Aller au contenu
AnneMarie

Quitter ma vie actuelle pour m'installer dans le Yukon

Messages recommandés

il y a 2 minutes, Mapiki3 a dit :

Les règles pour immigrer sont dures, Anne-Marie, et personne ne peut s'y soustraire.
Moi j'aurais rêvé d'immigrer aussi mais je suis trop âgée aujourd'hui, autre critère de sélection. Je suis obligée d'accepter ces faits et de renoncer.

Il me reste cependant le visa touristique pour aller voir les amis québécois et les beaux paysages.
Et voilà.

Je comprends tout à fait & je suis désolée pour vous. j'essaye tenter ma "chance" avant qu'il soit trop tard... mais peut être que mon train est déjà passé... ou je dois à aller à la gare pour l'attendre... ou il vient juste de passer mais je dois courir vite pour monter dessus... à voir, j'écoute d'abord au sifflement du locomoteur...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez un beau projet, mais vous voulez tout et tout de suite. Pourquoi ne pas faire ce voyage exploratoire, rencontrer ces communautés, passer du temps avec eux. Et revenir ensuite en France pour construire un vrai projet ensuite ? Peut-être une association franco-canadienne, une asso culturelle etc ? Et préparer ensuite votre demande de résidence permanente ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous avez été nombreux me répondre & je vous en remercie. ça me donne à réfléchir & mieux planifier mon départ donc certaines de vos réponses m'ont vraiment aidé même reconsidéré certaines choses... Je crois le forum est ici pour cela. je suis bien contente j'ai pu avoir des discussions ouvertes & positives avec une grande partie entre vous. Merci encore! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, AnneMarie a dit :

"beaucoup de gens font comme vous" c'est à dire? que savez-vous ce que je vais finalement faire, pour quel visa vais-je appliquer etc.? Le but pour publier le message dans ce forum c'était surtout de demander des renseignements. 

 

Ce que je sais que vous allez faire? Uniquement ce que vous avez dit.

 

Le 11/25/2015, 9:45:51, AnneMarie a dit :

Bonjour,

 

Ça y est j'ai décidé je vais quitter ma vie actuelle pour m'installer dans le Yukon à partir d'août prochain. Je pars au Canada avec mes chiens début Juillet. 

Après l'idée, étant donné que je viendrai au Canada avec un visa de tourisme (j'espère pour commencer pour 6 mois avec une prolongation si nécessaire) , que je chercherais du travail ou deviendrais indépendante. 

 

 

Le 11/25/2015, 2:43:29, AnneMarie a dit :

 Bien évidemment je ne vais rien parler de mon intention de volontariat mais bon ça peut très bien arriver à n'importe qui en visitant un lieu (touristique, ranch ou autre) le lieu te plaît & de plus il y aurait la possibilité d'y travailler... 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, AnneMarie a dit :

Le but pour publier le message dans ce forum c'était surtout de demander des renseignements. 

Vous avez tout à fait raison. Donc. pour faire court, les voici, les réponses:

 

Le 11/25/2015, 9:45:51, AnneMarie a dit :

Après l'idée, étant donné que je viendrai au Canada avec un visa de tourisme (j'espère pour commencer pour 6 mois avec une prolongation si nécessaire) , que je chercherais du travail ou deviendrais indépendante. 

Est-ce qu'il serait possible sur place?

C'est à dire trouver du travail et demander le visa de travail ou encore pour l'immigration (permanente)?

 

 

Non, ce n'est pas possible. Monter un dossier, que ce soit pour un visa de travail ou de RP prend plusieurs mois, et de la documentation à rassembler (diplômes, relevés de notes, attestations de travail, casiers judiciaires, etc.)

Le 11/25/2015, 2:43:29, AnneMarie a dit :

Ma question était plutôt lié sur le fait si on peut chercher du travail/ou visa d'immigration ayant visa de tourisme sur place au Canada ou pas. Je comprends très bien que le visa de tourisme c'est pour faire du tourisme mais bon ça peut très bien arriver à n'importe qui en visitant un lieu (touristique, ranch ou autre) le lieu te plaît & de plus il y aurait la possibilité d'y travailler... donc comment faire dans ce cas là?

Non, il n' y a pas de possibilité de travailler au Canada, même si on est tombé amoureux du lieu en tant que touriste. 

 

Le 11/25/2015, 3:07:34, AnneMarie a dit :

J'ai compris qu'avec le visa de tourisme tu n'as pas le droit de chercher du travail! en effet il y a le visa de travail pour cela mais ils ne livrent juste comme ça ces visa de travail... j'ai voulu connaître si on peut l'avoir en restant sur Canada ou pas... pourtant il ne s'agit pas de questions si compliquées...

Non, ce n'est pas possible. Monter un dossier, que ce soit pour un visa de travail ou de RP prend plusieurs mois, et de la documentation à rassembler (diplômes, relevés de notes, attestations de travail, casiers judiciaires, etc.)

 

Le 11/25/2015, 3:16:12, AnneMarie a dit :

Merci beaucoup m'avoir éclaircie à ce sujet. & en fait si on aimerait devenir indépendante est-ce que la procédure est différente? 

 

Oui, la procédure est différente, mais le processus et le montage de dossier est tout aussi lourd. Il faut récupérer beaucoup de justificatifs dans son pays d'origine et monter correctement le dossier. Et ça prend de nombreux mois. 

 

Il y a 16 heures, AnneMarie a dit :

Est-ce que c'est plus facile de demander le visa d'immigration ayant déjà propriétaire..?

 

Non pas du tout. Le fait d'être propriétaire ne vous donnera que le droit de dépenser beaucoup d'argent en tant que touriste. 

La seule chose qui vous ouvrira les portes du Canada, ce sera:

 

- Un visa d'études pour venir étudier au Canada

- Un diplôme et une expérience professionnelle répondant aux critères des métiers en pénurie. 

 

Le Canada pratique une immigration choisie car pour le travail, il donne la priorité aux Canadiens et aux résidents permanents réguliers. 

 

Avez-vous compris les règles cette fois-ci?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve que c'est un beau projet  et que ça peut être une belle aventure. Je pense aussi qu'à chaque problème il y a une solution. Cela me fait un peu penser à une expédition à la Nicolas Vannier. Si lui a pu le faire pourquoi pas vous, au début il n'était pas célèbre et à tout de même obtenu les autorisations. C'est sûr que ça se prépare. 

Ensuite pour rester sur place et travailler c'est plus compliqué. Un des amis qui nous héberge est arrivé ici sans visa et a fait ses démarches depuis le Québec. Mais il n'avait pas besoin de travailler pour vivre et surtout il s'est marié au Québec, je suppose que ça aide. Tu peux commencer les démarches pour obtenir ta résidence permanente avant de partir et voir si une fois au Canada tu as vraiment envie d'y rester et continuer les démarches ou bien peut être que 6 mois dans le pays t'auront suffit. Par contre si tu fais une demande de résident permanent je te conseille de le faire juste en tant que travailleur qualifié et une fois sur place te mettre à ton compte. ça revient moins cher et on est bien guidé et conseillé ici, en tout cas où je vis.

Dans tout les cas ne te laisse pas arrêter par les post négatifs, j'en avait eu pleins aussi juste parce que j'immigrais avec 4 chiens et on m'avait prévu un retour rapide au pays. ça ne fait pas longtemps que je suis là mais ça se passe très bien pour ma famille et mes 4 chiens. Pour nous sur le plan humain et professionnel c'est le top et pourtant on est pas arrivé dans les meilleur conditions. Pour moi le Canada, enfin en tout cas le Québec, c'est le pays des possibles, on ne m'a jamais dit, "ah non c'est pas possible" "ça va peut être être dur mais on va trouver une solution" et ça j'adore!!!

Sinon tu pars avec quelle compagnie aérienne?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 11/30/2015, 2:52:57, mayoke a dit :

Je trouve que c'est un beau projet  et que ça peut être une belle aventure. Je pense aussi qu'à chaque problème il y a une solution. Cela me fait un peu penser à une expédition à la Nicolas Vannier. Si lui a pu le faire pourquoi pas vous, au début il n'était pas célèbre et à tout de même obtenu les autorisations.

 

Nicolas Vannier a obtenu toutes les autorisations car il avait un projet bien précis. Et il ne mentait pas en disant qu'il venait en vacances avec une intention bien cachée de rester au Québec

 

Le 11/30/2015, 2:52:57, mayoke a dit :

Un des amis qui nous héberge est arrivé ici sans visa et a fait ses démarches depuis le Québec. Mais il n'avait pas besoin de travailler pour vivre et surtout il s'est marié au Québec, je suppose que ça aide.

Votre ami qui vous héberge, s'il est français, est arrivé avec un visa automatique délivré pour une période de 1 à 6 mois max. Si entretemps il s'est marié et qu'il a fait une demande de parrainage, il est entré en statut implicite qui lui permet de rester au Canada en toute légalité jusqu'à ce que son dossier de parrainage soit terminé. 

Le 11/30/2015, 2:52:57, mayoke a dit :

Par contre si tu fais une demande de résident permanent je te conseille de le faire juste en tant que travailleur qualifié et une fois sur place te mettre à ton compte.

C'est la meilleure solution, à condition qu'elle rentre dans les critères. C'est ce qu'on lui dit depuis le début. 

Le 11/30/2015, 2:52:57, mayoke a dit :

Dans tout les cas ne te laisse pas arrêter par les post négatifs, j'en avait eu pleins aussi juste parce que j'immigrais avec 4 chiens et on m'avait prévu un retour rapide au pays. ça ne fait pas longtemps que je suis là mais ça se passe très bien pour ma famille et mes 4 chiens. Pour nous sur le plan humain et professionnel c'est le top et pourtant on est pas arrivé dans les meilleur conditions. Pour moi le Canada, enfin en tout cas le Québec, c'est le pays des possibles, on ne m'a jamais dit, "ah non c'est pas possible" "ça va peut être être dur mais on va trouver une solution" et ça j'adore!!!

 

Le problème n'est pas les chiens. Quand on a beaucoup d'argent, c'est facile d'immigrer  avec des chiens. Il suffit d'acheter sa maison à l'arrivée. 

Ce contre quoi nous nous élevons tous, c'est qu'elle vient avec un visa de touriste alors qu'elle a la ferme intention de s'installer ici. C'est mensonger et malhonnête. 

Et à part vos deux premiers exemples qui ne peuvent pas s'appliquer à elle, vous avez une autre solution?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La question que je me pose avant tout, c'est comment peut on décider d'aller vivre dans un endroit qu'on ne connait pas à priori?

Ensuite effectivement, arriver en touriste alors qu'on a la ferme intention de rester n'est pas la meilleure des solutions, à tout point de vue.

Par exemple, une association comme l'AFY - Association franco-yukonnaise, vous recevra mais pour un unique rendez-vous ayant pour but de vous expliquer qu'elle est dans l'impossibilité absolue de vous aider dans vos démarche, puisque (association fonctionnant grâce aux budgets publics) elle ne peut le faire légalement sans que vous ayez un statut vous autorisant à travailler (idem pour le bénévolat qui nécessite un permis de travail valide).

Les règles étant assez strictes, les employeurs ne vont pas non plus s'engager avec quelqu'un qui ne sera pas disponible avant un bon bout de temps que vont prendre les procédures d'obtention de visa.

De plus le Yukon étant une petite communauté, une bonne partie des jobs et du marché de l'immobilier ne sont pas rendus publics car comblés très rapidement par réseautage et bouche à oreille.

Quant au logement à proprement parler, il est interdit d'avoir plus de 2 chiens si on habite dans les limites de la ville et pas forcément plus facile de trouver en dehors des limites (voir par exemple un super musher comme Normand Casavant qui est reparti au Québec n'ayant pas trouvé son bonheur ici).

Avoir plus de 400 ou 500 000 pièces peut résoudre la solution du logement, mais être propriétaire n'aidera en rien pour la procédure d'immigration.

Quant à votre volonté d'aider les premières nations, j'ai l'impression comme les autres forumeurs que vous avez une idée assez éloignée de la réalité du territoire.


Je pense que les gens n'essaient pas de briser votre rêve, mais au contraire de vous aider à ne pas vous briser le coeur pour rien ;)

Si la partie financière n'est pas un souci pour vous, pourquoi ne pas dans un premier temps venir visiter sans les chiens, apprendre à connaitre le climat, les gens, le fonctionnement de la communauté, tout ça... et en parallèle monter un dossier d'immigration en bonne et due forme afin de revenir tout en règle, avec les chiens et sans stress :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, yukonlili a dit :

La question que je me pose avant tout, c'est comment peut on décider d'aller vivre dans un endroit qu'on ne connait pas à priori?

Ensuite effectivement, arriver en touriste alors qu'on a la ferme intention de rester n'est pas la meilleure des solutions, à tout point de vue.

 

 

Dans le cadre du programme de nomination de la province du Yukon, par exemple, une visite exploratoire (facultative) est une bonne idee avant de se lancer dans des demarches d'immigration.

 

Effectivement, un statut de touriste n'autorise pas a travailler. Pourtant - et tout ceux en fin de sejour ont presente un compte rendu devant des agents d'immigration pourront le confirmer avec moi (New Brunswick et  Manitoba) - le but d'un voyage exploratoire est clairement, meme en tant que touriste, de profiter de son sejour (de quelques jours a plusieurs mois), pour decouvrir de nouveaux horizons, et evaluer son employabilite (presenter son CV, decrocher des entrevues, assister a des foires l'emploi, etc.) ou affiner son plan d'affaire (rencontre avec des chambres de commerce, services d'aide a la creation d'entreprise, etc.). 

 

A la fin du sejour, que se passe-t-il ?

  • La majorite des personnes retourne simplement chez elle. Fin de vacances. Avec une vision plus claire concernant leur projet (positive ou negative);
  • Mais certains candidats parviennent tout de meme a decrocher un emploi pendant leur voyage exploratoire (et doivent repasser la frontiere pour activer leur PTT et prolonger leur sejour) 
  • D'autres encore obtiennent une promesse d'embauche et sont bonne pour un aller-retour en attendant que les demarches concernant leur permis de travail aboutissent. 

Dans tous les cas, un voyage exploratoire vaut le coup d'etre effectue.

 

@AnneMarie: j'ai realise un voyage exploratoire de pres de 6 mois au Canada. Si tu en as l'opportunite, je t'encourage a vivre cette experience.:B)

Modifié par Jefke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, yukonlili a dit :
Il y a 15 heures, yukonlili a dit :

La question que je me pose avant tout, c'est comment peut on décider d'aller vivre dans un endroit qu'on ne connait pas à priori?

Ensuite effectivement, arriver en touriste alors qu'on a la ferme intention de rester n'est pas la meilleure des solutions, à tout point de vue.

Par exemple, une association comme l'AFY - Association franco-yukonnaise, vous recevra mais pour un unique rendez-vous ayant pour but de vous expliquer qu'elle est dans l'impossibilité absolue de vous aider dans vos démarche, puisque (association fonctionnant grâce aux budgets publics) elle ne peut le faire légalement sans que vous ayez un statut vous autorisant à travailler (idem pour le bénévolat qui nécessite un permis de travail valide).

Les règles étant assez strictes, les employeurs ne vont pas non plus s'engager avec quelqu'un qui ne sera pas disponible avant un bon bout de temps que vont prendre les procédures d'obtention de visa.

De plus le Yukon étant une petite communauté, une bonne partie des jobs et du marché de l'immobilier ne sont pas rendus publics car comblés très rapidement par réseautage et bouche à oreille.

Quant au logement à proprement parler, il est interdit d'avoir plus de 2 chiens si on habite dans les limites de la ville et pas forcément plus facile de trouver en dehors des limites (voir par exemple un super musher comme Normand Casavant qui est reparti au Québec n'ayant pas trouvé son bonheur ici).

Avoir plus de 400 ou 500 000 pièces peut résoudre la solution du logement, mais être propriétaire n'aidera en rien pour la procédure d'immigration.

Quant à votre volonté d'aider les premières nations, j'ai l'impression comme les autres forumeurs que vous avez une idée assez éloignée de la réalité du territoire.


Je pense que les gens n'essaient pas de briser votre rêve, mais au contraire de vous aider à ne pas vous briser le coeur pour rien ;)

Si la partie financière n'est pas un souci pour vous, pourquoi ne pas dans un premier temps venir visiter sans les chiens, apprendre à connaitre le climat, les gens, le fonctionnement de la communauté, tout ça... et en parallèle monter un dossier d'immigration en bonne et due forme afin de revenir tout en règle, avec les chiens et sans stress :)

La question que je me pose avant tout, c'est comment peut on décider d'aller vivre dans un endroit qu'on ne connait pas à priori?

Ensuite effectivement, arriver en touriste alors qu'on a la ferme intention de rester n'est pas la meilleure des solutions, à tout point de vue.

Par exemple, une association comme l'AFY - Association franco-yukonnaise, vous recevra mais pour un unique rendez-vous ayant pour but de vous expliquer qu'elle est dans l'impossibilité absolue de vous aider dans vos démarche, puisque (association fonctionnant grâce aux budgets publics) elle ne peut le faire légalement sans que vous ayez un statut vous autorisant à travailler (idem pour le bénévolat qui nécessite un permis de travail valide).

Les règles étant assez strictes, les employeurs ne vont pas non plus s'engager avec quelqu'un qui ne sera pas disponible avant un bon bout de temps que vont prendre les procédures d'obtention de visa.

De plus le Yukon étant une petite communauté, une bonne partie des jobs et du marché de l'immobilier ne sont pas rendus publics car comblés très rapidement par réseautage et bouche à oreille.

Quant au logement à proprement parler, il est interdit d'avoir plus de 2 chiens si on habite dans les limites de la ville et pas forcément plus facile de trouver en dehors des limites (voir par exemple un super musher comme Normand Casavant qui est reparti au Québec n'ayant pas trouvé son bonheur ici).

Avoir plus de 400 ou 500 000 pièces peut résoudre la solution du logement, mais être propriétaire n'aidera en rien pour la procédure d'immigration.

Quant à votre volonté d'aider les premières nations, j'ai l'impression comme les autres forumeurs que vous avez une idée assez éloignée de la réalité du territoire.


Je pense que les gens n'essaient pas de briser votre rêve, mais au contraire de vous aider à ne pas vous briser le coeur pour rien ;)

Si la partie financière n'est pas un souci pour vous, pourquoi ne pas dans un premier temps venir visiter sans les chiens, apprendre à connaitre le climat, les gens, le fonctionnement de la communauté, tout ça... et en parallèle monter un dossier d'immigration en bonne et due forme afin de revenir tout en règle, avec les chiens et sans stress :)

Il faudrait poser cette question aux français, anglais etc. quand ils sont débarqués à partir de 16e siècle justement au Canada (bien sûr cette époque le pays ne s'appelait pas Canada...) normalement les gens vont justement découvrir les pays sur place & pas sur les bouquins de Routard enfin ce qu'est plus sensé après j'entends chacun sa manière de voyager... j'ai déjà vécu dans 6 pays différents en Europe mais par exemple l'Islande je ne connaissais pas du tout avant... j'y suis allée & j'ai tout simplement aimé. J'aurais aussi la possibilité d'étudier au Canada je n'ai pas exclu cette possibilité non plus. Donc je verrai & je prendrai ensuite ma décision au plus tard mi-janvier 2016. Je ne fais pas du tout des courses de traîneau & en fait je n'aime pas ça. Pour moi ça serait plus tôt "un loisir" & pourquoi pas manière de me déplacer aussi. Mais bon les chiens comme je viens de lire dans certains posts sont moindre soucis. Concernant les premières nations désolée mais ça fait bientôt 20 ans que je suis en contact avec différents communautés donc rassurez-vous je connais exactement leur réalité comme d'ailleurs aux Etats Unis aussi. Mais vous qui habitez déjà au Canada que avez-vous fait pour ces communautés étant donné que vous connaissez leur réalité si bien...? Avez-vous visité les réservations, avez-vous vu leurs conditions de vie, leur taux de pauvreté, criminalité, suicide & j'en passe...? étant donné que je parlais des communautés je parle bien des peuples qui vivent dans les réservations. je sais très bien qu'il y a des premières nations qui vivent dans les maisons normales comme vous & moi mais c'est bien la minorité. La majorité comme on connait fait partie des marginaux & ils sont vite oubliés comme par exemple Cat Lake communauté.  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, Jefke a dit :

 

Dans le cadre du programme de nomination de la province du Yukon, par exemple, une visite exploratoire (facultative) est une bonne idee avant de se lancer dans des demarches d'immigration.

 

Effectivement, un statut de touriste n'autorise pas a travailler. Pourtant - et tout ceux en fin de sejour ont presente un compte rendu devant des agents d'immigration pourront le confirmer avec moi (New Brunswick et  Manitoba) - le but d'un voyage exploratoire est clairement, meme en tant que touriste, de profiter de son sejour (de quelques jours a plusieurs mois), pour decouvrir de nouveaux horizons, et evaluer son employabilite (presenter son CV, decrocher des entrevues, assister a des foires l'emploi, etc.) ou affiner son plan d'affaire (rencontre avec des chambres de commerce, services d'aide a la creation d'entreprise, etc.). 

 

A la fin du sejour, que se passe-t-il ?

  • La majorite des personnes retourne simplement chez elle. Fin de vacances. Avec une vision plus claire concernant leur projet (positive ou negative);
  • Mais certains candidats parviennent tout de meme a decrocher un emploi pendant leur voyage exploratoire (et doivent repasser la frontiere pour activer leur PTT et prolonger leur sejour) 
  • D'autres encore obtiennent une promesse d'embauche et sont bonne pour un aller-retour en attendant que les demarches concernant leur permis de travail aboutissent. 

Dans tous les cas, un voyage exploratoire vaut le coup d'etre effectue.

 

@AnneMarie: j'ai realise un voyage exploratoire de pres de 6 mois au Canada. Si tu en as l'opportunite, je t'encourage a vivre cette experience.:B)

Merci beaucoup de votre réponse. Avez-vous fait votre voyage seul, sans chiens par exemple? Je sais c'est beaucoup plus facile de bouger, d'organiser sans les animaux Avant je n'avais pas d'animaux donc c'est clair ça change beaucoup de choses mais en même temps ils donnent énormément c'est pour cela aujourd'hui je ne pourrais pas voir ma vie sans eux. est-ce qu'il faut alors mieux annoncer "exploratrice" que "simple touriste" aux douaniers? :B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, AnneMarie a dit :

Il faudrait poser cette question aux français, anglais etc. quand ils sont débarqués à partir de 16e siècle justement au Canada (bien sûr cette époque le pays ne s'appelait pas Canada...)  

 

Sauf qu'on n'est plus au 16e siècle. Depuis le temps, le Canada s'est structuré, a voté des lois et les fait respecter. C'est ça qu'on est en train de vous expliquer. Et la loi vous interdit de venir en simple touriste tout en ayant la ferme intention de rester ici définitivement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, AnneMarie a dit :

Avez-vous fait votre voyage seul, sans chiens par exemple? Je sais c'est beaucoup plus facile de bouger, d'organiser sans les animaux Avant je n'avais pas d'animaux donc c'est clair ça change beaucoup de choses mais en même temps ils donnent énormément c'est pour cela aujourd'hui je ne pourrais pas voir ma vie sans eux. est-ce qu'il faut alors mieux annoncer "exploratrice" que "simple touriste" aux douaniers? :B)

 

On ne vous demande pas d'abandonner vos chiens! Juste de faire un voyage ex-plo-ra-toi-re avant une éventuelle immigration. 

Vous venez seule, vous dites aux douaniers que vous venez découvrir le Canada en TOURISTE pour savoir si vous aurez ensuite envie d'y immigrer. 

Ils vous ouvriront tout grand les portes pour une durée de 1à 6 mois. 

 

Ensuite, VOUS RETOURNEZ CHEZ VOUS!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Il y a 2 heures, Cherrybee a dit :

 

Sauf qu'on n'est plus au 16e siècle. Depuis le temps, le Canada s'est structuré, a voté des lois et les fait respecter. C'est ça qu'on est en train de vous expliquer. Et la loi vous interdit de venir en simple touriste tout en ayant la ferme intention de rester ici définitivement. 

Le Canada est complétement indépendant politiquement depuis 1982 et décide seul depuis de ce qui lui convient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Cherrybee a dit :

 

Sauf qu'on n'est plus au 16e siècle. Depuis le temps, le Canada s'est structuré, a voté des lois et les fait respecter. C'est ça qu'on est en train de vous expliquer. Et la loi vous interdit de venir en simple touriste tout en ayant la ferme intention de rester ici définitivement. 

Je le sais bien. C'était concernant le fait "qu'on ne pourrait pas visiter un pays si on le connaît pas" car c'est justement sur place qu'on va découvrir... c'est pour cela les gens au 16e s. partaient parce qu'ils ne connaissaient pas... Oui je suis bien consciente comment le Canada & les Etats-Unis se sont "structurés" depuis... le problème dans ces pays c'est qu'ils (les occidentaux) ont effectivement fait des lois ils demandent à autres qui veulent découvrir le pays les respecter mais ils le font pas pour les habitants de leur propre pays comme justement c'est le cas pour les premières nations... assez drôle quand même! Quoi qu'il en soit j'ai très bien compris depuis des 1ers posts publiés ici qu'avec le visa touristique je n'ai pas la possibilité d'installer "définitivement" au Canada...par contre j'ai reçu à ma question des réponses contradictoires: est-ce qu'on peut demander un via d'immigration sur place au Canada ou pas...? Certains m'ont répondu qu'il n'est "pas possible" passer d'un visa à l'autre... certains m'ont répondu absolument pas je dois retourner d'abord dans mon pays de résidence & faire les démarches depuis là bas, certains m'ont répondu que "c'est possible" mais c'est une procédure compliquée etc... Je demanderai au douanier son avis quand j'arriverai...

 

Modifié par AnneMarie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Ivy Bijou a dit :

Le Canada est complétement indépendant politiquement depuis 1982 et décide seul depuis de ce qui lui convient.

Malheureusement les premières nations n'ont pas pu faire pareil... déjà au 16e siècle! On n'a rien apprit d'eux...pourtant on les a presque exterminé... on a oubli comment eux, à l'époque "nous" ont accueilli sans faire distinction s'ils étaient des "touristes" ou pas... c'est ça qui est incroyable... cette idée de possession sur les gens qui semble être gravée sur la mentalités des occidentaux... & cela continue même au 21e siècle...c'est pour ça j'ai décidé "rejoindre" les premières nations pour qu'ils sortent de leur misère & vont commencer à montrer leur présence manière différente. ça fera du bien à tous ces gens qui pensent toujours être "plus supérieurs que les autres..."  

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Cherrybee a dit :

 

On ne vous demande pas d'abandonner vos chiens! Juste de faire un voyage ex-plo-ra-toi-re avant une éventuelle immigration. 

Vous venez seule, vous dites aux douaniers que vous venez découvrir le Canada en TOURISTE pour savoir si vous aurez ensuite envie d'y immigrer. 

Ils vous ouvriront tout grand les portes pour une durée de 1à 6 mois. 

 

Ensuite, VOUS RETOURNEZ CHEZ VOUS!

& pourquoi je ne pourrais pas le faire déjà avec mes chiens? ça montrerait que j'aurais l'intention de rester au Canada...? & les gens qui font tour du monde (routier) d'où pourrait-on voir qu'ils continuent encore leur voyage qu'ils ne vont pas installer quelque part...?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, AnneMarie a dit :

Merci beaucoup de votre réponse. Avez-vous fait votre voyage seul, sans chiens par exemple? Je sais c'est beaucoup plus facile de bouger, d'organiser sans les animaux Avant je n'avais pas d'animaux donc c'est clair ça change beaucoup de choses mais en même temps ils donnent énormément c'est pour cela aujourd'hui je ne pourrais pas voir ma vie sans eux. est-ce qu'il faut alors mieux annoncer "exploratrice" que "simple touriste" aux douaniers? :B)

 

Pour ce qui me concerne, je suis venu avec ma conjointe et nos deux enfants (2 et 4 ans). Cela entraine aussi beaucoup de contraintes.

 

Au poste frontiere, quand nous avons annonce que nous voulions rester 6 mois, nous avons ete redirige vers le bureau d'immigration. Un detour de plus d'une heure pour convaincre du caractere *a priori* temporaire de notre voyage exploratoire (emplois a l'etranger, pause professionnelle, hypotheque en cours, ressources suffisantes pour un long sejour...), et attendre que les agents de l'immigration fassent des verifications: appels telephoniques en Belgique, etc. 
 

Modifié par Jefke

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, AnneMarie a dit :

par contre j'ai reçu à ma question des réponses contradictoires: est-ce qu'on peut demander un via d'immigration sur place au Canada ou pas...? Certains m'ont répondu qu'il n'est "pas possible" passer d'un visa à l'autre... certains m'ont répondu absolument pas je dois retourner d'abord dans mon pays de résidence & faire les démarches depuis là bas, certains m'ont répondu que "c'est possible" mais c'est une procédure compliquée etc... Je demanderai au douanier son avis quand j'arriverai...

 

 

Ca dépend du type de visa. Je vous déconseille très fortement d'en parler au douanier quand vous arrivez, c'est la meilleure façon de vous retrouver dans le premier avion pour la France puisque vous n'avez de toute évidence pas l'intention de repartir.

 

Une fois votre situation précisée et votre demande en cours, vous pourrez communiquer avec l'immigration et connaitre les conditions en fonction du type de demande. Mais globalement il serait plus sage d'anticiper un retour à la maison entre l'exploration et le déménagement. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, AnneMarie a dit :

Oui je suis bien consciente comment le Canada & les Etats-Unis se sont "structurés" depuis... le problème dans ces pays c'est qu'ils (les occidentaux) ont effectivement fait des lois ils demandent à autres qui veulent découvrir le pays les respecter mais ils le font pas pour les habitants de leur propre pays comme justement c'est le cas pour les premières nations... assez drôle quand même!

 

Oui, mais ce n'est pas votre problème actuellement. Vous êtes une étrangère. Votre avis est intéressant, mais vous n'avez aucun droit de vous immiscer dans les affaires canadiennes tant que vous n'avez pas d'autorisation pour y vivre en permanent. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles