Aller au contenu
Chatonlove

Acheter une maison sans credit

Messages recommandés

Bonjour à tous,

 

je cherche des temoignages de français ayant acheté au Canada. Nous souhaitons acheter de preference à la campagne mais nous ne savons pas comment etablir les recherches. Le budget est de 300.000$ (Nous ne ferons pas de credit) Deja est ce raisonnable pour une maison à la campagne ? Est ce faisable ? Pas trop eloigné (nous sommes infirmier et nourrice) je precise que nous sommes francais mais actuellement residents suisse. 

 

- est il possible d acheter sans meme encore y habiter/y avoir un travail ? 

- notre budget est il correct ?

- où trouver des annonces fiables !

- comment determiner le perimetre ?

- tout autre conseil bienvenu ! 

- les maisons "en bois" sont elles agreables à vivre ? Est ce vraiment different de nos maison en beton ? 

 

Merci :) 

Modifié par Chatonlove

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez un beau budget pour acheter à la campagne, mais justement parce que vous avez un beau budget, vous risquez d'attirer pas mal de vautours.  "Annonces fiables" ne veut rien dire en soi ici - si un bien vous intéresse, faites une offre conditionnelle à une inspection et embauchez un inspecteur immobilier pour le faire réviser de A à Z.  Vous pouvez voir les offres sur centris.ca (site qui vous permet de faire des recherches par région).

 

Par ailleurs avant de vous lancer dans un achat, vous auriez tout intérêt à visiter les régions ciblées, à y explorer les possibilités de travail (par ex. le métier de "nourrice" n'existe pas ici, il faudrait voir quel est l'équivalent local) et probablement à louer un bien pour commencer, histoire de vous assurer que le coin vous plaît.  Pourquoi vous précipiter ?  

Modifié par bencoudonc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 19 minutes, Chatonlove a dit :

Bonjour à tous,

 

je cherche des temoignages de français ayant acheté au Canada. Nous souhaitons acheter de preference à la campagne mais nous ne savons pas comment etablir les recherches. Le budget est de 300.000$ (Nous ne ferons pas de credit) Deja est ce raisonnable pour une maison à la campagne ? Est ce faisable ? Pas trop eloigné (nous sommes infirmier et nourrice) je precise que nous sommes francais mais actuellement residents suisse. 

==> Tout dépend ce que tu veux dire par "à la campagne". Le prix moyen d'une maison est d'environ 250 000 au Quebec, donc...

 

- est il possible d acheter sans meme encore y habiter/y avoir un travail ? Oui

- notre budget est il correct ? ... 

- où trouver des annonces fiables ! ex. https://www.realtor.ca/ 

- comment determiner le perimetre ? "perimetre" ?

- tout autre conseil bienvenu ! 

- les maisons "en bois" sont elles agreables à vivre ? Est ce vraiment different de nos maison en beton ? Tout dépend de l'isolation. Toutes les maisons ne sont pas uniquement en bois au Quebec...

 

Merci :) 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 52 minutes, Chatonlove a dit :

Bonjour à tous,

 

je cherche des temoignages de français ayant acheté au Canada. Nous souhaitons acheter de preference à la campagne mais nous ne savons pas comment etablir les recherches. Le budget est de 300.000$ (Nous ne ferons pas de credit) Deja est ce raisonnable pour une maison à la campagne ? Est ce faisable ? Pas trop eloigné (nous sommes infirmier et nourrice) je precise que nous sommes francais mais actuellement residents suisse. 

 

- est il possible d acheter sans meme encore y habiter/y avoir un travail ? 

- notre budget est il correct ?

- où trouver des annonces fiables !

- comment determiner le perimetre ?

- tout autre conseil bienvenu ! 

- les maisons "en bois" sont elles agreables à vivre ? Est ce vraiment different de nos maison en beton ? 

 

Merci :) 

 

Ben tant que vous avez de l'argent, vous pouvez faire tout ce que vous voulez au Québec, sauf vous en servir pour immigrer. 

Nous avons acheté notre maison en arrivant nous aussi, mais nous étions dans un cas très différent du vôtre. 

- Mon conjoint est Canadien et il connaissait la région avant qu'on revienne y habiter puisqu'il y avait déjà été propriétaire. 

- Il connaissait le site Réaltor et nous avons commencé à chercher sur ce site en fonction de notre budget, après qu'il ait ciblé un périmètre qui l'intéressait. Comme il savait qu'il devait travailler dans Montréal et que moi je pouvais travailler n'importe où, c'est lui qui a eu la priorité du choix. 

- Il a repris contact depuis la France avec l'agent d'immeuble qui lui avait trouvé puis revendu sa première maison. On lui a donné les références de ce qui nous intéressait et c'est lui qui allait prospecter. 

- Le lendemain de notre arrivée au Québec, nous avions RDV avec lui pour établir le plan de match de visites et commencer les visites le surlendemain. Nous avons trouvé notre maison 3 jours plus tard et emménagé 3 semaines plus tard. 

 

Acheter sans savoir à l'avance où vous allez travailler me parait bien risqué, et à vrai dire un peu incompréhensible. Et puis il y a campagne et campagne. Nous sommes en dehors de Montréal, entourés de verdure mais à 15 min seulement de Montréal. La vraie campagne est un peu plus loin, mais si on n'a pas l'habitude, ça peut être pas mal la galère avec les tempêtes de neige l'hiver, les routes non dégagées, etc. Un parcours de 20 minutes habituel peut vite se transformer, même sur des autoroutes bien entretenues en hiver un parcours de combattant de 2 heures. Alors, vous imaginez des routes de campagne qui ne seront, elles, pas dégagées en priorité?

 

Et oui, je trouve les maisons en bois extrêmement bien isolées et pas mal plus luxueuses que celles de France. 

La première maison que nous avons achetée ( pour 300 000 $ ) datait de 1990, était spacieuse, entièrement climatisée, avec un arrosage automatique dans tout le jardin, une énorme piscine hors-sol, deux salles de bains dont une avec "bain tourbillon" (baignoire jacuzzi).

 

Pour trouver l'équivalent des surfaces en calcul mental rapide, c'est simple. Vous divisez par 10 et vous enlevez 10 % . Exemple, 1500 pieds carrés = presque 140 mètres carrés. 

 

Maintenant, il existe aussi d'autres sites, mais certains sont de particulier à particulier et il vaut mieux être ici depuis un certain temps pour pouvoir évaluer la qualité, la vraie valeur du bien. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à toutes et à tous !

 

Je vous remercie pour votre contribution ! 

 

Pour vous repondre, nous ne sommes pas pressés ! Nous souhaiterions nous y installer d'ici 1-2 ans. Mais je trouve important de me renseigner dès maintenant. Bien entendu, nous n'allons pas acheter et nous y installer sans avoir de travail ! J'ai n'ai pas ete suffisamment claire. Mon ami n'aura je l'espere pas trop de mal à trouver un travail. C'est plus à mon sujet que cela coince car j'ai cru comprendre que pour exercer en tant qu'assistante maternelle, il fallait repasser une formation au Canada (d'où ma question "pourrais je m y installer de façon permanente, sans travail" !) 

 

Nous souhaitons vivre à la campagne, pas en ville, mais pas trop eloigné non plus (20 mins maximum justement pour eviter les problemes de circulation l'hiver !) ou alors en ville mais dans des quartiers calmes et residentiels. 

 

notre budget est pour une maison de 3-4 chambres. Je vous remercie pour les liens transmis ! Cela me donnera sans doute une idee. 

 

Je souhaite surtout connaitre les etapes pour obtenir le droit de nous installer au Canada. Trouver un travail, obtenir un permis... 

Je cherche un peu sur internet mais les termes n'etant pas les memes, je me perds un peu... Voilà pourquoi j'en appelle à l'aide à mes confreres français :) 

 

bien sur nous allons au prealable visiter les regions convoitees. Je m'y rends d'ailleurs dans 2 mois et ce pour deux semaines. 

Je pense bien sur que nous serons locataires quelques temps avant d'acheter, afin de nous faciliter et cela parait logique. 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'abonde dans ce qui a été dit. C'est fou d'acheter une maisons sans la voir. Les constructions sont très différentes de la France. Il y a des choses très importantes à considérer ici car cela peut très vite couter cher: drain français bouché, fenêtres pourries, toiture à refaire, humidité, etc... En général, on fait appel à un inspecteur agréé afin d'avoir un conseil et une validation de la bonne santé de la maison. C'est facile d'acheter, mais aussi de se faire rouler...

 

Je ne me risquerai pas à avoir une maison "en campagne", non pas que cela ne soit pas bien, mais pour les contraintes que cela engendrerait vu que je travaille en ville. Pensez à l'isolement en hiver, les transports, les enfants, etc... Faut vraiment le faire en connaissance de cause. Parfois je vais en Beauce en partant de Québec en hiver. Ce n'est pas loin mais on croirait aller au bout du monde à cause des conditions.

 

300.000$, en région c'est tranquille pour avoir quelque chose de très beau. Dans les grandes villes, faudra revoir ses ambitions ou alors se tourner vers des biens standards (ex: bungalow sans charme).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, Chatonlove a dit :

Bonjour à toutes et à tous !

 

Je vous remercie pour votre contribution ! 

 

Pour vous repondre, nous ne sommes pas pressés ! Nous souhaiterions nous y installer d'ici 1-2 ans. Mais je trouve important de me renseigner dès maintenant. Bien entendu, nous n'allons pas acheter et nous y installer sans avoir de travail ! J'ai n'ai pas ete suffisamment claire. Mon ami n'aura je l'espere pas trop de mal à trouver un travail. C'est plus à mon sujet que cela coince car j'ai cru comprendre que pour exercer en tant qu'assistante maternelle, il fallait repasser une formation au Canada (d'où ma question "pourrais je m y installer de façon permanente, sans travail" !) 

 

Nous souhaitons vivre à la campagne, pas en ville, mais pas trop eloigné non plus (20 mins maximum justement pour eviter les problemes de circulation l'hiver !) ou alors en ville mais dans des quartiers calmes et residentiels. 

 

notre budget est pour une maison de 3-4 chambres. Je vous remercie pour les liens transmis ! Cela me donnera sans doute une idee. 

 

Je souhaite surtout connaitre les etapes pour obtenir le droit de nous installer au Canada. Trouver un travail, obtenir un permis... 

Je cherche un peu sur internet mais les termes n'etant pas les memes, je me perds un peu... Voilà pourquoi j'en appelle à l'aide à mes confreres français :) 

 

bien sur nous allons au prealable visiter les regions convoitees. Je m'y rends d'ailleurs dans 2 mois et ce pour deux semaines. 

Je pense bien sur que nous serons locataires quelques temps avant d'acheter, afin de nous faciliter et cela parait logique. 

 

 

 

Pour donner un exemple, j'habite à Québec. Cette ville ressemble à en une multitude de villages avec beaucoup de verdure. Selon les quartiers, on pourrait vraiment se croire à la campagne. Pas la vraie campagne selon le Québec ("être dans l'bois") mais suffisamment pour être à l'air.

 

Commencer à faire les démarches pour arriver ici est de toute façon indispensable. Soit donc travail + PTT ou RP... Déjà cela, vous allez galérer un peu car cela ne tombera pas du ciel.  Ensuite vous pourrez vous fixer sur votre endroit de rêve. Il y a tellement d'endroits sympas. C'est une autre histoire.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité jo19963
Il y a 9 heures, Chatonlove a dit :

Nous souhaitons vivre à la campagne, pas en ville, mais pas trop eloigné non plus (20 mins maximum justement pour eviter les problemes de circulation l'hiver !) ou alors en ville mais dans des quartiers calmes et residentiels. 

 

Vivre à 20 min de la ville, c'est s'exposer à la circulation, été comme hiver!   Si vous craignez l'hiver, restez en ville et n'achetez pas de voiture.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Chatonlove a dit :

 

 

 C'est plus à mon sujet que cela coince car j'ai cru comprendre que pour exercer en tant qu'assistante maternelle, il fallait repasser une formation au Canada (d'où ma question "pourrais je m y installer de façon permanente, sans travail" !) 

 

 

 

Avez-vous lu ceci ?  J,ai l'impression que ça correspond pas mal à votre profil et il y a des infos sur les démarches pour faire reconnaître au moins une partie de votre formation:

https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/publication/documents/carriere-brochure.pdf

 

Par ailleurs, avez-vous pris connaissance du site officiel du gouvernement, qui détaille quand même assez bien les démarches à suivre pour immigrer ici ?

https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/travailleurs-permanents/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, Chatonlove a dit :

Bonjour à toutes et à tous !

 

Je vous remercie pour votre contribution ! 

 

Pour vous repondre, nous ne sommes pas pressés ! Nous souhaiterions nous y installer d'ici 1-2 ans. Mais je trouve important de me renseigner dès maintenant. Bien entendu, nous n'allons pas acheter et nous y installer sans avoir de travail ! J'ai n'ai pas ete suffisamment claire. Mon ami n'aura je l'espere pas trop de mal à trouver un travail. C'est plus à mon sujet que cela coince car j'ai cru comprendre que pour exercer en tant qu'assistante maternelle, il fallait repasser une formation au Canada (d'où ma question "pourrais je m y installer de façon permanente, sans travail" !) 

 

Nous souhaitons vivre à la campagne, pas en ville, mais pas trop eloigné non plus (20 mins maximum justement pour eviter les problemes de circulation l'hiver !) ou alors en ville mais dans des quartiers calmes et residentiels. 

 

notre budget est pour une maison de 3-4 chambres. Je vous remercie pour les liens transmis ! Cela me donnera sans doute une idee. 

 

Je souhaite surtout connaitre les etapes pour obtenir le droit de nous installer au Canada. Trouver un travail, obtenir un permis... 

Je cherche un peu sur internet mais les termes n'etant pas les memes, je me perds un peu... Voilà pourquoi j'en appelle à l'aide à mes confreres français :) 

 

bien sur nous allons au prealable visiter les regions convoitees. Je m'y rends d'ailleurs dans 2 mois et ce pour deux semaines. 

Je pense bien sur que nous serons locataires quelques temps avant d'acheter, afin de nous faciliter et cela parait logique. 

 

 

 

Bonjour,

votre conjoint est  infirmier ?  IDE français ? L'embauche des infirmiers français est devenu plus rare car il n'y a plus de peinurie et il faut réussir un stage de 6 mois. Vous pouvez allez lire les messages section infirmier ou vous inscrire sur le RIFQ (regroupement des infirmières française au quebec sur FB. Les postes offert sont rares et très précis, les hopitaux sont réticent car beaucoup de démarches administrative et l'accueil est mitigé car le stage coûte cher et beaucoup repartent car les conditions de travail, l'obtention d'un poste de jour sont difficiles (l'obtention se fait en fonction de l'ancienneté en jour travaille Au Québec et il y a peu de poste à temps complet). Il est préférable de venir ici avec la résidence permanente et pour votre conjoint un employeur dont il aura obtenu rencontre et contrat d'embauche lors des journée du quebec. Bon point pour vous les postes proposes sont en région Abitibi (loin de Montréal ).Bonne réflexion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, mayafrance a dit :

Bonjour,

votre conjoint est  infirmier ?  IDE français ? L'embauche des infirmiers français est devenu plus rare car il n'y a plus de peinurie et il faut réussir un stage de 6 mois.

 

Plus de pénurie?  Lorsque je vais sur le site de Santé Montréal je trouve 76 offres en soins infirmiers, rien que pour Montréal 

 

 

Image 2.jpg

 

Pourquoi ne parlez-vous pas plutôt de la réforme dans le réseau et de ses conséquences?

Modifié par Cherrybee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dis donc, t'es pénible toi toujours à la ramener sur le sujet alors que tu ne connais rien aux problématiques des infirmiers français venant au Québec. Ce qui n'est donc pas le cas de mayafrance et de moi-même (qui confirme les dires de la dame) donc va donc voir ailleurs si on y est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Demina47 a dit :

Dis donc, t'es pénible toi toujours à la ramener sur le sujet alors que tu ne connais rien aux problématiques des infirmiers français venant au Québec. Ce qui n'est donc pas le cas de mayafrance et de moi-même (qui confirme les dires de la dame) donc va donc voir ailleurs si on y est.

 

C'est à moi que vous parlez?  Je ne connais pas Mayafrance effectivement, mais vous, vous avez été refusée à l'emploi car vous avez raté votre stage d'intégration. Ca, tout le monde le sait :) . Et ce que je sais aussi, c'est que dans notre CISSS, il y a plusieurs postes qui avaient été affichés en mars et qui n'ont pas été pourvus. 

Ah, mais j'oubliais, c'est vous la "commerciale" qui recevez la documentation des RH de l'hôpital!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je vous remercie pour vos conseils et temoignages ! 

J'avais effectivement deja consulté ces sites internet, mais merci quand même ! 

 

J'ai effectivement pu constater qu'il y avait une forte demande d'infirmiers, apres, savoir s'ils embauchent des français, ça je ne le sais pas encore. Je me suis renseignée auprès du Recrutement Santé Quebec (par mail), j'attends plus d'informations à ce sujet. 

 

Encore une fois, nous souhaitons prendre notre temps. Nous ne souhaitons pas partir avant 1 an minimum.. Mais un an, cela passe vite, alors autant anticiper les demarches car elles sont parfois très longues ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 11 minutes, RIMAERIC a dit :

ici le marché est inversé par rapport a la France, ce n est pas les acheteurs qui paient la commission a l'agence, mais les vendeurs, donc ce serait dommage de vous priver d'un service d'un agent immobilier qui ne vous coutera rien et qui sera la pour vous conseiller toute au long de la transaction.

 

 

C'est un peu ridicule ce que vous dites. Lorsque nous avons vendu nos maisons, nous avons fixé le prix de vente, rajouté 7% ( commission de l'agent) avec un peu de marge et nous sommes rentrés exactement dans la somme que l'on souhaitait. Oui, les vendeurs paient la commission, mais elle est déjà comprise dans le prix de vente, alors qui paie au final. 

Et puis, pour ceux qui ne sont pas primo-acheteurs, il existe un site qui est bien moins cher qu'un agent, c'est le site Duproprio, bien moins cher qu'un agent et qui rend le même service. 

 

Je précise bien pour ceux qui sont là depuis un moment car il faut bien connaître les arnaques du marché. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à vous,

 

300 000$ est un très bon budget pour acheter à la campagne. Même que je vous recommanderais de faire attention, avec ce budget au Québec en campagne vous devriez avoir une maison qui a bien de l'allure!

 

À date j'ai vu deux bons sites immobiliers, c'est à dire realtor et duproprio. Je mentionnerais également http://www.centris.ca/.

 

Quand vous dites sans crédit, vous voulez dire que vous avez l'argent cash? Si c'est le cas, je suis persuadé que votre transaction se déroulera très bien!

 

XXXXXXXXXXX

 

Bonne chance dans vos démarches!

Modifié par arkel
publicité personnelle interdite 2Ième averto

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles