Aller au contenu
IMPORTANT : Gérez votre adresse de courriel En savoir plus… ×
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Messages recommandés

Il faut je pense ne pas essayer de se persuader que les banques sont des organisations à but non lucratif que ça soit ici ou en France et plutôt regarder la qualité du service rendu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Rourouille a dit :

@Automne et @kuroczyd : ce sont des faits. Vous avez les liens internet à consulter pour le prouver.

Si, cela vous deplaît, faites pression au sein d'associations de consommateurs auprès des banques canadiennes pour qu'elle arrêtent de faire un énorme profit sur le dos de leurs clients particuliers. Je pense que si les consommateurs canadiens ruaient plus dans les brancarts, "chialaient" un peu plus comme dirait Automne, et bien des conditions meilleures pourrait être proposées par les banques.

 

Les banques françaises font beaucoup moins de profit que les canadiennes (elles  sont d'ailleurs moins solides, ce qui est aussi un problème) et par conséquent, sont plus frileuses pour prêter (elles prennent plus de risques sur leur clientèle de particuliers). Alors, oui, elles prêtent moins facilement. Elles exigent un taux d'endêtement maximal de 33% des revenus par foyer. Quand on se voit refuser un prêt en France, parce qu'on est à 34% d'endêtement, oui on râle. Mais c'est aussi une façon de protéger le consommateur de lui-même. La crise des subprimes n'aurait pas été possible en France. Il n'empêche que quand vous êtes solvables, votre prêt est beaucoup moins risqué qu'au Canada.

 

Tu peux aussi essayer en France, ce pays tellement merveilleux, d'emprunter pour acheter une maison, avec un seul salaire, et 5% d'apport...

 

Tu peux aussi ajouter les frais de notaire...

...alors le taux de 2% en France + les frais de notaire en % de ta transaction... 

au final, je suis pas sûr que tu sois gagnant face à 2.19% (mon taux actuel, encore faut il savoir magasiner et pas se contenter de juste chialer après 30 secondes ou regarder juste sa banque) + 900$ de notaire

 

Tu en as pas marre du bitchage gratuit ou des généralisations à outrance sorties d'une expérience unique? On a compris je pense que la France est le plus super extraordinaire merveilleux pays du monde. Que tout ce qui est différent, surtout du Québec, est forcément merdique et sans intérêt.

 

Mais si avant certains de tes arguments faisaient du sens (en dehors de ceux qui étaient risibles), tu commences un peu trop à dériver vers de la mauvaise foi typique pour le simple plaisir de continuer à nous expliquer à quel point tu détestes vivre ici. 

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, kjaerlighet a dit :

Puisque on parle d'hypothèques tu essaieras d'emprunter en France avec seulement 5 % d'apport...

 

Attention les banques ici prêtent plus que de besoin. J'ai toujours été étonnée de voir qu'avec un revenu annuel par exemple de 50k elles peuvent te prêter jusqu'à 400k pour l'achat d'une maison. Autrement dit elles te poussent à vivre à crédit tout au long de ton existence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@PhilMp: elles n'auront pas besoin. Elles sont hyper rentables et en monopole. La Marché canadien des banques est fermé à tout nouvel entrant. Les banques Canadiennes sont au nombre de 7 et elles se sont organisés pour le rester. Ils n'existent donc entre elles qu'une concurrence de façade qui ne prodit que des effets à la marge (petit taux promotionnel par ci par là, à tour de rôle).

 

A tous ceux qui ont eu le courage de lire ce fil de conversation jusqu'au bout: mon mari et moi-même sommes restés locataires au Québec pendant 22 mois, sans acheter alors qu'on le pouvait, car il n'était pas concevable pour nous de prendre des risques sur un emprunt hypothécaire tel qu'il est conçu en Amérique du Nord (Car oui, @kuroczyd ce n'est pas un problème québécois, cette affaire de taux). Nous sommes en effet trop bien habitués (nous avons déjà acheté 3 fois en France) à souscrire un emprunt avec de la sécurité sur la durée (mensualité fixe, taux fixe et faible, durée connue). De plus, le niveau des taux sont historiquement bas au niveau mondial, et à moins d'une grande surprise, ils ne pourront que remonter à plus ou moins grande échéance. Qu'arrive-t-il alors si on a acheté sa maison x milliers de dollars, qu'on rembourse déjà une mensualité de 40% des revenus et que le taux flambe quelques années après l'achat? Nous avons 4 enfants et il n'est pas question de nous placer en situation d'insécurité.

Ce genre de soucis n'est pas pour moi, ni celui de devoir renégocier son taux avec la banque tous les ans. Franchement, les banques en France sont comme toutes les banques du monde, de "grandes voleuses", mais elles offrent cette quiétude qui me semble correspondre avec une certaine Dolce Vita. 

 

@crazy_marty: ce n'est pas de la mauvaise foi. Ce n'est pas du bitchage.  Ce sont des faits. Et puis le disque est rayé dans vos réponses (chialage, risible, etc...). Si tout cela était aussi risible, vous ne prendriez pas le temps de me répondre. 

Beaucoup de québécois ignorent les pratiques bancaires étrangères. S'ils étaient au courant, peut-être auraient -il envie d'obtenir de meilleur conditions de leur banque.

Vous avez oublié de parler de la taxe de bienvenue, non? Même si les frais de notaire sont très élevés en France en comparaison, la tranquillité d'esprit de ne pas risquer une remontée de taux...justement pour moi est une qualité immense car votre taux de 2,19% il est garanti comme de temps?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Attention les banques ici prêtent plus que de besoin. J'ai toujours été étonnée de voir qu'avec un revenu annuel par exemple de 50k elles peuvent te prêter jusqu'à 400k pour l'achat d'une maison. Autrement dit elles te poussent à vivre à crédit tout au long de ton existence.

As tu vu le fascicule de Pôle emploi pour la journée type d un chercheur d emploi? C était tellement ridicule et infantilisant que ça été retiré au bout de deux jours.
Qu' est ce qui est mieux? Infantiliser les gens jusqu'à leur dire ce qu'ils doivent manger et à quelle heure ou les laisser libre de leurs actes y compris se mettre dans la merde ? Où est le cursus de la liberté de ses choix d après toi?
Tu empruntes trop, on te reprend ton achat si tu ne rembourses pas... Tu rembourses, si tu peux... Qu' est ce qui est mieux?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963

Chère Rourouille... pour une femme qui se plaint de ne pas avoir le temps de s'occuper de sa famille, je ne comprend pas pourquoi tu perds tout ce temps ici -ca fait pas mal de post que tu écris et que tu réponds... toujours à bitcher contre le Québec, les québécois... et ce qui est différent de ta douce France chérie!....  Mais pourquoi tu perds du temps ici??? Ce temps pourrait être plus productif à faire les lunchs de tes enfants ou d'aller faire une marche à la boite postale au coin de la rue... ou pour te magasiner un billet aller-simple pour la France... CA ca serait productif... pour toi... et le Québec!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 38 minutes, Hei a dit :

 

Attention les banques ici prêtent plus que de besoin. J'ai toujours été étonnée de voir qu'avec un revenu annuel par exemple de 50k elles peuvent te prêter jusqu'à 400k pour l'achat d'une maison. Autrement dit elles te poussent à vivre à crédit tout au long de ton existence.

 

C'est faux. Avec un revenu de 50,000$ et une mise de fond de 20% , la limite selon les taxes municipales et scolaires tourne autour d'un prix d'achat de 300,000$, soit une hypothèque maximum de 240,000$ amortie sur 25 ans.

 

Dans le cas d'un prêt assuré (moins de 20% d'apport personnel) , ce serait un maximum bien moindre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@jo19963 j'ai lu certaines conversations où il était reproché aux personnes de lancer un sujet et de ne jamais revenir sur le fil pour répondre. On disait assez facilement d'eux qu'ils étaient des trolls. Pour ma part, je me sens légitime à répondre au sujet que j'ai moi-même lancé, d'autant que ce que j'y lis me semble ne pas pouvoir rester sans réponse. A priori, vous préféreriez que je retourne à mes boîtes à lunch. Vous seriez peut-être soulagée de ne parler qu'avec ceux avec qui vous êtes d'accord. Belle illustration d'ouverture d'esprit.

Plus sérieusement, j'estime avoir le devoir de témoigner de mon ressenti et expérience afin d'apporter un angle de vue différent à la ligne éditoriale de ce forum. Peut-être que cela pourra servir à quelqu'un. Mais il est vrai que, vu les réactions, je partage votre avis: il s'agit peut-être d'une perte de temps supplémentaire, et je vous rassure, mon magasinage concernant mon billet en aller simple est déjà fait. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, kobico a dit :

 

C'est faux. Avec un revenu de 50,000$ et une mise de fond de 20% , la limite selon les taxes municipales et scolaires tourne autour d'un prix d'achat de 300,000$, soit une hypothèque maximum de 240,000$ amortie sur 25 ans.

 

Dans le cas d'un prêt assuré (moins de 20% d'apport personnel) , ce serait un maximum bien moindre.

 

C'est pourtant ce qu'on nous avait proposé il y a 10 ans peut être qu'ils ne le font plus aujourd'hui. Toujours est-il qu'on peut obtenir très facilement du crédit sans pour autant avoir la capacité de remboursement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963
il y a 3 minutes, Rourouille a dit :

mon magasinage concernant mon billet en aller simple est déjà fait. 

 

Alleluia!  C'est pas trop tot!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Hei a dit :

 

C'est pourtant ce qu'on nous avait proposé il y a 10 ans peut être qu'ils ne le font plus aujourd'hui. Toujours est-il qu'on peut obtenir très facilement du crédit sans pour autant avoir la capacité de remboursement.

 

Même avec les calculs d'il y a 10 ans, je n'y arrive pas, sauf peut-être avec un amortissement de 35 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Rourouille a dit :

@jo19963 j'ai lu certaines conversations où il était reproché aux personnes de lancer un sujet et de ne jamais revenir sur le fil pour répondre. On disait assez facilement d'eux qu'ils étaient des trolls. Pour ma part, je me sens légitime à répondre au sujet que j'ai moi-même lancé, d'autant que ce que j'y lis me semble ne pas pouvoir rester sans réponse. A priori, vous préféreriez que je retourne à mes boîtes à lunch. Vous seriez peut-être soulagée de ne parler qu'avec ceux avec qui vous êtes d'accord. Belle illustration d'ouverture d'esprit.

Plus sérieusement, j'estime avoir le devoir de témoigner de mon ressenti et expérience afin d'apporter un angle de vue différent à la ligne éditoriale de ce forum. Peut-être que cela pourra servir à quelqu'un. Mais il est vrai que, vu les réactions, je partage votre avis: il s'agit peut-être d'une perte de temps supplémentaire, et je vous rassure, mon magasinage concernant mon billet en aller simple est déjà fait. 

Merci pour vos différentes intervention et il est dommage qui il n'y a pas assez de gens comme vous qui partagent leurs expérience et certaines réalité du Quebec. 

Personnellement, j'ai repris mon billet de retour il y a quelque mois, je suis retourné définitivement en France et jusqu'a maintenant, aucun regret, que du bonheur, ce qui m'est arrivé est arrivé à beaucoup de personne, qu'on se retrouve au Quebec, on est tout d'abord confronté à une partie de la population inhospitalière, à un racisme et sans parlé de ce que vous avez décrit comme difficultés (Si les québécoise ne font pas d'enfants, c'est effectivement par ce qui il est difficile d’élever un enfant dans des conditions aussi dur que celle du Quebec) et ensuite on se rend compte que finalement il y a beaucoup d'opportunités d’études comme de travail en France et qui il y a énormément de possibilités de réussir sa carrière professionnelle et même d'acheter et habiter dans une maison puisque je vois que c'est le rêve de beaucoup. 

 

Je pense que vous avez remarquer aussi la ligne éditoriale du forum, on dirait une secte tellement les interventions sont pro-Quebec sans aucune critique ou remise en question sur certain problèmes au Quebec, parfois très grave, parfois je me demande si Immigration Quebec ne les paye pas pour intervenir dans chaque post du forum ou si c'est juste un leurs nationalisme Québécois qui déforme largement leurs visions des réalités.

 

Tout comme vous, je n'ai pas prie de prêt hypothécaire lors de mon séjour au Quebec, l'immobilier dans le Canada en général est dans une grande bulle spéculative et les prix sont totalement reconnecté du prix intrinsèque. 

Je ne veux pas mettre de l'argent dans un truc qui aura peux être demain la valeur d'un dollar symbolique (Crise de l'immobilier aux USA). 

 

Si il y a un conseil que je peux tout de même vous donner, c'est avant de revenir, regardé un peu du coté de l'Ontario et de la Colombie britannique, la population est plus ouverte, il y a plus d'opportunité et même les franco-Ontariens sont beaucoup plus sympa qu'une partie des Québécois. 

 

Si votre décision est prise et que votre billet retour est effectivement déjà réservé, je n'ai plus qu'a vous souhaiter la bienvenue chez vous, chez nous. 

 

La France n'a rien à voir avec le Quebec et à votre retour, faite les même efforts que vous faisiez au Quebec et vous verrez que le résultat est dix fois mieux. 

 

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 47 minutes, Pascalhebert a dit :

Merci pour vos différentes intervention et il est dommage qui il n'y a pas assez de gens comme vous qui partagent leurs expérience et certaines réalité du Quebec. 

Personnellement, j'ai repris mon billet de retour il y a quelque mois, je suis retourné définitivement en France et jusqu'a maintenant, aucun regret, que du bonheur, ce qui m'est arrivé est arrivé à beaucoup de personne, qu'on se retrouve au Quebec, on est tout d'abord confronté à une partie de la population inhospitalière, à un racisme et sans parlé de ce que vous avez décrit comme difficultés (Si les québécoise ne font pas d'enfants, c'est effectivement par ce qui il est difficile d’élever un enfant dans des conditions aussi dur que celle du Quebec) et ensuite on se rend compte que finalement il y a beaucoup d'opportunités d’études comme de travail en France et qui il y a énormément de possibilités de réussir sa carrière professionnelle et même d'acheter et habiter dans une maison puisque je vois que c'est le rêve de beaucoup. 

 

Je pense que vous avez remarquer aussi la ligne éditoriale du forum, on dirait une secte tellement les interventions sont pro-Quebec sans aucune critique ou remise en question sur certain problèmes au Quebec, parfois très grave, parfois je me demande si Immigration Quebec ne les paye pas pour intervenir dans chaque post du forum ou si c'est juste un leurs nationalisme Québécois qui déforme largement leurs visions des réalités.

 

Tout comme vous, je n'ai pas prie de prêt hypothécaire lors de mon séjour au Quebec, l'immobilier dans le Canada en général est dans une grande bulle spéculative et les prix sont totalement reconnecté du prix intrinsèque. 

Je ne veux pas mettre de l'argent dans un truc qui aura peux être demain la valeur d'un dollar symbolique (Crise de l'immobilier aux USA). 

 

Si il y a un conseil que je peux tout de même vous donner, c'est avant de revenir, regardé un peu du coté de l'Ontario et de la Colombie britannique, la population est plus ouverte, il y a plus d'opportunité et même les franco-Ontariens sont beaucoup plus sympa qu'une partie des Québécois. 

 

Si votre décision est prise et que votre billet retour est effectivement déjà réservé, je n'ai plus qu'a vous souhaiter la bienvenue chez vous, chez nous. 

 

La France n'a rien à voir avec le Quebec et à votre retour, faite les même efforts que vous faisiez au Quebec et vous verrez que le résultat est dix fois mieux. 

 

 

 

 

 

ton disque est pas mal rayé..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 42 minutes, Automne a dit :

ton disque est pas mal rayé..

Plus il insiste et plus il est ridicule...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pascalhebert a dit :

Merci pour vos différentes intervention et il est dommage qui il n'y a pas assez de gens comme vous qui partagent leurs expérience et certaines réalité du Quebec. 

Personnellement, j'ai repris mon billet de retour il y a quelque mois, je suis retourné définitivement en France et jusqu'a maintenant, aucun regret, que du bonheur, ce qui m'est arrivé est arrivé à beaucoup de personne, qu'on se retrouve au Quebec, on est tout d'abord confronté à une partie de la population inhospitalière, à un racisme et sans parlé de ce que vous avez décrit comme difficultés (Si les québécoise ne font pas d'enfants, c'est effectivement par ce qui il est difficile d’élever un enfant dans des conditions aussi dur que celle du Quebec) et ensuite on se rend compte que finalement il y a beaucoup d'opportunités d’études comme de travail en France et qui il y a énormément de possibilités de réussir sa carrière professionnelle et même d'acheter et habiter dans une maison puisque je vois que c'est le rêve de beaucoup. 

 

Je pense que vous avez remarquer aussi la ligne éditoriale du forum, on dirait une secte tellement les interventions sont pro-Quebec sans aucune critique ou remise en question sur certain problèmes au Quebec, parfois très grave, parfois je me demande si Immigration Quebec ne les paye pas pour intervenir dans chaque post du forum ou si c'est juste un leurs nationalisme Québécois qui déforme largement leurs visions des réalités.

 

Tout comme vous, je n'ai pas prie de prêt hypothécaire lors de mon séjour au Quebec, l'immobilier dans le Canada en général est dans une grande bulle spéculative et les prix sont totalement reconnecté du prix intrinsèque. 

Je ne veux pas mettre de l'argent dans un truc qui aura peux être demain la valeur d'un dollar symbolique (Crise de l'immobilier aux USA). 

 

Si il y a un conseil que je peux tout de même vous donner, c'est avant de revenir, regardé un peu du coté de l'Ontario et de la Colombie britannique, la population est plus ouverte, il y a plus d'opportunité et même les franco-Ontariens sont beaucoup plus sympa qu'une partie des Québécois. 

 

Si votre décision est prise et que votre billet retour est effectivement déjà réservé, je n'ai plus qu'a vous souhaiter la bienvenue chez vous, chez nous. 

 

La France n'a rien à voir avec le Quebec et à votre retour, faite les même efforts que vous faisiez au Quebec et vous verrez que le résultat est dix fois mieux. 

 

Est ce que au moins tu te rends compte que toutes tes phrases sont soit des contre-vérités établies soit de la xénophobie ? Est ce que tu relis ce que tu écris.

Tu racontes n'importe quoi, beaucoup de mensonges, que ça soit sur le Quebec ou la France et tu te plains que les gens te disent que tu racontes n'importe quoi ?

Tu t'es planté au Quebec comme un me**de et tu le reproches à la terre entière.

Ça arrive ne pas être fait pour l'émigration, ça arrive ne pas être capable de sortir de son cocon mais ce n'est surement la faute de la société. De temps en temps il faut avoir le courage de se regarder soi-même. Certains en sont capable, d'autres font du troll.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Après ici plus qu'ailleurs il faut être malin.

 

Par exemple, les banques font des taux préférentiels en fonction de ta profession. Ingénieur on a du 3%, là ou toi tu as du 9%.

 

Quand tu gradues, les taux changent pour l'achat d'un véhicule et tu as des primes. Et forcément personne va jamais te le dire direct si tu le demandes pas.

 

""Souvenir de ma conseillère bancaire qui semblait agacer de toutes mes questions. Mais au final je l'ai eu mon 3%. Pas si con le ti français...""

 

On est sur un continent de réseaux. Tu veux avoir un bon taux, sois copain avec un banquier ou avec la femme du banquier. 

 

Puis on faisait ça aussi en France. On avait toujours un ami qui travaillait à la police, à la poste ou aux impôts pour nous faire sauter des amendes ou nous expliquer des trucs. Ben ici c'est pareil mais pour tout.

 

Et je connais quand même pas mal de québécois. Et le danger avec ce côté bouche à oreille c'est que desfois ils vont placer leur argent chez un gars qu'ils connaissent ou recommandé. Mais qui est en fait un escroc et qui va les voler bien comme il faut. 

 

Du genre, le fils de la meilleure amie de la mère de ta blonde qui te dit qu'il peut te donner 30000$ en 3 mois si tu lui donnes 10000$ en faisant des placements on ne sait trop sur quoi. T'as 1 chance sur 2 de jamais revoir ton argent. Mais ici les gens donnent les 10000$ juste parce que leurs amis l'ont fait. 

 

Bon moi j'évite de juger parce que desfois ça marche et ils s'achètent des grosses bmw. Mais c'est vraiment risqué et à des années lumières de la mentalité française.

 

 

Modifié par Francegenie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, kuroczyd a dit :

Est ce que au moins tu te rends compte que toutes tes phrases sont soit des contre-vérités établies soit de la xénophobie ? Est ce que tu relis ce que tu écris.

Tu racontes n'importe quoi, beaucoup de mensonges, que ça soit sur le Quebec ou la France et tu te plains que les gens te disent que tu racontes n'importe quoi ?

Tu t'es planté au Quebec comme un me**de et tu le reproches à la terre entière.

Ça arrive ne pas être fait pour l'émigration, ça arrive ne pas être capable de sortir de son cocon mais ce n'est surement la faute de la société. De temps en temps il faut avoir le courage de se regarder soi-même. Certains en sont capable, d'autres font du troll.

 

 

Monsieur, tout d'abord, je ne comprends pas pourquoi vous me tutoyer, nous n'avons pas élever les cochons ensemble, ensuite relisez moi, je dit que je ne suis pas né en France, donc à un moment ou un autre, j'ai bien dû immigrer en France :) et tout va bien dans le meilleurs pays au Monde et je suis tellement reconnaissant à la France de m'avoir ouvert ses portes. 

Je suis aussi aller en Ontario et la population est beaucoup plus accueillante, par contre l'Ontario a une crise du logement qui fait que la vie la bas est beaucoup plus chère qu'en France (Déjà que la vie au Quebec est 30 à 40% plus cher qu'en France).

 

Je n’oublierai aussi jamais le jour ou j’étais malade, que j'ai eu un problème de santé et qu’après avoir bataillé quatre jours au Quebec pour voir un médecin, je suis allé en Ontario à coté, non seulement on m'a soigner mais on m'a aussi expliquer les démarches pour demander l'assurance Maladie si je souhaité venir m'installer en Ontario et on m'a donné les médicaments gratuitement, par ce qui ils savaient que le système médicale au Quebec était nul (Pardon je ne trouve pas d'autre mots).

 

Aller dans les villes de l'Ontario proche du Quebec, vous verrez que la moitié des patients qui fréquentent leurs cliniques sont Québécois. 

 

Vous avez à votre actif plus de 12 000 messages, qui vont tous dans le sens, le Quebec est super, le reste du Monde c'est de la merde, combien l'immigration québécoise vous paye par mois pour faire de la publicité, avouer la vérité plutot, que vous êtes une personne qui travail soit pour immigrer.com caché derrière un pseudo ou que vous êtes un agent d'immigration Quebec. 

entre parenthésé, il en est de même pour Automne, j’espère au moins qui ils vous payent une mutuelle, par ce que les frais médicaux et dentaire c'est pas donné au Quebec et la RAMQ ne couvre pas grand chose.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Francegenie a dit :

Après ici plus qu'ailleurs il faut être malin.

 

Par exemple, les banques font des taux préférentiels en fonction de ta profession. Ingénieur on a du 3%, là ou toi tu as du 9%.

 

Quand tu gradues, les taux changent pour l'achat d'un véhicule et tu as des primes. Et forcément personne va jamais te le dire direct si tu le demandes pas.

 

Après, on est sur un continent de réseaux. Tu veux avoir un bon taux, sois copain avec un banquier ou avec la femme du banquier. 

 

Après on faisait ça aussi en France. On avait toujours un ami qui travaillait à la police, à la poste ou aux impôts pour nous faire sauter des amendes ou nous expliquer des trucs. Ben ici c'est pareil mais pour tout.

 

Après je connais quand même pas mal de québécois. Et le danger avec ce côté bouche à oreille c'est que desfois ils vont placer leur argent chez un gars qu'ils connaissent ou recommandé. Mais qui est en fait un escroc et qui va les voler bien comme il faut. 

 

Du genre, le fils de la meilleure amie de la mère de ta blonde qui te dit qu'il peut te donner 30000$ en 3 mois si tu lui donnes 10000$ en faisant des placements. T'as 1 chance sur 2 de jamais revoir ton argent. Mais ici les gens donnent les 10000$ juste parce que leurs amis l'ont fait. 

 

Bon moi j'évite de juger parce que desfois ça marche et ils s'achètent des grosses bmw. Mais c'est vraiment risqué et à des années lumières de la mentalité française.

 

 

Ils sont resté sur un système très à l'ancienne, dans les quel les gens du même village se font confiance, du même cercle d'amis, de la même famille etc.... c'est une société qui est resté dans une insularité quasi totale pendant 350 ans.

 

Cette façon d'agir en matière de confiance donne lieu à plusieurs chose. 

Un québécois ne fera souvent confiance qu'a un autre québécois, de préférence un autre québécois faisant partie de son "reseau" quitte à ce que des personnes l'arnaquent, il continuera souvent à agir de la même façon (Faire confiance qu'a un autre Québécois et bien sur un québécois faisant partie de son réseau d'amis, famille). 

 

Ensuite, pour l'emploi, il fera souvent confiance qu'a un autre Québécois et si le québécois ne fait pas l'affaire, il prendra un autre et un autre, recruté un non Québécois vient en dernier choix quand souvent le recruteur n'a pû prendre aucun Québécois pour le poste. 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

TU racontes n'importe quoi encore une fois !

 

Regardes:

 

il y a 3 minutes, Pascalhebert a dit :

Je suis aussi aller en Ontario et la population est beaucoup plus accueillante, par contre l'Ontario a une crise du logement qui fait que la vie la bas est beaucoup plus chère qu'en France

C'est faux : c'est inventé.

 

il y a 3 minutes, Pascalhebert a dit :

Déjà que la vie au Quebec est 30 à 40% plus cher qu'en France

C'est faux : c'est inventé.

 

il y a 4 minutes, Pascalhebert a dit :

Je n’oublierai aussi jamais le jour ou j’étais malade, que j'ai eu un problème de santé et qu’après avoir bataillé quatre jours au Quebec pour voir un médecin, je suis allé en Ontario à coté, non seulement on m'a soigner mais on m'a aussi expliquer les démarches pour demander l'assurance Maladie si je souhaité venir m'installer en Ontario et on m'a donné les médicaments gratuitement, par ce qui ils savaient que le système médicale au Quebec était nul (Pardon je ne trouve pas d'autre mots).

Le système de santé de l'Ontario n'est pas égal dans tout l'Ontario; comme il n'est pas égal dans tout le Quebec. Donc c'est du n'importe quoi...

Tu bases TOUTE TA théorie sur une fois ou TU es allé voir un médecin ... et vu les cracs que TU racontes, est ce que c'est vrai ?

 

il y a 7 minutes, Pascalhebert a dit :

Aller dans les villes de l'Ontario proche du Quebec, vous verrez que la moitié des patients qui fréquentent leurs cliniques sont Québécois. 

C'est faux : c'est inventé. 

 

il y a 8 minutes, Pascalhebert a dit :

Vous avez à votre actif plus de 12 000 messages, qui vont tous dans le sens, le Quebec est super, le reste du Monde c'est de la merde, combien l'immigration québécoise vous paye par mois pour faire de la publicité, avouer la vérité plutot, que vous êtes une personne qui travail soit pour immigrer.com caché derrière un pseudo ou que vous êtes un agent d'immigration Quebec. 

TU ne me connais pas non plus... TU racontes n'importe quoi.

 

Encore une fois TU t'es planté comme une me**de. Pourquoi TU considères que tout le monde doit être comme TOI ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, Pascalhebert a dit :

Ils sont resté sur un système très à l'ancienne, dans les quel les gens du même village se font confiance, du même cercle d'amis, de la même famille etc.... c'est une société qui est resté dans une insularité quasi totale pendant 350 ans.

 

Cette façon d'agir en matière de confiance donne lieu à plusieurs chose. 

Un québécois ne fera souvent confiance qu'a un autre québécois, de préférence un autre québécois faisant partie de son "reseau" quitte à ce que des personnes l'arnaquent, il continuera souvent à agir de la même façon (Faire confiance qu'a un autre Québécois et bien sur un québécois faisant partie de son réseau d'amis, famille). 

 

Ensuite, pour l'emploi, il fera souvent confiance qu'a un autre Québécois et si le québécois ne fait pas l'affaire, il prendra un autre et un autre, recruté un non Québécois vient en dernier choix quand souvent le recruteur n'a pû prendre aucun Québécois pour le poste. 

 

Encore une fois des géneralisations grossières...

 

Pourquoi tu pense que tout le monde doit se plante comme TOI ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles