Jump to content

Mon projet Québec : Vos expériences


Recommended Posts

  • Replies 37.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

  • Arob@se

    1476

  • Nikos

    1288

  • eli1789

    1284

Top Posters In This Topic

Popular Posts

CSQ obtenu à l'instant!

Bonsoir,    Je viens vous partager ma joie.   Après 2 ans et 5 jours d'attente, nos CSQ sont là. Oui, ils sont bien là !!! ? Nous en avons enfin fini avec le MIDI.  

NB: s'il n'y a pas au moins 100 likes je ne ferai pas ce qui suit.   dans quelques jours, je finirai d'écrire une lettre ouverte au midi et une autre à cic pour leur exprimer la grande décep

Posted Images

  • Habitués

Et Hop, copy past sans même l'avoir lu :

 

 

 

Vous avez reçu récemment une communication de notre part à l’égard du dépôt du projet de loi n° 9. Nous vous invitons à prendre connaissance des informations ci-dessous visant à mieux vous informer des démarches que vous pourriez effectuer et des avenues potentielles qui pourraient s'appliquer à votre situation.

 

 

 

Vous avez présenté une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés avant le 2 août 2018 ?

 

Nous encourageons fortement tous les candidats ayant présenté une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés avant le 2 août 2018 à déposer une déclaration d’intérêt dans Arrima.

 

Ce système vise à améliorer l’adéquation entre les besoins du marché du travail et le profil des personnes invitées à présenter une demande d’immigration ainsi qu’à réduire les délais de traitement de ces demandes. Le Ministère prévoit en effet rendre une décision sur une demande de sélection permanente présentée à la suite d’une invitation sur la base de la déclaration d’intérêt dans un délai moyen de 6 mois.

 

 

 

Vous séjournez au Québec à titre de travailleur étranger temporaire ?

 

Le projet de loi no 9 ne modifie pas les conditions de votre séjour au Québec ni les règles de délivrance des permis de travail, lesquelles relèvent exclusivement du gouvernement fédéral.

 

Tout renouvellement de permis de travail exige d’abord des démarches de la part de votre employeur. Vous devrez ensuite vous assurer de présenter votre demande de renouvellement de permis de travail auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant l’échéance de vos autorisations de séjour en vigueur.

 

Nous vous invitons aussi à prendre connaissance des conditions du Programme de l’expérience québécoise, un programme de sélection permanente simplifié spécifiquement dédié aux travailleurs étrangers temporaires en emploi au Québec et aux étudiants étrangers diplômés du Québec. Les demandes complètes reçues dans le cadre de ce programme sont traitées en priorité, en un délai moyen de 20 jours ouvrables, excluant les délais postaux.

 

Le Programme de l’expérience québécoise n’est pas touché par le projet de loi n° 9 et vous pouvez présenter une demande en tout temps.

 

 

 

Un employeur québécois vous a offert un emploi permanent ?

 

Les personnes ayant une offre d’emploi validée par le Ministère et qui déposent une déclaration d’intérêt dans Arrima seront invités à présenter une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés.

 

Le projet de loi no 9 ne modifie en rien la décision rendue par le Ministère en ce qui concerne la demande de validation d’offre d’emploi de l’employeur. Celle-ci demeure valide, nonobstant le moment auquel le Ministère a rendu sa décision.

 

 

 

Vous travaillez à votre propre compte au Québec ou vous souhaitez y développer un projet d’affaires ?

 

Selon la nature de votre projet au Québec, vous pourriez aussi être intéressés à prendre connaissance du Programme des travailleurs autonomes ou du Programme des entrepreneurs. Les candidats entrepreneurs ou travailleurs autonomes qui ont une connaissance du français de niveau intermédiaire avancé peuvent présenter une demande en tout temps.

 

 

 

Si vous avez des questions, vous pouvez nous joindre par téléphone, par courriel ou consulter notre foire aux questions pour connaitre les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

 

 

 

Veuillez recevoir nos meilleures salutations,

 

 

 

Le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 5 minutes, Gouzoul a dit :

Et Hop, copy past sans même l'avoir lu :

 

 

 

Vous avez reçu récemment une communication de notre part à l’égard du dépôt du projet de loi n° 9. Nous vous invitons à prendre connaissance des informations ci-dessous visant à mieux vous informer des démarches que vous pourriez effectuer et des avenues potentielles qui pourraient s'appliquer à votre situation.

 

 

 

Vous avez présenté une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés avant le 2 août 2018 ?

 

Nous encourageons fortement tous les candidats ayant présenté une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés avant le 2 août 2018 à déposer une déclaration d’intérêt dans Arrima.

 

Ce système vise à améliorer l’adéquation entre les besoins du marché du travail et le profil des personnes invitées à présenter une demande d’immigration ainsi qu’à réduire les délais de traitement de ces demandes. Le Ministère prévoit en effet rendre une décision sur une demande de sélection permanente présentée à la suite d’une invitation sur la base de la déclaration d’intérêt dans un délai moyen de 6 mois.

 

 

 

Vous séjournez au Québec à titre de travailleur étranger temporaire ?

 

Le projet de loi no 9 ne modifie pas les conditions de votre séjour au Québec ni les règles de délivrance des permis de travail, lesquelles relèvent exclusivement du gouvernement fédéral.

 

Tout renouvellement de permis de travail exige d’abord des démarches de la part de votre employeur. Vous devrez ensuite vous assurer de présenter votre demande de renouvellement de permis de travail auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada avant l’échéance de vos autorisations de séjour en vigueur.

 

Nous vous invitons aussi à prendre connaissance des conditions du Programme de l’expérience québécoise, un programme de sélection permanente simplifié spécifiquement dédié aux travailleurs étrangers temporaires en emploi au Québec et aux étudiants étrangers diplômés du Québec. Les demandes complètes reçues dans le cadre de ce programme sont traitées en priorité, en un délai moyen de 20 jours ouvrables, excluant les délais postaux.

 

Le Programme de l’expérience québécoise n’est pas touché par le projet de loi n° 9 et vous pouvez présenter une demande en tout temps.

 

 

 

Un employeur québécois vous a offert un emploi permanent ?

 

Les personnes ayant une offre d’emploi validée par le Ministère et qui déposent une déclaration d’intérêt dans Arrima seront invités à présenter une demande de sélection permanente dans le cadre du Programme régulier des travailleurs qualifiés.

 

Le projet de loi no 9 ne modifie en rien la décision rendue par le Ministère en ce qui concerne la demande de validation d’offre d’emploi de l’employeur. Celle-ci demeure valide, nonobstant le moment auquel le Ministère a rendu sa décision.

 

 

 

Vous travaillez à votre propre compte au Québec ou vous souhaitez y développer un projet d’affaires ?

 

Selon la nature de votre projet au Québec, vous pourriez aussi être intéressés à prendre connaissance du Programme des travailleurs autonomes ou du Programme des entrepreneurs. Les candidats entrepreneurs ou travailleurs autonomes qui ont une connaissance du français de niveau intermédiaire avancé peuvent présenter une demande en tout temps.

 

 

 

Si vous avez des questions, vous pouvez nous joindre par téléphone, par courriel ou consulter notre foire aux questions pour connaitre les réponses aux questions les plus fréquemment posées.

 

 

 

Veuillez recevoir nos meilleures salutations,

 

 

 

Le Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion

 

Rien de nouveau. ça confirme juste le message du ministre aux médias. Réveillez-vous, la Caq est décidée à ne pas lâcher l'affaire.

Edited by Arob@se
Link to post
Share on other sites

Mes compatriotes demandez un dédommagement des tests de langues expirées, des attestations, de la demande de CSQ et de votre effort physique et moral. Quand le montant par personne toucherait les milliers de dollars, ce gouvernement va reculer! Sur le plan légal, c'est le plan le plus raisonnable.

Link to post
Share on other sites

Bonsoir. Je pense que la meilleure chose à faire à l'heure actuelle est de sensibiliser certains députés de la Caq à notre cause. Ils font certes partie de la même famille politique que le ministre de l'immigration, mais ça reste des êtres humains avec des sensibilités différentes. Il suffirait que 13 députés sur 75 votent contre pour que la loi ne passe pas. Simon Barette ne se rétractera jamais, quelles que soient les attaques qu'il subit. Notre salut dépend donc du vote des députés. Écrivons leur en masse, à tous.

Voici le lien de leurs adresses mail:

http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/index.html?appelant=MC

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 8 minutes, Linouch a dit :

Bonsoir. Je pense que la meilleure chose à faire à l'heure actuelle est de sensibiliser certains députés de la Caq à notre cause. Ils font certes partie de la même famille politique que le ministre de l'immigration, mais ça reste des êtres humains avec des sensibilités différentes. Il suffirait que 13 députés sur 75 votent contre pour que la loi ne passe pas. Simon Barette ne se rétractera jamais, quelles que soient les attaques qu'il subit. Notre salut dépend donc du vote des députés. Écrivons leur en masse, à tous.

Voici le lien de leurs adresses mail:

http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/index.html?appelant=MC

 

4 767 personnes ont signé. Allons jusqu'à  5 000

Arrêter l'annulation de l'ensemble de 18.000 dossiers d'immigration pour le Québec

 

Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Arob@se a dit :

XXXXXXXXXXX

3 616 ont signé. Allez jusqu'à 5 000 !

Cette pétition n'a aucun poids. Toute démarche constructive passe par l'assemblée nationale. Faisons les choses correctement. Il faut contacter les députés afin d'en trouver un qui veuille bien parrainer notre pétition. 

Une première pétition

Un couple de jeunes Colombiens qui craint de voir sa demande d'immigration au Québec mise de côté par le gouvernement de François Legault a lancé une pétition en ligne. Mardi, en fin de journée, près de 5000 personnes avaient signé la lettre demandant l'annulation du projet de loi 9.

«Nous avons mis nos projets en pause en attendant une réponse (du Québec) et ce n'est pas juste que le ministère n'aie (sic) pas la considération, ni le respect pour nous et (n'a pas) pris le temps de vérifier nos dossiers. Ces 18 000 dossiers ne sont pas seulement des chiffres», peut-on lire sur le site Avaaz.

Par contre, puisque cette pétition électronique n'a pas été initiée sur le site internet de l'Assemblée nationale, celle-ci ne pourra pas être parrainée par un député afin qu'elle soit éventuellement déposée au Salon bleu.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 11 minutes, Linouch a dit :

Cette pétition n'a aucun poids. Toute démarche constructive passe par l'assemblée nationale. Faisons les choses correctement. Il faut contacter les députés afin d'en trouver un qui veuille bien parrainer notre pétition. 

Une première pétition

Un couple de jeunes Colombiens qui craint de voir sa demande d'immigration au Québec mise de côté par le gouvernement de François Legault a lancé une pétition en ligne. Mardi, en fin de journée, près de 5000 personnes avaient signé la lettre demandant l'annulation du projet de loi 9.

«Nous avons mis nos projets en pause en attendant une réponse (du Québec) et ce n'est pas juste que le ministère n'aie (sic) pas la considération, ni le respect pour nous et (n'a pas) pris le temps de vérifier nos dossiers. Ces 18 000 dossiers ne sont pas seulement des chiffres», peut-on lire sur le site Avaaz.

Par contre, puisque cette pétition électronique n'a pas été initiée sur le site internet de l'Assemblée nationale, celle-ci ne pourra pas être parrainée par un député afin qu'elle soit éventuellement déposée au Salon bleu.

 

T’étais où toi? c'est maintenant que tu atterris? Ton apport est indispensable. 

Edited by Arob@se
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, bilal0905 a dit :

Qui a reçu un msg sur mpq en lui disant de s inscrire sur arrima et qui a un délai de 6 mois avant la fermeture de sa boite......

Ps : je vien de le recevoir... 

Bonsoir,

 

J'ai aussi reçu ce message qui conseille de se diriger vers Arrima.

 

Il indique aussi qu'après extraction par Arrima, le dossier sera traité dans les 6 mois (et non pas la fermeture du MPQ dans les 6 prochains mois).

 

Je ne sais pas si cela vaut le coût de revivre un second MPQ, sous le nom d'Arrima qui est en fonction depuis Aout 2018, et rien n'est encore fonctionnel!!!

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Résultat de recherche d'images pour "sos gif"

CHERS GLADS, CETTE PÉTITION NE PASSERA PAS A L’ASSEMBLÉE NATIONALE.  NOUS DEVONS RECOMMENCER LA PROCÉDURE ET VITE.

LISEZ S.V.P. S.V.P

 http://www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-votre-opinion/petition/lancer-petition.html#Pourensavoirplus

Arrêter l'annulation de l'ensemble de 18.000 dossiers d'immigration pour le Québec.

 

Lancer une pétition

Tous les citoyens du Québec peuvent, par l’intermédiaire d’un député, adresser une pétition à l’Assemblée nationale. La pétition peut être :

  • lancée par une personne ou par une association de personnes (l’initiateur de la pétition)
  • signée sur support papier ou électronique.

Les pétitions électroniques doivent être signées sur le site Web de l’Assemblée.

La façon de lancer une pétition varie selon le support utilisé. Des règles générales s’appliquent cependant au contenu de toutes les pétitions, qu’elles soient sur support papier ou électronique. Une pétition peut être lancée en français ou en anglais.

Une fois les signatures recueillies, toute pétition doit être présentée à l’Assemblée par un député. L’initiateur de la pétition doit donc choisir le député à qui il demandera de présenter sa pétition.

Pour en savoir plus sur :

Choisir le député qui présentera la pétition

L’initiateur de la pétition peut demander au député de sa circonscription ou à un autre député de présenter sa pétition. À l'exception du président de l’Assemblée, tous les députés peuvent entreprendre cette démarche. Cependant, les membres du Conseil des ministres s'abstiennent généralement de le faire.

Le député a le droit de refuser de présenter la pétition. Par ailleurs, il n’est pas tenu d’approuver le contenu de la pétition pour la présenter.

Consulter la liste des députés pour obtenir leurs coordonnées

Contenu des pétitions

Une pétition doit être rédigée en des termes modérés, mesurés et respectueux. Elle doit aussi respecter les règles générales suivantes :

  • la pétition doit demander le redressement d'un grief qui relève de la compétence de l'État québécois
  • la pétition doit contenir un texte d’un maximum de 250 mots comprenant : 
    • un exposé des faits clair et précis
    • une demande d’intervention
  • la pétition ne doit pas traiter d'une affaire qui est devant les tribunaux ou un organisme quasi judiciaire, ou qui fait l'objet d'une enquête, si sa présentation peut porter préjudice à qui que ce soit
  • la pétition doit respecter l'article 35 du Règlement de l'Assemblée nationale, qui traite des paroles interdites et des propos non parlementaires.

Le Règlement de l’Assemblée nationale (articles 62 à 65) et les Règles de fonctionnement (articles 42 et 43) fixent précisément les conditions de recevabilité et de conformité des pétitions.

Consulter le Règlement de l’Assemblée et les Règles de fonctionnement (PDF, 2,6 Mo).

Lancer une pétition électronique

Pour être recevable, une pétition électronique doit absolument être lancée et signée sur le site Web de l’Assemblée. Cette règle vise à garantir l’authenticité des signatures. Elle assure aussi les signataires que le texte qu’ils signent est bien celui qui sera présenté à l’Assemblée.

Pour lancer une pétition électronique :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Rédiger un texte de pétition qui respecte les règles générales sur le contenu des pétitions.

Le député transmet ensuite un avis au secrétaire général de l’Assemblée, où il fait part de son intention de présenter une pétition électronique. Le président de l’Assemblée décide de la recevabilité de la pétition dans les 7 jours suivant la réception de cet avis.

L'avis transmis au secrétaire général de l'Assemblée précise aussi la période au cours de laquelle la pétition pourra être signée sur le site de l'Assemblée. Cette période peut varier entre 1 semaine et 3 mois. Pendant ce temps, aucune autre pétition portant sur le même sujet ne peut être lancée.

Si la pétition est jugée recevable, elle est affichée sur le site de l’Assemblée. On peut alors la signer dans la page Signer une pétition électronique. Le nombre de signataires est automatiquement mis à jour par l’Assemblée jusqu’à la fin de la période de signature.

Le député responsable doit présenter la pétition au cours d’une des 3 séances de l’Assemblée suivant la date de fin de la période de signature.

Lancer une pétition sur support papier

Pour lancer une pétition sur support papier :

  1. Choisir le député qui présentera la pétition à l’Assemblée.
  2. Préparer la pétition.

Pour obtenir de façon simple un modèle de pétition conforme aux règles, l’Assemblée propose à l’initiateur d’une pétition de remplir le formulaire permettant de produire un modèle de pétition en format PDF. Une fois le modèle produit, la personne peut enregistrer le modèle sur son ordinateur, puis l’imprimer pour le faire signer.

L’initiateur de la pétition peut aussi utiliser son propre modèle. La pétition doit :

  • constituer l’original manuscrit, dactylographié ou imprimé sur des feuilles de papier de format lettre (21,5 cm sur 28 cm ou 8,5 po sur 11 po) ou grand format (21,5 cm sur 35,5 cm ou 8,5 po sur 14 po)
  • contenir la signature manuscrite de tous les pétitionnaires et, s'il y a lieu, leur désignation en tant que groupe
  • reprendre le texte de la pétition sur chaque page de signatures.

Aucun délai n’est fixé pour la cueillette des signatures d’une pétition sur papier. Une fois la pétition signée, l’initiateur de la pétition fait parvenir toutes les pages de signatures au député qui a accepté de présenter la pétition. Le député transmet alors la pétition à l’Assemblée, qui détermine si la pétition est recevable.

Pour en savoir plus

Pour tout renseignement concernant les pétitions, veuillez communiquer avec l'Assemblée.

  • Téléphone :
    • Région de Québec : 418 643-7239
    • Numéro sans frais : 1 866 députés (337-8837)
  • Télécopieur : 418 646-4271
Link to post
Share on other sites

 

il y a 42 minutes, Arob@se a dit :

 

T’étais où toi? c'est maintenant que tu atterris? Ton apport est indispensable. 

J'étais là. Je ne suis pas la première à le dire. Ça à déjà été soulevé avant. 

Pour ma part, je compte écrire à l'ensemble des députés de l'assemblée nationale demain afin d'attirer leur attention sur le préjudice (financier et moral) occasionné et qui dépasse largement le montant que le ministre se propose de nous rembourser. J'essaierai également de rétablir quelques vérités quant à la composante des dossier en inventaire grâce notamment aux documents du président d'. 

Je tenterai par la suite au cours d'un autre envoi ne visant cette fois-ci que les députés de l'opposition de trouver un élu disposé à parrainer notre pétition. Je vous tiens au courant des retours éventuels que je pourrais avoir. 

Edited by Linouch
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

J'ai reçu ces deux mails suite à ma réclamation auprès du Commissaire aux plaintes

 

 
 Bonjour,


Compte tenu que votre dossier est présentement suspendu en raison du dépôt du projet de loi no 9 à l'Assemblée Nationale du Québec, nous vous invitons à attendre la suite avant d'envoyer quoi que ce soit au MIDI, c'est-à-dire attendez de recevoir une autre communication écrite du Ministère avant de déterminer ce que vous devrez faire concernant le traitement de votre dossier.

Par contre, si vous avez déjà reçu une intention de rejet ou une intention de refus du MIDI, vous devrez alors donner suite dans le délai prévu des 90 jours, soit y répondre en y joignant, le cas échéant, des documents. Sachez que le Ministère continuera à consigner les documents reçus durant la période de suspension des dossiers.

Salutations distinguées,
LSS 
Conseillère | Service-conseil aux candidats à l'immigration (SCCI)

 

 

 

Réponse du commissaire aux plaintes: 
 

Nous donnons suite à votre courriel daté du 9 février 2019 concernant l’état d’avancement de votre demande dans Mon projet Québec et les effets du dépôt du Projet de loi n°9.

 

Effectivement, en raison du dépôt à l’Assemblée nationale du projet de loi n°9, le Ministère a cessé de rendre des décisions dans le cadre du Programme régulier de travailleurs qualifiés, et ce, jusqu'à ce que les travaux parlementaires soient menés à terme. Cela inclut votre demande déposée au courant de l’été 2016 pour laquelle aucune décision de sélection, de refus ou de rejet n’avait été prise.

 

Étant donné qu’il s’agit d’un projet de loi à l’étude à l’Assemblée nationale, le Ministère n’est pas en mesure de fournir plus d’informations pour le moment. Si la loi est adoptée et sanctionnée, le Ministère communiquera avec vous pour vous donner les informations et les consignes qui s’appliqueront à votre dossier.

 

Nous comprenons qu'une demande d'immigration signifie dans plusieurs cas un projet de vie. Nous sommes désolés pour ces personnes qui sont en attente depuis des années. Le Ministère croit que c'est dans l'intérêt de tous de repartir à zéro avec les inventaires pour que le Québec puisse saisir les occasions qui s'offrent à lui et se donne les moyens de moderniser son système, notamment avec la déclaration d'intérêt. D’ailleurs, vous pouvez vous créer un compte dans Arrima et déposer gratuitement et en tout temps une déclaration d’intérêt. Ce système permet d’inviter les personnes qui répondent le mieux aux besoins du Québec, à présenter une demande de sélection permanente. 

 

Enfin, nous vous invitons à consultez le site de l’Assemblée nationale pour les détails concernant le projet de loi et, surtout, pour y exprimer votre opinion.

 

 N. Bakhshi | Bureau de la Commissaire aux plaintes

Ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion

 

 

Les amis faisons pression sur le Midi pour que le traitement de nos demandes reprenne, ils n'ont pas le droit de suspendre le traitement alors que la loi n'est pas encore adoptée, envoyez vos plaintes en masse, ça pourrait faire bouger les choses 

Link to post
Share on other sites

Réponse du PROTECTEUR DU CITOYEN

 

AP

LE PROTECTEUR DU CITOYEN

 

Assemblée nationale

Québec PAR COURRIEL

Montréal, le 12 février 2019

 

Monsieur xxxxxxxx

N/Réf. : 18-17482

Monsieur,

Nous avons bien reçu au Protecteur du citoyen votre plainte envers le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion à la suite de la réception de la lettre concernant le dépôt du projet de Loi visant à accroître la prospérité socio-économique du Québec et à répondre adéquatement aux besoins du marché du travail par une intégration réussie des personnes immigrantes.

Nous vous informons que votre plainte sera traitée auprès des instances appropriées, et ce, de manière collective. Vous ne recevrez donc pas de réponse personnalisée au terme de notre enquête.

Dans l'intervalle, nous vous invitons à déposer gratuitement votre déclaration d'intérêt dans le portail Arrima.

Nous vous remercions d'avoir porté votre situation à notre attention.

Veuillez agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

Dides

Septibles

ST/cc

Sophie Thomas Déléguée du Protecteur du citoyen

1080, Côte du Beaver Hall, bureau 1000, Montréal (Québec) H2Z 158

Téléphone : (514) 873-2032

Sans frais : 1 800 463-5070

Télécopieur : 1 866 902-7130

protecteur@protecteurducitoyen.qc.ca

www.protecteurducitoyen.qc.ca

Link to post
Share on other sites

Bonsoir les amis

Hier j’avais parlé au consultant qui gère mon dossier parce que je suis en Haiti. Il me conseille toutefois de ne rien faire parce qu’en attendant c’est un projet de loi et non une loi qui est déjà votée. Il me dit aussi que ce projet là commence à créer une panique générale au sein de la communauté et qui serait mal vu pour le Canada qui est, d’antan, un pays qui accueille ses immigrés de manière exceptionnelle. Des réunions sont en train d’être programmées. Des clarifications sont en train d’être réclamées de la part du ministre qui, auparavant, disait que ces 18,000 dossiers seront traités rapidement. Mais, au pire des cas, il me dit ce sera Arrima le prochain portail sauveur .

Ce qui m’intrigue c’est que si je suis intéressé à continuer, je dois refaire mon test de français.

Je viens de recevoir à l’instant une notification d’email sur MPQ que j’hésite d’ouvrir car je connais déjà leur intention. Je pris pour un miracle. Un gros miracle à ce que cette loi soit rejetée bien loin de nous.


Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Bonjour à tous

stp les juristes et avocats , besoin des définitions

 

1-Qu appel t ont  adopte une loi ?
2-Qu appel t ont sanctionné une loi ?
3- C'est possible d adopter une loi et celle loi ne soi pas sanctionné ?

 

Link to post
Share on other sites
  • Laurent unpinned this topic

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By ismaas2002
      on vient de me notifier que je suis acceptée en tant que personne protégée au Canada. en tant que personne protegee on m'a dit que je peux lancer la demande de resident permanent (RP).
      lorsque j'ai voulu m'inscrire a la RAMQ on m'a demande un CSQ. Que dois-je faire maintenant, je fais la demande de CSQ ?, je pensais que pour les demandeurs d'asile c’était pas obligatoire la CSQ
      en effet si on regarde la paragraphe "ET ensuite"  du dossier (https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/demande/formulaires-demande-guides/guide-5205-demande-residence-permanente-presentee-canada-personnes-protegees-refugies-convention.html#5205F7) expliquant la demarche a suivre pour demander un RP pour une personne protegee, on voit qu'on peut s'en passer du CSQ.
      Supposant qu'il faut le CSQ avant le RP ou sont les formulaires a remplir 
      si je n'ai pas besoin de CSQ comment faire alors pour la RAMQ.
    • By paulasselineau
      Bonjour, je voudrais savoir si il y avait une date limite pour faire ça demande de PEQ, car mon PVT se termine le 15/10/2020 est ce que j'ai le temps d'envoyer ma demande sachant que tout est prêt pour être envoyé, merci beaucoup
    • By Alex71000
      Bonjour à tous,
       
      Ma conjointe et moi sommes dans une situation assez stressante et urgente en espérant que vous serez trouver réponse à nos questions. 
       
      Ma conjointe est en jeune pro et moi conjoint de fait, notre visa expire début novembre, la situation au niveau de
      la CSQ est en cours nous avons fait la demande en juin, le payement n’a toujours pas été retirer. 
       
      Le problème est le suivant : 
       
      ma conjointe va se faire congédier milieu septembre par manque de poste dut à la COVID, pris de cours elle a donc passer des entretiens et se trouve qu’une entreprise serait intéressée par son profil ! 
      Bonne nouvelle mais le problème est que cette entreprise n’a aucune idée des démarches à fair pour qu’elle ne soit plus rattacher à son ancienne entreprise mais bien à la nouvelle ! 
       
      Nous sommes dans le flou total, aucune idée sur les démarches, les délais et tout ça .. nous savons juste que le fait qu’elle se fasse congédier et positif pour qu’elle puisse changer d’employeur mais on en est seulement là .. 
       
      Merci d’avance pour votre aide ça peut nous sauver la mise. 
       
    • By mcbeach1
      Bonjour à tous,    J'espère que je poste au bon endroit.    Cela fait 1an et demi que je suis à Montréal. J’ai eu la chance de trouver un travail avant d’arriver du coup j’ai pu travailler les 12 mois requis pour déposer la demande de résidence permanente. J’en ai également profité pour acheter mon premier appartement même si je ne connais pas encore les possibilités de Visa.  Je me suis dit que ce sera au pire un investissement que je revendrais plus tard. Pour ce que cela intéresse, j’ai fait une vidéo ou je raconte comment j’ai réussi à acheter mon premier appartement au CANADA ici https://www.youtube.com/watch?v=Efm4nbbjZcA   Mon permis de travail arrivant bientôt à expiration, j’envisage de le transformer en Visa touriste mais je pose ces questions:   Est-ce que je conserve quand même la possibilité de rechercher un emploi et travailler pour n’importe quel employeur étant détenteur du CSQ? Puis je quitter le pays pour voyager un peu et revenir plus tard?   Merci pour vos réponses.
    • By Gram
      Salut,
      J'aimerais avoir une orientation. Mon CSQ expire ce mois. Que faire? Si je dois redemander le CSQ devrais-je soumettre tous les documents ou le québec peut considérer les documents déjà en leur possession parce que j'avais déjà un CSQ.
    • By bayremlahmar
      Bonjour,
       
      J'éspere que vous allez bien.
       
      Je crée ce sujet pour avoir le plus d"information possible sur le traitement des dossiers de résidence permanente dans le cadre du programme de la PEQ pour les travailleurs qualifiés selectionnés par le Québec.
       
      On sait tous que les retards sont expliqués par le manque d'effectif qui travaillent sur les dossier a cause du COVID-19.
      Pour mon cas, j'ai deposé mon dossier de résidence permanente en Aout 2018 aprés l'obtention du CSQ et j'attends depuis.
      J'ai réussi le test medical aussi en Fevrier et on m'a indiqué sur mon dossier en ligne que j'aurais ma réponse le 20 Juin 2020 mais malheuresement, et comme tout le monde, ils m'ont indiqué que le traitement prend plus que prévu.
       
      Donc je vous invite a partager ici toute mise a jour concernant vos dossiers, si vous avez eu de réponses, des dates etc.
       
      Je rappelle que c'est dans le cadre de la PEQ pour les travailleurs selectionnés par le Québec.
       
      Merci d'avance et bonne chance a tous!
    • By Darksplit
      UNE INFORMATION IMPORTANT
      Très bon pour tous, je pense que cela n'a pas encore été dit. Le 27 juin, la nouvelle réforme PEQ aurait dû entrer en vigueur. Après les 30 jours obligatoires d'attente pour pouvoir dicter cette réforme, selon le site officiel: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/, la réforme n'a pas encore été réalisée, n'a pas été soumise encore moins voté au Parlement pour son entrée en vigueur. Même ainsi, LE PROJET DE RÉFORME N'A PAS ÉTÉ TOMBÉ, IL EST TOUJOURS ACTIF, MAIS EN SUSPENSION. Apparemment, MIFI étudie les plaintes et les recommandations de groupes et d'entreprises. C'est tout ce qui est connu, et à mon avis ce n'est pas une mauvaise nouvelle, c'est quelque chose de très positif, car le MIFI essaierait de créer une réforme moins sévère, laxiste et réaliste avec l'économie de la région et les immigrants / étudiants . Ce serait même possible si nous avons de la chance, une autre seconde suspension. Rien d'autre n'a été publié, pour le moment et selon le site officiel, LA RÉFORME CONTINUERA DÈS MAINTENANT, SANS AUCUN CHANGEMENT, AVEC LES MÊMES CARACTÉRISTIQUES USUELLES. Merci à tous pour votre compréhension et votre attention.
      Source officielle: https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/informations/actualites/actualites-2020/projet-reforme-peq.html
    • By Johann693
      Bonjour,
       
      Au Québec depuis 2012, j'y ai fait mes études et suis diplômé et travail depuis 2017.
      J'étais sous un permis de travail post-diplôme qui vient d'expirer le 2 juin 2020.
      J'avais fait ma demande de CSQ juste avant le COVID lorsque le délais indiqué était de 20 jours (tracking de la poste reçu le 9 mars, accusé de réception d'immigration QC du 23 avril 2020 soit 2 mois plus tard). 

      Je comptais faire une demande de Résidence Permanente, mais faute de temps je voulais faire un CSQ avec un permis de travail fermé le temps de faire la résidence permanente. Mon employeur avait besoin de mon CSQ et de un jour pour faire la demande en ligne, il fallait ensuite que j'aille faire le tour du poteau pour obtenir mon nouveau permis de travail avec mon CSQ et la demande en ligne de mon employeur.
       
      Toutefois, j'attends toujours à cause des nouvelles démarches depuis 1er janvier 2020, de recevoir l'évaluation pour l'attestation d'apprentissage des valeurs québecoises.
      Mon statut est donc expiré maintenant et je me demande qu'elles sont les démarches que je dois entreprendre ???
      Quand j'appelle immigration QC, ils sont incapables de me renseigner, les seules réponses que j'ai d'eux sont:
      " - le délais est de 20 jours sauf cas contraire..."
      " - les délais sont illimités..."
      Incapable d'avoir d'autres informations utiles à part me faire dire d'attendre.....
       
      Je suis perdu et je ne sais pas quoi faire.
      J'ai lu sur le site immigration Canada que je peux faire une demande de rétablissement de statut. De ce que je comprend, j'ai 90 jours et je dois faire la demande en même temps que la demande de mon nouveau permis de travail ???
      Puis-je seulement faire une demande de rétablissement de statut pour être légal en attendant d'avoir mon CSQ puis mon permis de travail fermé à la frontière ?
      Devrais-je changer de démarches ??
       
      Merci pour votre aide.
    • By NICKY12
      Bonjour,
       
      Je me tourne vers vous car ma situation est complexe : 
      j'avais un permis postdiplôme valide jusqu'au 21 février 2020, j'ai envoyé une demande de prolongation le 21/02/2020 (mais l'accusé de réception de IRCC est daté du 22/02/2020).
      Le 1er mai j'ai reçu la réponse d'IRCC disant que ma demande est refusée et que j'ai 90 jours pour demandé un rétablissement de statut.
       
      Ayant contacté par téléphone IRCC, l'agent m'a dit que je peux demander le rétablissement de statut VISITEUR car n'ayant pas d'employeur qui a fait les démarches d'EIMT pour moi, donc impossible de demander le rétablissement en statut travailleur.
      L'agent m'a indiqué que je pourrai faire une demande de permis de travail durant mon statut de visiteur, si je trouve un employeur prêt à faire les démarche d'EIMT.
       
      je travaillais jusqu'à maintenant pour une entreprise d'état (service essentiel), mais qui ne souhaitais pas faire ce type de démarche. On m'a plutôt conseillé d'obtenir mon CSQ. Ce que je comptais faire, mais j'attendais d'avoir les 12 mois de travail requis ; là, j'en suis à 11 mois !
       
      De plus, je suis avec ma fille de 17 ans qui a fait sa prolongation de permis d'étude. Elle est au cégep.
       
      Comment trouver un employeur qui veuille faire les démarche d'EIMT dans la situation actuelle ?
      Comment subvenir à mes besoins et ceux de ma fille ? Je ne sais pas si j'ai droit à l'assurance-chômage ou au PCU ?
       
      J'espère que certaines personnes de ce forum pourront me donner quelques conseils.
      Merci 😪
       
    • By sardine1996
      Bonjour a tous,
       
      Je suis actuellement etudiante au Qc (permis d'etude) et je vis avec mon conjoint qui est resident permanent. Il va presenter une demande de parrainage pour moi pour que j obtienne la RP. Cependant, j aimerais savoir apres combien de temps environs le CSQ nous est delivré apres avoir présenté sa demande ? Je parle en temps normal sans tenir compte de la covid 19
       
      Merci d avance :)
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines