Jump to content

Bilan de mes 7 ans et mes désillusions


Recommended Posts

  • Habitués
Il y a 2 heures, gladiator a dit :

 

Je suis géologue de formation, il faut dire que le boom minier prévu par le gouvernement Charest de l'époque et le plan Nord c'est rapidement transformé en plan Mort......., Sinon pour la chance, c'est une bonne question. Je me considère comme quelqu'un d'optimiste, persévérant,  sociable, jovial même si j'en ai perdu un peu de mon humour après coups, compétent, ponctuel, honnête...., j'ai toujours eu de bons rapports avec mes collègues de travail .....

 

c'est sûr que géologue pas d'anglais, là c'était certain que ça n'allait pas fonctionner..

est-ce que tu le savais avant d'arriver ou tu l'as appris en cherchant?

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, Automne a dit :

 

c'est sûr que géologue pas d'anglais, là c'était certain que ça n'allait pas fonctionner..

est-ce que tu le savais avant d'arriver ou tu l'as appris en cherchant?

 

 

Je savais que le Québec fonctionnais en Français du moins jusqu’à ce que j'ai pris connaissance du contraire, c'est la raison pour laquelle j'avais opté pour un changement de carrière, pour pouvoir fonctionner en Français comme dirai PKP..! Que voulez-vous je suis amoureux de la langue de Molière.    

Link to comment
Share on other sites

Gladiator, j'admire votre courage et votre détermination. Certainement de penser à revenir en Algérie après ce séjour effectué pose actuellement pour vous un réel problème, mais je pense que c'est une erreur de penser aux conséquences d'un retour accidenté, plutôt, il faut prendre un autre bon souffle et continuer à persévérer et à votre place je ne retourne pas à la case de départ.

 

Mais votre expérience m'a fait réfléchir, moi qui entamerai prochainement des démarches d'immigration, et avec mes diplômes universitaires algériens et français et une expérience longue de 10 ans, je me suis rendu compte à la lecture des différentes expériences qu'il faut avoir une "vraie" polyvalence, pour cela, je suis dans le 3ème diplôme en dehors de mes diplômes initiaux avec une accentuation sur l'anglais.

 

Cependant, je vous souhaite que de la réussite pour l'avenir, et qu'un jour toute cette histoire ça sera que des mauvais souvenirs derrière vous.

 

CDT 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 6/29/2016 at 16:10, gladiator a dit :

 

En 2009 j’avais quitté un emploi stable, ma famille, mes amis (e), j’ai vendu mes biens pour subvenir à mes besoins et  être en mesure de satisfaire les exigences du marché d’emploi je suis arrivé avec beaucoup de détermination, de volonté et de rêves. Aujourd’hui, je suis vidé, épuisé, désillusionné et j’envisage un retour dans un chez moi que je ne sais plus comment il va m’accueillir.

 

 

Je viens de lire tout votre témoignage de A  à Z. Que dire? Il n'y a rien à dire. C'est épouvantable cette succession de mauvaises expériences. Et on ne peut pas dire que vous n'avez pas fait ce qu'il fallait. 2 diplômes en plus! C'est vrai qu'au Québec on parle français. Mais on ne travaille pas forcément toujours en français. Si on va trop au nord, on rebascule à l'anglais. 

Je vois également que vous vous êtes déplacé. Avez-vous essayé en région? à Québec? Tellement désolée de ne connaitre personne dans votre domaine et de ne pas pouvoir vous aider! Je peux juste vous donner un conseil ( qu'on vous a peut-être déjà donné): n'oubliez pas LinkedIn. Je reçois beaucoup de sollicitations par ce biais. 

 

Je vous souhaite beaucoup de courage. 

Link to comment
Share on other sites

Gladiator  mentionne avoir séjourné en Abitibi, a Baie-Comeau et Sept-Iles. Certes ce ne fut pas très long, mais on a vite fait le tour dans ces coins-la.

 

Si on peut vivre en français au Québec, dans certains milieux de travail, l'anglais est essentiel  en raison des liens et des contrats avec le reste du Canada ou l'étranger, ou carrément avec la clientèle avec qui on fait affaire ici même au Québec.

 

Vous avez vraiment persévéré et travaillé fort. Peu importe la décision que vous prendrez, Gladiator, je vous souhaite bonne chance. Vous méritez bien une accalmie.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, gladiator a dit :

 

Je savais que le Québec fonctionnais en Français du moins jusqu’à ce que j'ai pris connaissance du contraire, c'est la raison pour laquelle j'avais opté pour un changement de carrière, pour pouvoir fonctionner en Français comme dirai PKP..! Que voulez-vous je suis amoureux de la langue de Molière.    

Merci pour ton témoignage gladiator ça m'a vraiment touché, tu montre une certaine réalité pour mieux nous préparer avant notre arrivé;  je te souhaite beaucoup de courage ne baisse pas les bras" tant qu'il y a de la vie il y a toujour de l'espoir" 

Link to comment
Share on other sites

Merci de votre témoignage, il est en page d'accueil.

 

Bon courage pour la suite!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 22 heures, gladiator a dit :

 

Je suis géologue de formation, il faut dire que le boom minier prévu par le gouvernement Charest de l'époque et le plan Nord c'est rapidement transformé en plan Mort......., Sinon pour la chance, c'est une bonne question. Je me considère comme quelqu'un d'optimiste, persévérant,  sociable, jovial même si j'en ai perdu un peu de mon humour après coups, compétent, ponctuel, honnête...., j'ai toujours eu de bons rapports avec mes collègues de travail .....

t'aurais du changer de province, c'est plus facile quand tu es seul qu'en famille (Alberta)

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Le 2016-06-29 at 16:10, gladiator a dit :

Je suis arrivé au Québec en Aout 2009 après un processus de sélection assez lourd et sinueux. J’ai été sélectionné dans la catégorie des travailleurs qualifiés ayant un diplôme universitaire avec 8 ans d’expérience dans mon domaine, j’avais pensé  que les atouts étaient tous de mon côté.  

 

 

 

 

J'ai aimé votre récit et votre style d'écriture et comment vous vous exprimez, vraiment bravo pour ce moment de bonheur que vous m'aviez procuré en lisant votre texte.

 

Pour votre témoignage, et en lisant votre parcours, je sais que la vie vous prépare pour un avenir prometteur. Car lorsque vous traversiez les ténèbres et que l'on est secoué par la vie, cela ne peut qu'être des symptômes déclencheurs d'une éventuelle grande réussite pour ceux qui y apprennent et persévèrent (ce qui vous tue pas, vous rendra plus fort). C'est pour cela que je suis très confiant pour votre sort, et surtout avec votre choix judicieux d'orienter votre carrière en optant pour un DEP.

 

Une dernière chose, pour ce qui est de la demande de la maitrise de l'anglais, chez moi à Québec/Lévis, la chose est rarement demandée, contrairement à ce qui se passe à Montréal et ans parler que des postes de technicien en chimie/inspecteur en contrôle de la qualité/microbiologiste ...etc y sont très en demande.

 

Parfois dans la vie, il nous arrive de tout avoir mais pas au point d'en avoir ce que l'on veut, non pas forcément que nos démarches ou attitudes/compétences n'étant pas à la hauteur de nos rêves mais uniquement parce que l'on se trouvaient dans le mauvais endroit.

Edited by veniziano
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, chnadjib a dit :

t'aurais du changer de province, c'est plus facile quand tu es seul qu'en famille (Alberta)

 

Oui en Alberta le monde roule sur de l'or.......comme ils disent !!! Mon but derrière mon immigration n’était pas nécessairement de m'immigrer a tous prix, mais plutôt c’était de rester la ou je me voyais, me frayer un chemin la je désir m’établir.

 

Pour tout te dire j'ai visité l'Alberta ( Calgary et Edmonton), je n'ai rien trouver de plaisant mis a part les majestueuses rocheuses. Les difficultés rencontrées par la communauté maghrébine sont en partie le fruit de sa propre réputation, de plus, la politique internationale n'aide pas les choses. Il est tout a fait claire et normal que les gens et les employeurs on développés avec le temps une crainte (accommodement , vacances, ponctualité, et j'en passe). Changer de pays veux dire faire un effort d’intégration, de respect et d'ouverture. Si tu ne mange pas de porc tu peux toujours participer dans les lunchs de groupe avec une pizza végétarienne personne ne va te juger bien au contraire. 

 

J'en ai vue et entendue des choses atroces et ridicules, vous aller me parler peut être du racisme, oui il existe mais il n'est pas propre au Québec, l'Algérie et le terreaux fertile de ce racisme. Il faut faire la part des choses la stupidité est humaine elle n'est pas propre a une race et  Oui même au Canada il y a des gens stupides.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 1 heure, gladiator a dit :

 

Oui en Alberta le monde roule sur de l'or.......comme ils disent !!! Mon but derrière mon immigration n’était pas nécessairement de m'immigrer a tous prix, mais plutôt c’était de rester la ou je me voyais, me frayer un chemin la je désir m’établir.

 

Pour tout te dire j'ai visité l'Alberta ( Calgary et Edmonton), je n'ai rien trouver de plaisant mis a part les majestueuses rocheuses. Les difficultés rencontrées par la communauté maghrébine sont en partie le fruit de sa propre réputation, de plus, la politique internationale n'aide pas les choses. Il est tout a fait claire et normal que les gens et les employeurs on développés avec le temps une crainte (accommodement , vacances, ponctualité, et j'en passe). Changer de pays veux dire faire un effort d’intégration, de respect et d'ouverture. Si tu ne mange pas de porc tu peux toujours participer dans les lunchs de groupe avec une pizza végétarienne personne ne va te juger bien au contraire. 

 

J'en ai vue et entendue des choses atroces et ridicules, vous aller me parler peut être du racisme, oui il existe mais il n'est pas propre au Québec, l'Algérie et le terreaux fertile de ce racisme. Il faut faire la part des choses la stupidité est humaine elle n'est pas propre a une race et  Oui même au Canada il y a des gens stupides.

pour moi je pense qu'il y a des truc beaucoup plus importants qu'avoir un poste dans le domaine ou presque, c'est vrai en Algérie avoir son propre appartement et un emploi stable est très important mais vous connaissez très bien la situation, en plus une fois marié et avec des enfants ça va être très difficile pour leur assurer l'avenir, pour moi la vie c'est des hauts et des bas mais une chose est sur ce que tu ne peux pas l'avoir en Algérie c'est le confort de la vie qui existe au Canada.

Link to comment
Share on other sites

Tout n'est pas noir dans mon expérience et loin d'avoir un problème d’intégration. Je me suis imprégné de cette culture québécoise, je prépare mon pâté chinois  selon la recette a moma de la Petit vie (steak, blé d’inde, patates),  je me goinfre de poutine, sirop d’érable, tourtières, pouding chômeur et oreilles de cris a l’occasion. Je fredonne Plume Latraverse,  Gilles Vigneault, La Bolduc, la bottine souriante. Je rêve de construire un chalet comme celui d’Ovila Pronovost dans les filles de Caleb. Je gosse le bois, je fais mes meubles et membre d’un club d’amateur de travail de bois. Je pêche la truite et je rêve de partir à la chasse aux gros gibiers. Je suis avec ma compagne depuis 6 ans déjà et j’ai une supère de belle famille et sur ce côté je me considère d’avoir réussi a 100%.

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
Il y a 3 heures, gladiator a dit :

 

Oui en Alberta le monde roule sur de l'or.......comme ils disent !!! Mon but derrière mon immigration n’était pas nécessairement de m'immigrer a tous prix, mais plutôt c’était de rester la ou je me voyais, me frayer un chemin la je désir m’établir.

 

Pour tout te dire j'ai visité l'Alberta ( Calgary et Edmonton), je n'ai rien trouver de plaisant mis a part les majestueuses rocheuses. Les difficultés rencontrées par la communauté maghrébine sont en partie le fruit de sa propre réputation, de plus, la politique internationale n'aide pas les choses. Il est tout a fait claire et normal que les gens et les employeurs on développés avec le temps une crainte (accommodement , vacances, ponctualité, et j'en passe). Changer de pays veux dire faire un effort d’intégration, de respect et d'ouverture. Si tu ne mange pas de porc tu peux toujours participer dans les lunchs de groupe avec une pizza végétarienne personne ne va te juger bien au contraire. 

 

J'en ai vue et entendue des choses atroces et ridicules, vous aller me parler peut être du racisme, oui il existe mais il n'est pas propre au Québec, l'Algérie et le terreaux fertile de ce racisme. Il faut faire la part des choses la stupidité est humaine elle n'est pas propre a une race et  Oui même au Canada il y a des gens stupides.

 

wow, si tous les immigrants étaient comme toi, ça serait super!

belle mentalité, je te décerne la médaille d'or de l'immigrant ou du nouveau Canadien :D

Link to comment
Share on other sites

 

Bonne chance dans tes démarches, j'ai raconté mon expérience et mon aventure dans le but peut-être d'aider les futures immigrants a ne pas commettre les mêmes erreurs, aussi, il faut savoir que c'est mon histoire et elle m'appartient, l'immigration n'est pas une science exacte, peut-être j'avais beaucoup d'attentes ...., mais si tu décides de franchir le pas de grâce ANGLAIS, ANGLAIS puis ANGLAIS avant tout 

Pourtant, je demeure à 10 minutes d'Ottawa, mon anglais se resume à des gestes et quelques mots et j'ai toujours eu les emplois que je voulais. Est-ce que les employeurs seraient plus exigents envers les immigrants pour une seconde langue? As tu essayé la belle région de l'Outaouais? :)

Envoyé de mon SGH-T999V en utilisant l\\\'application mobile Immigrer.com

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonjour 

 

J'ai lu ton témoignage et laisse moi te dire 

Si tu fais marche arrière tout ce que tu auras fait, sacrifié ou enduré va partir en fumée!! À mon avis n'y pense même pas à un retour parce que si tu recommences la partie à 0-0 ici tu vas galèrer grave alors insiste encore je suis sûr qu'un jour ou l'autre une porte va s'ouvrir 

Merci pour le partage 

Bon courage 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir a tous !! Merci pour le partage !!

Moi je tenais déjà à être désolé pour toi !!! mais je pense qu'en Algérie si on a un poste stable et un logement on est tranquille !!! Au canada, je pense que nous les algériens, ce qu'on recherche c'est plutôt la qualité de la vie , surtout pour nos enfants !! quand je dis qualité je veux dire éducation, politique, religion ...etc.

Donc en fait, trouver un boulot parfait au canada, moi par exemple je n'y compte pas trop,je me dis que même un poste de nuit , soulever des cartons ou autre, me comblerait du moment que ça me suffit, et que au final j'ai cette qualité de vie !!! c'est un sacrifice qu'on est tous prêt à prendre et dont on est au courant avant de partir !!!!

De la famille à moi, depuis 3 ans déjà au canada, vivent de ce genre de petit boulot, avec 2 enfants, le loyer est payé, le weekend sortie c'est sacré, la maison rempli de meubles, et la bonheur absolue !!!!

Donc moi je pense n'essaye pas trop de chercher la perfection de peur de péter un plomb, ça ne vaut pas la peine, l'essentiel ce n'est pas qu'un bon job!!!

Et de ce qui est de rentrer au pays, ça sera très difficile pour toi , tu ne le supportera pas, mais si tu vois vraiment qu'il n'y a plus aucun espoir et que t'en a marre, alors remercie dieu que tu as au moins quelque part ou rentrer !!! Bonne continuation

Link to comment
Share on other sites

Il y a 9 heures, carigou a dit :

hello !  merci gladiator pour ce témoignage d'eau, de sueur et de sang.

 

tout à fait d'accord avec hichemlofti et marlylysa, un retour en Algérie, à mon avis (les conseilleurs ne sont pas les payeurs il est vrai) ne serait pas une idée excellente.

 

en effet, gladiator, qu'il ait un logement, un emploi ou autre chose qui l'attend en Algérie, attend autre chose, comme beaucoup d'entre nous, de la vie.

 

Il n'aspire pas à une existence plan-plan (ou pas d'ailleurs...) dans son pays d'origine, c'est un être humain qui se sustente également de nourritures spirituelles, il aspire à vivre en pays libre, où l'on ne va pas (ou moins, le paradis n'existe pas, tout du moins sur terre) le juger sur ses origines, ses croyances, ses us et coutumes, il aspire à être lui-même, à une vie meilleure pour sa famille et lui-même et cela ne peut  pas être une profession qui ne correspondrait pas à ses attentes ou un salaire moindre (ou que sais-je) qui l'empêcherait de réaliser ses rêves.

 

En gros, gladiator ressemble à beaucoup d'entre nous (et notamment à moi, je me fous bien d'avoir, au Canada,  le même boulot de directeur qu'en France pourvu que les membres de ma famille soient intégrés à la société canadienne, y trouvent leur place et s'y épanouissent).

 

La communauté algérienne est très importante en France parmi lesquels de nombreux amis qui en sont originaires qui ne m'ont jamais exprimé leur envie de retourner au pays. En tout cas, je n'ai jamais connu de tel exemple et cela n'est pas très étonnant à l'heure où des milliers d'africains et de maghrébins cherchent quotidiennement à rejoindre les côtes européennes au péril de leur vie.

 

So long Gladiator et ne sois pas désolé de faire partie de la comunauté des hommes qui aspirent à être libres !

 

Manneke (petit homme qui aspire à devenir grand)

 

L'intégration, la vraie commence par le travail. La définition du travail diffère d'une personne a une autre, il y a ceux qui peuvent faire un travail de subsistance et être heureux de le faire et tant mieux sa prends aussi des gens de cette catégorie pour faire rouler l’économie. Ma définition du travail est comme celle que je réserve a l'amour d'une femme je dois l'aimer pour être heureux, il dois y avoir une chimie pour l'accepter par la suite le salaire est un accessoire qui s'améliore au cours d'une carrière.

Travailler au salaire minimum dans mon domaine ou mes domaines m'apporterai  surement une satisfaction, travailler au salaire minimum dans n'importe quel domaine ne me donne même pas envie de me levé le matin. Si l’intégration est d'accepter un travail sans l'aimer, alors je suis fière d'avoir raté mon intégration.  

Edited by gladiator
Link to comment
Share on other sites

Il y a 10 heures, gladiator a dit :

 

L'intégration, la vraie commence par le travail. La définition du travail diffère d'une personne a une autre, il y a ceux qui peuvent faire un travail de subsistance et être heureux de le faire et tant mieux sa prends aussi des gens de cette catégorie pour faire rouler l’économie. Ma définition du travail est comme celle que je réserve a l'amour d'une femme je dois l'aimer pour être heureux, il dois y avoir une chimie pour l'accepter par la suite le salaire est un accessoire qui s'améliore au cours d'une carrière.

Travailler au salaire minimum dans mon domaine ou mes domaines m'apporterai  surement une satisfaction, travailler au salaire minimum dans n'importe quel domaine ne me donne même pas envie de me levé le matin. Si l’intégration est d'accepter un travail sans l'aimer, alors je suis fière d'avoir raté mon intégration.  

 

Bonjour gladiator,

 

Je suis toute émue de lire votre histoire, dire que beaucoup d'immigrants ne se sont pas donné toute cette peine pour réussir!!! Vous avez raison, on ne quitte pas tout pour venir faire un petit boulot au Quebec ça n'a pas de sens, mais au moins vous êtes heureux avec d'autres aspects de votre vie.

Vous savez je connais personnellement des Algériens qui ont très bien réussi professionnellement au Quebec mais qui ont fini complètement dépressifs tellement c'était dur, et au final ils n'apprécient rien dans la vie.

Je me demande est ce que c'est le fait d’être d'origine maghrébine qui a compliqué encore plus les choses.

En tout cas, bonne continuation, ne lâchez pas améliorez votre anglais et n'oubliez pas le Canada c'est pas juste le Quebec, si le Quebec s’entête avec cette politique vaut mieux tenter l'Ontario   

 

 

Révélation

 

Révélation

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement