Jump to content
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Recommended Posts

il y a 3 minutes, geraldineduvalais a dit :

prises de sang au CLSC : s'y présenter à l'ouverture permet en général d'en avoir fini en moins d'une heure.
 

 

C'est faux. C'est au contraire tôt le matin, que tu as le plus d'attente, car un grand nombre de gens doivent faire leur prise de sang à jeun donc viennent tôt. Au contraire, pour les prises de sang, le mieux est d'y aller assez tard dans la matinée si possible l'après-midi, pour ne pas avoir à attendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, Demina47 a dit :

 

C'est faux. C'est au contraire tôt le matin, que tu as le plus d'attente, car un grand nombre de gens doivent faire leur prise de sang à jeun donc viennent tôt. Au contraire, pour les prises de sang, le mieux est d'y aller assez tard dans la matinée si possible l'après-midi, pour ne pas avoir à attendre.

C'est faux toi même..

 

ça dépend des CLSC ou des endroits?..Tu as fait toutes les cliniques de prélèvement du Québec j'imagine...

 

Moi j'ai toujours été tôt le matin et sortie en moins d'une heure.

 

Celui de ma ville par contre, est sur rendez-vous seulement alors quand c'est pas urgent, je prend mon rendez-vous à l'heure que je souhaite et j'attend même pas..

 

 

 

Edited by Automne

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça ne change rien au propos des horaires où il y a le plus de monde...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Demina47 a dit :

Ça ne change rien au propos des horaires où il y a le plus de monde...

tu lui dis que c'est faux qu'on sorte de là en moins d'une heure le matin. Elle dit pas qu'il y a pas d'attente. 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

En plus, en y allant dès l'ouverture, tu peux être sortie et aller au travail sans perdre ta journée ou ton avant-midi..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après les paiements de carte de crédit manuels, les prises de sang... Quand je suis trop fainéant pour prendre un rendez-vous et sortir en 15 minutes, j'y vais vers 9h30 pour passer vers 11h, sans rendez-vous. Bon, c'est sûr, en Belgique le médecin le faisait lui-même, mais cela me coûtait 20 Euros, il y a 15 ans.

 

Je ne sais pas, mais j'ai parfois l'impression que certains se trouvent des raisons pour détester le Québec. C'est pourquoi je dis qu'il y a une période noire lors de l'immigration.

Edited by Mark-Beaubien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je m'en fou j'ai une assurance et je vais au privé pour mes prises de sang!

Share this post


Link to post
Share on other sites

A mon CLSC les rendez vous ont lieu entre 7h30 et 8h30 pour les personnes à jeun après c'est du sans rendez vous 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Le 5/14/2017 à 10:26, juetben a dit :

La plupart des écoles ici de niveau primaire et secondaire n'ont pas de micro ondes...

Il existe des boites Thermo qui permettent de garder la nourriture chaude, pour les lunches d'hiver.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
Il y a 4 heures, Mark-Beaubien a dit :

Après les paiements de carte de crédit manuels, les prises de sang... Quand je suis trop fainéant pour prendre un rendez-vous et sortir en 15 minutes, j'y vais vers 9h30 pour passer vers 11h, sans rendez-vous. Bon, c'est sûr, en Belgique le médecin le faisait lui-même, mais cela me coûtait 20 Euros, il y a 15 ans.

 

Je ne sais pas, mais j'ai parfois l'impression que certains se trouvent des raisons pour détester le Québec. C'est pourquoi je dis qu'il y a une période noire lors de l'immigration.

http://consultantslongpre.com/portfolio/apprivoiser-changements-et-pertes-sur-le-parcours-de-la-vie/

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voyez, je n'avais même parlé du problème des prises de sang. En France, on appelle un labo le soir à 17h, on a rdv le lendemain ou le surlendemain,

à 7h30 si on a besoin d'une prise de sang à jeun. Puis, à 15h, le jour-même les miracles de la médecine doublée de la technologie : nous recevons un petit mail sur le smartphone avec les résultats. Et oui...tout ça dans un labo public. Je ne parle même pas des infirmières libérales qui peuvent venir le matin chez vous vous faire votre prise de sang alors que vous êtes toujours au lit, en pyjama.Bien sûr dans cette deuxième option, comme votre échantillon ne sera déposé au labo que dans la journée, vous aurez les résulats (toujours par mail) que le lendemain...Alors peut-être que certains vont dire que dans les campagnes, c'est plus compliqué. Peut-être. Mais moi je vous parle d'une comparaison grande ville française/ grande ville québécoise (Montréal).

Quand je pense au calvaire que j'ai vécu pour récupérer les résultats de ma seule prise de sang effectuée au Québec:

- 15 jours après, je n'avais aucune nouvelle.

J'appelle mon medecin de famille, je tombe évidemment sur sa secrétaire, qui vérifie: elle n'a rien reçu. Elle me dit que c'est normal qu'avec les fêtes (cétait en Décembre), cela prend plus de temps. Janvier arrive, toujours rien. La secrétaire envoie un fax (un fax, non, mais, cela existe encore ces machins-là? et les courriels, ce ne serait pas plus rapide?) pour relancer. Une semaine après. pas de nouvelles, alors je rappelle. Ah oui, le médecin de famille a bien reçu les résultats mais il n'a pas eu le temps de les regarder. Comme demain, il ne sera pas là (il travaille aussi certains jours à l'hôpital), il pourra peut-être les regarder jeudi. Bref, quasi un mois pour obtenir un résultat, somme toute banal.

La médecine québécoise infantilise les patients qu'elle considère comme incapables d'interpréter des analyses sans paniquer. Avec la pénurie de médecins, je conseille l'abandon du fax pour gagner du temps, parce que là, entre les explications du type "le fax s'est perdu", "le médecin n'a pas eu le temps de regarder ses fax", c'est un temps fou perdu pour le patient...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voyez, je n'avais même parlé du problème des prises de sang. En France, on appelle un labo le soir à 17h, on a rdv le lendemain ou le surlendemain,
à 7h30 si on a besoin d'une prise de sang à jeun. Puis, à 15h, le jour-même les miracles de la médecine doublée de la technologie : nous recevons un petit mail sur le smartphone avec les résultats. Et oui...tout ça dans un labo public. Je ne parle même pas des infirmières libérales qui peuvent venir le matin chez vous vous faire votre prise de sang alors que vous êtes toujours au lit, en pyjama.Bien sûr dans cette deuxième option, comme votre échantillon ne sera déposé au labo que dans la journée, vous aurez les résulats (toujours par mail) que le lendemain...Alors peut-être que certains vont dire que dans les campagnes, c'est plus compliqué. Peut-être. Mais moi je vous parle d'une comparaison grande ville française/ grande ville québécoise (Montréal).
Quand je pense au calvaire que j'ai vécu pour récupérer les résultats de ma seule prise de sang effectuée au Québec:
- 15 jours après, je n'avais aucune nouvelle.
J'appelle mon medecin de famille, je tombe évidemment sur sa secrétaire, qui vérifie: elle n'a rien reçu. Elle me dit que c'est normal qu'avec les fêtes (cétait en Décembre), cela prend plus de temps. Janvier arrive, toujours rien. La secrétaire envoie un fax (un fax, non, mais, cela existe encore ces machins-là? et les courriels, ce ne serait pas plus rapide?) pour relancer. Une semaine après. pas de nouvelles, alors je rappelle. Ah oui, le médecin de famille a bien reçu les résultats mais il n'a pas eu le temps de les regarder. Comme demain, il ne sera pas là (il travaille aussi certains jours à l'hôpital), il pourra peut-être les regarder jeudi. Bref, quasi un mois pour obtenir un résultat, somme toute banal.
La médecine québécoise infantilise les patients qu'elle considère comme incapables d'interpréter des analyses sans paniquer. Avec la pénurie de médecins, je conseille l'abandon du fax pour gagner du temps, parce que là, entre les explications du type "le fax s'est perdu", "le médecin n'a pas eu le temps de regarder ses fax", c'est un temps fou perdu pour le patient...

Il ne t arrive que des malheurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, Rourouille a dit :

Voyez, je n'avais même parlé du problème des prises de sang. En France, on appelle un labo le soir à 17h, on a rdv le lendemain ou le surlendemain,

à 7h30 si on a besoin d'une prise de sang à jeun. Puis, à 15h, le jour-même les miracles de la médecine doublée de la technologie : nous recevons un petit mail sur le smartphone avec les résultats. Et oui...tout ça dans un labo public. Je ne parle même pas des infirmières libérales qui peuvent venir le matin chez vous vous faire votre prise de sang alors que vous êtes toujours au lit, en pyjama.Bien sûr dans cette deuxième option, comme votre échantillon ne sera déposé au labo que dans la journée, vous aurez les résulats (toujours par mail) que le lendemain...Alors peut-être que certains vont dire que dans les campagnes, c'est plus compliqué. Peut-être. Mais moi je vous parle d'une comparaison grande ville française/ grande ville québécoise (Montréal).

Quand je pense au calvaire que j'ai vécu pour récupérer les résultats de ma seule prise de sang effectuée au Québec:

- 15 jours après, je n'avais aucune nouvelle.

J'appelle mon medecin de famille, je tombe évidemment sur sa secrétaire, qui vérifie: elle n'a rien reçu. Elle me dit que c'est normal qu'avec les fêtes (cétait en Décembre), cela prend plus de temps. Janvier arrive, toujours rien. La secrétaire envoie un fax (un fax, non, mais, cela existe encore ces machins-là? et les courriels, ce ne serait pas plus rapide?) pour relancer. Une semaine après. pas de nouvelles, alors je rappelle. Ah oui, le médecin de famille a bien reçu les résultats mais il n'a pas eu le temps de les regarder. Comme demain, il ne sera pas là (il travaille aussi certains jours à l'hôpital), il pourra peut-être les regarder jeudi. Bref, quasi un mois pour obtenir un résultat, somme toute banal.

La médecine québécoise infantilise les patients qu'elle considère comme incapables d'interpréter des analyses sans paniquer. Avec la pénurie de médecins, je conseille l'abandon du fax pour gagner du temps, parce que là, entre les explications du type "le fax s'est perdu", "le médecin n'a pas eu le temps de regarder ses fax", c'est un temps fou perdu pour le patient...

Haaaalifax! 

 

Ok, ok, je sors.

Edited by Cariboufamily

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎2017‎-‎05‎-‎14 à 13:42, Nelly42 a dit :

Nous allons nous installer à Québec ( lieu du travail de mon mari). Pour l’école nous avons opter pour un cursus québecois la pédagogie y semble beaucoup plus intéressante qu'en France et plus motivante pour le développement individuel de l'enfant..

Une famille qui choisit le cursus scolaire québécois doit-elle choisir un quartier plutôt qu'un autre ?

A-t-on déjà fait un fil comparant les cursus scolaires ? Je trouve ce sujet un peu plus intéressant que les prises de sang..........

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, vero68 a dit :

Une famille qui choisit le cursus scolaire québécois doit-elle choisir un quartier plutôt qu'un autre ?

A-t-on déjà fait un fil comparant les cursus scolaires ? Je trouve ce sujet un peu plus intéressant que les prises de sang..........

Quand tu es à l'école publique, jusqu'au Cegep tu dépends d'une commission scolaire : donc, cas particuliers, ce n'est pas toi qui choisit et ton enfant va dans l'ecole rattachée à la commission scolaire... c'est comme en France.

Si ton enfant va dans une école privée (cursus québécois ou pas), c'est toi qui choisit (par définition)

Edited by kuroczyd

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, je sais, mes 4 ont fait leurs études ici. Mais pas au primaire..... Beaucoup de nouveaux arrivants choisissent le cursus québécois dès le plus jeune âge. Est-ce vraiment mieux que le cursus français ?

Cette question n'est pas vraiment pour moi, mais j'imagine que cela peut être un stress pour les nouveaux arrivants.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me réfère au commentaire de Nelly42.....

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, vero68 a dit :

Oui, je sais, mes 4 ont fait leurs études ici. Mais pas au primaire..... Beaucoup de nouveaux arrivants choisissent le cursus québécois dès le plus jeune âge. Est-ce vraiment mieux que le cursus français ?

Cette question n'est pas vraiment pour moi, mais j'imagine que cela peut être un stress pour les nouveaux arrivants.

 

C'est pas mieux, c'est différent. Il faut voir ce qui convient le mieux au profil de l'enfant. 

Ma fille ainée aurait été trés bien dans le cursus français, et mes deux suivants auraient été très heureux dans le cursus québécois. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 25 minutes, Cariboufamily a dit :

Haaaalifax! 

 

Ok, ok, je sors.

Mon docteur me dit qu'un lit est disponible, tu t'approches dangereusement de la palpite aigue.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Ivy Bijou a dit :

Il existe des boites Thermo qui permettent de garder la nourriture chaude, pour les lunches d'hiver.

Ah ben merci de me l'apprendre après 15 ans dans la construction ici à manger parfois dans mon auto en plein hiver je doutais encore de l'existence de thermos...:fou4:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines