Jump to content

Droit du travail au Quebec - comment trouver un poste si on est mis à pieds


Recommended Posts

ATTENTION : ce n'est que le fruit de notre expérience - chacun sa propre vision

 

Contrairement à une légende il y a un droit du travail au Canada et au Quebec assez proche du droit en Europe (sur certains sujets + durs comme harcellement,...).

 

Grosse différence : mise à pieds très facile.

 

Voilà comment se déroule ici une mise à pieds : l'employeur convoque l'employé et après une courte entrevue l'employé a un préavis (souvent offert) de 2 semaines et l'employé quitte immédiatement le poste (droit à une indemnité suivant ancienneté).

 

L'autre différence majeure ici est que la mise à pieds - jamais agréable - est assez vite oublié par tout le monde - car les personnes mises à pieds trouvent très vite un autre poste (parfois en quelques jours seulement).

 

La difficulté pour les nouveaux arrivants : ne pas connaître assez de gens à qui ils pourront dire qu'ils cherchent un poste. Beaucoup de recrutement au Canada se fait par recommandation (à ne pas confondre avec le piston que l'on connaît en Europe). Envoyé des CV n'est pas toujours la meilleur méthode.

 

Donc pour les nouveauz arrivants, le mieux est de prendre le 1er poste venue - même pas très intéressant ni bien payé - dans le but de se "faire" connaître (collègue, client, fournisseur,...) et ne pas hésiter à faire sa publicité pour trouver un poste meilleur

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
ATTENTION : ce n'est que le fruit de notre expérience - chacun sa propre vision

 

Contrairement à une légende il y a un droit du travail au Canada et au Quebec assez proche du droit en Europe (sur certains sujets + durs comme harcellement,...).

 

Grosse différence : mise à pieds très facile.

 

Voilà comment se déroule ici une mise à pieds : l'employeur convoque l'employé et après une courte entrevue l'employé a un préavis (souvent offert) de 2 semaines et l'employé quitte immédiatement le poste (droit à une indemnité suivant ancienneté).

 

L'autre différence majeure ici est que la mise à pieds - jamais agréable - est assez vite oublié par tout le monde - car les personnes mises à pieds trouvent très vite un autre poste (parfois en quelques jours seulement).

 

La difficulté pour les nouveaux arrivants : ne pas connaître assez de gens à qui ils pourront dire qu'ils cherchent un poste. Beaucoup de recrutement au Canada se fait par recommandation (à ne pas confondre avec le piston que l'on connaît en Europe). Envoyé des CV n'est pas toujours la meilleur méthode.

 

Donc pour les nouveauz arrivants, le mieux est de prendre le 1er poste venue - même pas très intéressant ni bien payé - dans le but de se "faire" connaître (collègue, client, fournisseur,...) et ne pas hésiter à faire sa publicité pour trouver un poste meilleur

Disons que pour la dernière partie ça dépend des finances. J ai connu les deux cas: prendre un emploi 'alimentaire' car on n à pas d argent, creuser plus et évidemment plus longtemps pour avoir un meilleur emploi.

Pour ce qui est des deux semaines, ça va aussi dans les deux sens et peut se réduire aussi à 0.

Dans notre boulot, un employé de plus de 5 ans avait donné sa démission un dimanche en disant qu il ne venait plus lundi...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Le préavis n'est que dans le sens employeur employé kuro. Dans l'autre sens légalement (à moins d'avis contraire selon une politique interne ou des conventions collectives) il n'y a pas de préavis. 

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Le préavis n'est que dans le sens employeur employé kuro. Dans l'autre sens légalement (à moins d'avis contraire selon une politique interne ou des conventions collectives) il n'y a pas de préavis. 

En effet, convention collective ou contrat. Quand un employé à responsabilité quitte un travail et qu un commis quitte le travail, la perturbation de la bonne marche de l entreprise est différente.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 4 minutes, kuroczyd a dit :

En effet, convention collective ou contrat. Quand un employé à responsabilité quitte un travail et qu un commis quitte le travail, la perturbation de la bonne marche de l entreprise est différente.

Après il y a la logique et le bon sens mais aussi les raisons du départ... en bons termes ou non cela influence beaucoup le preavis que donne un employé.  

 

Pour ma part je dois donner un préavis de 8h! Mais avant c'était 4h... Et j'ai déjà annoncé un vendredi à 11h mon départ alors que d'autres fois je l'ai fait 2 à 3 semaines avant.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

 

Le 17/4/2016 at 08:16, prolib79 a dit :

ATTENTION : ce n'est que le fruit de notre expérience - chacun sa propre vision

 

Contrairement à une légende il y a un droit du travail au Canada et au Quebec assez proche du droit en Europe (sur certains sujets + durs comme harcellement,...).

 

Grosse différence : mise à pieds très facile.

 

Voilà comment se déroule ici une mise à pieds : l'employeur convoque l'employé et après une courte entrevue l'employé a un préavis (souvent offert) de 2 semaines et l'employé quitte immédiatement le poste (droit à une indemnité suivant ancienneté).

 

L'autre différence majeure ici est que la mise à pieds - jamais agréable - est assez vite oublié par tout le monde - car les personnes mises à pieds trouvent très vite un autre poste (parfois en quelques jours seulement).

 

La difficulté pour les nouveaux arrivants : ne pas connaître assez de gens à qui ils pourront dire qu'ils cherchent un poste. Beaucoup de recrutement au Canada se fait par recommandation (à ne pas confondre avec le piston que l'on connaît en Europe). Envoyé des CV n'est pas toujours la meilleur méthode.

 

Donc pour les nouveauz arrivants, le mieux est de prendre le 1er poste venue - même pas très intéressant ni bien payé - dans le but de se "faire" connaître (collègue, client, fournisseur,...) et ne pas hésiter à faire sa publicité pour trouver un poste meilleur

 

Le préavis de 2 semaines est dépendant de la durée de présence de l'employé dans l'entreprise (pour l'aspect légal) et ce délai peut être augmenté par la convention collective ou contrat de travail.

 

Mais le minimum légal c'est:

 

Moins de 3 mois de présence: 0 préavis

3 mois - 1 an: 1 semaine

1-5 ans: 2 semaines

5-10 ans: 4 semaines

+10 ans: 8 semaines

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines