Jump to content

Mon projet Québec - Vos expériences avec le service


Mignouk13
 Share

Recommended Posts

  • Habitués
Il y a 3 heures, Nikos a dit :

Non, c'est toujours 1er arrivé 1er servi pour le moment, on l'a déjà dit 10 millions de fois...

 

Ca, j'ai du mal à comprendre. On parle bien au Québec d'un programme d'immigration de travailleurs qualifiés, c'est à dire de personnes venant répondre à la pénurie d'emploi par leur expertise. Non pas n'importe qui qui ne trouverait pas d'emploi ici et qui viendrait grossir le lot de chômeurs dans l'immédiat et de demandeurs de BS au bout de 3 mois. Il faut être cohérents. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 7 minutes, Cherrybee a dit :

 

Ca, j'ai du mal à comprendre. On parle bien au Québec d'un programme d'immigration de travailleurs qualifiés, c'est à dire de personnes venant répondre à la pénurie d'emploi par leur expertise. Non pas n'importe qui qui ne trouverait pas d'emploi ici et qui viendrait grossir le lot de chômeurs dans l'immédiat et de demandeurs de BS au bout de 3 mois. Il faut être cohérents. 

Je suis d'accord avec toi mais pour le moment on est toujours sur l'ancien système...

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il y a du travail qui doit être faite à l'interne. Et lorsque qu'on te fait signé la déclaration comme quoi tu reconnais que bien qu'ayant le diplôme pour ce type de travil, tu ne peux l'exercer

il y a 7 minutes, Cherrybee a dit :

 

Ca, j'ai du mal à comprendre. On parle bien au Québec d'un programme d'immigration de travailleurs qualifiés, c'est à dire de personnes venant répondre à la pénurie d'emploi par leur expertise. Non pas n'importe qui qui ne trouverait pas d'emploi ici et qui viendrait grossir le lot de chômeurs dans l'immédiat et de demandeurs de BS au bout de 3 mois. Il faut être cohérents. 

 

 

Il y a du travail qui doit être faite à l'interne. Et lorsque qu'on te fait signé par exemple la déclaration d'un candidat exerçant un métier reglementé? tout ce monde a leur arrivée au Québec n'ont pas de boulot et doivent se demerder pour trouver du travail. Dans l'entre-temps ils viennent gonfler la liste des chômeurs. Sans oublier toutes les discriminations que certains subissent à l'embauche soit pour son origine, soit pour sa religion, soit pour la couleur de sa peau. C'est bien beau le Marketing Québécois.

 

Je soussigné ou soussignée, ______________________________________________________________________________, exerçant ou ayant
une formation pour exercer la profession ou le métier de ________________________________________________________________ , déclare
avoir pris connaissance des conditions d’obtention d’une autorisation légale d’exercice de ma profession ou de mon métier au Québec. Ces conditions sont présentées dans les fiches d’information accessibles à partir de l’adresse Internet suivante : www.immigrationquebec.gouv.qc.ca/fr/emploi/professions-metiers/index.html.
En conséquence, je comprends : • que l’obtention d’un certificat de sélection du Québec (CSQ) ne garantit aucunement que j’obtiendrai l’autorisation d’exercer ma profession ou mon métier au Québec; • que, pour exercer ma profession ou mon métier au Québec, ou pour porter un titre professionnel réservé, je dois obtenir une autorisation d’exercice auprès de l’organisme qui réglemente l’exercice de ma profession ou de mon métier au Québec; • que, pour obtenir cette autorisation d’exercice, je devrai me soumettre aux exigences établies par cet organisme et qu’il est possible que je ne réussisse pas à y répondre ou que je n’y réponde que partiellement; • que le diplôme obtenu dans mon pays ou dans un autre pays ou que le permis d’exercice de mon pays ou d’un autre pays ne me donne pas automatiquement le droit d’exercer ma profession ou mon métier au Québec; • que je pourrais éprouver de la difficulté à m’inscrire à une formation d’appoint en vue de répondre aux normes établies par cet organisme de réglementation afin d’obtenir, éventuellement, le droit d’exercer ma profession ou mon métier au Québec; • que, pour exercer une profession régie par un ordre professionnel au Québec, je dois posséder une connaissance appropriée de la langue française, conformément à l’article 35 de la Charte de la langue française; • que je dois communiquer le plus rapidement possible avec l’organisme de réglementation compétent au Québec si je souhaite y exercer ma profession ou mon métier.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 14 minutes, Cherrybee a dit :

 

Ca, j'ai du mal à comprendre. On parle bien au Québec d'un programme d'immigration de travailleurs qualifiés, c'est à dire de personnes venant répondre à la pénurie d'emploi par leur expertise. Non pas n'importe qui qui ne trouverait pas d'emploi ici et qui viendrait grossir le lot de chômeurs dans l'immédiat et de demandeurs de BS au bout de 3 mois. Il faut être cohérents. 

 

Il y a aussi la survie de la langue française. Si rien n'est fait, l'anglais prendra le dessus sur le français au québec. Il faut gonfler le nombre des personnes parlant français. Ne nous voilons pas la face, sans l'immigration, le Québec ne pourra jamais maintenir le français comme langue. Il y a une forte influence de l'anglais, le français est parlé si je ne m'abuse pas  à plus ou moins 20 % au Canada.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 13 minutes, [email protected] a dit :

 

Il y a aussi la survie de la langue française. Si rien n'est fait, l'anglais prendra le dessus sur le français au québec. Il faut gonfler le nombre des personnes parlant français. Ne nous voilons pas la face, sans l'immigration, le Québec ne pourra jamais maintenir le français comme langue. Il y a une forte influence de l'anglais, le français est parlé si je ne m'abuse pas  à plus ou moins 20 % au Canada.

 

Ne vous inquiétez pas pour la survie de la langue française. On peut parfaitement trouver des travailleurs qualifiés pouvant remplir la pénurie d'emploi et parlant français. 

D'ailleurs, quand on voit quels sont les postes vacants
 


ce sont souvent des postes de vendeurs, de serveurs, de service à la clientèle, à mi-temps, sous-payés et qui exigent l'utilisation de l'anglais courant ( ben oui, on doit répondre à la clientèle dans sa langue d'usage). 

 

Et ça, ça nous prépare de nouveaux chômeurs. Et même si l'immigrant lambda signe un contrat comme quoi il sait qu'il risque de ne pas trouver dans sa branche, c'est clair que moi non plus je n'ai pas envie de voir arriver une mer de chômeurs qui se retourneraient vers le BS après avoir épuisé leurs droits au chômage qui sont courts. Oui, un travail doit être fait à l'interne pour clarifier les textes. 

À moins que l'immigration sélectionne les premiers arrivés, premiers servis selon les critères de la grille des domaines de formation 2015, ce qui serait plus logique.

Edited by Cherrybee
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Et pourquoi ce travail est-il sous payé? ce n'est pas normal. Si la legislation québécoise était sérieuse, ce travail ne serait pas sous payé. Je ne sais pas s'il existe un smig au québec, s'il y a eu la révolution française, c'est justement à cause de ce genre des pratiques. Il n' y a pas de justice social si on clauchardise certaines professions. D'après toi, tu ne trouves pas que le Québec lui même est à la base de sa propre fabrique des pauvres?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a une heure, Cherrybee a dit :

 

Ca, j'ai du mal à comprendre. On parle bien au Québec d'un programme d'immigration de travailleurs qualifiés, c'est à dire de personnes venant répondre à la pénurie d'emploi par leur expertise. Non pas n'importe qui qui ne trouverait pas d'emploi ici et qui viendrait grossir le lot de chômeurs dans l'immédiat et de demandeurs de BS au bout de 3 mois. Il faut être cohérents. 

 

Oui mais toi tu as été parrainée , c'est encore pire que le premier arrivé premier servi.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 14 minutes, [email protected] a dit :

Et pourquoi ce travail est-il sous payé? ce n'est pas normal. Si la legislation québécoise était sérieuse, ce travail ne serait pas sous payé. Je ne sais pas s'il existe un smig au québec, s'il y a eu la révolution française, c'est justement à cause de ce genre des pratiques. Il n' y a pas de justice social si on clauchardise certaines professions. D'après toi, tu ne trouves pas que le Québec lui même est à la base de sa propre fabrique des pauvres?

 

Tu  exagères un peu nonnnnn, fabrique des pauvres...

 

C'est peut être pour ça que SKbetFov veut passer par là puis aller dans le ROC qui créé plus de richesse.

 

Alors pour le 16 t'as musclé ton index ?

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Bonsoir,

Je suis actuellement sur Mon Projet Québec après avoir perdu ma chance dans le quota du Novembre 2015, mon dossier à été retourné, il y a presque dix jours le service Qualité du MIDI m’informe qu'il y a du nouveau concernant mon dossier, puisque j'ai posé une plainte au niveau de ce service après le retour de mon dossier mais franchement j'ai oublié ça puisque il été en mois de décembre passé et il ma demandé de faire renvoyé le dossier avec un paiement valide, j'ai renvoyé le dossier, ils ont reçu lavant hier le 11 février 2016, mais franchement je suis en confusion est-ce que je soumettre ma demande en ligne le 16 ou bien non?

Merci

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Qui trop embrasse mal etreint. Je te conseille de poursuivre avec la démarche telle que ça se présente pour ne pas t'attirer d'autres difficultés par la suite.

Link to comment
Share on other sites

bonjour ,

en Algérie pour l'établissement qui a délivré le diplôme de bac c'est  bien le ministère de l'éducation nationale et pour le diplôme universitaire c'est l'université ou bien le ministère de l'enseignement supérieur.

pour un diplôme professionnel c'est le centre de formation ou bien le ministère de la formation et de l'enseignement professionnels.

merci et bon courage

 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 32 minutes, Kiffe a dit :

 

Oui mais toi tu as été parrainée , c'est encore pire que le premier arrivé premier servi.

Oui mais si je n'avais pas été parrainée, j'aurais fait partie du programme de travailleurs qualifiés. J'ai trouvé du travail en 3 semaines dans mon domaine d'expertise. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 49 minutes, [email protected] a dit :

Et pourquoi ce travail est-il sous payé? ce n'est pas normal. Si la legislation québécoise était sérieuse, ce travail ne serait pas sous payé. Je ne sais pas s'il existe un smig au québec, s'il y a eu la révolution française, c'est justement à cause de ce genre des pratiques. Il n' y a pas de justice social si on clauchardise certaines professions. D'après toi, tu ne trouves pas que le Québec lui même est à la base de sa propre fabrique des pauvres?

 

Oui, bien sûr il existe un SMIG. Pour ce qui concerne la législation, c'est la même chose qu'en France par exemple. Il existe un salaire minimum obligatoire mais beaucoup moins d'aides de l'état qu'en France. 

Quand on pense en plus à la facilité qu'ont les employeurs pour embaucher et débaucher, et qu'ils préfèrent pour ces emplois-là avoir plusieurs mi-temps que quelques temps pleins, c'est sûr que ce ne sont pas des conditions d'immigration souhaitables pour des postulants lambda. 

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués
il y a 2 minutes, [email protected] a dit :

La situation du marché de l'emploi de ton époque n'est pas l'actuelle. en plus, les critères sont plus selectives qu'il y a 5 ans.

 

C'est pour cela que je comprendrais qu'on applique les règles de la liste des domaines de formation. Et mon domaine rapporte toujours 6 points. Pas pire par rapport à ceux qui ne rapporteraient rien. 

Link to comment
Share on other sites

Guest
This topic is now closed to further replies.
 Share




×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2022 immigrer.com

Advertisement