Jump to content

Montréal, se trouve-t-elle réellement au Québec ?


Recommended Posts

  • Habitués

Bonjour ici,

 

Cela fait 6 mois que je vis à Québec et il y a quelques jours, j'ai passé un peu de temps à Montréal. Au passage, j'ai beaucoup aimé cette ville cosmopolite, par contre il y a quelque chose qui m'a un peu frustré ..

 

J'ai vécu 1 an et demi de bonheur à Vancouver. (Je le précise pour la suite). A Vancouver .. ville anglophone dans une province anglophone .. je parlais anglais ! C'est normal et logique. Au début, quand je suis arrivé à Vancouver, mon anglais était très très médiocre. J'étais dans cette ville avec un PVT. Je voulais découvrir de nouveaux horizons et améliorer (voire même apprendre) mon anglais. 

 

Bon, bah je savais au moins dire (et je le disais) "Hello", "Thanks you" "Goodbye" .. rien de bien compliqué.

 

Je vis à Québec depuis 6 mois et ici, bah, je suis au Québec, on parle français (français québécois). Québec est la capitale du Québec, Montréal, la métropole économique de cette dernière. 

Quand j'étais à Vancouver .. j'ai été surpris de voir certains Vancouverites ne pas apprécier les Québecois. Ils m'ont donné leurs points de vue et c'est vrai que ça pouvait se comprendre. 

 

Là, je n'ai passé que quelques jours à Montréal et j'ai été très surpris. La loi 101 s'applique t-elle à Montréal ? 

Surpris de voir des commerçants ne pas parler français ! Ni même des petits mots (Bonjour , merci, aurevoir) Putain, c'est si compliqué que ça d'apprendre ces trois petits mots ! (pardon, fallait que ça sorte :) )

 

Surpris de voir les gens te dirent "Hi / Hello" avant le "Bonjour, Salut".

 

A Vancouver, le francophone que je suis, a dû faire des efforts pour apprendre et parler l'anglais. Quand on va dans un pays / régions, la moindre des choses et d'apprendre 2-3 mots de la langue du pays. Quand vous partez en Espagne pendant les vacances d'été .. vous dites bien "Gracias" "Hola" , même si vous ne parlez pas espagnol. 

 

J'ai été surpris de voir les anglophones ne pas dire "Merci" "aurevoir" ect ..

 

A Québec, ça m'est arrivé une fois .. Dans un Tim Horton, j'ai ouvert la porte à une demoiselle .. celle-ci m'a répondu "Thanks you". Envie de dire "Putain, mais c'est encore plus rapide et simple de dire "merci !" (encore pardon :) )

 

Bref .. Je trouve ça important de respecter la culture d'un pays, la culture d'une province et la langue fait parti de la culture. A preuve du contraire, Montréal se trouve au Québec et non dans le Maine ou en Ontario. 

 

J'ai rien contre les personnes qui viennent s'installer au Québec et qui ne parle pas encore français .. par contre qu'ils sachent au moins dire "Merci" "Bonjour" "Aurevoir" et qu'ils apprennent cette putain de langue qu'est le français, langue officielle du Québec et même du Canada.

 

Moi qui aimerait voir le Canada billingue .. je comprends un peu mieux pourquoi certains québécois ragent contre les anglophones et du fait les anglophones (que j'ai connu à Vancouver) n'aimaient pas trop les québécois. 

Les francophones apprennent l'anglais, les anglophones n'apprennent pas le français. Et qu'on arrête de dire que le français est une langue difficile, car à part les temps qui sont complexe, tout le reste est bien plus simple que l'anglais. A part la fainéantise .. je ne comprends pas comment des gens peuvent vivre à Montréal sans apprendre le français.

 

J'avais besoin de râler un bon coup :) Je suis d'habitude plus ouvert sur la culture anglophone et sur la partie anglophone du Canada. Pour une fois, je râle du coté francophone. ;)

 

 

Edited by KanadianFR
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Montréal c'est particulier et ça représente pas le Québec..

c'est comme un autre monde..

 

moi je déteste Montréal

Link to post
Share on other sites

Le Québec est une province majoritairement francophone et pas francophone à 100%, mais si tu te renseignes sur l'histoire de la province, tu t'apercevras qu'il y a une minorité anglophone (venant du UK et d'Irlande) depuis des lustres pour ne pas dire des siècles.

 

Tu as un bouquin parmi d'autres, le Québec pour les nuls qui n'est pas exhaustif mais qui t'aideras à mieux comprendre les choses. C'est sûr que vue de Québec ville, cela paraît déconcertant.

 

Mais Montréal ou l'ouest de l'île, n'est pas la seule "enclave" anglophone de la province, l'Outaouais également compte historiquement des anglo venant du Royaume-Uni ou d'Irlande.

 

Sherbrooke, cela ne sonne pas très francophone à la base, ni Hull ou Aymler.

 

Maintenant, le français recule à Montréal depuis 15 ans. Mais tu as aussi le cas de gens qui ne parlent ni français ni anglais, ce qui me fait penser à certaines communautés culturelles outre-atlantique ou chez le voisin du sud qui s'en va en élections en novembre.

 

Je me souviens de mon tout premier voyage à Montréal en 2000, le guide, nous expliquait que ce sont les écossais qui ont bâti le Montréal moderne (Mc Gill et compagnie).

 

Sans remettre en cause, la loi 101 cela montre bien qu'une loi ne fait pas tout. Encore faut-il que l'application suive ici comme ailleurs.

 

Plus que le Québec bashing, certains à l'ouest n'apprécient pas la relation entre les deux provinces du centre du Canada (Ontario et Québec) qui a elles deux pèsent plus de 50% de la population et de l'économie.

Edited by Samuel Alexis
Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 1 heure, Automne a dit :

Montréal c'est particulier et ça représente pas le Québec..

c'est comme un autre monde..

 

moi je déteste Montréal

Heu c'est moi qui dit cela d'habitude, je suis entièrement d'accords avec cela d'ailleurs je suis séparatiste, mais seulement de Montréal, donnons cette ville à l'Ontario et le Québec se portera bien mieux :lol:.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Samuel Alexis, je t'arrête sur une chose. Les bretons, les basques les corses, les réunionnais (ma copine étant réunionnaise) parlent français. Les irlandais .. ils ont aussi leur propre langue. 

 

J'ai rencontré un québécois d'origine irlandaise à Vancouver .. il parlait très bien français québécois. 

 

Qu'il y ai des quartiers chinois, anglophones et compagnie .. je trouve ça très sympa. J'aime les villes cosmopolites. Le mandarin et le cantonnais sont des langues très parlé à Vancouver .. mais les Canadiens d'origine chinoise ont aussi appris l'anglais ! Et pour certains que j'ai connu la bas, le français en plus.

 

Il n'y a pas de soucis à être un anglophone à Montréal .. mais il y a un soucis à être un anglophone à Montréal et à ne pas savoir parler en français . Ni même faire l'effort de dire les trois mots magiques que l'on utilise quotidiennement. "Bonjour" "Aurevoir" "Merci". 

 

Je suis pour le bilinguisme, mais pas dans un seul coté. Pour la peine, je me suis mis à la place des québécois.. c'est frustrant que ça ne puisse fonctionner que dans un seul sens.

 

Ils diraient quoi les Vancouverites, si tous les Canadiens d'origine chinoise de la ville décidait de ne plus apprendre l'anglais et de ne parler qu'en chinois ? 

 

Bah oui .. la ville de Vancouver a aussi été construite par les chinois .. ils auraient alors le droit de vivre qu'en langue chinoise ? 

 

Je savais qu'il y avait une part importante d'anglophone à Montréal .. je ne savais pas par contre que l'ont devait, nous, les francophones, (et encore plus les québécois francophone) faire l'effort de parler anglais à un commerçant par exemple. C'est le monde à l'envers là. On parle d'adaptation .. Je me mets à la place d'un québécois là .. Qui doit s'adapter dans ce cas là ? 

 

Par exemple : lorsque la commerçante (chinoise au passage), m'a répondu seulement en anglais.. je ne savais plus trop quoi dire. Je ne comprenais pas. Ma copine, venant de l'ile de la Réunion et d'origine chinoise aussi (C'est un bon exemple .. la bas, il y a tout un tas de différentes cultures Indiennes, chinoises, malgaches, comoriennes ect .. mais ils ont tous fait l'effort d'apprendre le français), elle même ne comprenait pas trop ce tripe là.

On ne s'attendait pas à devoir parler en anglais. Peut-être pour répondre à un touriste anglophone .. mais pas devant un commerçant de Montréal.

Nous étions dans les souterrains de Montréal .. on voulait se prendre un bubble tea .. et la personne n'a jamais aligné un seul mot en français. Je parlais pourtant en français, elle ne comprenait rien de ce que je lui disais et avait l'air d'être agacé que je lui parle en français. J'ai fini par céder .. je lui ai répondu en anglais. A la fin, même pas un "merci" en français .. toute la conversation de A a Z se passait en anglais. Si ce n'est pas un manque de respect pour le Québec ça ..

 

On ne savait plus s'il fallait parler en français, en anglais, en franglais, en langue des signes.. 

 

Un autre exemple :

Un français (de France hein) de la croix rouge m'a arrêté dans le métro .. la première phrase qu'il m'a sorti était en anglais .. Il y a 60% de francophone, 20% d'anglophone .. et c'est pourtant en anglais qu'il a commencé la conversation. 

 

Il me faudrait une explication ?

 

Si tu veux me parler des noms de villes .. New Orleans, Lafayette, St Louis, ça ne sonne pas trop anglophone non plus ;)

 

Au passage, ça me fait du bien de râler :) 

Edited by KanadianFR
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Ben moi j'habite Montréal depuis 2002 et je n'ai jamais eut besoin de parler anglais... si tu n'es pas satisfait du service dans un commerce tu as juste à sortir...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi j'ai toujours dis que Montréal est une province à elle mème et différente du Québec (les autres parties du Québec sans cette ville). Donc rien d'étonnant, t'étais dans une autre province limitrophe du Québec :B)

Edited by veniziano
Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Montréal c est pas le Québec, Toronto, ce n est pas le Canada ou l Ontario, New York ce ne sont pas les US, Paris c est pas la France... Aller cher plus loin, c est se faire mal aux cheveux...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Si Montreal ne fait pas partie du Quebec, alors la moitie  de la population québécoise ne font pas partie du Quebec 

C est vrai que 1,65 / 8,2, ça fait 50%...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 15 heures, KanadianFR a dit :

Samuel Alexis, je t'arrête sur une chose. Les bretons, les basques les corses, les réunionnais (ma copine étant réunionnaise) parlent français. Les irlandais .. ils ont aussi leur propre langue. 

 

J'ai rencontré un québécois d'origine irlandaise à Vancouver .. il parlait très bien français québécois. 

 

Qu'il y ai des quartiers chinois, anglophones et compagnie .. je trouve ça très sympa. J'aime les villes cosmopolites. Le mandarin et le cantonnais sont des langues très parlé à Vancouver .. mais les Canadiens d'origine chinoise ont aussi appris l'anglais ! Et pour certains que j'ai connu la bas, le français en plus.

 

Il n'y a pas de soucis à être un anglophone à Montréal .. mais il y a un soucis à être un anglophone à Montréal et à ne pas savoir parler en français . Ni même faire l'effort de dire les trois mots magiques que l'on utilise quotidiennement. "Bonjour" "Aurevoir" "Merci". 

 

Je suis pour le bilinguisme, mais pas dans un seul coté. Pour la peine, je me suis mis à la place des québécois.. c'est frustrant que ça ne puisse fonctionner que dans un seul sens.

 

Ils diraient quoi les Vancouverites, si tous les Canadiens d'origine chinoise de la ville décidait de ne plus apprendre l'anglais et de ne parler qu'en chinois ? 

 

Bah oui .. la ville de Vancouver a aussi été construite par les chinois .. ils auraient alors le droit de vivre qu'en langue chinoise ? 

 

Je savais qu'il y avait une part importante d'anglophone à Montréal .. je ne savais pas par contre que l'ont devait, nous, les francophones, (et encore plus les québécois francophone) faire l'effort de parler anglais à un commerçant par exemple. C'est le monde à l'envers là. On parle d'adaptation .. Je me mets à la place d'un québécois là .. Qui doit s'adapter dans ce cas là ? 

 

Par exemple : lorsque la commerçante (chinoise au passage), m'a répondu seulement en anglais.. je ne savais plus trop quoi dire. Je ne comprenais pas. Ma copine, venant de l'ile de la Réunion et d'origine chinoise aussi (C'est un bon exemple .. la bas, il y a tout un tas de différentes cultures Indiennes, chinoises, malgaches, comoriennes ect .. mais ils ont tous fait l'effort d'apprendre le français), elle même ne comprenait pas trop ce tripe là.

On ne s'attendait pas à devoir parler en anglais. Peut-être pour répondre à un touriste anglophone .. mais pas devant un commerçant de Montréal.

Nous étions dans les souterrains de Montréal .. on voulait se prendre un bubble tea .. et la personne n'a jamais aligné un seul mot en français. Je parlais pourtant en français, elle ne comprenait rien de ce que je lui disais et avait l'air d'être agacé que je lui parle en français. J'ai fini par céder .. je lui ai répondu en anglais. A la fin, même pas un "merci" en français .. toute la conversation de A a Z se passait en anglais. Si ce n'est pas un manque de respect pour le Québec ça ..

 

On ne savait plus s'il fallait parler en français, en anglais, en franglais, en langue des signes.. 

 

Un autre exemple :

Un français (de France hein) de la croix rouge m'a arrêté dans le métro .. la première phrase qu'il m'a sorti était en anglais .. Il y a 60% de francophone, 20% d'anglophone .. et c'est pourtant en anglais qu'il a commencé la conversation. 

 

Il me faudrait une explication ?

 

Si tu veux me parler des noms de villes .. New Orleans, Lafayette, St Louis, ça ne sonne pas trop anglophone non plus ;)

 

Au passage, ça me fait du bien de râler :) 

 

Ben moi qui habite dans la région montréalaise depuis 6 ans, selon mon humeur du jour, si on est pas capable de me parler en français, je quitte tout simplement le magasin et je vais ailleurs. C'est aussi simple que ça.

 

Par contre j'ai déjà eu des cas où la personne en face, ne parlant pas français, a fait l'effort d'aller chercher un collègue qui parle français et qui a pu me servir dans ma langue. Comme quoi.

 

J'ai aussi eu le cas inverse évidemment, par exemple, un vendeur de meubles au final a dû faire une croix sur un gros achat que je voulais faire, tant pis pour lui, il a pas touché sa commission.

 

Par contre c'est drôle, mais quand je vais à Québec, je dois donner l'air d'être touriste, parce que à 90% des cas, on s'adresse d'abord à moi en anglais - la différence c'est qu'on passe tout de suite au français quand on voit que je le parle.

Edited by crazy_marty
Link to post
Share on other sites

Merci pour votre message. Il est en page d'accueil du site. Bonne continuation.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

selon moi si on a tendance à parler d'abord en anglais c parce que le Québec, même s'il est à dominante francophone reste un endroit du monde où il y a une variété culturelle indénombrable.

Ce qui fait que quand tu fais face à un pareil environnement, tu as pour réflexe de commencer par l'anglais. Et au fil des echanges tu captes l'accent et s'il est frenchie tu bascules vers le français.

Voici comment j'explique ce reflexe qu'on a.

Quand je vivais sur Paris bizarrement je parlais plus anglais qu'en province, car je m'arrangeais toujours à tomber sur des touristes perdus. Et la seule langue qui nous a permis d'échanger était l'anglais.

Comme quoi, l'anglais reste mine de rien indispensable.

C mon avis.... :)

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
Il y a 17 heures, juetben a dit :

Ben moi j'habite Montréal depuis 2002 et je n'ai jamais eut besoin de parler anglais... si tu n'es pas satisfait du service dans un commerce tu as juste à sortir...

et tu fais quoi quand tu as un client qui parle pas français?

tu lui dis : sort de mon entreprise ?

on dirait que tu vis dans une bulle à Montréal..

 

parce que moi, où je travaillais avant ( quartier Petite-patrie), je devais parler souvent en anglais. Je commençais en français oui, mais tu tombes vite sur des gens qui parlent pas du tout français (même si ça fait des années qu'ils sont ici).

 

où mon mari travaille , tout ce passe qu'en anglais. ils sont plus de 800 dans l'entreprise et la majorité, ce sont des immigrants. Il me dit que plus de 80% ne parlent pas du tout le français.

pourquoi ils devraient se forcer à apprendre le français quand tout peut se faire en anglais à Montréal.

 

Montréal, un autre monde..

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 28 minutes, Automne a dit :

et tu fais quoi quand tu as un client qui parle pas français?

tu lui dis : sort de mon entreprise ?

on dirait que tu vis dans une bulle à Montréal..

 

parce que moi, où je travaillais avant ( quartier Petite-patrie), je devais parler souvent en anglais. Je commençais en français oui, mais tu tombes vite sur des gens qui parlent pas du tout français (même si ça fait des années qu'ils sont ici).

 

où mon mari travaille , tout ce passe qu'en anglais. ils sont plus de 800 dans l'entreprise et la majorité, ce sont des immigrants. Il me dit que plus de 80% ne parlent pas du tout le français.

pourquoi ils devraient se forcer à apprendre le français quand tout peut se faire en anglais à Montréal.

 

Montréal, un autre monde..

Pourquoi j'aurais ''un client'' tout le monde ne travaille pas avec le public... Je n'ai jamais eut besoin de parler anglais au travail, et si dans des commerces on me parle en anglais je demande pardon, quoi, hein... plusieurs fois et la grande majorité du temps on me parle en français! Sinon je paye et lui dit au revoir et je n'y retourne plus...

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 28 minutes, Automne a dit :

et tu fais quoi quand tu as un client qui parle pas français?

tu lui dis : sort de mon entreprise ?

on dirait que tu vis dans une bulle à Montréal..

 

parce que moi, où je travaillais avant ( quartier Petite-patrie), je devais parler souvent en anglais. Je commençais en français oui, mais tu tombes vite sur des gens qui parlent pas du tout français (même si ça fait des années qu'ils sont ici).

 

où mon mari travaille , tout ce passe qu'en anglais. ils sont plus de 800 dans l'entreprise et la majorité, ce sont des immigrants. Il me dit que plus de 80% ne parlent pas du tout le français.

pourquoi ils devraient se forcer à apprendre le français quand tout peut se faire en anglais à Montréal.

 

Montréal, un autre monde..

Il y a plus terrible: dans le commerce de détail, il y a des endroits ou des clients déposent des plaintes dans le magasin auprès du gérant car un employé n'a pas su répondre en anglais. On est parfois dans un autre monde :wacko:

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 5 minutes, kuroczyd a dit :

Il y a plus terrible: dans le commerce de détail, il y a des endroits ou des clients déposent des plaintes dans le magasin auprès du gérant car un employé n'a pas su répondre en anglais. On est parfois dans un autre monde :wacko:

 

Ça me fait penser à un cas cas où la vendeuse du magasin écrivait à la main en français sur la facture, tout ce qui y était écrit en anglais, du fait du fournisseur qui était basé au Manitoba. Ça m'a surpris, alors je lui ai demandé pourquoi et elle m'a dit qu'elle avait eu une amende de l'office de la langue française, alors maintenant elle prend le temps de tout réécrire en français. Même si moi, ça me dérange pas que ce soit écrit en anglais, mais elle voulait pas prendre de chance.

Link to post
Share on other sites
  • Habitués

Moi ce qui me fait marrer c'est quand ma femme, qui vient de l'Ontario, essaie d'expliquer à un Québécois pourquoi il aurait du utiliser le subjonctif dans sa phrase :D

Link to post
Share on other sites
  • Habitués
il y a 54 minutes, Lefrancais a dit :

Moi ce qui me fait marrer c'est quand ma femme, qui vient de l'Ontario, essaie d'expliquer à un Québécois pourquoi il aurait du utiliser le subjonctif dans sa phrase :D

Avec des considérations de ce type, j'ai une petite idée pourquoi tu n'a pas d'amis québécois... A force de prendre des gens pour des c***, ils te le rendent bien :D

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines