu son employeur vendredi. En France il devait s'y prendre des mois à l'avance pour être sûr d'avoir les bonnes dates.

Pour le courrier j'ai la chance d'être servie à domicile mais souvent c'est de la pub, je reçois en moyenne 2 lettres dans le mois.

 

 

Edited by Hei

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, lalasa30 a dit :


1500 euros net en débutant.
 

 

Je viens de regarder ma toute première fiche de salaire inf qui date de mai 2004. Elle était de 2058 euros net (dans le privé à but non lucratif).

 

Forcément si tu étais un pigeon en or qui acceptait de travailler pour ce salaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, Mark-Beaubien a dit :

Je suis toujours ébahis de constater quelle importance les Français attachent aux produits bio. 

 

La viande n'a pas du tout le même goût et j'ai une éthique concernant la conditions de vie des animaux en élevage industriel.

Edited by Demina47

Share this post


Link to post
Share on other sites

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Demina47 a dit :

 

Les 3000 $ qu'on te rend, ça n'a rien à voir avec passer par un comptable, c'est juste le solde qu'on te doit sur tes impôts suite à ta déclaration.

 

De l'aide ? A moins d'être atteint d'un handicap mental, je ne vois pas bien quelle aide il faudrait ? Depuis déjà plusieurs années, l'employeur envoie directement le salaire annuel aux impôts, c'est déjà enregistré sur la déclaration en ligne et ton seul boulot est de relire et de... SIGNER LE DOCUMENT !! Wow, ultra compliqué...

oui, merci, je sais, c'est juste que du coup, les 80 dollars pour le comptable ça ne fait pas un gros trou au budget .

Là tu parles pour quelqu'un qui a toujours vécu en France, mais quand tu reviens en France ce n'est pas comme ça parce qu'on est pas dans le système, donc non je n'avais pas juste à relire et à signer.

Share this post


Link to post
Share on other sites

.

Edited by Demina47

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Demina47 a dit :

 

Ce n'est pas le propos du jour. Tu viens de lancer une affirmation sur le sujet sur le forum, et là tu te grilles tout seul en démontrant que tu ne connais STRICTEMENT RIEN aux choses que tu affirmes, que tu n'as strictement aucun chiffre, aucune source à part ceux de pseudo journalistes qui valent ce qu'ils valent.

 

Libre à toi de penser que ta propre parole ne vaut RIEN... 

 

Il y a eu plusieurs témoignages sur ce forum qui supporte ce que j'ai dit...

 

 

Edited by resterzen

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, mayoke a dit :

Là tu parles pour quelqu'un qui a toujours vécu en France, mais quand tu reviens en France ce n'est pas comme ça parce qu'on est pas dans le système, donc non je n'avais pas juste à relire et à signer.

 

Oui enfin ça n'a rien à voir avec le système des impôts, dans n'importe quel pays où tu arrives, tu es perdu sur ce que tu dois déclarer ou pas.

 

Je te dis juste qu'une fois que tu travailles et que tu es donc à N+1, toutes les sommes sont déjà inscrites directement sur l'intranet du site des impôts, tu as juste à relire et à signer... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les remarques du type "fallait se renseigner avant" sont stériles, même si j'ai remarqué que c'était le premier réflexe de beaucoup.

Car comme pour conduire une voiture, on a beau se "renseigner" avant, lire des livres sur la mécanique, essayer de comprendre comment marche un moteur, et comment on pilote, tant qu'on n'est pas au volant, on ne sait pas bien comment cela se passer. Il faut être humble sur ce point et l'avouer.

 

Pour répondre à @resterzen : Je pense en effet ne pas avoir détaillé (ou mal) les raisons de notre venue

Nous sommes venus ici pour trois raisons principales (je n'ai pas voulu m'apesantir dessus avant ou parfois les ai-je balayées d'un revers de main car je sais que notre profil n'est pas le plus fréquent). Nous avons en effet un profil de gens d'affaires bien que nous ayons suivi le programme travailleurs qualifiés en raison de nos diplômes et expériences (plus rapide).

- l'envie de partager une expérience à l'international en famille, pour voir comment ça se passe ailleurs. Le Québec était une possibilité parmi d'autres, mais l'usage du français était rassurant pour l'intégration scolaire des enfants. Nous lisions énormément de bien sur ce pays. Mon mari est allé à diverses réunions de présentation à Paris et nous avons passé plusieurs vacances hyper agréables en diverses saisons au Québec avant de prendre notre décision. J'ai été séduite par l'air pur québécois (intolérable Diesel français), les paysages superbes, etc...

- une opportunité professionnelle qui s'est présentée au Québec que nous aurions regrettée de ne pas avoir saisie.

- un climat des affaires favorables aux TPE/PME (nous avions un projet d'investissement au Québec que nous allons abandonner)

 

Nous ne sommes pas venus ici pour fuir quoique ce soit. Nous avions en France un excellent confort, une bonne optimisation fiscale (parce que sinon, je comprends que l'on parte aussi pour cela!), de bonnes écoles avec de bonnes cantines.

Le climat français que nous avons quitté était tendu, avec des craintes croissantes concernant l'insécurité et les risques terroristes mais nous étions en zone plus préservée que l'Ile de France, bien que personne ne soit à l'abri. Nous n'avions pas de problèmes professionnels. Je ne peux donc pas témoigner de problèmes de chômage, en France, je pense qu'ils sont pourtant la cause n°1 de tous ces départs de jeunes vers d'autres contrées.

 

Ce que j'ai écrit dans mes messages successifs sur le forum était à chaque fois "Ma Vérité du moment". Je n'ai pas essayé de dire autre chose que ce que je pensais sur le moment. Je suis consciente qu'il ne s'agit que de MA Vérité et qu'en plus, ma vision evolue en fonction des événements. Je suis passée par plusieurs étapes, différentes, ce qui peut -être vous a laissé penser que je perdais en crédibilité parce que parfois je voyais les choses avec une nouvelle teinte. Pourtant, toutes les anecdotes, mon ressenti, etc à chaque fois sont des histoires vraies. Quand je me relis, j'estime ne pas avoir travesti mes opinions, si ce n'est que parfois je les ai un peu édulcorées pour éviter de subir trop de "bashing" (d'où l'utilisation du mot de fin "dubitative"). Pardon, mais j'ai décidé d'être franche.

 

Pour aller au bout de la transparence, et pour effectivement prouver que mes dires vont prochainement être en concordance avec mes actes, sachez que nous sommes actuellement en France pour quelques jours, sur le point de rentrer à Montréal, car les enfants doivent quand même ne pas trop manquer l'école. Nous avons souhaité revenir sentir l'atmosphère (cela faisait de nombreux mois que nous n'étions pas rentrés) et voir le résultat des élections en France pour ne pas faire l'erreur d'un retour après avoir fait celle de l'aller. Effectivement si Marine le Pen était passée Dimanche, je pense que je resignais pour 5 ans de pelletées de neige !

Je me rends compte que mon bonheur ne passe pas par la réussite professionnelle, mais par le temps que je peux dégager pour ma famille et pour moi. ET la France a bien des problèmes mais elle offre du temps à ses concitoyens. S'il y a bien quelque chose qui file et qui ne se récupère pas, c'est le temps. Et pour l'instant avec la santé, il me semble que ce sont les deux biens les plus précieux, intimement corrélés.  Je pense (bien qu'il faille encore que nous statuions sur ce point) que nous prendrons la décision d'un retour définitif dès la fin de l'école autour du 20 juin. Certes, je vous avoue que la logistique que cela représente par avance me freine beaucoup (commander un container en sens inverse, vendre les voitures, etc...) mais j'ai besoin de retrouver une certaine "Dolce Vita" européenne.

 

Je souhaite rajouter trois choses:

 

1. Lorsque je m'"hyper" préparais (je plaisante, ne criez pas), avant de prendre la décision du départ vers le Québec, je lisais beaucoup sur tous les forums. je lisais disons 80% de positif et 20% de négatif. Or, dès qu'un message négatif est émis par un immigrant, il est combattu très vigoureusement. J'ai pensé que ces mauvaises expériences étaient le fruit de grossières erreurs puisque cette personne était largement minoritaire et souvent décrédibilisée (ne me dites pas que vous tentez de faire la même chose avec moi?). Pour cette raison, j'ai voulu témoigner à mon tour pour donner mon expérience négative, car peut-être certains immigrants ayant les mêmes préoccupations que moi se sentiront concernés et réfléchiront deux fois au lieu d'une.

Ainsi si certains immigrants font l'erreur de venir, c'est peut-être parce que une certaine réalité, bien que dite (je ne dis pas qu'elle est cachée), est édulcorée, minimisée, tempérée, ou pondérée avec d'autres arguments (oui, tu travailles au Québec 40h avec 2 semaines de vacances, Mais tu es plus cool au boulot, les relations sont meilleures, tu sors à 16h et si ton petit est malade, ton patron te donne le jour, etc...). Il n'en reste pas moins qu'on a moins de temps pour soi. Et ça c'est une réalité. Et que le travail "domestique" lié à la météo (déneiger, habiller en multicouches...) prend du temps supplémentaire sur ce temps qu'il y a en moins. 

 

2. Je sortirais de cette expérience très admirative pour les Nords-américains, Québécois en Particulier. Je trouve ce peuple, travailleur, courageux,fier pour les bonnes raisons.  Je souhaiterai pouvoir passer du temps à détailler cela mais ce sera l'occasion peut-être d'un nouvel échange avec vous. 

 

3. Merci @Mark-Beaubien, @Cherrybee @Demina47 @cartesienne1 @Amqui et tous les autres bien sûr, pour vos conseils

Malgré les échanges parfois tendus, parfois compréhensifs, vous donnez du temps. Bravo !

 

PS: je suis encore là si vous voulez me "Hater"!! et puis je ne suis pas encore rentrée définitivement. Alors il y a encore de belles perspectives...

Tremble, France, il n'y a pas de raisons que je ne vous donne pas de nouvelles pour critiquer l'hexagone après mon retour...Comme c'est ma spécialité :10_wink:

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, Mark-Beaubien a dit :

@mayoke

 

Les voisins doivent se dire: "maudits França !" Les Québécois, cela m'a surpris, sont un peu fous avec leur jardin tant ils l'entretiennent et y attachent de l'importance. Il faut dire qu'il ne dure pas longtemps. On voit facilement qui est immigrant et qui est Québécois de souche bien souvent, dans les quartiers résidentiels...

 

Je suis toujours ébahis de constater quelle importance les Français attachent aux produits bio. Je ne connais personne, au Québec, qui y attache une quelconque importance. Pourquoi vouloir payer plus cher pour la même chose ? Enfin... 

Non ça va, nos autres voisins sont comme nous, ils tondent quand il y en a besoin et ramassent le plus gros des feuilles , sans être maniaque. Mais il y en a un qui ne vit que pour son jardin, des qu'on a 3mm de gazon plus haut que le siens ça le dérange mais on s'entend bien quand même.

C'est marrant parce que les connaissances que j'ai ici sont très bio et même végan pour certain. Je ne suis pas bio à fond mais j'essaye de privilégier ce qui j'espère abîme le moins la planète. Et j'ai l'impression que c'est une considération qui se mondialise.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les feuilles ne tombent pas en automne en France ?

Edited by VieDeNomade

Share this post


Link to post
Share on other sites
 
Je viens de regarder ma toute première fiche de salaire inf qui date de mai 2004. Elle était de 2058 euros net (dans le privé à but non lucratif).
 
Forcément si tu étais un pigeon en or qui acceptait de travailler pour ce salaire...

C'est le salaire de débutant dans la fonction publique. Heureusement qu'il y a tous ces pigeons en or pour la faire fonctionner et pas que des c......s comme toi pour exercer ce métier.

Je plains sincèrement tes patients. Être malade et soigné par quelqu'un d'aussi aigri et imbu de sa personne doit rajouter au mal être.

À moins que comme l'a dit Cherrybee tu n'écrases ton clapet pour ne pas perdre ton poste et viennes te défouler sur le forum. Nous devrions tous t'envoyer notre note pour participation à ta thérapie.

Bonne journée.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, mayoke a dit :

Non ça va, nos autres voisins sont comme nous, ils tondent quand il y en a besoin et ramassent le plus gros des feuilles , sans être maniaque. Mais il y en a un qui ne vit que pour son jardin, des qu'on a 3mm de gazon plus haut que le siens ça le dérange mais on s'entend bien quand même.

C'est marrant parce que les connaissances que j'ai ici sont très bio et même végan pour certain. Je ne suis pas bio à fond mais j'essaye de privilégier ce qui j'espère abîme le moins la planète. Et j'ai l'impression que c'est une considération qui se mondialise.

 

Quand je vois mes voisins qui chaque année se donnent du mal pour arracher les pissenlits et qu'au final il en ont 10 fois plus le lendemain, je me dis qu'il vaut mieux laisser faire la nature. Je tonds ma pelouse lorsqu'elle commence à être trop haute en moyenne 1 à 2 fois par mois et je me dis qu'au final je rends service au voisinage puisque je ne fais pas de bruit.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines