Jump to content
immigrante77

S'installer au Québec au lieu du NB : risques ?

Recommended Posts

Bonjour,

 

Lectrice du forum depuis un moment déjà, je me lance avec mon premier sujet pour demander vos avis par rapport à une situation très délicate.

 

J'ai obtenu ma CRP depuis quelques mois déjà à travers le programme du NB et j'ai déjà pris mon billet pour aller m'y installer le mois prochain. Le souci (ou la chance me diront certains) c'est qu'entre temps ma boîte vient de me proposer un poste sur Montréal.

 

Je ne sais vraiment pas comment je dois procéder et surtout s'il ya des risques si je devais valider ma RP et m'installer dans la foulée au Québec. 

 

J'ai lu plusieurs informations contradictoires à ce sujet, je me suis donc résignée à le poster ici pour avoir des avis concrets. Est-il vrai qu'une fois la carte santé obtenue on peut changer de province comme on veut ? Ou doit-on attendre d'avoir les cartes RP en poche pour pouvoir bouger ? Est-il vrai que l'on peut perdre son statut si on agit de la sorte ? 

 

Désolée pour mon long requisitoire mais je suis vraiment stressée par cette situation 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonne question !

Mais bon je n'ai pas la réponse...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu dois valider ta résidence permanente au NB car il n'est pas possible de la valider au Qc (donc, à l'aéroport de Montréal) sans le CSQ. Tu viendras au Québec après quelques temps au NB. Sur le nombre de jours que tu dois passer là par contre, je n'ai aucune idée.

 

Juste par curiosité, pourquoi un poste à Montréal serait plus intéressant qu'un autre au NB? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse Kweli. Il me semble que la validation de RP peut se faire à n'importe quel point d'entrée au Canada, il faudra juste fournir une adresse au niveau de la province qui nous a nomination  (ce que je ferai bien sûr).

 

Pour ta question,  il n'y a pas forcément de différence sauf avoir un job assuré dans une boîte que je connais déjà. Ils n'ont malheureusement pas de filiale au NB sinon j'aurais sauté sur l'occasion

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, immigrante77 a dit :

Merci pour ta réponse Kweli. Il me semble que la validation de RP peut se faire à n'importe quel point d'entrée au Canada, il faudra juste fournir une adresse au niveau de la province qui nous a nomination  (ce que je ferai bien sûr).

 

Pour ta question,  il n'y a pas forcément de différence sauf avoir un job assuré dans une boîte que je connais déjà. Ils n'ont malheureusement pas de filiale au NB sinon j'aurais sauté sur l'occasion

 

Mais du coup tu irais à Montréal avec un permis de travail ? Réglementairement est-il possible de travailler au Québec avec une RP au NB ? Remarque pourquoi pas :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il me semble que le NAS est le seul identifiant à avoir lorsqu'on change de province, en plus de la carte de santé car le "transfert" proprement dit se fait avec cette dernière. Elle remplace le CSQ dans le cas de candidats des provinces qui vont vers le Québec. Pour résumer (si je ne me trompe pas bien sûr) il faudra :

 

1- Passer la douane et le bureau de CIC à n'importe quel coin au Canada en leur donnant une adresse se trouvant dans la province qui vous a nominée

2- Se diriger vers ladite province pour avoir son numéro NAS et s'inscrire à l'assurance maladie

3- A partir de ce moment vous pourrez vous diriger vers n'importe quelle province de votre choix

 

Après, vu que les cartes de RP sont envoyées en moyenne entre 6 à 8 semaines après l'arrivée, je ne sais pas trop si ça impacte son déménagement ou pas. Je sais seulement que si on donne une adresse d'une autre province, l'agent CIC peut tout bonnement annuler votre RP (j'ai lu ça sur un autre forum). Il faut aussi se renseigner sur comment repasser son permis de conduire. Je n'ai pas d'idées sur le processus quand on choisit une autre province que celle qui nous a désigné

 

Je ne suis pas sûr d'avoir les bonnes réponses, je vous conseille donc d'attendre que d'autres membres plus expérimentés répondent pour vous fixer définitivement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il me semble que le NAS est le seul identifiant à avoir lorsqu'on change de province, en plus de la carte de santé car le "transfert" proprement dit se fait avec cette dernière. Elle remplace le CSQ dans le cas de candidats des provinces qui vont vers le Québec. Pour résumer (si je ne me trompe pas bien sûr) il faudra :

 

1- Passer la douane et le bureau de CIC à n'importe quel coin au Canada en leur donnant une adresse se trouvant dans la province qui vous a nominée

2- Se diriger vers ladite province pour avoir son numéro NAS et s'inscrire à l'assurance maladie

3- A partir de ce moment vous pourrez vous diriger vers n'importe quelle province de votre choix

 

Après, vu que les cartes de RP sont envoyées en moyenne entre 6 à 8 semaines après l'arrivée, je ne sais pas trop si ça impacte son déménagement ou pas. Je sais seulement que si on donne une adresse d'une autre province, l'agent CIC peut tout bonnement annuler votre RP (j'ai lu ça sur un autre forum). Il faut aussi se renseigner sur comment repasser son permis de conduire. Je n'ai pas d'idées sur le processus quand on choisit une autre province que celle qui nous a désigné

 

Je ne suis pas sûr d'avoir les bonnes réponses, je vous conseille donc d'attendre que d'autres membres plus expérimentés répondent pour vous fixer définitivement

A part le fait de gruger de cette manière délibéré l immigration, aucun problème...

De toute façon, je peux te assurer que si tu fais cela sans avoir été résident d une autre province, tu auras toutes les difficultés du monde à avoir une carte de la ramq et d inscrire les enfants aux études. Si l administration tombe sur un comme cela, elle peut exiger l obtention d un CSQ. En tout cas, belle façon de débuter sa vie d immigrant par la gruge.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas trop compris si ta réponse s'adressait à moi ou à l'initiatrice du sujet, mais effectivement elle peut faire face à beaucoup de contraintes au niveau de la RamQ et des écoles. Je ne conseillerai donc pas cette option

Share this post


Link to post
Share on other sites

On est d'accord sur ce point. Mais dans son cas elle a une offre d'emploi ferme. Doit-elle la refuser juste parce qu'elle est candidate du New Brunswick ?

Je me mets à sa place une fois arrivé au Manitoba. Si j'ai une offre du Saskatchewan alors que je n'ai rien trouvé dans ma province je ne vais quand-même pas cracher dessus ! Je comprends que la situation est délicate mais il y a aussi les contraintes de l'emploi à considérer

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2/11/2016 at 10:55, immigrante77 a dit :

Bonjour,

 

Lectrice du forum depuis un moment déjà, je me lance avec mon premier sujet pour demander vos avis par rapport à une situation très délicate.

 

J'ai obtenu ma CRP depuis quelques mois déjà à travers le programme du NB et j'ai déjà pris mon billet pour aller m'y installer le mois prochain. Le souci (ou la chance me diront certains) c'est qu'entre temps ma boîte vient de me proposer un poste sur Montréal.

 

Je ne sais vraiment pas comment je dois procéder et surtout s'il ya des risques si je devais valider ma RP et m'installer dans la foulée au Québec. 

 

J'ai lu plusieurs informations contradictoires à ce sujet, je me suis donc résignée à le poster ici pour avoir des avis concrets. Est-il vrai qu'une fois la carte santé obtenue on peut changer de province comme on veut ? Ou doit-on attendre d'avoir les cartes RP en poche pour pouvoir bouger ? Est-il vrai que l'on peut perdre son statut si on agit de la sorte ? 

 

Désolée pour mon long requisitoire mais je suis vraiment stressée par cette situation 

 

Dans ton cas, cela risque de poser problème, car tu as obtenu ta RP via une autre province.

 

Tu ne peux pas débarquer au Québec sans CSQ, enfin si, tu peux, mais il faudra faire ta demande à l’aéroport. Aucune garantie qu'elle sera acceptée. Si elle est refusée, on pourrait aussi refuser de valider ta résidence permanente dans le même  temps, car tu es censée t'installer au NB.

Valide ta RP au NB et viens au Québec ensuite.

Il vaut aussi mieux que tu fasses les formalités administratives au NB -permis de conduire et carte sante- ce sera plus simple aussi. Tu auras juste à faire un échange en arrivant au Québec.

Sans CSQ, impossible d’accéder aux services de sante au Québec. Si tu arrives d'une autre province, pas de problème.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le ‎12‎/‎02‎/‎2016 at 14:29, kuroczyd a dit :

A part le fait de gruger de cette manière délibéré l immigration, aucun problème...

De toute façon, je peux te assurer que si tu fais cela sans avoir été résident d une autre province, tu auras toutes les difficultés du monde à avoir une carte de la ramq et d inscrire les enfants aux études. Si l administration tombe sur un comme cela, elle peut exiger l obtention d un CSQ. En tout cas, belle façon de débuter sa vie d immigrant par la gruge.

 

Faut pas se leurrer. La plupart des gens qui font les demarches pour immigrer au Manitoba ou au Nouveau-Brunswick le font parce que la selection y est plus simple et que souvent ils n'ont pas pu avoir de CSQ. Mais en realite, ils n'ont aucunement l'intention de rester dans ces provinces !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord par rapport à cette remarque étant moi-même un immigrant manitobain. Il est vrai que la procédure est très facile et rapide par rapport au Québec, mais une fois qu'on passe par la visite exploratoire on a vraiment du mal à nous imaginer ailleurs. J'ai fait 3 provinces en 2 visites au Canada (Manitoba, Québec et Ontario) et sincèrement je me suis beaucoup mieux senti là-bas qu'ailleurs. Et c'est le sentiment de beaucoup d'autres personnes. Ce n'est certes pas une généralité mais c'est tout de même ce qui ressort de ce que j'ai vu.

Pour ce qui est de la préoccupation de l'initiatrice du sujet, j'ai trouvé deux liens intéressant qui traitent de ça :

http://www.immigration.ca/fr/immigration-wiki2/43-canada-immigration/168-mobility-rights-of-canadian-permanent-residents-under-provincial-immigration-programs.html

http://www.immigrationcoach.ca/provincial-nominee-moving-to-another-province/

En gros il n'est pas interdit de changer de province après son installation, mais cette dernière pourrait lever une requête pour "misrepresentation" soit une fausse déclaration. Cette procédure pourrait aboutir avec une annulation de la RP car la personne est considérée comme fraudeuse morale.

Les intervenants conseillent toujours de s'installer dans la province qui vous a désigné avant de penser à bouger.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut aussi ne pas se le cacher. Pour toi, le manitoba est peut être le trip de ta vie mais le contraire existe aussi. Ceux qui promettent et signent leur engagement de vouloir s’établir dans une province mais qui, même avant de partir, savent qu'ils n'y resteront pas même un couple de mois. Ayant vécu ici quelques années, j'ai vu défiler plusieurs personnes qui ont postulé pour le Quebec parce que c’était plus facile que pour le ROC mais qui sont partis vers l'ontario ou le BC (tout comme le contraire dans d'autres cas existe aussi)...

Il existe des personnes sincères avec des principes, d'autres croient facilement qu'une promesse d'intention n'engage que celui qui la croit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, redbulldz a dit :

Je ne suis pas d'accord par rapport à cette remarque étant moi-même un immigrant manitobain. Il est vrai que la procédure est très facile et rapide par rapport au Québec, mais une fois qu'on passe par la visite exploratoire on a vraiment du mal à nous imaginer ailleurs. J'ai fait 3 provinces en 2 visites au Canada (Manitoba, Québec et Ontario) et sincèrement je me suis beaucoup mieux senti là-bas qu'ailleurs. Et c'est le sentiment de beaucoup d'autres personnes. Ce n'est certes pas une généralité mais c'est tout de même ce qui ressort de ce que j'ai vu.

De memoire, le taux de retention du Manitoba ets l'un des plus eleve. Par contre celui d'une province comme le le NB est de l'ordre de 30% a 40%. Ne pas rester dans la province, ce n'est pas forcement pour un choix delibere de louvoyer entre les procedures administratives. Parfois c'est juste une tentative de trouver ailleurs de quoi faire bouillir sa marmite. Signature ou pas signature d'un document. Au NB, j'ai croise des hommes qui partaient 3 semaines travailler en Alberta, puis revenaient une semaine pres de leur famille. 

 

Cela dit, on pourrait reprocher a l'auteur de ce sujet de s'etre engage a la legere dans un programme provincial. De ne pas avoir demontre suffisament d'efforts pour s'y etablir. Les agents de l'immigration en jugeront.

Edited by Jefke

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le NB est complètement sinistré économiquement. J'ai du mal à voir l'attrait, à part le supposé bilinguisme.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'agent d'immigration qui gère les dossiers des candidats nous a bien dit qu'ils pouvaient retirer la RP si on part dans une autre province trop vite... A toi de voir.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


  • Similar Content

    • By pitchoulie
      bonjour a vous tous
       
      je commence a perdre tous mes cheveux à force de me les arracher tant je fais de recherches. (Je pense que je ne sais pas chercher correctement)
      je vous expose mon problème et espère que quelqu un saura me repondre
      ma fille doit mettre en place sa demande de residente permanente pour le canada et souhaite s'y installer d'ici deux ans environ
      dans 2 ans je ne serai pas en core retraitée je n'aurai que 59 ans. J'aurai de quoi subvenir à mes besoins jusque ma retraite.
      je souhaite partir avec elle et sa fille mais ne sais sous quel statut
      2 solutions  s'offrent à moi
      si je fais ma demande d'AVE celle ci est valable 5 ans mais je dois quitter le territoire au bout de 6 mois  ( voyage en france  ou  aux USA quoique pas sure que ca marche )sans etre sure que les douaniers  me laisseront entrer à nouveau au cananda, ce  pendant 3 ans, date de ma retraite
      au bout de ces 3 ans dois je demander le statut de resident permanent?
       
      ou puis je  demander des le depart  le statut de resident permanent tout en sachant que je ne fais pas partie de la classe d'age qui se fait embaucher.......
       
      LE SUPER VISA  a aussi ete envisagé une fois que ma fille serait sur place mais ca implique qu'elle  puisse subvenir à mes besoins financierement.....
       
      connaissez vous une solution a mon problème?
       
      si oui merci de me la transmettre
       
       
       
    • By Nakwenda
      Bonjour à toute la communauté du forum,
       
      Je viens à vous car j'ai plusieurs questions quant à mon cheminement et autres. Je suis Français, diplômé en 2018 d'un baccalauréat en informatique de l'Université de Montréal et je poursuis actuellement des études en maîtrise à l'ÉTS.

      1) Beaucoup d'étudiants étrangers de l'ÉTS m'ont dit que j'aurais dû faire ma résidence permanente depuis longtemps (avec mon bac québécois). Or, je lis sur ce lien que pour la demande de CSQ, il ne faut pas entreprendre de nouvelles études pour demander un CSQ. Comme l'été dernier, j'ai entrepris de nouvelles études en maîtrise (que je vais terminer fin 2019), j'ai demandé un CAQ et un nouveau permis d'étude, valide tout deux jusqu'au 31 août 2020 (date limite donnée par mon université, mais je vais finir plus vite ma maîtrise) et fait le choix de ne pas demander de CSQ. Pour autant, comme j'ai déjà un diplôme de baccalauréat québécois, et que tous mes papiers pour étudier sont valides jusqu'en août 2020, pensez-vous que je puisse entamer mes démarches pour obtenir le CSQ via le PEQ-Diplômé du Québec sans que cela invalide mon CAQ actuel pour ma maîtrise ?

      2) Je suis détenteur d'un passeport valide jusqu'en mai 2022. Je n'ai pas envie qu'au moment où je demande un permis de travail post-diplôme ou une résidence permanente, tous mes documents expirent en 2022. Donc je pense renouveler mon passeport de manière préventive. Est-ce que si je renouvelle mon passeport aujourd'hui, mon CAQ et permis d'études ne seront plus valides jusqu'en 2020 et je devrais entamer de nouveau des démarches de prorogation de mon PE et de mon CAQ avec mon nouveau passeport ? Ou pourrais-je conserver mon permis d'étude/CAQ actuel avec mon ancien passeport ?

      3) Étant étudiant français, j'ai une carte de RAMQ grâce à l'accord France-Québec.Tout étudiant est bénéficie du régime publique d'assurance médicaments jusqu'à 26 ans. À partir de cet âge, on est désinscrit automatiquement de ce régime publique. Suis-je tenu, en tant qu'étudiant étranger français de plus de 26 ans et plus, de devoir m'inscrire à une assurance médicament privée ?

      Je vous remercie de vos réponses.
    • By Olivier229
      Bonjour à toutes et à tous.
      Vous vous portez à merveille j'espère?! En effet j'ai ouvert ce sujet car je souhaiterais postuler pour le PPICA, mais j'ai quelques préoccupations.
      Vous voudriez bien m'éclairer sur ces différentes préoccupations.
       
      - Frais de traitement de dossier
      J'ai pu lire dans les démarches que les frais pour le traitement de ma demande serait de 1040 CAD (550 CAD pour le traitement + 490 pour le RP) ensuite dans le même tableau ils ont mis : Inclure votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal = 1040 CAD. Je vous rappelle que nous sommes 4: Moi, mon épouse et nos deux enfants moins de 18 ans. 
      Ma question est la suivante: - Combien dois-je payer exactement pour les frais d’études de dossier dans le cadre du PPICA ? est-ce 1040 CAD + 300 CAD (  à raison de 150 CAD par enfants OU (1040 x 2) + 300 CAD??
       
      Merci pour votre réponse.
    • By Nathy07
      Bonjour à tous. 
      A tous ceux et celles qui ont choisi le NB
        
      Cela fait juste une quinzaine de jours que je suis parmi vous sur le blog, je suis sûr que concernant ce sujet ( NB ) il y a eu beaucoup de questions qui se ressemble, je m'en excuse par avance.
      On se pose pas mal de questions concernant les dates et les dossiers, et vous.
       
      Je me présente je m'appelle Nathalie nous sommes un couple marié avec deux ados, en procédure d'immigration RP pour le New Brunswick, ville choisis Edmundston.
      Notre envie et nos recherches sur le Canada ont débuté en 2016, grâce à un ami qui est sûr Québec depuis quelques années nous avons pu le questionner également.
      Nous avons participé à une journée mobilité en juin 2017 sur Lyon qui nous a permis de découvrir la province du NB. province qu'on ne connaissait pas, il faut dire que sur la toile on trouve beaucoup d'informations sur la province de Québec mais pas les autres provinces.
      Du coup suite à cette découverte notre cœur à pencher sur la province du NB.
      A partir de là tout a commencé, informations, sites, reportages, etc...
      Nous avons fait notre voyage exploratoire du 10 septembre au 6 octobre 2017. Comme tout le monde je suppose, le cumul des rdv des centres des nouveaux arrivants, des agences immobilières, des collèges, des banques, etc... nous avons eu la chance de faire plus de 4000 km et d'avoir visité le pourtour du NB. Nous avons eu la chance également de rencontrer des personnes installé depuis quelques années et des Canadiens. Ce qui est cool c'est que c'est des personnes avec qui nous sommes restés en contact encore aujourd'hui.
      Pour nos domaines d'activités, mon mari et plombier chauffagiste moi je suis assistante de vie mais très polyvalente également.
      Côté emploi:
      Nous avons effectué plusieurs démarches de la France et direct sur place, mais nous avons remarqué que les employeurs Canadiens préfère que vous ayez déjà votre RP beaucoup plus simple et moins coûteux pour eux.
       
                     Alors pour recap nos dates:
       
      Journée mobilité en juin 2017
      Voyage exploratoire du 10 septembre  au 6 octobre 2017
      RDV dans les bureaux de Fredericton le 4 octobre 2017
      AR du compte-rendu du voyage exploratoire 28 Novembre 2017
      compte rendu de voyage exploratoire et plan d’établissement reçu le 20 Février 2018
      Acquittement des droits de Citoyenneté et Immigration 8 Juillet 2018
      Envoie du dossier provinciale et fédéral en juillet 2018 avec lettre d'appui de la province.
      Renseignements additionnels 30 Août 2018
      Confirmation de candidature à la province 18 septembre 2018
      Réception dossier NB  RP reçu le 21 Septembre 2018
      AR du dossier fédéral et compte lié le 28 Novembre 2018
      Courrier pour effectuer la biométrie le 19 Décembre 2018 fait le 3 janvier 2019
       
      Voilà pour notre parcours.
      Voilà mais quelques questions...
       
      Je suppose qu'ils doivent traiter les dossiers dans l'ordre d'arrivée ?
      Et vous où en êtes-vous dans votre procédure et combien de temps cela vous a pris ?
      Quel dossier d'immigration faites-vous et d'où partez-vous ?
      Quel domaine d'activité pratiquez-vous ?
      Question pour les personnes déjà installé avez-vous trouvé dans votre branche ou autre domaine d'activité ?
      Comment s'est passé votre arrivée et installation ? 
      Qui a passé sa visite médicale et comment cela s'est passé ?
      Si vous avez d'autres infos auxquelles je n'ai pas pensé.    COOL     merci, Nathalie 
       
      Que notre attente pas récompensé. 🦐
    • By theo68
      Bonjour à tous,
       
      ceci est mon premier sujet sur ce forum, désolé si j'enfreins des règlements ou si je ne poste pas à la bonne place! Merci de m'en informer
       
      J'ai obtenu un DEC technique à Montréal et je suis actuellement employé à plein temps avec un visa post études et ceci depuis plus de 12 mois.
       
      Ma réflexion a abouti et je souhaite faire une demande de résidence permanente. J'en suis à faire ma demande de CSQ mais je ne sais pas avec certitude par quel chemin passer!
      Je comprends que je peux bénéficier du PEQ "Diplômé du Québec" mais aussi du PEQ "Travailleur étranger temporaire": est-ce que faire ma demande dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence mes chances de voir ma demande de CSQ aboutir positivement? plus efficacement ou plus rapidement?
       
      Est-ce qu'un CSQ obtenu dans le cadre d'un PEQ plutôt que l'autre influence ma future demande de RP?
      Par la suite, une fois mon CSQ obtenu, devrai-je faire ma demande de RP de type "Travailleurs qualifiés sélectionnés par le Québec" quel que soit le PEQ dont j'ai bénéficié pour mon CSQ?
       
      Merci de votre attention, je suis un peu perdu dans ces démarches...
    • By Berredad
      Bonjour à tous,
      Je me présente je suis un étudiant syrien en 3ème année d'ingénierie informatique (L3), j'ai 20 ans et je possède un bac français. J'ai pour projet de m'installer au Québec via les études.
      Je me suis dirigé en premier lieu vers les universités, mais les prix sont hors de prix.
      J'ai donc songé à obtenir la résidence permanente pour diminuer considérablement les frais.  Deux choix s'offrent à moi, le DEP ou le DEC. Après l'obtention de l'un des deux diplômes, quelle est la procédure pour obtenir la RP ? Est-ce la même procédure ?
      Et lequel de ces deux diplômes va me permettre d'intégrer l'université sans problèmes ? (après avoir obtenu la RP bien évidemment)
      Dans l'attente de vos réponses, je vous en remercie par avance.
       
    • By j2l2
      Bonjour,
      On vivait au Canada durant 3 ans (avec des coupures vacances), et on a eu notre 2eme enfant au Canada. On a dû rentrer en France à cause de nos parents en fin de vie. Et ça fait plus de 3 ans maintenant que l'on n'est pas retourné au Canada.
      Maintenant on voulait y retourner pour quelques jours mais apparemment, on ne peut pas demander l'AVE (toujours en status RP mais sans les 730 jours sur 5 ans et enfant canadien).
      Le gros problème c'est pour notre enfant, canadien et français, mais avec seulement un passeport français. Il est citoyen, mais aucun moyen VALABLE de le prouver selon IRCC (passeport seulement pas certificat de naissance).
       
      On a contacté IRCC,  qui a fait une réponse copié-collé sans répondre à la demande spécifique.
       
      Ce qui est dommage c'est qu'on a déjà les billets d'avions. J'ai compris l'évolution de la situation après.
      Est-ce que vous avez déjà vécu ce cas ? Ou rencontré cette situation récemment ?
      Une demande de passeport Canadien de la France, ça prend combien de temps d'après vos expériences ?
      J'ai besoin d'informations réelles, des expériences vécues ou proches. 
      Merci
       
       
       
       
    • By Pauni
      Bonjour à tous,
       
      Voici ma situation : J'ai fait ma demande de résidence permanente en mai 2017, je pensais que mi-2018 (max) je l'aurai mais il y a eu un imbroglio administratif avec l'immigration, nous sommes en mars 2019 et je suis toujours en attente d'une réponse.
       
      J'ai actuellement un permis post-diplôme qui arrive à échéance le 10 mars 2019. Je suis présentement salariée à contrat, celui-ci se termine au mois de juin 2019. J'ai fait une demande de prolongation de permis de travail avec cet employeur. A partir du 11 mars je serai donc en statut implicite jusqu'à ce que l'immigration me réponde sur cette demande de prolongation de permis de travail.
       
      Imaginons maintenant que j'ai une réponse positive de leur part et qu'ils me prolongent mon permis de travail jusqu'à la fin de mon contrat c'est-à-dire jusqu'à juin mais qu'entre temps ma RP n'est toujours pas là. A la fin de ce nouveau permis de travail, serai-je d'office en statut implicite du fait de l'attente de ma RP?
       
      Et à l'inverse, si j'ai une réponse négative de leur part concernant cette prolongation de permis de travail, serai-je tout de même en statut implicite du fait de ma demande de RP?
       
      J'ai différents sons de cloches c'est pourquoi je viens sur le forum car à date j'ai toujours eu des réponses claires.
       
      Merci d'avance pour vos réponses, en espérant ne pas avoir été trop confuse dans mes propos.
    • By yayamino06
      Bonjour a toute et a tous 
      Apres mainte procedure et appel je poste ce message pour que je puisse enfin trouver de l'aide .
      Depuis la lois mis en vigueur en Novembre 2016 qui stipule que pour tout les entrée au Canada doit être suivis par un visa , AVE, etc je suis bloquée.
       
      Je vous explique:
      Je suis residente permanent depuis toute petite (depuis que j ai 1/2 ans) car je ''navigue'' entre la Canada et la France. 
      C'est a dire
      Je vis en France et je vais chez mes grand parents l’été (Au Canada).
      MAIS
      Aujourd'hui vue que je n'ai plus aucune trace de ma RP ,  a part un mail de refus d'AVE comme quoi Je suis residente permanente et que je dois faire la demande d'un TVRP .
      Je ne sais pas quoi faire 
      je n''arrive pas a renouveler cette carte car je n'ai pas de trace 
      je ne peux pas avoir d'AVE car je suis une RP dons je dois ''postuler pour une ''TVRP''.
      je ne peux pas avoir de TVRP car je n'ai pas de trace de ma RP.
       
      J'ai demander de l'aide en appelant le consulat de Lyon , la personne en charge de la ligne telephonique ma proposer d'aller sur le site IRCC de crée un compte GC et de faire soit une résilience de RP ou une confirmation.
      alors je ne veux pas faire de résilience car je tiens a mon appartenance a ce pays et a pouvoir voir ma famille  , et je ne vois pas ou je peux faire une confirmation ou une mise a jour de RP .
      J'ai aujourd'hui 20 ans , je suis prenante pour toute personne qui pourrait m'aider dans ma situation , ça va faire presque 2 ans que je suis pas retourner au Canada .
      Merci 
       
    • By FrancoisB
      Salut la communauté,
       
      Vivant actuellement au Québec avec un visa Post-Diplome ouvert, et attente de ma RP, puis-je vivre en Ontario (être sur un bail à Toronto) sans affecter ma demande de RP?

      Merci :)
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines