Jump to content

Recommended Posts

Bonjour,

J'ai un problème d'immigration assez singulier et je n'ai trouvé personne pour m'aider à ce jour.


Pour mon cas, je suis Français en permis d'étude à Montréal pour deux ans. Je suis dans une relation avec une américaine depuis presque 3 ans et pour faciliter les procédures de visa pour pouvoir rester ensemble nous comptons nous marier prochainement

Selon le site du CIC (lien), c'est possible, pour elle, d'appliquer à un permis de travail de la durée de mon permis d'étude en tant qu'épouse.

 

Elle est censée me rejoindre en Avril puis remplir l'application depuis le Canada, mais la trousse CIC est un peu floue. Voici mes questions :

  • Comme précisé dans le lien plus haut, elle a le droit à un permis de travail ouvert. Je comprends donc que tous les documents liés aux études d'impact et offre d'emploi ne sont pas à fournir. Est-ce que c'est correct ?
  • De plus, a-t-elle besoin d'un CAQ (pour Montréal) ?
  • Comment prouver que la relation est sérieuse ? En trois ans, nous avons des documents (tickets d'avion, photos...) mais rien comme des facture conjointe ou un compte commun. 
  • Est-ce que vous avez par hasards des expériences similaires ? 
  • Pour finir : qui pourrait m'aider, me renseigner plus en détail, sur mon cas ?

 

Merci beaucoup

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Similar Content

    • By yrvan
      Bonjour ce serait pour un renseignement si je m'inscrit avec toute les pièces nécessaires au 1er tour sachant que dans le système français le 1er trimestre n'est même pas encore achevé cela va-t-il poser problème ou par la suite on me demanderas mes bulletin de cette année.
    • By ToumiAhmed
      Bonjour 
      Je suis sous le point de soumettre en ligne les différents permis pour moi et ma famille 
      Il s'est avéré que pour le bureau de Tunis il y a certain papiers demandés dans la trousse mais il ne sont pas televersible comme la B3 . J'ai peur de payer le montant de 830 CAD et qu'après on me refuse la demande pour manque de papiers 
      Pouvez-vous me dire si les autres papiers en dure seront demandés après la soumission en ligne ou non ? 
      Quelqu'un a vécu cette expérience récemment ?
    • By Fredbou
      Hello !
      voilà notre dilemme ! ma femme est acceptée comme infirmière au CHUM de Montréal, elle attend le retour de son contrat de travail signé. Dans la même période j' ai été recruté par un major du btp à Montréal et mon contrat arrive après les congés de la construction.
      Est ce que quelqu'un peut me dire quel permis de travail nous devons obtenir ? je m'explique, dans un couple (marié pour nous) le conjoint de fait obtient un permis de travail ouvert (si j ai bien compris) quand il décroche un emploi . Mais dans notre cas comment ça va ce passer ? Qui doit faire en 1er son dossier ? 
      en espérant avoir été clair !
      merci
    • By HeleneCanada
      Bonjour à toutes et à tous, 
       
      Avec mon conjoint nous pensons suivre un DEC soins infirmiers à Montréal. Nous souhaitons venir vivre ici et s'installer après le permis d'études. J'ai un bac ES et j'ai ensuite fait des études jusqu'en master mais qui ne sont pas dans ce domaine (Enseignement) et mon conjoint à un BPJEPS (niveau bac). 
      Est-ce que d'autres personnes ont suivi ces études? Est-ce qu'avec nos cursus français il serait possible d'être admis ? 
      Nous avons vu qu'il y a de très bonnes perspectives d'emploi ici. 
      Merci beaucoup
    • By Quebec98
      Bonjour, 
       
      Voilà je suis dans une situation particulière et difficile, j'ai beaucoup de difficultés dans ma licence de droit notamment du fait que dans ma fac les profs notent extrêmement sévèrement encore pire lors des rattrapages, et je ne voudrais pas passer ma vie dans les études c'est pourquoi je me demandais si il était possible de trouver un emploi au Québec après avoir obtenu une licence de droit en France, je ne sais pas dans un domaine comme les ressources humaines par exemple ou un métier dans une PME. 
       
      Ou bien peut on passer un certificat/ une certification de 1 an au québec donc sur place et directement travailler après ?
       
      Quels sont les moyens à ma disposition si je souhaite vivre au québec après ma licence de droit? S'il vous plaît 
       
      Le problème est bien évidemment financier comme vous pourrez l'imaginer... car il me faudrait quelque chose qui me permette d'avoir d'avoir un revenu quand je serais sur place pour vivre de manière autonome...
       
      Je désespère vraiment 
       
      Merci d'avance pour vos réponses. 
       
      Bonne journée à vous. 
    • By ToumiAhmed
      Bonjour
      J'ai besoin de votre aide
      Ma fille vient d'avoir son CAQ D'ÉTUDE et je me dois de lui préparer en amont son permis d'étude.
      Le problème est que je me sens un peu perdu
      Quelqu'un a eu à le faire et pourrait m'aider svp.
      Sachant que c'est a quebec city qu'elle va étudier
      Merci
    • By lelilah
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je vous écris aujourd'hui car j'aimerais me renseigner sur plusieurs sujets afin de me préparer au mieux à une éventuelle nouvelle vie au Canada, sans pour l'instant de préférence quant à la région. Je préfère m'y prendre "tôt" afin d'éviter les mauvaises surprises et les déceptions.

      Je suis actuellement étudiante en deuxième année de licence en Langue, Littérature et Civilisation en Anglais et dois normalement faire ma rentrée en troisième année, l'année qui clôturera ma licence . C'est également l'année où nous faisons également nos demandes pour les masters mais j'aimerais continuer mes études au Canada pour enseigner et je me demandais comment cela se passait.
      Dois-je d'abord faire reconnaître cette licence (bac+3) avant toute démarche ?
      Je souhaiterais devenir enseignante de français au lycée(cegep si j'ai bien compris), quelle "maîtrise" devrais-je faire (car en France, on passe le CAPES et apparemment il n'est pas valable au Canada) et est-ce donc nécessaire à moins que je ne puisse enseigner directement après avoir fait des formations directement au pays ?
      Si une maîtrise doit être faites, les écoles sont-elles très sélectives et est-ce qu'il est difficile de pouvoir y rentrer ? Comment demande t'on les bourses pour les étudiants français ?
      Si je veux enseigner l'anglais au final, quelles seront les différences ?
       
      J'avais encore d'autres questions mais elles ne me reviennent plus, je les posterais peut-être au fil de l'eau ou dans un autre sujet.
      Vous remerciant d'avance, en espérant obtenir plus de clarté...
       
    • By mi69mi69
      Bonjour,
       
      J'ai un ami qui a dénoncer son ancien coloc, qui lui a voler de l'argent et escroquer, il n'as pas pu accumuler assez de preuve pour une plainte
      Il l'as dénoncer à l'agence des frontière pour visa expirée depuis 2 ans et faux visa
      Il ce demandait si quelqu'un avait les délais pour ce genre de traitement 
       
      Merci
       
       
    • By olivierthms
      Bonjour à tous,

      J'ai parcouru le forum sans trouver la réponse à mon problème. Si vous jugez que ça n'a pas sa place ici, n'hésitez pas à supprimer le post. 

      J'ai un cas très particulier, et j'aimerais savoir si certains d'entre vous pourrait m'aider (ou connaissent des personnes qui peuvent m'aider) :
       
      Ma situation :
      - je suis freelance en marketing, et je travaille depuis chez moi
      - résident québécois depuis le 1er Octobre 2019 (arrivé sur le sol le 03/09/2019).
      - déménagement annoncé aux impôts FR à partir du 03/09/2019
      - auto-entrepreneur en France depuis 2016 (j'établis mes factures via cette micro-entreprise)
      - j'ai envoyé un formulaire à l'ARC pour définir mon statut de résidence fiscal du Québec, sans retour de leur part
       
      2019 : 
      - 100% des revenus réalisés via des sociétés françaises
      - déclaration annuelle faite en France, et 3 mois au Québec (Oct, Nov, Dec) via une déclaration française : n°2024 NR.
      - aucun revenu réalisé grâce via une société canadienne (0$ gagné)
      - aucune facture émise à une société canadienne
      => le comptable m'a annoncé une somme de 2500$ couvrant les cotisations des retraites, et pas de paiement des impôts pour cette année.
       
      2020 : 
      - chiffres d'affaire estimé à l'année de 70 000 CAD$ (30000$ à date).
      - A ce jour, société toujours domicilié en France.
      - Déjà 4790€ versés pour les cotisations françaises (Janvier, Février, Mars, Avril). Ce ne sont pas des impôts mais des cotisations d'entreprise versées à l'URSSAF (charges sociales).

      Mes recherches : 
      La convention fiscale entre la France et le Canada semble dire que si mes bénéfices sont faits entièrement en France via mon entreprise, je paye mes impôts la bas (Source : https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/programmes/politique-impot/conventions-fiscales/pays/france-convention-refonte-1975-1987-1995-2010.html)
       
      Questions :
      • dois-je payer mes impôts aux Québec ou en France ? 
      • Si je dois les payer au Québec, j'envisagerais de stopper mes cotisations à l'URSSAF français et de facturer en tant que travailleur autonome canadien, pour éviter de payer les 22% supplémentaires à l'URSSAF Français. Ainsi je payerais uniquement les impôts canadiens et la retraite canadienne. Est-ce la meilleure solution ? 
      • Si je dois les payer au Québec, puis-je espérer avoir un remboursement des 4347€ versés à l'URSSAF français (Janvier, Février, Mars, Avril, Mai) ?

      Je suis véritablement perdu... ! 
      Si vous connaissez quelqu'un qui peut m'accompagner, ça serait génial ? A date, le comptable que j'ai vu ne semble pas savoir véritablement... 

      Merci beaucoup pour votre aide,

      Olivier
    • By virginiaz67
      Bonjour, actuellement en 3éme année de licence en France, ce que l'on peut plus ou moins juger comme équivalent à un Baccalauréat en Administration des affaires. Je postule en France pour des Masters: mes choix se sont portés sur des Masters en Contrôle de Gestion et Gestion de la production, achat et Logistique.
      Après la première année ou 2nd année de Master selon comment va se dérouler la situation, je souhaiterais faire une équivalence à Québec: ma question est quelle serait le programme le plus approprié en vu de la demande d'emploi à Québec? Plutôt des postes dans tout ce qui touche à la logistique et l'achat ou plutôt tout ce qui touche au domaine comptable, contrôle, audit dans les entreprises?
      De plus j'avais rencontré une des responsables de l'université de Laval et m'avait précisé que tout ce qui touche à la comptabilité, contrôle de gestion, audit sont des métiers réglementés, est-ce que je peux tout de même avoir des équivalences avec un Master dans ce domaine pour un niveau Maîtrise au Québec après?
       
      En vous remerciant d'avance
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines