Aller au contenu
IMPORTANT : Gérez votre adresse de courriel En savoir plus… ×
Rourouille

Au Québec il manque la Dolce Vita Française

Messages recommandés

Il y a 8 heures, Othmac a dit :

 

C'est même pas vrai ce que tu dis. Le bon chiffre est: 24%.

Tu devrais revoir ta copie et arrêter de tout mettre sur le dos des Anglophones du Québec et des autres ethnies.

 

Je parlais des derniers sondages....la je n'ai pas le temps mais je te les retrouverai si tu y tient. C'est a peine 13% des francophones qui voteraient pour Couillard aujourd'hui

 

Ceci dit même a 24% comment se fait il qu'il gagne une élection ?

Grâce aux vote des anglos et des gens comme toi, de communauté ethnique  qui se mettent du bord des anglos

 

Y a pas un petit problème la ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Rourouille a dit :

@PhilMP @juetben J'assume complètement ma position et confirme à 100 pour cent ce que j'ai écrit. 

Je ne suis donc pas à l'origine des changements de titres. J'aime bien le dernier proposé, je trouve qu'il résume bien aussi, mais je n'ai pas demandé de modification.

@Laurent Pouvez vous nous expliquer d'ailleurs à tous pourquoi vous pensez que ce dernier titre convient mieux que les précédents? Ce serait sympa et éviterait que PhilMP fasse des suppositions éloignées des faits.

 

Autant pour moi. Je pensais que seul(e) l'auteur(e) d'une publication pouvait en éditer le titre. Donc je retire ce que j'ai écrit pour ce qui est d'assumer en relation avec le titre.

 

En revanche, si pour toi avoir une famille et une maison à gérer est une perte de temps, alors pourquoi avoir eu des enfants et acheté une maison ? La vie de célibat en condo me semble plus appropriée ! Car ne te fais pas d'illusions : où que tu sois dans le monde, tu auras les enfants à gérer encore pas mal d'années. Quand aux autres petites tracasseries de la vie quotidienne, c'est sûr qu'en venant de France qui est le pays de l'assistanat par excellence (notion d'état providence notamment, où l'état s'occupe de tout, de vos retraites, de vos assurance, encadre les soldes, gère les centrales d'achat etc ... Avec les dérives que l'on connait aujourd'hui et les déficits abyssaux, les prix multipliés par 6 à 10 depuis le passage à l'euro mais pas les salaires ...), il faut se prendre un peu en main, mais ce n'est pas insurmontable avec un peu d'organisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Francegenie a dit :

Et maintenant ça fait du mom shaming. Extraordinaire...

C'est pas du "mom shaming" ! Tu me prêtes des intentions qui ne sont pas miennes.

J'ai des enfants, je sais ce que c'est que de s'en occuper, et même quand j'ai des périodes de "père célibataire". Sauf que je ne m'en plains pas à tout va et je ne trouve même pas ça pénible. Juste plus prenant que quand on est à 2 pour le faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@philMP: Quel beau donneur de leçons vous êtes! Vous comptez maintenant m'apprendre à élever des enfants et à tenir une maison ? Vous croyez que je gère une famille et une maison pour la 1ère fois de ma vie (je n'ai pas 20 ans et je n'ai pas attendu d'être au Québec pour pondre mes 4 enfants d'un coup, à vous écouter...). Figurez-vous que j'avais déjà une maison en France et 4 enfants avant d'arriver au Québec. Relisez-mon texte. Donc qui êtes-vous pour vous permettre une telle condescendance?

Vos commentaires ont pour seul but de me faire passer pour une mère indigne, doublée d'une feignasse. Tout pour décrédibiliser mon discours plutôt que d'accepter de regarder une réalité qui dérange. 

Quel manque d'élégance! 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Quoi qu'il en soit, la vie est plus vraiment plus dure au Qc et nous, on aime ça.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Rourouille a dit :

@PhilMP @juetben J'assume complètement ma position et confirme à 100 pour cent ce que j'ai écrit. 

Je ne suis donc pas à l'origine des changements de titres. J'aime bien le dernier proposé, je trouve qu'il résume bien aussi, mais je n'ai pas demandé de modification.

@Laurent Pouvez vous nous expliquer d'ailleurs à tous pourquoi vous pensez que ce dernier titre convient mieux que les précédents? Ce serait sympa et éviterait que PhilMP fasse des suppositions éloignées des faits.

 

 

Oui je trouve aussi que le titre original était beaucoup plus adapté à ce fil de discussion à savoir qu'il n'est pas facile pour une famille nombreuse de venir s'installer d'autant plus que 4 enfants est loin d'être une norme au Québec.

 

Et de rajouter que pour la dolce vita je crois que, quel que soit l'endroit, avec 4 enfants, on est loin de se la couler douce.

Modifié par Hei

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je trouve la vie cool au Québec, mais c'est difficile de comparer.

 

En Belgique, j'étais travailleur autonome sans enfants, qui travaillais de jour, de soir et de nuit, qui avais un gros salaire, qui sortais beaucoup, etc.

 

Au Québec, j'ai une famille, je suis employé, je gagne moins, j'ai un char familial, mon emploi du temps est calqué sur celui de mes enfants, je ne sors quasi plus...

 

Entre ma vie sans enfants en Belgique et ma vie avec enfants au Québec, ben ma vie du Québec est plus cool, même si je dois pelleter, tondre, conduire le plus jeune à l'école, etc.

 

Les enfants, c'est souvent l'occasion pour beaucoup de se calmer et de se recentrer sur ce qui est essentiel. Et ça donne du travail supplémentaire, c'est un fait, mais aussi une dose d'Amour incommensurable.

Modifié par Mark-Beaubien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Des discours comme celui de @PhilMP sont ahurissants, comme ceux de certains autres commentateurs ici sur ce forum, ou sur facebook. Si j'ai écrit le texte que j'ai écrit, à les écouter, ce ne peut qu'être en raison de "tares" personnelles: je n'aime pas m'occuper de mes enfants, je ne suis pas organisée, je n'ai pas préparé mon immigration, j'ai des attentes élevées, je suis une "chialeuse", je suis une "assistée", etc...Il ne leur reste que ce point d'attaque car il est difficile de m'attaquer sur le fond. La seule erreur, à mon sens, que j'ai faite dans mon texte, est quand j'ai évoqué la nécessité de payer mensuellement sa carte de crédit, alors qu'il existe une proécédure automatique, mais à ma décharge, je ne le savais pas et il semblerait que beaucoup d'autres, depuis plus longtemps que moi au Québec, à lire les commentaires, ne le savaient pas non plus. 

 

Alors, il reste les attaques personnelles.

 

Normalement un texte qui dit:

- Au Québec, il n'y a pas de cantine, on doit se prendre la tête pour l'habillement, les boîtes aux lettres personnelles sont en train de disparaître, on a 4 déclarations d'impôt à faire au lieu d'une, on ne rigole pas avec les règlements, on ramasse la neige et les feuilles plus qu'en France, etc...reflète seulement la réalité, et ne devrait pas attiser autant les passions. 

 

En réaction au texte de départ de cette discussion, j'ai lu (surtout sur facebook) des trucs insensés du type: "on ne veut pas de toi au Québec, rentre-chez toi" (comprendre en France), puis un français répond : "Ah, non, ici, on n'en veut pas non plus (comprendre toujours en France).

Zut,flûte, je pars où, alors? Prions pour que mon vol retour Air Transat reste coincé au dessus de l'Atlantique, pour faire plaisir à toutes ces aimables personnes...

Si j'étais issue d'une minorité ethnique, je pense que ce type de propos aurait provoqué une volée de bois vert à leurs auteurs, mais là, non, au contraire, pluie de like, bisous, coeurs avec les mains...Que cela dégouline la pensée unique qui ne tolère aucun son de cloche discordant. J'ai même lu plusieurs commentaires de personnes en attente de leur CSQ, qui n'ont jamais vécu au Québec, qui ont 22 ans, pas de conjoint, pas d'enfants, pas de maison, pas de travail, et qui commentent pour dire que ce que j'écris est faux. Que ces personnes immigrent d'abord, trouvent un travail, fassent 4 enfants, vivent au Québec, et on en reparle lorsqu'elles en seront à rappeler leur déménageur international pour réserver leur container retour.

 

Mon impression est que nous avons à faire, non pas à des commentateurs, mais à des militants et parfois, à de féroces convertis (des français immigrés au Québec qui ne tolèrent aucune critique sur leur pays d'accueil). Attention, la pente est savonneuse quand l'esprit critique est anesthésié pour servir des causes politiques. 

 

Je rajouterai que lorsqu'on trouve un paradis, on est normalement tenté de le garder pour soi.  Je ne comprends donc pas cette passion de vouloir convaincre autrui d'immigrer au Québec.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Rourouille a dit :

je suis une "chialeuse",

ben.. oui quand même :lol:

 

Relis ton texte toi aussi .. Chialer parce qu'il faut ramasser des feuilles.. franchement :) 

Chiale sur quelque chose que tu as pas de contrôle dessus..Genre les gros nids de poule.. 

Puis chialer pour des choses qui prennent pas plus de quelques minutes dans ta vie, ça rend ton texte risible (exemple aller chercher ton courrier) 

 

Personne met en doute tes compétences en tant que mère, on te connais pas. 

C'est sûr que plus on a d'enfants et plus ça augmente les choses à faire. 

Je viens pas me plaindre sur le forum que je dois faire du lavage tous les deux jours.. Que c'est long plier mon linge. Que c'est plus long le bain des enfants etc..ça na rien à voir avec le fait d'immigrer au Québec. ça fait partie de la vie quotidienne d'avoir des enfants. 1 ou 4. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 57 minutes, Rourouille a dit :

Des discours comme celui de @PhilMP sont ahurissants, comme ceux de certains autres commentateurs ici sur ce forum, ou sur facebook. Si j'ai écrit le texte que j'ai écrit, à les écouter, ce ne peut qu'être en raison de "tares" personnelles: je n'aime pas m'occuper de mes enfants, je ne suis pas organisée, je n'ai pas préparé mon immigration, j'ai des attentes élevées, je suis une "chialeuse", je suis une "assistée", etc...Il ne leur reste que ce point d'attaque car il est difficile de m'attaquer sur le fond. La seule erreur, à mon sens, que j'ai faite dans mon texte, est quand j'ai évoqué la nécessité de payer mensuellement sa carte de crédit, alors qu'il existe une proécédure automatique, mais à ma décharge, je ne le savais pas et il semblerait que beaucoup d'autres, depuis plus longtemps que moi au Québec, à lire les commentaires, ne le savaient pas non plus. 

 

Alors, il reste les attaques personnelles.

 

Normalement un texte qui dit:

- Au Québec, il n'y a pas de cantine, on doit se prendre la tête pour l'habillement, les boîtes aux lettres personnelles sont en train de disparaître, on a 4 déclarations d'impôt à faire au lieu d'une, on ne rigole pas avec les règlements, on ramasse la neige et les feuilles plus qu'en France, etc...reflète seulement la réalité, et ne devrait pas attiser autant les passions. 

 

En réaction au texte de départ de cette discussion, j'ai lu (surtout sur facebook) des trucs insensés du type: "on ne veut pas de toi au Québec, rentre-chez toi" (comprendre en France), puis un français répond : "Ah, non, ici, on n'en veut pas non plus (comprendre toujours en France).

Zut,flûte, je pars où, alors? Prions pour que mon vol retour Air Transat reste coincé au dessus de l'Atlantique, pour faire plaisir à toutes ces aimables personnes...

Si j'étais issue d'une minorité ethnique, je pense que ce type de propos aurait provoqué une volée de bois vert à leurs auteurs, mais là, non, au contraire, pluie de like, bisous, coeurs avec les mains...Que cela dégouline la pensée unique qui ne tolère aucun son de cloche discordant. J'ai même lu plusieurs commentaires de personnes en attente de leur CSQ, qui n'ont jamais vécu au Québec, qui ont 22 ans, pas de conjoint, pas d'enfants, pas de maison, pas de travail, et qui commentent pour dire que ce que j'écris est faux. Que ces personnes immigrent d'abord, trouvent un travail, fassent 4 enfants, vivent au Québec, et on en reparle lorsqu'elles en seront à rappeler leur déménageur international pour réserver leur container retour.

 

Mon impression est que nous avons à faire, non pas à des commentateurs, mais à des militants et parfois, à de féroces convertis (des français immigrés au Québec qui ne tolèrent aucune critique sur leur pays d'accueil). Attention, la pente est savonneuse quand l'esprit critique est anesthésié pour servir des causes politiques. 

 

Je rajouterai que lorsqu'on trouve un paradis, on est normalement tenté de le garder pour soi.  Je ne comprends donc pas cette passion de vouloir convaincre autrui d'immigrer au Québec.

 

 

Tu vois le problème avec ce que tu dis...notamment sur la carte de crédit...c'est que tu avoues ne pas le savoir et pourtant tu en as fait tout un pataquès, faisant penser que tu détenais "la vérité" pour grossir (et noircir férocement) ton propos et illustrer à quel point tu détestes ta vie ici. Si tu avais fait preuve de retenue dans ton propos original, peut-être que les réactions n'auraient pas été aussi vivaces.

 

Comme ton histoire avec les boites aux lettres - franchement, as-tu vraiment absolument un besoin vital de vérifier ton courrier à tous les jours? Si tu fais ce choix-là, ça te regarde, mais pourquoi faire porter sur le Québec en entier ton malheur de devoir le faire, même si oui, ça te prend peut-être 5 minutes de plus qu'avant? On est tu tellement tous si pressés que ça (ce qui pour moi est absolument contraire à l'esprit dolce vita dont tu parles) qu'on peut plus prendre 5 minutes dans sa vie pour faire quelque chose?

 

Ce qui est dérangeant aussi (et explique une partie des réactions) c'est que tu prétends avoir été archi préparée avant de venir...et que tu as réalisé une fois rendue ici qu'au Québec ben il neige alors il faut déneiger, il fait froid alors il faut s'habiller chaudement. Des points vrais, comme tu le dis, mais tu t'en sers là encore une fois pour dire que tu as horreur de cette vie...oui mais ça tu le savais avant de venir non? Tu as pas découvert ça par hasard après 22 mois ici quand-même? Alors pourquoi, encore une fois, tu noircis autant le trait dans ton texte? C'est un peu la même chose avec le nombre de congés payés, il me semble que jamais personne l'a caché que ici on a moins de congés. C'est pas vraiment un secret. C'est surprenant de le ressortir dans un texte négatif au possible pour justifier qu'on est pas heureux, quand on se veut aussi préparée que tu as dit l'être.

 

Que tu mentionnes la lourdeur administrative (quoique, respecter les règles, on peut débattre de comment ça peut être interprété négativement, après tout, c'est mieux d'avoir des gens respectueux des règles / des lois, que d'avoir la porte ouverte à toutes les fenêtres et tout le monde qui fait comme il veut), que tu mentionnes les boites à lunch, que tu parles des déclarations d'impôts multiples et avec tout plein de cases à remplir, et certains autres points de ton témoignage, pas de problème avec. Mais que tu sortes des aspects archi connus sur le Québec, comme son climat, ou des aspects normaux d'une vie en maison, comme la tonte de la pelouse ou le ramassage des feuilles, uniquement pour dresser un portrait ultra sombre de la province, là j'ai plus de difficultés à l'accepter.

 

Certains propos de réponse à ton texte ont été extrêmes et je ne les approuve pas plus que certains des tiens.

 

Mais encore une fois, la critique quand elle est constructive, qu'elle n'essaie pas de créer une vérité universelle d'une expérience personnelle, qu'elle ne s'appuie pas sur du chialage pur un peu plate (pour ne pas dire inutile), c'est acceptable. Quand elle vire à l'exagération extrême (et risible à certains moments), avec pour seul objectif de détruire une province / un pays / un individu, ça l'est beaucoup moins.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Rourouille a dit :

@Laurent Pouvez vous nous expliquer d'ailleurs à tous pourquoi vous pensez que ce dernier titre convient mieux que les précédents? Ce serait sympa et éviterait que PhilMP fasse des suppositions éloignées des faits.

 

Étant donné l'intérêt que suscite cette discussion, j'essaie d'adapter le titre en fonction de l'évolution de la discussion, en espérant que le prochain titre ne sera pas "Vous m'emmerdez tous avec vos questions sur ma vie" :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Automne a dit :

ben.. oui quand même :lol:

 

Relis ton texte toi aussi .. Chialer parce qu'il faut ramasser des feuilles.. franchement :) 

Chiale sur quelque chose que tu as pas de contrôle dessus..Genre les gros nids de poule.. 

Puis chialer pour des choses qui prennent pas plus de quelques minutes dans ta vie, ça rend ton texte risible (exemple aller chercher ton courrier) 

 

Personne met en doute tes compétences en tant que mère, on te connais pas. 

C'est sûr que plus on a d'enfants et plus ça augmente les choses à faire. 

Je viens pas me plaindre sur le forum que je dois faire du lavage tous les deux jours.. Que c'est long plier mon linge. Que c'est plus long le bain des enfants etc..ça na rien à voir avec le fait d'immigrer au Québec. ça fait partie de la vie quotidienne d'avoir des enfants. 1 ou 4. 

 

 

Les Québécois ont suffisamment de maturité pour comprendre que ça ne sert à rien de se plaindre continuellement sur quelque chose sur laquelle on n'a pas le contrôle. En France on dirait que c'est exactement l'inverse, on aime décharger sa frustration sur les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, Automne a dit :

... je dois faire du lavage tous les deux jours.. Que c'est long plier mon linge. Que c'est plus long le bain des enfants ...

C'est dur le Quebec !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, kuroczyd a dit :

C'est dur le Quebec !

au moins on a de grosses laveuses-sécheuses sinon ça serait tous les jours :D 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, Rourouille a dit :

Des discours comme celui de @PhilMP sont ahurissants, comme ceux de certains autres commentateurs ici sur ce forum, ou sur facebook. Si j'ai écrit le texte que j'ai écrit, à les écouter, ce ne peut qu'être en raison de "tares" personnelles: je n'aime pas m'occuper de mes enfants, je ne suis pas organisée, je n'ai pas préparé mon immigration, j'ai des attentes élevées, je suis une "chialeuse", je suis une "assistée", etc...Il ne leur reste que ce point d'attaque car il est difficile de m'attaquer sur le fond. La seule erreur, à mon sens, que j'ai faite dans mon texte, est quand j'ai évoqué la nécessité de payer mensuellement sa carte de crédit, alors qu'il existe une proécédure automatique, mais à ma décharge, je ne le savais pas et il semblerait que beaucoup d'autres, depuis plus longtemps que moi au Québec, à lire les commentaires, ne le savaient pas non plus. 

 

Alors, il reste les attaques personnelles.

 

Normalement un texte qui dit:

- Au Québec, il n'y a pas de cantine, on doit se prendre la tête pour l'habillement, les boîtes aux lettres personnelles sont en train de disparaître, on a 4 déclarations d'impôt à faire au lieu d'une, on ne rigole pas avec les règlements, on ramasse la neige et les feuilles plus qu'en France, etc...reflète seulement la réalité, et ne devrait pas attiser autant les passions. 

 

En réaction au texte de départ de cette discussion, j'ai lu (surtout sur facebook) des trucs insensés du type: "on ne veut pas de toi au Québec, rentre-chez toi" (comprendre en France), puis un français répond : "Ah, non, ici, on n'en veut pas non plus (comprendre toujours en France).

Zut,flûte, je pars où, alors? Prions pour que mon vol retour Air Transat reste coincé au dessus de l'Atlantique, pour faire plaisir à toutes ces aimables personnes...

Si j'étais issue d'une minorité ethnique, je pense que ce type de propos aurait provoqué une volée de bois vert à leurs auteurs, mais là, non, au contraire, pluie de like, bisous, coeurs avec les mains...Que cela dégouline la pensée unique qui ne tolère aucun son de cloche discordant. J'ai même lu plusieurs commentaires de personnes en attente de leur CSQ, qui n'ont jamais vécu au Québec, qui ont 22 ans, pas de conjoint, pas d'enfants, pas de maison, pas de travail, et qui commentent pour dire que ce que j'écris est faux. Que ces personnes immigrent d'abord, trouvent un travail, fassent 4 enfants, vivent au Québec, et on en reparle lorsqu'elles en seront à rappeler leur déménageur international pour réserver leur container retour.

 

Mon impression est que nous avons à faire, non pas à des commentateurs, mais à des militants et parfois, à de féroces convertis (des français immigrés au Québec qui ne tolèrent aucune critique sur leur pays d'accueil). Attention, la pente est savonneuse quand l'esprit critique est anesthésié pour servir des causes politiques. 

 

Je rajouterai que lorsqu'on trouve un paradis, on est normalement tenté de le garder pour soi.  Je ne comprends donc pas cette passion de vouloir convaincre autrui d'immigrer au Québec.

 

Bon, alors si tu ne supportes pas la critique, on va revenir en arrière.

On va commencer par la phrase de fin du poste original :

 

" Le Québec, super sympa pour des jeunes-qui-n-en-veulent, accros à la junk-food, qui habitent en appart, qui prennent le métro et qui n’ont pas d’enfant à nourrir-sainement-habiller-chaudement !"

 

Je ne suis plus jeune, et je ne suis pas accroc à la junk-food. Je ne cuisine pas plus ici que quand j'étais en France, pour la bonne raison que j'ai toujours évité au maximum les plats préparés du commerce, pour moi comme pour mes enfants. Je vis en maison, sur un terrain comprenant de l'herbe, 2 érables quasi-centenaires, 2 pommiers au moins quinquagénaires et un marronnier d'inde impossible à dater. J'ai même une sorte de mini-potager que je dois partager avec les 'stie d'écureuils/marmottes. Je fais même mon compost. J'ai appris très tôt à mes enfants à participer à l'habillement, même en mode oignon, et je leur prépare, 5 fois par semaine leur boite à lunch le soir quand je range le souper, en 10 minutes.

 

" Pour les familles nombreuses, soucieuses d’une qualité de vie, de loisirs et de temps libre non-passé à diverses obligations logistiques chronophages, vous l’avez compris, je suis plus dubitative. "

 

Comme si je n'étais pas soucieux de ma qualité de vie, de mes loisirs et de mon temps libre. En France, bouffé par le temps perdu en transports en commun ou en voiture, je n'avais plus beaucoup de temps libre. Je préfère largement la logistique ! Et ça me permet de passer beaucoup plus de temps à faire des choses avec mes enfants.

 

Pour moi, ce qui est ahurissant dans le post original, c'est que tu te plaignes d'avoir à gérer ta vie et ta famille :

 

-    Au Québec, je perds mon temps à préparer 4 boîtes à lunch, 5 soirs par semaine, pour mes enfants

En France, on est bien assistés avec les cantines qui font bouffer de la m...e à nos enfants. Sodexo Power. Et après, tu nous parles de faire manger sainement notre progéniture. Et bien, rentre le midi faire manger tes enfants à la maison alors !
-    Au Québec, je perds mon temps à habiller mes enfants comme des oignons

Ça n'a qu'un temps, et quand les enfants sont suffisamment grands, ils se débrouillent très bien
-    Au Québec, je perds mon temps à cuisiner, TOUT ce qui est « cuisinable », à cultiver TOUT ce qui est « cultivable » 

 

En France, tu achètes de la tomate Savéol jusque sur la côte d'azur, cultivée hors-terre en Bretagne, des fraises et des concombre espagnols et des lasagnes au cheval.

-    Au Québec, je perds mon temps à « magasiner » pour essayer de ne pas me faire entuber constamment 

J'ai plus de satisfaction à payer mon Levis 30 CAD (hors taxes) en promo chez Sears plusieurs fois par année, que de le payer 90 euros, soit en janvier, soit en juillet.
-    Au Québec, Je perds mon temps (et mon essence) à aller chercher mon courrier

Elle est si loin, la boite communautaire, que tu doives prendre ta voiture ?
-    Au Québec, je perds mon temps à faire 4 déclarations fiscales pour mon foyer

En France, je faisait appel à ma belle-mère, comptable, pour gérer mes impots dès que ça sortait du cadre normal et elle y passait plusieurs heures.
-    Au Québec, je perds mon temps à trouver un médecin pour ma famille et je perds mon temps à attendre dans son cabinet

Je n'ai jamais attendu moins de 2 heures chez le médecin en France. Et combien de temps pour voir un ophtalmo en France pour changer ses lunettes ?
-    Au Québec, je perds mon temps à entretenir ma voiture (je vois plus mon garagiste que mon toubib)

A part les changements de pneus, il n'y a pas plus ici. Les conditions sont rudes avec les écarts thermiques, mais le sel en bord de mer en France est pas mal dommageable aussi, plus que les sels de déglaçages qui sont à base d'acétate de calcium, plus efficace à basse température que le chlorure de sodium. Et j'ai connu des rues et routes française qui ont fait des dégâts sur les voitures de la famille et qui n'étaient réparées qu'au 20 ans. C'est peut-être pas fameux ici, mais au moins, je ne vide pas mon compte en banque dans les péages d'autoroute
-    Au Québec, je perds du temps à me conformer aux règles et règlements parfois ubuesques mais que tout le monde fait appliquer à la lettre (même quand c’est con)

 

Doit-on vraiment s'appesantir sur les lourdeurs administratives pour lesquelles la France est une impératrice incontestable ?

-    Au Québec, on perd aussi du temps de vie à déneiger/ramasser les feuilles qui tombent en masse/tondre

Va vivre en condo ! C'est fou quand même de se plaindre de la nature !
-    Au Québec, on travaille plus et on oublie les 35h/semaine et les 5 semaines de congés payés

Bah, je travaille 35h par semaine, j'ai 140h de congés payés. C'est sûr que c'est moins de congés que les 5 semaines (incluant les WE !) françaises et toutes les RTT, mais en France, je ne les prenait pas toutes.

 

Franchement, tu prends tout le monde pour une bande de demeurés, mais tu ne supportes pas quand on te fais remarquer que tu pousses un peu trop loin !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Rourouille a dit :

Des discours comme celui de @PhilMP sont ahurissants, comme ceux de certains autres commentateurs ici sur ce forum, ou sur facebook. Si j'ai écrit le texte que j'ai écrit, à les écouter, ce ne peut qu'être en raison de "tares" personnelles: je n'aime pas m'occuper de mes enfants, je ne suis pas organisée, je n'ai pas préparé mon immigration, j'ai des attentes élevées, je suis une "chialeuse", je suis une "assistée", etc...Il ne leur reste que ce point d'attaque car il est difficile de m'attaquer sur le fond. La seule erreur, à mon sens, que j'ai faite dans mon texte, est quand j'ai évoqué la nécessité de payer mensuellement sa carte de crédit, alors qu'il existe une proécédure automatique, mais à ma décharge, je ne le savais pas et il semblerait que beaucoup d'autres, depuis plus longtemps que moi au Québec, à lire les commentaires, ne le savaient pas non plus. 

 

Alors, il reste les attaques personnelles.

 

Normalement un texte qui dit:

- Au Québec, il n'y a pas de cantine, on doit se prendre la tête pour l'habillement, les boîtes aux lettres personnelles sont en train de disparaître, on a 4 déclarations d'impôt à faire au lieu d'une, on ne rigole pas avec les règlements, on ramasse la neige et les feuilles plus qu'en France, etc...reflète seulement la réalité, et ne devrait pas attiser autant les passions. 

 

En réaction au texte de départ de cette discussion, j'ai lu (surtout sur facebook) des trucs insensés du type: "on ne veut pas de toi au Québec, rentre-chez toi" (comprendre en France), puis un français répond : "Ah, non, ici, on n'en veut pas non plus (comprendre toujours en France).

Zut,flûte, je pars où, alors? Prions pour que mon vol retour Air Transat reste coincé au dessus de l'Atlantique, pour faire plaisir à toutes ces aimables personnes...

Si j'étais issue d'une minorité ethnique, je pense que ce type de propos aurait provoqué une volée de bois vert à leurs auteurs, mais là, non, au contraire, pluie de like, bisous, coeurs avec les mains...Que cela dégouline la pensée unique qui ne tolère aucun son de cloche discordant. J'ai même lu plusieurs commentaires de personnes en attente de leur CSQ, qui n'ont jamais vécu au Québec, qui ont 22 ans, pas de conjoint, pas d'enfants, pas de maison, pas de travail, et qui commentent pour dire que ce que j'écris est faux. Que ces personnes immigrent d'abord, trouvent un travail, fassent 4 enfants, vivent au Québec, et on en reparle lorsqu'elles en seront à rappeler leur déménageur international pour réserver leur container retour.

 

Mon impression est que nous avons à faire, non pas à des commentateurs, mais à des militants et parfois, à de féroces convertis (des français immigrés au Québec qui ne tolèrent aucune critique sur leur pays d'accueil). Attention, la pente est savonneuse quand l'esprit critique est anesthésié pour servir des causes politiques. 

 

Je rajouterai que lorsqu'on trouve un paradis, on est normalement tenté de le garder pour soi.  Je ne comprends donc pas cette passion de vouloir convaincre autrui d'immigrer au Québec.

 

Madame, Je souhaite de nouveau intervenir dans cette discussion pour vous dire à quel point, je compatie pour votre situation et que je comprends toute à fait votre situation qui m'inspire de l'empathie pour vous, pour ne pas dire même de la sympathie.

Je ne suis pas par contre d'accord avec vous sur un seul point, c'est celui de dire que si vous étiez issue d'une minorité ethnique, les propos des autres aurait provoqué un tollé, c'est faux. 

Tout d'abord, regardé dans ce même forum, vous verrez chaque semaine, des personnes des minorités ethnique venir raconter leurs difficultés au Québec et ils sont traité ou devrais-je dire mal traité de la même façon que certaines personne de ce forum sont entrain de vous mal traité. 

Vous n’avez pas vue que sur plusieurs sujet de ce forum, il y a des québécois Fan de Marine lepen comme micheldemtl par exemple.

Je dirai même que Lepen à rater sa vocation, elle aurait dû se présenter aux élections au Québec et non en France, elle aurait plus de voix……….

Regarder dans ce même forum et vous verrez vite qui il y a une pensée unique véhiculé ici (Le Québec est le meilleurs du monde et tout le reste, tout ce qui n'est pas québécois ou tout ce qui n'est pas Québec c'est de la m....rde). 

Ensuite, regardé les réponses de certaines personnes envers moi, justement je suis issue d'une minorités visible, regardé bien si on me traite mieux que vous.... pas mieux pas pire, dès qu'on critique cette terre qu'est le Québec plein d'or, de richesse et de gens super gentille et ouvert (Ironie)réaction ne se fait pas attendre.

Je vous dirai aussi qu’en tant que personne issue des minorités visible, moi comme ma femme somme repartis du Québec choqué, le racisme qui il y a au Québec, je ne l’ai vue nulle part dans les autres pays développé, pourtant nous sommes francophones de naissances, nous avons grandi et toujours vécue en France.

Le racisme au Québec est dix fois plus élevé qu’en France mais il est caché par des sourires, une certaines hypocrisie etc…

Ce racisme n’est pas seulement envers les minorités visible, il est aussi envers les français, certain français qui se comptent sur les doigts des mains ferment les yeux, font la sourde oreille et font semblant de ne pas voir le racisme qui ils subissent chaque jours, les autres pour la plus part, ils partent au Canada anglophone ou retourne en France.

Pour les personnes issues des minorités visibles, les seuls qui restent au Québec c’est ceux qui n’ont pas le choix (C’est-à-dire qui ne maitrisent pas assez l’anglais pour aller au Canada anglophone et qui ils ne peuvent pas immigrer ailleurs).

Immigrer n’est pas une procédure simple, quand une personne arrive dans un endroit, vous le voyez refaire une procédure d’immigration de A à Z.

Je n’ai à ma connaissance jamais vue une personne issue des minorités visible qui a le choix entre vivre en Europe et vivre au Québec, choisir de vivre au Québec.

Vous pouvez aussi voir le quartier des affaires de la défense, vous verrez que c’est un quartier d’affaire internationale avec toute les ethnies, toute les origines, au Québec les minorités visible et plus largement les immigrants sont parqué dans des centre d’appels.

Vous n’en verrez aucun dans le quartier d’affaire à Montréal.

Sur ce site Internet, je vois certain français parlant de leurs réussite au Québec, j’ai vue des français qui ont réussi leurs carrière à Ottawa, à Toronto, quant à Montréal ou dans les maritimes les seuls français que j’ai vue, faisait le travail dont ne voulait pas les québécois et les acadiens, c’est-à-dire centre d’appel, fast-food.

Vous avez dit aussi que certaines personnes vous disiez de ne pas rentrer, en tout cas ce n’est pas mon cas, moi je vous dis, rentré dans votre pays (qui est aussi mon pays d’adoption), l’un des plus grand pays au monde et l’une des plus grandes puissances mondiale, un pays ouvert et avancé technologiquement.

Je n’ai pas d’enfant mais imaginez que nous qui n’avons même pas d’enfant, toute les difficultés que nous avons eu avec une partie de ce peuple insulaire qu’est les Québécois (Je dis insulaire, par ce que les québécois n’ont pas vue d’étranger pendant 350 ans et que maintenant qui il y a de l’immigration, il la rejette).

Moi, mes seuls critique dans ce forum envers certains français de ce forum (ou certain québécois qui se font passé pour des français) c’est de les voir venir chaque jour sur ce forum pour critiquer la France, pour dire et faire véhiculer des informations fausses sur la France, donner une image fausse du pays que j’aime, à cela effectivement je leurs dis, la France on l’aime ou on la quitte, ils sont au Québec, ils prétendent être heureux là-bas (Je parle bien sûr de certaines personne de ce forum, je ne mets pas tout le monde dans le même sac),ils passent leurs temps à critiquer à tort et à travers la France, ils ont la nationalité canadienne, libre à eux de renoncer à la nationalité française.

Je n’ai pas d’enfants mais je vous comprends toute a fait, quand vous parlez par exemple de cantine scolaire, effectivement ce n’est pas rien, cela fait une différence énorme quand la personne à plusieurs enfants et contrairement aux personnes qui disent que la cantine scolaire en France, c’est de la m….., c’est faux, elle est souvent à un prix raisonnable, de moins en moins de cantines font appel à la sous-traitante type sodexo (Dailleurs, j’ai plus vue Sodexo au Québec, qu’en France) et la cantine scolaire française a tellement de succès qu’on voit des reportages de par le monde sur le sujet, même Michael Moor on a parlé comme exemple à suivre.

Elle est souvent à un prix raisonnable (Quand j’étais au lycée, je payé 3 euros je pense, au resto U par la suite, la même chose) de plus en plus de cantines font du bio.

En fait, je peux vous faire une longue liste sur les points avec les quel je suis d’accord avec vous, mais aussi une longue liste des dysfonctionnements qui il y a au Québec (Un droit du travail qui favorise les syndicats mafieux, une infrastructure digne de la république tchèque à sa sortie du communiste et même je reste gentille au sujet de l’état de l’infrastructure, un système médicale et même la mentalité des gens digne du Texas etc….)

Mais je ne pourrai jamais être exhaustive tellement la liste est longue, les Québécois vont vous répondre par la sécurité par exemple, on vous disant que la sécurité est mieux au Québec, c’est faux, toute les fusillades au Canada des 40 ans dernière année ont lieux au Québec, récemment un terroriste de l’extrême droite Québécoise a tué six personnes à la mosquée de Québec (Alexandre Bissonette) et la liste est longue : Fusillade du 8 mai 1984 à l'hôtel du Parlement du Québec, La tuerie de l'Université Concordia, Tuerie de l'École polytechnique de Montréal etc…. Sans parlé de la sécurité quotidienne, baladé vous la nuit toute seul un jour de semaine a Berri-Uqam, vous allez voir des SDF complètement drogué en train d’essayer de volé sac et téléphone, sans parlé du nombre de quartier chaud à Montréal, En somme, je dirai qu’en toute comparaison, La France est mieux que le Québec, d’autre vont parler du prix des logements, je leurs répondrai hors région parisienne les logements sont deux à trois fois moins chère qu’au Québec et ils sont plus spacieux. Le Québec est une province qui va mal, avec un peuple composé en partie de personnes un peu agressive et qui rejettent automatiquement l’autre (L’anglophone, le Français, l’arabe, le noire etc…..).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Pascalhebert a dit :

Madame, Je souhaite de nouveau intervenir dans cette discussion pour vous dire à quel point, je compatie pour votre situation et que je comprends toute à fait votre situation qui m'inspire de l'empathie pour vous, pour ne pas dire même de la sympathie.

Je ne suis pas par contre d'accord avec vous sur un seul point, c'est celui de dire que si vous étiez issue d'une minorité ethnique, les propos des autres aurait provoqué un tollé, c'est faux. 

Tout d'abord, regardé dans ce même forum, vous verrez chaque semaine, des personnes des minorités ethnique venir raconter leurs difficultés au Québec et ils sont traité ou devrais-je dire mal traité de la même façon que certaines personne de ce forum sont entrain de vous mal traité. 

Vous n’avez pas vue que sur plusieurs sujet de ce forum, il y a des québécois Fan de Marine lepen comme micheldemtl par exemple.

Je dirai même que Lepen à rater sa vocation, elle aurait dû se présenter aux élections au Québec et non en France, elle aurait plus de voix……….

Regarder dans ce même forum et vous verrez vite qui il y a une pensée unique véhiculé ici (Le Québec est le meilleurs du monde et tout le reste, tout ce qui n'est pas québécois ou tout ce qui n'est pas Québec c'est de la m....rde). 

Ensuite, regardé les réponses de certaines personnes envers moi, justement je suis issue d'une minorités visible, regardé bien si on me traite mieux que vous.... pas mieux pas pire, dès qu'on critique cette terre qu'est le Québec plein d'or, de richesse et de gens super gentille et ouvert (Ironie)réaction ne se fait pas attendre.

Je vous dirai aussi qu’en tant que personne issue des minorités visible, moi comme ma femme somme repartis du Québec choqué, le racisme qui il y a au Québec, je ne l’ai vue nulle part dans les autres pays développé, pourtant nous sommes francophones de naissances, nous avons grandi et toujours vécue en France.

Le racisme au Québec est dix fois plus élevé qu’en France mais il est caché par des sourires, une certaines hypocrisie etc…

Ce racisme n’est pas seulement envers les minorités visible, il est aussi envers les français, certain français qui se comptent sur les doigts des mains ferment les yeux, font la sourde oreille et font semblant de ne pas voir le racisme qui ils subissent chaque jours, les autres pour la plus part, ils partent au Canada anglophone ou retourne en France.

Pour les personnes issues des minorités visibles, les seuls qui restent au Québec c’est ceux qui n’ont pas le choix (C’est-à-dire qui ne maitrisent pas assez l’anglais pour aller au Canada anglophone et qui ils ne peuvent pas immigrer ailleurs).

Immigrer n’est pas une procédure simple, quand une personne arrive dans un endroit, vous le voyez refaire une procédure d’immigration de A à Z.

Je n’ai à ma connaissance jamais vue une personne issue des minorités visible qui a le choix entre vivre en Europe et vivre au Québec, choisir de vivre au Québec.

Vous pouvez aussi voir le quartier des affaires de la défense, vous verrez que c’est un quartier d’affaire internationale avec toute les ethnies, toute les origines, au Québec les minorités visible et plus largement les immigrants sont parqué dans des centre d’appels.

Vous n’en verrez aucun dans le quartier d’affaire à Montréal.

Sur ce site Internet, je vois certain français parlant de leurs réussite au Québec, j’ai vue des français qui ont réussi leurs carrière à Ottawa, à Toronto, quant à Montréal ou dans les maritimes les seuls français que j’ai vue, faisait le travail dont ne voulait pas les québécois et les acadiens, c’est-à-dire centre d’appel, fast-food.

Vous avez dit aussi que certaines personnes vous disiez de ne pas rentrer, en tout cas ce n’est pas mon cas, moi je vous dis, rentré dans votre pays (qui est aussi mon pays d’adoption), l’un des plus grand pays au monde et l’une des plus grandes puissances mondiale, un pays ouvert et avancé technologiquement.

Je n’ai pas d’enfant mais imaginez que nous qui n’avons même pas d’enfant, toute les difficultés que nous avons eu avec une partie de ce peuple insulaire qu’est les Québécois (Je dis insulaire, par ce que les québécois n’ont pas vue d’étranger pendant 350 ans et que maintenant qui il y a de l’immigration, il la rejette).

Moi, mes seuls critique dans ce forum envers certains français de ce forum (ou certain québécois qui se font passé pour des français) c’est de les voir venir chaque jour sur ce forum pour critiquer la France, pour dire et faire véhiculer des informations fausses sur la France, donner une image fausse du pays que j’aime, à cela effectivement je leurs dis, la France on l’aime ou on la quitte, ils sont au Québec, ils prétendent être heureux là-bas (Je parle bien sûr de certaines personne de ce forum, je ne mets pas tout le monde dans le même sac),ils passent leurs temps à critiquer à tort et à travers la France, ils ont la nationalité canadienne, libre à eux de renoncer à la nationalité française.

Je n’ai pas d’enfants mais je vous comprends toute a fait, quand vous parlez par exemple de cantine scolaire, effectivement ce n’est pas rien, cela fait une différence énorme quand la personne à plusieurs enfants et contrairement aux personnes qui disent que la cantine scolaire en France, c’est de la m….., c’est faux, elle est souvent à un prix raisonnable, de moins en moins de cantines font appel à la sous-traitante type sodexo (Dailleurs, j’ai plus vue Sodexo au Québec, qu’en France) et la cantine scolaire française a tellement de succès qu’on voit des reportages de par le monde sur le sujet, même Michael Moor on a parlé comme exemple à suivre.

Elle est souvent à un prix raisonnable (Quand j’étais au lycée, je payé 3 euros je pense, au resto U par la suite, la même chose) de plus en plus de cantines font du bio.

En fait, je peux vous faire une longue liste sur les points avec les quel je suis d’accord avec vous, mais aussi une longue liste des dysfonctionnements qui il y a au Québec (Un droit du travail qui favorise les syndicats mafieux, une infrastructure digne de la république tchèque à sa sortie du communiste et même je reste gentille au sujet de l’état de l’infrastructure, un système médicale et même la mentalité des gens digne du Texas etc….)

Mais je ne pourrai jamais être exhaustive tellement la liste est longue, les Québécois vont vous répondre par la sécurité par exemple, on vous disant que la sécurité est mieux au Québec, c’est faux, toute les fusillades au Canada des 40 ans dernière année ont lieux au Québec, récemment un terroriste de l’extrême droite Québécoise a tué six personnes à la mosquée de Québec (Alexandre Bissonette) et la liste est longue : Fusillade du 8 mai 1984 à l'hôtel du Parlement du Québec, La tuerie de l'Université Concordia, Tuerie de l'École polytechnique de Montréal etc…. Sans parlé de la sécurité quotidienne, baladé vous la nuit toute seul un jour de semaine a Berri-Uqam, vous allez voir des SDF complètement drogué en train d’essayer de volé sac et téléphone, sans parlé du nombre de quartier chaud à Montréal, En somme, je dirai qu’en toute comparaison, La France est mieux que le Québec, d’autre vont parler du prix des logements, je leurs répondrai hors région parisienne les logements sont deux à trois fois moins chère qu’au Québec et ils sont plus spacieux. Le Québec est une province qui va mal, avec un peuple composé en partie de personnes un peu agressive et qui rejettent automatiquement l’autre (L’anglophone, le Français, l’arabe, le noire etc…..).

 

Bof tu sais entre trouver tout merveilleux au Québec ou absolument tout pourri et dénigrer / insulter / cracher même sur l'ensemble de sa population comme tu le fais... je ne sais pas ce qui est pire comme témoignage finalement.

 

Tout comme trouver absolument tout merveilleux en France comme tu le fais ou trouver tout pourri en France comme tu crois que c'est ce qu'on dit dans nos commentaires (en tout cas je n'ai jamais lu un seul post d'un Français d'origine qui disait que tout est pourri en France)....je ne sais pas non plus ce qui est pire.

 

Ton commentaire est rempli de paradoxes, de préjugés, et pas qu'un peu. De grosses généralisations loin d'être la réalité de partout aussi (la cantine à 3 euros au lycée par exemple). Sans compter qu'il pue la xénophobie (et oui le racisme ne va pas que dans un sens).

 

Dans le fond, en prétendant dénoncer certains comportements, tu fais exactement la même chose, mais en pire. C'est sans doute là le plus gros paradoxe de ton intervention. 

 

Le témoignage de @Rourouille, que tu cites en exemple, ne contient absolument pas d'affirmations xénophobes ou un discours aussi nauséabond que le tien. On peut ne pas être d'accord avec tout ce qu'elle a écrit, mais elle au moins est restée polie, correcte dans son appréciation des autres, n'est pas entrée dans le jeu des insultes ou du dénigrement absolu comme toi. En gros, son post a aucun rapport avec le tien, elle a amené des arguments, de la passion dans son écrit, des fois exagérés, certes, mais en aucune façon elle n'a étalé une haine viscérale pour tout un peuple, toute une province, ou plus largement tous ceux qui ne pensent pas comme elle. Tout le contraire de toi. Je trouve que c'est lui faire beaucoup de tort que de t'appuyer sur ce qu'elle a dit pour pondre ton discours haineux.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@Pascalhebert

 

:wacko:

 

Ton problème c'est tu répètes les mêmes inepties constamment... ça reste des inepties qu'importe le nombre de fois que tu les répètes. 

 

J'ai  corrigé à plusieurs reprises tes affirmations mensongères dans des messages précédents ( comme par exemple quand tu as prétendue que les candidats communistes étaient interdits au Québec, ce qui est faux ) et tu n'as même pas daigner me répondre... :whistlingb:

 

Pourrais-tu nous expliquer pourquoi de nombreux Juifs fuient la France pour se réfugier au Québec ? 

 

J'aimerais que tu répondes à cette question même si je suis persuadé que tu ne le feras pas . Tu es d'une totale mauvaise foi. 

 

Je vais te donner la réponse. Parce que le Québec est moins raciste et plus tolérant que la France.

 

Il y a d'autres exemples.

 

 

Tu prétends dénoncer le racisme alors que toi-même souffre de québécophobie hystérique... ton hypocrisie est effarante.

 

 

 

Modifié par resterzen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 45 minutes, Pascalhebert a dit :

Madame, Je souhaite de nouveau intervenir dans cette discussion pour vous dire à quel point, je compatie pour votre situation et que je comprends toute à fait votre situation qui m'inspire de l'empathie pour vous, pour ne pas dire même de la sympathie.

Je ne suis pas par contre d'accord avec vous sur un seul point, c'est celui de dire que si vous étiez issue d'une minorité ethnique, les propos des autres aurait provoqué un tollé, c'est faux. 

Tout d'abord, regardé dans ce même forum, vous verrez chaque semaine, des personnes des minorités ethnique venir raconter leurs difficultés au Québec et ils sont traité ou devrais-je dire mal traité de la même façon que certaines personne de ce forum sont entrain de vous mal traité. 

Vous n’avez pas vue que sur plusieurs sujet de ce forum, il y a des québécois Fan de Marine lepen comme micheldemtl par exemple.

Je dirai même que Lepen à rater sa vocation, elle aurait dû se présenter aux élections au Québec et non en France, elle aurait plus de voix……….

Regarder dans ce même forum et vous verrez vite qui il y a une pensée unique véhiculé ici (Le Québec est le meilleurs du monde et tout le reste, tout ce qui n'est pas québécois ou tout ce qui n'est pas Québec c'est de la m....rde). 

Ensuite, regardé les réponses de certaines personnes envers moi, justement je suis issue d'une minorités visible, regardé bien si on me traite mieux que vous.... pas mieux pas pire, dès qu'on critique cette terre qu'est le Québec plein d'or, de richesse et de gens super gentille et ouvert (Ironie)réaction ne se fait pas attendre.

Je vous dirai aussi qu’en tant que personne issue des minorités visible, moi comme ma femme somme repartis du Québec choqué, le racisme qui il y a au Québec, je ne l’ai vue nulle part dans les autres pays développé, pourtant nous sommes francophones de naissances, nous avons grandi et toujours vécue en France.

Le racisme au Québec est dix fois plus élevé qu’en France mais il est caché par des sourires, une certaines hypocrisie etc…

Ce racisme n’est pas seulement envers les minorités visible, il est aussi envers les français, certain français qui se comptent sur les doigts des mains ferment les yeux, font la sourde oreille et font semblant de ne pas voir le racisme qui ils subissent chaque jours, les autres pour la plus part, ils partent au Canada anglophone ou retourne en France.

Pour les personnes issues des minorités visibles, les seuls qui restent au Québec c’est ceux qui n’ont pas le choix (C’est-à-dire qui ne maitrisent pas assez l’anglais pour aller au Canada anglophone et qui ils ne peuvent pas immigrer ailleurs).

Immigrer n’est pas une procédure simple, quand une personne arrive dans un endroit, vous le voyez refaire une procédure d’immigration de A à Z.

Je n’ai à ma connaissance jamais vue une personne issue des minorités visible qui a le choix entre vivre en Europe et vivre au Québec, choisir de vivre au Québec.

Vous pouvez aussi voir le quartier des affaires de la défense, vous verrez que c’est un quartier d’affaire internationale avec toute les ethnies, toute les origines, au Québec les minorités visible et plus largement les immigrants sont parqué dans des centre d’appels.

Vous n’en verrez aucun dans le quartier d’affaire à Montréal.

Sur ce site Internet, je vois certain français parlant de leurs réussite au Québec, j’ai vue des français qui ont réussi leurs carrière à Ottawa, à Toronto, quant à Montréal ou dans les maritimes les seuls français que j’ai vue, faisait le travail dont ne voulait pas les québécois et les acadiens, c’est-à-dire centre d’appel, fast-food.

Vous avez dit aussi que certaines personnes vous disiez de ne pas rentrer, en tout cas ce n’est pas mon cas, moi je vous dis, rentré dans votre pays (qui est aussi mon pays d’adoption), l’un des plus grand pays au monde et l’une des plus grandes puissances mondiale, un pays ouvert et avancé technologiquement.

Je n’ai pas d’enfant mais imaginez que nous qui n’avons même pas d’enfant, toute les difficultés que nous avons eu avec une partie de ce peuple insulaire qu’est les Québécois (Je dis insulaire, par ce que les québécois n’ont pas vue d’étranger pendant 350 ans et que maintenant qui il y a de l’immigration, il la rejette).

Moi, mes seuls critique dans ce forum envers certains français de ce forum (ou certain québécois qui se font passé pour des français) c’est de les voir venir chaque jour sur ce forum pour critiquer la France, pour dire et faire véhiculer des informations fausses sur la France, donner une image fausse du pays que j’aime, à cela effectivement je leurs dis, la France on l’aime ou on la quitte, ils sont au Québec, ils prétendent être heureux là-bas (Je parle bien sûr de certaines personne de ce forum, je ne mets pas tout le monde dans le même sac),ils passent leurs temps à critiquer à tort et à travers la France, ils ont la nationalité canadienne, libre à eux de renoncer à la nationalité française.

Je n’ai pas d’enfants mais je vous comprends toute a fait, quand vous parlez par exemple de cantine scolaire, effectivement ce n’est pas rien, cela fait une différence énorme quand la personne à plusieurs enfants et contrairement aux personnes qui disent que la cantine scolaire en France, c’est de la m….., c’est faux, elle est souvent à un prix raisonnable, de moins en moins de cantines font appel à la sous-traitante type sodexo (Dailleurs, j’ai plus vue Sodexo au Québec, qu’en France) et la cantine scolaire française a tellement de succès qu’on voit des reportages de par le monde sur le sujet, même Michael Moor on a parlé comme exemple à suivre.

Elle est souvent à un prix raisonnable (Quand j’étais au lycée, je payé 3 euros je pense, au resto U par la suite, la même chose) de plus en plus de cantines font du bio.

En fait, je peux vous faire une longue liste sur les points avec les quel je suis d’accord avec vous, mais aussi une longue liste des dysfonctionnements qui il y a au Québec (Un droit du travail qui favorise les syndicats mafieux, une infrastructure digne de la république tchèque à sa sortie du communiste et même je reste gentille au sujet de l’état de l’infrastructure, un système médicale et même la mentalité des gens digne du Texas etc….)

Mais je ne pourrai jamais être exhaustive tellement la liste est longue, les Québécois vont vous répondre par la sécurité par exemple, on vous disant que la sécurité est mieux au Québec, c’est faux, toute les fusillades au Canada des 40 ans dernière année ont lieux au Québec, récemment un terroriste de l’extrême droite Québécoise a tué six personnes à la mosquée de Québec (Alexandre Bissonette) et la liste est longue : Fusillade du 8 mai 1984 à l'hôtel du Parlement du Québec, La tuerie de l'Université Concordia, Tuerie de l'École polytechnique de Montréal etc…. Sans parlé de la sécurité quotidienne, baladé vous la nuit toute seul un jour de semaine a Berri-Uqam, vous allez voir des SDF complètement drogué en train d’essayer de volé sac et téléphone, sans parlé du nombre de quartier chaud à Montréal, En somme, je dirai qu’en toute comparaison, La France est mieux que le Québec, d’autre vont parler du prix des logements, je leurs répondrai hors région parisienne les logements sont deux à trois fois moins chère qu’au Québec et ils sont plus spacieux. Le Québec est une province qui va mal, avec un peuple composé en partie de personnes un peu agressive et qui rejettent automatiquement l’autre (L’anglophone, le Français, l’arabe, le noire etc…..).

Vous n'êtes ni en procédure d'immigration, ni actuellement installé au Québec, et vous stigmatisez tout le monde qui a une expérience différente de la votre, que ce soit des français, des québecois, le tout en vous victimisant à coup de minorité visible.

Non, je ne suis pas fan de Le Pen, et l'accueil qu'elle a eut quand elle est venue au Québec est parlant à lui tout seul. Ses résultats aux élections pour le Québec sont tout aussi parlant.

Je vis à Montréal, et non, je ne fais pas le travail que des Québecois ne veulent pas faire.

 

Les informations fausses, c'est vous qui les véhiculez, et vous devriez vous promener dans le quartier de la goutte d'or à Paris, la Gare du Nord, la porte de la chapelle etc ... Vous me direz ensuite si vous vous sentez tellement en sécurité. Les guerres de gang frappent quotidiennement les grandes ville et leurs banlieue. Allez donc faire une promenade aux Bosquets ou aux 4000, et on reparlera de la grandeur de la France à intégrer les immigrants. Du fait qu'aux dernières élections, prêt d'un quart des français ont souhaité  l'arrivée du néonazisme.

 

Vous vivez dans un monde de bisounours. Ouvrez les yeux. Ou peut être devriez vous effectivement aller vivre en France car quand on vous lit, on doute fortement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles