Aller au contenu
oliver44

10 ans plus tard, nous avons décidé de rentrer en France

Messages recommandés

Notre histoire:

Couple avec 2 jeunes enfants née en France qui voulaient tenter l'aventure aux Canada. Démarche longue etc... et enfin sept 2005 Montréal......................................10 plus tard (noter que les pointiller veulent en dire long…galère, emploi, logement et faire sa place) nous avons décidés de rentrer en France et allons commencer les démarches pour rentrer l'été prochain.

Pourquoi rentrer? En ce qui nous concerne (et c'est notre point de vue) nous avons "fait le tour" de ce qui nous attends pour un prochain 10 ans à venir et cela ne nous intéresse pas.

Ce qui nous intéresse pas ou plus?... le système de santé, le système d'éducation et autres....
Rentrer aussi et surtout pour les grands parents qui vieillissent (va falloir s'en occupé aussi un jour) et qui ne connaissent presque pas ou voir peu leurs petits enfants....

10 ans plus tard, ça fait 10 ans de plus dans le corps et on ne voit pas les choses pareils ... on change, on voit les choses différemment etc. J'avais 33..j'en ai 43

Famille:
Les enfants arrivent à l'adolescence et ne connaissent pas la richesse d'avoir leurs deux grands parents en vie et de profitez d'eux, (trop cher d'aller France chaque année et Skype ne remplacera jamais ) . Nous rentrons car dans un autre 10 ans leurs grand parents seront vieux et n'auront pas les mêmes relations que le possible maintenant et l'énergie disponible. Ils pourront donc s'en occupés encore, se promener avec eux et de découvrir, parler)


Santé:
Nous sommes venu sans problème majeur, mais les petits bobos de la vie arrive ....et 10 ans que nous sommes mal soigné et cela se dégrade ( je persiste et signe que le système de santé est une catastrophe, et réfléchissez à deux fois voir dix fois si vous souhaitez venir ici et si vous avez des problèmes de santé...) je ne rentrerais pas dans les détails de nos problèmes, ni des mauvaises expérience (dont une erreur de dosage qui aurait pu être fatal) mais travaillant dans le systèmes de santé ( bureau) je suis au première loge et je vois bien que pour l'avenir cela ne va pas s'améliorer du tout, le gouvernement coupe en plus...ce n’est des blagues d’entendre que certains vont se faire soigné dans d’autre pays, j’en ai connu des amis qui serait mort s’il n’était pas parti (Cuba, Brésil ou France)

Hiver:
Il y a 10 ans nous sautions de joie dans la neige, jamais vu autant de neige et connu un froid aussi intense....10 ans plus tard, je fais rire des gens mais j'affirme toujours qu’un froid pareil et aussi long abime le corps et nous n'en pouvons plus...le moral en prend un coup aussi avec le manque de lumière en fin d’année ( nuit vers 16h00) Les hivers sont long, vraiment long et ce qui nous dérangeait pas il y a 10 ans vient en pool position maintenant, ça pèse fortement dans la balance quand on se posait la question si on rentre ou non.

Nourritures:
Ma façon de voir: On peut manger bien mais…. faut bien chercher...c'est la grande différence entre la France et le Canada...en France c'est agréable les petits traiteurs, le petit boucher du coin et les boulangeries/pâtisseries aux coins des rues, ici oubliez ça. Le gout du pain ne sera plus le même soyez-en sur.. et les règles sont moins strict qu'en Europe, bref beaucoup de cochonnerie dans la bouffe. Lorsque je discutais avec les Québécois sur ce sujet je voyais bien leur étonnements dans leurs regards, puis j'ai compris par la suite qu'ils n'avaient en fait aucun outils de comparaison avec la France... car beaucoup de Québécois ne sont jamais aller en Europe. La bouffe (c'est pas vulgaire ici comme mot) n'a pas la même importance au QC, ici ils cherchent le moins cher, la qualité n'a pas d'importance. (Le Québécois dépense ailleurs)...évidement c'est pas tout le monde.

Éducations:
Nous avons envies que nous enfant s'imprègne de la culture Française. Les devoirs, les lectures, c'est le Québec et rien que le Québec.. En tant que parents veillez à éduquer vos enfants à coté si vous décider de venir ici. Si votre enfants à des troubles (TED, autisme etc.) la prise en charge est agréable

Culture :
Si vous aimez les discutions profonde, refaire le monde, discuter sur un auteur, un livre, une idée, bref..c’est comme la nourriture, va falloir les trouver les personnes qui ont de l’intérêt pour cela..vous allez aimer la tolérance des Québécois (c’est quand même très agréable) et vous comprendrez pourquoi après un certains temps et en connaissant leur culture.

Logement:
Les prix augmente partout de toutes façon, mais sinon ne vous faites pas avoir, renseignez-vous. Pour un parisien il ne trouvera pas cher un loyer ici à Montréal et certains le savent et en profites...un loyer de plus de $1.200/$1.300 par mois est à mon avis une arnaque car vous pouvez remboursez à la banque ce même montant pour l' achat d'une maison ou condo... (et même moins car nous payons 800$/mois pour rembourser notre prêt)

Bruit:
Attention , c'est le problème numéro uno ici (Montréal), les habitations sont en bois et très mal insonorisé... Un jour j'ai demandé à un constructeur pourquoi on ne met pas du béton comme en France... et en fait c'est à cause du froid, cela résiste mieux aux écarts de température que le béton, qui lui craquerait . C'est assez amusant de voir un condo se construire, ça donne l'impression de voir l'arche de Noë.

Coût de la vie:
Il augmente (comme partout) , à tel point que des français trouvent la nourriture aussi cher que chez eux.

Donc, avec tous ça, qu'est-ce que je vous conseillerais...Hé bien si vous avez relativement une bonne situation en France, une santé moyenne avec des soins régulier ou pas bonne du tout et juste envie de voir ailleurs pour le fun, ou de fuir quelques chose (c’est vous qui voyez : -) je ne vous conseillerait pas de venir.

Par contre, si vous avez une santé relativement bonne, une situation bof-sans plus, pas de diplôme, et une envie dingue de voir ailleurs et/ou de fuir quelques chose ( c’est vous qui voyez : -)....pourquoi pas, ça peut être intéressant...

Méditer aux long terme, penser à vous, à vos enfants....aux conséquences d'une tel décision. Si vos enfants sont jeunes, ce sera le Canada leurs maison et un retour en France sera difficiles, plus difficiles que vous le croyez…ne dites pas on verra, car l’étau se resserre.

Nous allons donc comme je disais commencer les démarches pour rentrer, j'en profites pour passer une annonce qui peut valoir de l'or pour la personne ou le couple concernés..Nous avons comme beaucoup d'immigrant chercher un logement et habiter sur le plateau ...puis re-déménager... etc. jusqu'à ce que nous ayons trouvé l'endroit impeccable pour nos besoins, (non ce n'est pas la rive sud avec maison et jardin avec piscine, et attention à cela si vous chercher à l'extérieur de l'ile, pensez aux pont et au trafic , c'est une vie tout à fait différente de vivre en dehors de l'île).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L’éloignement de la famille c'est compréhensible.

Le fait que l’accès à la santé, oui moins facile. Certes. Le fait que qu'il y ait des erreurs de diagnostic, c'est malheureusement pas réservé qu'au Quebec.

Pour le reste, j'ai fait le chemin inverse: la vingtaine et trentaine en France avec certes beaucoup de déplacements pro et certaines expat (dont justement une de 3 ans au Quebec), mais à presque 40 ans, un gros raz bol de la France et installation ici. Depuis que je suis ici, je revis (plus de stress, plus d'ulcères, moins de tension...)

Peut être qu'il faut pour mieux s’intégrer à long terme ne pas commencer son immigration par le ghetto du Plateau ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

désolé pour la pub perso, je n'ai pris le temps de voir le site à fond ni les régles, et je viens de voir que c'est payant. Je pensais que c'était gratuit justement et aller passé une annonce aprés...mais c'est payant....dommage. Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Notre histoire:

Couple avec 2 jeunes enfants née en France qui voulaient tenter l'aventure aux Canada. Démarche longue etc... et enfin sept 2005 Montréal......................................10 plus tard (noter que les pointiller veulent en dire long…galère, emploi, logement et faire sa place) nous avons décidés de rentrer en France et allons commencer les démarches pour rentrer l'été prochain.

Pourquoi rentrer? En ce qui nous concerne (et c'est notre point de vue) nous avons "fait le tour" de ce qui nous attends pour un prochain 10 ans à venir et cela ne nous intéresse pas.

Ce qui nous intéresse pas ou plus?... le système de santé, le système d'éducation et autres....

Rentrer aussi et surtout pour les grands parents qui vieillissent (va falloir s'en occupé aussi un jour) et qui ne connaissent presque pas ou voir peu leurs petits enfants....

10 ans plus tard, ça fait 10 ans de plus dans le corps et on ne voit pas les choses pareils ... on change, on voit les choses différemment etc. J'avais 33..j'en ai 43

Famille:

Les enfants arrivent à l'adolescence et ne connaissent pas la richesse d'avoir leurs deux grands parents en vie et de profitez d'eux, (trop cher d'aller France chaque année et Skype ne remplacera jamais ) . Nous rentrons car dans un autre 10 ans leurs grand parents seront vieux et n'auront pas les mêmes relations que le possible maintenant et l'énergie disponible. Ils pourront donc s'en occupés encore, se promener avec eux et de découvrir, parler)

Santé:

Nous sommes venu sans problème majeur, mais les petits bobos de la vie arrive ....et 10 ans que nous sommes mal soigné et cela se dégrade ( je persiste et signe que le système de santé est une catastrophe, et réfléchissez à deux fois voir dix fois si vous souhaitez venir ici et si vous avez des problèmes de santé...) je ne rentrerais pas dans les détails de nos problèmes, ni des mauvaises expérience (dont une erreur de dosage qui aurait pu être fatal) mais travaillant dans le systèmes de santé ( bureau) je suis au première loge et je vois bien que pour l'avenir cela ne va pas s'améliorer du tout, le gouvernement coupe en plus...ce n’est des blagues d’entendre que certains vont se faire soigné dans d’autre pays, j’en ai connu des amis qui serait mort s’il n’était pas parti (Cuba, Brésil ou France)

Hiver:

Il y a 10 ans nous sautions de joie dans la neige, jamais vu autant de neige et connu un froid aussi intense....10 ans plus tard, je fais rire des gens mais j'affirme toujours qu’un froid pareil et aussi long abime le corps et nous n'en pouvons plus...le moral en prend un coup aussi avec le manque de lumière en fin d’année ( nuit vers 16h00) Les hivers sont long, vraiment long et ce qui nous dérangeait pas il y a 10 ans vient en pool position maintenant, ça pèse fortement dans la balance quand on se posait la question si on rentre ou non.

Nourritures:

Ma façon de voir: On peut manger bien mais…. faut bien chercher...c'est la grande différence entre la France et le Canada...en France c'est agréable les petits traiteurs, le petit boucher du coin et les boulangeries/pâtisseries aux coins des rues, ici oubliez ça. Le gout du pain ne sera plus le même soyez-en sur.. et les règles sont moins strict qu'en Europe, bref beaucoup de cochonnerie dans la bouffe. Lorsque je discutais avec les Québécois sur ce sujet je voyais bien leur étonnements dans leurs regards, puis j'ai compris par la suite qu'ils n'avaient en fait aucun outils de comparaison avec la France... car beaucoup de Québécois ne sont jamais aller en Europe. La bouffe (c'est pas vulgaire ici comme mot) n'a pas la même importance au QC, ici ils cherchent le moins cher, la qualité n'a pas d'importance. (Le Québécois dépense ailleurs)...évidement c'est pas tout le monde.

Éducations:

Nous avons envies que nous enfant s'imprègne de la culture Française. Les devoirs, les lectures, c'est le Québec et rien que le Québec.. En tant que parents veillez à éduquer vos enfants à coté si vous décider de venir ici. Si votre enfants à des troubles (TED, autisme etc.) la prise en charge est agréable

Culture :

Si vous aimez les discutions profonde, refaire le monde, discuter sur un auteur, un livre, une idée, bref..c’est comme la nourriture, va falloir les trouver les personnes qui ont de l’intérêt pour cela..vous allez aimer la tolérance des Québécois (c’est quand même très agréable) et vous comprendrez pourquoi après un certains temps et en connaissant leur culture.

Logement:

Les prix augmente partout de toutes façon, mais sinon ne vous faites pas avoir, renseignez-vous. Pour un parisien il ne trouvera pas cher un loyer ici à Montréal et certains le savent et en profites...un loyer de plus de $1.200/$1.300 par mois est à mon avis une arnaque car vous pouvez remboursez à la banque ce même montant pour l' achat d'une maison ou condo... (et même moins car nous payons 800$/mois pour rembourser notre prêt)

Bruit:

Attention , c'est le problème numéro uno ici (Montréal), les habitations sont en bois et très mal insonorisé... Un jour j'ai demandé à un constructeur pourquoi on ne met pas du béton comme en France... et en fait c'est à cause du froid, cela résiste mieux aux écarts de température que le béton, qui lui craquerait . C'est assez amusant de voir un condo se construire, ça donne l'impression de voir l'arche de Noë.

Coût de la vie:

Il augmente (comme partout) , à tel point que des français trouvent la nourriture aussi cher que chez eux.

Donc, avec tous ça, qu'est-ce que je vous conseillerais...Hé bien si vous avez relativement une bonne situation en France, une santé moyenne avec des soins régulier ou pas bonne du tout et juste envie de voir ailleurs pour le fun, ou de fuir quelques chose (c’est vous qui voyez : -) je ne vous conseillerait pas de venir.

Par contre, si vous avez une santé relativement bonne, une situation bof-sans plus, pas de diplôme, et une envie dingue de voir ailleurs et/ou de fuir quelques chose ( c’est vous qui voyez : -)....pourquoi pas, ça peut être intéressant...

Méditer aux long terme, penser à vous, à vos enfants....aux conséquences d'une tel décision. Si vos enfants sont jeunes, ce sera le Canada leurs maison et un retour en France sera difficiles, plus difficiles que vous le croyez…ne dites pas on verra, car l’étau se resserre.

Nous allons donc comme je disais commencer les démarches pour rentrer, j'en profites pour passer une annonce qui peut valoir de l'or pour la personne ou le couple concernés..Nous avons comme beaucoup d'immigrant chercher un logement et habiter sur le plateau ...puis re-déménager... etc. jusqu'à ce que nous ayons trouvé l'endroit impeccable pour nos besoins, (non ce n'est pas la rive sud avec maison et jardin avec piscine, et attention à cela si vous chercher à l'extérieur de l'ile, pensez aux pont et au trafic , c'est une vie tout à fait différente de vivre en dehors de l'île).

Je pense que lorsque tu retrouvera l'habitude de vivre en France, tu souhaitera repartir au Québec..Ne crois pas qu'ici tous va bien,c'est loin d'être le cas.Seul le manque de sa famille et de ses racines sont compréhensible..

J'ai la chance de vivre sur les deux continents et crois moi bien ..Je préfère être au Québec :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce retour d expérience. 10 ans apres vous nous allons quand même tenter et à l'âge que vous avez aujourd'hui ! pourtant nous avons ici tout ce qu'il faut matériellement et sommes des privilégiés. Mais ca n apporte pas le bonheur et le bien être. Je pense réellement que si nous devions quitter le quebec çe serait pour les mêmes raisons que vous mais nous serons riches de cette expérience et notre fils également. Par contre par sur que l on rentre en France......le petit pain au chocolat nous aujourd'hui on n arrive plus a l apprécier

J adorerai avoir votre retour d expérience 1 année apres votre retour en France. En toute sympathie bie sur (je préfère préciser) bon retour à vous et bienvenue chez vous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ce bilan, par contre un peu déçue qu'il n'y ait QUE des comparatifs avec la France. On dirait que vos 10 ans d'aventure n'ont été bons qu'à faire des comparaisons. Or il me semble bien que le but d'une immigration n'est pas de comparer mais bien de prendre le pays comme il est avec ses défauts et ses qualités. J'avoue que j'aurais préféré un bilan qui ne concerne que le Canada en glissant que vous préférez comment on fait en France mais pas en comparant systématiquement.

Bon retour, j'espère que cela vous plaira :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Olivier44 pour ton temoignage, c'est toujours bien d'avoir des oppositions d'idees.

Nous avons tente l'aventure comme vous (famille, 2 enfants, meme age, installes sur le plateau :-) ).. après la France n' est pas la meme qu'il y a 10 ans non plus.

Nous avons laisse un certain confort et de bonnes conditions materielles en France, une belle region, mais le desequilibre vie famillialle vs vie professionnelle nous ont pousse a tenter le Quebec, aujourd'hui rien ne dit que dans 10 ans nous n'aurons pas la meme approche.

Comme lafloamarseille, aujourd'hui je ne sais pas si je reviendrais en France, maintenant que nous avons coupe ce lien ... après nous avons prevu de rentrer un peu tous les ans pour la famille. Nous nous poserons reelement la question au moment des demandes de RP/achat logement

Mais suivre les difficulties/facilities de votre retour en France sera toujours interessant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour. Je suis français et j' ai l' intention de partir pour le Canada à moyen terme.

J' ai lu avec beaucoup d' intérêt votre message et je comprend parfaitement que vous puissiez rentrer en France pour vos enfants.

Moi-même, je ne pars pas tout de suite pour que les miens puissent profiter de leur famille, qu' ils puissent grandir harmonieusement.

Par contre; sachez que la France a changé en 10 ans et en mal ( du moins selon mon point de vue ).

L' éducation nationale est une catastrophe; même nos politiques admettent que c' est un gros ratage.

Toutes les réformes sont pensées en faveur de l' économie ou du tourisme. Un de mes beau-frère travaille comme professeur et il est désespéré.

La culture en France se limite au sport ou aux séries T.V. Par exemple : une de mes collègue ( infirmière donc un minimum cultivé en théorie ) était persuadé que Jules Ferry était contemporain de Léon Blum. Je m' intéresse pour ma part a de nombreux sujets et je suis souvent sidéré du manque de connaissances des français d' autant plus qu' ils sont persuadés d' être instruit.De plus, leur connaissances du reste du monde est souvent un ramassis de clichés.

Quant à la santé, j' y travaille depuis 20 ans et je peux vous dire qu' elle s' est grandement dégradé.

Les erreurs médicales sont courantes et la rentabilité prime même à l' hôpital. Pour être précis, je travaille en bloc opératoire en particulier en traumatologie et je vous assure qu' il est courant que des patients attendent parfois 3 jours avant d' être opéré.

D' ailleurs, je quitte bientôt cet établissement en espérant trouver mieux ailleurs mais les échos qui me reviennent ne sont pas encourageant.

Ajouté à cela le pessimisme ambiant, le racisme latent mais de plus en plus accepté, l' inégalité homme-femme, la liberté d' expression en berne, l' agressivité des français.

Je sais que le bilan n' est pas bon mais je ne me base pas uniquement sur mon expérience mais aussi sur celles de nombreux étrangers que j' ai côtoyé tout au long de ma carrière et à travers la France que j' ai sillonné du nord au sud et de l' est à l' ouest.

Et c' est vraiment dommage car ce pays a un potentiel énorme mais c' est à croire que les français ont baissés les bras.

J' espère qu' ils vont se réveillés bientôt.

Ceci dit; je vous souhaite un bon retour et qui sait peut-être que vos expériences seront différentes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

je me permet de réagir suite à votre petit message indiquant votre souhait de rentrer en France. Je pense que je ne vais pas être trop différents des derniers commentaires. Mon épouse ,française a obtenu dans sa jeunesse la résidence permanente. Nous allons régulièrement au Canada et plus précisement à Montréal. Je suis militaire et lors de mes déplacement mon épouse et notre petite fille de 6 ans se rendent au Québec afin d'y travailler. Elle y possède une parti de sa famille. Croyez moi,je connais le système santé du Canada qui je sais est très incompétent. Néanmoins pour ma part nous avons pris la décision d'ici 2 ans de nous installer définitivement au Canada,peut être en CB.Ici en France ce n'est plus une vie. Oui le système de santé est la mais pour combien de temps.Pour le reste le feu s'éteint petit à petit. Ma petite chérie attend notre second enfant dont la naissance est prévue pour décembre. Il est hors de question de mettre mes enfants en danger. La France est quasi morte,les gens,les enfants ne sont plus en sécurité. Je sais de qoui je parle et ma fonction fait que je peux rien dire mais pour les personnes qui veulent et qui peuvent,allez trouver un monde meilleur. Il n' y a pas forcement que le Canada mais pour nous c'est une évidence. Je veux que nous puissions marcher,nous promener,travailler en toute quiétude.je vous souhaite quand même un bon retour en France. Oui la France est belle très belle,mais c'est ce que nous sommes en train d'en faire qui désèspérant.J'aime la France de tout mon coeur,mais le combat est perdu,on nous bride et il est impossible de pouvoir la sauver.bon retour et surtout n'oubliez jamais que si vous avez le moindre doute lors de votre retour,n'attendez pas et revenez.

Modifié par NAKANO66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quant à la santé, j' y travaille depuis 20 ans et je peux vous dire qu' elle s' est grandement dégradé.

Les erreurs médicales sont courantes et la rentabilité prime même à l' hôpital. Pour être précis, je travaille en bloc opératoire en particulier en traumatologie et je vous assure qu' il est courant que des patients attendent parfois 3 jours avant d' être opéré.

D' ailleurs, je quitte bientôt cet établissement en espérant trouver mieux ailleurs mais les échos qui me reviennent ne sont pas encourageant.

Vu hier soir à la télé :

http://www.francetvinfo.fr/reprise-magazine/france-2/cash-investigation/cash-investigation-du-lundi-14-septembre-2015_1074089.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ben moi, je suis très contente d'être rentrée, et ce depuis plus d'un an.

J'ai retrouvé le soleil à l'année longue, la bonne bouffe à tous les coins de rue, un médecin de famille disponible qui se déplace à domicile, les discussions politiques au café du coin, bref tout ce qui m'a manqué au Canada (surtout les trois dernières années).

Non, la France n'est pas morte, loin de là, et je suis loin de me sentir bridée ... et je ne suis pas la seule.

Comme le disait Jaurès : "Je ne plierai pas. Je ne m'en irai pas en silence. Je ne me soumettrai pas. Je ne me retournerai pas. Je ne me conformerai pas. Je ne me coucherai pas. Je ne me tairai pas. Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J' en suis heureux pour vous. Comme je le disais plus haut tout dépend de nos expériences et de nos attentes.

Pour ma part; je suis assez déçu de mon pays car il pourrait faire beaucoup mieux.

Je suis parti à l' étranger à plusieurs reprises et plusieurs de mes collègues ont eu des expériences à l' étranger ( pas que le canada ). Ils sont parti pour certains en Afrique, en Asie et pas pour de simples vacances. Je parle d' immersion et la plupart on été déçu de rentrer. Le problème principale qui c' est posé pour eux est l' agressivité de notre culture, son arrogance et son manque de tolérance. Moi-même, j' ai beaucoup bougé et j' ai souvent du faire mes preuves car lorsque l' on savait que je suis français, mes collègues étrangers avaient tendance à se méfier.

Non, vraiment; je vous assure que notre réputation est mauvaise et j' ai vu le comportement des membres de mon pays à l' étranger. Notre mauvaise réputation est méritée. Pour moi; la bouffe n' est pas le plus important ni le soleil. Ce sont des plaisirs. Ce qui compte à mes yeux en tant que soignant, c' est l' humain. Les français sont beaucoup trop égoïstes à mon goût.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le témoignage, j'ai aimé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour moi; la bouffe n' est pas le plus important ni le soleil. Ce sont des plaisirs. Ce qui compte à mes yeux en tant que soignant, c' est l' humain. Les français sont beaucoup trop égoïstes à mon goût.

Attention, ceci dit, vous allez trouver ça pas mal dur côté travail. Il y en aura beaucoup. Il ne faut pas oublier qu'ici aussi on est dans l'optimisation. Mais vous allez aussi trouver beaucoup plus de tolérance et de respect de l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de me prévenir mais j' en ai conscience.

Travailler ne me fait pas peur; j' ai commencé aide-soignant pour finir infirmier spécialisé en bloc opératoire.

Je suis même prêt à reprendre des études si nécessaire.

Ensuite, je suis réaliste. Un système purement altruiste est aussi nocif qu' un autre purement lucratif.

Le système altruiste sous prétexte de soin; ignore complètement les réalités économiques et sociales ce qui a amené le système sanitaire français au bord de l' implosion.

Un exemple; dans mon hôpital, on a modifié un salle d' intervention pour y intégrer un IRM. coût total de 2 millions d' euros. Il ne sert qu' une ou deux fois par an. Et je ne vous parle même pas de l' entretien annuel.

Tout ça parce que l' on avait soi-disant pas de compte à rendre. Très cher pour la sécu ce caprice de chirurgien.

Tout ces débordements ( car mon hôpital n' est pas une exception ) nous amène à l' excès inverse.

Le patient est devenu un porte-feuille.

Donc, l' optimisation au CANADA ne me gênera pas si on y respecte bien le patient en tant qu' être humain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On essaie. Mais c'est un tel bouleversement! On vient de subir la Loi 100. Pour l'instant on ne sait pas où on s'en va. Apparemment, seul le ministre sait ce qu'il veut faire. Mais actuellement on est dans les restrictions budgétaires. Et il faut dire que certaines catégories de patients, parmi les plus vulnérables en souffrent. On y verra plus clair peut-être dans quelques temps.

Bon, ici faut avouer qu'aucun matériel n'est sous-utilisé. Mon conjoint et moi avons, chacun à notre tour, eu à subir une écho ( pour des trucs différents) en externe. On a tous les deux été convoqués des dimanches. C'est un peu poche de perdre une partie de son dimanche, mais au moins

- on a eu notre RDV

- on n'a eu aucune attente

- On n'a pas manqué le travail pour ça :)

Modifié par Cherrybee

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J' admets ne pas savoir en quoi consiste cette loi.

Cependant, en France aussi les restrictions budgétaires se produisent et la santé en souffre déjà beaucoup.

Je discuté il y a peu avec une infirmière libérale et elle envisage d' arrêter son activité car les nouvelles lois qui se profilent chez nous sont loin d' être rassurantes. Mais je dois admettre que je ne connais pas les détails. Etant en processus de démission; je me préoccupe davantage de ma reconversion et de trouver mon futur établissement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J' en suis heureux pour vous. Comme je le disais plus haut tout dépend de nos expériences et de nos attentes.

Pour ma part; je suis assez déçu de mon pays car il pourrait faire beaucoup mieux.

Je suis parti à l' étranger à plusieurs reprises et plusieurs de mes collègues ont eu des expériences à l' étranger ( pas que le canada ). Ils sont parti pour certains en Afrique, en Asie et pas pour de simples vacances. Je parle d' immersion et la plupart on été déçu de rentrer. Le problème principale qui c' est posé pour eux est l' agressivité de notre culture, son arrogance et son manque de tolérance. Moi-même, j' ai beaucoup bougé et j' ai souvent du faire mes preuves car lorsque l' on savait que je suis français, mes collègues étrangers avaient tendance à se méfier.

Non, vraiment; je vous assure que notre réputation est mauvaise et j' ai vu le comportement des membres de mon pays à l' étranger. Notre mauvaise réputation est méritée. Pour moi; la bouffe n' est pas le plus important ni le soleil. Ce sont des plaisirs. Ce qui compte à mes yeux en tant que soignant, c' est l' humain. Les français sont beaucoup trop égoïstes à mon goût.

Donc, si je comprends bien, les français à l'étranger sont responsables de notre mauvaise réputation. Je me réjouis donc que ces gens-là aient quitté notre territoire et n'aient aucune envie d'y revenir.

Cela ne pourra que l'assainir !! :smile:

Merci de me prévenir mais j' en ai conscience.

Travailler ne me fait pas peur; j' ai commencé aide-soignant pour finir infirmier spécialisé en bloc opératoire.

Je suis même prêt à reprendre des études si nécessaire.

Ensuite, je suis réaliste. Un système purement altruiste est aussi nocif qu' un autre purement lucratif.

Le système altruiste sous prétexte de soin; ignore complètement les réalités économiques et sociales ce qui a amené le système sanitaire français au bord de l' implosion.

Un exemple; dans mon hôpital, on a modifié un salle d' intervention pour y intégrer un IRM. coût total de 2 millions d' euros. Il ne sert qu' une ou deux fois par an. Et je ne vous parle même pas de l' entretien annuel.

Tout ça parce que l' on avait soi-disant pas de compte à rendre. Très cher pour la sécu ce caprice de chirurgien.

Tout ces débordements ( car mon hôpital n' est pas une exception ) nous amène à l' excès inverse.

Le patient est devenu un porte-feuille.

Donc, l' optimisation au CANADA ne me gênera pas si on y respecte bien le patient en tant qu' être humain.

Ceci dit, en rentrant en France, je n'ai eu qu'à traverser 2 rues pour trouver un médecin de famille. Au Canada, il nous a fallu attendre 3 ans avant d'en avoir un (et encore nous avons été chanceux !!).

Deuzio, faudrait voir à ne pas confondre altruisme et solidarité. La sécurité sociale, ce n'est pas Emmaüs.

C'est un système où chacun participe par l'intermédiaire de son salaire au bien et aux soins de tous les salariés (qui ne sont nullement responsables du chômage de masse créé par des actionnaires aux dividendes en constante augmentation).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Malheureusement ; ces fameux français reviennent une fois les dégâts faits vu qu' ils n' arrivent pas à s' adapter.

Quand aux problèmes en France pour la sécu et autre; on en serai pas là si les français ne refusaient pas systématiquement toutes les réformes depuis au moins 30 ans. L' idée; c' est que tout le monde doit faire quelque chose sauf moi. On touche aux acquis de tous sauf les miens. Et je ne plaisante pas je l' ai entendu très souvent. Les français ont une vision courte; ils ne voient que leur nombril. Dernièrement ; une mère de famille que je côtoie m' a dit que les problèmes les plus graves seront pour ses enfants mais c' est pas grave elle sera plus là pour le voir.Et ce n' était pas la première fois que j' entendais cela. Le pire c' est que les français ne se rendent même pas compte. Comme je le disais plus haut; nous décevons beaucoup d' étrangers et un certain nombres de mes collègues ont été déçu d' être contraint de revenir au pays.

Petite expérience personnelle pour illustrer notre vision courte: J' étais en mission et nous avions interdiction de nous faire envoyer de l' alcool de la France. Evidemment les français désobéissent et le fret est évidemment bloqué à la douane ainsi que mon matériel pour faire fonctionner mon service de bloc opératoire. Je n' ai même plus une blouse pour opérer! Et le pire c' est que mes collègues français s' en moquaient royalement! Ils n' avaient pas eu leur bière! Avec les tchèques? Aucun soucis. Avec les bulgares? No, problèm.

Et des soucis avec les français, j' en ai eu dans toutes mes missions. Pas avec les allemands, ni les marocains, ni les espagnols, ni les belges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Participez à la conversation

Vous pouvez poster maintenant et vous enregistrer plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous pour poster avec votre pseudo.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×
×
  • Créer...

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles