Jump to content

Comment obtenir un visa de travail avec un CSQ et une offre d'emploi


Recommended Posts

Bonjour,

Besoin d'aide. Je suis perdu.

J'ai fini mon doctorat. J'ai un certificat de sélection du Québec - Programme de l'expérience québécoise. Et un employeur si j'obtiens un visa.

J'ai une conjointe de nationalité canadienne avec qui j'ai eu deux enfants.

Quelle est la façon la plus rapide d'obtenir un visa de travail ?

Merci pour l'aide. Le stress monte.

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le 26/08/2016 at 16:40, Jean-François Rougès a dit :

Bonjour,

Besoin d'aide. Je suis perdu.

J'ai fini mon doctorat. J'ai un certificat de sélection du Québec - Programme de l'expérience québécoise. Et un employeur si j'obtiens un visa.

J'ai une conjointe de nationalité canadienne avec qui j'ai eu deux enfants.

Quelle est la façon la plus rapide d'obtenir un visa de travail ?

Merci pour l'aide. Le stress monte.

 

L'employeur paye 230$ sur le portail du CIC des employeurs. Tu vas a la frontière avec le justificatif du paiement, ton CSQ, ton offre ou contrat et tu reviens avec un permis de travail...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By John1801
      Salut ! 

      J'ai une petite question qui me tourne en tête. 
      Je suis actuellement en Visa de Travail lié à l'employeur ( VT avec CSQ) et en attente de la RP (septembre 2020 si ça s'allonge pas encore)

      J'ai lu qu'on est pas obligé d'avoir de visa d'étude pour un programme de moins de 6 mois, mais une session de Cegep est-elle considérée comme un programme ou on peut s'inscrire juste pour une session de cegep en même temps que travailler (je travail seulement le week-end donc je pourrais aller à l'école la semaine).
       

      Car j'aimerais juste m'inscrire pour faire le tremplin DEC en vue de mon futur ici et gagner du temps. 
      Merci pour vos futurs réponses

      John
    • By VinnyD
      Bonjour, et merci d'avance de vos conseils !
      Je suis un jeune français de 29 actuellement établi en Colombie Britanique à Kelowna sous visa touriste.
      Ma compagne, canadienne, est étudiante ici et nous sommes en train de débuter les démarches pour me permettre d'avoir un visa de travail, puis la résidence permanente. Le PVT est une éventualité pour moi pour pouvoir rester ici et travailler mais comme nous le savons tous, c'est assez aléatoire. Ainsi nous avons consulté, en fin de semaine dernière, un conseiller en immigration. D’après lui, ayant vécu plus d'un an quasiment tout le temps ensemble, entre la France et le Canada, nous somme éligibles pour le "common law", et elle pourra me sponsoriser, ce qui est une bonne nouvelle pour nous ! 
      Cependant faire appel a ce conseiller, (il est officiel, référencé, la compagnie a plus de 20 ans d'expérience, ect), a un coût. 
       
      Ainsi je me demande si cela vaut le coup ou si il est possible pour nous de faire les démarches directement, sans augmenter les délais, et sans prendre plus de risques de voir notre demande rejetée, ou si payer ce type de conseiller est une garantie.
       
      Qu'en pensez vous ?
       
      Merci !
       
      Vincent.
       
    • By MathFrmt
      Bonsoir à tous,

      Une question me taraude l'esprit et j'espère que vous pourrez m'éclairer.
      Avec mon ami qui est ingénieur en informatique nous voulons aller vivre et travailler à Montréal (dans le cadre du possible) et nous divergeons sur le type de visa.
      Etant infirmière à l'assistance publique je pensais plus à un PVT, lui à un visa de travail. Il préfère jouer la carte de la sécurité vu le contexte économique actuel en France. En effet, dans sa branche quitter un job précieux pour l'inconnu ne lui dit guère.
      La question que je me pose est la suivante : s'il trouve un travail au Quebec, étant conjoint de fait, pourrais-je le suivre ou faut-il que je cherche également avant de partir? J'ai lu pas mal de documentation et plusieurs témoignages déconseillent de ne pas sauter sur les premières propositions et accords avec les hôpitaux québécois, qui peuvent être trop contraignants selon eux. Je pensais plutôt prospecter directement sur place.

      Qu'en pensez vous? Quelle serait la meilleure chose à faire selon vous? Y aurait-il des infirmières pour me répondre?
    • By Joan113
      Bonjour,

      Pour faire simple je suis arrivé au Québec le 22/11/2012, j'ai mis 6 mois a trouver un travail dans ma branche, malheureusement pour moi, le quota jeune pro 2013 est épuisé lorsque j’ai signé mon contrat avec cette entreprise, je n ai pas pu faire de demande.

      Mon employeur souhaite me garder, je vais faire une demande de jeune pro en novembre 2013, pour pouvoir commencer le 1 janvier 2014.


      Cependant ma question est : que puis-je faire pour travailler du 22 novembre 2012 au 31 décembre 2012. Car mon PVT ne couvre par cette période.

      J'ai cru comprendre que je pouvais continuer a travailler en statu implicite pendant la période d'étude de ma prolongation de PVT (délai de 8 semaines) même si celui-ci n est pas prolongeable ce qui me permettra d'attendre mon jeune Pro. Est-ce vrai? Ou peut on trouver des sources fiables que je vais fournir a mon employeur pour le rassurer.

      Cordialement.


    • By joeleyoja
      Bonjour à tous. Je me tourne vers vous, ici, parce que je ne trouve personne d'autre à qui poser des questions.

      J'ai une situation un peu particulière à présenter. Je suis Québecoise, et j'ai rencontré mon copain Français en Australie, lors d'un voyage, il y a quelques mois, et on a confectionné un petit tétard qui est dû de venir au monde au mois de novembre. Pour l'instant, je suis au Québec et je cherche du boulot, et mon copain fait la même chose en France, mais sans trop de succès. On se questionne sur la voie la plus rapide pour lui permettre de travailler ici et d'être là pendant la grossesse et l'accouchement et faire son truc de papa, quoi! Étant donné qu'il a déjà eu un PVT et un permis de jeune professionel au Canada, il a épuisé les visas ''faciles'' à obtenir. On pense au mariage, au permis de travail temporaire, au parrainage.

      Quelqu'un a des idées ?
      Merci d'avance.
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines