Jump to content

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je suis actuellement en stage coop qui va déboucher sur un permis de travail classique.

 

J'ai discuté aujourd'hui avec mon employeur et il est d'accord pour que je travaille à distance pendant une durée prolongée cette hiver (3 mois) depuis la Californie, USA. Sa seule crainte et que je ne sois pas dans la légalité concernant mon permis de travail canadien et qu'on ne me laisse pas rentrer sur le territoire après cette période.

D'où ma question, y a-t-il une quelconque limite de temps passé à l'extérieur du Canada lorsqu'on a un permis de travail (et non pas résident permanent) ?

Mon autre question qui est moins primordial est par rapport aux douanes américaines, selon mon employeur et quelques collègues je n'ai pas le droit de dire que je viens aux USA faire du tourisme tout en continuant à travailler à distance pour mon employeur canadien. Est-ce que c'est vrai ? Dans ce cas je peux tout simplement dire que j'ai des congés prolongés (payés ou non) ?

 

Merci pour les informations, j'ai pourtant chercher sur le net mais rien de pertinent

 

Matthias

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, matthias.thomas a dit :

Bonjour à tous,

 

Je suis actuellement en stage coop qui va déboucher sur un permis de travail classique.

 

J'ai discuté aujourd'hui avec mon employeur et il est d'accord pour que je travaille à distance pendant une durée prolongée cette hiver (3 mois) depuis la Californie, USA. Sa seule crainte et que je ne sois pas dans la légalité concernant mon permis de travail canadien et qu'on ne me laisse pas rentrer sur le territoire après cette période.

D'où ma question, y a-t-il une quelconque limite de temps passé à l'extérieur du Canada lorsqu'on a un permis de travail (et non pas résident permanent) ?

Mon autre question qui est moins primordial est par rapport aux douanes américaines, selon mon employeur et quelques collègues je n'ai pas le droit de dire que je viens aux USA faire du tourisme tout en continuant à travailler à distance pour mon employeur canadien. Est-ce que c'est vrai ? Dans ce cas je peux tout simplement dire que j'ai des congés prolongés (payés ou non) ?

 

Merci pour les informations, j'ai pourtant chercher sur le net mais rien de pertinent

 

Matthias

 

En clair, est-ce que j'ai le droit de dire de la bullshit aux autorités canadiennes et ensuite d'espérer avoir une RP ?????

Je crois que vous avez trouvé tout seul la réponse :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, matthias.thomas a dit :

Bonjour à tous,

 

Je suis actuellement en stage coop qui va déboucher sur un permis de travail classique.

 

J'ai discuté aujourd'hui avec mon employeur et il est d'accord pour que je travaille à distance pendant une durée prolongée cette hiver (3 mois) depuis la Californie, USA. Sa seule crainte et que je ne sois pas dans la légalité concernant mon permis de travail canadien et qu'on ne me laisse pas rentrer sur le territoire après cette période.

D'où ma question, y a-t-il une quelconque limite de temps passé à l'extérieur du Canada lorsqu'on a un permis de travail (et non pas résident permanent) ?

Mon autre question qui est moins primordial est par rapport aux douanes américaines, selon mon employeur et quelques collègues je n'ai pas le droit de dire que je viens aux USA faire du tourisme tout en continuant à travailler à distance pour mon employeur canadien. Est-ce que c'est vrai ? Dans ce cas je peux tout simplement dire que j'ai des congés prolongés (payés ou non) ?

 

Merci pour les informations, j'ai pourtant chercher sur le net mais rien de pertinent

 

Matthias

Tu devrais tenterd'écrire le cours de comment essayer de frauder l'immigration canadienne et des É-U?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pardon ? Ca dégaine vite sur ce forum j'ai l'impression.

 

Je pensais avoir été clair.

 

1 - Je n'ai aucune intention de demander la RP.

 

2 - Pour faire simple si je n'ai pas été assez précis, je suis en permis de travail temporaire, ai-je le droit de travailler en dehors du territoire canadien, en télétravail, une partie de l'année et si oui pour combien de temps ?

Oubliez l'histoire des Etats Unis si vous voulez, ma question sera d'autant plus simple.

 

Merci

 

Matthias

Share this post


Link to post
Share on other sites

Apparement les interlocuteurs américains sont moins frustrés que les francais :) => http://travel.stackexchange.com/questions/12771/i-want-to-travel-to-the-usa-while-working-remotely-for-my-non-us-employer

 

Donc pour les US pas de soucis j'ai tout à fait droit d'aller y faire du tourisme tout en continuant de travailler à distance pour mon employeur canadien.

 

Reste ma question initiale concernant mon permis de travail et une limitation éventuelle de temps passé à l'extérieur du territoire.

 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, il n y a pas de limite de temps en dehors du Canada pour un PTT

Share this post


Link to post
Share on other sites
21 minutes ago, kuroczyd said:

Non, il n y a pas de limite de temps en dehors du Canada pour un PTT

Parfait ! Merci beaucoup pour la réponse ?! Du coup mon projet est possible hehe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression que tu as mal lu les réponses sur l'autre forum... Il est absolument interdit de travailler sur un visa B1/B2 même si c'est pour un employeur canadien... Aussi quelqu'un précise qu'on lui a refusé l'entrée au Canada car il avait bossé aux US et que c'est interdit sans un visa de travail !

 

Citation

 I was denied re-entry into the USA as a Canadian due to mentioning that I had been working as an independent contractor. My Fiance lived in the USA and I am barred from entering/ applying for visa for 6 months. Also, I have to present US income tax proof * and * canadian income tax proof. The officer treated me like a criminal and I was escorted out of the border security office while missing my flight. 

 

Maintenant il me semble quand même plus logique de demander directement à Service Canada ou autre. Tu auras ta réponse. Tu ne peux pas vraiment te fier aux réponses sur un forum hein à part si les gens connaissent les lois de travail canadiennes et américaines.

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 6/21/2016 at 8:48 PM, Puda said:

J'ai l'impression que tu as mal lu les réponses sur l'autre forum... Il est absolument interdit de travailler sur un visa B1/B2 même si c'est pour un employeur canadien... Aussi quelqu'un précise qu'on lui a refusé l'entrée au Canada car il avait bossé aux US et que c'est interdit sans un visa de travail !

 

 

Maintenant il me semble quand même plus logique de demander directement à Service Canada ou autre. Tu auras ta réponse. Tu ne peux pas vraiment te fier aux réponses sur un forum hein à part si les gens connaissent les lois de travail canadiennes et américaines.

 

Ouais effectivement je n'ai pris en compte que la première réponse car la situation du gars me parait la plus semblable à la mienne. Après effectivement j'ai vu que d'autre se sont fait refuser comme le gars que tu as citer, mais il avait plusieurs choses contre lui : une petite copine aux US (donc dans la tete de l'agent d'immigration une envie de s'installer), puis il était freelance donc il pouvait possiblement avoir/trouver des clients aux US, et ce serait donc interdit pour lui de travailler directement sur le territoire.

Après évidemment c'est à la discretion de l'agent d'immigration et c'est bien ca qui me fait peur. Je vais appeler Service Canada demain ou IRCC pour avoir une réponse officiel concernant ma situation pas rapport aux autorités canadiennes, puis pour ce qui est des US, je vais sûrement faire une demande de B2 pour que ca ait plus de poids quand je passe la douane, et au moins je pourrais expliquer ma demande à l'agent au consulat.

 

Je posterai les réponses ici quand j'aurais plus d'informations.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/06/2016 at 19:56, matthias.thomas a dit :

 

Ouais effectivement je n'ai pris en compte que la première réponse car la situation du gars me parait la plus semblable à la mienne. Après effectivement j'ai vu que d'autre se sont fait refuser comme le gars que tu as citer, mais il avait plusieurs choses contre lui : une petite copine aux US (donc dans la tete de l'agent d'immigration une envie de s'installer), puis il était freelance donc il pouvait possiblement avoir/trouver des clients aux US, et ce serait donc interdit pour lui de travailler directement sur le territoire.

Après évidemment c'est à la discretion de l'agent d'immigration et c'est bien ca qui me fait peur. Je vais appeler Service Canada demain ou IRCC pour avoir une réponse officiel concernant ma situation pas rapport aux autorités canadiennes, puis pour ce qui est des US, je vais sûrement faire une demande de B2 pour que ca ait plus de poids quand je passe la douane, et au moins je pourrais expliquer ma demande à l'agent au consulat.

 

Je posterai les réponses ici quand j'aurais plus d'informations.

 

 

Non non attention, faut pas raisonner à la française. C'est interdit point à la ligne. Ce n'est pas du tout à la discrétion de l'agent d'immigration. Tu n'as pas du tout le droit de travailler avec un visa B1 ou B2 qui est un visa de tourisme même si c'est pour une boite canadienne.

 

C'est bien simple, aux USA tu as le droit de travailler uniquement quand tu as un visa de travail ou une carte verte. Ils rigolent pas du tout là-dessus et si tu te fais prendre, ils te virent pour x année.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 28/06/2016 at 13:14, Puda a dit :

Non non attention, faut pas raisonner à la française. C'est interdit point à la ligne. Ce n'est pas du tout à la discrétion de l'agent d'immigration. Tu n'as pas du tout le droit de travailler avec un visa B1 ou B2 qui est un visa de tourisme même si c'est pour une boite canadienne.

 

C'est bien simple, aux USA tu as le droit de travailler uniquement quand tu as un visa de travail ou une carte verte. Ils rigolent pas du tout là-dessus et si tu te fais prendre, ils te virent pour x année.

Salut ! (c'est un peu du déterrage de post, mais bon, pardonnez-moi car j'ai pêché ;) )

 

Je ne suis pas concernée, mais je suis curieuse... et il y a un truc que je ne comprends pas : mettons que je parte en vacances pour 3 mois (parce que j'ai des économies et que j'ai envie de faire un break, what ever). On entend bien qu'une partie sont des congés payés, le reste c'est du sans solde. Qu'est-ce qui m'empêche (techniquement et légalement) d'être contactée par mon employeur qui aurait un besoin urgent que j'intervienne ? J'ai mon laptop, j'ai une connexion internet et VPN, je me connecte, et je résous le problème (parce que je suis trop forte en vrai). Hop, je me déconnecte, fin de l'intervention, retour au bord de la piscine avec mon cocktail :P  

 

En gros, rien ne m'empêche, quand je suis en congés, de travailler quand même (mon ex était d'ailleurs un habitué de la chose)...

 

Enfin bon pour c'que j'en dis...

 

Bonne journée !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By GastonLebeurre
      Bonjour à tous,
       
      J'aimerais partager le projet d'immigration sur lequel ma copine et moi travaillons, pour idéalement avoir des retours d'expérience de personnes ayant eu le même cheminement.
      D'abord, le contexte : ma copine est vietnamienne, je suis français, nous sommes ensemble depuis 3 ans et vivons ensemble depuis 2 ans à Hanoi. Nous sommes en train de collecter tous les documents / certificats / tests de langue nécessaires pour postuler en tant que travailleurs qualifiés dans le cadre de l'obtention d'un visa de résidence permanente au Canada.

      L'idée est d'y aller en deux temps :
      1. à court/moyen terme : immigrer au Canada (en mode "couple" puisque nous pouvons prouver notre résidence commune pendant plus d'un an) > nous sommes très intéressés par une ville en particulier dans laquelle nous aimerions prendre nos marques et travailler (et a priori y rester 1-4 ans, le temps également que le niveau de français de ma copine atteigne le niveau B2/C1 via des cours sur place)
      2. à moyen/long terme (et si nos plans n'ont pas changé d'ici là, si nous sommes prêts à quitter la ville dans laquelle nous nous serons installés au Canada) : immigrer au Québec > l'idée serait de s'y rendre une fois que ma copine aurait le niveau de français suffisant permettant son intégration
       
      D'après nos recherches, c'est en théorie possible car il est indiqué qu'un résident permanent du Canada bénéficie des mêmes droits qu'un citoyen et peut donc s'installer au Quebec (à l'exception des migrants étant passés par une "nomination provinciale"). Nous sommes cependant perplexes car il nous semble que cela rend caduque le fait même d'avoir un système d'immigration propre au Quebec (s'il suffit d'immigrer au Canada puis de changer de province une fois que la procédure est terminée).
      Si cela était possible, nous tenterions directement de migrer au Quebec mais le niveau de français de ma copine semble disqualifiant et le processus semble également bien plus long et complexe depuis la dernière réforme. Mais en réalité, si nous tentons le Québec, je risque d'être le seul de nous deux à avoir le nombre de points suffisants alors que dans le système canadien, nous devrions tous deux remplir les critères et augmenter nos chances d'être acceptés ensemble.

      Je précise que l'étape 1 de notre plan n'est pas juste une étape transitoire en prévision de l'étape 2 : nous serions prêts à rester au Canada "hors Quebec" et c'est une option qui nous motive réellement. C'est juste que la perspective d'être au Quebec nous attire encore plus, et nous sommes prêts à décaler l'échéance.

      Voila, j'espère avoir bien décrit notre situation : nous avons fait des recherches et trouvé des vieux messages de gens ayant eu des expériences similaires mais nous craignons que beaucoup de ces informations soient obsolètes avec la nouvelle réforme, et nous apprécierions vraiment d'avoir d'autres informations à ce sujet.

      Merci d'avance et bonne journée.
    • By ToumiAhmed
      Bonjour 
      Je suis sous le point de soumettre en ligne les différents permis pour moi et ma famille 
      Il s'est avéré que pour le bureau de Tunis il y a certain papiers demandés dans la trousse mais il ne sont pas televersible comme la B3 . J'ai peur de payer le montant de 830 CAD et qu'après on me refuse la demande pour manque de papiers 
      Pouvez-vous me dire si les autres papiers en dure seront demandés après la soumission en ligne ou non ? 
      Quelqu'un a vécu cette expérience récemment ?
    • By superguessous
      Bonjour, je m'appelle Kamyl, j'ai 16 ans, je suis canadien d'origine, mais je vis au Maroc depuis 2006, Je viens d'être accepté à la 1ère année du bac  filière  science matent au lycée Mohammed V à casablanca.Je compte voyager au Québec à la fin de cette année pour décrocher mon bac aux canadas. Je ne sais pas si cela est possible.
       
      Si vous avez quelques informations à ce sujet, cela m'aiderait vraiment, merci infiniment.
    • By virginiaz67
      Bonjour, j'aimerais avoir des témoignages de personnes qui sont passé par entrée express ou par un visa pour Québec (travail ou etude) avec un Master en contrôle de gestion et audit. 
       
      Les métiers relié sont généralement soumis à des ordres professionnels.
       
      Je dois effectuer un choix d'étude, mon but est de pouvoir immigré au Canada par la suite. Y a t il des personnes qui ont réussi à immigré avec des Masters dans les domaines du contrôle de gestion, audit ou de la compta ? Si oui est ce que cela a été assez facile ou plutôt compliqué ? Plutôt a Québec ou au Canada ?
      Ceux qui sont passé par EE, avez vous été tiré du bassin avec des difficultés ou assez facilement ? Quels sont vos profils.
       
      En vous remerciant d'avance 
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Je voulais savoir si il existe quelque part au Québec une formation rapide comme une AEC dans le domaine de la protection de l'environnement que ce soit marine ou terrestre mais de préférence marine et quels métiers sont possibles avec ce type de formation s'il vous plaît ?
       
      J'ai beau chercher mais je ne trouve rien de concluant...
       
      Merci d'avance. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By carter15
      Bonjour;
      J'ai vécu et travailler au Canada pendant 3 ans et j'étais obligé de quitter le pays l'année dernière car mon permis de travail est expiré.
      J'ai dû appliquer pour avoir un nouveau permis à mon pays natal en rentrant et ça fait plusieurs mois que j'attends une réponse d'IRCC.
      Entre -emps, j'ai reçu un petit job en ligne d'un employeur Canadien et je demande si je peux transférer mon chèque vers mon compte bancaire Canadien et si je dois payer des impôts sur le montant que je vais recevoir.
      Merci.
    • By Fredbou
      Hello !
      voilà notre dilemme ! ma femme est acceptée comme infirmière au CHUM de Montréal, elle attend le retour de son contrat de travail signé. Dans la même période j' ai été recruté par un major du btp à Montréal et mon contrat arrive après les congés de la construction.
      Est ce que quelqu'un peut me dire quel permis de travail nous devons obtenir ? je m'explique, dans un couple (marié pour nous) le conjoint de fait obtient un permis de travail ouvert (si j ai bien compris) quand il décroche un emploi . Mais dans notre cas comment ça va ce passer ? Qui doit faire en 1er son dossier ? 
      en espérant avoir été clair !
      merci
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines