Jump to content
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Recommended Posts

il y a 25 minutes, kobico a dit :

Un autre reportage, famille de 12 enfants.... 

 

Début à la 45ième seconde: http://zonevideo.telequebec.tv/media/29028/famille-nombreuse/format-familial

 

Ça existe, en effet. T

 

Les familles plus nombreuses ne sont pas rares en campagne. Dans le coin de Berthierville, il est courant d'avoir 3 enfants ou plus. J'ai plusieurs élèves qui proviennent de grandes familles de 2 à 6 enfants, surtout dans les familles de cultivateurs. 

 

On trouve moins ces familles en ville. Il faut dire aussi qu'il y a l'aspect logement qui entre en ligne de compte. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@quebeclove5014: vous ne servirez pas votre cause en voulant éviter les débats. Vous ne tolérez donc que les messages "sirop d'érable, grands espaces et nuées de roses", à ce que je comprends. Ne regrettez pas, dans ces conditions, que les immigrants ne se soient pas assez renseignés avant, s'ils n'ont pas la possibilité de lire un autre son de cloche.

En finir par évoquer la "xénophobie" (contre qui, les Africains? Je n'ai pas compris, tout ça parce que je dis que les boîtes à lunch sont pénibles, les impôts compliqués et l'absence de poste à domicile regrettable?) se rapproche du point Godwin.

 

Pour revenir au sujet: 

Les boîtes à lunch, ce n'est pas si simple, comme le laissent entendre une majorité de personnes de ce forum. A noter la problématique des boîtes à lunch n'est pas spécifique au Québec. C'est pareil dans tout le Canada et aux Etats-Unis, et dans d'autres pays du monde.

La France fait office de pays priviliégiés avec ses cantines présentes dans quasiment toutes les écoles. 

Je vous laisse découvrir deux liens: 

http://myfrenchcity.com/edition-nationale/vie-pratique-usa/vie-quotidienne-usa/lunch-box-cauchemar-americain/

et surtout: le casse-tête des boîtes à lunch ici http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/683996/boite-lunch-allergies 

 

Pourquoi les boîtes à lunch, ce n'est pas simple?

D'abord, car cela prend du temps, multiplié par le nombre d'enfant, de l'équipement (un emballage type boîte en tissu doublée isotherme par exemple, des contenants pour verser les plats, des contenants pour l'eau, des couverts, une serviette) et la nécessité de les nettoyer (prévoir de doubler les contenants repas afin de les faire passer au lave-vaisselle le soir alors que leur double est prêt à partir, rempli déjà rangé dans la boîte à lunch du lendemain). Ensuite des problématiques diverses se greffent à cette logistique (le goût des enfants se heurte souvent aux souhaits des parents qui préfèrent préparer des légumes que des pâtes et aux réglements scolaires).

 

1. Problème de contenu

Il s'agit de constituer des repas variés, appéciés de ses propres enfants, équilibrés (sinon, autant les laisser manger un hot dog tous les midis au snack) et qui ne comportent pas d'allergènes (psychose nord-américaine sur les allergies voir l'article "casse-tête des boîtes à lunch"). La problématique doit de plus s'accompagner de cette question: dans le cas où l'enfant n'aura pas accès au micro-onde, ou s'il n'en a pas le temps car la pause du midi est courte et que les micro-ondes seront pris d'assaut, est-ce que le repas sera mangeable froid? Il faut tenir compte des réglements scolaires qui interdisent donc les aliments suceptibles de provoquer des allergies (la liste se rallonge tous les ans), les aliments trop gras ou sucrés (pas de friandises, pas de barres chocolatées...). 

 

2. Problème de contenant

Les contenants lunch en verre rectangulaires (2,50 dollars chez IKEA) sont idéales pour le micro-onde mais elles se cassent. J'en rachète une tous les 15 jours environ. Pourquoi? La pause du midi est courte et les micro-ondes peu nombreux dans les écoles. Alors, les boîtes verre ou plastique sont mises emplillées au micro-onde par 3 ou 4. Un enfant prend sa boîte du dessous un peu brutalement, et c'est les deux du dessus qui tombent et se cassent. Double-peine: l'enfant dont la boîte vient de tomber au sol ne mangera pas à midi de repas chaud (tout le repas est par terre) et les parents doivent racheter un nouveau contenant. 

A cela se rajoute le programme écologique 'anti-déchets" des écoles: un enseignant passe dans les rangs pendant le dîner des enfants et inspecte les couverts et contenants. Si la boîte à lunch de l'enfant est "green" (comprendre pas de plastique, pas d'emballage papier, pas de bouteille eau plastique, mais un contenant en verre, des couverts métal, une gourde pour l'eau et une serviette papier) alors l'enfant reçoit un bon point (et les parents, pour devoir laver le tout le soir, ils reçoivent quoi?). 

 

Il existe donc une pression sociétale portant à la fois sur le contenu et le contenant. Le parent doit donc certes préparer une boîte à lunch, mais une boîte à lunch répondant à la fois aux besoins nutionnels de l'enfant, aux goûts de l'enfant et conformes aux directives de l'école.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Cherrybee a dit :

 

" Inscrit il y a 16 minutes "   ...... Il me semble qu'habituellement, on passe par la case "Présentation" quand on est poli. 

 

De  là dire qu'il s'agit d'un troll, surtout un dimanche de pluie, y a du monde qui s'emmerde ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Rourouille,  Les boites à lunch ha oui mais il y a bien plus que les boîtes à lunch dans votre tirade beaucoup plus, et surtout vous ne répondez pas à ma question si importante :

Vous souffrez beaucoup trop ici je me demande, sincèrement, pourquoi vous restez ? pouvez vous répondre à cela ? pourquoi rester quand on est tellement malheureux au quotidien ?

 

Mais bon je ne vais pas perdre mon temps à discuter avec quelqu'un qui est aussi obtus que vous l'êtes.  Je vous souhaite simplement de retrouver le bonheur dans votre beau pays la France si vous le pouvez.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Nelly42 a dit :

Bonjour !

Je viens de m'inscrire sur ce forum car mon mari a accepté une offre d'emploi à Québec et on doit arriver dans 4 mois. J'ai l'impression de ne pas être préparée. Ce post me fait très peur car j'ai trois enfants et l'organisation (ou du moins la non-organisation) me stresse beaucoup. Je m’inquiète du quotidien pour mes enfants (9, 5 et 2 ans) sur de nombreux points indiqués dans ce post. Les boite à lunch ça semble être un cauchemar, déjà que j'avais l'impression de passer mon temps à faire la cuisine !!! Mon deuxième de 5 ans a un blocage avec la nourriture et a actuellement un régime très diététique à base de coquillette-saucisses uniquement. J'ai lu certains règlement intérieur des services de garderie des écoles et les exigences sont draconiennes (obligation de repas équilibré, contrôler tout les risques d'allergie, le moindre retard est soumis à des sur-frais exorbitant, ok mais en plus il y a un système punitif des parents ou les retards doivent être rattrapés sur d'autres jours ???). Enfin, je veux bien des conseils pour me rassurer car j'ai peur de partir au Québec pour n'être qu'une femme au foyer dépressive.....

Bonjour,

Ils nous a fallu 5 ans environ pour que notre dossier soit accepté et qu'on puisse immigré au Québec. J'ai vraiment eu le temps de psychoter, de m'angoisser et tout. Tout ce que je lisais sur les forums me faisait encore plus peur ! Finalement ça c'est super bien passé alors qu'on arrivait sans le sous, sans travail et avec 1 bébé et une petite fille de 3 ans et sans le sous. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à aller voir les organismes d'accueil aux nouveau immigrants , ils donnent pleins d'astuces super pratiques pour mieux comprendre le système québécois et il y a aussi partout des maisons des familles, avec beaucoup d'activités vraiment pas chères ou même gratuites pour parents et enfants. C'est un bon moyens pour faire des rencontres et commencer à nouer des relations et même des amitiés. En parlant avec d'autres parents on apprend beaucoup pour se faciliter la vie. 

Jusqu'à maintenant à chaque fois que j'ai eu un problème au Québec , je me suis sentie écoutée et on m'a toujours renvoyé l'impression qu'à chaque problèmes il y avait une multitude de solutions. En lisant les forums ou en faisant des recherches ça me donnait l'impression que tout était hyper carré et compliqué alors qu'en fait en arrivant ici j'ai trouvé les choses vraiment souples et les personnes hyper compréhensives. 

Effectivement on ne doit pas mettre de produits allergènes dans les boîtes à lunch mais ça nous laisse quand même encore pleins d'ingrédients de disponibles comme les coquillettes saucisses :lol:.

J'ai énormément déménagé dans ma vie, en France et ailleurs et personnellement c'est ici que je me suis sentie intégrée le plus vite et sans avoir à faire d'effort , ça ne fait pas tout à fait 2 ans qu'on est là et on a déjà de vrais amis  et un petit cercle de connaissances très sympathiques.

Mais je comprends vraiment l'angoisse d'avant départ, je l'ai vécu même si c'était mon rêve depuis toujours de venir vivre au Québec.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@quebeclove5014: en tant que "chialeuse", je m'adresse donc aux seules personnes susceptibles de me comprendre, à savoir les "chialeurs", présents, passés et en devenir, déjà au Québec ou en passe d'arriver. Ainsi, puisque cette catégorie de personnes n'est pas la bienvenue, vous devriez me remercier: peut-être que mon petit texte vous évitera d'en accueillir d'autres à l'avenir. Franchement, je vous rends service. Les autres, les "esprits positifs et ouverts" viendront quand même, quoiqu'ils lisent. 

 

Ensuite, si vous aviez lu un de mes précédents messages, vous sauriez que nous avons effectivement l'intention de rentrer vivre en France. Seulement, cela ne se fait pas du jour au lendemain. Nous attendions les résulats de l'election présidentielle française pour acter notre décision, ainsi que la fin de l'année scolaire pour déménager. Retour prévu cet été.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Rourouille a dit :

@quebeclove5014: vous ne servirez pas votre cause en voulant éviter les débats. Vous ne tolérez donc que les messages "sirop d'érable, grands espaces et nuées de roses", à ce que je comprends. Ne regrettez pas, dans ces conditions, que les immigrants ne se soient pas assez renseignés avant, s'ils n'ont pas la possibilité de lire un autre son de cloche.

En finir par évoquer la "xénophobie" (contre qui, les Africains? Je n'ai pas compris, tout ça parce que je dis que les boîtes à lunch sont pénibles, les impôts compliqués et l'absence de poste à domicile regrettable?) se rapproche du point Godwin.

 

Pour revenir au sujet: 

Les boîtes à lunch, ce n'est pas si simple, comme le laissent entendre une majorité de personnes de ce forum. A noter la problématique des boîtes à lunch n'est pas spécifique au Québec. C'est pareil dans tout le Canada et aux Etats-Unis, et dans d'autres pays du monde.

La France fait office de pays priviliégiés avec ses cantines présentes dans quasiment toutes les écoles. 

Je vous laisse découvrir deux liens: 

http://myfrenchcity.com/edition-nationale/vie-pratique-usa/vie-quotidienne-usa/lunch-box-cauchemar-americain/

et surtout: le casse-tête des boîtes à lunch ici http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/683996/boite-lunch-allergies 

 

Pourquoi les boîtes à lunch, ce n'est pas simple?

D'abord, car cela prend du temps, multiplié par le nombre d'enfant, de l'équipement (un emballage type boîte en tissu doublée isotherme par exemple, des contenants pour verser les plats, des contenants pour l'eau, des couverts, une serviette) et la nécessité de les nettoyer (prévoir de doubler les contenants repas afin de les faire passer au lave-vaisselle le soir alors que leur double est prêt à partir, rempli déjà rangé dans la boîte à lunch du lendemain). Ensuite des problématiques diverses se greffent à cette logistique (le goût des enfants se heurte souvent aux souhaits des parents qui préfèrent préparer des légumes que des pâtes et aux réglements scolaires).

 

1. Problème de contenu

Il s'agit de constituer des repas variés, appéciés de ses propres enfants, équilibrés (sinon, autant les laisser manger un hot dog tous les midis au snack) et qui ne comportent pas d'allergènes (psychose nord-américaine sur les allergies voir l'article "casse-tête des boîtes à lunch"). La problématique doit de plus s'accompagner de cette question: dans le cas où l'enfant n'aura pas accès au micro-onde, ou s'il n'en a pas le temps car la pause du midi est courte et que les micro-ondes seront pris d'assaut, est-ce que le repas sera mangeable froid? Il faut tenir compte des réglements scolaires qui interdisent donc les aliments suceptibles de provoquer des allergies (la liste se rallonge tous les ans), les aliments trop gras ou sucrés (pas de friandises, pas de barres chocolatées...). 

 

2. Problème de contenant

Les contenants lunch en verre rectangulaires (2,50 dollars chez IKEA) sont idéales pour le micro-onde mais elles se cassent. J'en rachète une tous les 15 jours environ. Pourquoi? La pause du midi est courte et les micro-ondes peu nombreux dans les écoles. Alors, les boîtes verre ou plastique sont mises emplillées au micro-onde par 3 ou 4. Un enfant prend sa boîte du dessous un peu brutalement, et c'est les deux du dessus qui tombent et se cassent. Double-peine: l'enfant dont la boîte vient de tomber au sol ne mangera pas à midi de repas chaud (tout le repas est par terre) et les parents doivent racheter un nouveau contenant. 

A cela se rajoute le programme écologique 'anti-déchets" des écoles: un enseignant passe dans les rangs pendant le dîner des enfants et inspecte les couverts et contenants. Si la boîte à lunch de l'enfant est "green" (comprendre pas de plastique, pas d'emballage papier, pas de bouteille eau plastique, mais un contenant en verre, des couverts métal, une gourde pour l'eau et une serviette papier) alors l'enfant reçoit un bon point (et les parents, pour devoir laver le tout le soir, ils reçoivent quoi?). 

 

Il existe donc une pression sociétale portant à la fois sur le contenu et le contenant. Le parent doit donc certes préparer une boîte à lunch, mais une boîte à lunch répondant à la fois aux besoins nutionnels de l'enfant, aux goûts de l'enfant et conformes aux directives de l'école.

Je comprends qu'au début ce puisse être déroutant de s'habituer à une nouvelle façon de faire mais est ce qu'après plus d'un an il n'y a pas une routine qui s'est mise en place. Maintenant que vous savez ce qui est autorisé dans les boîtes à lunch ça doit être quelque chose de plutôt routinier. En plus il existe tellement de livres de cuisine dédié à la boîte à lunch ( sans même parler d'internet) qu'il y a moyen de trouver des variations et du choix par rapport aux goûts des enfants.

J'ai encore un souvenir très vif de mes repas à la cantine et je me souviens plus que bien du nombre de fois ou je préférais ne pas manger plutôt que manger la chose immonde qu'il y avait dans mon assiette. Et j'aime assez l'idée  que mes enfants soient sensibilisés à l'écologie 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, vero68 a dit :

Où aller vous vous installer ? Vos enfants vont-ils aller dans une école québécoise ou à Stanislas ?

Pour ma part, cette question était importante, même très importante,  avant mon déménagement.

Nous allons nous installer à Québec ( lieu du travail de mon mari). Pour l’école nous avons opter pour un cursus québecois la pédagogie y semble beaucoup plus intéressante qu'en France et plus motivante pour le développement individuel de l'enfant..

Edited by Nelly42

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Azarielle a dit :

 

Là-dessus, je mets un bémol. Je travaille au secondaire, j'ai fait quelques écoles et elles en avaient toutes. Seulement, ils sont moins nombreux que le nombre d'élèves, il faut donc être patient. Chez nous, il y en a 8. Mais plusieurs mangent le repas du midi à la cafétéria, il y a toujours 2 choix de repas du jour (soupe+repas principal+dessert+boisson) et il y a toujours aussi quelques options à la pièce. 

Ayant travaillé dans quelques écoles (environ 15) plus des formations dans des centres pro ou encore en fin de semaine dans des écoles secondaire j'en ai jamais vu... cela dépend sans doute des commissions scolaires. Perso cela m'est bien égal car l'attente doit être interminable même si il y a une dizaine de fours! Ma fille a une thermos pour manger chaud et ça va très bien ainsi. Il ne faut juste pas prendre pour acquis la présence de fours et l'accès rapide à ces derniers.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Rourouille a dit :

Nous attendions les résulats de l'election présidentielle française pour acter notre décision

 

Et tu vas rentrer???

Je préfère habiller les enfants en oignons que de me faire peler par l'état et préparer des boîtes à lunch que ma boite se fasse lyncher!!

:lol:

Edited by Cariboufamily

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, juetben a dit :

Ayant travaillé dans quelques écoles (environ 15) plus des formations dans des centres pro ou encore en fin de semaine dans des écoles secondaire j'en ai jamais vu... cela dépend sans doute des commissions scolaires. Perso cela m'est bien égal car l'attente doit être interminable même si il y a une dizaine de fours! Ma fille a une thermos pour manger chaud et ça va très bien ainsi. Il ne faut juste pas prendre pour acquis la présence de fours et l'accès rapide à ces derniers.

 

Étrange, parce que j'en ai toujours vu. Mais je n'ai pas enseigné dans 15 écoles secondaires, seulement 8 (dans 2 CS différentes et 2 écoles privées), ainsi que 2 centres de formation générale des adultes. L'école la moins garnie en micro-ondes n'en mettait que deux à la disposition des élèves. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Azarielle a dit :

L'école la moins garnie en micro-ondes n'en mettait que deux à la disposition des élèves. 

J'espere qu'ils font une loterie une journée à l'avance pour connaître les heureux utilisateurs! L'attente doit être longue!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Cherrybee a dit :

 

" Inscrit il y a 16 minutes "   ...... Il me semble qu'habituellement, on passe par la case "Présentation" quand on est poli. 

 

Je pense que c'est Dentan...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à toutes et tous,

 

Je trouve le sujet pertinent.

C'est sur, tout n'est pas rose...où que vous soyez. Il faut peut-être prendre un peu de temps pour traiter les sujets abordés les uns après les autres. Il semble avoir beaucoup de fatigue dans ce sujet.

Il y a des réponses intéressantes et compatissantes et d'autres....comment dire...il aurait mieux valu que les doigts ne trouvent pas le clavier ;)

Vous êtes sans doute une personne à qui il faudra plus de temps pour s'adapter. Vous avez fait beaucoup de démarches pour immigrer. Ne remettez pas tout en question maintenant. Posez-vous et tout s'éclaircira petit à petit.

Restez positive surtout...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, juetben a dit :

J'espere qu'ils font une loterie une journée à l'avance pour connaître les heureux utilisateurs! L'attente doit être longue!

 

Non, il y a de l'attente dans les 15 premières minutes, après on ne voyait plus personne aux micro-ondes. Il faut dire que ce centre de formation se trouvait à 5 minutes de marche de la foire alimentaire du centre commercial. Et la majorité des élèves avaient leur voiture, certains allaient même manger à la maison. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Demina47 a dit :

 

Je pense que c'est Dentan...

 

Ça ne m'étonnerait pas après tout c'est sa spécialité de venir casser du français en plus j'aime bien le "j'ai perdu du temps à lire..." par contre il n'a pas perdu de temps à lui répondre.

Tout compte fait je crois que cet interlocuteur doit avoir une vie encore plus plate que l'auteur du post.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai jamais vu d'école sans micro-ondes en 2017... Il n'y en a pas dans les camps d'été malheureusement, mais bon, on vivait bien sans avant.

 

C'est difficile de communiquer quand même... J'ai beau trouver le portrait de rourouille extrêmement négatif, trop pour être vrai, je ne me permettrais pas de la rabaisser ou de l'insulter. Plutôt, il faut la rassurer. Finalement, les points qu'elle soulève sont plutôt proches de la réalité, même si ce sont des détails insignifiants à mes yeux. Maintenant, pour d'autres, peut-être que la sécurité, l'environnement, l'espace, la nature, la bonhomie des gens, l'ouverture (regardez le débat sur le mariage pour tous en France, c'est une honte et ça démontre que le Québec n'a pas de leçon à recevoir en matière d'ouverture d'esprit), les sports, le prix de l'immobilier, le prix de l'essence... seront des détails insignifiants pour d'autres que moi. On a le choix de s'installer là où on se sent le mieux: moi c'est le Québec, mais je conçois que ce ne soit pas le cas de tous.

 

Les lunchs... Il faut un repas, une collation, un petit jus... rien de bien incroyable quand même. On doit se dire que notre enfant doit passer une journée complète avec ça, donc on y va en conséquence. Maintenant, il y a des règlements souvent un peu hypocrites selon les écoles, en fonction des allergies, des désiderata des profs, surveillants, de la santé présumée des élèves (on leur interdit un biscuit au chocolat pour leur santé mais on leur interdit de jouer au ballon pour se dépenser)...

 

Nul endroit n'est parfait, mais quand on se compare, on se console.

 

 

Edited by Mark-Beaubien

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les règles hypocrites c'est surtout que les gens ne veulent pas etre responsables la règle du no fault appliquée partout.

 

D'ailleurs j'ai une petite anecdote à ce sujet un des anciens directeurs de mon chum lui avait fait cette réflection "si tu quittes la boite et que tu fais une bourde tu ne seras pas protégé par la boite" :shok: 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Hei a dit :

Pour les règles hypocrites c'est surtout que les gens ne veulent pas etre responsables la règle du no fault appliquée partout.

 

D'ailleurs j'ai une petite anecdote à ce sujet un des anciens directeurs de mon chum lui avait fait cette réflection "si tu quittes la boite et que tu fais une bourde tu ne seras pas protégé par la boite" :shok: 

 

La boite à lunch ne le protégera pas? :10_wink: Il peut pas boire avec une gourde? :113_tongue:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand j'ai lu le début du sujet, je me suis fait quelques remarques que je voudrais tout de même partager : 

- les boites à lunch, je n'ai pas d'enfants donc juste celle de mon époux à préparer. par contre, je connais des familles qui s'organisent (même des cœliaques) pour préparer plusieurs repas pour la semaine le dimanche soir, ces familles ne roulent pas sur l'or et s'en sortent donc en cuisinant de bons petits plats chez eux

 

- les prix et le choix dans les magasins, il y a des enseignes reconnues pour avoir des prix plus abordables et la lecture des circulaires est fortement recommandée. on s'y habitue. (en Suisse c'était déjà ma règle de survie!). il y a de surcroît des sites de compilation d'aubaines et si on décide d'y accorder du temps, on peut aussi profiter des coupons qui permettent de sauver plein d'argent sur des produits de base comme lessive, dentifrice et quantité d'autres. et oui, il y a des commerces qui livrent à domicile, des pâtes à tartes réfrigérées ou surgelées, des bonne tomates (faut juste que ce soit la saison) et... aussi des commerces qui égalent le prix des autres!

 

- ouiiiii le coup du fer à repasser! je compatis! nous ça nous était arrivé pour une machine à café! on a été réclamer et on a obtenu la différence!  (depuis en cas de gros achat, je m'efforce de trouver la circulaire à venir. en général on peut les consulter 3 jours avant le changement.)

- le courrier, je compatis. pas marrant et pas correct. ça coupe des heures aux facteurs. pareil dans les banques, ils encouragent internet et suppriment des caissiers...

 

- les impôts, comme disent les autres, les logiciels doivent être bons. nous on fait appel à un comptable qui demande 70$ par personne. rien de plus, rien de moins.

 

- question médecin , on commence à en connaitre un bout sur les usages... donc il existe la ligne téléphonique 811 d'abord. ensuite, clinique urgence, oui il faut y aller tôt, parfois toute la journée est comblée depuis 7h15 du matin!!!  si la personne nécessite un réel suivi, elle sera aiguillée plus vite vers un médecin de famille (bien entendu si disponible). il y a les applis pour tél. intelligent doctr et check-in pour gestion des rdv. il y a aussi un système en clinique qui te prévient quand ton tour approche, donc on peut rester bien au chaud chez soi une fois l'enregistrement fait au guichet. prises de sang au CLSC : s'y présenter à l'ouverture permet en général d'en avoir fini en moins d'une heure.

- garage. mécanique je ne me prononcerais pas, les pneus on les change nous-même. 

 

- payements, le plus facile à part le débit direct est de payer à réception de la facture, pas d'oubli pas de souci.

 

- gazon, déneigement et compagnie : ou en famille ou fait par une compagnie! 

- travail et temps libre : je peux me faire lancer des pierres, mais les 35 heures françaises... hem... ici il y a des avantages avec les heures sup, les jours maladie etc... bien entendu on a pas ça tout cuit en arrivant, il faut laisser du temps passer!

 

Je comprends que les différences entre les pays peuvent sembler des montagnes. Comme je dis quand on me demande : c'est à la fois si différent et si semblable! avec mon époux cela permet des heures de discussions enrichissantes!  En conclusion, il faut se laisser le temps, ne pas craindre le changement. En venant ici j'ai quitté la Suisse, ce n'est pas pour essayer de la re-créer ici. Mon but est de m'intégrer et je pense que c'est pas mal réussi, à part mon accent bien sur! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines