Aller au contenu
Laurent

Plus d'immigration au Québec, qu'en pensez-vous

Messages recommandés

Ces derniers jours, le gouvernement du Québec a démontré le désir de hausser le nombre d’immigrants admis au Québec chaque année. Il espère augmenter le nombre des 50 000 immigrants arrivant annuellement dans la Belle province.

Nous aimerions savoir ce que vous pensezde cette initiative?

Vous pouvez répondre à ce sondage ici : http://goo.gl/ddcsoO

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que la première chose à faire et de savoir parler français, la seconde de s'assurer qu'il y a du travail à combler en priorité et en troisième, sélectionnés les candidats qui pourront combler les postes et non des candidats avec un cargo de diplôme sur le dos, qui ne leurs serviraient à rien!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Augmenter le nombre d'immigrants c'est bien cependant j'ai lu quelques part qu'au bout de quelques années l'on constate une exode vers les autres régions et les USA.

Il faudrait plutôt se poser des questions sur ces migrations

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Augmenter le nombre de nouveaux arrivants est une Bonne Nouvelle en soi , mais comment les choisir sur quels bases concrète peut on mesurer la capacité d'intégration. Comment peut on mettre sur le même pied d'estale des personnes sont le seul rêve est d'améliorer leurs niveaux de vie et celle qui veulent réellement contribuer au sein d'une société libre pluraliste et multiculturel et pour lesquels le gain d'argent n'est pas la priorité numéros 1, le Québec continue à attirer des gens avec 5 gosses qui leurs rapportent une belle manne financière à la fin de chaque mois et ne cherche même pas a bosser,

Le niveau intelectuel ( formation de haut grade ) et une volonté de contribuer à l'essor de la société au ésont un mix parfait pour constituer des immigrants de qualité , la connaissance du français ne se mesure pas seulement par un test de langue que tout le monde réussit à passer mais peut saurait lire une critique économique dans un journal québécois,

Voilà ce que j'écris est une réalité n'ont déplaise à beaucoup, rendre au processus d'immigration la capacité humaine de juger les motivations réelle exprimées avec un représentant du gouvernement qubequois ( agent d'immigration ) reste un moyen sûr d'évaluer les compatibilité des postulants avec les exigences d'une société moderne comme la société québécoise ,

A SUIVRE.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par Laurent
      Selon un sondage rendu public aujourd’hui du journal canadien The Globe and Mail, huit Canadiens sur dix croient que les immigrants bénéficient à l’économie du Canada.
      En effet, malgré les orientations de l’administration Trump et l’élection française sur fond d’immigration, les Canadiens gardent toujours une attitude positive face à l’immigration.
      À la question suivante “est-ce qu’il y a trop d’immigration au Canada?”, six Canadiens sur dix répondent “non”.

      Graphique tiré du Globe and Mail. Le rose illustrant le pourcentage de Canadiens voyant l’immigration comme positive et la couleur orange pour la perception négative.
      Pourquoi les résultats sont si positifs au Canada? Selon Keith Neuman, directeur de l’Institut d’études Environics en charge de ce sondage, une des explications vient du fait que de nombreux Canadiens sont eux-mêmes des nouveaux arrivants ou enfants de seconde génération d’immigrants. Toujours selon ce spécialiste, le Canada n’a pas non plus à gérer une immigration massive via ses frontières puisqu’il est isolé géographique des autres pays, sauf des États-Unis. Également, le Canada n’a pas une identité aussi forte que d’autres pays, comme en Europe.
      Ce sondage effectué pour le compte du Globe and Mail s’est fait par téléphone auprès de 2 002 Canadiens entre le 3 et 15 avril 2017.
      source: Globe and Mail
    • Par MeganneH
      Bonjour à tous !
       
      Finissante à l'UQAM, mon Projet de Fin d'Étude me demande de faire un sondage. Le problème c'est qu'il me faut 450 répondants masculin résidents au Québec, et que étant française résident à Montréal depuis seulement quelques années, je ne connais pas énormément de monde. Donc ce poste est pour vous demander votre aide! Pourriez-vous prendre ce sondage de seulement 5 minutes pour m'aider à compléter mon projet?
      https://docs.google.com/forms/d/1tDWB4aTrs1WVh9A9BaaXA6CcIoXHFoYHd0sXjbthcdk/edit
       
      Merci beaucoup,
       
      - Une française qui panique un peu
    • Par Be67
      Bonjour à tous,
       
      J'ai trouvé que cela peut être sympa que ceux qui ont obtenu leur RP via Entrée express en 2015-16 puissent faire part de leurs délais pour informer les autres.
       
      Je propose d'écrire les dates suivantes:
       
      1) Inscription dans le bassin
      2) Extraction
      3) Visite médicale
      4) RP obtenue
       
      Merci d'avance et à vos claviers 
    • Par Laurent
      Le gouvernement du Québec impose un minimum de montant d'argent lors de votre installation au Québec, cependant il est recommandé d'avoir plus d'argent que ça. Aussi, nous vous invitons à répondre de façon anonyme à cette question :

      Quel montant d'argent en poche pensez-vous avoir lors de votre installation au Québec ? (incluant la ventes de vos biens personnels)

      http://goo.gl/5fjVBM

    • Par immigrer.com
      Les immigrants arrivent au Canada avec 47 000 $ en poche, selon un sondage de BMO

      15.04.2015 ­ 09:26 ­ FINANCE ET INVESTISSEMENT

      Les immigrants arrivent avec 47 000 $ en poche en moyenne pour s'établir au Canada, alors que 19 % n’ont aucune épargne, selon un sondage réalisé par BMO Gestion de patrimoine auprès de Néo­Canadiens.

      Selon ce premier d'une série de sondages portant sur les questions financières associées aux Néo­Canadiens ayant immigré au Canada depuis moins de dix ans, les immigrants utilisent plus de la moitié de leur épargne pour régler les coûts initiaux d'installation, ce qui leur laisse en moyenne une épargne de 20 000 $.

      Au Québec, la somme moyenne détenue par ces Néo­Canadiens est de 36 527 $, et le règlement lié aux frais liés leur laisse en moyenne une épargne de 7 388 $.

      Le Sondage de BMO montre que cette somme est utilisée par 53 % des répondants aux fins d'épargne en prévision de la retraite (46 % au Québec). L'éducation des enfants est citée par 49 % des répondants, alors que 44 % d'entre eux privilégient un achat important comme une maison ou une voiture.

      Les deux tiers des répondants envoient pour leur part une partie de leur argent (2 300 $ en moyenne) à des amis ou à de la famille restés dans leur pays d'origine.

      « Déménager dans un autre pays et entreprendre une nouvelle vie peut comporter son lot de stress, financier ou autre; c'est pourquoi il est encourageant de constater que les NéoCanadiens ont encore quelques économies », a déclaré Julie Barker­Merz, présidente, BMO Ligne d'action.

      « Il importe cependant de s'assurer que ce qui leur reste d'argent puisse fructifier à leur avantage en veillant à ce qu'ils se familiarisent avec les bases de l'épargne et à ce qu'ils investissent dans leur nouveau milieu de vie. Il faut aussi les encourager à faire des recherches en ligne, à lire les journaux et à demander l'aide d'un professionnel financier», a­t­elle ajouté.

      Selon l'étude, la venue au Canada serait motivée, dans 46% des cas, par la perspective de vivre en sécurité (37 % au Québec). Vivre dans un pays différent a été cité par 42 % des répondants, alors que 38 % l'ont fait pour trouver un meilleur emploi ou pour parfaire leur éducation (36 % au Québec).

      Le sondage démontre finalement qu'un cinquième de ces Néo­Canadiens est arrivé au Canada accompagné d'un parent plus âgé, soit 22 % avec leurs parents et 20 % avec un oncle ou une tante, et que 37 % d'entre eux étaient accompagnés d'au moins un enfant.

      - See more at: http://www.finance-investissement.com/nouvelles/recherche/les-immigrants-arrivent-au-canada-avec-47-000-en-poche-selon-un-sondage-de-bmo/a/60242?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#sthash.Cd2qhh1D.dpuf

      Source et suite : http://www.finance-investissement.com/nouvelles/recherche/les-immigrants-arrivent-au-canada-avec-47-000-en-poche-selon-un-sondage-de-bmo/a/60242?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter
    • Par immigrer.com
      Sondage : où les Français aimeraient s'expatrier
      Par Direct Matin, publié le 3 Février 2015 à 07:50 S’ils pouvaient vivre dans un autre pays que l’Hexagone, les Français se rapprocheraient volontiers de leurs cousins d’Amérique. Le Canada est le pays qui fait le plus rêver (14 % de la population) pour s’expatrier. [CC / Google Images] L'institut CSA a interrogé pour Direct Matin les Français sur leurs destinations rêvées pour s'expatrier. Yves-Marie Cann, directeur en charge de l'opinion chez CSA, apporte son éclairage.
      Direction le nord-ouest. S’ils pouvaient vivre dans un autre pays que l’Hexagone, les Français se rapprocheraient volontiers de leurs cousins d’Amérique. Le Canada est le pays qui fait le plus rêver (14 % de la population) pour s’expatrier. Yves-Marie Cann : "Ce pays allie le confort linguistique et un mode de vie à l'américaine. C'est un mix des deux. Cet attrait fait aussi écho aux campagnes de communication mises en places par les autorités canadiennes pour attirer". La perspective de pouvoir profiter de la nature attire surtout les Français les plus âgés (17 % des 50 ans et plus, contre 6 % des 18-24 ans).
      Y.-M. Cann : "Ils ne sont pas dans l'optique d'aller y travailler, mais plutôt de profiter des grands espaces, du grand air". Le Canada fait rêver, la Suisse aussi Certains voient loin, mais d’autres beaucoup moins : la Suisse est la deuxième destination citée (9 %), attirant en premier lieu les jeunes (20 % des 18-24 ans, contre 3 % des plus de 65 ans).Y.-M. Cann : "La Suisse est considérée comme une sorte d'Eldorado très proche géographiquement, avec une culture et une langue tout aussi proches. Et puis il y a l'idée d'un meilleur niveau de vie sur place, même si tout est relatif, car le coût de la vie y est élevé". L’Amérique du Nord revient ensuite en force avec les Etats-Unis (8 %), qui complètent le podium. L’Oncle Sam séduit surtout les jeunes actifs (12 %).
      Y.-M. Cann : "On retrouve l'importance de l'Amérique du Nord, avec le Canada. Les Etats-Unis attirent les jeunes actifs français, car il y voient un pays où les opportunités professionnelles sont plus nombreuses, face à un marché de l'emploi français morose". source et suite : http://www.directmatin.fr/france/2015-02-03/sondage-ou-les-francais-aimeraient-sexpatrier-698878
    • Par immigrer.com
      Sondage sur la perception des Québécois sur les immigrants et les musulmans
      PC | Par La Presse Canadienne Publication: 21/01/2015 08:01 EST
      MONTRÉAL - Un sondage SOM laisse croire que les récents attentats en France ont ravivé certaines perceptions négatives des Québécois à l'endroit des immigrants et des musulmans.
      Les résultats du sondage commandité par Cogeco Nouvelles démontrent que 16 pour cent des répondants ont reconnu que leur perception des immigrants avait changé négativement depuis les évènements de Paris.
      Par ailleurs, 54 pour cent des répondants estiment qu'on doit diffuser les caricatures de Mahomet alors que 26 pour cent s'opposent à leur publication; 20 pour cent demeurent indécis.
      Les données du sondage montrent également un intérêt ravivé en faveur d'une charte de laïcité puisque 59 pour cent des gens sont en faveur de la création d'une telle charte au Québec.
      Le sondage a été mené du 16 au 19 janvier auprès de 1571 internautes. Sa marge d'erreur est de 2,7 pour cent, 19 fois sur 20.

      source : http://quebec.huffingtonpost.ca/2015/01/21/sondage-sur-la-perception-des-quebecois-sur-immigrants-et-musulmans_n_6514844.html

    • Par Laurent
      Quel est votre but en vous installant au Québec/Canada?

      Vivre au Québec ou au Canada est une expérience?

      Quel salaire annuel espérez –vous trouver dans la première année?

      Aidez-nous à mieux comprendre vos attentes et ainsi mieux connaître vos besoins pour mieux y répondre.

      http://www.immigrer.com/p/sondages/2014/12/qu-esperez-vous-retrouver-au-quebec-ou-au-canada


      Si vous avez des commentaires, profitez-en pour le faire ici-même.
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×

Information importante

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt, de réaliser des statistiques de visites et de vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité Règles