Aller au contenu
nuitbleue68

Bilan 7 ans positif mais retour

Messages recommandés

Bonjour,

Alors voilà, hier soir (ou plutôt ce matin aux premières heures) je relisais mon premier bilan 1 mois après notre arrivée et j'ai réalisé le parcours réalisé en 7 ans, j'ai l'impression que c'était hier! Je ne me suis pas rendue compte que cela faisait 7 ans jour pour que nous étions arrivés...

Bilan magnifique, l'Aventure de ma vie, le rêve américain à l'état pur, intégration réussie à 100 %, fière de moi à 1 000 %. Des hauts très hauts et des bas...très bas! mais je ne m'attendais pas à autre chose donc j'étais préparée.

Nous arrivions avec nos 2 enfants (5 et 3 ans) le 19 Octobre 2008, logement temporaire pour 15 jours, 1er logement loué pour 8 mois (une cata), second logement en location (une cata), 3ème logement en location (une cata), on a acheté notre 1ère maison en 2011, grande, magnifique (hormis les surprises 4 infiltrations d'eau en 1 an, racines d'arbres etc... mais rien d'insurmontable). J'ai acheté seule, sans agent, j'ai appri toutes les règles à connaître.

Notre 3ème enfant est né à l'hôpital Ste Justine, en 2011 aussi, très belle année.

J'ai repris les études dès mon arrivée, je suis passée d'un centre d'appel chez Desjardins à un acbinet d'experts indépendants, j'ai trimé comme une malade, mais j'ai réalisé mon projet professionnel. Je travaille dans le confort de ma maison, j'adore ce que je fais.

Bon ben pourquoi elle rentre celle-là alors?

Je ne me lancerais pas dans les différences France-Québec, j'ai plutôt fait une liste de ce qui me manquera et de ce qui ne me manquera pas, mais je la garde pour moi!

J'adore ma vie ici mais je ne me suis jamais sentie aussi seule, surtout depuis que je travaille de la maison. Oui j'ai des amis, québécois et immigrants, je les vois, je les adore. Vous allez dire, ben trouve un travail en bureau, j'ai déjà donné dans le voyagement et ce n'est pas fait pour moi, j'en suis tombée malade, désolée c'est pas fait pour tout le monde et respect à tous ceux qui le font tous les jours depuis plusieurs années.

Les années passent, ma plus grande est entrée au secondaire, je suis triste pour mes enfants de ne pas connaître et grandir avec toute la famille et amis de très longue date (avec lesquels je suis encore très proche) qu'il y a de l'autre côté. Je comptais sur les enfants de mes cousins au Québec mais ça n'a pas fonctionné malheureusement.

Je vais divorcer (nous immigrions pour nos 7 ans, nous divorcons 7 ans + tard), nous avons pris des chemins différents, mon mari s'est très bien adapté, il est très heureux ici a un bon emploi, le retour ne l'enchante pas vraiment.

Nous avons vu du pays (tous les coins du Quebec, USA...), des souvenirs en pagaille!

La décision n'a pas été facile, vraiment pas mais elle a commencé à germer dans ma tête il y a quelques années, surtout les hivers...c'était ma plus grande crainte en arrivant mais ça ne m'a jamais freinée pour réaliser mon rêve. Mais plus les années passent, moins j'y arrive, je déprime sévère. Ca a commencé aussi avec le déclin de mon couple mais je ne le reliais pas au début.

Alors voilà vraiment en gros, je mentirais si je disais que je n'ai pas peur de le regretter, tout le monde me dit de penser à mes enfants mais eux leur vie est à venir, la moitié de la mienne est faite et je ne veux pas le regretter plus trad quand il sera trop tard pour moi de retourner en France. J'étais chez une ciente et elle m'a demandé "mais tu te vois mourrir et enterrée ici" et ma éponse a été instinctive, tellement qu'elle m'a déroutée, j'ai dit "Non!" et là j'ai compri.

Je ne me sens pas du tout sécure mais je sais que je dois le faire, une petite voie me dit qu'il faut que je rentre.

Si c'était à refaire oui je changerais certaines choses, je ne serais pas restée aussi longtemps en centre d'appel (4 ans), je serais partie à Québec comme il était prévu au départ, je ne me serais jamais présentée aux urgences de l'hopital St Luc, ça a été MON plus gros choc culturel (dormir dans une civière dans le couloir, erreur de diagnostic).

Sinon j'y ai rencontré des gens magnifiques, des amis pour la vie c'est sûr! Je n'ai jamais eu de problème relationnels ni de travail, faut dire que j'ai un caractère très souple. J'ai toujours été reconnue pour mon professionnalisme.

Le plus positif : j'ai vécu une seconde naissance, je me connais par ceour, j'ai acquis une confiance en moi inébranlable

Le plus négatif : les décès à vivre seule à distance

Ce qui va le plus me manquer: les conditions de travail

Ce qui ne va pas me manquer: la conduite automobile

Merci de m'avoir lue et bien sûr si certains pouvaient m'écrire quant à leur retour je ne suis que preneuse.

Merci Québec!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

les enfants vont suivre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Très touchant. Merci pour ce partage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui le Club des 5 y retourne.

Ivy Bijou : merciiii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est-ce que vous êtes devenus citoyens canadiens? Tout le monde vous dit de penser à vos enfants. En fait, les enfants sont heureux là où les parents sont heureux aussi. Ils vont découvrir une autre culture, un autre enseignement et ils risquent d'aimer cela aussi. Pourtant, seront-ils tous égaux, auront-ils tous les mêmes chances? Vous en avez un qui est franco-canadien et qui aura vraiment le choix de son avenir puisqu'il pourra choisir dans quel pays il veut vivre. Si vous avez aussi donné la citoyenneté canadienne aux autres, je n'ai que 3 mots à dire: bravo et soyez heureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Cherrybee,

 

Merci beaucoup! Le dossier de citoyenneté est complété et nous allons l'expédier sous peu. Effectivement, mes enfants sont très attachés à la vie ici et au cas où l'un d'entre eux souhaite y revenir plus tard, je ne veux pas leur fermer la porte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te conseille d'attendre ta citoyenneté avant de rentrer car je ne suis pas sure que tu puisses l'avoir en vivant à l'étranger. Du moins la question va t'être posée. Il faut compter 6 à 12 mois je dirais. Sauf si tes enfants restent avec leur père ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En plus il me semble que dans les nouveaux formulaires, on doit en remplir un qui s'appelle "intention de vivre au Canada"...c'est beau de le remplir et de partir de suite :rolleyes: 

 

C'est vraiment une blague ce processus d'obtention de la citoyenneté.

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, crazy_marty a dit :

En plus il me semble que dans les nouveaux formulaires, on doit en remplir un qui s'appelle "intention de vivre au Canada"...c'est beau de le remplir et de partir de suite :rolleyes: 

 

C'est vraiment une blague ce processus d'obtention de la citoyenneté.

Je suis d'accord avec toi... Malheureusement c'est pareil partout, comment tu veux controler que les gens ne prennent pas la citoyenneté et retournent direct vivre dans leur pays ? C'est impossible... (Aux USA par contre tu es imposé PARTOUT dès le moment que tu la pends. Donc même si tu te barres ailleurs, tu payes quand même des impots. Et si tu ne le fais pas, ils peuvent te la retirer. Ce que je n'ai pas de mal à croire quand tu vois qu'ils font des controles poussés !)

 

Je ne crois pas avoir rempli ce formulaire mais j'ai fait la demande il y a 13 mois. Est-ce que ça daterait de 2015 ?

 

Il est clair que je suis archi contre le fait de prendre la citoyenneté « juste au cas où » ou parce que « ben attends 10 ans que je suis là c'est normal de la prendre quoi ! » (propos véridiques et entendus de la bouche de Français) mais bon... que veux-tu...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Puda a dit :

Je suis d'accord avec toi... Malheureusement c'est pareil partout, comment tu veux controler que les gens ne prennent pas la citoyenneté et retournent direct vivre dans leur pays ? C'est impossible... (Aux USA par contre tu es imposé PARTOUT dès le moment que tu la pends. Donc même si tu te barres ailleurs, tu payes quand même des impots. Et si tu ne le fais pas, ils peuvent te la retirer. Ce que je n'ai pas de mal à croire quand tu vois qu'ils font des controles poussés !)

 

Je ne crois pas avoir rempli ce formulaire mais j'ai fait la demande il y a 13 mois. Est-ce que ça daterait de 2015 ?

 

Il est clair que je suis archi contre le fait de prendre la citoyenneté « juste au cas où » ou parce que « ben attends 10 ans que je suis là c'est normal de la prendre quoi ! » (propos véridiques et entendus de la bouche de Français) mais bon... que veux-tu...

 

On est d'accord...

 

Ça date de la nouvelle réforme, donc de juin 2015 si je me trompe pas. Ou un peu avant. En tout cas, en 2013 quand je l'ai faite, et en 2014 quand des amis l'ont faite, y'avait pas ce formulaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, Puda a dit :

 

Moi je lisais ça: http://www.cic.gc.ca/francais/citoyennete/devenir-admissibilite.asp#resider. Mais j'avoue j'ai pas lu plus loin que les premières phrases, peut-être que y'a pas de formulaire à remplir. Mais l'intention est quand-même mentionnée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui et c'est uniquement lors du processus comme indiqué.

 

Pour le reste : Après avoir obtenu la citoyenneté canadienne, vous avez le droit d’entrer au Canada, de rester au pays et de quitter le pays, à savoir l’un des droits fondamentaux liés à la citoyenneté.

 

Si tu vis à l'étranger lors du processus, ta demande peut être annulée, ce qui est logique. Mais après, tu peux faire ce que tu veux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, oui effectivement l'intention se porte de la période qui s'écoule entre le dépôt du dossier et prêter serment, uns fois obtenue, nous avons droit à la libre circulation. Cela est ambigu au départ car dans le formualire il est écrit "une fois que j'obtiendrais la citoyenneté je m'engage à demdeurer au Canada". Donc en gros il faut rester et continuer à vivre sa vie jusqu'à obtention de la citoyenneté sinon on est convoqué par un agent auprès duquel il faudra justifier notre non présence au Canada.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 16 heures, Puda a dit :

Oui et c'est uniquement lors du processus comme indiqué.

 

Pour le reste : Après avoir obtenu la citoyenneté canadienne, vous avez le droit d’entrer au Canada, de rester au pays et de quitter le pays, à savoir l’un des droits fondamentaux liés à la citoyenneté.

 

Si tu vis à l'étranger lors du processus, ta demande peut être annulée, ce qui est logique. Mais après, tu peux faire ce que tu veux.

 

Y'a une différence entre prévoir de rester sincèrement au Canada après la citoyenneté, mais une opportunité peut nous amener ailleurs. Ou avant même de déposer le dossier on sait qu'on s'en calisse et on est déjà parti, on demande la citoyenneté juste "au cas où". Le 1er cas me choque aucunement. Le 2è cas par contre me dérange beaucoup plus et c'est à ça que je disais que c'est une joke ce processus de citoyenneté.

 

Après, faut aussi vouloir payer 2 billets d'avion juste pour venir faire l'examen et prêter serment, mais bon.

 

Ceci dit, ça se retrouve à la cérémonie de citoyenneté, ceux qui sont vraiment sérieux, qui chantent en coeur, à la limite pleurent, et ceux qui sont ici en touriste et en ont rien à faire...

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je te dis, je ne pense pas que tu puisses vivre à l'étranger et faire ta demande. J'ai déjà vu le cas de quelqu'un qui avait fait ça et son dossier a été cloturé de manière négative.

 

Après, je le répète, je pense que dans beaucoup de pays c'est un peu similaire pour devenir citoyen (style Australie) et je ne vois pas trop comment tu peux endiguer le phénomène des gens qui ne prennent la nationnalité que par intérêt. Pour moi c'est un peu impossible sauf si tu fais comme aux USA, tu taxes tous tes citoyens, qu'ils soient dans le pays ou non. Et encore je ne pense pas que ça empêche des gens de partir de toute façon.

 

Ceux qui pleurent comme des madeleines sont pas forcément les plus sincères non plus d'ailleurs... T'en as qui aiment bien jouer la comédie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A partir du moment où l'individu respecte les lois et critères étabils, son intention de déposer le dossier le regarde, qu'il compte rester au Canada ou pas. En tous cas notre dossier part aujourd'hui et advienne que pourra. Merci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 36 minutes, Puda a dit :

Comme je te dis, je ne pense pas que tu puisses vivre à l'étranger et faire ta demande. J'ai déjà vu le cas de quelqu'un qui avait fait ça et son dossier a été cloturé de manière négative.

 

Après, je le répète, je pense que dans beaucoup de pays c'est un peu similaire pour devenir citoyen (style Australie) et je ne vois pas trop comment tu peux endiguer le phénomène des gens qui ne prennent la nationnalité que par intérêt. Pour moi c'est un peu impossible sauf si tu fais comme aux USA, tu taxes tous tes citoyens, qu'ils soient dans le pays ou non. Et encore je ne pense pas que ça empêche des gens de partir de toute façon.

 

Ceux qui pleurent comme des madeleines sont pas forcément les plus sincères non plus d'ailleurs... T'en as qui aiment bien jouer la comédie !

 

Oui c'est triste d'ailleurs, demander la citoyenneté par simple intérêt. Bref. C'est comme ça on y peut rien. 

 

D'ailleurs je lisais un article ce matin sur les citoyens américains malchanceux, ils sont juste nés aux USA par leurs parents qui y sont un peu restés, et on leur demande de payer des impôts même si ils ont jamais vécu. 

Modifié par crazy_marty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, Puda a dit :

Comme je te dis, je ne pense pas que tu puisses vivre à l'étranger et faire ta demande. J'ai déjà vu le cas de quelqu'un qui avait fait ça et son dossier a été cloturé de manière négative.

 

 

À mon époque, qui ne date pas de si long, il fallait apporter le passeport et la carte de RP pour l'examen/la cérémonie du serment ( pour moi, tout s'est passé le même jour). Je doute qu'en voyant le retour sur le passeport, les autorités apprécient et donnent la citoyenneté. Encore plus méfiants si la personne change son passeport juste après avoir lancé sa demande. Il ne faut pas oublier l'entrevue. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, crazy_marty a dit :

 

Après, faut aussi vouloir payer 2 billets d'avion juste pour venir faire l'examen et prêter serment, mais bon.

 

 

2 billets d'avion pour passer l'examen, plus des billets d'avion pour la cérémonie. On prête serment en famille ici. Et le fait que les enfants ne soient pas présents va aussi peser dans la balance. 

 

Autrement dit, un seul enfant a un avenir ouvert dans toute la famille. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles