Jump to content

Le Canada, un pays étranger


Recommended Posts

  • Replies 46
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Jimmy, je crois que tu as mal compris le propos de crazy-marty. Pour une fois, essaie de chausser les bottines d'un immigrant, toi qui demandes tout le temps aux immigrants de chausser celles des souv

Je pense que le plus gros problème de cette question c est que peu de personnes savent expliquer les enjeux ou le contexte. A cause de ça les partisans de base qui l expliquent le font de manière pas

Les souverainistes, trop souvent, étouffent sous la politesse. Ils sont tellement bien élevés qu’ils en viennent presque à se paralyser volontairement de peur de vexer leurs adversaires avec une vérit

  • Habitués
Il y a 15 heures, Golda a dit :

mais soyez clairs : c'est le Canada que vous tenez responsable du faible niveau en  français des immigrants vers le Québec? pourtant il me semble que le Québec sélectonne lui même ses futurs immigrants, sur la base notamment des connaisances linguistiques en français (et en anglais) 

Même les français sont désormais obligés de passer le test de français pour soumettre une demande d'immigration vers le Québec

Le problème c'est que ce test de fraçais n'était pas obligatoire avant, c'est tout récent cette obligation...

c'est le Canada qui est responsable de tous ceux qui sont rentrés au Québec par le passé sans être obligés de maîtriser le français, selon vous? 

cette remarque est tout à fait pertinente, en effet les français inscrits à Ulaval ou UMontréal doivent passer le TFLM dont le niveau ferait échouer 95% des québécois, si l'on veut dégoûter les français d'étudier à ULaval on ne pourrait pas s'y prendre autrement, je ne parle pas de la hausse des frais de scolarité ... est ce que c'est mesures sont justifiées ou pas , ce n'est pas mon propos, je veux simplement dire par là que lorsque l'on met des bâtons dans les roues il ne faut pas s'étonner que l'immigration d'origine française est tendance à baisser

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
cette remarque est tout à fait pertinente, en effet les français inscrits à Ulaval ou UMontréal doivent passer le TFLM dont le niveau ferait échouer 95% des québécois, si l'on veut dégoûter les français d'étudier à ULaval on ne pourrait pas s'y prendre autrement, je ne parle pas de la hausse des frais de scolarité ... est ce que c'est mesures sont justifiées ou pas , ce n'est pas mon propos, je veux simplement dire par là que lorsque l'on met des bâtons dans les roues il ne faut pas s'étonner que l'immigration d'origine française est tendance à baisser

Le test de français 'OBLIGATOIRE' date de 3 ans, l immigration non francophone est bien plus ancienne. Le test de français pour tous a été instauré pour justement s assurer que ceux qui arrivent ici parlent français un minimum.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 1 heure, kuroczyd a dit :

Le test de français 'OBLIGATOIRE' date de 3 ans, l immigration non francophone est bien plus ancienne. Le test de français pour tous a été instauré pour justement s assurer que ceux qui arrivent ici parlent français un minimum.

"ceux qui arrivent ici parlent français un minimum."   Faux , car les titulaires d'un baccalauréat français doivent aussi passer ce test , il me semble que lorsque l'on a un bac français on parle "français un minimum" . 

Par ailleurs la plupart des québécois seraient incapables de réussir le TFLM

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

"ceux qui arrivent ici parlent français un minimum."   Faux , car les titulaires d'un baccalauréat français doivent aussi passer ce test , il me semble que lorsque l'on a un bac français on parle "français un minimum" . 

Par ailleurs la plupart des québécois seraient incapables de réussir le TFLM

Qu est ce qui est faux? Vouloir que les nouveaux arrivants parlent le français? Avec un test de français pour TOUT le monde, tout le monde est sur un pied d égalité... Encore un qui veut eu passe droit...

Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, jimmy a dit :

 

A ceux qui nous lisent et qui légitimement veulent s'informer, ce que crazy_marty dit est faux

 

La preuve lors des deux dernières élections au Québec  les deux partis souverainistes (QS et PQ) avaient CHACUN plus de candidats issue de l'immigration que les deux partis fédéraliste RÉUNIS.

 

Par exemple, un des deux chefs de QS est d'origine Iranienne. 

Au PQ a la dernière élection il y avait plus de candidats d'origine Maghrébine ET de race Noire que les deux partis fédéraliste réunis.

 

Le premier Noir élu au Canada était candidat du Bloc Québécois et au Québec était candidat du PQ.

 

Alors les accusations de xénophobie sont tout a fait fausse

Il s'agit simplement d'une vision différente de l'avenir du Québec:

C'est a dire un Québec français ou un Québec qui s'anglicise a vue d'oeil....rien a voir avec la xénophobie

 

 

 

 

C'est pareil en France, on est tous des vilains xénophobes parce qu'on veut sortir de l'Europe ...

C'est tellement facile, ce genre de raccourcis, ça permet de classer les gens (ça en rassure certains) et surtout ça permet d'éviter les vrais débats sur les questions de fond.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 15 heures, jimmy a dit :

 

A ceux qui nous lisent et qui légitimement veulent s'informer, ce que crazy_marty dit est faux

 

La preuve lors des deux dernières élections au Québec  les deux partis souverainistes (QS et PQ) avaient CHACUN plus de candidats issue de l'immigration que les deux partis fédéraliste RÉUNIS.

 

Par exemple, un des deux chefs de QS est d'origine Iranienne. 

Au PQ a la dernière élection il y avait plus de candidats d'origine Maghrébine ET de race Noire que les deux partis fédéraliste réunis.

 

Le premier Noir élu au Canada était candidat du Bloc Québécois et au Québec était candidat du PQ.

 

Alors les accusations de xénophobie sont tout a fait fausse

Il s'agit simplement d'une vision différente de l'avenir du Québec:

C'est a dire un Québec français ou un Québec qui s'anglicise a vue d'oeil....rien a voir avec la xénophobie

 

 

 

 

Oh mais c'est tannant la généralisation des propos des autres pour en faire son argumentaire. Jimmy d'habitude j'apprécie tes commentaires, mêmes si on est pas d'accord. Mais là tu mets des mots dans ma bouche que je n'ai pas prononcés - alors arrête de te sentir offusqué pour rien. Encore une fois je n'ai pas dit que ces deux partis sont xénophobes, je n'ai pas fait de généralisation à tort et à travers, contrairement à ce que tu fais en interprétant mes paroles! J'ai dit que le discours entendu de la bouche de certains élus de ces partis portent à confusion et mélangent tout ensemble.

 

C'est ça qu'on voit de l'extérieur et c'est ça qui pénalise la cause de la souveraineté. En tout cas, c'est ça que je vois et que j'entends, moi qui suis à l'extérieur des milieux privilégiés. Et je suis loin d'être le seul dans ce cas. Mon commentaire était destiné à vous faire comprendre pourquoi je ne veux pas de la souveraineté - même si je suis un fervent défenseur du français. En tant que politicien, fais un discours sur la souveraineté sans mélanger avec des idées d'extrême gauche et/ou de la xénophobie, j'aurais pas mal plus envie d'écouter.

 

Mais puisque tu préfères systématiquement attaquer et qualifier de bullshit tout ce que d'autres qui pensent pas pareil peuvent dire, ben je m'abstiendrai dorénavant d'intervenir sur les discussions parlant de souveraineté. C'est pourtant un sujet intéressant et il me semble pas avoir été irrespectueux ni sur tes propos, ni sur ta cause en général. Mais comme ce sujet ne peut pas être discuté avec du recul et de la tolérance pour la pensée des autres, ça ne sert à rien de continuer plus loin.

 

Alors tu as raison jimmy, on est tous des cons d'immigrants qui comprenons rien aux enjeux du Québec et vous seriez mieux sans nous, dans votre pays, où il est interdit de passer la frontière si on parle pas français. C'est beau comme généralisation de tes propos, non?

Edited by crazy_marty
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

@crazy_marty je m'énerve a tes propos parce que c'est le discours habituel des fédéralistes pour diaboliser les souverainistes

 

Or la réalité c'est qu'il y a dans le mouvement souverainiste des gens de gauche et des gens de droite et des gens du centre.

 

La réalité est qu'il y a des racistes xenophobes dans les souverainistes et aussi dans les federalistes. ( ca me rappelle dans le comté ou Maka Kotto du PQ a été élu, l'organisateur Liberal a déclaré le soir de l'élection : "vous avez élu un nègre pour vous représenter"). Curieux hein, c'est un fédéraliste le gars.

 

Je discuterai avec plaisir et calme avec toi (et d'autres) des merites ou non merites  de la souveraineté, mais stp ne sortez pas les pires clichés des fédéralistes. 

Quand tu mets dans la même phrase : "separatismes-racisme-xenophobie-souverainisme-extreme gauche" que crois tu que les gens retiennent? 

La même tactique a été utilisé avec le Brexit....mais la bas ca n'a pas marché.

 

Et souvient toi, la souveraineté du Québec n'est ni a gauche, ni a droite, elle est en avant

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 3 minutes, jimmy a dit :

@crazy_marty je m'énerve a tes propos parce que c'est le discours habituel des fédéralistes pour diaboliser les souverainistes

 

Or la réalité c'est qu'il y a dans le mouvement souverainiste des gens de gauche et des gens de droite et des gens du centre.

 

La réalité est qu'il y a des racistes xenophobes dans les souverainistes et aussi dans les federalistes. ( ca me rappelle dans le comté ou Maka Kotto du PQ a été élu, l'organisateur Liberal a déclaré le soir de l'élection : "vous avez élu un nègre pour vous représenter"). Curieux hein, c'est un fédéraliste le gars.

 

Je discuterai avec plaisir et calme avec toi (et d'autres) des merites ou non merites  de la souveraineté, mais stp ne sortez pas les pires clichés des fédéralistes. 

Quand tu mets dans la même phrase : "separatismes-racisme-xenophobie-souverainisme-extreme gauche" que crois tu que les gens retiennent? 

La même tactique a été utilisé avec le Brexit....mais la bas ca n'a pas marché.

 

Et souvient toi, la souveraineté du Québec n'est ni a gauche, ni a droite, elle est en avant

 

 

 

 

 

Dans un monde idéal, Jimmy, car en réalité une poignée de gauchistes, parfois très proches des communards, l'ont confisquée. De là la différence entre "souverainistes" qui veulent un pays social-démocrate et les "Indépendantistes" qui veulent un pays libre !

 

Je suis plutôt Indépendantiste, mais pas du tout souverainiste.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
 

Oh mais c'est tannant la généralisation des propos des autres pour en faire son argumentaire. Jimmy d'habitude j'apprécie tes commentaires, mêmes si on est pas d'accord. Mais là tu mets des mots dans ma bouche que je n'ai pas prononcés - alors arrête de te sentir offusqué pour rien. Encore une fois je n'ai pas dit que ces deux partis sont xénophobes, je n'ai pas fait de généralisation à tort et à travers, contrairement à ce que tu fais en interprétant mes paroles! J'ai dit que le discours entendu de la bouche de certains élus de ces partis portent à confusion et mélangent tout ensemble.

 

C'est ça qu'on voit de l'extérieur et c'est ça qui pénalise la cause de la souveraineté. En tout cas, c'est ça que je vois et que j'entends, moi qui suis à l'extérieur des milieux privilégiés. Et je suis loin d'être le seul dans ce cas. Mon commentaire était destiné à vous faire comprendre pourquoi je ne veux pas de la souveraineté - même si je suis un fervent défenseur du français. En tant que politicien, fais un discours sur la souveraineté sans mélanger avec des idées d'extrême gauche et/ou de la xénophobie, j'aurais pas mal plus envie d'écouter.

 

Mais puisque tu préfères systématiquement attaquer et qualifier de bullshit tout ce que d'autres qui pensent pas pareil peuvent dire, ben je m'abstiendrai dorénavant d'intervenir sur les discussions parlant de souveraineté. C'est pourtant un sujet intéressant et il me semble pas avoir été irrespectueux ni sur tes propos, ni sur ta cause en général. Mais comme ce sujet ne peut pas être discuté avec du recul et de la tolérance pour la pensée des autres, ça ne sert à rien de continuer plus loin.

 

Alors tu as raison jimmy, on est tous des cons d'immigrants qui comprenons rien aux enjeux du Québec et vous seriez mieux sans nous, dans votre pays, où il est interdit de passer la frontière si on parle pas français. C'est beau comme généralisation de tes propos, non?

Je pense que le plus gros problème de cette question c est que peu de personnes savent expliquer les enjeux ou le contexte. A cause de ça les partisans de base qui l expliquent le font de manière pas claire ou incomplète et les opposants le font par des lieux communs (comme souvent sur ce forum même).

Incomplet + oui-dires = incompréhension...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 53 minutes, jimmy a dit :

@crazy_marty je m'énerve a tes propos parce que c'est le discours habituel des fédéralistes pour diaboliser les souverainistes

 

Or la réalité c'est qu'il y a dans le mouvement souverainiste des gens de gauche et des gens de droite et des gens du centre.

 

La réalité est qu'il y a des racistes xenophobes dans les souverainistes et aussi dans les federalistes. ( ca me rappelle dans le comté ou Maka Kotto du PQ a été élu, l'organisateur Liberal a déclaré le soir de l'élection : "vous avez élu un nègre pour vous représenter"). Curieux hein, c'est un fédéraliste le gars.

 

Je discuterai avec plaisir et calme avec toi (et d'autres) des merites ou non merites  de la souveraineté, mais stp ne sortez pas les pires clichés des fédéralistes. 

Quand tu mets dans la même phrase : "separatismes-racisme-xenophobie-souverainisme-extreme gauche" que crois tu que les gens retiennent? 

La même tactique a été utilisé avec le Brexit....mais la bas ca n'a pas marché.

 

Et souvient toi, la souveraineté du Québec n'est ni a gauche, ni a droite, elle est en avant

 

 

Jimmy, je crois que tu as mal compris le propos de crazy-marty. Pour une fois, essaie de chausser les bottines d'un immigrant, toi qui demandes tout le temps aux immigrants de chausser celles des souverainistes. 

 

Ce qu'il dit est que les souverainistes ne savent pas comment articuler leur projet d'une façon rassembleuse, sans se mettre à dos l'une ou l'autre des parties de la population immigrante. Par exemple, le projet de Charte était une bonne idée en théorie. Drainville et cie se sont arrangés pour en faire un truc électoraliste dans l'espoir désespéré d'obtenir une majorité. On connaît la suite ... 

 

Oui, le PQ, le Bloc et QS ont des députés issus de la diversité culturelle. Mais tu sais très bien que ce n'est pas en présentant quelques candidats ici et là qu'on va vraiment rallier la grande majorité. Ça commence à ressembler à la réponse classique du milieu télévisuel québécois quand on lui reproche de ne pas présenter la diversité : "Non mais Gregory Charles et Normand Brathwaithe sont partout ..". Ouin, pis? 

 

À mon avis, ce que les souverainistes ne mettent pas suffisamment en valeur, ce sont de vrais projets intégrateurs, qui ont un effet levier. Et il n'en manque pas. Des exemples? Grâce à la loi 101, la langue française gagne des locuteurs d'en année en année. Trouvez-moi des individus de 20 ans issus de l'immigration récente et qui ne parlent pas français. Les femmes immigrantes ont gagné en indépendance financière grâce aux CPE, un projet du PQ. La loi sur l'équité en emploi a permis à plusieurs immigrants d'intégrer des emplois bien payants dans la fonction publique et parapublique (c'est pas parfait mais bon). Un autre projet du PQ. Voilà des choses réelles dont le PQ pourrait être fier et qui ont un impact réel sur la majorité des immigrants. Avec de tels projets, il y a de grandes chances qu'un immigrant, dans un isoloir, se dise: "Ah! peut-être que si ces gens avaient plus de pouvoir décisionnel, j'aurais des chances de voir mon futur et celui de mes enfants s'améliorer". Par contre, si on continue de me vendre un pays par et pour les francophones de souche, bof!

 

 

 

 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 3 heures, kuroczyd a dit :

 

 

Qu est ce qui est faux? Vouloir que les nouveaux arrivants parlent le français? Avec un test de français pour TOUT le monde, tout le monde est sur un pied d égalité... Encore un qui veut eu passe droit...

au lieu de monter sur tes grands chevaux, tu ferais mieux de lire , je te parle du TFLM (pas du test à l'immigration), passe droit de quoi ? les français parlent aussi bien le français  (euphémisme) que les Québécois et sont soumis à un examen que 95% des québécois seraient incapables d'avoir, donc je ne vois pas où est le passe-droit. je reviens simplement à mon propos liminaire sur le fait que ce genre d'examen ne peut que décourager une immigration francophone voulue par les Québécois souverainistes.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 12 minutes, aso a dit :

au lieu de monter sur tes grands chevaux, tu ferais mieux de lire , je te parle du TFLM (pas du test à l'immigration), passe droit de quoi ? les français parlent aussi bien le français  (euphémisme) que les Québécois et sont soumis à un examen que 95% des québécois seraient incapables d'avoir, donc je ne vois pas où est le passe-droit. je reviens simplement à mon propos liminaire sur le fait que ce genre d'examen ne peut que décourager une immigration francophone voulue par les Québécois souverainistes.

 

 

95% des Québécois ne demandent pas non plus une inscription à l'université Laval.

 

Selon toi, les Français devraient être dispensés du test sur la base qu'ils sont Français? Si tout le monde qui parle bien le français la réclame, les Belges, les Suisses, les Sénégalais  et les Marocains vont la demander. Finalement personne ne passera le test. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
au lieu de monter sur tes grands chevaux, tu ferais mieux de lire , je te parle du TFLM (pas du test à l'immigration), passe droit de quoi ? les français parlent aussi bien le français  (euphémisme) que les Québécois et sont soumis à un examen que 95% des québécois seraient incapables d'avoir, donc je ne vois pas où est le passe-droit. je reviens simplement à mon propos liminaire sur le fait que ce genre d'examen ne peut que décourager une immigration francophone voulue par les Québécois souverainistes.

En quoi si tu parles français (bien, selon toi), est-ce un test aussi difficile que la plupart (de ceux qui parlent justement français) passent sans problème... justement avant l obligation du test, que tu parlais ou le baragouinait, tu avais ton CSQ pareil. Ce que tu dis est totalement contradictoire et pas mal empreint de chauvinisme voir de xénophobie... que tu attribues justement aux québécois.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 8 heures, Kweli a dit :

 

 

95% des Québécois ne demandent pas non plus une inscription à l'université Laval.

 

Selon toi, les Français devraient être dispensés du test sur la base qu'ils sont Français? Si tout le monde qui parle bien le français la réclame, les Belges, les Suisses, les Sénégalais  et les Marocains vont la demander. Finalement personne ne passera le test. 

@Kweli, avant d’en arriver au post de @aso auquel tu apportes une réponse, cette dernière a bien avant soulevé une problématique à laquelle son post ci-dessus donne suite. Cette problématique est la suivante : pour un processus d’immigration qui valorise à la fois les acquis académiques et le niveau de français, quel sens cela revêt-il d’être un francophone ? De manière spécifique, lorsqu’on est titulaire d’un diplôme de fin d’étude secondaire en langue française, cela ne devrait-il pas être considéré comme la preuve d’une maîtrise minimale de la langue française et partant, dispensé son titulaire du test de français ?

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a une heure, Mbella a dit :

@Kweli, avant d’en arriver au post de @aso auquel tu apportes une réponse, cette dernière a bien avant soulevé une problématique à laquelle son post ci-dessus donne suite. Cette problématique est la suivante : pour un processus d’immigration qui valorise à la fois les acquis académiques et le niveau de français, quel sens cela revêt-il d’être un francophone ? De manière spécifique, lorsqu’on est titulaire d’un diplôme de fin d’étude secondaire en langue française, cela ne devrait-il pas être considéré comme la preuve d’une maîtrise minimale de la langue française et partant, dispensé son titulaire du test de français ?

 

Je l'avais bien compris et justement, la prémisse (titulaire d'un diplôme = maîtrise minimale du français) est fausse. Même ici au Québec, il y a un paquet de gens qui sont des analphabètes fonctionnels alors qu'ils détiennent un diplôme du secondaire (ça inclut parfois des universitaires d'ailleurs). Exemple: 75% des candidats à la Faculté d'éducation (donc, de potentiels futurs enseignants de nos enfants) échouent leur test d'entrée en français. Ces gens-là détiennent un DES et un DEC en bonne et due forme. 

 

Il faut considérer aussi que dans bien des pays, la qualité de l'éducation s'est fortement dégradée. Au Rwanda par exemple, un diplôme du secondaire de 2016 serait bien incapable d'articuler 3-4 phrases cohérentes en français. Qu'est-ce que cela signifie concrètement? Que ce serait une position politiquement intenable pour le gouvernement d'imposer un test aux candidats immigrants de certains pays et pas d'autres. Cela signifierait des bagarres interminables par avocats interposés ...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 14 heures, kuroczyd a dit :

En quoi si tu parles français (bien, selon toi), est-ce un test aussi difficile que la plupart (de ceux qui parlent justement français) passent sans problème... justement avant l obligation du test, que tu parlais ou le baragouinait, tu avais ton CSQ pareil. Ce que tu dis est totalement contradictoire et pas mal empreint de chauvinisme voir de xénophobie... que tu attribues justement aux québécois.

c'est drôle sur ce genre de discussion , on retrouve toujours le même argument au bout d'un certain temps : xénophobe, raciste .... Ces mots sont utilisés à toutes les sauces même si cela n'a aucun rapport avec le sujet évoqué. je te laisse dans tes certitudes.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
c'est drôle sur ce genre de discussion , on retrouve toujours le même argument au bout d'un certain temps : xénophobe, raciste .... Ces mots sont utilisés à toutes les sauces même si cela n'a aucun rapport avec le sujet évoqué. je te laisse dans tes certitudes.

Ça a l air en tout cas de te dépasser... et pourtant tu sembles avoir un diplôme de français...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 15 heures, Kweli a dit :

 

Je l'avais bien compris et justement, la prémisse (titulaire d'un diplôme = maîtrise minimale du français) est fausse. Même ici au Québec, il y a un paquet de gens qui sont des analphabètes fonctionnels alors qu'ils détiennent un diplôme du secondaire (ça inclut parfois des universitaires d'ailleurs). Exemple: 75% des candidats à la Faculté d'éducation (donc, de potentiels futurs enseignants de nos enfants) échouent leur test d'entrée en français. Ces gens-là détiennent un DES et un DEC en bonne et due forme. 

 

Il faut considérer aussi que dans bien des pays, la qualité de l'éducation s'est fortement dégradée. Au Rwanda par exemple, un diplôme du secondaire de 2016 serait bien incapable d'articuler 3-4 phrases cohérentes en français. Qu'est-ce que cela signifie concrètement? Que ce serait une position politiquement intenable pour le gouvernement d'imposer un test aux candidats immigrants de certains pays et pas d'autres. Cela signifierait des bagarres interminables par avocats interposés ...

Comme on dit chez moi, je valide. Histoire de dire que je suis d'accord à 100% avec ton explication.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Quand j'ai mentionné le test de français (TEFAQ si je me souviens bien) devenu obligatoire pour tous ceux qui veulent le CSQ (y compris les français), c'était pour essayer de comprendre avant tout pourquoi il n'était obligatoire plus tôt qu'il y a 3 ans? 

Je n'ai jamais dit que les français (parce-que français) devraient en être dispensés. Au contraire, je l'ai passé et c'est justement le jour de mon passage de ce test que je me suis rendue compte à quel point certains candidats (dont le dossier scolaire pouvait pourtant laisser croire qu'ils étaient parfaitement francophones) étaient loin d'avoir un niveau qui (à mon humble avis, et ça reste un avis personnel) aiderait à sauvegarder et à promouvoir la langue française...

Du coup, je peux en choquer certains et tant pis, mais pour moi ce test (et pourquoi pas un test meilleur à l'avenir, ou plus adapté?) aurait dû être rendu obligatoire bien avant...Car oui, pour moi et plein d'autres immigrants attachés à la langue française, ça fait mal de voir certains candidats qui massacrent la langue passer le processus au même titre que ceux qui maîtrisent la langue et y tiennent vraiment .. je dis pas qu'ils ont pas d'autres mérites par ailleurs, ou que le Québec n'a pas besoin d'eux pour d'autre raisons qui expliquent que l'on puisse fermer les yeux sur le niveau de français...

M'enfin voilà le souci justement : le Québec si il tient tant que ça à la langue française, devrait (et aurait dû depuis longtemps) lui accorder une place bien plus importante dans le processus d'immigration, et effectuer une meilleure sélection sur ce critère-là (en amont, c'est bien gentil d'offrir des cours après, moi je parle de l'immigration façon travailleur qualifié, les parrainages tout ça on comprend que c'est pas la même sélection, ils passeront de toute façon sur critère familial)

D'où ma question à laquelle personne n'a encore répondu clairement, est-ce le gouvernement fédéral du Canada que vous blamez pour ça? si oui, montrez-moi en quoi c'est leur faute, je ne demande qu'à apprendre 

encore faut-il que le Québec se positionne clairement là-dessus quand il s'agit de la politique d'immigration, le TEFAQ c'est de la rigolade, alors je n'ose même pas imaginer combien de personnes sont rentrées au Québec avec un nveau de français déplorable avant que ce test soit obligatoire. Je verrai une fois sur place j'imagine

Et comment ça se fait que cette prise de conscience qu'il fallait rendre le test de français obligatoire ne s'est faite qu'il y a 3 ans? 

Alors svp pour ceux qui le font ou seraient tentés de le faire, évitez de mettre tous les immigrants francophones dans le même sac, ou de croire que tous les immigrants vers le Québec n'ont pas assez à coeur la langue et ne cherchent quà mettre un pied en Amérique via le processus. Si certains qui n'en ont rien à battre de la langue française sont quand même entrés, c'est pas de la faute des autres immigrants, et y'en a qui même sans être québecois (ou même français hein, l'attachement à la langue français et sa maîtrise ne sont pas conditionnés par la nationalité ou l'origine) tiennent à la langue et avant même d'arriver sont consternés de voir que d'autres moins méritants sur ce plan-là y arrivent aussi parfois plus facilement

 

 

 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines