Aller au contenu
Golda

Comprendre et apprendre le "réseautage"...

Messages recommandés

Hello c'est encore moi,

Oui, je ne lâche plus le forum depuis que j'ai le visa et que je prépare mon départ, attendez-vous à ce que je vous bombarde de questions les habitués et autres ;)

 

Alors cette fois-ci c'est pour un sujet incontournable, mais que j'ai encore du mal à maîtriser. Je précise que le débat est le bienvenu, mais dans une optique pédagogique avant tout, je demande à apprendre et à comprendre, à me préparer quoi...pas à juger, ou remettre en question un système ou quoi que ce soit d'autre. 

 

Bref, je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi concernant ce fameux "réseautage" dont on parle tant et qui semble indispensable pour travailler au Québec (et même pour d'autres choses, trouver un médecin de famille ou que sais-je...). Ma préoccupation première vous l'aurez deviné c'est le réseautage pour le boulot, alors je veux vraiment en savoir un max là-dessus, et surtout comment réseauter quand on débarque seul sans amis ni famille déjà installés sur place, comment débuter surtout. 

 

En toute humilité, j'aimerais aussi qu'on m'aide à saisir la nuance qui semble exister entre "réseautage" et "copinage" ...

Comme toujours, le vécu de personnes arrivées seules comme moi, récemment de préférence (pour que les infos et conseils soient vraiment pertinents par rapport au marché du travail actuel) est le bienvenue.

 

Voilà, j'espère avoir été assez clair sur un sujet pas mal vaste et potentiellement épineux :P

 

N.B: je suis formé dans les RH (diplôme français) et j'ai donc bossé dans les RH mais aussi eu un poste un peu plus polyvalent dans le tourisme dernièrement. 

 

Merci d'avance à toutes et à tous pour vos apports toujours intéressants :)

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un moyen de démarrer le réseautage serait de vous rendre à l'Union française à Mtl sur la rue Viger.

Entre divers services offerts il y a un café rencontre en soirée une fois par semaine. Si vous n'êtes pas timide vous ferez des connaissances et c'est là que débute votre réseau. Vous sympathisez avec une personne qui est comme vous soit nouvelle ou habituée et vous échangerez des infos, des pistes.

On ne sait jamais ! Selon affinité vous pouvez rencontrer quelqu'un qui connaît quelqu'un, etc.

 

Le but  est d'approcher les gens et vous faire connaître. Vous pouvez entrer en contacte avec une personne ressource dans une entreprise en faisant des démarches de recherche d'emploi. Si la personne n'a rien à vous proposer demandez lui si elle connaît quelqu'un, une entreprise qui recherche un candidat. Il arrive que la discussion soit agréable à ce moment demandez le nom de votre interlocuteur et dites lui que s'il  le permet vous le contacterez un peu plus tard. Et hop! le réseau s'étoffe.

 

Une autre piste : les clubs de recherche d'emploi qui offrent des formations en recherche d'emploi durant 3 semaines à temps plein en groupe. Groupes de personnes comme vous en recherche d'emploi donc une autre piste de réseautage. Il arrive que des personnes se placent et dans l'entreprise où elles sont ils cherchent justement un candidat avec vos aptitudes. Ces clubs existent partout et c'est gratuit, ils vous refont le cv, vous préparent à l'entrevue, effectuent le suivi, etc.

Il y a aussi d'autres organismes d'aide à l'emploi.

 

Toute personne approchée peut faire partie de votre réseau, même le proprio de votre logement qui a peut-être un neveu qui travaille chez..... et ils embauchent ! Tout est possible, ne sous-estimez aucune piste, on aime l'audace, la débrouillardise, l'entregent.

 

Et surtout ne bouder pas une offre si elle vous semble inférieure à vos prétentions. Il vous faudra passer par la fameuse "expérience québécoise" et vous évoluerez très vite.

 

Bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Golda a dit :

Bref, je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi concernant ce fameux "réseautage" dont on parle tant et qui semble indispensable pour travailler au Québec

C'est pas indispensable non plus.. C'est sûr que ça aide mais une personne sans réseau peut se trouver un travail.

 

Mais c'est surement pas propre au Québec. Partout dans le monde, quand on connait quelqu'un qui connait quelqu'un... ça aide.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'avantage d'être seul c'est qu'on a beaucoup de flexibilite, de mobilité, et de disponibilité qui peut être des avantages pour un employeur. Ce n'est pas parce que vous arriverez à Montréal que vous resterez à Montréal. Faites vous de l'expérience au Québec et allez ou ils ont besoin de vous. Pourquoi pas prendre contact avec les agences d'intérim des le début ? 

Bonne chance. 

Modifié par mayafrance

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, trefle a dit :

Le but  est d'approcher les gens et vous faire connaître. Vous pouvez entrer en contacte avec une personne ressource dans une entreprise en faisant des démarches de recherche d'emploi. Si la personne n'a rien à vous proposer demandez lui si elle connaît quelqu'un, une entreprise qui recherche un candidat. Il arrive que la discussion soit agréable à ce moment demandez le nom de votre interlocuteur et dites lui que s'il  le permet vous le contacterez un peu plus tard. Et hop! le réseau s'étoffe.

 

 

D'approcher physiquement, c'est très important. Comme le savoir-être est très important ici, il faut que la personne ait pu vous voir évoluer, parler, vous comporter pour qu'elle vous accepte dans son réseau. 

 

Je reçois énormément de demandes de contact de gens que je ne connais pas. La plupart du temps, je les refuse. 

 

Je reçois aussi des demandes de personnes que je connais parfaitement et que, pour cette même raison je refuse aussi (ceux qui ont dans le privé un discours qui me dérange, ceux qui se prennent pour autre chose, ceux qui veulent être califes à la place du calife, etc. )

 

Et oui, je confirme, le réseautage est hyper important au Québec/Canada

Modifié par Cherrybee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963

Allez voir sur  http://www.portailrh.org/   et regardez pour devenir membre... participez a des colloques, formations, etc..  Vous rencontrerez des personnes avec des buts similaires... 

 

 

 

 

Modifié par jo19963

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Automne a dit :

C'est pas indispensable non plus.. C'est sûr que ça aide mais une personne sans réseau peut se trouver un travail.

 

Mais c'est surement pas propre au Québec. Partout dans le monde, quand on connait quelqu'un qui connait quelqu'un... ça aide.

 

J'approuve à 300% !

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Automne a dit :

C'est pas indispensable non plus.. C'est sûr que ça aide mais une personne sans réseau peut se trouver un travail.

 

Mais c'est surement pas propre au Québec. Partout dans le monde, quand on connait quelqu'un qui connait quelqu'un... ça aide.

 

il y a 5 minutes, seba666 a dit :

 

J'approuve à 300% !

 

 

 

Si vous le dites. 

Quel métier exercez-vous pour être aussi affirmatifs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En tous cas personnellement ce n'est jamais par mon ''réseau'' (mot savant de copinage et piston) que je me suis trouvé du travail... alors oui ça peut aider mais faut pas non plus croire que tout passe par le réseau et que c'est une solution miracle pour trouver un emploi.

 

Et non je ne vois pas en quoi c'est spécifique à la vie ici, s créer un cercle de connaissance pro peut se faire ailleurs aussi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, Cherrybee a dit :

 

 

Si vous le dites. 

Quel métier exercez-vous pour être aussi affirmatifs ?

 

Et vous, quel métier exercez-vous pour être aussi affirmative?

 

Le fait est que trouver un emploi peut dépendre de sa personnalité, de sa présentation, de son expérience, de la chance, métier en pénurie ou pas, etc etc... et pas simplement à un "réseau" . 

Comme le dit Automne, ça aide.

Modifié par seba666

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, seba666 a dit :

 

Et vous, quel métier exercez-vous pour être aussi affirmative?

 

Le fait est que trouver un emploi peut dépendre de sa personnalité, de sa présentation, de son expérience, de la chance, métier en pénurie ou pas, etc etc... et pas simplement à un "réseau" . 

Comme le dit Automne, ça aide.

 

Moi? Je travaille dans le réseau de la santé. Je participe aux activités RH, autant dans la recherche de nouveaux employés que dans le placement de nos ressources. 

Mon conjoint est en TI et a été consultant, donc à plusieurs reprises en recherche de mandats. 

Je pense que nous savons de quoi nous parlons. 

Maintenant si vous estimez inutile le principe de réseautage, libre à vous. Les futurs immigrants qui se renseignent sur ce fil de discussion feront leur choix en toute connaissance de cause.

Modifié par Cherrybee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouai et en quoi parce que ton conjoint à été ''consultant'' cela fait qu'il détient la vérité absolue? En quoi toi avec un seul employeur depuis que tu es ici en plus comme fonctionnaire provincial tu détiens plus la vérité qu'automne qui vit ici et a aussi déjà sans doute du se trouver un emploi ou moi qui vit ici depuis 15 ans et trouve toujours un emploi sans que le ''réseau'' y joue quelque chose?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Cherrybee a dit :

 

Moi? Je travaille dans le réseau de la santé. Je participe aux activités RH, autant dans la recherche de nouveaux employés que dans le placement de nos ressources. 

Mon conjoint est en TI et a été consultant, donc à plusieurs reprises en recherche de mandats. 

Je pense que nous savons de quoi nous parlons. 

Maintenant si vous estimez inutile le principe de réseautage, libre à vous. Les futurs immigrants qui se renseignent sur ce fil de discussion feront leur choix en toute connaissance de cause.

 

Désolé je ne savais pas que ton réseau couvrait 100% des emplois à pourvoir au Québec !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 49 minutes, Cherrybee a dit :

 

 

Si vous le dites. 

Quel métier exercez-vous pour être aussi affirmatifs ?

ben là...

Tu es en train de dire qu'on peut pas trouver un travail sans avoir un contact quelque part?

Tu vis dans quel monde?

 

Moi, depuis mes 18 ans, j'ai eu 5 employeurs différents. Sur les 5, seulement 1 fois où je connaissais la propriétaire avant qu'elle m'embauche. Les autres j'ai cherché toute seule sans avoir aucuns contacts.

Mon conjoint, depuis qu'il est ici, il a eu deux employeurs et les deux il les a trouvé tout seul comme un grand en postulant..

 

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Golda a dit :

En toute humilité, j'aimerais aussi qu'on m'aide à saisir la nuance qui semble exister entre "réseautage" et "copinage" ...

 

 

Si je prends le cas d'une entreprise comme BRP, le temps de decouvrir "quelque part" sur internet (monster ? Indeed ? Linkedin? site corporate ?... ) qu'un poste interessant est libre, il et souvent deja trop tard pour reagir. Entre les candidatures internes et les profils recommandes (systeme de co-optation), les RH recoivent deja des tonnes de CV interessants a eplucher.

 

Je ne pense pas qu'avoir un reseau soit indispensable ou meme qu'un bon reseau garantisse d'obtenir une job.

 

Mais ca peut aider beaucoup en captant les informations plus rapidement (ex: connaitre le nom de la personne qui va lire le CV au lieu d'ecrire un Monsieur/Madame, savoir quel genre de profil est attendu, quels points mettre en evidence, etre prevenu qu'un poste sera bientot ouvert, etc.)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, Cherrybee a dit :

 

D'approcher physiquement, c'est très important. Comme le savoir-être est très important ici, il faut que la personne ait pu vous voir évoluer, parler, vous comporter pour qu'elle vous accepte dans son réseau. 

 

Je reçois énormément de demandes de contact de gens que je ne connais pas. La plupart du temps, je les refuse. 

 

Je reçois aussi des demandes de personnes que je connais parfaitement et que, pour cette même raison je refuse aussi (ceux qui ont dans le privé un discours qui me dérange, ceux qui se prennent pour autre chose, ceux qui veulent être califes à la place du calife, etc. )

 

Et oui, je confirme, le réseautage est hyper important au Québec/Canada

 

il y a 14 minutes, Automne a dit :

ben là...

Tu es en train de dire qu'on peut pas trouver un travail sans avoir un contact quelque part?

Tu vis dans quel monde?

 

Moi, depuis mes 18 ans, j'ai eu 5 employeurs différents. Sur les 5, seulement 1 fois où je connaissais la propriétaire avant qu'elle m'embauche. Les autres j'ai cherché toute seule sans avoir aucuns contacts.

Mon conjoint, depuis qu'il est ici, il a eu deux employeurs et les deux il les a trouvé tout seul comme un grand en postulant..

 

 

J'ai cité plus haut mon message où j'avais mentionné " oui je confirme, le réseautage est hyper important au Québec/Canada"

 

Je vais néanmoins modifier mon message en espérant que l'ajout ne sera pas pris dans le mauvais sens du terme:

 

Un employeur investit dans un nouvel employé qu'il recrute. Il est clair qu'il prend moins de risques lorsqu'il veut embaucher des petites mains ( service à la clientèle, boulangerie, employées de garderie sans diplôme etc.). Ce sont des petits salaires et il aura vite fait, si la personne ne convient pas, de la remercier. Il y en aura 100 derrière qui attendent la place. 

Pour d'autres niveaux d'expertises, effectivement, c'est essentiel. 

 

Un immigrant qui est venu faire des études et qui a eu un diplôme au Québec, c'est encore autre chose. Il a déjà son réseau de par l'école et les stages qu'il a faits. 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 28 minutes, Cherrybee a dit :

Ce sont des petits salaires et il aura vite fait, si la personne ne convient pas, de la remercier. Il y en aura 100 derrière qui attendent la place. 

Pour d'autres niveaux d'expertises, effectivement, c'est essentiel. 

 

Un immigrant qui est venu faire des études et qui a eu un diplôme au Québec, c'est encore autre chose. Il a déjà son réseau de par l'école et les stages qu'il a faits. 

Tu connais peut être pas tous les domaines , mais en pâtisserie, il y en a pas 100 qui attendent derrière pour prendre la place. C'est pas facile de trouver des gens qui sont qualifiés pour faire certaines choses. C'est pas parce qu'on est payé un salaire de merde qu'on ne vaut rien et qu'il y en a plein qui attende pour nous remplacer. On a quand même une expérience derrière.

En quoi les petits salaires font qu'on a pas besoin d'avoir un réseau?

 

Pis l'immigrant qui a fait une année d'étude dans une école française non reconnue au Québec (ainsi que son diplôme), il a fait un stage qu'il a trouvé lui même sans que personne l'aide ou lui dise où aller. Son deuxième travail, il l'a trouvé sans aide de son premier employeur, d'un ancien collège ou bien même de son école.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ben c'est quasiment insultant de parler de petites mains donc en gros de métiers sans grande valeur qui n'ont pas besoin de réseau! Des personnes avec une grande expertise mais pas un salaire mirobolant ça existe tout autant que des personne avec un gros salaire et un métier banal sans expertise particulière. 

 

Pour ma part sans avoir forcément besoin d'un réseau pour me trouver du travail j'ai été engagé par échange d'email et texto, sans entretien téléphonique ni même rencontre physique! Juste par mon CV et compétence et je coûte au minimum 115 000$ par an à mon employeur! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Cherrybee a dit :

 

 

Un immigrant qui est venu faire des études et qui a eu un diplôme au Québec, c'est encore autre chose. Il a déjà son réseau de par l'école et les stages qu'il a faits. 

 

 

 

 

Je vois pas en quoi un étudiant tisse un quelconque réseau en terme d'employabilité avec d'autres étudiants qui n'ont pas d'emploi non plus. C'est pas du réseautage c'est juste avoir une vie sociale.

Si c'était le cas tous les étudiants auraient de la job en sortant de l'école. 

 

Pour les stages pareil, c'est l'occasion de prouver ta valeur à un employeur potentiel par des actes, si tu es bon tu auras de bonnes chances d'être pris et ce sera pas grâce aux copains. 

Modifié par seba666

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai eu plusieurs emplois dans ma vie et je l'ai ai eus en cherchant dans les offres d'emplois. J'avais toujours beaucoup de contacts, mais rien qui ne pouvait m'aider. Tout ce qu'ils pouvaient faire, c'était m'encourager. Est-ce que ce serait différent aujourd'hui... pas certaine, car je regarde mes contacts actuels et ils sont dans des domaines qui ne me correspondent absolument pas. Anyway...

 

Un réseau peut être utile, mais il ne faut pas compter que sur ça. D'ailleurs, je connais une dame qui cherchait un emploi, mais je connaissais très bien son caractère et certains problèmes qu'elle avait eus ailleurs. Et bien franchement, je ne l'aurais pas recommandée.

 

Et qu'est-ce que ça vient faire « les petites mains »... les « petits métiers ». Pourquoi faire une distinction entre les « belles professions » et les « petits métiers »? Je vois pas trop là. Pour moi, les « petits métiers », ça n'existe pas, car tous les boulots sont utiles et servent la société.

Modifié par Amqui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Contenu similaire

    • Par youness1993
      Salut , 
      Je suis un étudiant étranger ici à la province de Quebec . Mon permis d"étude me donne  la possibilité de travailler à 20h/semaine vu que j’étudie à Temp plein .Ma question est : 
      Est-ce que j'ai le droit de travailler un travail autonome ou d'avoir une entreprise individuel ?
       
      Merci d'avance 
       
      N.B : Le numéro d'immigration Canada ne marche pas pour moi 
    • Par Mathew44
      Bonjour à tous,
       
      Petit nouveau sur le forum, je me présente rapidement :
      Je travaille dans les TI (chargé de projet) et je viens d'accepter une offre d'emploi sur Québec Ville.
      Nous (ma femme et mes 2 enfants - 6 et 9 ans) allons donc pouvoir rejoindre le Québec en Aout 2019 (de France) !!
       
      J'ai une question concernant la location d'une maison meublée :
      Je suis actuellement à la recherche d'un endroit où vivre paisiblement avec ma famille. Nous souhaitons mettre nos enfants dans une bonne école primaire publique québécoise et si possible louer une maison meublée avec 3 ou 4 chambres. J'ai vu quelques maisons (5 1/2 minimum) à louer à L'Ancienne-Lorette et d'autres à Cap-rouge...
      Pourriez-vous me décrire ces quartiers ? Y fait-il bon vivre ? Proximité des commerces / transports en commun ? Niveau global de l'école ?
      Auriez-vous d'autres quartiers à me conseiller (Charlesbourg / Cap-rouge / ...) ?
       
      D'avance merci!
      ++
    • Par Sophia_radi
      Salut,
      Alors je voudrais bien immigrer au Canada, j'ai 19 ans et je suis marocaine, j'ai un bac+2 (Associate degree) que j'ai eu au Etats-Unis. Je parle couramment français et anglais.  Et je cherche la moyenne la moin chère pour partir. Et après faire ma demande de PR.
      Je sais que une des solutions est le DEP de 1800h et je voudrais bien savoir plus d'informations sur les formations plus demandées et qui offre plus de points,aussi les prix et les démarches si c'est possible.
      Je suis ouverte à toutes les solutions. 
      Merci infiniment 
      Sophia
    • Par mohamedkarimmamlouk
      Bonjour Mesdames, Messieurs,
      est ce que quelqu’un a une idée sur les manuels scolaires de la 6ème année primaire.
      commission Des Découvreurs.
       
      Merci d'avance.
      Karim.
    • Par Kovg
      Le titre explique presque tt.
      J'ai applique pour mon caq le mois d'octobre, le dernier message que j'ai recu est:
      Verification des documents produits. (22/11/2018)
      Que dois-je faire svp?
       
    • Par sardine1996
      Hello tous le monde !
       
      Je vous explique ma situation. J'ai fait une demande d'échange interuniversitaire pour ma maîtirse à mon université d'attache pour aller à l'UQAM qui a été accéptée. En parallèle, j'ai envoyé un dossier à l'UdeM pour la maîtrise afin d'y être étudiante régulière et je preférerais  cette option (l'UQAM serait ma roue de secours). Seulement voilà, la session d'automne commence le 3 septembre à MLT et j'ai un examen dans le courrant du mois de septembre en Suisse afin d'obtenir mon baccalauréat. 
       
      Premièrement, savez-vous si l'UdeM accépterais que j'obtienne formélement mon bachelor 1 mois après la rentrée à MLT ? Si ce n'est pas le cas, et que je dois repousser mon entrée à l'UdeM d'un semestre, pourrais-je tout de même aller à l'UQAM pour le trismestre d'automne et changer d'établissement en hiver ? Je me pose particulièrement la question du point de vue du permis d'étude/CAQ. L'immigration accépte-elle ce genre de changement ou est-ce de la fraude ?
       
      Bien cordialement,
       
      Sardine19996
    • Par Bahtey01
      Je suis caissière, est-ce que j'ai une chance ? De quel justificatif ai-je besoin ? Merci 
    • Par evitse
      Bonjour,
      Ce sujet vise à aider et renseigner les juristes français désireux de s'installer au Québec
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
    • Par GattaNera
      Le Québec a décidé de fermer, PUREMENT ET SIMPLEMENT, tous les dossiers ouverts avant aout 2018 ! C'est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
      Je suis tombé ce soir sur cette vidéo d'une immigrante qui s'adresse directement au 1er ministre du Québec. 
      PARTAGEONS LA VIDEO jusqu'à ce qu'elle lui parvienne ! 
       
       
      La situation est incroyable, inhumain, et surtout INACCEPTABLE ! 
       
      PARTAGEZ !!!!!!!!!!!
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles