Aller au contenu
BeN48300

Possibilité de changer de province suite à RP en tant que candidat des provinces?

Messages recommandés

Bonsoir,

Je me trouve dans la même situation que BeN48300.

On me propose un poste au Québec à Salaberry de valleyfield alors que j'ai obtenu ma RP par une désignation de l'Ontario.

L'Ontario n'étant qu'à quelques Kms de ce job, est-ce que je peux l'accepter et vivre en Ontario.

Le programme ontarien des candidat à l'immigration (POCI) ne répond pas à mes demandes et je ne trouve aucun document qui formalise mes obligations.  

Les organismes ontariens qui nous accompagne depuis 6 mois dans nos démarches nous conseillent texto "de poser nos valises en Ontario et ensuite d'aller ou l'on a trouvé du travail".

Quelqu'un a-t-il une réponse?  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
"de poser nos valises en Ontario et ensuite d'aller ou l'on a trouvé du travail"

Et c est exactement ce qu'il faut faire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci kuroczyd pour cette réponse, est-ce que vous vous fondez sur votre expérience ou avez-vous un écrit (lien)?

 

Est-il vrai que l'on rencontre un agent de l'immigration 1 mois après notre arrivée et si c'est le cas que lui dire?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/11/2017 à 15:20, SW1911 a dit :

Bonsoir,

Je me trouve dans la même situation que BeN48300.

On me propose un poste au Québec à Salaberry de valleyfield alors que j'ai obtenu ma RP par une désignation de l'Ontario.

L'Ontario n'étant qu'à quelques Kms de ce job, est-ce que je peux l'accepter et vivre en Ontario.

Le programme ontarien des candidat à l'immigration (POCI) ne répond pas à mes demandes et je ne trouve aucun document qui formalise mes obligations.  

Les organismes ontariens qui nous accompagne depuis 6 mois dans nos démarches nous conseillent texto "de poser nos valises en Ontario et ensuite d'aller ou l'on a trouvé du travail".

Quelqu'un a-t-il une réponse?  

 

 

c'est un peu comme vivre a Gatineau et travailler à Ottawa. Ton lieu de residence etant le Quebec, tu respectes les regles de la province qui t'a choisi. Bon pour toi le contraire mais si le trajet le permet pourquoi pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour les défenseurs su Québec,

J'ai été immigrante du Québec!Et oui du Québec qui m'a sélectionné du fait de ma haute qualification:doctorat en médecine familiale et M.A.S en action humanitaire. J'ai aussi choisi le Québec du fait de la langue et de la proximité dans une certaine mesure d'avec le Québec, car mon Peuple est aussi minoritaire et ma région d'origine est discriminée par rapport aux autres. Qu'est ce que le Québec m'a proposé des boulots de niveau secondaire:service à la clientèle, sollicitation par téléphone. De plus, quand les clients m'appelaient, comme je n'avais pas l'accent québécois, me disaient toujours qu'ils veulent parler à un francophone, or je suis pure francophone, d'un français soutenu.Après, 5 ans de recherche active d'un meilleur travail, car c'est par ambition et dans la recherche d'une vie meilleure et non d'un régression que j'ai choisi le Québec, j'ai décidé de claquer la porte au Québec où j'ai perdu mon temps. Je m'ouvre à l'anglais, à l'inuktitut, à l'algonquin, au Cree etc.Je suis une battante, j'ai payé pour immigrer au Canada alors je continue mon chemin s'il le faut jusqu'à Yellowknife!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Dalee a dit :

Bonjour les défenseurs su Québec,

J'ai été immigrante du Québec!Et oui du Québec qui m'a sélectionné du fait de ma haute qualification:doctorat en médecine familiale et M.A.S en action humanitaire. J'ai aussi choisi le Québec du fait de la langue et de la proximité dans une certaine mesure d'avec le Québec, car mon Peuple est aussi minoritaire et ma région d'origine est discriminée par rapport aux autres. Qu'est ce que le Québec m'a proposé des boulots de niveau secondaire:service à la clientèle, sollicitation par téléphone. De plus, quand les clients m'appelaient, comme je n'avais pas l'accent québécois, me disaient toujours qu'ils veulent parler à un francophone, or je suis pure francophone, d'un français soutenu.Après, 5 ans de recherche active d'un meilleur travail, car c'est par ambition et dans la recherche d'une vie meilleure et non d'un régression que j'ai choisi le Québec, j'ai décidé de claquer la porte au Québec où j'ai perdu mon temps. Je m'ouvre à l'anglais, à l'inuktitut, à l'algonquin, au Cree etc.Je suis une battante, j'ai payé pour immigrer au Canada alors je continue mon chemin s'il le faut jusqu'à Yellowknife!

 

Je pense que si on essayé mais que les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes, on se le doit d'essayer sa chance ailleurs sur le territoire. Car au final cela aurait servi à quoi de tenter l'immigration pour se retrouver pire qu'avant ou à repartir? Dans les deux cas cela ne sert pas le Quebec. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/12/2017 à 14:39, Dalee a dit :

 

J'ai été immigrante du Québec!Et oui du Québec qui m'a sélectionné du fait de ma haute qualification:doctorat en médecine familiale et M.A.S en action humanitaire. J'ai aussi choisi le Québec du fait de la langue et de la proximité dans une certaine mesure d'avec le Québec, car mon Peuple est aussi minoritaire et ma région d'origine est discriminée par rapport aux autres. Qu'est ce que le Québec m'a proposé des boulots de niveau secondaire:service à la clientèle, sollicitation par téléphone. De plus, quand les clients m'appelaient, comme je n'avais pas l'accent québécois, me disaient toujours qu'ils veulent parler à un francophone, or je suis pure francophone, d'un français soutenu.Après, 5 ans de recherche active d'un meilleur travail, car c'est par ambition et dans la recherche d'une vie meilleure et non d'un régression que j'ai choisi le Québec, j'ai décidé de claquer la porte au Québec où j'ai perdu mon temps. Je m'ouvre à l'anglais, à l'inuktitut, à l'algonquin, au Cree etc.Je suis une battante, j'ai payé pour immigrer au Canada alors je continue mon chemin s'il le faut jusqu'à Yellowknife!

 

 

Tu peux quitter le Québec si c'est ton souhait mais ton diplôme en médecine ne sera pas reconnu dans les provinces anglophones car  là aussi, tout comme au Québec, la médecine est régi par un ordre professionnel.

 

 

Modifié par resterzen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'étais à l'origine de ce post et j'ai décidé de vous faire un petit "update" (version courte) de ma situation professionnelle après 9 mois passés là-bas.

Dès mon arrivée, je me suis rapproché des associations d'aide à l'emploi et j'ai recherché activement un emploi dans mon domaine, sous toutes les formes existantes, allant même jusqu'au stage non rémunéré ! (le prochain stade c'est la prostitution?) (Juste pour remettre dans le contexte, et même si je sais que les diplômes français n'ont pas de valeurs ici, j'ai un diplôme d'ingénieur avec 6 ans d'expériences dans le pétrole et un master d'une grande école de commerce française).

J'ai passé de nombreux tests (logique, mathématiques, psychologie) et un nombre incalculable d'entretiens. J'ai réseauté de toutes les manières possibles : salons de l'emploi, bénévolat, ateliers, etc.

Au final, j'ai réussi à trouver un stage non rémunéré pour valider mes études (ouf!) mais rien de plus. J'ai eu quelques fausses promesses de personnes me promettant de m'embaucher en sortant d'entretien, puis qui 2 jours après, en répondant à mon mail de remerciements, me disaient que finalement ils n'avaient pas le budget,...

Nombre de fois où j'ai commencé des entretiens avec des "Bon, c'est juste un entretien pour faire votre connaissances et apprendre à vous connaître..." . Il faut ainsi comprendre "Laisse tomber tu fais un entretien mais t'auras rien derrière!". Rien de mieux pour te casser dans ton élan en débutant l'entretien...

Bref je pense qu'une partie de toute cela est à mettre sur le compte que c'est une province où l'immigration est relativement récente. Certaine personnes des associations reconnaissent que les employeurs ne jouent pas le jeu et sont réticents à embaucher des étrangers ( et pourtant je suis caucasien, français, bilingue... j'imagine même pas la difficulté pour les personnes venant de pays avec des différences plus prononcées).

Donc voilà, je pense avoir suffisamment tenter ma chance ici. J'ai un fichier word de 17 pages pour le prouver qui détaillent mes différentes démarches, les entretiens et les coordonnées des différents contacts. Dans moins de 2 moins, j'ai donc prévu de quitter ma province de nomination et de partir pour Toronto où les opportunités et l'ouverture d'esprit vis à vis de l'immigration semblent un peu plus développés.

C'est juste l'aspect "travail" qui coince. Au delà de ça, je ne regrette nullement cette expérience. J'ai pu rencontrer des personnes adorables et accueillantes, découvrir la vie canadienne et ses magnifiques aspects. Mais que l'on ne vienne pas me dire que j'ai pas joué le jeu !

Malheureusement le Canada mise sur l'immigration mais les moyens mis en place derrière ne suivent clairement pas. Certaines provinces pleurent d'avoir un taux de rétention d'immigré trop bas, mais un moment il faut bien s'alimenter et je ne peux pas éternellement travailler gratuitement. Et quand on ne nous donne pas notre chance, on part là où on a le plus d'opportunités : les grandes métropoles...

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 1/30/2017 à 19:28, jimmy a dit :

c'est plus facile (pour un francophone) de passer par le Québec.

Avec Entrée Express, j'ai l'impression que ce n'est plus le cas. Dans mon entourage, ceux qui sont passés par le CSQ attendent toujours 1 an plus tard alors que ceux par  Entrée Express sont déjà là.

Je me demande est-ce que cela va changer la donne? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BeN48300 a dit :

Bonjour,

J'étais à l'origine de ce post et j'ai décidé de vous faire un petit "update" (version courte) de ma situation professionnelle après 9 mois passés là-bas.

Dès mon arrivée, je me suis rapproché des associations d'aide à l'emploi et j'ai recherché activement un emploi dans mon domaine, sous toutes les formes existantes, allant même jusqu'au stage non rémunéré ! (le prochain stade c'est la prostitution?) (Juste pour remettre dans le contexte, et même si je sais que les diplômes français n'ont pas de valeurs ici, j'ai un diplôme d'ingénieur avec 6 ans d'expériences dans le pétrole et un master d'une grande école de commerce française).

J'ai passé de nombreux tests (logique, mathématiques, psychologie) et un nombre incalculable d'entretiens. J'ai réseauté de toutes les manières possibles : salons de l'emploi, bénévolat, ateliers, etc.

Au final, j'ai réussi à trouver un stage non rémunéré pour valider mes études (ouf!) mais rien de plus. J'ai eu quelques fausses promesses de personnes me promettant de m'embaucher en sortant d'entretien, puis qui 2 jours après, en répondant à mon mail de remerciements, me disaient que finalement ils n'avaient pas le budget,...

Nombre de fois où j'ai commencé des entretiens avec des "Bon, c'est juste un entretien pour faire votre connaissances et apprendre à vous connaître..." . Il faut ainsi comprendre "Laisse tomber tu fais un entretien mais t'auras rien derrière!". Rien de mieux pour te casser dans ton élan en débutant l'entretien...

Bref je pense qu'une partie de toute cela est à mettre sur le compte que c'est une province où l'immigration est relativement récente. Certaine personnes des associations reconnaissent que les employeurs ne jouent pas le jeu et sont réticents à embaucher des étrangers ( et pourtant je suis caucasien, français, bilingue... j'imagine même pas la difficulté pour les personnes venant de pays avec des différences plus prononcées).

Donc voilà, je pense avoir suffisamment tenter ma chance ici. J'ai un fichier word de 17 pages pour le prouver qui détaillent mes différentes démarches, les entretiens et les coordonnées des différents contacts. Dans moins de 2 moins, j'ai donc prévu de quitter ma province de nomination et de partir pour Toronto où les opportunités et l'ouverture d'esprit vis à vis de l'immigration semblent un peu plus développés.

C'est juste l'aspect "travail" qui coince. Au delà de ça, je ne regrette nullement cette expérience. J'ai pu rencontrer des personnes adorables et accueillantes, découvrir la vie canadienne et ses magnifiques aspects. Mais que l'on ne vienne pas me dire que j'ai pas joué le jeu !

Malheureusement le Canada mise sur l'immigration mais les moyens mis en place derrière ne suivent clairement pas. Certaines provinces pleurent d'avoir un taux de rétention d'immigré trop bas, mais un moment il faut bien s'alimenter et je ne peux pas éternellement travailler gratuitement. Et quand on ne nous donne pas notre chance, on part là où on a le plus d'opportunités : les grandes métropoles...

 

 

Effectivement, 

 

À un moment, il faut penser à son avenir.

À propos, quelle est la province concernée ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour naomi et merci pour ton retour d'expérience.

 

Peux-tu me dire si tu as eu à faire à RDEE dans ta recherche, et si oui, qu'en penses-tu.

 

Merci de ta réponse. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a plus de personnes qui passent par le Québec et qui vont s installer dans les autres provinces que le cobtraore.

le quebec essaie de retenir ses immigrants. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 19 heures, BeN48300 a dit :

(Juste pour remettre dans le contexte, et même si je sais que les diplômes français n'ont pas de valeurs ici,

 

 

 

Le Québec est la seule province au Canada qui reconnaît les diplômes français dans plusieurs domaines grâce à l'ARM, accord signé entre le gouvernement du Québec et le gouvernement français.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, resterzen a dit :

 

 

Le Québec est la seule province au Canada qui reconnaît les diplômes français dans plusieurs domaines grâce à l'ARM, accord signé entre le gouvernement du Québec et le gouvernement français.

 

 

 

 

est-ce que les employeurs en tiennent compte? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 23 heures, choupitte a dit :

 

est-ce que les employeurs en tiennent compte? 

 

Si l'individu est membre de l'ordre qui régit sa profession, oui.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, resterzen a dit :

 

Si l'individu est membre de l'ordre qui régit sa profession, oui.

 

 

 

 

J'ai cru comprendre que pour les ARM (dans l'architecture en tout cas) il fallait déjà etre inscrit dans l'ordre en France depuis au moins 3 ans et la paperasse de ce coté n'etait pas plus simple. 

N'étant pas de la France je n'ai pas fouillé plus loin mais la je suis prise dans une boucle pas possible je trouve. Une facture salée pour faire valider son diplome, (car bien sur celui du MIDI ne compte pas),  inscription comme stagiaire dans l'ordre pour s'entendre dire que c'est un marché caché une fois sur place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Grace a des temoignages pareils et aux reactions de pas mal d extremes quebecois je part a toronto heheh j espere que je n aurai pas le meme traitement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un bon message intelligent il n'y a que ça de vrai :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Le ‎28‎/‎12‎/‎2017 à 12:15, Figaro2 a dit :

Grace a des temoignages pareils et aux reactions de pas mal d extremes quebecois je part a toronto heheh j espere que je n aurai pas le meme traitement

Alors comment ça se passe ? :)

 

Et pour l'auteur Ben, il faut peut être être factuel et citer la province au lieu de se lamenter...

Si tu es sur l'Ile du Prince E., tu m'étonnes que chercher dans l'Oil & Gas ne va rien donner ! Il faut réflachir en amont non ?

 

Et au passage, un Master d'une Gde Ecolde de commerce Française comme HEC, EDHEC, ESSEC, est bien évidemment reconnu, que ce soit au Canada ou aux US.

Après les "j'ai un Doctorat de l'Université du Poitou à Bri-sur-Olive-le-Bon et on me reconnait pas mon graal...." : pas besoin d'aller plus loin.

Idem avec les "j'ai 3 PhD en informatique de mon université au fin fond du rif Marocain".

Enfin, pour tous les métiers régis (médecine & co) il faut comme déjà dit se renseigner en amont.

Et oui, en Amérique du Nord il y a des milliers d'ordres professionnels.. business is business.

Le nombre de message négatifs subjectif expliquant que le Canada est méchant ne fait pas avancer le schmilblick !

Modifié par Saturne18

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Saturne18 a dit :

Alors comment ça se passe ? :)

 

Et pour l'auteur Ben, il faut peut être être factuel et citer la province au lieu de se lamenter...

Si tu es sur l'Ile du Prince E., tu m'étonnes que chercher dans l'Oil & Gas ne va rien donner ! Il faut réflachir en amont non ?

 

Et au passage, un Master d'une Gde Ecolde de commerce Française comme HEC, EDHEC, ESSEC, est bien évidemment reconnu, que ce soit au Canada ou aux US.

Après les "j'ai un Doctorat de l'Université du Poitou à Bri-sur-Olive-le-Bon et on me reconnait pas mon graal...." : pas besoin d'aller plus loin.

Idem avec les "j'ai 3 PhD en informatique de mon université au fin fond du rif Marocain".

Enfin, pour tous les métiers régis (médecine & co) il faut comme déjà dit se renseigner en amont.

Et oui, en Amérique du Nord il y a des milliers d'ordres professionnels.. business is business.

Le nombre de message négatifs subjectif expliquant que le Canada est méchant ne fait pas avancer le schmilblick !

 

Ah c’est dingue à quel point le ton condescendant et moralisateur à la française ne m’avait pas manqué. Donc merci de ne pas juger et aligner des suppositions quand on ne connaît pas la personne dans un premier temps. Les donneurs de leçon qui se cachent derrière leurs écrans pour égayer leur vie moribonde, c’est fatiguant.

Donc si l’auteur n’a jamais révélé sa province, c’est peut-être par choix non? Et non c’est pas P.E.I mais bien une province où le « oil & gas » est très présent. Donc ton « il faut réfléchir avant non? » tu te le mets bien profond car il n’a aucune raison d’être. Déjà tu pars mal…

Ensuite NON les diplômes français ne sont pas reconnus à leur juste valeur comme en France ! D’ailleurs si tu connaissais un minimum le Canada, tu saurais qu’ils privilégient les « soft skills » aux « hard skills », c’est la base ici (et après tu te permets de me dire de me renseigner en amont). J’ai fait une top 5 et je peux t’assurer que c’est pas reconnu par les RH, par le WES oui si tu veux une équivalence de diplôme, mais pas les RH du domaine privé.
J’ai également fait une école d’ingénieur publique reconnue et c’est exactement la même chose. J’ai passé de nombreux entretiens et je peux t’assurer que ce sont mes certifications canadiennes (et oui je me renseigne dans la vie), et non pas mes diplômes français, qui m’ont permis de décrocher des jobs. Nos diplômes ne font pas le poids pour eux devant un McGill, un UofT, un York, etc.

Alors abstiens toi avant d’étaler tes connaissances sur un sujet que tu ne maîtrises clairement pas. Si t’es encore en France, stp ne viens pas ! Des gens avec une mentalité dans ton genre le Canada n’en a pas besoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • Contenu similaire

    • Par fifoux082
      Bonjour a tous;
      Est qu on est obligé de faire la validation de la RP au premier aéroport dans le quel on atterrit au Canada.
      Je m explique, si je doit aller a Toronto en faisant escale a Montréal devons nous faire la validation de la RP a Montréal pendant l escale sachant qu elle peut être très courte cette escale ou pouvons nous la faire a notre terminus.
       
       
      Pour information je n ai jamais fait de vol internationale avec escale donc je ne sais pas comment ça se passe. 
      Merci d'avance.
    • Par rahma26
      Bonjour,
       
      Je créé ce fil afin que nous puissions partager les stats de nos dossier RP via EE après nomination de la province du nouveau brunswick.
       
      Pour ceux qui sont déjà reçu leur RP via ce programme pourriez vous partager avec nous vos statistiques?
       
      Merci
    • Par Caillebot
      Bonjour tout le monde ! 
      Je viens de réunir tous les pièces justificatives et compléter la presque totalité des formulaires pour la demande fédérale (CSQ obtenue en tant que TQQ), mais je butte encore sur quelques points avant d'imprimer tout. 
      Mes questions peuvent paraître simples mais comme mon CSQ n'est valable que pour un temps restreint, je ne veux pas prendre le risque que mon dossier me soit retourné. Alors voilà :

      - Je pars seule sans enfant ni conjoint de fait, dois-je quand même compléter, imprimer et signer le formulaire IMM0008DEP? 

      - Pour chaque formulaire, dans toutes les cases vides qui ne me concernent pas (enfants, conjoints, date de décès, appartenance à des organisations etc.), dois-je indiquer "NEANT","S.O", ou laisser les cases vides (certaines à la main, dont la saisie ne peut pas prendre des lettres ou à l'inverse des chiffres). Lors de ma première demande de PVT il ya 7 ans, mon dossier m'avait été retourné car j'avais oublié "s.o" dans une case, donc forcément j'ai des doutes! 

      -Doit-on toujours joindre la photocopie des tampons de nos précédents voyages? J'ai lu ça dans certains forums mais personnellement je ne vois ça nulle part dans les derniers formulaires.

      -J'ai lu qu'il fallait 4 photos en 2010, 6 en 2013... Nous sommes bien d'accord qu'aujourd'hui il s'agit bien de 2? 

      -Concernant les Antécédents, j'ai travaillé en parallèle de mes études entre 2007 et 2011 mais il ne s'agissait que d'un travail très temporaire (5 à 6 soirées par mois), dois-je quand même l'inscrire dans le tableau?    - Je lis dans quelques forums qu'il faut signer un justificatif de fonds lors de la demande fédérale, mais je ne vois aucune mention de ce justificatif dans les formulaires. Qu'en est-il? 

      Encore désolé si certaines de mes questions se répètent, mais comme je trouve peu de réponses récentes, je préfère être sûre de moi avant d'envoyer mon dossier. Merci ! Claire
    • Par CocoonA5
      Bonjour à tous, 
      Nous venons de passer notre visite médicale à Montréal ce mardi 13 février 2018 (pour la RP) Connaissez vous les délais environ et les prochaines étapes ? Si tout va bien suite aux résultats, la clinique transmet le tout semaine prochaine via Informatique à l’immigration. On aura un accusé de réception. Quelqu’un d’autre en est là ? Merci
    • Par Laurent21
      Bonjour,
      je cherche des témoignages de délai d'obtention de la résidence permanente via Entree Express de Français vers l'Ontario (passé d'abord par la désignation de la province (pour ma part : French-Speaking skilled Worker Stream), à savoir le temps entre l'envoi de la demande de RP et l'obtention ? Pour ma part, j'ai été désigné par l'Ontario fin avril 2017, et j'ai envoyé ma demande de RP début juin 2017. J'ai tenté d'écrire à l'Ambassade à Paris mais j'ai une réponse standard m'indiquant que le dossier est en cours. Je le comprends tout à fait, mais je cherche à avoir un ordre d'idée pour m'organiser, avec ma famille. J'en suis maintenant à plus de 8 mois. Merci à ceux qui voudront bien témoigner de leur expérience.
      Je me pose une question subsidiaire, à savoir si cela pourrait être un problème : dans ma demande EE (précédent ma demande RP), j'ai la mention "mise à jour non présentée", je ne sais pas pourquoi. Je ne pense pas que ça soit la cause car dans ma demande de RP, j'ai bien la mention "Nous traitons actuellement votre demande. Nous vous enverrons un message  ...". Si quelqu'un à une idée ...
       
    • Par benjqcct
      Sur le site du MIDI à la page parlant des délais de traitement moyens, il y a une section qui indique les délais moyens par pays. En ce moment, mon pays d'origine n'a aucun dossier en attente. Est-ce que cela signifie que je serai parmi les premiers à être évalués? Pas sûr de comprendre ça moi. Est-ce que quelqu'un pourrait clarifier?
       
      Merci!
       
      http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-permanents/demande-immigration-general/delais-tableaux.php
    • Par Charlotte6138
       

      Bonjour à tous,
       
      Nous avons reçu avec mon conjoint de fait, la fameuse confirmation de Résidence Permanente (CRP) pour Vancouver ! 
      La date limitée d'arrivé au Canada est fixée au 28 juin 2018, date à laquelle mon passeport français expire.
      Nous arriverons au Canada le 12 juin 2018.
       
      Je souhaite donc renouveler mon passeport avant mon arrivé au Canada.
      Comment procéder par rapport à ma confirmation de résidence permanente qui comporte mon numéro de passeport qui arrive à expiration ? Comment me conseillez-vous de procéder?
      Je ne sais pas qui contacter pour avoir une réponse "officielle" ...
       
      Merci d'avance pour votre aide et bon courage à tous ceux qui attendent la validation de leur dossier pour l'entrée express  !
    • Par sarah49100
      Bonjour à tous
      je me posais une petite question et ne trouvant pas forcément la réponse je me permets de vous la poser.
      Peux t on demander une résidence permanente ou autre visa permettant de vivre et travailler au Canada en dehors du PVT depuis la France?
      je n'ai pas un métier recherché pour entrer dans le permis JP.
      Je ne suis pas bilingue même si je travaille cela avant mon départ.
      Mon billet déjà en main si je n'ai pas le PVT je partirais pour 6 mois avec un AVE mais dans ce cas je sais bien que je ne peux que visiter ce beau pays.
      C'est pourquoi je me permets de vous solliciter afin de connaître divers alternatives qu'importe la durée de la demande mais si c'est possible je serais contente de connaître les moyens pour le faire .
      merci d'avance
    • Par Canadaboy
      Bonjour,
       
      Voici ma situation, je suis titulaire d'un CSQ assorti d'un permis de travail pour la durée de celui-ci.
       
      Or, je suis en France en ce moment et je m'apprête à déposer ma demande de RP avant que mon CSQ ne se "perime" trés prochainement.
       
      Mes delais étant courts en terme de validité de mon CSQ : Suis-je mieux de le déposer au BRC Paris ou de l'envoyer en express au BRC de Sydney TQQ Nouvelle Ecosse ?
      (Sachant que j'ai un permis de travail valide donc resident temporairement au Canada)
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles