Jump to content

Saint-Hyacinthe, championne canadienne de l'emploi


apache
 Share

Recommended Posts

  • Habitués

Il fut un temps où l'on tenait pour acquis le fait que Fort McMurry, en Alberta, trône en tête du palmarès des villes canadiennes où l'employabilité était la plus vigoureuse. Or, les misères récentes de l'industrie pétrolière en Alberta font en sorte que désormais la championne canadienne en termes de création d'emploi est en Montérégie.

Un texte d'Émilie DubreuiltwitterBird.pngcourriel.jpg

En effet, selon un groupe ontarien de recherche sur l'emploi, le Express Employment Professionals, Saint-Hyacinthe est en ce moment le marché de l'emploi le plus dynamique au pays.

Certaines entreprises ont « un heureux problème de main-d'oeuvre », explique la présidente de la Chambre de commerce, Claire Sarrasin, elles parviennent difficilement à recruter. « On est obligé d'aller séduire de la main-d'oeuvre ailleurs puisqu'on a presque le plein emploi, explique Mme Sarrasin. On travaille avec un organisme qui s'appelle Horizon 20-20 pour séduire les immgrants directement dans leur pays pour qu'ils viennent ici sans s'arrêter à Montréal. »

Le secret de Saint-Hyacinthe? La formation

Saint-Hyacinthe possède le plus vieux marché au Québec et la plus importante foire agricole de la province, sans parler de sa célèbre faculté de médecine vétérinaire; cela, on connaissait. Ce qu'on sait moins, c'est que la ville de 54 000 habitants attire toute sorte d'industries diversifiées. De l'assurance aux pharmaceutiques en passant par le chocolat.

150904_rn9eg_cegep-saint-hyacinthe-2_sn6Cégep de Saint-Hyacinthe Photo : ICI Radio-Canada

Pourquoi ce pouvoir d'appel? C'est notamment à cause du Cégep de Saint-Hyacinthe qui offre pas moins de 18 techniques formant de la main-d'œuvre spécialisée dont ont besoin les industries. Le tango entre formation et économie réussit ici. À un tel point que le nombre d'étudiants au Cégep de St-Hyacinthe est passé de 2700, il y a sept ans à plus de 5000 cette année.

Villes et emplois, le palmarès

  1. Saint-Hyacinthe
  2. Drummondville
  3. Grande Prairie (Alberta)
  4. Brossard
  5. Regina

Le nouveau défi

À 54 000 habitants, Saint-Hyacinthe a maintenant décidé de grossir et souhaite que les travailleurs demeurent dans la ville le soir venu. La municipalité encourage les promoteurs immobiliers à développer et investit dans des infrastructures pour améliorer la vie de la collectivité : centre culturel, centre aquatique, terrain de soccer, parcs, nouvelles rues.

L'idée, c'est qu'en 2020, il y ait au moins 60 000 personnes qui logent à Saint-Hyacinthe.

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/09/04/004-saint-hyacinthe-ville-emplois.shtml

Link to comment
Share on other sites

Ste Hyacinthe à une heure de route de Montréal. L'endroit où je passe la St Jean.

Comme quoi, ceux qui ont un certain mépris pour les régions réviseront peut être leur jugement.

Je peux comprendre que travailler et vivre à Kuujjuaq tout au nord puisse effrayer, mais les régions commencent aux portes des grandes villes pas besoin de faire 2000 km.

Pourvu que cela dure.

Montréal n'est plus la capitale chômage au pays, c'est de nouveau Windsor mais à pas grand chose.

Edited by Samuel Alexis
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Trois villes sur 5 sont au Québec, une en banlieue, les deux autres en région!

C'est sûr qu'il y a des erreurs dans cette recherche! Ça doit être fait par des Québécois qui veulent faire mousser le Québec...

Ah ben, non, ce sont des Ontariens qui sont derrière cette étude!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs. Alors il reste qui pour servir les retraités, les étudiants et les enfants. Donc on se vante d'avoir le plein emploi et qu'on a besoin de la m-o. Dans le fond, on offre quoi comme jobs finalement? Des petites jobines bouches-trou. Oh venez donc les immigrants pour boucher nos trous, les trous de l'emploi. On a hâte d'avoir le plein emploi!

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs.

:Crylol:

Ton affirmation est totalement risible. :biggrin2:

Les gens actifs de St-Hyacinthe restent dans leur ville parce que justement la situation de l'emploi est très bonne... :whistlingb:

De plus la population de la ville de St-Hyacinthe augmente, ce qui démontre le contraire de ce que tu dis. Les gens actifs ne quittent pas St-Hyacinthe, ils y restent. C'est pour ça que la population de cette ville augmente....

Edited by resterzen
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs. Alors il reste qui pour servir les retraités, les étudiants et les enfants. Donc on se vante d'avoir le plein emploi et qu'on a besoin de la m-o. Dans le fond, on offre quoi comme jobs finalement? Des petites jobines bouches-trou. Oh venez donc les immigrants pour boucher nos trous, les trous de l'emploi. On a hâte d'avoir le plein emploi!

Pfff et ca s'offusque quand on dit qu'il méprise le Québec

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vous l'avais déjà dit et vous pouvez me croire, je ne méprise pas le Québec. Moi quand j'entends des gens parler de l'emploi en régions, ca me gêne et en même temps ca me fait sourire aussi. On veut envoyer immigrants en régions, mais les locaux sont pas prêts à les accueillir. Enfin, ils sont les bienvenus seulement pour comsommer et peupler le coin.

Après mes études à Sherbrooke, je suis allé à Drummonville. Une fois j'ai passé une entrevue, et le gars m'a trouvé très bon pour le poste mais c'était mal vu de m'embaucher. Une amie me l'avait dit. Le gars ne savait pas qu'elle était mon amie.

Je suis à Montréal, et j'adore cette ville. Alors forcément j'adore le Québec... mais sans ses régions... C'est du mépris? Non!


Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs.

:Crylol:

Ton affirmation est totalement risible. :biggrin2:

Les gens actifs de St-Hyacinthe restent dans leur ville parce que justement la situation de l'emploi est très bonne... :whistlingb:

De plus la population de la ville de St-Hyacinthe augmente, ce qui démontre le contraire de ce que tu dis. Les gens actifs ne quittent pas St-Hyacinthe, ils y restent. C'est pour ça que la population de cette ville augmente....

C'est pas vrai, mais tu as le droit d'avoir une opinion comme tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vous l'avais déjà dit et vous pouvez me croire, je ne méprise pas le Québec. Moi quand j'entends des gens parler de l'emploi en régions, ca me gêne et en même temps ca me fait sourire aussi. On veut envoyer immigrants en régions, mais les locaux sont pas prêts à les accueillir. Enfin, ils sont les bienvenus seulement pour comsommer et peupler le coin.

Après mes études à Sherbrooke, je suis allé à Drummonville. Une fois j'ai passé une entrevue, et le gars m'a trouvé très bon pour le poste mais c'était mal vu de m'embaucher. Une amie me l'avait dit. Le gars ne savait pas qu'elle était mon amie.

Je suis à Montréal, et j'adore cette ville. Alors forcément j'adore le Québec... mais sans ses régions... C'est du mépris? Non!

Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs.

:Crylol:

Ton affirmation est totalement risible. :biggrin2:

Les gens actifs de St-Hyacinthe restent dans leur ville parce que justement la situation de l'emploi est très bonne... :whistlingb:

De plus la population de la ville de St-Hyacinthe augmente, ce qui démontre le contraire de ce que tu dis. Les gens actifs ne quittent pas St-Hyacinthe, ils y restent. C'est pour ça que la population de cette ville augmente....

C'est pas vrai, mais tu as le droit d'avoir une opinion comme tout le monde.

C'est de la généralisation que tu fais, tu as eu une mauvaise expérience et voilà comment tu vois le Québec à l'extérieur de ton île !!!

St-Hyacinthe est la ville au centre du plus important centre agro-alimentaire du Québec. La faculté de médecine vétérinaire de l'université de Montréal est située à St-Hyacinthe, l'institut de technologie agroalimentaire un institut très réputé à deux campus dont un à St-Hyacinthe. L'hôpital Honoré-Mercier est très important, étant la 2e hôpital en importance sur la rive-sud de Montréal, j'ai énormément de clients qui travaillent dans le millieu de la santé dans la région. Et effectivement le Mcdonald's est grand et magnifique !!!

Il y a déjà pas mal d'immigrants à St-Hyacinthe, j'ai eu quelques clients d'origine africaine et européenne, notamment ma dernière cliente qui était d'origine française. Il y a pas mal d'immigrants aussi d'origine latine.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce n'est pas de la généralisation qu'il fait...il se raconte les histoires qui lui fait plaisir de raconter et de plus il y croit dur comme fer.

Quand il aura vécu quelques temps à St-Hyacinthe et fait ses propres expériences peut-être que son discours sera plus crédible.... Cela reste à voir.

En tout cas, moi j'y ai vécu plusieurs années et j'habite encore dans la région et franchement c'est loin d'être le désert décrit...

Franchement, ces peurs qu'on parfois les gens face à l'inconnu, ils s'en inventeraient presque des légendes urbaines. :fool:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Je vous l'avais déjà dit et vous pouvez me croire, je ne méprise pas le Québec. Moi quand j'entends des gens parler de l'emploi en régions, ca me gêne et en même temps ca me fait sourire aussi. On veut envoyer immigrants en régions, mais les locaux sont pas prêts à les accueillir. Enfin, ils sont les bienvenus seulement pour comsommer et peupler le coin.

Après mes études à Sherbrooke, je suis allé à Drummonville. Une fois j'ai passé une entrevue, et le gars m'a trouvé très bon pour le poste mais c'était mal vu de m'embaucher. Une amie me l'avait dit. Le gars ne savait pas qu'elle était mon amie.

Je suis à Montréal, et j'adore cette ville. Alors forcément j'adore le Québec... mais sans ses régions... C'est du mépris? Non!

Beh oui c'est normal, il n'y a personne là-bas. Les gens actifs sont partis trouver leur bonheur ailleurs.

:Crylol:

Ton affirmation est totalement risible. :biggrin2:

Les gens actifs de St-Hyacinthe restent dans leur ville parce que justement la situation de l'emploi est très bonne... :whistlingb:

De plus la population de la ville de St-Hyacinthe augmente, ce qui démontre le contraire de ce que tu dis. Les gens actifs ne quittent pas St-Hyacinthe, ils y restent. C'est pour ça que la population de cette ville augmente....

C'est pas vrai, mais tu as le droit d'avoir une opinion comme tout le monde.

C'est de la généralisation que tu fais, tu as eu une mauvaise expérience et voilà comment tu vois le Québec à l'extérieur de ton île !!!

St-Hyacinthe est la ville au centre du plus important centre agro-alimentaire du Québec. La faculté de médecine vétérinaire de l'université de Montréal est située à St-Hyacinthe, l'institut de technologie agroalimentaire un institut très réputé à deux campus dont un à St-Hyacinthe. L'hôpital Honoré-Mercier est très important, étant la 2e hôpital en importance sur la rive-sud de Montréal, j'ai énormément de clients qui travaillent dans le millieu de la santé dans la région. Et effectivement le Mcdonald's est grand et magnifique !!!

Il y a déjà pas mal d'immigrants à St-Hyacinthe, j'ai eu quelques clients d'origine africaine et européenne, notamment ma dernière cliente qui était d'origine française. Il y a pas mal d'immigrants aussi d'origine latine.

Je me souviens de genre de discours. J'avais lu la même chose avant de m'installer en régions. Alors tu peux mettre tout ca dans la case du "bla bla"... Ca changera rien de mon opinion. Je me suis fait ma propore opinion sur les régions, et elle est définitive. Demande à Jimmy, peut-être que je suis payé pour dénigrer les régions. Léger sourire.

Edited by Sarayoo
Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce n'est pas de la généralisation qu'il fait...il se raconte les histoires qui lui fait plaisir de raconter et de plus il y croit dur comme fer.

Quand il aura vécu quelques temps à St-Hyacinthe et fait ses propres expériences peut-être que son discours sera plus crédible.... Cela reste à voir.

En tout cas, moi j'y ai vécu plusieurs années et j'habite encore dans la région et franchement c'est loin d'être le désert décrit...

Franchement, ces peurs qu'on parfois les gens face à l'inconnu, ils s'en inventeraient presque des légendes urbaines. :fool:

Je m'excuse Madame, mais vous dites n'importe quoi.

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Ce n'est pas de la généralisation qu'il fait...il se raconte les histoires qui lui fait plaisir de raconter et de plus il y croit dur comme fer.

Quand il aura vécu quelques temps à St-Hyacinthe et fait ses propres expériences peut-être que son discours sera plus crédible.... Cela reste à voir.

En tout cas, moi j'y ai vécu plusieurs années et j'habite encore dans la région et franchement c'est loin d'être le désert décrit...

Franchement, ces peurs qu'on parfois les gens face à l'inconnu, ils s'en inventeraient presque des légendes urbaines. :fool:

Je m'excuse Madame, mais vous dites n'importe quoi.

Humm, je me demande c'est qui qui dit n'importe quoi ? :cool:

Link to comment
Share on other sites

  • Habitués

Il fut un temps où l'on tenait pour acquis le fait que Fort McMurry, en Alberta, trône en tête du palmarès des villes canadiennes où l'employabilité était la plus vigoureuse. Or, les misères récentes de l'industrie pétrolière en Alberta font en sorte que désormais la championne canadienne en termes de création d'emploi est en Montérégie.

Un texte d'Émilie DubreuiltwitterBird.pngcourriel.jpg

En effet, selon un groupe ontarien de recherche sur l'emploi, le Express Employment Professionals, Saint-Hyacinthe est en ce moment le marché de l'emploi le plus dynamique au pays.

Certaines entreprises ont « un heureux problème de main-d'oeuvre », explique la présidente de la Chambre de commerce, Claire Sarrasin, elles parviennent difficilement à recruter. « On est obligé d'aller séduire de la main-d'oeuvre ailleurs puisqu'on a presque le plein emploi, explique Mme Sarrasin. On travaille avec un organisme qui s'appelle Horizon 20-20 pour séduire les immgrants directement dans leur pays pour qu'ils viennent ici sans s'arrêter à Montréal. »

Le secret de Saint-Hyacinthe? La formation

Saint-Hyacinthe possède le plus vieux marché au Québec et la plus importante foire agricole de la province, sans parler de sa célèbre faculté de médecine vétérinaire; cela, on connaissait. Ce qu'on sait moins, c'est que la ville de 54 000 habitants attire toute sorte d'industries diversifiées. De l'assurance aux pharmaceutiques en passant par le chocolat.

150904_rn9eg_cegep-saint-hyacinthe-2_sn6Cégep de Saint-Hyacinthe Photo : ICI Radio-Canada

Pourquoi ce pouvoir d'appel? C'est notamment à cause du Cégep de Saint-Hyacinthe qui offre pas moins de 18 techniques formant de la main-d'œuvre spécialisée dont ont besoin les industries. Le tango entre formation et économie réussit ici. À un tel point que le nombre d'étudiants au Cégep de St-Hyacinthe est passé de 2700, il y a sept ans à plus de 5000 cette année.

Villes et emplois, le palmarès

  1. Saint-Hyacinthe
  2. Drummondville
  3. Grande Prairie (Alberta)
  4. Brossard
  5. Regina

Le nouveau défi

À 54 000 habitants, Saint-Hyacinthe a maintenant décidé de grossir et souhaite que les travailleurs demeurent dans la ville le soir venu. La municipalité encourage les promoteurs immobiliers à développer et investit dans des infrastructures pour améliorer la vie de la collectivité : centre culturel, centre aquatique, terrain de soccer, parcs, nouvelles rues.

L'idée, c'est qu'en 2020, il y ait au moins 60 000 personnes qui logent à Saint-Hyacinthe.

http://ici.radio-canada.ca/regions/montreal/2015/09/04/004-saint-hyacinthe-ville-emplois.shtml

Pourquoi cette ville là, comme tant d'autres ne se font pas connaître auprès des futurs immigrants ????

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.



×
×
  • Create New...

Important Information

We have placed cookies on your device to help make this website better. You can adjust your cookie settings, otherwise we'll assume you're okay to continue. En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Terms of Use Privacy Policy Guidelines

Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2021 immigrer.com

Advertisement